∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en novembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus chaudes ! Elles avoisinent entre les 22 et 27°C.


ephrem souza & levi wheeler
sont nos membres du mois ♡

-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

Partagez
 

 DANCE WITH ME. (BA(C)KER)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ava Backer

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 355
ICI DEPUIS : 06/09/2022
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyVen 4 Nov 2022 - 21:07

J’écoutais Archie me parlait des goûts spéciaux de sa mère à l’époque où elle était enceinte de sa petite sœur et je notai mentalement la présence de cette dernière. J’en apprenais un peu plus sur Archie et je le trouvais vraiment adorable sur tous les plans. Je pris une mine presque outrée bien que toujours taquin, commentant alors ses goûts alimentaires.

« - Mais c’est super bon les carottes avec de la moutarde, je suis sûre que c’est toi qui a des goûts bizarres en fait ! »

Archie me dit ensuite qu’il ne pouvait pas faire autrement qu’aider les autres, c’était bien typique de leur métier. Toujours aider les autres, au dépend de soi-même bien souvent. Je ne pouvais que le comprendre et je ne pus m’empêcher ce petit commentaire :

« - Ah le syndrome du sauveur si typique des médicaux et paramédicaux... »

Mon ex compagnon me reprochait souvent de « trop » prendre soin des autres et de ne pas assez le faire pour moi. J’allais toujours au travail, même malade. Après ma troisième opération de la cheville, j’aurais dû m’arrêter quatre semaines et au bout de trois, j’étais déjà de retour auprès de mes patients. C’était plus fort que moi, j’avais besoin de me sentir utile et la seule manière que je savais, était de prendre soin des autres.

Alors qu’Archie venait de me donner son numéro, l’idée de rougir, comme je l’aurais fait habituellement, ne me traversa même pas l’esprit. Il était très clair qu’Archie voulait juste se rendre utile, de manière très gentille d’ailleurs et qu’il ne me donnait son téléphone que si besoin. Je le rangeai avec soin dans la poche de ma blouse, me promettant de l’enregistrer prochainement dans le répertoire de mon téléphone. Plutôt que d’être gênée donc, je préférais rire de ma condition. J’avais du mal à apprivoiser mon corps en changement. Moi qui était avant très sportive, qui entretenait mon corps, j’avais du mal à trouver ce ventre beau comme une majorité des femmes enceintes. Ma poitrine commençait également à être plus que visible, ce qui me gênait par moment, moi qui n’en ai que très peu habituellement. Il était donc tout à fait inconcevable que quelqu’un puisse être attiré par mon corps. Je préférai donc dissiper les paroles d’Archie d’un signe de main, entendu.

« - Je me doute bien. Je ne donne envie à personne dans mon état. Merci, je ne manquerai pas de l’utiliser si j’ai besoin. »


Archie Baker

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né en Angleterre, et n’a emménagé à Bowen qu’en 2005, après le décès de sa mère lors d’une opération pour soigner un infarctus. ▸ il a toujours souhaité devenir médecin, et il a même réussi à être plus, la chirurgie a été une révélation pour lui. ▸ il fait partie des plus jeunes chefs de service de chirurgie au monde, on le prend peu au sérieux à cause de son âge alors qu’il est extrêmement doué. ▸ il a un chaton noir qu’il a adopté en septembre 2022, il se nomme Ileo en rapport avec une opération chirurgicale. ▸ il est régulièrement suivi par un cardiologue afin d’éviter d’avoir les mêmes problèmes que sa mère. ▸ quand il n’est pas à l’hôpital pour travailler (ou pour vivre, disons le), on peut soit le trouver dans une librairie, ou alors à boire un cocktail sur les terrasses, parfois sans alcool, parfois avec, tout dépendra de son état émotionnel et physique. ▸ il porte des lunettes pour lire et pour opérer quand il s'agit de travaux très minutieux, autrement il ne les met jamais. ▸ il traîne souvent sur des sites de rencontre, mais ne conclut que très rarement avec les personnes qu’il rencontre dessus, ou alors cela ne fonctionne pas parce qu’ils ne recherchent pas la même chose. ▸ il a un calot porte bonheur pour opérer, il est bleu avec des petits canards en couleurs, c'est son père qui le lui a offert et il tient comme à la prunelle de ses yeux.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 351
ICI DEPUIS : 23/10/2022
CRÉDITS : corleone (avatar) d. (codage signature) KLM (crackship signature) grey's anatomy (citation signature)

STATUT : ▸ célibat collé à la peau, mais sa tête tourne pour un bel agent de la justice.
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyVen 4 Nov 2022 - 22:49

dance with me
@AVA BACKER && @ARCHIE BAKER
Oh don't you dare look back just keep your eyes on me. I said you're holding back, she said shut up and dance with me. This woman is my destiny, she said oh oh oh. Shut up and dance with me.



A la vérité, elle n’a pas entièrement tort. Archie a le syndrome du sauveur, et ce depuis très longtemps maintenant. Cela lui vient probablement de la mort de sa mère, le fait qu’elle soit morte l’a profondément ébranlé, à tel point qu’il a décidé de consacrer sa vie à aider les autres, à soigner les autres et à faire en sorte qu’ils puissent aller mieux. Certes il n’est pas chirurgien cardio-thoracique, mais au moins il fait ce qu’il aime sans renier la promesse intérieure qu’il s’est faite il y a longtemps. De l’ensemble de la fratrie, c’est probablement Archie qui a été le plus affecté par la mort de leur mère, Lizzie est très petite et son petit-frère ne doit pas en garder beaucoup de souvenirs… il ne minimise pas la douleur des autres, ce n’est pas ça, c’est juste qu’en regardant en arrière, il se souvient de tellement de choses que cela lui brise le cœur immédiatement. C’est pour ça qu’il ne pense plus à elle, pour ne pas souffrir inutilement.
Quoi qu’il en soit, le syndrome du sauveur, il le possède, ou plutôt il en est la victime. Alors il lui paraît totalement normal de vouloir aider Ava si elle en ressent le besoin. Être enceinte et travailler dans un hôpital, ça peut vite être problématique, alors s’il peut lui fournir un soutien quel qu’il soit, il le fera avec bienveillance, gentillesse et sans poser de questions indiscrètes. C’est pour cette raison qu’il lui donne son numéro de téléphone et qu’il lui dit que ce n’est pas pour draguer et avoir son numéro à elle. Il préfère simplement l’indiquer afin d’éviter qu’elle ne puisse… le prendre pour un gros lourd en fait.
Je me doute bien. Je ne donne envie à personne dans mon état. Merci, je ne manquerai pas de l’utiliser si j’ai besoin, qu’elle déclare d’un mouvement de la main pour balayer l’air.
Peut-être qu’Archie a manqué de délicatesse en lui disant les choses ainsi. Il aurait peut-être mieux fait de mettre les formes, mais c’est tout lui, parler et réfléchir après. Malheureusement, il va falloir qu’il trouve une autre façon de tourner la phrase pour tenter de s’excuser après sa petite boulette.
Ce n’est pas ce que je voulais dire… tu es magnifique, c’est juste que je ne veux pas que tu me prennes pour un lourdaud qui fait genre de t’aider simplement pour te draguer, explique-t-il en venant ensuite manger une chips qu’il a prise dans le paquet tout à l’heure.
Déjà comme technique de drague, elle pue la merde, autant appeler un chat un chat, mais en prime… Ava est enceinte, il doit donc y avoir quelqu’un quelque part, à moins qu’elle ait décidée de faire un enfant grâce à un donneur anonyme, ce qui est encore possible. Et puis non, aussi gentille qu’elle puisse être… Ava n’est rien de plus qu’une connaissance qu’il considère désormais un peu plus comme une amie, du moins leur amitié se construit au fur et à mesure.
Je crois que je m’enfonce en parlant de trop, non ? dit Archie en venant se gratter l’arrière du crâne et en faisant une grimace un peu gênée tout en regardant Ava.

code by black arrow

__________________________


ANATOMY OF A LOVER
if you aren't willing to keep looking for light in the darkest of places without stopping, even when it seems impossible, you will never succeed

https://www.aa-retro.com/t25522-drbaker-archie-s-instagram
Ava Backer

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 355
ICI DEPUIS : 06/09/2022
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptySam 5 Nov 2022 - 15:06

Il ne m’était absolument pas venu en tête qu’Archie pouvait être en train de me draguer. C’était un collègue et une amitié certaine était en train de se créer entre nous, c’était tout bien que ça soit très agréable. J’avais toujours entretenu de bons termes avec mes collègues, je trouvais ça tellement important. Après tout, c’était avec eux que je passais la plupart de mon temps.

Depuis mon arrivée sur Bowen, j’essayais d’ailleurs de créer des liens avec ces nouveaux collègues. Pour ça, j’étais bien au courant qu’il fallait se dévoiler un peu à eux et c’était probablement la plus grande difficulté pour moi. Je n’ai jamais été du genre à avoir énormément d’amis. J’étais plutôt du genre à me conforter dans ma petite routine, ce qui m’a d’ailleurs valu ma rupture. A Melbourne, j’avais un groupe d’amis, petit, mais très proche. Pourtant, je les avais totalement abandonné avec un seul message en leur disant que je les adorais mais que j’avais besoin de changer d’air. Ils avaient été compréhensifs mais ils ne me donnaient plus de nouvelles depuis quelques jours. J’étais donc assez isolée et il me fallait changer ça. Pour cela, il fallait entretenir les nouvelles relations. Je répondis donc à Archie avec un petit sourire, pas du tout gênée de mon côté :

« - Non, ça va, ne t’inquiète pas. »

Je souris en voyant l’air gênée d’Archie. Il était plutôt mignon avec cette petite moue, je devais l’avouer. Ne voulant pas entretenir sa gêne, je décidai de lancer une nouvelle conversation. Après tout, j’étais fatiguée pour faire une activité mais j’étais toujours en pleine forme pour parler. C’était ma meilleure occupation, j’étais une vraie bavarde depuis ma plus tendre enfance. Ma mère n’en pouvait plus quand j’étais petite, elle me demandait souvent de me taire. Je décidai donc de le faire parler avec comme sujet la famille. Ce sujet était toujours à double tranchant, je l’avais déjà remarqué. Ou la personne avait de bon lien avec sa famille et était content d’en parler. Ou au contraire, la famille était un sujet problématique et la conversation se finirait aussi vite qu’elle avait commencé. J’avais comme l’impression que le sujet ne devrait pas poser de problème à Archie puisqu’il avait lui-même évoqué sa mère et sa sœur au moment de notre discussion sur les goûts alimentaires.

« - Parle moi plus de toi, enfin, si tu veux bien. Tu m’as dit avoir une petite sœur, c’est tout ? »
Archie Baker

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né en Angleterre, et n’a emménagé à Bowen qu’en 2005, après le décès de sa mère lors d’une opération pour soigner un infarctus. ▸ il a toujours souhaité devenir médecin, et il a même réussi à être plus, la chirurgie a été une révélation pour lui. ▸ il fait partie des plus jeunes chefs de service de chirurgie au monde, on le prend peu au sérieux à cause de son âge alors qu’il est extrêmement doué. ▸ il a un chaton noir qu’il a adopté en septembre 2022, il se nomme Ileo en rapport avec une opération chirurgicale. ▸ il est régulièrement suivi par un cardiologue afin d’éviter d’avoir les mêmes problèmes que sa mère. ▸ quand il n’est pas à l’hôpital pour travailler (ou pour vivre, disons le), on peut soit le trouver dans une librairie, ou alors à boire un cocktail sur les terrasses, parfois sans alcool, parfois avec, tout dépendra de son état émotionnel et physique. ▸ il porte des lunettes pour lire et pour opérer quand il s'agit de travaux très minutieux, autrement il ne les met jamais. ▸ il traîne souvent sur des sites de rencontre, mais ne conclut que très rarement avec les personnes qu’il rencontre dessus, ou alors cela ne fonctionne pas parce qu’ils ne recherchent pas la même chose. ▸ il a un calot porte bonheur pour opérer, il est bleu avec des petits canards en couleurs, c'est son père qui le lui a offert et il tient comme à la prunelle de ses yeux.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 351
ICI DEPUIS : 23/10/2022
CRÉDITS : corleone (avatar) d. (codage signature) KLM (crackship signature) grey's anatomy (citation signature)

STATUT : ▸ célibat collé à la peau, mais sa tête tourne pour un bel agent de la justice.
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptySam 5 Nov 2022 - 22:50

dance with me
@AVA BACKER && @ARCHIE BAKER
Oh don't you dare look back just keep your eyes on me. I said you're holding back, she said shut up and dance with me. This woman is my destiny, she said oh oh oh. Shut up and dance with me.



Paraître pour un idiot parce qu’il parle trop ? C’est une habitude qu’il a prise malheureusement. Depuis sa naissance, Archie souffre de ce que l’on appelle d’une anxiété chronique. Elle n’a pas été détectée officiellement par un psychothérapeute, mais il en est persuadé. Quoi qu’il fasse, quoi qu’il vive, si cela sort un peu trop de son champ de possible, de son champ d’habitudes, cela le fera stresser, lui fera dire des âneries, voire parfois même des choses qui ne sont pas acceptables. Combien de fois s’est-il mis dans des situations catastrophiques parce que son stress le fait parler plus vite qu’il ne réfléchit ? Il ne saurait le dire et maintenant, il préfère s’enquérir de ce qu’il fait plutôt que de devoir ramasser les pots cassés.
Non, ça va, ne t’inquiète pas.
Ava le rassure, elle lui sourit, tendrement. Elle a l’air réellement d’être une personne attentionnée et gentille. Quelqu’un qu’il pourrait apprécier plus que de raison. Quand il aime quelqu’un – que ce soit en amitié ou en amour et de toute façon l’étymologie du mot est la même – il ne le fait pas à moitié et Ava semble être vraiment quelqu’un de touchant qu’il aime avoir dans son cercle proche. Et d’ailleurs, elle voit tellement bien qu’il est gêné par la situation qu’elle fait osciller la discussion vers un nouvel horizon, quelque chose qu’il maîtrise de toute évidence bien plus facilement.
Parle moi plus de toi, enfin, si tu veux bien. Tu m’as dit avoir une petite sœur, c’est tout ?
La famille, c’est compliqué pour lui. Enfin, pas vraiment, il n’y a qu’une seule chose qui soit tabou, sa mère. Il n’en parle jamais par peur de sombrer dans la mélancolie, la nostalgie ou encore la tristesse infinie qu’il ressent d’habitude en songeant à elle. Le reste de sa famille est traditionnel, du moins, c’est ce qu’il pense, peut-être est-ce faux, mais à ses yeux, sa famille est parfaite, du moins presque parfaite.
Oui, j’ai une petite sœur et deux petits frères. Après, j’ai de la famille éloignée hors de Bowen, en Australie et en Angleterre. Disons que la famille, c’est à la fois quelque chose de très précieux pour moi, mais de très compliqué. J’ai perdu ma mère quand j’avais onze ans, et personne dans la famille ne s’en est jamais vraiment remis… on vit tous avec cette blessure sans avoir réussi à la refermer réellement.
Archie n’hésite pas à se confier. De toute façon, il n’a rien à cacher. Sa vie n’est pas trépidante, il n’a pas de secret à garder. C’est à peine s’il a un secret tout court d’ailleurs. Non, ce n’est pas vrai, il en a, comme tout le monde, mais si on en parle, ce n’est plus un secret alors il les tait. C’est simplement qu’avec Ava il se sent en confiance, alors il parle, il n’hésite pas à se dévoiler, simplement parce que cela crée du lien, cela aide à tisser des amitiés indélébiles, et ça, il en est totalement conscient.
C’est d’ailleurs pour ça que je suis devenu chirurgien, ma mère est décédée d’un infarctus et j’ai… je lui ai juré avant qu’elle ne se fasse opérer de tout faire pour aider les autres. Du coup me voilà ici ! avoue-t-il en ouvrant les bras pour désigner l’ensemble de cet hôpital.
Archie aurait toutes les raisons du monde de détester le milieu médical, mais au contraire, cela a renforcé son envie d’aider les autres, de faire de son mieux pour qu’on ne décède plus pour rien alors qu’on pourrait opérer, qu’on pourrait soigner. Parfois même il fait des choses qu’il ne devrait pas, comme soigner des gens qui n’ont pas d’assurance, le faire de façon discrète – parfois illégale – mais il ne peut pas s’en empêcher. Il l’a déjà fait pour des personnes sans domicile, dans des refuges, pour des gamins abandonnés ou par ceux rejetés par le famille à cause de leur identité de genre ou leur orientation sexuelle. Il ne peut pas voir la souffrance d’autrui, cela le brise en mille morceaux qu’il n’arrive qu’avec difficulté à recoller par la suite.
Et toi, tu as de la famille dans le coin ? demande-t-il totalement innocemment, ne voulant pas la mettre dans l’embarras, mais un peu curieux d’en savoir un peu plus sur elle.

code by black arrow

__________________________


ANATOMY OF A LOVER
if you aren't willing to keep looking for light in the darkest of places without stopping, even when it seems impossible, you will never succeed



Dernière édition par Archie Baker le Lun 7 Nov 2022 - 17:29, édité 1 fois
https://www.aa-retro.com/t25522-drbaker-archie-s-instagram
Ava Backer

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 355
ICI DEPUIS : 06/09/2022
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyDim 6 Nov 2022 - 16:24

Je sentais qu’Archie n’avait pas particulièrement envie de parler de sa famille. Pour autant, je l’écoutais se confier à moi sur la perte de sa mère ainsi que sur sa fratrie. J’étais assez flattée qu’il se confie aussi facilement à moi, c’était une belle marque de confiance. Même si on se connaissait que depuis peu de temps, je me sentais en confiance avec Archie et cela semblait être réciproque. Je ne pouvais imaginer la perte de ma mère, elle était mon roc depuis que j’étais enfant. Avec l’âge, j’avais un peu perdu le contact avec elle. Pour autant, je savais qu’elle était toujours à mes côtés lorsque j’avais besoin d’elle, c’était tellement rassurant. Je ne pouvais donc que lui exprimer mon empathie :

« - Je suis désolée pour la perte de ta mère, ça n’a pas dû être facile surtout avec une telle fratrie et si jeune. Effectivement, nous vivons avec nos blessures sans qu’elle ne se referme entièrement, ce qui est tout de même un comble pour nous. En tout cas, c’est vraiment un beau geste d’avoir fait médecine à la suite de cette perte. Tu peux sauver la mère des autres, c’est beau.»

J’étais assez touchée par l’histoire d’Archie. Perdre sa mère en étant encore si jeune, devoir être le soutien de sa fratrie et finalement choisir de faire médecine dans un contexte de traumatisme était une attitude noble. Je ne pus réprimer les quelques larmes qui me montèrent aux yeux. J’étais bien trop sensible ces temps-ci. J’essayais de les chasser à l’aide de quelques battements de cils. Finalement, je saisis une larme sur ma joue droite, n’ayant pu la réprimer. Je marmonnais dans ma barbe « foutus hormones ». J’étais une vraie madeleine depuis le début de ma grossesse. D’ailleurs, c’était ce symptôme qui m’avait mis la puce à l’oreille au début. J’étais plutôt du genre à absorber mes émotions, ne pas les montrer aux autres. Lorsque je me suis surprise à pleurer devant des films ou séries, je me suis dis qu’il y avait quelque chose d’étrange chez moi. Après discussion avec une copine de Melbourne, ça m’avait fait tilt. Le résultat avait alors été sans appel.

« - Je n’ai pas de famille dans la région, c’est justement tout le but de Bowen. Mais j’ai mes parents sur Melbourne encore. Je devrais peut-être les voir à Noël avec...une bonne surprise de prévue, j’espère. »

Je mentionnai évidemment mon enfant à venir. J’en serai à presque cinq mois au moment des fêtes de fin d’année, autant dire que ça sera impossible à dissimuler surtout à l’allure où mon ventre s’arrondissait. La perspective des fêtes de fin d’année avec ma famille me faisait pourtant très plaisir. J’adorais les moments passés avec mes parents. Je sais qu’ils avaient mal pris le fait que je déménage sur un coup de tête. J’essayais aujourd’hui de me faire pardonner en les appelant très régulièrement. De plus, cela me permettait d’avoir de la compagnie. Je poursuivis alors mes propos en parlant des autres membres de ma famille, inexistants :

« - Sinon, je suis fille unique. Je n’ai pas eu ta chance d’avoir des frères et sœurs. Ça doit vraiment être top de partager des souvenirs avec eux. »



Archie Baker

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né en Angleterre, et n’a emménagé à Bowen qu’en 2005, après le décès de sa mère lors d’une opération pour soigner un infarctus. ▸ il a toujours souhaité devenir médecin, et il a même réussi à être plus, la chirurgie a été une révélation pour lui. ▸ il fait partie des plus jeunes chefs de service de chirurgie au monde, on le prend peu au sérieux à cause de son âge alors qu’il est extrêmement doué. ▸ il a un chaton noir qu’il a adopté en septembre 2022, il se nomme Ileo en rapport avec une opération chirurgicale. ▸ il est régulièrement suivi par un cardiologue afin d’éviter d’avoir les mêmes problèmes que sa mère. ▸ quand il n’est pas à l’hôpital pour travailler (ou pour vivre, disons le), on peut soit le trouver dans une librairie, ou alors à boire un cocktail sur les terrasses, parfois sans alcool, parfois avec, tout dépendra de son état émotionnel et physique. ▸ il porte des lunettes pour lire et pour opérer quand il s'agit de travaux très minutieux, autrement il ne les met jamais. ▸ il traîne souvent sur des sites de rencontre, mais ne conclut que très rarement avec les personnes qu’il rencontre dessus, ou alors cela ne fonctionne pas parce qu’ils ne recherchent pas la même chose. ▸ il a un calot porte bonheur pour opérer, il est bleu avec des petits canards en couleurs, c'est son père qui le lui a offert et il tient comme à la prunelle de ses yeux.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 351
ICI DEPUIS : 23/10/2022
CRÉDITS : corleone (avatar) d. (codage signature) KLM (crackship signature) grey's anatomy (citation signature)

STATUT : ▸ célibat collé à la peau, mais sa tête tourne pour un bel agent de la justice.
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyLun 7 Nov 2022 - 17:55

dance with me
@AVA BACKER && @ARCHIE BAKER
Oh don't you dare look back just keep your eyes on me. I said you're holding back, she said shut up and dance with me. This woman is my destiny, she said oh oh oh. Shut up and dance with me.



Le chirurgien n’a jamais eu trop de mal à se dévoiler. Parler de lui n’est pas quelque chose qui le dérange réellement. Il faut dire que sa vie n’a rien de très incroyable non plus, elle est traditionnelle, voilà le bon terme. Ce n’est pas parce qu’on met les mains dans le corps des gens pour les opérer qu’on a forcément quelque chose de fou à raconter qu’il aime à dire. Alors oui, Archie a une vie commune, et en parler ne le dérange pas outre mesure. Ce qui le chagrine un peu, en revanche, c’est de parler de sa mère décédée il y a de cela douze ans. Blessure toujours béante, il ne s’en remettra probablement jamais complètement. Certes la douleur de la mort est passée depuis longtemps, mais la tristesse qu’il éprouve en y songeant ne disparaîtra jamais.
Je suis désolée pour la perte de ta mère, ça n’a pas dû être facile surtout avec une telle fratrie et si jeune. Effectivement, nous vivons avec nos blessures sans qu’elles ne se referment entièrement, ce qui est tout de même un comble pour nous. En tout cas, c’est vraiment un beau geste d’avoir fait médecine à la suite de cette perte. Tu peux sauver la mère des autres, c’est beau.
Le brun sourit et la remercie rapidement pour sa tendresse, mais en même temps, il ne la demandait pas non plus. Il n’a pas évoqué tout cela pour avoir de l’amour, mais pour qu’elle comprenne qui il est, comment il en est arrivé là. Et il semble qu’elle ait compris ce qu’il essayait de lui dire, alors c’est déjà gagné.Il se met d’autant plus à sourire quand il voit une larme rouler sur la joue de l’infirmière, foutues hormones, c’est ça ? Il aurait aimé lui dire, plaisanter là-dessus, mais il ne pense pas que ce genre de boutade soit le bienvenu.
Je n’ai pas de famille dans la région, c’est justement tout le but de Bowen. Mais j’ai mes parents sur Melbourne encore. Je devrais peut-être les voir à Noël avec… une bonne surprise de prévue, j’espère.
Elle semble douter du fait que ses parents puissent être contents de la voir arriver enceinte. Archie commence à comprendre petit à petit qu’elle est seule, que le père n’est pas présent, ou même qu’il n’y en ait pas. Il aimerait en parler, lui dire qu’elle n’est pas vraiment seule, mais à nouveau, il doute que cela soit bienveillant, elle risquerait de mal le prendre et ce n’est pas son rôle que d’être là à ses côtés.
Sinon, je suis fille unique. Je n’ai pas eu ta chance d’avoir des frères et sœurs. Ça doit vraiment être top de partager des souvenirs avec eux.
Alors, oui, mais non. C’est génial d’avoir des frères et sœurs, je ne dis pas. Mais notre enfance a été chaotique vu que notre père devait tout gérer tout seul. Heureusement que le reste de la famille du côté paternel était présent, sinon, il ne s’en serait probablement pas sorti tout seul…
Avec du recul, c’est chouette oui, qu’il dit en regardant dans le vide, ou plutôt en regardant en arrière, en faisant une introspection des souvenirs qu’il possède. Avant, je ne suis pas sûr que j’aurais dit la même chose remarque.
Oui, il est honnête. Archie a beau adorer ses cadets, avant, il aurait aimé ne pas avoir autant de charge sur les épaules, devoir aider son père pour beaucoup de choses, notamment avec Lizzie qui était encore jeune… C’est épuisant, mais en regardant le chemin parcouru, il peut être fier de ce que sont devenus les Baker.
Tu sais, je suis persuadé que ta famille sera heureuse de te revoir. Enfin, non, c’est peut-être pas le cas, mais s’ils t’aiment, ils n’auront rien à te redire sur ce que tu fais de ta vie, surtout si tu es heureuse.
Archie fait partie d’une famille où l’on s’aime les uns les autres, malgré tout ce que la vie peut nous réserver, malgré les chemins que l’on prend, malgré les tournants que l’on peut décider de saisir. Il y a le temps de la colère, mais il y aussi le temps de l’amour et de l’acceptation pour apprendre à aimer à nouveau. La voilà sa véritable conception de la famille.

code by black arrow

__________________________


ANATOMY OF A LOVER
if you aren't willing to keep looking for light in the darkest of places without stopping, even when it seems impossible, you will never succeed

https://www.aa-retro.com/t25522-drbaker-archie-s-instagram
Ava Backer

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 355
ICI DEPUIS : 06/09/2022
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyMar 8 Nov 2022 - 10:31

« - J’ai l’impression qu’on change d’avis sur la famille quand on vieillit, c’est assez bizarre quand même. Ça doit être ce qu’ils appellent la maturité. Phénomène particulier. »

Dans ma famille, on me prenait souvent pour une enfant qui faisait toujours des blagues bizarres ou encore qu’il fallait surprotéger, c’était sans doute à cause de mon statut d’enfant unique. A l’âge adulte, j’avais dû taper du poing sur la table pour que mes parents comprennent que je pouvais tout à fait prendre soin de moi maintenant. J’avais tout de même dû faire mes preuves avant qu’ils ne me laissent complètement gérer les choses, choisir mes études notamment. Mes parents étaient persuadés que je ferais une très bonne professeur. Pourtant, je leur avais expliqué à de multiples reprises que rester enfermé dans une salle n’était pas envisageable pour moi. J’avais besoin d’air, de bouger mais surtout j’avais envie de me lancer dans les études d’infirmière depuis de nombreuses années. Je m’étais inscrite dans leur dos et j’avais été accepté. Finalement, ils ont admis des années après que cette carrière était sûrement la bonne, que j’avais fait le bon choix. Malgré tout ça, j’aimais mes parents et j’étais reconnaissante de les avoir encore tous les deux à mes côtés dans les bons comme dans les mauvais moments :

« - J’ai une énorme chance d’avoir mes parents qui ont toujours été très compréhensifs. Je doute cependant que ma situation soit des plus facile à digérer pour eux. »


En pleine confiance avec Archie et au vu des révélations que je lui avais déjà faites cette nuit, je décidais de lâcher un peu plus d’informations sur ma vie. Je sentais qu’il n’allait pas me juger, il était bienveillant depuis que je le connaissais. Mon histoire n’était pas horrible, je n’étais pas en train de m’apitoyer sur mon sort. Cependant, je ressentais le besoin d’en parler, de lui expliquer la situation complexe dans laquelle j’étais. Je tendais également la main pour éventuellement avoir de l’aide si j’en avais besoin dans les semaines voir mois à venir. Je sentais qu’Archie pourrait être là pour moi et mon bébé.

« - J’ai été avec Oliver pendant près de dix ans quand on s’est rendu compte, enfin surtout lui, que nous ne nous aimions plus, nous étions des colocataires avec avantages. J’adorais être en couple, avoir ma petite routine et prendre soin de lui mais je ne l’aimais plus pour la personne qu’il était. Alors j’ai déménagé sur un coup de tête, pas pour le plus grand plaisir de mes parents d’ailleurs. J’avais besoin de changer d’air et d’habitudes. En arrivant à Bowen, je me suis rendue compte que j’étais enceinte. Un choc, c’est le moins que l’on puisse dire. Oliver ne souhaite pas d’enfant, il n’en a jamais voulu et j’étais plutôt ok avec ça. Il a une vie particulière, il est militaire et tout le temps en déploiement. C’est...Compliqué. »


Archie Baker

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né en Angleterre, et n’a emménagé à Bowen qu’en 2005, après le décès de sa mère lors d’une opération pour soigner un infarctus. ▸ il a toujours souhaité devenir médecin, et il a même réussi à être plus, la chirurgie a été une révélation pour lui. ▸ il fait partie des plus jeunes chefs de service de chirurgie au monde, on le prend peu au sérieux à cause de son âge alors qu’il est extrêmement doué. ▸ il a un chaton noir qu’il a adopté en septembre 2022, il se nomme Ileo en rapport avec une opération chirurgicale. ▸ il est régulièrement suivi par un cardiologue afin d’éviter d’avoir les mêmes problèmes que sa mère. ▸ quand il n’est pas à l’hôpital pour travailler (ou pour vivre, disons le), on peut soit le trouver dans une librairie, ou alors à boire un cocktail sur les terrasses, parfois sans alcool, parfois avec, tout dépendra de son état émotionnel et physique. ▸ il porte des lunettes pour lire et pour opérer quand il s'agit de travaux très minutieux, autrement il ne les met jamais. ▸ il traîne souvent sur des sites de rencontre, mais ne conclut que très rarement avec les personnes qu’il rencontre dessus, ou alors cela ne fonctionne pas parce qu’ils ne recherchent pas la même chose. ▸ il a un calot porte bonheur pour opérer, il est bleu avec des petits canards en couleurs, c'est son père qui le lui a offert et il tient comme à la prunelle de ses yeux.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 351
ICI DEPUIS : 23/10/2022
CRÉDITS : corleone (avatar) d. (codage signature) KLM (crackship signature) grey's anatomy (citation signature)

STATUT : ▸ célibat collé à la peau, mais sa tête tourne pour un bel agent de la justice.
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyMer 9 Nov 2022 - 17:19

dance with me
@AVA BACKER && @ARCHIE BAKER
Oh don't you dare look back just keep your eyes on me. I said you're holding back, she said shut up and dance with me. This woman is my destiny, she said oh oh oh. Shut up and dance with me.



Ava n’a pas tort quand elle dit qu’on change d’avis sur la famille en grandissant. Au début, on reste persuadé que la famille n’est pas forcément bonne pour nous. Puis parfois, nos impressions, nos ressentis changent. Ne pas faire de généralité cependant, parce que certaines familles peuvent être toxiques, et ça il en a bien conscience, et la meilleure des solutions pour se sortir d’un cercle familial vicieux c’est de s’enfuir, de partir loin pour préserver sa santé mentale.
Et même si Archie ne connaît pas le passif familial de sa collègue, il aimerait qu’elle n’ait pas de soucis avec ses proches, que tout aille pour le mieux pour elle. C’est peut-être utopique, mais il est souvent optimiste, voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide, ça évite de perdre la tête qu’il dit.
J’ai une énorme chance d’avoir mes parents qui ont toujours été très compréhensifs. Je doute cependant que ma situation soit des plus facile à digérer pour eux.
De ce qu’elle vient de lui dire, il n’y a pas de raison que ses parents prennent mal la grossesse. Au pire, ils lui feront la leçon, au mieux, ils seront heureux de devenir grands-parents ; combien même la situation peut-être compliquée à avaler pour eux. Et puis Ava se confie encore plus et lui raconte son histoire, au passé. Une histoire amoureuse qui a mal tourné, ou plutôt qui n’a pas tourné de ce qu’il comprend et le fait qu’il ait abandonné l’affaire, que le bébé n’aura pas forcément de père mais un géniteur… Archie la regarde et même s’il n’aime pas prendre les gens en pitié, même s’il n’aime pas trop les gens tactiles, il se lève pour venir l’enlacer dans ses bras, la tenir contre lui. Par cette simple étreinte, il essaye de lui donner autant d’attention qu’elle en mérite, autant de gentillesse, de bienveillance que possible. Puis il se recule légèrement, se met accroupis en face d’elle pour poser son menton sur les genoux de la jeune femme pour lui sourire.
Je réitère ce que je t’ai dit. Je ne juge pas, je n’ai pas de jugement à émettre, tout ce que je peux faire, c’est être là pour toi, pour t’aider. On ne se connaît pas vraiment et que tu me confies ton histoire comme ça, ça me touche… alors je serai là ; pour toi, pour le petit monstre qui grandit en toi.
Il se relève alors avant de faire une petite tape sur le genou droit d’Ava pour venir s’installer à côté d’elle. Il pioche une chips dans son paquet et lui fait un petit clin d’œil avant de la mettre dans sa bouche.
On emmerde les cons, comme ton ex, comme mon ex, d’accord ?
Oui, il dit une grossièreté, ça lui arrive beaucoup en réalité. Peut-être trop souvent d’ailleurs, ses collègues, sa famille le lui disent régulièrement, mais il s’en moque, si ça gêne les autres, ils n’écoutent pas. Et après avoir dit ça, il lui donne un léger coup d’épaule amical tout en souriant, un air mutin au fond des yeux.

code by black arrow

__________________________


ANATOMY OF A LOVER
if you aren't willing to keep looking for light in the darkest of places without stopping, even when it seems impossible, you will never succeed

https://www.aa-retro.com/t25522-drbaker-archie-s-instagram
Ava Backer

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 355
ICI DEPUIS : 06/09/2022
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyMer 16 Nov 2022 - 9:55

Je ne m’attendais pas à l’étreinte venant d’Archie. Pourtant, ce contact humain me réchauffe immédiatement. Il me rappelle que, parfois, un contact peut vraiment passer des messages. De par son étreinte, je me sens soutenue pour ce que je vais vivre. Pourtant, je devrais bien être au courant de l’importance de cette communication non verbale. Elle est une partie très importante de mon métier, le toucher notamment. Cette communication a une part tellement important que j’en ai même fait mon sujet de fin d’études, comment communiquer de manière non verbale. J’en ai passé des heures à étudier cet étrange procédé de la parole sans parole. C’était très intéressant et je ressens en ce moment même quelle importance peut avoir cette communication.

En le voyant s’accroupir devant moi et de me sourire, je lui réponds avec un grand sourire également. Je ne pensais clairement pas que cette nuit de travail prendrait ce chemin mais j’en suis plutôt ravie à vrai dire. Je pense vraiment avoir trouvé un ami en Archie. Je sens une telle sincérité dans ses propos, une bienveillance importante et une empathie sans limite. J’ai même aperçu son changement de regard sur moi pendant que j’étais en train de lui raconter mon histoire. C’était touchant.

« - Ça sent l’histoire d’ex aussi de ton côté. Courage, elle, ou lui, ne sait pas qu’il loupe. Tu es une belle personne Archie Baker. En même temps, avec un nom pareil ! »

Même dans ce genre de situation, je ne peux m’empêcher de mettre une petite touche pour détendre l’atmosphère. Je n’aime pas les ambiances trop pesantes, tristes ou encore silencieuse. J’aime l’humour, le second degré et surtout la détente.

Alors que je continuais de picorer mes chips en compagnie d’Archie, un ronflement puissant se fit entendre en provenance du bureau des infirmiers. Bien que peu féminin, il ne pouvait venir que d’une personne, ma collègue infirmière. Je pouffais alors de rire telle une grande enfant que j’étais toujours au fond de moi. Néanmoins, j’étais au travail et je devais rester un minimum professionnel. Je toussotais alors pour dissimuler un peu mon éclat de rire avant de dire de ma voix amusée :

« - La nuit est bonne dans le bureau apparemment. »


Archie Baker

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né en Angleterre, et n’a emménagé à Bowen qu’en 2005, après le décès de sa mère lors d’une opération pour soigner un infarctus. ▸ il a toujours souhaité devenir médecin, et il a même réussi à être plus, la chirurgie a été une révélation pour lui. ▸ il fait partie des plus jeunes chefs de service de chirurgie au monde, on le prend peu au sérieux à cause de son âge alors qu’il est extrêmement doué. ▸ il a un chaton noir qu’il a adopté en septembre 2022, il se nomme Ileo en rapport avec une opération chirurgicale. ▸ il est régulièrement suivi par un cardiologue afin d’éviter d’avoir les mêmes problèmes que sa mère. ▸ quand il n’est pas à l’hôpital pour travailler (ou pour vivre, disons le), on peut soit le trouver dans une librairie, ou alors à boire un cocktail sur les terrasses, parfois sans alcool, parfois avec, tout dépendra de son état émotionnel et physique. ▸ il porte des lunettes pour lire et pour opérer quand il s'agit de travaux très minutieux, autrement il ne les met jamais. ▸ il traîne souvent sur des sites de rencontre, mais ne conclut que très rarement avec les personnes qu’il rencontre dessus, ou alors cela ne fonctionne pas parce qu’ils ne recherchent pas la même chose. ▸ il a un calot porte bonheur pour opérer, il est bleu avec des petits canards en couleurs, c'est son père qui le lui a offert et il tient comme à la prunelle de ses yeux.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 351
ICI DEPUIS : 23/10/2022
CRÉDITS : corleone (avatar) d. (codage signature) KLM (crackship signature) grey's anatomy (citation signature)

STATUT : ▸ célibat collé à la peau, mais sa tête tourne pour un bel agent de la justice.
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyJeu 17 Nov 2022 - 16:00

dance with me
@AVA BACKER && @ARCHIE BAKER
Oh don't you dare look back just keep your eyes on me. I said you're holding back, she said shut up and dance with me. This woman is my destiny, she said oh oh oh. Shut up and dance with me.



Il se dévoile beaucoup ce soir, lui qui parle peu de lui, mais qui parle beaucoup de tant d’autres choses, il raconte un peu sa vie, de façon certes sporadique, mais il se raconte à Ava en qui il sait qu’il peut avoir confiance. L’infirmière lui donne envie de parler, de faire en sorte que leur rencontre devienne le début de quelque chose d’autre, d’une grande amitié, d’une écoute sincère et d’une aide qu’ils peuvent s’administrer l’un à l’autre. Il parle de son ex, de sa famille, des choses qui font qu’il est devenu ce qu’il est, et cela lui fait du bien, de vider son sac, pour une fois.
Ça sent l’histoire d’ex aussi de ton côté. Courage, elle, ou lui, ne sait pas qu’il loupe. Tu es une belle personne Archie Baker. En même temps, avec un nom pareil !
On ne peut qu’être une personne bien avec ce nom, plaisante-t-il avant de continuer à parler. La vérité, c’est qu’on avait tous les deux torts avec mon ex, et nous avons finalement décidé de… passer à autre chose d’un commun accord, et c’est bien mieux ainsi, certes il ne remercie pas Ava, mais son regard exprime toutes les gentilles choses qu’il pourrait dire vu le compliment dont elle vient de le gratifier.
Oui, son ex était une personne avec qui cela ne pouvait pas coller à la longue. Est-ce triste ? Non. Archie s’en est totalement remis et il ne regrette pas cette décision de mettre fin à leur relation qui ne ressemblait de toute manière plus rien.
Et alors qu’il termine de parler, un énorme ronflement se fait entendre de la pièce d’à côté, mais si puissant qu’il traverse même les murs et la porte pourtant fermée. Quelqu’un semble faire un gros somme et à ce moment précis, Ava commence à pouffer de rire, comme une enfant, et Archie lui-même se met à sourire, idiotement. Il n’ira pas critiquer, il ronfle également. Peut-être pas aussi fort, mais il sait que lorsqu’il dort, ce n’est pas pour de faux.
La nuit est bonne dans le bureau apparemment.
Ça, il ne peut pas comprendre par contre. Dormir à l’hôpital ne le dérange pas, mais il y a des chambres de garde pour aller dormir, avec des matelas confortables – du moins aussi confortables que possible – et une couverture. Se reposer et s’assoupir sur un bureau, c’est le meilleur moyen d’avoir des courbatures au réveil.
C’est pas comme s’il n’y avait pas d’endroits pour ça, sourit-il vers la fin de sa phrase.
Archie vient alors piquer une autre chips à sa collègue avant de l’enfiler dans sa bouche, il commence à avoir l’estomac qui gronde et surtout, bien qu’il apprécie la compagnie d’Ava, il trouve que la nuit est assez peu… animée, et cela commence à lui donner également des envies d’assoupissement.
Qu’est-ce que je donnerais pas pour avoir un patient qui arrive là, tout de suite…
Ne croyez pas que les médecins aiment que des gens souffrent pour avoir quelque chose à faire. C’est simplement qu’ils ont la médecine dans le sang et que le temps passé à l’hôpital sans avoir à s’occuper de quelqu’un, c’est un peu comme s’ils gâchaient leur temps. Voilà ce qu’il veut dire, il voudrait pouvoir avoir un peu d’action pour cette nuit qui est si longue. Fort heureusement qu’il y a Ava pour pouvoir lui tenir compagnie, sans quoi, sa garde serait vraiment mortifère.

code by black arrow

__________________________


ANATOMY OF A LOVER
if you aren't willing to keep looking for light in the darkest of places without stopping, even when it seems impossible, you will never succeed

https://www.aa-retro.com/t25522-drbaker-archie-s-instagram
Ava Backer

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 355
ICI DEPUIS : 06/09/2022
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 EmptyDim 20 Nov 2022 - 22:25

J’écoutais avec attention ce qu’Archie me dévoilait sur lui. J’étais très curieuse de nature et j’adorais apprendre les histoires des uns et des autres. Ici, il me parlait de son ex compagne avec qui ils s’étaient, semblerait-il, séparer d’un commun accord alors que peu de choses les unissaient encore. Un goût de déjà vu me pris à la bouche. Contrairement à mon cas, Archie ne semblait pas avoir des difficultés à en parler, il l’avait fait ouvertement et je ne sentais pas de rancune dans ces propos. Sa rupture semblait donc digérer et j’en étais contente pour lui. J’allais lui répondre au moment où je croisais son regard. J’y voyais de la gentillesse, profonde je n’en doutais pas, émanant de lui. Ce regard me troubla quelques secondes et je déviais vers mes chaussures, affreuses comme beaucoup de personnes travaillant dans notre domaine. Les sabots de bloc opératoire sont loin d’être à la pointe de la mode. Je ne savais que répondre à Archie après ces quelques secondes et décidais donc de changer de sujet concernant nos anciens compagnons respectifs.

Je l’écoutais donc parler de son envie d’avoir du travail. Je n’étais que trop bien placée pour comprendre. Travailler de nuit est complexe au niveau du corps, de l’esprit et du sommeil. Ce rythme est contre nature. Pourtant, on se doit d’être disponible toute la nuit mais surtout alerte. Une nuit comme aujourd’hui, il pourrait être compliqué de nous mettre maintenant au travail alors que cela fait plusieurs heures que nous ne faisons rien, que nous laissons nos capacités intellectuelles au repos. Avec mes quelques années d’expérience, je sais que je préfère avoir un petit flux continu de travail qu’une nuit complète de calme et finalement prendre la tempête une heure avant la fin de sa garde, ce moment où tu as presque déjà un pied sous la couette bien chaude. Je décidai donc de partager mon point de vue avec Archie, tout en continuant de grignoter quelques chips.

  «  - Moi aussi je rêverai pour une bonne entrée avec plein de sang, une jugulaire qui saigne ou un simple arrêt cardiaque. »

J’avais bien conscience que seules des personnes du corps médical pourraient comprendre cette phrase. Il est vrai qu’il est particulier de souhaiter ce genre de choses. Non que je le souhaite à une personne mais, tout comme Archie, j’avais bien envie d’un peu de mouvement dans cette nuit très, trop, calme. J’aimerai pouvoir me dégourdir les jambes en les mettant à profit avec mes collègues pour aider une personne dans le besoin. A la place, j’engloutis un paquet de chips, assise sur un brancard, avec le médecin de garde, rien de normal dans une garde aux urgences. J’avais rarement passé une garde aussi calme.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: DANCE WITH ME. (BA(C)KER)   DANCE WITH ME. (BA(C)KER) - Page 2 Empty

 
DANCE WITH ME. (BA(C)KER)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: