AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

 

 Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Joséphine Gibson
Joséphine Gibson
MESSAGE : 8999
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba & Maxine
CRÉDITS : @Astierian ♡ (avatar) - Exordium (sign)

STATUT : Divorcée de Tommy, la perte de leur fille leur aura été fatale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyMar 7 Nov 2023 - 23:07

Il y a bien longtemps qu’elle n’avait pas remis les pieds à cet endroit. Elle y allait avec Amélia, passant des heures dans les albums jeunesses, où sa fille choisissait une dizaine de livres à lire. C’était si doux ces instants, sentant la chaleur de sa fille sur elle, alors qu’elle utilisait sa plus voix pour imiter les personnages des livres. Jo, elle n’avait pas le temps, ni l’envie de lire. Un bouquin trainait sur sa table de chevet depuis des mois, mais tout ce qu’elle voulait en rentrant chez elle c’était sombrer dans un sommeil, pas forcément réparateur. Pourtant, là revoilà à la bibliothèque, cherchant dans le rayon littérature locale, des traces du passé. Le Maire souhaitait mettre en place un rétrospective de la ville, un événement sur les grands moments de Bowen. Un travail fastidieux, qui prendrait des mois. Jo, native avait quelques connaissances, mais il lui fallait plus. Ses études l’avaient formé à la recherche de documentation, surtout quand internet ne suffisait pas à remplir le rôle de ressources. Elle prit quelques exemplaires qu’elle épluchera à son bureau. Jo n’avait pas refait son abonnement depuis un moment maintenant, mais elle comptait sur sa carte professionnelle pour les emprunter, de toute façon quand on était le bras du droit on avait le droit à tout. La bibliothèque étant sur plusieurs étages, elle emprunta l’ascenseur pour descendre au rez-de-chaussée et retourner au bureau. Heureusement pour elle, il n’y avait qu’une dizaine de minutes qui la séparait de l’hôtel de ville. En entrant dans l’ascenseur, elle se bloquait légèrement en voyant l’homme qui se trouvait déjà. Mais c’était déjà trop tard pour faire marche arrière, les portes s’étaient refermée devant elle. « Salut. » Disait-elle en murmurant légèrement. Marcus se trouvait au même endroit, une des personnes qu’elle n’espérait pas trop croiser parce qu’il lui rappelait trop bien sa vie passée, quand tout allait bien.

@Marcus O'Brian :coeur:

__________________________

If i follow you to the river
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Marcus O'Brian
Marcus O'Brian
MESSAGE : 2418
ICI DEPUIS : 12/01/2016
COMPTES : Léo, Charlize & Sara
CRÉDITS : @fürelise

STATUT : divorcé de Penny, craque pour son amour de jeunesse, Ann
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyJeu 9 Nov 2023 - 23:53

La bibliothèque était probablement l'un des endroits préférés de Marcus, avec son bar. Il y avait passé des heures et des heures depuis l'enfance, à emprunter des bds, puis des romans d'aventure ou fantastiques, de Jules Verne à Tolkien. Jusqu'à ses années d'études, où c'était clairement sa deuxième maison. Il s'était endormi plus d'une fois sur les théories de Newton. A force de venir, il n'avait même plus besoin de présenter sa carte, la bibliothécaire le reconnaissait au son de son "bonjour". Depuis qu'il avait lâché ses études, il venait bien moins souvent, d'ailleurs aujourd'hui il avait été déçu de constater que la bibliothécaire avait changé, la vieille femme avait dû prendre sa retraite. Il était venu emprunter quelques ouvrages pour ses cours de soutien, les ressources de l'université étaient bonnes mais il avait besoin de références précises qu'il savait pouvoir trouver ici. Il avait donc les bras chargés quand il pénétra dans l'ascenseur, pour pouvoir rentrer chez lui. Un homme était monté avec lui, il l'avait salué d'un mouvement de menton, mais en vérité son esprit était ailleurs, absorbé par des souvenirs du passé, du premier rendez vous et de tous les autre qu'il avait eu dans ce même lieu avec Ann, pour l'aider dans ses études. Il n'y avait jamais repensé avant aujourd'hui, c'était drôle comme la mémoire était sélective. Sûrement que la présence de la blonde, de retour à Bowen, avait aidé à faire remonter les souvenirs. Bref il était donc rêveur, lorsque les portes s'ouvrirent, pour laisser sortir l'homme et rentrer une jeune femme. Il la regarda sans la voir, avant que son "salut" ne le réveille. Joséphine, c'était bien la dernière personne qu'il s'attendait à croiser ici, ou à croiser tout court d'ailleurs. Il répondit un "Salut" tout aussi laconique. Et heureusement une autre personne entra rapidement avant que les portes ne se ferment, se plaçant entre eux, il n'aurait pas à lui parler. La présence de Jo était déjà suffisante pour lui rappeler de douloureux souvenirs qui balayaient ceux de son américaine, c'était désagréable, il n'avait pas revu Gibson depuis des années et ça lui convenait très bien. Mais l'inconnu sortit à l'étage suivant, les laissant seuls. Plus que deux étages, clairement Marcus les comptait.

__________________________

smile like you mean it
Looking back at sunsets on the East side. We lost track of the time
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23420-obrian_elmstreet
adm f
Joséphine Gibson
Joséphine Gibson
MESSAGE : 8999
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba & Maxine
CRÉDITS : @Astierian ♡ (avatar) - Exordium (sign)

STATUT : Divorcée de Tommy, la perte de leur fille leur aura été fatale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyDim 19 Nov 2023 - 17:04

Cette ville regorgeait de bons souvenirs, des bribes de son passé parfait. Depuis trois rien, plus rien n’allait détestant une rue, les portes de la bibliothèque ou tout lieu qu’elle avait connu avant 2020. Autant dire qu’il s’agissait de tout Bowen. Peut-être devrait-elle partir, se créer une nouvelle vie loin du fantôme d’Amélia, loin de Tommy et de tout les O’Brian. Cette famille, elle avait finit par avoir des ressentiments négatifs, alors que pourtant elle était partie prenante pendant des années. Ils l’avaient presque élevés, lui offrant les repas le soir quand Ella et elle décidait de passer la nuit ensemble. Mais ce n’était plus la même Joséphine, elle était devenue froide, distante, triste. Elle leur avait tourné le dos, quand Amélia était partie, leur en voulant d’avoir tous pu dire au revoir à sa fille. Tommy n’allait pas bien, elle non plus, mais elle était restée elle dans cette maison. C’était lui qui était partit, pas elle. Mais c’était elle qui avait perdu une part de sa famille, se retrouvant sans enfant, et sans belle famille. Pourtant Bowen la retenait parce que c’était chez elle aussi. Cette bibliothèque, elle y avait passé des heures à réviser, se souvenant des moments où Tommy venait la réveiller parce qu’elle s’était une nouvelle fois endormie après de trop longues heures à étudier. En entrant dans cet ascenseur, elle tombait sur un des vestiges de son passé, Marcus. Ce cousin adoré, souvent chez eux, ils en avaient passé des soirée tous ensemble, tous les trois et tous les quatre avec son ex-femme. Jo se souvient de la peine qu’il y avait eu sur son visage, des démons contre lesquels il s’était battu à cause de Pénélope. A cet époque, elle le défendait, aujourd’hui, elle l’évitait. Il répondait à son salut sans chaleur, à l’image d’elle, alors que ses poumons manquaient d’air. Heureusement, un homme s’interposait entre eux. L’ascension ne durerait que quelques minutes. Mais l’inconnu descendait replongeant l’ascenseur dans une atmosphère pesante, mais il n’y avait que deux étages. Ce n’était pas si long. Mais cet arrêt brusque surprenait Jo, lâchant un petit cri, avant de se rendre compte que l’ascenseur ne bougeait plus. «Merde merde.» Lâchait-elle, évitant de croiser le regard de l’homme derrière elle.

__________________________

If i follow you to the river
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Marcus O'Brian
Marcus O'Brian
MESSAGE : 2418
ICI DEPUIS : 12/01/2016
COMPTES : Léo, Charlize & Sara
CRÉDITS : @fürelise

STATUT : divorcé de Penny, craque pour son amour de jeunesse, Ann
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyMar 21 Nov 2023 - 18:07

tw : deuil

Le barman ne disait pas que Jo n’en avait pas bavé. Elle avait probablement morflé plus que quiconque dans ce putain d’enfer. La vie lui avait arraché son enfant, il ne pouvait imaginer pire. Pourtant, il n’arrivait plus à la regarder en face sans sentir la colère le gagner. La jeune femme s’était coupée de sa famille, elle s’était proclamée victime des O’Brian alors que personne n’avait souhaité l’évincer. Elle avait fait de son ex-mari, de son frère et sa sœur, même de son cousin, les bourreaux de l’histoire. Et ça, c'était insupportable aux yeux de Marcus. Leur douleur était tout autant valide que la sienne, l’absence était insupportable, l’injustice inacceptable et dans tout ça, le comportement de Jo ne passait pas pour le scientifique. Il avait ramassé Tommy à la petite cuillère, certes, ensemble, ils avaient déconné, un peu trop insisté sur la bouteille, mais ils ne faisaient aucun mal autour d’eux et ç’avait été leur façon de tenir, leur maudite béquille, l’alcool. Aujourd’hui ça lui faisait un drôle d’effet de croiser cette femme qu’il avait pourtant tellement portée dans son cœur. À une époque, ils s’adoraient, avant, il ne voyait personne d’autre qu’elle dans la vie de son cousin, pour lui, ils étaient l’évidence l’un de l’autre. Mais ça c'étaient les jours heureux, c’était avant. Marcus fut soulagé que cet homme entre dans l’ascenseur, mais ce fut de courte durée. À présent, il comptait presque les secondes qui le séparait de la sortie, pour qu’il n’ait pas à adresser plus la parole à Josephine. Seulement ce n’était visiblement pas leur journée, l’appareil se stoppa brutalement, les laissant tous les deux dans leur stupeur. Marcus tenta d’appuyer sur les boutons, mais rien ne bougea. On est coincés. Bravo Sherlock ! Il sortit son téléphone, mais, évidemment, il ne captait rien. Tu as du réseau, toi ? Il appuya sur le bouton d’urgence, mais personne ne répondit.

__________________________

smile like you mean it
Looking back at sunsets on the East side. We lost track of the time
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23420-obrian_elmstreet
adm f
Joséphine Gibson
Joséphine Gibson
MESSAGE : 8999
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba & Maxine
CRÉDITS : @Astierian ♡ (avatar) - Exordium (sign)

STATUT : Divorcée de Tommy, la perte de leur fille leur aura été fatale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyVen 19 Jan 2024 - 18:19

Pour se protéger, elle avait arrêté de côtoyer la famille de Tommy. Au divorce, ce n’était pas que sa vie de femme mariée qu’elle supprimait, mais elle faisait aussi une croix sur cette famille, qui l’avait accompagné pendant tant d’année. Tommy, elle lui en voulait, qu’il soit partie, qu’il se prenne des cuites avec son cousin, alors que Jo essayait de guérir de la perte totale de sa famille. Marcus, il avait été un pilier pendant des années, aujourd’hui il était presque devenu un étranger. Elle ne connaissait plus rien de sa vie, elle ne venait plus au bar passer des soirées à papoter de tout et de rien. Il avait lui aussi disparu de sa vie après le décès de sa fille. Parfois, Jo se demandait si elle n’avait pas été le ciment de ses belles relations, sans se rendre compte qu’elle était partie elle. La rancœur était présente, lorsqu’ils avaient pu être tous présent à son enterrement sauf elle. L’arrivée de l’inconnu dans l’ascendeur ne fut qu’une brève respiration, il partait aussitôt laissant les deux anciens amis dans cette petite boîte. La vie avait décidé d’être joueuse à ce jour, les obligeant à passer quelques minutes de plus parce que la boîte avait cessé de fonctionner. Oui, ils étaient coincés. « Non sans blague ! » Répondait Jo avec agacement, comme si elle n’avait pas remarqué l’arrêt brutal de l’ascenseur. Elle sortait son téléphone, presque pas surprise de voir une ligne blanche sur son réseau. Il n’y en avait pas. « Non rien du tout. » Même le bouton d’urgence dysfonctionnait, personne ne répondait. « Merde, je n’ai pas le temps ! » Elle râlait, se rendant compte de la pile de travail qui l’attendait, angoissée de rester avec Marcus dans cette boîte.

__________________________

If i follow you to the river
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Marcus O'Brian
Marcus O'Brian
MESSAGE : 2418
ICI DEPUIS : 12/01/2016
COMPTES : Léo, Charlize & Sara
CRÉDITS : @fürelise

STATUT : divorcé de Penny, craque pour son amour de jeunesse, Ann
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyLun 22 Jan 2024 - 18:17

tw : deuil

Elle aurait pu lui manquer, Jo, s'il n'y avait pas eu la colère et l'incompréhension. Il l'avait beaucoup aimé, la jeune femme, ils en avaient passé des soirées à refaire le monde autour d'un verre au Elm. À jouer dans le jardin des O’Brian lors des fameux barbecue dominicaux, où Amelia courait partout, trop heureuse d'avoir sa famille autour d'elle. Ils avaient une vraie complicité, Marcus et Josephine, parce qu'ils faisaient tous les deux partie de la famille, tout en étant quand même des sortes de pièces rapportées. Ils ne comprenaient pas toujours les private jokes de La fratrie, mais ils avaient leurs propres conversations aussi. Tout ça s'était perdu, aussi brutalement qu'ils avaient perdu Amelia. Jo avait reproché beaucoup de choses aux O'Brian, mais elle n'avait jamais su que le barman l'avait visité plusieurs fois à l'hôpital, quand elle était dans le coma. Aujourd'hui ça n'avait plus d'importance, de toute façon. Ils étaient à présent coincés ensemble dans cet ascenseur, quelques années plus tôt ils en auraient ri, aujourd'hui ils étaient crispés, agacés, de cette proximité forcée. Il était au courant, Marcus que sa réflexion ne faisait rien avancer et qu'il enfonçait une porte ouverte. Mais il n'avait pas réfléchi. Il soupira bruyamment quand elle fit la femme pressée. Lui aussi il avait du travail, plein de travail. Peut-être moins important que celui de madame Gibson, mais chacun avait sa vie et ça ne faisait jamais plaisir d'être enfermé dans un ascenseur. Il zieuta la pile qu'elle avait dans les mains, avant de poser la sienne au sol, de toute façon il ne savait pas quand ils sortiraient d'ici. Tu fais des recherches sur l'ancien Bowen ? Il était incapable de ne pas faire la conversation. Et quitte à être coincés ici, autant que ce ne soit pas dans un silence pesant.

__________________________

smile like you mean it
Looking back at sunsets on the East side. We lost track of the time
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23420-obrian_elmstreet
adm f
Joséphine Gibson
Joséphine Gibson
MESSAGE : 8999
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba & Maxine
CRÉDITS : @Astierian ♡ (avatar) - Exordium (sign)

STATUT : Divorcée de Tommy, la perte de leur fille leur aura été fatale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyDim 4 Fév 2024 - 16:18

On ne pouvait pas fuir son passé avec une telle facilité. Bowen était trop petite ville pour s’assurer de ne pas croiser les personnes dont on voulait s’éloigner. Jo vivait ça un peu chaque jour. Cette ville l’avait vu grandir, tout le monde la connaissait, et elle n’en pouvait plus de lire la pitié sur le regard des autres. Mais le pire était de croiser les personnes qui avaient compté, ceux qui avaient vécu le même drame qu’elle. Marcus en faisait partie. Jo l’avait mis dans le même groupe, le blâmant pour les mêmes choses. Puis avec le divorce, c’était bien plus simple de couper toute relation, tout le monde finirait pas prendre partie pour Tommy. C’était logique. Il y avait eu cette scission. Pourtant, Marcus avait eu cette place particulière. Ils avaient crée une complicité avec des jeux de regards qu’eux seuls connaissaient. C’était leur façon de communiquer au milieu de la fratrie O’Brian. Aujourd’hui, il ne restait plus rien de cette complicité et Jo était tendue en sa présence. L’ascenseur avait décidé de tomber en panne, imposant un moment entre les deux amis. Sauf que Jo n’avait ni le temps ni l’envie de rester dans un aussi petit espace avec lui. A chaque fois, ça lui faisait mal de retomber sur son passé. A chaque fois elle luttait pour prendre des nouvelles et de refermait sur elle. Puis le Maire, il l’attendait. Cet homme caractériel n'aimait pas être contrarié dans ces habitudes. Il avait besoin de Jo à ses côtés, rien que pour ne pas être largué sur les dossiers. Tant pis, il attendra, elle n’avait pas encore le don de passer entre les murs. Elle posait les livres par terre, soupirant et regardant sa montre. Ils allaient bien se rendre compte à la bibliothèque que l’ascenseur était en panne. Marcus fit disparaitre le silence, imposant cette conversation que ni lui ni elle ne voulait. « Je satisfais surtout les demandes farfelues du maire. » Répondait-elle. Il n’y avait bien que son boss pour avoir l’idée de faire une rétrospective de la ville. Ses yeux se posèrent sur sa pile de livre à lui. Elle se souvenait des longues discussions enflammées sur la passion du barman, et ses explications quand Jo ne comprenait pas. « Je vois que tu t’es remis à la physique. » Enfin, dans la lecture de livres parce qu’aux dernières nouvelles, il tenait toujours le Elm et s’assurait que son meilleur client Tommy soit toujours bien servi.

__________________________

If i follow you to the river
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Marcus O'Brian
Marcus O'Brian
MESSAGE : 2418
ICI DEPUIS : 12/01/2016
COMPTES : Léo, Charlize & Sara
CRÉDITS : @fürelise

STATUT : divorcé de Penny, craque pour son amour de jeunesse, Ann
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyLun 12 Fév 2024 - 15:51

C'était déjà assez exceptionnel que Joséphine et Marcus ne se soient pas recroisés depuis toutes ces années. Bowen était une petite ville et ils y étaient tous les deux assez actifs. Mais peut-être juste avaient-ils tout fait, même inconsciemment, pour ne pas se revoir. Le barman avait été déçu, peiné, de la réaction de la brune. Puis le temps était passé, il était passé à autre chose. Ils évoquaient rarement son ex femme avec Tommy, même quand l'alcool déliait les langues, elle restait le sujet tabou. Parfois il pensait à elle, c'était inévitable, parfois elle lui manquait, parce qu'il l'estimait plus que beaucoup d'autres personnes. Mais la vie les avait séparés, violemment et il ne restait plus rien de leur belle complicité. Cette rencontre fortuite le prouvait bien aujourd'hui, ils étaient irrités, tendus, en la présence de l'autre. Elle l'agaçait, Jo, avec son comportement de working girl toujours pressée. Peut-être que lui passait pour un idiot en enfonçant des portes ouvertes, mais lui il avait bien compris qu'ils allaient rester coincé ensemble pour un petit moment. Il haussa un sourcil à sa réponse. Toutes les demandes. Il ne voulait pas avoir l'esprit mal placé, mais il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Au fond, très profondément, il restait peut-être un reste d'affection. Ce vieux bouc a toujours des idées en stock. Depuis combien de temps était-il maire, celui-là ? Marc avait l'impression de toujours l'avoir connu en place. C'était très timide, hésitant, forcé même, mais il y a avait comme un bout de conversation entre eux. Quitte à passer quelques minutes, quelques heures peut-être, ensemble, autant essayer de communiquer, entre personnes civilisées. Je n'ai jamais totalement arrêté. Répondit-il, simplement, parce que c'était un fait. Malgré l'amour que Marcus portait à son bar, il aimait aussi profondément les sciences et l'effervescence qu'elles provoquaient en lui. Il adorait voir les formules s'aligner dans sa tête, cet esprit logique et pointu qu'il ne retrouvait pas dans sa vie de barman. Et bien qu'il ne se voyait pas avoir un avenir, quel qu'il soit, en tant que physicien, il était heureux d'avoir gardé un pied à l'université et d'y retourner régulièrement. J'y donne des cours de soutien. Ajouta-t-il avec un petit sourire en coin.

__________________________

smile like you mean it
Looking back at sunsets on the East side. We lost track of the time
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23420-obrian_elmstreet
adm f
Joséphine Gibson
Joséphine Gibson
MESSAGE : 8999
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba & Maxine
CRÉDITS : @Astierian ♡ (avatar) - Exordium (sign)

STATUT : Divorcée de Tommy, la perte de leur fille leur aura été fatale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) EmptyMar 23 Avr 2024 - 12:06

De sa vie passée, Marcus était peut-être celui qui lui manquait le plus. Au cours des années, ils avaient crée leur propre complicité, un jeu de regard bien à eux pour contrer celui de la fratrie des O’Brian. Elle se souvenait de toutes ces fois où elle se rendait au Elm Street après sa journée de travail pour y retrouver son ami et râler pendant des heures sur son patron. Il subissait les frasques de Joséphine pendant toute la durée de sa bière avant qu’elle ne l’abandonne pour rejoindre son mari et sa fille. Elle n’avait plus remis un pied au Elm depuis l’accident, et n’avait presque plus reparlé à Marcus depuis. A présent, ils s’évitaient, mais cet ascenseur avait décidé de déjouer leur plan. La tension était palpable, et chacun s’exaspérait de l’autre. Jo soupirait devant l’entêtement de l’homme sur l’ascenseur. Son corps se serrait parce qu’elle n’aimait pas se retrouver face à un membre de son ancienne famille. Ça lui ramenait trop de souvenirs douloureux, parce que même les plus beaux étaient devenus aujourd’hui invivables. Il lui fallait son sachet à Jo, pour éviter de plonger dans la tristesse. Il lançait la conversation, décidemment Marcus était doué pour les relations sociales, lui faisant oublier un peu ce besoin vital de prendre son médicament. Elle riait doucement à sa remarque. « Je ne sais d’où il sort toutes ces idées ce vieux bouc. » Parfois elle aurait aimé qu’il soit un peu plus investit dans la politique locale que sur des tas d’animations qui ne servaient pas forcément à grand-chose. Elle posait les livres par terre, déjà parce qu’ils étaient lourds et elle avait aussi l’impression qu’ils allaient restés là un petit moment. Il avait des livres de science, le premier amour de Marcus. Alors elle le questionnait, comprenant qu’il n’avait jamais arrêté et que même il donnait des cours. « Je sais que t’aime ton bar, mais je pense que t’aurais été un super prof. » Disait-elle, sans le regarder. A la place elle fouillait dans son sac, elle trouvait les médicaments, ceux qui lui permettaient de se calmer et de ne plus trop penser à ses émotions. Mais évidemment elle n’avait pas prit sa gourde, et Jo se trouvait bien démunie devant la pilule. « Tu aurais un truc à boire ? » Demandait-elle, espérant qu’il avait un liquide. Au pire, elle essayerait de l’avaler sans liquide, ce n’était pas ce qu’elle préférait faire, mais en cas d’urgence elle le ferait.

__________________________

If i follow you to the river
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty
MessageSujet: Re: Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)   Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Actin' like you're somebody else, gets me frustrated (Marcus)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» what is youre problem ? + perry peach
» here comes the sun (marcus)
» Home is wherever I'm with you || ft. Marcus
» Marcus + phone
» "What will it be?" - Marcus & Yani

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: western district :: bibliothèque-
Sauter vers: