AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €

 

 sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
grand kangou
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield
POINTS : 0
MESSAGE : 3471
ICI DEPUIS : 18/02/2019
COMPTES : charlie & seth & aïnhoa & saoirse.
CRÉDITS : fayrell (a), old money (s), miserunt (ics).

STATUT : missing you comes in waves and tonight i'm drowning.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: british dans le sang ☾ vendait son corps pour se payer sa came, en parallèle de son boulot de journaliste, a arrêté il y a un peu plus d'un an ☾ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ☾ dépressive et tend à l'autodestruction ☾ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ☾ photogénique ☾ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ☾ tentative de suicide foirée à 18 ans ☾ fuit l'attachement ☾ phobie de l'infini ☾ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ☾ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ☾ faire des collages l'apaise ☾ aime vivre dans la pénombre ☾ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ☾ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ☾ allergique au sport ☾ toujours en retard ☾ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ☾ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyMer 14 Juin 2023 - 3:33

sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back

L'ombre d'Effy hantait toujours ces lieux de déluge animal et ondes de liberté. Comme une silhouette qui se mouvait et se courbait en s'adaptant à chaque obstacle, frôlant les corps, elle dansait et se déplaçait dans la boîte de nuit, perdue comme bien des soirs dans la tourmente des âmes enivrées. Tantôt habillée dans un style grunge datant d'une autre époque, celle des plus belles conneries, tantôt tirée à quatre épingles, la belle Anglaise passait d'un mood à l'autre selon les jours, surtout les nuits. Ce soir, c'était vêtue d'une robe courte, brodée de sequins renvoyant la lumière des spots de la boîte, qu'elle était venue délaisser ses émotions les plus craintes sur la piste, ou au fond d'un verre, surtout. Elle passait d'une main à un déhanché partagé, d'un regard intense à un sourire en coin indéchiffrable, celui qu'on lui connaissait bien. Et ce sourire s'effaça à un moment, lentement, quand elle aperçut entre ses paupières, sa vision incertaine, des silhouettes prises dans une altercation, l'une des ombres prenant une forme connue sous son regard azuré. Elle avait suffisamment fait la fête avec lui dans des endroits à peine éclairés et peu recommandés, à Bristol, que pour le reconnaître dans ces circonstances. Les esprits semblaient échauffés, et les poings prêts à tirer. Une mince ride venant barrer son front, Effy se dirigea, d'abord lentement, puis d'un pas bien plus ferme, vers le centre de la bagarre qui semblait prête à éclater. « Hey ! » s'écria-t-elle, sa voix pourtant assurée peinant à couvrir la musique de la boîte de nuit, mais sa silhouette frêle venant s'intercaler entre les protagonistes, dégageant autant d'assurance qu'un berger allemand malgré ses airs de brindille. Sa main se posa sur la poitrine de Kay, son ami d'enfance, son ami de tant de périodes de sa vie, alors qu'elle lui intimait par ce geste de reculer, lui coulant un regard entendu, avant qu'elle ne fusille du regard les mecs derrière elle, pas une once de peur dans ses iris d'un bleu imprenable, maquillés d'un noir abyssal.

__________________________


--- brutal hearts
hearts that break the night in two, and arms that can't hold you that true.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyMer 14 Juin 2023 - 9:39

Encore une soirée de plus à se déchaîner, enivré par les effluves de rhum et de vodka. Perdu au coin de la piste de danse, le jeune Anglais sentait tout juste l’euphorie grimper en lui. Une énergie dévastatrice amplifiée par la prise d’un rail de sa précieuse poudre blanche. Dans ce genre d’état, il en fallait peu pour que le Britannique commence à chercher la merde au premier venu. Une lueur de défis dans ses yeux, à la recherche de la cible facile. Le gars suffisamment éméché pour ne pas comprendre la provocation infantile du disquaire. Allez savoir ce qui lui passait par la tête pour avoir envie de provoquer les gens constamment. Un besoin de s’occuper l’esprit peut-être ou bien l’envie pure et simple de se battre, de sentir son corps s’agiter sous les coups. Un instinct de destruction qui lui convenait bien à Kay. Dans ce genre d’état, il en fallait peu pour que le Britannique commence à chercher la merde au premier venu. Il était presque arrivé à son but d’ailleurs. Il ne manquait qu’une petite pincée de sel encore pour l’énerver totalement. Kay, il était presque agacé qu’on vienne s’interposer entre eux. Presque, parce que dès que son regard se posa sur Effy, c'est le plaisir de la voir qui primait sur l’envie de se battre. Sa façon de se mettre devant lui, de le regarder pour qu’il se calme, tout l’amusait à ce stade. Il était bien trop amoché pour faire la part des choses de toute façon. Guidé par la main de l’Anglaise, il se laissait reculer de quelques pas, regardant quelques secondes les mecs face à eux. Visiblement, elle semblait être efficace avec sa témérité puisque les autres gars ne la lâchaient plus du regard. Kay se pencha vers elle tout sourire. “Salut Eff’!” Dit-il suffisamment fort pour braver les décibels de la boîte de nuit. “T’as le chic pour arriver au bon moment toi.”Cette phrase, elle n’était pas forcément très positive dans la tête de l’anglais, mais son euphorie l’empêchait d’enlever ce satané sourire de son visage. Il regardait les deux autres gars reculer sans même lui adresser un regard, de quoi le rendre encore un peu bougon. “T’as fait fuir mes potes, putain ! J'te remercie pas.” Il avait tout de même espoir de les recroiser plus tard. Ce n’était pas la première fois qu’Effy, elle avait à s’interposer. Honnêtement, il s’était calmé depuis leur époque à Bristol, mais fut un temps, chaque sortie en boîte était synonyme de bagarre. Elle en avait donc vu d'autres.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield
POINTS : 0
MESSAGE : 3471
ICI DEPUIS : 18/02/2019
COMPTES : charlie & seth & aïnhoa & saoirse.
CRÉDITS : fayrell (a), old money (s), miserunt (ics).

STATUT : missing you comes in waves and tonight i'm drowning.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: british dans le sang ☾ vendait son corps pour se payer sa came, en parallèle de son boulot de journaliste, a arrêté il y a un peu plus d'un an ☾ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ☾ dépressive et tend à l'autodestruction ☾ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ☾ photogénique ☾ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ☾ tentative de suicide foirée à 18 ans ☾ fuit l'attachement ☾ phobie de l'infini ☾ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ☾ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ☾ faire des collages l'apaise ☾ aime vivre dans la pénombre ☾ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ☾ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ☾ allergique au sport ☾ toujours en retard ☾ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ☾ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyLun 19 Juin 2023 - 13:14

Au vu de la résistance molle qu'opposa le torse de Kay à la main déterminée de la belle Anglaise, elle devina aisément qu'il était déjà passé à un niveau supérieur de déchéance ce soir. Il semblait même s'en amuser, ce qui tira à la brunette un roulement d'yeux, bien qu'un sourire félin se dissimulait à la porte de ses lèvres. Quel petit con, celui-là. Mais Effy n'était pas celle qui tenterait de le décourager. Ils partageaient un passif similaire qui semblait s'étendre jusqu'à aujourd'hui, leurs conneries ayant duré suffisamment longtemps que pour qu'ils essaient d'en changer. La brune posa son attention sur les autres chauds des poings le temps de leur décocher un regard d'avertissement, suffisamment convaincant pour qu'ils décident de ne pas écarter sa silhouette longiligne en un tour de bras, sans doute que l'incandescence de ses iris bleu océan avait suffi à les brûler. Pendant ce temps, Kay semblait très content de lui, juste derrière elle, alors que la main de la brunette s'érigeait toujours en barrière contre sa poitrine. Elle se tourna vers lui, laissant échapper un soupir inaudible qui contrastait avec le sourire amusé qu'elle échangea. « Always. » acquiesça-t-elle, suffisamment proche du visage de son ami pour qu'il puisse l'entendre. Oui, elle en avait vu d'autres, avec lui. Et c'était réciproque, chacun ayant sorti l'autre de plus d'un mauvais pas, sans qu'aucun d'eux ne puisse jamais s'empêcher de s'entraîner dans les situations les moins avisées. « Tu t'en feras d'autres. » rétorqua Effy d'un ton sans appel, alors qu'elle l'entraînait ailleurs dans la foule, plus proche du bar, avant qu'il ne change d'avis et n'aille rechercher ces deux mecs.

__________________________


--- brutal hearts
hearts that break the night in two, and arms that can't hold you that true.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyMer 21 Juin 2023 - 0:15

Comme un besoin de se défouler ce soir. Pour ça, une bagarre, ça semblait être la meilleure option. Jouer des poings et boire plus que de raison. Un combo pas très sain pour un gars de base un peu énervé. Avec l’impression de s’être fait prendre pour un con après la discussion qu’il avait eu avec Elmo, le cheminement de Kay, il était assez logique. Se mettre la tête à l’envers, c’est un peu sa réponse à tout de toute façon. C’était sans compter sur l’intervention de la jolie Anglaise qui lui avait fait tourner la tête pendant des années. Elle cassait son coup et en même temps, elle l’avait déjà fait plein de fois par le passé. Les habitudes de l’un et de l’autre, on les connaît quand on grandit avec la personne. “Mais je les aimais bien ceux-là moi.” Rétorqua-t-il en affichant une moue digne d’un enfant de cinq ans qui feint de bouder. Il se laissait tout de même entraîner un peu plus loin par la jolie Anglaise, opposant toujours très peu de résistance face à elle. S’il avait voulu se battre, c’était aussi un peu par ennui et clairement, là, son esprit était bien focus sur elle. Il se penchait une nouvelle fois vers elle dans le but de se faire entendre. “Tu bois un truc ?” La position près du bar initiait cette demande et surtout la soif du brun qui semblait sans fin à cette heure tardive. Il restait près de l’oreille d’Effy alors qu’une petite lueur traversait ses pupilles déjà bien rouges. “Et j’ai d’autres trucs sur moi aussi si tu veux.” Clairement, c’était une invitation à faire n’importe quoi de leur soirée, comme avant, comme à cette époque qui paraissait déjà si lointaine. Cette époque, elle lui manquait de plus en plus. Bristol lui manquait de plus en plus. Chaque occasion de se rappeler ses années en Angleterre, c'était du pain béni pour lui.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield
POINTS : 0
MESSAGE : 3471
ICI DEPUIS : 18/02/2019
COMPTES : charlie & seth & aïnhoa & saoirse.
CRÉDITS : fayrell (a), old money (s), miserunt (ics).

STATUT : missing you comes in waves and tonight i'm drowning.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: british dans le sang ☾ vendait son corps pour se payer sa came, en parallèle de son boulot de journaliste, a arrêté il y a un peu plus d'un an ☾ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ☾ dépressive et tend à l'autodestruction ☾ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ☾ photogénique ☾ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ☾ tentative de suicide foirée à 18 ans ☾ fuit l'attachement ☾ phobie de l'infini ☾ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ☾ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ☾ faire des collages l'apaise ☾ aime vivre dans la pénombre ☾ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ☾ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ☾ allergique au sport ☾ toujours en retard ☾ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ☾ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyJeu 16 Nov 2023 - 1:55

hj : Je suis désolée de répondre seulement maintenant, j’ai pensé qu’on pouvait déplacer le rp dans le passé, mais je comprends si tu préfères le clôturer :39:

L’Anglaise ne s’embarrassa même pas de lever les yeux au ciel à la réponse boudeuse de son ami d’enfance, se contentant de l’emmener plus loin sans accorder d’attention à sa volonté. Déjà à l’époque à Bristol, elle avait l’habitude de le sortir des concours de celui qui pissait le plus loin – ou plutôt celui qui frappait le plus fort -, quand elle-même était encore en état d’en avoir quelque chose à faire. Toutes ces conneries, c’était plutôt bon enfant, dans le fond. Juste des gamins un peu cons arpentant les chaleurs ardentes du monde de la nuit. Ils n’avaient probablement que peu changé depuis cette époque. « Whisky. » répondit la jolie brune à la question de Kay, qui s’enquit d’une potentielle envie de boire. Elle jetterait comme bien souvent, son dévolu sur quelque chose de fort, de sec, sans détours. Déjà, l’Anglais lui soufflait à l’oreille qu’il pouvait aussi lui proposer autre chose, en guise d’accompagnement pour la boisson. Le sourire de la jeune fille s’étira en une expression mutine, ses iris azur s’allumant de cette flamme qu’on pouvait décrire comme dangereuse, prête à ravager la nuit. « T’as quoi ? » demanda-t-elle en s’approchant à son tour de l’oreille de son ami pour se faire entendre. Elle était d’humeur à se faire cramer le cerveau, déjà de base, mais encore plus depuis qu’elle avait retrouvé Kay dans cette boîte.

__________________________


--- brutal hearts
hearts that break the night in two, and arms that can't hold you that true.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyLun 4 Déc 2023 - 0:59


tw: mention de drogue
Il avait beau faire un peu de comédie, Kay était de ceux qui ne s’inquiètent pas vraiment de la tournure des événements. Qu’il se batte avec le gars ou qu’il continue sa soirée avec Effy, les deux options lui convenaient bien. Rapidement, cette pseudo bagarre ou combat de coqs lui sortait de l’esprit pour se concentrer sur des boissons. Un sourire s’étira sur son visage, juste avant qu’il ne fasse signe au barman. Il commandait bien volontiers leurs élixirs de prédilection, un whisky pour elle, un rhum pour lui. Pourtant, l’anglais avait un autre poison en tête. Il aurait sûrement consommé ça plus tard, mais avec Effy à ses côtés, il se sentait soudainement d’humeur partageuse. “Ecstasy ou C, pick your poison.” Dit-il à l’oreille de son amie. Il avait bien une petite préférence de son côté, mais il lui laissait la primeur du choix. Dans les deux cas, ils allaient passer une bonne soirée. Une soirée au goût de nostalgie. Une soirée où tout est permis. Une fois leurs verres en mains, il tendit le sien à Effy avant de passer son bras autour des épaules de la jolie brune pour l'entraîner avec lui un peu plus loin. “Santé !” Déclara-t-il en levant son verre. Il perdait un peu notion du monde autour d’eux, bien content d’avoir trouvé son amie. “Je te préviens tout de même, j’ai un peu d’avance.” Avoua-t-il avec un petit sourire fier. Elle l’avait sûrement devinée depuis un moment qu’il n’avait pas simplement bu de l’alcool. Après tout, elle l’avait trouvé prêt à se battre pour rien, c’était plutôt clair que le niveau de confiance du jeune Anglais était dû à un savant cocktail entre liquide et poudre.


hj: pas de soucis! Si tu veux déplacer on peu, si tu veux en recommencer un, on peu aussi. Moi tout me vas
I love you

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield
POINTS : 0
MESSAGE : 3471
ICI DEPUIS : 18/02/2019
COMPTES : charlie & seth & aïnhoa & saoirse.
CRÉDITS : fayrell (a), old money (s), miserunt (ics).

STATUT : missing you comes in waves and tonight i'm drowning.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: british dans le sang ☾ vendait son corps pour se payer sa came, en parallèle de son boulot de journaliste, a arrêté il y a un peu plus d'un an ☾ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ☾ dépressive et tend à l'autodestruction ☾ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ☾ photogénique ☾ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ☾ tentative de suicide foirée à 18 ans ☾ fuit l'attachement ☾ phobie de l'infini ☾ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ☾ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ☾ faire des collages l'apaise ☾ aime vivre dans la pénombre ☾ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ☾ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ☾ allergique au sport ☾ toujours en retard ☾ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ☾ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptySam 9 Déc 2023 - 3:18

hj : parfait, moi ça me va de le continuer :39:


tw : consommation de drogue

Si Percy et Zach, leurs frères aînés respectifs, les avaient vus ce soir, ils se seraient certainement pris un regard désapprobateur et des lèvres pincées, prêtes à formuler une leçon de morale. Leurs aînés étaient, depuis leur plus jeune âge, meilleurs amis, et il n'était pas surprenant que Kay et Effy aient noué des liens très forts à leur tour, dans leur jeune adolescence. Lien qui persistait encore aujourd'hui. Bristol, leur berceau, aux Armstrong et aux Shepperfield. La belle époque. Sauf qu'ils avaient pas tellement grandi depuis, si on analysait le cours de leur soirée. Les liqueurs prêtes à couler dans leurs veines, et pas que, puisque Kay prenait les devants pour lui proposer un bonus. C'est qu'il était d'humeur généreuse. L'excitation pétillait dans ses prunelles, alors qu'ils se saisissaient de leurs verres respectifs, Eff' remerciant son ami d'un signe de tête, trinquant rapidement, sans le lâcher de ce regard espiègle qu'ils partageaient si bien, avant de boire une gorgée. « Ecsta. » répondit la brunette sans hésitation. Il devait le savoir, que c'était son poison favori. Sa petite bombe salvatrice. Elle terminait déjà son verre d'une traite, la belle Anglaise. Ce soir, l'humeur était sauvage, la lune était aux aguets. « T'es bien généreux ce soir.  » souffla-t-elle à nouveau à l'oreille de Kay, sa façon peut-être de dire merci, avant qu'ils ne s'éloignent du bar, trouvant un endroit juste assez reculé pour que tout le monde s'en tape, et que Kay ne sorte la magie en concentré chimique. Le jeune Armstrong précisa qu'il avait prit un peu d'avance, faisant hocher la tête d'un air entendu à la brunette. « Ah, c'est pour ça. » nota-t-elle, référence à l'humeur généreuse qu'elle avait mentionné plus tôt.

__________________________


--- brutal hearts
hearts that break the night in two, and arms that can't hold you that true.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyMar 12 Déc 2023 - 23:21


tw: mention de drogue
Ce n’était pas bien compliqué pour Kay de se remettre dans un bon mood une fois Effy à ses côtés. Ils avaient bien trop de souvenirs ensemble, bien trop d'automatisme de soirée pour que ça ne lui semble pas naturel. Lui, il était déjà à un stade bien avancé et il avait de quoi continuer encore un peu, alors autant entraîner son amie avec lui. Le choix qu’elle faisait lui allait bien. Il hocha la tête en souriant avant d’avaler une partie de son verre. “Mi casa es tu casa y mis drogas son tus drogas.” Se tenta-t-il à dire avant de rire bien fort. Son espagnol approximatif était une des résultantes de sa consommation du soir. Le principe, il était quand même là : avec elle, il partagerait tout le temps. C’est son amie après tout. Ils s’étaient donc un peu éloignés de la foule, rejoignant un endroit un peu plus sombre. Il précisait son état, tout en sortant de sa poche un petit sachet avec les capsules, prenant soin tout de même d’être discret. N’ayant pas pris la même chose, un peu, plus tôt, il s’autorisait à prendre une des capsules lui aussi. “Ça prend un peu de temps à monter, mais ça vaut le coup.” Prévient il en lui tendant la main. Après quoi, il profitait de la fin de son verre pour tout avaler cul-sec, en même temps. Il était fin prêt pour le reste de la soirée. Le regard planté dans le bleu des yeux de la jeune Anglaise, il ne put s'empêcher un grand sourire. “On va danser ?” Proposa-t-il. Bientôt, tout allait faire effet, il était bien excité à l’idée d’être en train de bouger son corps au rythme des basses lorsque son corps réagira.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield
POINTS : 0
MESSAGE : 3471
ICI DEPUIS : 18/02/2019
COMPTES : charlie & seth & aïnhoa & saoirse.
CRÉDITS : fayrell (a), old money (s), miserunt (ics).

STATUT : missing you comes in waves and tonight i'm drowning.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: british dans le sang ☾ vendait son corps pour se payer sa came, en parallèle de son boulot de journaliste, a arrêté il y a un peu plus d'un an ☾ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ☾ dépressive et tend à l'autodestruction ☾ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ☾ photogénique ☾ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ☾ tentative de suicide foirée à 18 ans ☾ fuit l'attachement ☾ phobie de l'infini ☾ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ☾ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ☾ faire des collages l'apaise ☾ aime vivre dans la pénombre ☾ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ☾ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ☾ allergique au sport ☾ toujours en retard ☾ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ☾ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyLun 18 Déc 2023 - 15:58

tw : consommation de drogue

C'était vrai qu'ils avaient toujours partagés. La drogue, l'alcool, les gueules de bois, les moments, les secrets. Peut-être même un ou deux baisers, à l'époque. Plutôt innocemment du côté d'Effy, ou peut-être de façon un peu malicieuse. À l'époque, Kay avait ce crush adolescent sur elle, comme beaucoup de garçons d'ailleurs. Elle avait toujours dégagé cette aura sauvage et dangereusement fascinante, et elle en avait beaucoup joué. Sans vraiment s'en rendre compte. Ou peut-être que si. Elle n'avait jamais pensé à mal, en tout cas. Et ça n'avait, heureusement, jamais entaché son amitié avec l'Anglais. Puis ils avaient grandi - même si on ne l'aurait pas deviné, là tout de suite -, un événement appelé la vie était arrivé, les laissant aller chacun de leur côté. Kay à Londres, Effy en hôpital psychiatrique, puis à Bowen. Et puis des années plus tard, ils s'étaient retrouvés comme si rien ne les avait jamais séparés. Comme s'ils étaient toujours ces adolescents de quinze ans un peu cons et excessifs. Tout et rien n'avait changé. La vie paraissait toutefois bien plus simple à cette époque. Prise d'une envie pressante de s'en rappeler, la belle brune se saisit d'une pilule tendue discrètement par l'Anglais, trinqua avec lui et avala le poison salvateur. « Gracias, compañero. » souffla-t-elle, ses iris pétillants amusés par le changement de langue de son ami. Elle hocha énergiquement la tête, un regain d'enthousiasme illuminant ses traits maintenant qu'elle était tombée sur son ami d'enfance, quand il proposa d'aller danser. Elle aurait été danser avec lui toutes les nuits. N'importe où. Ici ferait amplement l'affaire. Elle se saisit de sa main alors qu'il partait dans la foule, l'entraînant avec lui, pour déjà laisser la musique envelopper leurs corps et leurs sourires, impatients de sentir les effets kick in.

__________________________


--- brutal hearts
hearts that break the night in two, and arms that can't hold you that true.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) EmptyMar 2 Jan 2024 - 15:21


tw: consommation de drogue

Les pulsations de la musique et la présence d’Effy réveillaient une nostalgie douce en Kay, emportant son esprit vers les ruelles de Bristol où leur amitié avait fleuri. Les souvenirs adolescents flottaient comme des feux follets, évoquant des soirées insouciantes et des éclats de rire partagés. Il se souvenait des émotions tumultueuses de son crush adolescent sur Effy, de leurs escapades nocturnes et des multiples écarts de conduite. Les années avaient passé, la vie les avait éloignés, mais chaque battement de la musique résonnait comme une mélodie des temps révolus, un écho chaleureux de leur passé partagé à Bristol. Un verre à la main, le regard plongé dans les iris de son amie, il était prêt à tomber un peu plus dans la surconsommation déjà bien entamée de son côté. Après une proposition, le jeune anglais se laissait entraîner sur la piste de danse, déjà bien en joie. Au fil de la musique, une vague d'euphorie l'envahissait petit à petit. Une montée douce et enivrante alors que les lumières tournoyaient, s'entrelaçant avec chaque mouvement. Une chaleur intérieure s'intensifiait, fusionnant avec le rythme qui pulsait en boucles envoûtantes. Les limites de son corps semblaient se dissoudre, créant une connexion profonde avec la musique et Effy. Chaque pas de danse était une caresse de bonheur, chaque note une onde d'extase. Il se sentait vivant, vibrant au cœur d'une euphorie pure, transportant le jeune anglais dans un état de grâce où le passé et le présent s'entremêlaient. Les mots n’étaient plus nécessaires, c’est comme si le monde devenait flou autour d’eux, comme si la musique ralentissait doucement. Il ne se rendait pas bien compte de la temporalité des choses, Kay. Les yeux parfois ouverts, parfois fermés pour se laisser posséder par la musique, des secondes ou des heures auraient pu s’écouler sans qu’il ne s’en rende vraiment compte. [/quote]

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
Contenu sponsorisé
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty
MessageSujet: Re: sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)   sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sometimes we gaze into the abyss, to see if we can handle it when the abyss gazes back. (kay)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Back to the place, back to the room where it all began + Emersen
» CHARNEY ı tell me how to get back to, back to summer paradise with you...
» please, come back -r.
» fight back -r.
» always back to you (eirik)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: