AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
Voir le deal
Le Deal du moment :
LEGODAYS : 20% sur une sélection de LEGO avec ...
Voir le deal

 

 This is my favorite time of year + Woora

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4066
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
This is my favorite time of year + Woora - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: This is my favorite time of year + Woora   This is my favorite time of year + Woora - Page 2 EmptyVen 12 Avr 2024 - 22:52

Woody non plus, ne réfléchissait pas à tout ce que la paternité officialisée signifiait pour lui, pour Alice. Lui qui songeait généralement tout le temps à sa maladie, à ses symptômes, sembla laisser tout cela de côté pour ne se concentrer que sur la venue d’Alice dans sa vie. Pourtant, ça le rattraperait bien vite, quand il serait incapable de suivre son rythme d’enfant pleine d’énergie alors que lui serait tellement fatigué, trop fatigué. Quand elle voudrait aller jouer au parc mais que la seule lumière du jour lui ferait trop mal aux yeux et amplifierait ses maux de tête et ses maux d’âme. Quand elle voudrait converser avec lui sur le monde et sa signification, mais que les mots ne parviendraient plus à franchir la barrière de ses lèvres, pas en conservant tout leur sens ou leur fluidité. Des quand, il pourrait y en avoir des centaines, et il ne s’agissait pas de si. Il n’y avait que peu d’hypothèses dans tout ça. Bien des certitudes. Woody ne connaissait peut-être pas encore l’étendue des symptômes qui l’attendaient, ni quand ils apparaîtraient, mais il se savait condamné. C’aurait dû être bien assez pour qu’il se raisonne, qu’il ne fasse pas subir ça à Alice. Et surtout, qu’il ne s’embarque pas, déjà, tout de suite, dans l’adoption d’un animal, rien que pour elle et son sourire. La seule personne à se douter que c’était une mauvaise idée, c’était Sara. Alice était enjouée. Woody était aveuglé par son amour pour sa fille. Cependant, il ne l’était pas au point d’accéder à toutes ses demandes sans réfléchir. Dormir chez Sara le soir de Noël, ce n’était pas la situation la plus confortable pour eux deux. Il savait que ce serait lourd de sens, de partager ce moment spécial, magique, tous les trois comme une famille unie, alors que la vérité était toute autre. Sara et Woody n’étaient plus ensemble, ils ne l’étaient même pas lors de la conception d’Alice. Il y avait des années, maintenant, qu’ils n’avaient plus eu cette intimité, même s’ils occupaient encore de la place dans le cœur de l’un et de l’autre. C’était une évidence qu’ils s’aimeraient toujours, d’une manière ou d’une autre. C’est sans doute pour cette raison, au fond, que Woody était à ce point réticent face à l’idée d’Alice. Il retomberait bien trop facilement. Il ignorait si c’était ce qui était le mieux pour eux. Tout ça, l’arrivée d’Alice, le retour de Sara, c’était du nouveau. Il n’avait pas encore eu le temps de faire le tour de la question, des implications. Avant de répondre, il avait jeté un coup d’oeil à Sara, et avait remarqué ses joues rosies par la gêne, sûrement. Il ne releva pas, et répondit plutôt à sa fille qu’il devait être avec sa famille, ce soir-là. Ce qui était étrange, c’est que maintenant, sa famille, c’était aussi Alice, et Sara. L’aîné des Rutkowski embarqua quand même dans les histoires de son ex-copine, qui cherchait elle aussi des excuses. « Oui, exactement. Il commence par le Pôle sud, le Père-Noël, et il remonte les continents jusqu’au Nord, pour rentrer vite à la maison, au Pôle nord, après avoir distribué tous ses cadeaux. » Renchérit le trentenaire, confiant dans son explication. Ça sembla fonctionner auprès d’Alice, qui fit une petite moue, mais qui hocha finalement la tête et passa à autre chose. Ce fut finalement leur tour d’aller voir le Père-Noël. Alice ne voulut pas prendre place sur les genoux du Père-Noël et préféra rester auprès du grand bonhomme qu’était Woody, debout à côté, main dans la main. Alice se tenait tout près de lui, presque cachée, impressionnée par cette grosse barbe blanche et tout ce rouge écarlate. Alors, à sa place, Woody répondait aux questions de l’acteur bien dans son rôle. Il se sentait un peu imbécile, Woody, ce n’était pas son genre de faire ça, mais c’était ça, être papa. D’ailleurs, le Père-Noël sauta aux conclusions, en toute logique, mais il s’agissait de conclusions auxquelles Alice n’était pas encore arrivée, elle. C’est ainsi qu’en revenant vers Sara, elle mentionna que le Père-Noël avait dit que Woody était son papa. La suite de son affirmation l’acheva, complètement. Ses genoux flanchèrent et il se retrouva agenouillé à côté de sa fille, l’émotion dans les yeux, puis dans la voix qu’il tentait de contrôler tant bien que mal. « C’est vrai qu’il sait tout, le Père-Noël. Il a aussi deviné que moi aussi, j’aimerais beaucoup être ton papa. C’est ce que je voudrais être pour toi, Alice, et je n’ai même pas envie qu’on attende que Noël arrive, pour qu’on s’offre ce cadeau, toi et moi. » Il lui sourit. Il n’existait plus rien d’autre. « Qu’est-ce que tu en dis ? »

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 18
MESSAGE : 156
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
This is my favorite time of year + Woora - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: This is my favorite time of year + Woora   This is my favorite time of year + Woora - Page 2 EmptyVen 19 Avr 2024 - 11:46

Être parents c'était une constante remise en question, de grandes certitudes balayées en un instant, c'était des doutes et des réflexions. Jusqu'à ce qu'elle décide de retourner à Bowen, Sara avait tenu beaucoup de ses peurs à l’écart, mais à présent elle les affrontait, elle était en plein dedans, elle n'avait plus le choix, maintenant que l’objet principal de ses angoisses se trouvait face à elle. Pourtant, jusque là, tout s'était passé avec une facilité déconcertante. Les deux ex tâtonnaient, ils étaient tous les deux parfois maladroits, mais ils avaient envie d’y arriver, ils mettaient de côté les mensonges, la maladie et tout le reste. Ils ne parlaient pas non plus de ces sentiments toujours présents, qui faisaient inévitablement que Sara retombait amoureuse de ex et qu’elle rougissait à chacun de ses regards. Aujourd'hui il y avait quelque chose dans l’air, un mélange d’épices sucrées et de chocolat, de musiques entêtantes et de rires d’enfant. C'était la magie de Noël qui opérait sur cette drôle de famille encore boiteuse. C’étaient comme un film romantique, une jolie histoire qu’on inventait pour réconforter les cœurs tout mous. On n'avait pas envie de penser que la magie pourrait se perdre et qu'un jour la réalité froide les rattraperait. Pas aujourd'hui en tout cas. Pas alors que Woody et Sara racontaient une histoire parfaitement rocambolesque à leur fille. Heureusement elle n'avait que trois ans. Heureusement elle était trop excitée à la perspective d’adopter un chaton et de rencontrer le père Noël. La jeune maman se laissait porter par l’ambiance, elle était heureuse de voir que sa fille se détachait d'elle pour donner toute confiance à Woody. Parce qu’il n'était pas n’importe quel homme et c’était comme si, instinctivement, Alice avait reconnu qui il était vraiment. De loin, alors qu’ils discutaient tous les deux avec le gros monsieur, Sara les observait avec tendresse, elle ne savait rien de ce qui se disait, elle voyait Woody mal à l’aise dans ce rôle et en même temps heureux. Ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu franchement heureux, malgré les douleurs qui ne le lâchaient pas et crispaient parfois son visage, le bonheur prenait la première place, elle le connaissait assez pour le comprendre. Quand ils revenaient vers elle, Alice débriefait déjà cette rencontre tant attendue et elle avait visiblement une idée précise en tête. La brune l’écouta et son cœur cogna fort dans sa poitrine, elle fut prise d'une panique sourde, consciente que c'était le moment. Celui que les deux parents redoutaient, ils ne savaient pas quand ni comment le dire, pourtant ce fut Alice elle-même qui tendit cette main à Woody. Le tout était de savoir s’il allait la saisir, profiter de cette parfaite occasion, ou briser ses espoirs dans une pirouette maladroite. Et ce grand gaillard s’écroula, Sara le vit vaciller et se retrouver à genoux devant sa fille. Elle avait porté une main à sa bouche pour étouffer un cri, puis entendit la voix pleine d’émotion de Woody. Elle était trop abasourdi pour dire quoi que ce soit et de toute façon ce n'était pas son moment, Rutkowski se débrouillait très bien tout seul. Alice afficha un sourire franc et vint se caler dans les bras de Woody. C'est pas un cadeau du Père Noël alors, c'est un cadeau de toi. Qu’elle affirma avec une logique implacable. Et ainsi, de la façon la plus naturelle du monde, Woody était devenu le papa d’Alice. D’ailleurs celle-ci sembla réaliser que sa maman était là, elle releva la tête vers Sara. Tu es d’accord maman ? Sara essuya les larmes qui avaient coulé sur sa joue (pas de comédie de Noël romantique sans larmes de joie  aha ) et hocha la tête. Oui. Woody a toujours été ton papa. La petite fille ne comprendrait pas ces paroles, pourtant elles avaient toute leur importance pour Sara et Woody comprendrait aussi. Pourquoi tu pleures ? Sara rit, un peu gênée. Pour rien mon chat. On va acheter des décorations pour le sapin ? J’ai vu un joli stand un peu plus loin. De cette façon, elle détournait l’attention et évitait que la situation ne devienne gênante.

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4066
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
This is my favorite time of year + Woora - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: This is my favorite time of year + Woora   This is my favorite time of year + Woora - Page 2 EmptyDim 21 Avr 2024 - 0:37

Pendant ce moment magique, bien plus magique qu’un Noël enneigé sous un ciel étoilé, plus rien n’existait pour Woody, pas même Sara qui se trouvait pourtant juste à côté, pas même Sara qu’il avait généralement toujours eu bien du mal à oublier. Il n’y avait qu’Alice, sa fille, qui était en train de lui demander d’être son papa. C’est comme si tous les astres s’alignaient, aujourd’hui, pour faire de ce père et de sa fille un duo enfin officialisé, sans tabou sans grande délicatesse. Ça leur rentrait dedans de plein fouet mais c’était doux c’était beau. Woody n’aurait pu imaginer mieux comme instant. Les larmes aux yeux il avait partagé à Alice son envie, à lui aussi, d’être son père. C’était là le plus beau cadeau que le Père-Noël pouvait leur faire. Mais sa fille avait raison, bien sûr, ce n’était pas le gros barbu qui était à l’origine de cette relation naissante, c’était eux-mêmes. « Et un cadeau de toi. Puis c’est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire, Alice. » Sa fille. Il pourrait l’appeler ainsi, à partir de maintenant, sans qu’elle ne sourcille. Elle l’acceptait comme son père et c’est ainsi que plus jamais il n’aurait à faire semblant de n’être qu’un ami de sa mère. Cette dernière, d’ailleurs, lorsqu’elle fut enfin consultée par sa fille, accepta ce nouveau rôle pour ce grand gaillard agenouillé par terre, vaincu par l’amour. Elle ajouta qu’au fond, Woody avait toujours été son père. Ce dernier leva les yeux vers son ex avec des yeux brillants d’émotion. De la joie. Que de la joie. Elle aussi, elle avait pleuré, comme en témoignait la main qu’elle passa sur ses joues, l’une après l’autre. Dans sa belle innocence, Alice demanda à Sara pourquoi elle pleurait. Les deux adultes lâchèrent un rire, à l’unisson. « Bonne idée ! J’espère que j’aurai le droit d’en choisir quelques-unes, pour votre sapin … » Bien sûr, Alice rentra dans le jeu et lui assura qu’il aurait le droit à exactement trois décorations. Sa mère pourrait en choisir cinq (puisque c’était son sapin, chez elle !) et Alice, tout le reste. À chaque commentaire de leur fille, le père et la mère s’échangeaient des regards tantôt amusés, tantôt attendris, mais sans jamais mettre de côté l’arrière-pensée que cette boule de joie et d’intelligence, c’était leur amour, qui l’avait créée.

FIN :11:

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
This is my favorite time of year + Woora - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: This is my favorite time of year + Woora   This is my favorite time of year + Woora - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
This is my favorite time of year + Woora
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» It's the most wonderful time of the year (Jim)
» most wonderful time of the year ▽ (libre)
» it's the most wonderful time of the year (levi)
» How do I say good bye to what we had + Woora
» S'il suffisait qu'on s'aime + Woora ♡

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: