∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, l'été bat son plein ! Les températures sont très chaudes ! Il fait en moyenne 27°C.


alba jensen & mercedes berkeley
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

Partagez
 

 for a moment (levi)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ophelia Mitchell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 09/01/2023
COMPTES : Compte unique.
CRÉDITS : (eilyam)

STATUT : Elle a trop longtemps essayé, laissé entrer cette bribe de bonheur dans son être, mais la fatalité s'y oppose à chaque fois. Célibataire, préférant égayer ses soirées en compagnie d'êtres aussi seuls qu'elle et s'évader au petit matin.
MessageSujet: for a moment (levi)   for a moment (levi) EmptyLun 16 Jan 2023 - 19:10



------------------

for a moment

Le rayon de soleil qui traversait le rideau vint directement se poser sur le visage de la brune endormi. Aveuglée, elle ouvrit les yeux, non sans difficulté. Elle avait l'impression que sa tête tournait, qu'elle perdrait bien dès qu'elle poserait le pied au sol. Lentement, sa main se tendit vers sa table de chevet, à la recherche de son téléphone. Cependant, examinant le vide, elle ne réussit pas à mettre la main sur le dit appareil, ce qui vint exposer certaines questions dans ses songes. Lorsqu'elle se redressa, elle comprit rapidement qu'elle n'était pas chez elle. En sursaut, elle se leva de l'endroit où elle était. Visiblement, elle avait dormi sur le canapé de .. Quelqu'un. Ses prunelles sauges balayaient l'endroit, tentant de mettre une identité sur quelque chose. Elle n'était donc pas chez quelqu'un qu'elle connaissait... Enfin, de ce qu'elle constatait autour d'elle. « Y'a quelqu'un ? » Le silence apaisant qui régnait dans cette pièce était presque inquiétant. Elle fut ravie de constater qu'elle avait encore tous ses vêtements sur le dos, ce qui devait signifier qu'elle n'avait pas dépassé les bornes la nuit dernière. Une fois, debout, elle fut frappée par le mal de crâne qui semblait comprimer son cerveau. La main contre son front, elle ferma les yeux l'espace d'un instant, tentant de remettre les morceaux de la soirée d'hier en ordre. Les réminiscences étaient vagues. Quelques bribes ici et là de ce qui s'était passé. Elle avait encore la musique qui bourdonnait dans ses oreilles et le goût infâme du whisky dans le creux de la gorge. Elle avait même l'impression que tout son être empestait l'alcool. Venant finalement ouvrir les yeux pour poser le regard sur la cuisine, elle s'empressa d'y aller afin de se servir un verre d'eau extrêmement froide. Appuyée contre le plan de travail pour profiter de ce contrepoison, elle entendit des bruits de pas derrière elle. Tout en se retournant brusquement, elle reconnut la silhouette devant elle. Son visage lui était familier sans trop réussir à mettre un nom sur la personne, pas encore. « Salut ! Je suis désolé... Je me suis permise. » Puis, tout en plongeant son regard au sien, une image lui revint en tête. Le barman. Soudainement, elle se sentit honteuse et posa le verre d'eau sur le comptoir avant de porter les mains à sa bouche. « Oh non. S'il te plaît, dit moi que je n'ai pas fait une folle de moi-même... »
(c) mars



__________________________

-- It's a hang on kinda ride, whispin' in through space and time, Rockin' this big old rock just tryn'a have fun. So let's drink another beer, here's to another year,. Let's take another crazy trip around the sun.
Levi Wheeler

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: pur produit londonien, son accent le trahit presque automatiquement ‹ enfant unique, pressenti pour devenir l'héritier de l’entreprise familiale, prisonnier d’un destin imposé ‹ il a fui une première fois londres à ses dix-neuf ans pour les états-unis, en quête de liberté ‹ il y a mené des études de psychologie et d’art-thérapie ‹ méfiant maladif du monde extérieur depuis que la première fille dont il est tombé amoureux a joué les infiltrées pour son père en l’échange d’un joli chèque ‹ il a déjà vécu à bowen entre 2015 et 2017 ‹ levi, il a tendance à vivre à mille à l’heure, capable de se passer de nuits entières de sommeil, à tel point qu'il a souvent recours aux aides chimiques pour s'endormir ‹ passionné par les arts, il passe une bonne partie de son temps à libre à dessiner et à peindre ‹ sa situation l’oblige à rester discret depuis son retour à bowen, conscient des risques qu’il encoure en ayant fui une énième fois.
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 17684
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : hécate (av), vocivus (gif), astra (sign), aftermath (icons)

STATUT : cœur mort, indifférent depuis sa dernière histoire.
MessageSujet: Re: for a moment (levi)   for a moment (levi) EmptyLun 16 Jan 2023 - 23:29

Il avait tenté par tous les moyens de discerner l’écho d’une adresse dans les balbutiements à peine audibles de sa cliente, comprenant rapidement qu’il n’aurait pas d’autre choix que de la ramener chez lui. Sans doute avait-il minimisé le nombre de verres qu’elle avait commandé, et qu’il lui avait généreusement servi, pris dans l’élan de cette conversation qu’ils avaient tenue et enrichie jusqu’à la fermeture du Wojna’s. Et Levi, il ne s’était rendu compte de l’état d’ébriété de la jeune femme qu’en la voyant se redresser, titubant jusqu’à la porte, peinant à trouver ses repères anesthésiés par l’alcool ingéré. L’idée de la déposer dans un taxi pour la laisser rentrer seule chez elle ne lui traversa même pas l’esprit, lui qui connaissait assez bien le quartier pour savoir qu’à cette heure-ci, une mauvaise rencontre pouvait vite arriver. Sans la moindre hésitation, l’anglais s’était débrouillé pour ramener la jeune femme jusqu’à son appartement, considérant que ça restait l’option la plus sûre pour éviter un drame. La maintenant dans ses bras pendant le trajet, il parvint enfin à la déposer délicatement sur le canapé une fois le seuil de la porte franchi, prenant le temps de lui retirer ses chaussures et de déposer une couverture sur son corps pour lui assurer un minimum de confort. Il s’était assuré pendant la nuit de son état de conscience, se levant pour constater son sommeil profond, se faisant la réflexion que le réveil n’en serait que plus difficile pour elle. Il ne fut d’ailleurs pas surpris de déceler ce mélange d’égarement et d’incompréhension dans ses iris le lendemain, la retrouvant dans la cuisine, un verre d’eau salvateur en main. « Salut. T’as eu raison de le faire, j’crois bien que t’en as plus que besoin d’ailleurs. » Se permit-il, dissimulant à peine ce sourire en coin alors que sa main déposa un flacon d’aspirine sur le plan de travail, ses yeux retrouvant les siens lorsqu’il comprit qu’elle l’avait enfin resitué dans sa mémoire. « Disons que le whisky et le rhum, ça a jamais été un bon combo. » Ajouta-t-il, grimaçant légèrement, prenant avec légèreté les réactions de la brune. « T’en fais pas, ça arrive à tout le monde. Si ça peut te rassurer, j’ai pas eu besoin de te tenir les cheveux au-dessus des toilettes. »

__________________________

falling like the stars
there's a new scent on your sweater, but the less i know the better. you know it terrifies me. are we missing out on something more ? there's a chance i won't forget her, so the less i know the better.
https://www.aa-retro.com/t25041-lwheels-instagram-de-levi
Ophelia Mitchell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 09/01/2023
COMPTES : Compte unique.
CRÉDITS : (eilyam)

STATUT : Elle a trop longtemps essayé, laissé entrer cette bribe de bonheur dans son être, mais la fatalité s'y oppose à chaque fois. Célibataire, préférant égayer ses soirées en compagnie d'êtres aussi seuls qu'elle et s'évader au petit matin.
MessageSujet: Re: for a moment (levi)   for a moment (levi) EmptyMer 18 Jan 2023 - 16:08



------------------

for a moment

Dans les dernières semaines, elle avait passé beaucoup trop de temps dans ce bar, noyant son chagrin et ses angoisses. Face à l'homme devant elle, sa gêne ne faisait que grandir. Lui, il avait dû être témoins de toutes ses frasques et les conversations dont elle ne se souvenait plus à l'heure actuelle. « Tu sembles beaucoup plus en forme que moi. » Ses prunelles viennent se poser sur le flacon d'aspirine. Un sourire se forme sur son visage, décidément, il était habitué à ce genre de situation et il savait comment y remédier. Elle le remercia chaleureusement avant de prendre un cachet à la seconde même. « Aie non... Whisky et rhum ? Effectivement, je comprends mieux comment je me sens ce matin. C'est un peu ta faute quand même .. C'est toi qui tenais absolument à me resservir ! La prochaine fois, tu refuseras. Enfin, espérons que je ne termine pas comme ça une autre fois. » Parce qu'il fallait vraiment qu'elle évite de traîner dans les bars pour venir oublier ses problèmes. Elle n'était pas la seule dont la vie ne tournait pas cent pour cent ronds et pourtant, la majorité des gens semblaient bien s'en sortir. Pourquoi pas elle ? Néanmoins, elle appréciait la bienveillance de l'homme devant elle. Il aurait pu la laisser partir en taxi et peut-être se retrouver quelque part de glauque ou même quitter le bar en mauvaise compagnie, qui sait. Elle étira sa main en sa direction, venant le remercier tout en se présentant. « Au fait, je m'appelle Ophelia. Je suis désolé si tu m'as dit ton prénom hier soir parce que je .. » Elle s'interrompit, venant laisser un petit rire cristallin s'éclipser hors de ses lèvres. Elle n'avait pas vraiment de souvenir, seulement d'être entré dans le bar, de s'être installé au comptoir et d'avoir commandé un verre. Après .. Tout ce qui venait ensuite semblait être un vague enchaînement de mauvaises décisions. « Je ne dois pas être la première que tu sauves comme ça. Tu dois en voir tous les jours des drôles de personnes alcoolisées comme moi.. » De nouveau, elle remplit son verre d'eau, la seule chose qui réussit à la maintenir en vie en ce moment même et elle se dirige vers le canapé du salon pour s'y installer. Debout, elle a l'impression que la pièce tourne en rond, c'est mieux pour elle de se tenir l'assise, pour le moment. « J'suis désolé si je t'ai fait honte ou quoi que ce soit... Je rame un peu ces derniers temps. »

(c) mars



__________________________

-- It's a hang on kinda ride, whispin' in through space and time, Rockin' this big old rock just tryn'a have fun. So let's drink another beer, here's to another year,. Let's take another crazy trip around the sun.
Levi Wheeler

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: pur produit londonien, son accent le trahit presque automatiquement ‹ enfant unique, pressenti pour devenir l'héritier de l’entreprise familiale, prisonnier d’un destin imposé ‹ il a fui une première fois londres à ses dix-neuf ans pour les états-unis, en quête de liberté ‹ il y a mené des études de psychologie et d’art-thérapie ‹ méfiant maladif du monde extérieur depuis que la première fille dont il est tombé amoureux a joué les infiltrées pour son père en l’échange d’un joli chèque ‹ il a déjà vécu à bowen entre 2015 et 2017 ‹ levi, il a tendance à vivre à mille à l’heure, capable de se passer de nuits entières de sommeil, à tel point qu'il a souvent recours aux aides chimiques pour s'endormir ‹ passionné par les arts, il passe une bonne partie de son temps à libre à dessiner et à peindre ‹ sa situation l’oblige à rester discret depuis son retour à bowen, conscient des risques qu’il encoure en ayant fui une énième fois.
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 17684
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : hécate (av), vocivus (gif), astra (sign), aftermath (icons)

STATUT : cœur mort, indifférent depuis sa dernière histoire.
MessageSujet: Re: for a moment (levi)   for a moment (levi) EmptyMer 18 Jan 2023 - 23:45

Évidemment que Levi avait eu le temps de la repérer, cette inconnue, de compter ses allées et venues depuis quelques jours, la retrouvant à cette même place, à la même heure, derrière le comptoir. « Faut croire que ma nuit a été plus calme que la tienne. » Osa-t-il une nouvelle fois, toujours avec cet air léger, loin de lui l’idée d’émettre le moindre jugement, surtout qu’il n’était pas le mieux placé pour se permettre quelconque remarque. Et c’était sans doute ça qui l’avait marqué bien plus qu’il ne voulait l’admettre, parce-que cette femme lui renvoyait un reflet qu’il ne connaissait que trop bien, celui d’une âme égarée, en quête de perdition. Déposant le remède dont elle allait avoir besoin devant elle, il esquissa un nouveau sourire aux mots faussement accusateurs de son interlocutrice, Levi arquant un sourcil curieux en l’écoutant se dédouaner. « C’est rare de croiser des clients comme toi. On a envie de les garder le plus possible. » S’amusa-t-il, rentrant dans son jeu en faisant mine de se justifier, évitant de pointer du doigt un problème qui semblait bien plus profond, parce-qu’il n’était aucunement question de remuer le couteau dans la plaie. Ses iris aux reflets azurés captèrent sa main qui s’avança en sa direction, l’incitant à en faire de même pour marquer l’officialisation de leur présentation. « Levi. Tu te souviens pas de mon prénom mais tu sais que c’est moi qui t’ai fait boire. » Rit-il, taquinant la brunette au passage, pressant doucement la main d’Ophelia, son autre main tenant une tasse de café. « Ça arrive. Mais c’est assez rare que les clients finissent chez moi, je t’avoue. » Renchérit-il, conscient que cette révélation alimenterait probablement la gêne ressentie par la brune, Levi suivant sa silhouette déambuler jusqu’au canapé. « T’en fais pas, on a tous nos moments de…  faiblesse. » La rassura-t-il, sans trop savoir s’il s’aventurait ou non sur une pente glissante, lui qui n’avait certainement pas envie de la forcer à une quelconque confidence. « Puis jusqu’à ce que tu te lèves, j’avais pas mesuré que t’avais bu plus que tu ne l’aurais dû. C’est ta démarche qui t’a trahi. »

__________________________

falling like the stars
there's a new scent on your sweater, but the less i know the better. you know it terrifies me. are we missing out on something more ? there's a chance i won't forget her, so the less i know the better.
https://www.aa-retro.com/t25041-lwheels-instagram-de-levi
Ophelia Mitchell

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 09/01/2023
COMPTES : Compte unique.
CRÉDITS : (eilyam)

STATUT : Elle a trop longtemps essayé, laissé entrer cette bribe de bonheur dans son être, mais la fatalité s'y oppose à chaque fois. Célibataire, préférant égayer ses soirées en compagnie d'êtres aussi seuls qu'elle et s'évader au petit matin.
MessageSujet: Re: for a moment (levi)   for a moment (levi) EmptyDim 22 Jan 2023 - 21:38



------------------

for a moment

Elle était tout de même reconnaissante envers l'homme. Même s'il ne la connaissait pas vraiment, il n'avait pas cherché à la mettre dehors dès son réveil. Au contraire, il se montrait plutôt altruiste avec elle. De toute manière, elle n'était pas encore assez forte en ce petit matin pour sortir d'elle-même et retrouver son véhicule qui devait être encore devant le bar à l'heure qu'il est. « Je me souviens de ton visage, j'ai dû te voir plusieurs fois au courant de la semaine mais niveau conversation... J'ai tout oublié. Si je t'ai dis des conneries, je suis vraiment désolé. » La main de l'homme vint serrer la sienne en guise de présentation. Étrangement, à ce contact, elle eut une envie de pleurer pendant une seconde. Peut-être était ce ce réconfort que la présence de quelqu'un apportait et la peine qu'elle avait qui venaient s'entrechoquer dans son être. « De ce que je comprends, je n'ai pas terminé dans ton lit en tout cas ! Vu mon état .. ca n'aurait pas été surprenant. J'ai du mal à me contrôler quelques fois. » Elle se laisse tomber sur le canapé, un peu honteuse. Il est vrai qu'elle a plutôt abusé dans le passé, mais c'était surtout une façon d'esquiver sa solitude et sa peine. « Je te remercie d'être venu à mon secours, j'aurais pu mal terminer la soirée ! » Peut-être dans les bras d'une mauvaise personne, qui sait ? « Et .. Dit moi, qu'est-ce qui t'as fait m'aider ? Est-ce que mon sourire ravageur ? » Elle éclate de rire, venant poser sa main par réflexe sur celle de Levi. Sans toutefois l'a retiré, elle reste un peu fixée sur lui pendant quelques secondes, ne se rendant pas compte que ses doigts glissent un peu contre les siens. « Ou tu es simplement trop gentil comme barman.. »


(c) mars



__________________________

-- It's a hang on kinda ride, whispin' in through space and time, Rockin' this big old rock just tryn'a have fun. So let's drink another beer, here's to another year,. Let's take another crazy trip around the sun.
Levi Wheeler

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: pur produit londonien, son accent le trahit presque automatiquement ‹ enfant unique, pressenti pour devenir l'héritier de l’entreprise familiale, prisonnier d’un destin imposé ‹ il a fui une première fois londres à ses dix-neuf ans pour les états-unis, en quête de liberté ‹ il y a mené des études de psychologie et d’art-thérapie ‹ méfiant maladif du monde extérieur depuis que la première fille dont il est tombé amoureux a joué les infiltrées pour son père en l’échange d’un joli chèque ‹ il a déjà vécu à bowen entre 2015 et 2017 ‹ levi, il a tendance à vivre à mille à l’heure, capable de se passer de nuits entières de sommeil, à tel point qu'il a souvent recours aux aides chimiques pour s'endormir ‹ passionné par les arts, il passe une bonne partie de son temps à libre à dessiner et à peindre ‹ sa situation l’oblige à rester discret depuis son retour à bowen, conscient des risques qu’il encoure en ayant fui une énième fois.
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 17684
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : hécate (av), vocivus (gif), astra (sign), aftermath (icons)

STATUT : cœur mort, indifférent depuis sa dernière histoire.
MessageSujet: Re: for a moment (levi)   for a moment (levi) EmptyHier à 17:21

Au-delà d’une conscience professionnelle, c’était d’abord une plus personnelle, plus humaine, qui l’avait incité à ne pas laisser cette jeune femme à l’abandon, dans sa propre tourmente. Levi, il avait une idée des conséquences qu’un tel comportement aurait pu avoir, et il lui était apparu plus que naturel de s’interposer pour s’assurer de la sécurité de sa cliente. « C’est plutôt habituel de me retrouver derrière le comptoir le soir au Wojna’s. Mais je te rassure, tu m’as pas fait mauvaise impression si c’est ça qui t’inquiète. » Ajouta-t-il, lui qui se doutait d’à quel point la situation pouvait être gênante, presque déconcertante pour la jeune femme qui venait d’émerger chez un -presque- inconnu. Les présentations officiellement faites, ils rejoignirent le canapé, Levi ne pouvant s’empêcher d’esquisser un sourire amusé aux observations d’Ophelia. « J’crois que t’étais même pas en état de te rappeler de ton propre prénom. » Grimaça-t-il, avec un air un brin taquin, conscient qu’elle avait eu une certaine chance de n’avoir croisé aucune personne malintentionnée au bar qui aurait pu profiter de la situation. « Tu l’as terminé sur un canapé pas très confortable, j’te l’accorde. Mais j’crois en effet que c’était presque le meilleur scénario. » Ajouta-t-il, n’ayant aucunement l’intention de lui faire la morale et d’exposer tous les risques qu’elle avait pris la veille. Observant la main de la brune se superposer à la sienne, il releva finalement les yeux vers les siens, faisant mine de réfléchir sérieusement à ses remarques. « Peut-être les deux, qui sait… » Répondit-il finalement, son ton joueur faisant écho au sien, ses yeux se perdant dans ceux de son interlocutrice l’espace de quelques courts instants. « Je peux te déposer récupérer ta voiture si tu veux, tu m’as obligé à te confisquer les clés. »

__________________________

falling like the stars
there's a new scent on your sweater, but the less i know the better. you know it terrifies me. are we missing out on something more ? there's a chance i won't forget her, so the less i know the better.
https://www.aa-retro.com/t25041-lwheels-instagram-de-levi
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: for a moment (levi)   for a moment (levi) Empty

 
for a moment (levi)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» look what you're doing to me (levi)
» levi's phone.
» Another one bites the dust(levi)
» Look at her with her eyes like a flame. † Levi
» anything is possible when you have the right people there to support you (cha & levi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: