AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

 

 I heard of a legend and that’s where I go (opale)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyLun 4 Déc 2023 - 17:55

Constamment en quête des limites de l’imaginaire, du thrill et de la découverte, Isaiah s’était récemment penché sur une facette du Queensland qu’il n’avait pas encore explorée depuis son arrivée, il y avait douze ans de cela. Les grands mystères irrésolus des environs. Bien qu’il aurait pu consulter toutes sortes de sites web pour assouvir sa soif de secrets révélés au grand jour, Isaiah n’avait jamais été très “technologie”, et ça valait surtout pour les livres. Il préférait largement parcourir les pages d’une encyclopédie que de défiler l’interface de Wikipédia. C’est ce qui l’emmena à la librairie Beyond Words & Wine, en ce début d’après-midi. Il avait téléphoné à plusieurs librairies afin de connaître l’inventaire en matière de livres à propos de faits insolites du Queensland, et cette librairie-là détenait un seul exemplaire du livre “100 Queensland Unsolved Mysteries”. Ce livre-là n’était disponible nulle part ailleurs à Bowen ou dans les villes environnantes. Isaiah y voyait un signe, une invitation à en consulter les cent entrées. Le trentenaire se dirigea donc vers la boutique de la rue commerçante et commença à parcourir les rayons, à la recherche de ce livre mais aussi d’autres publications qui pourraient l’intéresser sur le sujet. Ne le trouvant pas, il alla au comptoir pour le demander au propriétaire. “C’est tout un hasard … Ce livre-là n’est pas très populaire et pourtant … Après votre appel, une autre personne a téléphoné pour ce même livre. Je le lui ai mis de côté. Je suis navré.” Les épaules d’Isaiah tombèrent, autant de surprise que de déception. « Vraiment ? » Le propriétaire de la libraire hocha la tête avec une moue désolée. « Bon, j’imagine que ce n’était pas ma journée de chance. Merci pour l’information. » Il esquissa un sourire et, comme une jeune femme attendait derrière lui pour une information, il s’écarta légèrement pour ne pas déranger plus longtemps, pendant qu’il réfléchissait.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Opale Blackbird
Opale Blackbird
POINTS : 3
MESSAGE : 271
ICI DEPUIS : 29/10/2023
COMPTES : archie; lane
CRÉDITS : chubbydumplingproject (ava), labonairs (gif)

STATUT : célibataire - l'amour qui revient comme un boomerang; encore et toujours lui... parce que tu sabordes votre histoire encore et encore

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: aime: le bruit de la pluie ‹ le chocolat ‹ l'odeur de l'océan ‹ les chats ‹ lire ‹ faire du surf ou du skate ‹ voyager ‹ danser sous la douche ‹ les sensations fortes ‹ les dragibus rose ‹ l'humour débile n'aime pas : la grenadine ‹ l'orage ‹ les films d'horreur ‹ les oiseaux ‹ les poivrons ‹ les relations sérieuses ‹ les mecs bourrés ‹ étudier ‹ le bruit des couverts qui frottent dans le fond de l'assiette ‹ les compliments
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyMer 6 Déc 2023 - 11:15


Besoin de frisson
C’est viscérale chez toi opale
Après ta session urbex avec jules
Tu as commencé à lire des histoires de cold case le soir pendant tes insomnies
Entre peinture et lecture et fêtes, t’es bien occupé la nuit.
Il y a un bouquin « 100 Queensland Unsolved Mysteries » qui te fait de l’oeil
Peut être que ça te donnera une idée de nouvelle aventure à proposer à jules.
Tu préfères frissonner à deux en réalité
T’as peur de ta solitude parfois.
T’as fait tes petites recherches et il y a un exemplaire de ce bouquin à Bowen
T’as demandé à ce qu’on te le mette de coté
Comme ça tu pourras le trainer avec toi
T’aimes ça l’odeur des bouquins la chaleur qui s’en dégage
C’est plus intime que les livres sur tablette.
T’es passé prendre un café à emporter
L’avantage de ton job
Tu payes plus ton café et en plus vu que c’est pour toi tes collègues mettent la blinde de mousse de lait vanille.
Tu te balades a pied dans les rues de Bowen
T’aimes bien marcher
En même temps t’as pas le permis voiture
Tu peux juste conduire un scooter
Le tien étant enfermé à double clé chez ta mère
Il te reste tes deux jambes pour marcher.
Et ton skate pour aller plus vite
Ta planche à roulette
C’est pas aussi fun que de surfer mais c’est pas si mal
Tu arrives à la librairie
Entrant en souriant,
T’es écouteurs sur les oreilles tu les retires quand le mec devant toi s’écarte du comptoir,
Tu le bouscules légèrement avec ton skate
«  oups, pardon.. »
Tu te rapproches de la libraire
«  bonjour, vous avez du mettre un livre de coté pour moi…. 100 Queensland Unsolved Mysteries… je vous ai appelé hier »
T’es excitée comme une gamine le soir de noel devant une montagne de cadeau.


__________________________

Les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée. Elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité. Tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé. Après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité
solitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27483-nomadic-opale-insta#997470
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyVen 8 Déc 2023 - 1:36

Il était sur le point de s’en retourner vers les rayons de la librairie, Isaiah, à la recherche d’un petit trésor qui pourrait autant lui plaire que le livre qui lui avait filé entre les doigts. Mais au moment où il mettait le pied devant l’autre, la jeune femme qui attendait en ligne derrière lui s’adressa au commis, puisque c’était à son tour, et demanda le livre qu’on lui avait mis de côté la veille. 100 Queensland Unsolved Mysteries. Isaiah s’arrêta net, tourna la tête vers elle. Le propriétaire lui jeta un coup d’oeil à la fois surpris et désolé. L’artiste sourit, n’en revenant pas de cette coïncidence. « Eh bien, maintenant, je pense qu’on peut parler de 101 Queensland Unsolved Mysteries. » Il rit, surtout que cette réplique avait permis au propriétaire de voir qu’il prenait ça à la légère et qu’il n’allait pas se transformer en fou furieux, vexé de ne pas avoir son bouquin. La jeune femme leur lança un regard interloqué, elle se sentait sûrement out of the loop, sur ce coup. Isaiah lui sourit et se tourna complètement pour lui faire face et lui expliquer la situation. « Je venais tout juste de demander ce livre, et il m’a dit qu’il avait été mis de côté pour une autre personne. C’est le seul exemplaire alors j’ai raté ma chance, mais ce n’est pas grave. » Il sourit et haussa les épaules. « J’ai moi aussi téléphoné mais je n’ai pas demandé une mise de côté, c’est mon erreur. » Il était comme ça, Isaiah, à dédramatiser, à voir le positif, à ne pas se prendre la tête pour des bêtises. La vie était trop courte pour ça, et il y avait des causes tellement importantes, il se gardait sa colère ou sa déception pour celles-ci.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Opale Blackbird
Opale Blackbird
POINTS : 3
MESSAGE : 271
ICI DEPUIS : 29/10/2023
COMPTES : archie; lane
CRÉDITS : chubbydumplingproject (ava), labonairs (gif)

STATUT : célibataire - l'amour qui revient comme un boomerang; encore et toujours lui... parce que tu sabordes votre histoire encore et encore

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: aime: le bruit de la pluie ‹ le chocolat ‹ l'odeur de l'océan ‹ les chats ‹ lire ‹ faire du surf ou du skate ‹ voyager ‹ danser sous la douche ‹ les sensations fortes ‹ les dragibus rose ‹ l'humour débile n'aime pas : la grenadine ‹ l'orage ‹ les films d'horreur ‹ les oiseaux ‹ les poivrons ‹ les relations sérieuses ‹ les mecs bourrés ‹ étudier ‹ le bruit des couverts qui frottent dans le fond de l'assiette ‹ les compliments
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptySam 9 Déc 2023 - 21:08

Envie d’aventure
Besoin de vivre
De trouver des raisons de te lever le matin
Clairement c’est pas ton travail que tu détestes
T’aimes créer des raisons de vivre de nouvelles choses.
Du coup tu cherches de nouvelles aventures à vivre
Tu entraineras Jules avec toi
Parce que t’es plus sereine de vivre ça avec lui
Puis cela alimente les vidéos de ton pote donc une pierre deux coups
Tu es excitée un peu car ce bouquin tu le trouvais nul part.
Tu souris quand le propriétaire hoche la tête
Il regarde le mec derrière toi
Alors tu te tournes pour le regarder également
Tu comprends pas au début
Puis tu saisis l’humour
Vous veniez pour le même bouquin,
Tu souris
C’est assez cocasse comme situation
Ce livre est vraiment pas connu, t’es idiote
T’y vois un signe du destin toi opale
Tu crois à tout ces trucs …
Tu ris de bon coeur
« wow c’est incroyable cette coïncidence… »
Tu regardes le livres puis le mec devant toi
« pourquoi il t’intéresse ce livre ? »
Pourquoi tu poses la question opale ?
Tu le connais même pas ce mec
T’es curieuse
C’est un vilain défaut mais t’es curieuse..

__________________________

Les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée. Elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité. Tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé. Après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité
solitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27483-nomadic-opale-insta#997470
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptySam 9 Déc 2023 - 23:52

La jeune femme sourit, elle aussi amusée par cette coïncidence. C’était dingue, quand même. Et comme Isaiah avait tendance à errer dans la spiritualité, il ne put s’empêcher d’y voir là un signe quelconque. Il n’aurait pas su dire quoi encore, mais en tout cas, cette petite magie n’opérait pas pour rien aujourd’hui. « Vraiment. J’en reviens pas. » Ajouta-t-il avec un léger rire. Puis, la lectrice lui demanda pourquoi ce livre l’intéressait. Il réfléchit un moment. Il y avait tellement de raisons. « J’ai beaucoup voyagé, en fait je n’ai fait que ça pendant une grande partie de ma vie, être nomade. Et depuis que je suis ici parfois c’est vrai que le quotidien peut paraître un peu fade. Je cherchais des moyens de partir à l’aventure même en restant dans le coin. Je sais que c’est possible, et je suis persuadé que ce bouquin y aurait ajouté un certain thrill. » Expliqua-t-il. Il y avait aussi le fait qu’il écrivait des livres pour enfants et qu’il aurait bien voulu s’inspirer de certaines histoires locales pour les faire revivre à travers ses livres imagés. « Et toi alors ? Qu’est-ce que tu vas faire avec ? » Demanda-t-il. Il n’y avait pas une once de jalousie, d’envie ou d’accusation. Isaiah se montrait juste curieux, lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Opale Blackbird
Opale Blackbird
POINTS : 3
MESSAGE : 271
ICI DEPUIS : 29/10/2023
COMPTES : archie; lane
CRÉDITS : chubbydumplingproject (ava), labonairs (gif)

STATUT : célibataire - l'amour qui revient comme un boomerang; encore et toujours lui... parce que tu sabordes votre histoire encore et encore

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: aime: le bruit de la pluie ‹ le chocolat ‹ l'odeur de l'océan ‹ les chats ‹ lire ‹ faire du surf ou du skate ‹ voyager ‹ danser sous la douche ‹ les sensations fortes ‹ les dragibus rose ‹ l'humour débile n'aime pas : la grenadine ‹ l'orage ‹ les films d'horreur ‹ les oiseaux ‹ les poivrons ‹ les relations sérieuses ‹ les mecs bourrés ‹ étudier ‹ le bruit des couverts qui frottent dans le fond de l'assiette ‹ les compliments
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyLun 11 Déc 2023 - 9:36

C’est vrai que c’est quand même incroyable cette histoire
Peu de personne demande ce livre
Peu de personne dans cette ville demande ce livre
D’ailleurs c’est la seule librairie qui en a un exemplaire.
C’est assez cocasse comme situation
Et toi opale
t’aimes bien ce genre de truc
T’aimes te dire que le destin a mis telle personne sur ta route
Tu sais que les gens sont parfois dans ta vie, pour une histoire, une saison..
Tu ne combats jamais le destin
Tu sais que chaque chose arrive pour une raison.
Tu l’écoutes et t’es fascinée d’un coup
Une vie nomade
Tu sais pas pourquoi tu le fais pas
Par peur surement
Et le besoin de garder un lien ici
Mais il te fascine ce gars en une phrase.
La vie est fade parfois … trop souvent même
Tu souris fort avant de répondre
«  je cherchais un moyen de tromper l’ennui .. de vivre des aventures… j’ai un copain qui fait des vidéos sur internet je l’entraine toujours pour faire des trucs idiots, alors je me disais qu’essayer de résoudre des cold case c’était une idée original… »
C’est vrai qu’il devrait te payer à force jules ou te montrer comment utiliser une caméra..
Quoi que non tu détestes ton reflet alors te regarder des heures pour faire un montage impossible.

__________________________

Les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée. Elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité. Tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé. Après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité
solitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27483-nomadic-opale-insta#997470
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyMar 12 Déc 2023 - 11:48

La vie nomade d’Isaiah était une période révolue de sa vie. Cela faisait maintenant douze ans qu’il était à Bowen. Il avait beau avoir voyagé un peu, par-ci par-là, pendant cette décennie, ce n’était rien comparé à sa vie d’avant. Il s’était posé. Il s’était uni. Il avait fondé une famille. Ce n’était plus aussi facile qu’avant de suivre les vents, de se laisser porter. De toute façon, c’était bien mieux pour l’environnement, de ne plus prendre l’avion. Le territoire australien était grand et beau et diversifié. Isaiah s’en contenterait encore un peu. Mais, comme il le disait à la jeune femme, il devait trouver des moyens de rendre le quotidien un peu moins fade. Ce livre aurait peut-être été une solution. Il y en aurait d’autres. Il ne s’en faisait pas trop avec ça. La jeune femme avait à peu près le même objectif : tromper l’ennui. Il esquissa un sourire. « C’est vrai que c’est une idée originale. Je ne suis pas trop Internet alors ce n’est sûrement pas en regardant les vidéos que vous ferez que j’en apprendrai un peu plus sur ces endroits, mais tant mieux si ça peut permettre à d’autres personnes de mieux connaître le Queensland. » Lâcha-t-il avec légèreté. Pis, bon, peut-être que si Aisling l’aidait à chercher les vidéos en question, il y jetterait un petit coup d'œil. « Bon eh bien, je vais te laisser à ton achat et à ta lecture. » Il n’allait quand même pas la retenir indéfiniment, tout ça parce qu’elle posséderait bientôt le livre qu’il convoitait.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Opale Blackbird
Opale Blackbird
POINTS : 3
MESSAGE : 271
ICI DEPUIS : 29/10/2023
COMPTES : archie; lane
CRÉDITS : chubbydumplingproject (ava), labonairs (gif)

STATUT : célibataire - l'amour qui revient comme un boomerang; encore et toujours lui... parce que tu sabordes votre histoire encore et encore

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: aime: le bruit de la pluie ‹ le chocolat ‹ l'odeur de l'océan ‹ les chats ‹ lire ‹ faire du surf ou du skate ‹ voyager ‹ danser sous la douche ‹ les sensations fortes ‹ les dragibus rose ‹ l'humour débile n'aime pas : la grenadine ‹ l'orage ‹ les films d'horreur ‹ les oiseaux ‹ les poivrons ‹ les relations sérieuses ‹ les mecs bourrés ‹ étudier ‹ le bruit des couverts qui frottent dans le fond de l'assiette ‹ les compliments
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyVen 15 Déc 2023 - 15:59



Tu l’écoutes attentive
Un quotidien fade ? C’est un sacrilège 
Ton cerveau différent se met à chercher une solution 
Une façon de vous contenter tous les deux 
Et tu lances d’un coup comme traversé d’un éclaire 
«  ok .. je te propose une garde alternée »
Tu le regardes en souriant
Est ce que tu compares un livre à un enfant ?
Oui peut être bien 
C’est surement méga idiot comme idée. Mais après tout vous voulez tous les deux le même bouquin et il n’y en a qu’un 
Tu te mets à rire 
« deux semaines chacun et on se voit pour en discuter est ce que cela te tente ? »
Tu trouves ça assez marrant comme idée,
Chacun de votre coté à analyser les histoires
C’est comme une enquête partager 
Tu lui tends la main 
«  qu’en dites vous monsieur Holmes ? »
Comme ce célèbre détective ? Oui ça te fait rire de lui offrir une part de mystère et une aventure à vivre pour rendre sa vie moins fade.
T’es comme ça opale
Vivre une vie hors des normes ça te plait 

__________________________

Les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée. Elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité. Tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé. Après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité
solitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27483-nomadic-opale-insta#997470
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyDim 17 Déc 2023 - 3:46

Puisqu’il devait s’avouer “vaincu”, n’ayant pas réussi à obtenir ce livre tant convoité aujourd’hui, Isaiah salua la jeune femme qui avait pu mettre la main dessus et s’apprêta à repartir vers les rayons. Il avait trois ou quatre pas de faits vers les allées de la librairie quand elle l’aborda à nouveau, lui proposant, contre toute attente, une garde alternée ! Il se tourna de nouveau vers la lectrice, un sourire étonné aux lèvres. « Une garde alternée du livre ? » S’étonna Isaiah, surpris par l’idée, charmé aussi qu’elle ait pu songer à un truc du genre. De par sa question, il cherchait quand même à en savoir un peu plus sur ce que la brunette envisageait. Elle lui expliqua rapidement le concept auquel elle songeait, après avoir ri un peu à sa propre idée. « Si ça me tente ? Et comment ! » Elle lui tendit la main, comme pour sceller cette entente. Isaiah la toisa un moment du regard, impressionné par la personne qu’elle était visiblement, avant de lui tendre sa main à son tour et de serrer la sienne. « J’en dis, Miss Marple, qu’il s’agit là d’une bien généreuse proposition et que je vous en dois une. » Il relâcha sa main. « J’imagine, donc, qu’il faudrait déjà qu’on se fixe une prochaine rencontre. Ici, dans deux semaines ? Nous sommes le 4 décembre, donc … le 18. Et … dans un mois, quand on aura tous les deux fait la lecture des mêmes mystères … On pourra essayer ensemble de les résoudre. » C’était, en résumé, la proposition que lui faisait cette jeune femme dont il ignorait encore même le prénom.

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Opale Blackbird
Opale Blackbird
POINTS : 3
MESSAGE : 271
ICI DEPUIS : 29/10/2023
COMPTES : archie; lane
CRÉDITS : chubbydumplingproject (ava), labonairs (gif)

STATUT : célibataire - l'amour qui revient comme un boomerang; encore et toujours lui... parce que tu sabordes votre histoire encore et encore

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: aime: le bruit de la pluie ‹ le chocolat ‹ l'odeur de l'océan ‹ les chats ‹ lire ‹ faire du surf ou du skate ‹ voyager ‹ danser sous la douche ‹ les sensations fortes ‹ les dragibus rose ‹ l'humour débile n'aime pas : la grenadine ‹ l'orage ‹ les films d'horreur ‹ les oiseaux ‹ les poivrons ‹ les relations sérieuses ‹ les mecs bourrés ‹ étudier ‹ le bruit des couverts qui frottent dans le fond de l'assiette ‹ les compliments
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyMer 20 Déc 2023 - 10:16


T’as toujours des idées hors normes opale,
T’es pas capable de te concentrer très longtemps mais ton cerveau est riche d’idées plus folles les unes que les autres.
Tu proposes une garde alternée pour un bouquin
Oui oui
Comme si vous étiez un couple divorcé, tu as proposé ça sur un coup de tête et surement que l’homme en face de toi te trouve complètement bizarre mais c’est pas grave.
Tu t’en fiches d’être bizarre
Tu hoches la tête quand il te pose la question
Tu ris un peu parce que c’est drôle dit à voix haute et quand il accepte tu souris grandement en lui serrant la main comme pour sceller votre accord.
Tu es vraiment contente
«  exactement monsieur Holmes, mais pas ici … les livres ont des oreilles » que tu dis en regardant le libraire qui explose de rire
Ouais ouais ça te fait rire ce genre d’histoire.
«  je propose qu’on échange autour d’un café »
T’es tout sourire car cette nouvelle aventure t’enchantes
Tu ne connais pas le prénom de cet homme et cela n’a pas grand intérêt à tes yeux
Tu trouves l’idée de ce pseudo anonymat rafraichissant
C’est drôle
C’est léger
C’est à ton image en réalité
Tu paies pour le livre avant de faire quelques pas pour libérer la place devant de comptoir et tu regarde l’homme face à toi
« on peut échanger nos numéros comme ça cela sera plus simple pour nos rendez vous »
Tu sors ton portable

__________________________

Les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée. Elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité. Tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé. Après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité
solitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27483-nomadic-opale-insta#997470
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyMer 27 Déc 2023 - 20:05

Les gens typiques, les gens normaux, bien qu’il pouvait s’agir de personnes très gentilles et douces, pouvaient également être fades. Comme le quotidien d’Isaiah par moments, lui qui était habitué à l’aventure et à la découverte. L’idée “bizarre” de la jeune femme n’en était pas une pour lui, tout comme elle n’était pas bizarre elle-même. Au contraire, elle était rafraîchissante dans son originalité ! Isaiah était ravi d’être tombé sur elle dans ce combat silencieux pour un livre. C’aurait pu être un individu lambda pressé de retourner à sa vie après son achat. Un individu qui n’aurait même pas prêté d’attention au discours d’Isaiah. Mais non, c’était elle, et elle avait proposé une garde partagée d’un livre. L’artiste n’aurait pu demander mieux. « C’est vrai, il ne faudrait surtout pas qu’on nous devance dans nos recherches et nos indices … » Murmura-t-il, le duo partageant un moment complice avec le libraire qui s’amusait lui aussi de cette situation cocasse. Ce dernier s’occupa finalement d’un prochain client qui venait de s’annoncer face à son comptoir. Isaiah et la jeune femme s’écartèrent légèrement, libérant la place. « Oui, alors, donne-moi un instant, je suis encore complètement perdu avec ces machins. » Rien que de trouver où se situaient ses contacts, c’était une galère. Il y parvint enfin et tendit son portable à la jeune femme. « Voilà, tu peux rentrer tes infos. » Ce serait aussi beaucoup moins long si c’était elle qui le faisait. Pour sa part, il donna oralement son numéro à la jeune femme. Une fois cela fait, il reprit son propre téléphone qu’il rangea directement dans sa poche arrière. « Bon, eh bien, Miss Marple, je vous dis … à dans deux semaines ? »

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Opale Blackbird
Opale Blackbird
POINTS : 3
MESSAGE : 271
ICI DEPUIS : 29/10/2023
COMPTES : archie; lane
CRÉDITS : chubbydumplingproject (ava), labonairs (gif)

STATUT : célibataire - l'amour qui revient comme un boomerang; encore et toujours lui... parce que tu sabordes votre histoire encore et encore

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: aime: le bruit de la pluie ‹ le chocolat ‹ l'odeur de l'océan ‹ les chats ‹ lire ‹ faire du surf ou du skate ‹ voyager ‹ danser sous la douche ‹ les sensations fortes ‹ les dragibus rose ‹ l'humour débile n'aime pas : la grenadine ‹ l'orage ‹ les films d'horreur ‹ les oiseaux ‹ les poivrons ‹ les relations sérieuses ‹ les mecs bourrés ‹ étudier ‹ le bruit des couverts qui frottent dans le fond de l'assiette ‹ les compliments
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyDim 21 Jan 2024 - 10:36

Tu aimes cette idée
Des rencontres secrètes
Des mystères à élucider
Peut être que vous ne trouverez rien mais l’aventure à vivre te semble intéressante et amusante.
Tu le regardes luter avec son téléphone et ça te fait sourire
T’y inscrit ton numéro sous le nom miss Marple et tu te fais sonner histoire d’avoir le sien
Tu le lui rends en lui faisant un clin d’oeil
«  voilà pour vous monsieur Holmes »
Tu hoches la tête deux semaines cela te laisse le temps de lire et de chercher
«  cela me va parfaitement monsieur; je vous ferez envoyer l’invitation pour cette rencontre. »
Tu ris de bon coeur
En vrai cela égaye ta journée cette rencontre
Tu n’as qu’un envie c’est de lire le bouquin tu lui montres
«  je prends soin de ça jusqu’à notre futur entretien »
Tu ranges le bouquin dans ton sac pour prendre la sortie de la librairie
C’est parti pour rejoindre le boulot
Même si tu ne penses qu’à lire ce livre.


Hj : je pense qu’on peut clôturer ici ?

__________________________

Les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée. Elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité. Tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé. Après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité
solitude.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27483-nomadic-opale-insta#997470
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) EmptyVen 9 Fév 2024 - 15:51

Ça le fit sourire, Isaiah, quand il reprit son téléphone et que sur l’interface de l’écran encore allumé, il pouvait y lire son nouveau contact, “Miss Marple”. Elle s’était envoyé un message à elle-même, afin d’avoir son numéro à lui, et il trouva l’idée pas mal moins compliquée que de rentrer tous les deux le contact, chacun leur tour. « Merci. » Avait-il répondu par la suite, replongeant son téléphone dans la poche de son pantalon. « Oui, prenez-en grand soin, et surtout, ne laissez pas les regards curieux le zieuter trop longtemps … » Il rit. Ce petit jeu qui s’installait était plutôt amusant, et même rafraîchissant. Cela changeait des rencontres qu’il avait pu faire récemment et il n’était pas contre l’idée d’avoir un brin d’aventure dans sa vie. En guise d’au revoir, ils n’échangèrent qu’un bref hochement de tête. Elle quitta la librairie la première, mais il sortit un instant plus tard, prenant la direction opposée, pour rentrer chez lui. Il avait hâte de raconter cette drôle de rencontre à Aisling.


FIN aha

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty
MessageSujet: Re: I heard of a legend and that’s where I go (opale)   I heard of a legend and that’s where I go (opale) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I heard of a legend and that’s where I go (opale)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» like the legend of the phoenix all ends with beginnings - maddie reynolds
» you've heard of me before… (charlize)
» we saw the fire before we heard our names (devon)
» #12 - I screamed for whatever it's worth "I love you'', ain't that the worst thing you ever heard? (orso)
» Welcome to my life + Opale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: