∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en novembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus chaudes ! Elles avoisinent entre les 22 et 27°C.


ephrem souza & levi wheeler
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez
 

 Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell

Aller en bas 
AuteurMessage
Manwë Druid

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 942
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : Selly, pour des avatars toujours plus flatteurs !

STATUT : Cœur aigri
MessageSujet: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptyDim 9 Oct 2022 - 19:58


Manwë était revenu en ville depuis quelques semaines déjà et c’était bien la première fois qu’il n’était pas dans l’urgence. Il avait fait un séjour au poste de police pour le meurtre de son père avant d’être innocenté, avait découvert sa boutique vandalisé et avait dû déblayer le chantier pour commencer à y voir plus clair dans les travaux à venir et il avait dû déménager car son propriétaire ne voulait plus de lui. Affronter famille et amis avait été le plus compliqué, il se voyait aisément vive reclus pendant un long laps de temps, se faire oublier… Il s’en fichait pas mal qu’on le déteste, qu’on l’accuse d’avoir commis un assassinat monstrueux, parce qu’il ne regrette pas ce qu’il a fait. Ce qui est difficile pour lui, c’est de mentir à ses proches, se dire innocent alors qu’il sait très bien ce qu’il a fait.

Ce matin, il s’était réveillé avec cette étrange sensation de n’avoir rien d’important à faire. Il aurait pu rester dans son mobile-home, c’est ce qu’il avait fait ces derniers mois, tout le temps durant de sa cavale. Alors, il est vrai qu’il avait envie de prendre l’air, sans pour autant croiser des gens. Un casse-tête en somme, pas pour cet homme qui a passé toute sa vie à Bowen et qui, à cette saison, sait les abords de la rivière tranquilles. Il attendait les lumières du crépuscule, beaucoup moins nocives pour ses yeux malades et il s’était rendu sur les lieux en toute discrétion.

Il avait trouvé un point confortable, à l’ombre d’un grand acacia en fin de floraison. Un point parfait pour tirer de son sac à dos un bloc de dessin et un simple crayon à papier. Le carbone s’effrite sur la feuille tandis qu’il étire doucement les lignes d’un visage, il ne saurait dire qui est cette femme… Peut-être un mélange des souvenirs de sa mère, d’une femme croisée dans la rue récemment et son imagination. Les visages, c’est ce qu’il dessine le mieux. Dans le moindre détail ou dans la caricature, ces gestes sont fluides, il prend le temps de faire les ombres, de faire ressortir le grain de la peau sans pour autant la saturer… Il faut laisser respirer le dessin.

Rien ne pouvait le tirer de ses songes, son air concentré ne le quittait pas. Contrairement aux apparences, cette activité le détendait grandement. S’il n’est pas fan des grandes lumières, il lui en fallait un minimum pour dessiner correctement, alors quand quelqu’un vint se poster dans son rayon de lumière, il fut bien obligé de lever ses yeux verts sur le responsable. Ses sourcils s’envolent à la surprise de reconnaitre nulle autre que Pénélope. Il y a bien longtemps qu’ils ne se sont pas vus, il faut dire qu’ils n’ont jamais eu grand-chose à se dire. “ Hm… Salut. “ Il ne s’attend pas à ce qu’elle s’attarde pour faire la conversation avec lui, elle doit le penser coupable, monstrueux, comme la plupart des gens. Il s’est vite habitué au fait que les gens change de trottoir à sa simple vue, il pourra porter capuches et longer les murs, il se sentira longtemps menacé… Pourtant… Quelle bande d’hypocrites…. Car personne n’a jamais pu blairer son père, un homme de trafic et coupable de féminicides, ouais… À croire que les gens ont la mémoire courte. " J'peux t'aider ? " qu'il s'étonne en la voyant pas poursuivre sa route, à moins qu'elle n'ai pas suivit les derniers rebondissements et soit resté au stade de l'histoire où les habitants de Bowen le pensaient mort... Même s'il n'a pas envie de parler de tout ça, il doit bien s'avouer que malgré qu'il ait toujours été plutôt asocial, il se sent assez seul depuis quelques mois.



@Penelope Russell love u

__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Penelope Russell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 320
ICI DEPUIS : 04/01/2022
CRÉDITS : Eilyam (av) | EndlessLove (sign)

STATUT : Mariée, mais séparée.
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptyDim 16 Oct 2022 - 19:36


✩ ✩ ✩ ✩
hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer

w/   @Manwë Druid  


C'est un chant d'oiseau qui a tiré Penelope de son sommeil. Le soleil n'était même pas encore tout à fait levé. Elle n'avait absolument pas prévu de se lever aussi tôt, mais elle n'a pas réussi à se rendormir. Son père est sorti de l'hôpital, et les médecins leur ont promis que la prochaine fois qu'il y entrerait, ce serait peut-être la dernière fois. Une sourde inquiétude plane désormais chez les Russell, et l'inspiration de Penelope se retrouve quelque peu en berne. Elle a du mal à penser à autre chose qu'à son père, et à ce qu'il va laisser derrière lui lorsqu'il s'en ira.
Tout ce qui la maintient en vie, elle, c'est son art. Et même si sa muse l'a abandonnée ces derniers temps, Penny doit se forcer à créer. Elle doit expier. Après s'être extirpée du lit et avoir observé quelques instants la silhouette de cet oiseau dans l'arbre près de sa fenêtre, elle a eu envie de se rendre à la rivière, dans un coin qu'elle affectionnait autrefois. Elle n'y est pas retournée, depuis qu'elle est revenue à Bowen. Autant profiter de cette journée commencée plus tôt que prévu.
Sa sacoche photo sur le dos et ses chaussures de randonnée aux pieds, elle a pris le chemin qu'elle a déjà arpenté des dizaines de fois pour arriver à l'un des points culminants de la rivière, juste avant une petite chute qui la fait devenir un cours bien plus calme. Au moment où le soleil se levait véritablement, Penelope avait déjà presque terminé ses prises de vue et se débattait avec la télécommande de son déclencheur pour ne pas la laisser tremper dans l'eau. Une silhouette a attiré son oeil, en contrebas, et par réflexe -et surtout parce qu'elle était complètement nue- Penelope s'est plongée dans l'eau, pensant juste à temps à lever sa main pour protéger son matériel. Après un regard, elle a reconnu Manwë, qu'elle n'a pas vu depuis un nombre incalculable d'années. Il s'est installé sous un arbre, près du chemin que Penelope comptait emprunter pour rentrer. Impossible pour elle de continuer à créer dans ces conditions, trop habituée à ce que les seules âmes vivantes autour d'elle soient des animaux. Elle s'est séchée et rhabillée en deux temps trois mouvements, le plus silencieusement possible, et a entrepris de redescendre le chemin, pour rentrer chez elle. Elle ne comptait pas spécialement le saluer et simplement passer en détournant son visage pour qu'il ne la remarque pas, mais elle a vu qu'il était en train de dessiner. La curiosité l'a emporté. Elle s'est arrêtée. "Salut," répond la blonde. Elle n'a jamais eu une relation très fraternelle avec Manwë, quand bien même il se trouve être un vieil ami de Marcus. "Je savais pas que tu dessinais," fait-elle à nouveau simplement, après qu'il a repris la parole. "Je suis surprise de t'avoir reconnu direct, malgré le fait qu'on se soit pas vus depuis plus de dix ans."


__________________________

the way i cry ♒︎You've been starring down this road forever hoping there's a way you'll try, but right now I need you more than ever. You won't see it in the way I cry.©️ endlesslove.
Manwë Druid

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 942
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : Selly, pour des avatars toujours plus flatteurs !

STATUT : Cœur aigri
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptyLun 7 Nov 2022 - 17:27

Ce serait mentir que prétendre qu’il n’avait rien vu de la femme, il ne savait pas trop ce qu’elle bricolait dans la rivière, ce genre d’art le dépasse complètement. Il n’avait pas une vue particulièrement excellente, mais il voyait suffisamment pour avoir remarqué un détail de taille… Il s’était légèrement incliné pour l’oublier, parce qu’il n’était pas un foutu voyeur et qu’il était occupé à autre chose. Les minutes s’égrainaient, jusqu’à ce qu’elle vienne empiéter sur sa lumière. Pénélope, il aurait peu de choses à dire sur elle, parce qu’ils ne se sont que très peu adressé la parole. Oui, elle a épousé l’un des meilleurs gars de la ville. Du moins, aux yeux de Man’. Parce que Marcus et Manwë, c’était une vieille amitié. De celle qui remontent à l’enfance, à l’époque des coups reçus par son père et d’un jeune adolescent calciné qui trouvait refuge chez les O’Brian. Avec Marc’ c’était à la vie, à la mort, Manwë s’était souvent battu pour défendre l’Irlandais, pris les sanctions parce qu’il n’était plus à ça près. Personne ne comprenait leur amitié, le loustic hyperactif et violent, avec un gars plutôt sociable, calme et populaire. Avec le temps, Man était devenu un poil moins impulsif et Marcus était devenu quelqu’un d’important dans cette ville avec ce bar. Ils se voyaient moins, mais ils pouvaient compter l’un sur l’autre…

Il est vrai qu’il n’avait pas fait d’effort pour s’entendre avec Pénélope, pour lui, le mariage est tant une erreur qu’il était persuadé au premier jour que ça ne durerait pas…

Seul un grognement et un haussement d’épaule servirent de réponse lorsqu’elle souligna le fait qu’il dessinait. Personne ne s'imagine que le brun soit capable d’activité artistique qui demande une grande sensibilité, comme dessiner ou la musique… Il avait l’habitude qu’on le juge et ne pas réagir, du moins, il s’en efforçait. Ses yeux hazel ne quittaient pas la blonde tandis qu’elle ajoutait une phrase qui étirait doucement ses lèvres en un léger sourire “ Il faut croire que j’avais déjà cette sale tronche il y a dix ans. “ Et même si ce n’était pas son genre de faire des compliments… “ Et toi, c’est quoi le deal ? T’as oublié de vieillir ? “ Il n’oublie jamais un visage, bien sur qu’elle a peu vieilli, mais certainement pas autant que lui. Il faut dire que tout ce qu’il a traversé ses derniers temps l’ont marqué, la tourmente est imprimée sur son visage. “ A moins que ce soit les baignades à poils dans la rivière…. J’imagine que le froid ça tonifie ou ça conserve ? Un secret de bonne femme ?  “ Trop direct pour faire comme s’il n’avait rien vu, parce qu’il imagine qu’elle s’inquiète de cela, il n’arrive pas à s’imaginer qu’elle puisse vouloir faire la conversation avec lui. Il aurait pu lui demander quel bon vent la ramène à Bowen, mais il imagine qu’elle n’a aucune envie de lui raconter sa vie non plus. Il est comme ça Man’, un peu trop réaliste, un peu trop cruel envers lui-même parce qu’il est lucide sur ce que la vie a fait de lui.



@Penelope Russell coucou, désolé pour ce délais de réponse :10: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell 4026759991 Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell 4026759991

__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Penelope Russell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 320
ICI DEPUIS : 04/01/2022
CRÉDITS : Eilyam (av) | EndlessLove (sign)

STATUT : Mariée, mais séparée.
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptySam 12 Nov 2022 - 17:17


✩ ✩ ✩ ✩
hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer

w/   @Manwë Druid  


Manwë n'a finalement changé ni au niveau du physique ni au niveau de ses aptitudes sociales. Même si elle avait voulu l'imiter, Penelope n'aurait jamais réussi à adopter un tel ton cinglant. Lèvres pincées, elle secoue la tête. Il est très loin d'avoir une sale tronche, Penny ayant toujours trouvé un charme tout particulier à son regard. Elle comprend néanmoins qu'il ne sert à rien d'argumenter et se contente laisser un petit silence s'installer. Manwë reprend la parole en lui demandant si ses baignades sont un secret de bonne femme pour aider à garder un semblant de jeunesse. Penelope pique un fard, qu'elle espère discret. Ainsi, il l'a vue, lorsqu'elle était encore dans l'eau. Malgré la hauteur sur laquelle elle se trouvait, et grâce à laquelle elle pouvait être invisible depuis le contrebas du cours d'eau. "Faut croire," répond-elle, en haussant les épaules nonchalamment. De toute manière, si on cherche un peu, on peut très facilement voir Penelope dans le plus simple appareil sur tous ses autoportraits ou presque. Elle n'est pas de celles qui peinent à se déshabiller pour créer, mais elle n'apprécie en revanche pas qu'on la voie dans le plus simple appareil en direct.
Si elle avait été en bons termes avec Manwë, Penny lui aurait demandé tout naturellement des nouvelles concernant sa vie. Et étant donné que ce n'est pas le cas, elle se contente de lâcher : "Je suppose que Marcus t'a tenu au courant de mon retour," sur un ton morne, les yeux tournés vers le soleil. De toute manière, Man' n'a pas l'air non plus de vouloir prendre des nouvelles de la blonde. C'est qu'elle regretterait presque de s'être arrêtée et d'avoir voulu être polie ou au moins enterrer la hache d'une guerre plus ou moins froide entre eux.


__________________________

the way i cry ♒︎You've been starring down this road forever hoping there's a way you'll try, but right now I need you more than ever. You won't see it in the way I cry.©️ endlesslove.
Manwë Druid

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 942
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : Selly, pour des avatars toujours plus flatteurs !

STATUT : Cœur aigri
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptySam 12 Nov 2022 - 22:36


Ne distinguant pas les couleurs, Man’ ne pu voir la blonde rougir concernant la nudité de la jeune femme, il ne précise pas qu’il n’a pas vu grand-chose de là où il était, que de toutes manières, sa vue était de moins en moins perçante… Mentalement, il ne parvenait pas encore à se faire à l’idée de sa future cécité. Cela pourrait arriver demain comme dans dix ans. Pourtant, pas d’une nature optimiste, il espère néanmoins que ça n’arrivera pas de si tôt. “ Je passe mon tour. “ Dit-il avec un brin d’humour lorsqu’elle laisse entendre que les baignades glacées permettent de rester jeune et si reconnaissable dix ans plus tard, comme si le temps n’était pas réellement passé par là.

Le brun se trouvait malheureusement vite à court de conversation, il ne connait pas grand-chose de la vie de la belle Penny, pas même son art. Il ne s’intéresse pas particulièrement à ce que les autres fabriquent de leurs vies, surtout ceux qui ne lui sont pas proches. Il a bien l’impression qu’il en est de même pour la blonde, vu son commentaire… Elle ne savait apparemment pas encore qu’il était devenu le paria de Bowen. “ J’étais vaguement au courant, j’ai pas vu Marc’ depuis quelques mois… “ Il se dit qu’il devrait lui rendre visite, mais ça ne lui ferait pas une bonne pub pour son bar, quoi que… Le Elm est le genre de repaire où tout le monde peut se rendre, même les raclures… Man’ évitait de voir son ami d’enfance depuis l’assassinat de son père, il faisait le mort, parce que Marcus savait que c’était bien Manwë qui avait commis l’irréparable.

“ T’as pas l’air au courant, toi… Mon père est mort, toute la ville est persuadée que j’l’ai tué et il ne fait pas bon d’être vu en ma compagnie… J’veux dire… Plus qu’avant. “ Il avait toujours eu une réputation de mec louche, un peu violent, mais on lui pardonnait souvent parce que tout le monde savait qu’il avait eut ce que l’on appelle communément une sacrée vie de merde. Un meurtre, même celui d’un monstre comme l’était son père, change la donne, la peur crée un fossé. Il a beau avoir été innocenté, le soupçon pèse lourdement. “ Je comprendrai que la nouvelle te donne envie de filer le plus loin possible. “ Il s’en remettra, il s’est vite habitué à ce que les gens changent de trottoir en le voyant arriver. La solitude, ça le connait, même si parfois même pour lui c’est pesant, il ne l’admettra jamais. “ Mais… Avant de partir, tu peux m’dire comment il va, Marcus ? “ Ils ne sont pas fâchés pourtant, loin de là, il sait qu’il merde en jouant les fantômes, mais il n’est pas expert en amitié, tout le monde le sait bien…

@Penelope Russell HA

__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Penelope Russell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 320
ICI DEPUIS : 04/01/2022
CRÉDITS : Eilyam (av) | EndlessLove (sign)

STATUT : Mariée, mais séparée.
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptyDim 20 Nov 2022 - 18:57


✩ ✩ ✩ ✩
hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer

w/   @Manwë Druid  


Un léger sourire vient étirer les lèvres de Penelope. La réponse de Manwë ne l'étonne qu'à moitié. Pas grand monde n'est prêt, même au nom de l'Art, à se mouiller dans une rivière ou du moins un cours d'eau glacé, qui plus est au lever du soleil. "Depuis quelques mois ? Oh..." fait Penny, en détournant son regard du soleil pour se reconcentrer sur Manwë. Elle l'ignorait tout à fait. Pour elle, Marcus et Manwë étaient de ces amis inséparables, capables de se fréquenter et se parler même une fois tous les ans, sans que leur amitié n'en subisse les conséquences. Pourtant, dans le ton que le barbu emploie, la blonde comprend que cet éloignement n'a rien de normal. Sans qu'elle ne pose davantage de questions, Manwë reprend la parole pour déclarer que la ville est persuadée qu'il est responsable de la mort de son père. Penny met quelques secondes à intégrer l'affirmation, sourcils légèrement froncés. Elle s'apprête à reprendre la parole mais Manwë le fait tout naturellement, ajoutant qu'il comprendra si la nouvelle donne à la photographe l'envie de fuir le plus loin possible. Il lui demande dans la foulée comment va Marcus. Penelope finit par hocher la tête, et décide de s'asseoir auprès de Manwë, après cinq secondes de flottement. "Il va bien, je crois. Du mieux qu'il peut, on va dire." Elle jette un oeil au dessin qui se profile sur le carnet de Manwë. "Il s'est passé quoi, alors, avec ton père ?" demande-t-elle, ses yeux fixant le bloc à dessins du meilleur ami de celui qu'elle peut encore plus ou moins appeler son mari.


__________________________

the way i cry ♒︎You've been starring down this road forever hoping there's a way you'll try, but right now I need you more than ever. You won't see it in the way I cry.©️ endlesslove.
Manwë Druid

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 942
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : Selly, pour des avatars toujours plus flatteurs !

STATUT : Cœur aigri
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptyVen 25 Nov 2022 - 19:07

Le silence ne le dérange pas habituellement, mais il commence à se dire qu’il a probablement balancé beaucoup trop d’infos d’un coup. C’est que personne n’a vraiment l’habitude de le voir aussi loquace, alors pour Pénélope, c’est sans doute une grande première. Alors il s’étonne grandement de la voir s’installer à ses côtés. Au moins, Marcus va bien, aussi bien qu’un Marcus puisse aller. Son ami a toujours été un peu spécial, Manwë aussi, mais Marc… Il avait cette mélancolie presque maladive…

Il esquisse un sourire en coin, face à la question. Il soupire doucement, faisant tourner son crayon entre ses doigts avant de poser son regard sur le dessin qu’elle lorgnait également. “ Elle était belle, hm ? Enfin je crois… J’étais jeune quand elle est morte, je crois que j’enjolive ses traits… Elle avait des cernes et elle était bien plus creusée. Ouais… Elle était sans doute laide. “ Mais il a pas vraiment envie de s’en souvenir comme ça, l’artiste a le pouvoir de changer les choses, de transformer la réalité pour la rendre plus douce. Pourquoi s’en priver ? “ Mon père l’a tué… “ Parce qu’il était bien plus laid encore. Le tatoué soupire, relevant son regard vers la blonde “ Alors, quand il est sorti de taule tout le monde pensait que j’allais le tuer. Et… Un peu plus d’un an plus tard, il est mort. Alors ouais, tous les regards se sont tournés vers ce vieil et affreux Manwë. “ Il est censé ajouter que ce n’était pas lui, mais il ne dit rien de tel pour le moment ; il se contente de lâcher un léger rire de sarcasme. “ Ça leur passera… “ Il adresse à Pénélope un clin d’oeil amusé, pas de quoi s’alarmer. Sa petite vie est une vraie comédie dramatique, mais tout le monde s’en fou, ils ont juste peur pour leurs propres petites vies. “ Pourquoi t’es revenue ? “ La question n’est pas là par hasard, il souhaite savoir, mais cela permet surtout de parler d’autre chose que lui.


__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Penelope Russell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 320
ICI DEPUIS : 04/01/2022
CRÉDITS : Eilyam (av) | EndlessLove (sign)

STATUT : Mariée, mais séparée.
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell EmptyHier à 14:09


✩ ✩ ✩ ✩
hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer

w/   @Manwë Druid  


C'est le dessin d'une femme qui prend peu à peu forme sur le bloc que Manwë tient plus ou moins fermement. Penelope la regarde longuement pendant que le barbu lui en parle naturellement. Sachant qu'elle vient de lui poser une question sur son père, la blonde ne comprend pas tout de suite où il veut en venir, jusqu'à ce que Manwë reprenne sur son père. Elle n'ose pas poser la question, mais elle sent qu'il s'agit de sa mère. Manwë et elle n'ont jamais vraiment conversé. Ils se sont toujours échangés de vagues banalités, plus ou moins poliment. Il faut dire que Penelope n'est pas de celles qui aiment à gratter l'amitié chez ceux qui n'en montrent pas l'envie. Quand Manwë relève la tête vers elle, Penelope hoche la tête pour toute réponse. Son père aurait tué sa mère ? Tout à coup, les soucis de la famille Russell prennent une tournure bien moins dramatique. "J'espère que ça leur passera." Lèvres pincées, elle ajoute : "Et que ce soit toi ou non, les gens n'ont pas à émettre de jugement, je trouve." Les féminicides, Penny les a en horreur. Elle n'en est pas au point de penser que la vengeance est très saine, encore moins lorsqu'elle implique un meurtre, mais elle serait en mesure de comprendre. Si Manwë était impliqué, en tout cas, elle ne le jugerait pas, quand bien même leur relation n'a jamais dépassé le stade des connaissances.
Surprise que Manwë s'intéresse à elle en retour, Penelope met quelques secondes à formuler une réponse à la question qu'il vient de lui poser. "Mon père. Il a un cancer. Et ça ne se passe pas aussi bien que les médecins le voudraient." Elle lâche l'information le plus naturellement du monde. Ca ne sert à rien de tourner autour du pot, de toute façon. "Marcus m'aide pas mal, à ce propos. Malgré tout."


__________________________

the way i cry ♒︎You've been starring down this road forever hoping there's a way you'll try, but right now I need you more than ever. You won't see it in the way I cry.©️ endlesslove.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell   Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell Empty

 
Hanté par le passé, pressé d'avoir Alzheimer ft. Penelope Russell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon passé me suivra[Nim]
» les démons du passé -r.
» ~ retour dans le passé
» Une rencontre inattendu sur le passé.
» Les fantômes du passé sont en vie ∞ Dan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: bowen river-
Sauter vers: