AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €
-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

 

 la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyVen 20 Oct 2023 - 1:01

18h. J'venais de me garer sur le parking de la plage. On entrait tranquillement dans le printemps, les jours rallongeaient un peu. On allait avoir un splendide couché de soleil, là, devant l'océan. Mais dans mon esprit, dans mon coeur, c'était pas lumineux. C'était un peu le brouillard depuis cette nuit dernière, il y a deux jours. Will. Toujours et encore le sujet qui me perturbait. Celui ci, il me coutait autant de charme que de colère. J'savais pas trop comment me situer par rapport à la dernière fois. On s'était dit des trucs, au creux de la nuit, alors que lui, il était embrumé par l'alcool. Et j'savais que ça comptait pas. Et pourtant, ses mots continuaient de résonner en moi. Il avait comme laisser entrapercevoir un espoir, un truc qui pouvait nous ramener trois ans en arrière. Et puis, fauché par le sommeil, il s'était endormi, alors que notre discussion ne faisait que commencer. Mais j'le savais, ça n'avait pas de poids, pas de sens tout ça. Le lendemain, il m'avait envoyé un p'tit message, il minaudait, il s'rendait pas tellement compte que moi, j'me sentais un peu délaissée dans tout ça. J'étais perdue. Et j'arrivais pas à être détendue, j'avais encore un peu ce p'tit goût amer, un p'tit coup de pas terminé. J'savais pas trop si j'avais envie d'avoir une vraie discussion avec lui, parce que j'avais terriblement peur de l'issue. Qu'il finisse par me dire un truc du genre : mais Pop', c'est fini entre nous, tu le sais bien. Ca, ça me terrifiait. Alors j'y pensais pas. Et puis, au fil de notre conversation par textos, où j'm'efforçais d'être la plus distante possible sans éveiller trop ses soupçons, il finissait par me proposer de se voir, au bord de la plage. J'sais pas si ça ressemblait à un rendez vous romantique, ou si c'était juste comme ça, parce que lui et moi, on s'retrouvait toujours jamais très loin l'un de l'autre. J'arrivais pas à lire en lui. J'détachais la ceinture de sécurité et j'levais les yeux vers un banc plus loin. Il était déjà là. De dos à moi. J'inspirais un grand coup. Sois forte Poppy que j'me répétais en boucle. Lentement, je sortais de la voiture, prenant soin de ne pas claquer la porte, juste parce que j'voulais pas le déranger. C'est con hein? Comme si j'voulais juste retarder le moment où il poserait ses magnifiques yeux dans les miens et que j'oublierais toutes les bonnes résolutions que j'me suis donnée, que ma colère allait s'évanouir, en un battement de cil. J'm'approchais, toujours en silence, avant d'arriver à bonne hauteur. "Hé, salut toi." que j'dis le plus calmement possible. J'le regardais un instant, sans vraiment trop sourire et j'me tenais devant lui, mes deux mains jointes devant moi et mes iris plantées dans les siennes. Sois forte Poppy.

@Will Hughes

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyVen 20 Oct 2023 - 2:35


Will & Poppy


18h. J'étais content ce soir, j'avais hâte. J'avais donné rendez-vous à Poppy bien pile au moment où on pouvait avoir un couché de soleil. Tout allait être parfait, j'avais bien calculé mes choses, j'm'étais bien préparé. Ouaip, ce soir c'était le soir où j'allais dire à Poppy comment j'me sentais. C'était probablement égoïste de ma part, mais en même temps, j'avais l'impression que chaque fois qu'on se voyait, ça rallumait la flamme qui n'avait en fait, jamais disparu depuis notre rupture. Ma dernière journée avec Lilyann m'avait bien fait réalisé que Poppy, je l'aimais toujours. J'avais jamais cessé de l'aimer et ce serait probablement toujours comme ça. Elle m'était chère, notre relation aussi et y'avait qu'en sa compagnie que j'me sentais 100% bien et moi-même. J'me voyais simplement plus passer une seule seconde sans savoir qu'elle et moi, c'était pas fini. Alors j'avais fait un p'tit discours dans ma tête, un truc simple et un truc efficace, mais bien senti. J'm'étais aussi fait bien beau, enfin.. J'avais mis plus d'attention qu'à l'habitude, mais aussi j'voulais mettre un autre souvenir dans la tête de Poppy que notre dernière soirée ensemble où j'avais été bien arraché. J'avais fait réparé ma dent en plus, pour éviter qu'elle se moque. J'me souvenais pas vraiment de cette soirée, mais j'savais que je lui en devais une. Dans ma tête, cette soirée avait été short and sweet, mais elle avait ravivé un truc dans mon coeur. Clairement, parce que je m'étais levé le lendemain en pensant encore plus à elle qu'à l'habitude, avec le coeur qui battait aussi un peu plus vite. Ça aussi, ça avait pesé fort dans la balance quant à la décision d'être honnête avec elle. J'étais pas certain du résultat, de son avis à elle, mais j'sentais qu'il était temps que je me mouille un peu. J'étais pas trop doué pour ce genre de choses, mais Poppy elle m'comprenait mieux que personne, elle comprendrait bien les signaux, j'crois. J'étais arrivé à l'avance parce qu'être en retard pour un moment pareil, c'était pas top et j'voulais mettre toutes les chances de mon côté. Je l'attendais donc sur un banc, face à la mer et je répétais mon petit discours et tout ça. J'osais croire que j'allais être meilleur une fois devant elle parce que j'avoue que là, ça donnait pas trop envie d'me reprendre. Les mots s'emmêlaient, comme si j'avais oublié comment parler anglais. J'allais devoir faire mieux que ça, Poppy elle méritait un truc impeccable. J'avais pas trop le temps de répéter davantage parce que j'entendis des pas près de moi et lorsque je tournai la tête, elle était devant moi. C'est un sourire bien idiot qui se dessina sur mon visage, mais j'voyais bien qu'elle, elle souriait pas trop. Elle était différente d'à l'habitude, ça m'inquiétait un peu. « Hey Popsy. » dis-je tout de même en gardant mon sourire. « Tout va bien? » demandai-je assez rapidement, curieux de lire dans ses pensées.





__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptySam 21 Oct 2023 - 0:28

Qu'est ce qu'il pouvait être craquant là, assis sur son banc face à l'océan et au soleil qui déclinait dans le ciel. Même de dos, il me faisait de l'effet, j'aurais voulu être celle qui peut s'approcher de lui par derrière et l'enlacer, posant ma tête sur son dos. J'aurais voulu être celle qui compte pour lui. Mais depuis cette soirée là, où il avait dit tout un tas de choses, des belles choses hein mais qui comptait pas, j'avais comme la sensation que ça n'arriverait jamais. Que j'me faisais des illusions, que j'm'étais emballée de mon côté, que c'était moi qui n'était jamais passé à autre chose alors que lui, il vivait sa p'tite vie à Bowen, tranquille, sans moi. J'avais la sensation qu'il s'était autorisé à dire tout ça, parce que justement, il était saoul. Parce que quand on était bien net, bien sobre, il y avait que de la retenue entre nous, il y avait pas beaucoup de signes qui montraient qu'il était encore sous mon charme. C'était que des non-dits et là, j'avais juste pas la force d'le retrouver et d'agir comme si de rien. J'étais lassée de ça, ça me demandait trop d'effort, trop de self-contrôle et j'étais épuisée. Mon coeur, comme d'habitude, il s'emballait bien quand Will entrait dans mon cercle vital, et ça n'avait pas loupé. J'savais pas comment agir avec lui, si j'devais ou non lui parler de cette soirée, de tout ce qu'il avait dit, ou si je devais continuer de faire comme si de rien et laisser mon p'tit coeur se serrer un peu plus à chaque sourire qu'il m'adressait. Et d'ailleurs, à peine il tournait la tête vers moi qu'il l'avait ce sourire. Ce sourire si charmant, un peu béat, celui qu'il avait toujours et qui me coutait beaucoup. J'peinais à lui rendre son sourire, j'étais clairement pas dans un bon mood, j'avais juste envie de lui dire de tout arrêter, qu'on arrête de se voir, parce que ça menait à rien, qu'on avait pas les mêmes attentes. Je haussais un peu les épaules. Autant j'étais capable de beaucoup cacher mes émotions, j'arrivais à faire semblant la plupart du temps, mais là, c'était un peu différent. "Ca va, je pense." J'relevais les yeux vers lui, et j'pouvais voir avec son beau sourire qu'il avait réparer sa dent. "J'vois que t'es passé chez le dentiste depuis la nuit dernière." Mais quelle idiote! Pourquoi j'me remettais à parler de cette soirée? Ca n'avait pas de sens tout ça. "T'es mieux comme ça, tout entier j'veux dire." Et voilà, à peine j'ouvrais la bouche que j'me sentais bien troublée. J'devais plus me mettre dans ses filets, j'avais l'impression que ça menait à rien. J'secouais brièvement la tête, pour chasser toutes ses pensées intrusives. "Toi, ça va?" que j'lui demande doucement, jouant nerveusement avec mes doigts.

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyLun 23 Oct 2023 - 3:36


Will & Poppy

Le fait que Poppy ait accepté de me voir, ça me donnait espoir que j'avais pas trop fait le con lors de cette soirée alcoolisée. J'aurais bien aimé m'en rappeler, mais fallait que j'assume les conséquences : j'avais trop bu et non, j'avais plus de souvenirs. C'était tant pis pour moi. Par contre, j'me connaissais, j'étais pas du genre à faire tant n'importe quoi que ça, du moins la plupart du temps. En étant avec Pop, la pire chose que j'aurais pu faire c'est lui dire comment j'me sentais et à voir la distance toujours présente dans ses messages, j'me doutais bien que c'était pas le cas. Pas assez distante pour m'avoir rejeté, pas assez chaleureuse pour qu'on soit de nouveau ensemble. Alors ouais, j'pense que c'était resté au neutre cette soirée, qu'il n'y avait rien eu à signaler et ça me rassurait. De toute façon, j'voulais être bien sobre lorsque je lui parlerais de ce sujet à nouveau. Après tout, je savais que j'lui avais fait de la peine à la rousse. La rupture, elle était mutuelle, mais elle penchait un peu plus de mon côté. Être resté à Seattle, j'lui aurais jamais proposé de rompre. J'pensais faire ce qu'il y avait de mieux pour nous deux à ce moment, mais trois ans plus tard, le coeur toujours bien rempli, j'voyais bien que l'oublier c'était pas possible. Et vu comment j'me sentais chaque fois que je la voyais, ça n'allait pas en s'améliorant cette histoire, j'devenais de plus en plus incapable de faire comme si de rien était. J'osais croire que Poppy, elle ressentait la même chose, mais elle était difficile à lire et moi, j'étais pas trop doué. Fallait que j'sois plus clair et qu'elle le soit tout autant en retour. J'savais pas exactement comment m'y prendre aujourd'hui et donc, j'avais préparé un p'tit discours. J'étais pas mal certain de le foirer et que rien ne se passerait comme prévu, mais j'étais plein de bonnes intentions, prêt à tout lui avouer. Enfin, je l'étais jusqu'à ce que je vois l'air qu'elle avait. Elle n'était pas comme à l'habitude et ça m'inquiétait un peu. « Tu penses? » répétai-je doucement en fronçant les sourcils. J'osais croire que si un truc s'était passé dans sa vie, elle m'en aurait parlé, mais là j'avais pas vraiment eu de nouvelles. J'avais perdu mon sourire, mais ça ne l'empêcha pas de remarquer que j'avais fait réparer ma dent quand même, chose qui ramena le sourire idiot directement sur mon visage. « Ouais... C'est gentil, j'trouve aussi. » dis-je dans un petit rire. Si elle s'était permis de se détendre pendant ces quelques secondes, son air revint rapidement, comme si elle se gardait une distance. Oh oh. P'tête bien que j'avais fait le con finalement. « Ouais j'vais bien. J'voulais te parler d'un truc mais... J'te sens un peu distante Pops, est-ce que tout va bien? Est-ce que j'tai fait un truc... L'autre soir? » demandai-je soudainement vraiment inquiet. J'avais peut-être été chiant ou déplacé, j'savais plus. Ou p'tête qu'elle se rendait compte qu'elle voulait plus de moi dans sa vie et cette simple pensée, elle me brisa un peu le coeur. J'fis un pas vers elle pour lui prendre les mains. « Si j'ai dit quelque chose, j'suis désolé.. J'me.. J'me rappelle pas. » ajoutai-je en grimaçant légèrement. J'espérais tout de même qu'elle savait que j'voudrais jamais la blesser.



__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyMer 25 Oct 2023 - 1:14

J'me détestais à cet instant, de ne pas avoir comment agir avec lui. Bon, ok, généralement, j'étais toujours sur un fil quand il s'agissait de Will, j'oscillais toujours entre l'envie d'me réfugier dans ses bras, de faire comme si on était encore terriblement amoureux l'un de l'autre et l'envie de ne rien laisser transparaitre pour ne pas tout gâcher. Mais là, ce soir, j'arrivais plus tellement à savoir comment me situer. Cette nuit là, où il avait été saoul, ça me restait bien en tête. J'arrivais pas à savoir pourquoi il m'avait dit tout ça, pourquoi il m'avait appelé au creux de la nuit avant de ne même plus se rappeler de pourquoi j'étais là. Il n'était plus lisible et ça me perturbait énormément. J'comprenais pas tellement non plus pourquoi il m'avait fait venir ici, devant cette plage et ce coucher de soleil qui s'annonçait. Ca sonnait quand même très romantique tout ça, et pourtant, j'tentais de me persuader que ça allait être comme d'habitude, juste Will et Poppy qui passent du temps ensemble dans un self-contrôle énorme. Alors j'arrivais un peu tendue, un peu perdue. Will, il me connaissait par coeur et d'ailleurs, j'tentais pas tellement de cacher ce que je ressentais. J'crois qu'au fond, j'étais un peu prête à clarifier les choses. J'étais prête à m'faire briser le coeur. Mais ça featait pas avec son air doux, son sourire béat et son p'tit manège à coup de coucher de soleil. Je haussais les épaules, baissant le regard lorsqu'il repris la dernière partie de ma phrase. "Ouais, j'sais pas." J'voyais bien que son sourire s'amenuisait un peu à cette évocation et comme pour passer à autre chose, je parlais de sa dent qu'il avait fait réparer. J'avais pas pu m'empêcher et ça nous ramenait directement à cette soirée. J'lui demandais comment il allait lui, et à entendre sa réponse, j'crois qu'il n'avait strictement aucune idée de ce qui s'était passé cette fameuse nuit. J'le regardais, grimaçant un peu. "Tu m'as p'tete dit des trucs ouais, qui me restent bien en tête." J'le savais, j'le savais que tout ça, ça comptait pas. J'me sentais tellement idiote d'avoir pu imaginer que lui aussi ressentait tout ça. Mais non, c'était juste l'alcool, c'était juste une p'tite parenthèse et j'allais devoir dealer avec ça. Il s'leva et prit mes mains dans les siennes, s'approchant de moi. Wo. Cette proximité là, elle me faisait des p'tits trucs dans le fond du ventre. Comme à chaque fois qu'il me touchait. J'le regardais, bien sérieusement, et il le formula, ce que je craignais était bien vrai. Il n'avait aucun souvenir. Je secouais la tête, lentement. "Ca n'a pas tellement d'importance ce qui s'est passé cette nuit là." J'minimisais, comme pour prendre de la distance. Mais dans le fond, mon p'tit coeur là, il était tout serré. Les yeux dans les yeux, là, j'crois que Will, il avait le droit que j'lui dise un peu tout ce que j'avais sur le coeur. Parce que ça m'ferai du bien. J'soupirais un peu, regardant sur le côté, posant mes yeux sur l'océan paisible; comme si je cherchais un peu de courage. "Tu sais Will, j'crois que .." J'peinais à dire trouver mes mots. "J'crois que tout ça là, nous deux, on est pas sur la même vibe. J'y ai cru, cette nuit là, mais j'me suis trompée." J'avais parlé, sans le regarder dans les yeux, parce que je ne voulais pas lire dans son regard que ouais, j'm'étais bien trompée et que j'avais été idiote de croire que nous deux, ça pouvait encore exister.

@Will Hughes

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyDim 29 Oct 2023 - 2:11


Will & Poppy

Avec Poppy, on avait toujours été in sync à Seattle. Nos personnalités se complétaient, on savait comment interagir l'un avec l'autre, on savait toujours exactement ce dont l'autre avait besoin. Depuis son arrivée en Australie, y'avait un truc de différent entre nous. Évidemment, on était plus ensemble, on avait rompu y'a trois ans de ça après tout. Et j'me rendais compte que j'avais beaucoup de regrets par rapport à ça et j'avais espéré qu'on puisse reconnecter. En fait, j'pensais qu'on l'avait fait un peu, même si y'avait toujours une distance et d'la retenu. J'pensais que lentement, mais sûrement, on apprenait à découvrir les personnes qu'on était devenues. J'pensais arriver à faire ça en toute amitié, mais j'me rendais compte que j'arrivais pas à réfréner comment j'me sentais, à empêcher tous ces sentiments de revenir. C'était juste plus fort que moi. Et j'avais eu espoir que ce soit p'tête réciproque, que Poppy ressente la même chose. C'est ce p'tit espoir qui m'avait donné le courage de lui donner rendez-vous ce soir. Fallait bien que j'me décide sinon j'le ferais jamais. Puis, si Poppy ressentait la même chose, le moment devrait pas être difficile. Ça devrait bien se passer, ça devrait bien finir. C'est du moins, ce que j'essayais d'me dire. Sauf qu'en la voyant avec cet air, j'pense qu'immédiatement je compris que ça ne se passerait pas totalement bien, pas comme je l'avais prévu. « Oh. J'suis.. J'suis désolé... J'ai dit quoi? » demandai-je un peu inquiet des bêtises qui avaient pu sortir de ma bouche. À voir sa réaction, ça n'avait rien de positif. J'espérais que j'lui avais pas dit le contraire de comment j'me sentais, mais en même temps.. Ça aurait été con et contre-productif. J'aurais bien aimé savoir en fait, mais Poppy mentionna que c'était pas important tout ça, tout ce qui avait été dit. J'restai un peu béat, ne sachant clairement pas comment process cette information là. « Oh. » laissai-je échapper, bien troublé. J'étais pas certain comment Poppy se sentait deep down, mais son expression me donnait un p'tit aperçu quand même, puis la phrase qu'elle commença aussi. J'étais pas spécialement prêt à ça aujourd'hui, c'était pas le mood dans lequel j'étais, c'était pas ce que j'avais eu en tête en l'invitant et j'me retrouvai bien démuni. Elle mentionna qu'on était pas sur la même vibe et ça me donna un p'tit coup au coeur. J'étais clairement en train d'me faire rejeter moi et j'aurais vraiment apprécié revivre la scène de cette fameuse soirée pour voir ce qui s'était passé. « Oh.. Poppy je... » commençai-je sans même savoir quoi dire. J'me retrouvai sans repère, le coeur un peu abîmé finalement. « Je.. J'suis désolé, j'ai mal lu la situation. » dis-je en baissant les yeux. « J'ai été lourd avec toi l'autre soir hein? C'était pas mon intention... J'imagine que ça a juste imploser tout ça... Comment j'me sens. » tentai-je bêtement d'expliquer. Poppy, elle avait pas envie de raviver la flamme, de reprendre notre relation. J'avais été con de croire le contraire. Je soupirai finalement, tentant de reprendre un semblant de contenance. « J'suis désolé du mal entendu Pops. J'ai jamais voulu te mettre mal à l'aise. J'vais... J'vais me mettre sur la même vibe que toi, j'peux faire ça. » dis-je en hochant la tête, jouant nerveusement avec mes doigts. J'voulais pas la perdre après tout, j'avais envie de la garder dans ma vie.





__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyJeu 2 Nov 2023 - 23:59

J'savais plus par quel bout prendre toute cette histoire. On avait tellement brouillé les lignes depuis qu'on s'était retrouvé ici, à Bowen, que j'avais juste l'impression de naviguer dans le brouillard. On était pas lisible, que ce soit lui ou moi, on avait bien mis de côté tout ce qu'on pensait et là, j'me retrouvais face à un mur. Depuis qu'il m'avait dit tout ça, l'autre soir, ça me restait en tête. Et j'avais juste l'impression que c'était pas réel, qu'il le pensait pas. Et que j'm'étais imaginer des trucs. Peut-être que lui, il était pas du tout dans le contrôle, peut-être que lui, il était bien passé à autre chose alors j'tentais de minimiser cette soirée, pour pas remuer le couteau dans la plaie. Alors j'disais trop rien, et Will, il était perdu aussi. Clairement, notre communication était très foireuse, et en même temps, j'avais si peur d'me prendre un stop, d'me rendre compte que j'm'étais fantasmé que nous deux, ça pouvait encore existé, que j'préférais rester dans le déni. J'voulais pas reformuler tout ce qu'il m'avait dit, parce que ça comptait pas. C'est ce que je me répétais et du coup, je laissais Will dans le flou. J'voyais bien qu'il aurait aimé qu'on reparle de ça, qu'on mette des mots sur tout ce qu'il m'avait dit, et dont il n'avait plus aucun souvenir. Mais j'voulais pas. Pas tout de suite. Ca faisait trop mal. Il avait pris mes mains dans les siennes, et Will s'excusait encore. Et je l'écoutais. J'relevais le visage vers lui. Comment il se sent? Est-ce que c'était la vérité ce qu'il m'avait dit? Bordel, je comprenais plus rien. Et à mesure qu'il parlait, qu'il me disait qu'il allait se mettre sur la même vibe que moi, qu'il voulait pas me mettre mal à l'aise, ça me perdait encore plus. J'relève le visage vers lui. "Attends." que j'dis simplement, pour qu'il reconnecte son regard dans le mien. "Will, j'comprends plus rien." C'était bien la première fois que je m'avouais perdue dans cette histoire. J'avais fais mine pendant si longtemps d'être dans le contrôle que j'm'étais pas tellement rendu compte que j'étais tout aussi illisible que lui. "Cette nuit là, tu m'as dit que .." Je marquais une pause, inspirant un grand coup. "Que tu aurais voulu que j'viennes avec toi quand t'es parti. Que tu me trouvais belle. Que tu te sentais comme il y a trois ans." J'sens ma gorge qui se serre, ouais là, c'est quitte ou double. "Ca comptait pas tout ça hein?" que j'lui demande alors mon esprit lui hurle de dire que si, ça compte, et que c'était exactement ce qu'il avait dans son coeur en ce moment. J'avais sorti ce courage de je ne sais où, j'crois aussi que j'étais juste fatiguée de m'imaginer des trucs et j'avais besoin de savoir. Quitte à passer pour une idiote, quitte à repartir le coeur en miette, ça pouvait plus durer.

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyVen 8 Déc 2023 - 3:09


Will & Poppy

Ce petit moment avec Poppy, il était confus. J'avais l'impression qu'on parlait pas la même langue, qu'on était limite sur deux planètes différentes. Ça n'aidait en rien que notre dernier moment ensemble, il était plus que flou et que j'en avais pratiquement aucun souvenir. Ça m'apprendra à boire comme ça, j'récoltais un peu ce que j'avais semé sur ce coup. Et si j'pensais que Poppy et moi étions sur deux planètes différentes, j'pouvais que m'en rendre de plus en plus compte alors que je parlais, tentant de défendre un peu mes points, mais aussi d'admettre mes torts. J'le remarquais parce que Poppy, elle était bien réactive face à ses paroles et j'voyais qu'encore là, j'étais à des années lumières de ce qu'elle se disait. Même en allant dans la direction opposée de ce que je pensais au départ, je me retrouvais encore en décalage d'elle. Tellement qu'elle m'interrompit. Je m'arrêtai donc de bavasser et de m'excuser pendant un instant, vraiment pas certain de ce qu'elle allait ajouter. Pour dire vrai, je m'attendais à ce qu'elle foute le camp, mais Poppy, elle semblait tout aussi - si ce n'est pas plus - confuse que moi. Faut croire qu'on faisait vraiment n'importe quoi tous les deux. Je la regardai donc avec un air bien niais, attendant qu'elle m'éclaire. Je savais pas quoi dire de plus sur l'instant. J'pouvais que l'écouter. Et je l'écoutai donc reprendre mes mots, ces mots dont j'me rappelais pas tout à fait, mais qui avait beaucoup de sens pour moi. J'avais été con de dire tout ça saoul, mais j'avais pas été con de le dire. J'avais juste décrit comme je me sentais avec honnêteté, sans retenue. Mais Poppy elle n'y croyait pas. Je pris donc une bonne respiration avant d'enfin éclaircir tout ça. « Bien sûr que si, ça compte. » lui répondis-je bêtement, comme si c'était une évidence. « J'étais bourré, c'était con mais... J'suis content d'avoir eu les couilles de te le dire. » dis-je avec un petit rire bien débile. Tant qu'à être honnête et à discuter, autant lui dire. Je m'avançai vers elle, les mains dans les poches, avec la légère impression de jouer mon futur sur cette conversation. « Pops. La plus grande bêtise que j'ai fait, c'est de t'avoir laissé derrière à Seattle. » lui dis-je finalement en haussant les épaules, plongeant mon regard dans le sien. Y'avait pas plus honnête, c'était quitte ou double et maintenant, la balle était entièrement dans son camp. Ça avait été une torture de l'avoir près de moi à Bowen sans pouvoir rien dire, rien faire, sans pouvoir la toucher, l'embrasser. J'avais tenté d'me convaincre qu'être juste amis, c'était ce qu'il fallait, mais c'était clairement pas ce que je voulais. Will saoul avait juste osé là où Will sobre s'était dégonflé. No more.




__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyMar 19 Déc 2023 - 1:59

J'sais pas trop ce qu'il se jouait là entre Will et moi. J'crois que lui non plus non ne comprenait rien et en fait là, on était en train de payer les plusieurs semaines de communication inexistante. Ouais, depuis que j'étais arrivée, j'avais été dans un self-control total avec lui. Alors qu'au fond, dans mon p'tit coeur, il s'jouait pas mal de sentiments. Will, alors que j'pensais l'avoir oublié, alors que j'pensais être passé à autre chose, en fait, dès l'instant où je l'avais vu, j'avais bien ressenti que j'avais rien oublié. Au contraire, Will, il avait toujours ce même pouvoir sur moi. Et comme j'avais rien montré, lui non plus. On s'était donné un peu d'attention, un peu de tendresse, mais rien de suffisamment explicite. Alors ce soir, alors qu'on se retrouvait et que j'avais comme objectif de lui dire qu'on avait certainement pas les mêmes attentes, on s'retrouvait encore à être flous dans nos paroles. J'lui en voulais un peu de m'avoir dit des trucs que j'aurais voulu entendre, mais il l'avait dit lorsqu'il était saoul, alors j'arrivais pas à les prendre comme vraies. Et j'lui avais dit, prenant mon courage à deux mains, toutes les belles choses qu'il avait pu me sortir durant cette fameuse soirée. Et alors que je m'attendais à ce qu'il me dise que oui, j'avais raison, que tout ça, ça comptait pas, il me prenait un peu par surprise. Il m'répliquait que si, ça comptait et qu'il était même pas mal content d'avoir eu le courage d'me le dire. Ca m'arrachait un p'tit sourire, c'qui pouvait être maladroit parfois, mais j'crois que j'étais pas du tout bien placée pour lui reprocher ça. J'étais l'incarnation parfaite de la maladresse. Lui et moi, on f'sait une sacrée team d'incapable. On avait pas été en mesure d'se dire les choses et ça sortait là ce soir. J'le regarde, le plus sérieusement possible mais en dedans, c'est comme un p'tit feu d'artifices. "C'était pas désagréable à attendre, j'avoue." que j'dis en faisant une p'tite moue. "Même si, sobre, ça aurait tellement mieux." que j'dis en grimaçant. Il s'approche de quelques pas, les mains dans les poches et j'plante mon regard dans le sien. C'qu'il me dit là, ça m'fait l'effet d'une p'tite bombe. Vraiment. Mais plutôt une bombe de bonheur, de soulagement. Alors p'tete que j'avais faux sur toute la ligne et que tout ça, ça comptait finalement. J'tends la main et j'attrape le tissu de sa chemise, comme pour l'inciter à faire un pas supplémentaire vers moi. J'le regarde et j'm'autorise enfin à porter sur lui des yeux amoureux. Parce que ouais, j'suis profondément et entièrement amoureuse de lui. "Le meilleur choix que j'ai fais, c'est d'venir jusqu'ici et te retrouver." J'lui souris tandis que ma main qui tenait toujours le tissu de sa chemise se plaque contre son torse. "Tu sais Will, j'crois que même après ces trois ans, c'que je ressens pour toi, c'est pas parti." Wo, j'crois que là, j'lâche complètement, j'm'autorise enfin à lui dire ce que j'ai sur le coeur, j'ose enfin. Et ça m'fait un bien fou. "J'crois même que c'est encore bien là et j'ai pas envie de réfréner ça." Nous deux, j'ai envie d'y croire. Alors que j'pensais que tout était terminé, alors que j'pensais repartir le coeur brisé, j'sentais que là, mon coeur s'remplissait d'un truc tout doux. J'le regarde toujours, intensément, et mes yeux glissent lentement vers ses lèvres. L'embrasser, j'en avais eu envie dès la première seconde où je l'avais vu à l'aéroport. Et là, cette envie, elle prenait enfin vie, cette envie là, j'l'autorisais enfin à exister.

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyLun 25 Déc 2023 - 18:20


Will & Poppy

Me retrouver face à Poppy aujourd'hui mettait en lumière nos difficultés à communiquer depuis qu'elle était arrivée en Australie. J'me sentais con, c'est sûr. J'avais l'impression de pas avoir été à la hauteur, de pas l'avoir un peu laissé tomber dans le processus. Elle avait tout de même voulu me parler, c'était pas tout perdu. J'sentais que c'était ma dernière chance et même si j'avais mis du temps à comprendre, j'voyais bien que l'honnêteté, c'était ma meilleure arme, ma seule en fait. J'pouvais plus faire l'autruche, j'pouvais plus refouler ce que je ressentais. Poppy, elle méritait que j'sois honnête, que j'lui dise comment je me sentais même si c'était pas réciproque, même si ça allait probablement faire un peu mal tout ça. Le fait était que depuis que je l'avais laissé à l'aéroport, j'avais jamais pu l'oublier, même si j'avais essayé. Elle était ancré dans ma peau et c'était vraiment la seule avec qui j'avais toujours pu être moi-même et qui m'avait toujours fait ressentir cet amour comme on voit dans les films. J'avais pas besoin de chercher plus loin qu'elle. Sauf que de lui communiquer ça, disons que c'était pas facile et clairement, ça ne sortait pas comme ça défilait dans ma tête, c'était plus maladroit et beaucoup moins clair. Sauf que j'nous dois au moins d'essayer, alors j'persiste et j'essaie de me faire le plus clair possible, j'essaie que Poppy elle voit dans mes yeux comment j'me sens, qu'elle comprenne que même si j'étais bourré, c'était sincère. « Je sais... J'ai été idiot. Un trouillard. » dis-je avec la mine bien basse. Je m'étais dégonflé et j'avais juste su lui parler avec quelques verres de trop dans le corps, elle avait le droit d'être déçue, mais j'sentais que là, on arrivait à quelque chose. Tous les non-dits, les p'tits regards en secret, ils avaient mené là et on pouvait enfin se dire ce qu'on gardait en dedans depuis tout ce temps. Enfin, c'est moi qui commença, mais quand Poppy mentionna que c'était la meilleure chose qu'elle avait fait d'venir me retrouver ici, ma tête se releva vers elle, les yeux brillants. Évidemment que ça m'faisait plaisir, c'était bien à l'opposé de tous les scénarios que je m'étais fait depuis son arrivée ici. « Tu crois? » lui demandai-je avec un sourire tandis qu'elle parlait de ses sentiments. Elle croyait peut-être que c'était encore bien là, mais moi j'en étais certain. J'pouvais sentir ces petits papillons alors que son regard se plongeait dans le mien. Faut croire qu'on avait vraiment eu besoin de tout ce cheminement pour se retrouver, mais que c'était aussi fort qu'avant. « J'ai pas envie, moi non plus. » lui dis-je doucement avec un sourire. Ma main se glissa sur sa joue, lui agrippant délicatement le visage tandis que j'attirai Poppy vers moi pour - enfin - déposer mes lèvres sur les siennes. J'avais l'impression d'avoir attendu ce moment tellement longtemps. La douceur de ses lèvres, l'odeur de son shampoing, tout était familier et si bon, comme si je rentrais à la maison. Je détachai mes lèvres des siennes un court instant pour la regarder.« J'te lâcherai plus jamais. » lui murmurai-je, le front collé au sien. Ah ça non, j'referais plus jamais cette bêtise.






__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptySam 6 Jan 2024 - 14:43

Avec Will, on avait pas su communiquer. En vrai, par le passé, pendant nos trois ans de relations, on avait été pas trop mal à ce point de vue. J'étais pas la plus bavarde, mais j'étais en confiance avec Will à l'époque, alors j'me livrais beaucoup plus. Will, en dehors de mes deux frères, c'était probablement la personne qui me connaissait le plus. Mais là, j'sais pas, depuis mon retour à Bowen, on avait pas su lire l'autre. En même temps, j'avais tout fais pour brouiller les lignes, parce que j'avais eu l'impression de m'imposer comme ça, dans sa vie, du jour au lendemain. Will, il m'avait jamais fais comprendre que j'étais de trop, au contraire, il avait été adorable, mais j'crois que c'est moi qui m'était imaginé des trucs, ou j'sais pas. J'étais perdue de toute façon. Et là, cette entrevue de ce soir, c'était un grand flou artistique. On avait failli pas se comprendre, on avait clairement failli se louper lui et moi mais ça devait être la magie de notre duo et on s'était rattrapé in extremis. J'me mets automatiquement à ressentir des p'tites étincelles dans le coeur au moment où j'me rends compte que ouais, on a p'tete encore une histoire à vivre tous les deux. J'me mets à lui parler de ce que je ressens en dedans, j'lui dévoile enfin mes sentiments et tandis que nos corps se sont rapprochés, Will me sourit, il partage les mêmes ressentis, c'est réciproque et ça m'procure une vraie sérénité dans le coeur. Je sens sa main qui attrape ma joue et quelques secondes plus tard, ce sont ses lèvres qui entrent en contact avec les miennes. Je ferme les yeux. Que c'est doux. Mes mains déjà posées sur son torse se pressent davantage contre lui. J'me sens libre, très légère tout d'un coup. Cette sensation de sa bouche contre la mienne, je ne l'avais jamais oublié et ça m'avait manqué, beaucoup. Il se recula un peu, collant nos fronts l'un contre l'autre, nos iris connectées. J'le regardais intensément, mon coeur battait à tout rompre et j'souris un instant en écoutant ses mots. "J'serais toujours là et j'te laisserais pas le choix de toute façon" que j'dis, comme une promesse mais avec une petite pointe d'amusement. Maintenant que j'étais de retour officiellement dans le coeur de Will, j'comptais pas céder ma place de si tôt. J'savais pas exactement ce que ça allait signifier pour les jours et les semaines à suivre. Est-ce qu'on était de retour en couple, comme il y a trois ans? Est-ce que c'était aussi simple que ça? En fait, j'essayais de ne pas me poser trop de questions et en même temps j'avais l'impression de commencer quelque chose de nouveau. C'était assez vertigineux de savoir que je pouvais avoir Will dans mon espace, sans avoir besoin de me contrôler, que j'pouvais l'embrasser, que j'pouvais être dans ses bras, autant que je voulais. J'crois que j'allais vite reprendre goût à tout ça. "J'suis si bien là." que j'lui murmure, toujours les yeux plongés dans les siens. Je re-dépose une seconde fois mes lèvres sur les siennes, juste pour profiter encore quelques  secondes, puis mes mains glissent dans son dos, pour le serrer tendrement. J'me recule pour le regarder, un p'tit sourire sur les lèvres. "Alors c'était pour moi ce p'tit coucher de soleil là?" que j'dis en tournant le regard vers le paysage qui s'offre à nous. Me sentir spécial quand ça vient de Will, j'crois que c'est ma sensation favorite. For sure.

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyJeu 18 Jan 2024 - 20:16


Will & Poppy

Être idiot, c'était un peu ma marque de commerce à ce stade, surtout avec Poppy. Elle m'avait vu sous toutes mes facettes, mais ça c'était bien la pire. J'crois que même saoul avec une dent en moins, c'était mieux que mon statut de débile. Et pourtant, elle était encore là, encore prête à me donner une chance, à donner une chance à notre couple et à me regarder comme si j'étais pas si con que ça finalement. Elle était géniale Poppy en fait, c'était exactement pour ça que j'arrivais pas à me l'enlever de la tête. C'est donc après beaucoup trop de temps que nos p'tites phrases timides, notre manque de communication légendaire se transformèrent en des aveux et un baiser. C'était pas trop. « Tu vas continuer d'me suivre partout à travers le monde? » lui dis-je avec un sourire amusé. Bon, c'était pas trop malin de ma part de faire référence à moi qui se casse de Seattle et elle qui vient me rejoindre à Bowen, mais elle comprenait la blague, right? De toute façon, qu'elle aille partout avec moi, c'était ça que je souhaitais. J'allais plus jamais la laisser derrière, c'était une promesse. Déjà là, je la tenais dans mes bras et j'me voyais même pas la lâcher, c'est comme si on était quelques années plus tôt avant que tout s'écroule, c'était ce même sentiment mais.. En mieux. Parce qu'entre temps, on avait bien grandit, on avait vécu des choses et ce séparément. Tout ça pour mieux se retrouver aujourd'hui. « Moi aussi j'suis bien. » lui dis-je avec un sourire idiot. Je déposai mes lèvres sur son front dès que les siennes quittèrent les miennes, juste parce qu'un contact physique avec Poppy, c'était comme nécessaire en ce moment pour bien réaliser que ce qu'on vivait c'était vrai. J'me tournai vers le soleil qui se couchait à la phrase de Poppy. « Ouaip. Pas mal hein? J'ai appelé celui qui contrôle la météo et tout ça et j'ai dit que j'aurais bien besoin d'un p'tit coup de pouce pour impressionner une fille. » dis-je bien fièrement en rigolant. Je tournai la tête vers elle. « Ça fonctionne, j'espère? » la questionnai-je en insistant sur le j'espère. Je rigolai bien de ma blague de gros lourd après, heureusement Pops elle me connaissait un peu trop bien, elle savait mon genre d'humour et surtout, ça semblait toujours la faire rire autant. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Sauf qu'une p'tite pensée intrusive vint toquer à ma porte après . « Hey dis-moi... Tes frères là... Ils vont pas me casser la gueule, hein? » lui demandai-je un peu inquiet. Ben ouais, je lui avais fait du mal à Poppy et eux, ils savaient pas spécialement notre build up de sentiments, ils allaient juste voir que j'revenais dans sa vie comme une petite fleur et moi, j'étais pas un grand fan de la bagarre quand même.




__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyMer 24 Jan 2024 - 1:42

Enfin. J'crois que c'était le mot qui correspondait le mieux à notre situation maintenant. Il avait fallu qu'on passe par des moments de non-dits, de self-control presque insupportable pour qu'enfin, on l'admette tous les deux, qu'on avait encore une bonne grosse dose de sentiments l'un pour l'autre. Ca avait faillit foirer encore cette fois ci, mais non, là, on avait réussi à se capter, à aligner les planètes et nos lèvres s'étaient retrouvées pour un baiser libérateur. Le goût de ses lèvres, j'les avais bien gardé en tête mais j'crois que c'était encore mieux que dans mes souvenirs. Will, il était aussi charmant qu'idiot, et j'crois que c'était surtout ça qui me charmait. Ses p'tites blagues, ses réflexions presque drôles et son p'tit air mignon. Ouais, son sourire aussi. Et le simple fait que dans son espace, j'me sentais beaucoup mieux respirer. Ses quelques mots là, me firent plisser les yeux, avec un p'tit sourire. "Ah parce que tu comptes t'éclipser à nouveau?" que j'lui dis faussement suspicieuse. Cela dit, j'souris vraiment franchement et je rajoute. "Si c'est le cas, j'serais là. Bowen ou ailleurs, je m'en fiche." J'répondais un peu premier degré parce que j'réalisais pas trop qu'on était en train de reconstruire un truc. Et pour l'instant à Bowen, hormis lui, j'avais pas grand chose qui me rattachait. Mes frères étaient toujours à Seattle et ça semblait pas être dans leur plan de venir là. J'me trompais, mais j'le savais pas encore. On était toujours l'un contre l'autre, et ses lèvres sur mon front, me firent fermer les yeux, un p'tite seconde, pour bien profiter de ce contact. Ca m'avait tellement manqué. On s'mettait à regarder le coucher de soleil et sa réflexion me fit éclater de rire. C'était pas foncièrement drôle mais Will, il m'avait toujours fait rire. J'aimais bien son p'tit côté rigolo. "T'es des sacrés contacts. En vrai, c'est assez impressionnant. J'suis bien bien charmée, par le coucher de soleil hein, et rien d'autre." que j'dis moi aussi à la blague. En fait, j'étais plus que charmée par Will, et c'était ultra romantique ces couleurs rose-orangé qui inondait l'océan. Ouais, il avait fait les choses bien Will. Puis, il me parla de mes frères et il semblait un peu inquiet. C'est vrai que Zach et Seth m'avaient vu au plus mal après le départ de Will mais j'crois que je n'avais jamais fait porter de responsabilités à Will. J'avais tenté de faire bonne figure à l'époque. Même si au fond, j'avais eu le coeur brisé. J'sais pas trop ce que diraient mes frères de savoir que j'étais de retour avec Will. J'étais pas la fille la plus communiquante sur ses relations amoureuses. "Mmmmmh, j'sais pas." que j'dis en faisant mine de réfléchir. "Zach, il est pas bagarreur pour deux sous, j'crois que t'es plutôt safe de ce côté là. Seth, en revanche .. j'espère que tu cours vite." Continuer de faire planer un peu le doute, ça m'amusait plutôt. Puis je riais un peu, à ma propre bêtise. "Mais nooon, t'inquiète pas. Et pis, ils sont à Seattle, t'es bien planqué ici." J'tournais le visage vers Will, replongeant mon regard dans le sien. "J'crois qu'ils seront juste contents pour moi, pour .. nous." Et comme il parlait de mes frères, forcément je pensais à Cooper. Lui, il était pas à l'autre bout du monde et il allait p'tete être surpris de savoir qu'on était denouveau ensemble. "Et Cooper, il va dire quoi, tu crois?" que j'demande un peu suspicieuse. C'était à mon tour d'être un peu inquiète.

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Will Hughes
Will Hughes
POINTS : 9
MESSAGE : 336
ICI DEPUIS : 01/06/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, olive, kenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : itsamooncalf

STATUT : if you're falling or even if you're flying i'm gonna be next to you, i'll go anywhere for you. (poppy)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyLun 12 Fév 2024 - 3:54


Will & Poppy

Évidemment que j'comptais pas m'éclipser de Bowen, ni de la vie de Poppy. Plus jamais. C'était tout de même bien rassurant de savoir qu'elle était prête à aller n'importe où pour qu'on soit ensemble, maintenant. À bien y penser, ce qui s'était passé à Seattle, p'tête que ça devait arriver juste pour qu'on puisse mieux se retrouver. On avait eu besoin de temps pour grandir et vivre autre chose - même si vraiment on avait pas vécu d'autres relations - puis là on était comme prêts pour le reste de nos jours ensemble. « C'est pas dans les plans, t'en fais pas. » lui dis-je avec un sourire en coin. Ce qui était dans les plans, par contre, c'était de la charmer au maximum avec ce p'tit couché de soleil sur lequel je n'avais absolument aucun contrôle. C'était plus sage comme ça, de toute façon, que ce ne soit pas moi qui ait le contrôle parce que ça pourrait rapidement foirer. « Merci, j'trouvais aussi que j'étais impressionnant. » dis-je avec un clin d'oeil avant de rire. Je levai ensuite les deux mains dans les airs, comme pour lui donner raison. « J'vois pas par quoi d'autre tu pourrais être charmé de toute façon hein. » lui dis-je avec un sourire un peu bête. Moi, en tout cas, j'savais exactement par quoi je l'étais. Une p'tite rousse dénommée Poppy, impossible de ne pas l'être. J'avais quand même bien peur de la réaction de ses frères, ne sachant pas trop ce qui avait pu se dire à la suite de mon départ. Clairement, Pops ne l'avait pas pris en rigolant cette rupture et c'était eux qui avaient été présents. Même s'ils étaient à Seattle, leur réaction m'inquiétait, juste au cas où l'envie de débarquer en Australie pour me casser les deux jambes leur prenne. « Ouais et ben rien n'empêche Zach de m'empoisonner ou faire un move sans avoir à se battre, tu vois le genre. » dis-je en grimaçant. Sa remarque sur Seth me fit rire. Un rire jaune quand même, mais c'est vrai que j'étais plutôt bien planqué sur mon continent. « Ouais sûrement, vaut mieux se focus sur le positif. Ils vont être contents que tu sois heureuse et puis ça, c'est mon but. » lui dis-je comme la belle p'tite fleur bleue que je pouvais être en présence de Poppy. Je passai doucement ma main sur sa joue tandis qu'elle, elle s'inquiétait de Cooper. Je secouai la tête négativement, bien certain que de ce côté-là, on aurait du support. « Ah Coop, il va être content j'suis sûre. Il t'a toujours beaucoup aimé. Puis bon, c'est pas son genre de se mêler de ces trucs-là. » dis-je en haussant les épaules. Surtout qu'il avait bien d'autres chats à fouetter, mon grand frère. Je l'entourai de mes bras, déposant un autre baiser sur sa joue. « C'est pas comme si j'avais réussi à me la fermer à ton sujet depuis que t'es ici non plus. » rajoutai-je avec un petit rire, mais ne disant aucun mensonge. Que ce soit pour parler de sa présence dans mon appartement, de notre amitié, de ma confusion, le prénom de Poppy avait été sur mes lèvres bien plus souvent qu'autrement quand même. J'étais pas mal certain que personne de mon entourage allait être choqué du retour de cette relation.


__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Kiss your forehead when you're leaving, call when you get home. I just got the strongest feeling that you're all I want and more. I thought that I should let you know, girl, you're unforgettable, something in the chemicals ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Poppy Watkins
Poppy Watkins
POINTS : 15
MESSAGE : 768
ICI DEPUIS : 13/06/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - joan
CRÉDITS : (c)rainbow-stars

STATUT : c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien, du vent d’hiver jusqu’à l’automne, dis moi qu’on s’aime jusqu’à la fin (will)
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  EmptyMar 13 Fév 2024 - 17:01

J'réalisais pas tellement que nous deux c'était reparti. Ca avait un peu peiné à s'mettre en place mais maintenant que j'me retrouvais dans ses bras, maintenant que j'pouvais l'embrasser quand j'voulais, maintenant que j'pouvais le regarder dans les yeux sans avoir peur d'me faire cramer, c'est comme si tout était devenu normal. Et ça me remplissait de bonheur vraiment, j'me sentais tout légère. Et j'me lassais pas de regarder Will, avec son beau regard et son p'tit sourire accroché aux lèvres. J'le taquinais un peu, sous entendant que j'pouvais pas être charmée par autre chose que ce magnifique couché de soleil. J'le regardais en minaudant un peu, bien évidemment que dans mon regard il pouvait voir que j'étais full charmée par lui. Je l'avais toujours été d'ailleurs. Depuis notre première rencontre. Jusqu'à aujourd'hui. Et j'crois que j'avais jamais été charmé pas aucun autre gars. C'était genre une évidence que ce soit Will. Comme si ma personne était faite pour feater avec lui et personne d'autre. On en venait à s'inquiéter de la réaction des frères Watkins. C'était certain qu'ils allaient peut-être pas être entièrement ravis de savoir que j'me relançais avec Will après qu'il m'ait brisé le coeur, mais j'les connaissais suffisamment pour savoir qu'il allait le faire intelligemment. Du moins je l'espérais. "Et pis de toute façon, ils ont rien à dire hein. J'suis bien libre d'aimer qui je veux." Wo. Ouais, ça venait de sortir tout seul. J'venais de lui dire, presque mot pour mot que je l'aimais. C'était la vérité mais ça m'faisait un peu tout drôle de le verbaliser après autant d'année. Alors je déviais rapidement le sujet avec Cooper et Will semblait pas tellement inquiet vis à vis de lui. J'crois effectivement qu'il avait certainement du capter un peu qu'on se tournait autour, à chaque fois qu'il me parlait de Will, lorsque je gardais ses enfants, j'rougissais comme une pivoine et apparement, Will ne s'était pas caché de parler de moi aussi. "J'crois qu'en fait, tout le monde avait bien compris que nous deux y avait quelque chose, excepté nous. Ca a mis un peu de temps à faire son chemin. Mais maintenant, on est là." que j'dis en me rapprochant de lui, allant chercher un p'tit baiser. Ouais ça faisait déjà un peu trop longtemps que j'avais pas eu ma dose. Techniquement, on avait des mois et des mois de baisers en retard. Et de savoir qu'à nouveau je pourrais évoluer dans l'espace de Will, sans me poser toutes ses questions, j'me sentais sereine. Et aimée aussi. Par Will. Et ça, c'était le principal.

rp clos.
@Will Hughes

__________________________

'j'aimerai que tu cèdes à mes propositions, éloignons-nous d'ici, prends ça comme une mission, devenons invisibles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty
MessageSujet: Re: la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will    la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la nuit défile sous mes yeux fixes, le regard plongé dans les tiens - will
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dans la nuit, les yeux qui piquent, les gyros qui scintillent - asher
» défilé sous haute tension (+) ernesto
» On plonge comme des éponges sous l'océan! (v & cassie)
» Dans mon esprit tout divague, je me perds dans tes yeux (fedetícia ♡)
» nuit sous la voie lactée (ivanwë)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: