AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -18%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
659 €

 

 9 to 5 for service and devotion + Riley

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyLun 8 Jan 2024 - 15:35


Riley & Cooper


Deux cafés à la main, le policier se dirigeait d’un pas décidé vers le labo. Il savait très bien qui était de service à cette heure, alors plutôt que de jouer le supérieur imposant, il décidait d’opter pour une approche différente. Un de ses dossiers était au point mort. Voilà une semaine qu’il attendait d’avoir des infos sur des résidus trouvés dans une voiture volée. Normalement, ces choses-là ne prennent pas autant de temps, mais avec l’été et les fêtes tout le monde s’était retrouvé submergé de travail. Il aurait pu réclamer des informations bien plus tôt, Cooper, mettre la pression et être plus insistant, mais il comprenait la période, et même s’il aimait le travail bien fait, il savait laisser le temps aux gens de faire leur boulot. Pourtant, le temps commençait à être long, et même s’il avait plus eu la tête aux fêtes de fin d’année qu’au boulot, si le responsable du service avait été présent, il n’aurait pas pris de pincette, exigeant que ses analyses soient faites en priorité. Il aurait haussé le ton et lui aurait fait manger son manque de professionnalisme bien gentiment. Mais là, vu l’heure bien avancée de l’après-midi, et surtout, vu les plannings, il savait qu’une des seule encore présente était Riley. Il n’était pas encore au point de traumatiser les stagiaires et il ne le serait jamais, surtout connaissant un peu le caractère de la jeune femme. C’est donc avec un grand sourire qu’il passait la porte du labo. “Hello, je peux entrer ?” Tenta-t-il doucement, au cas où elle soit plongée dans une concentration totale, il préférait ne pas la faire sursauter pour rien. La procédure aurait été de l'appeler avant, de lui demander l’état d’avancement par mail ou autre, mais il savait que tout irait bien plus vite en se présentant là, directement. “J’aurai quelques questions pour toi, si tu n’es pas trop occupée.” Ajouta-t-il en essayant d’être le plus chaleureux possible. Elle avait toujours l'option de lui dire non, qu'elle a trop à faire, mais ça lui paraissait peu probable venant d'elle. Il ne comptait pas non plus lui prendre tout son temps de toute façon, juste une petite demande en échange d'un café, il se trouvait quand même assez raisonnable.

@Riley Fitzpatrick I love you

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ


Dernière édition par Cooper Hughes le Mar 16 Jan 2024 - 1:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyLun 15 Jan 2024 - 4:11


Riley & Cooper


C'était une journée comme une autre aujourd'hui. Riley elle bossait, elle était focus. Ça faisait quelques temps déjà qu'on lui faisait assez confiance pour la laisser seule au labo et ça lui faisait bien plaisir. Elle avait fait ses preuves, elle savait ce qu'elle faisait et être ici, au labo, c'était vraiment un petit moment de bonheur pour la brune. C'était bien l'un des seuls endroits où elle se sentait en confiance, où elle ne remettait pas tout en cause, où elle ne se questionnait pas à chaque instant sur ses gestes. Non, Riley, elle avait bossé dur pour être là où elle en était, elle avait étudié et elle savait qu'elle faisait bien son boulot. Reste qu'elle n'était qu'une stagiaire, alors évidemment qu'elle passait par ses supérieurs, mais elle était suffisamment douée pour ne pas avoir à le faire. Mais elle le faisait. Pas question de se mettre quiconque à dos quand même. Bref, le temps des Fêtes avaient été pas mal occupé et Riley avait une pile, ou plutôt une montagne de trucs à analyser et à classer. Avec les vacances de tout le monde, les imprévus, les cas prioritaires, ça avait été facile de prendre du retard. Là, elle avait envie d'être efficace et de prouver qu'elle était un atout ici, même si tous le savaient probablement déjà. Elle était bien concentrée, la tête dans les papiers et elle bossait de façon bien méthodique avant que son attention soit détournée vers la voix masculine venant de la porte. Riley releva la tête et bien vite sa main gauche vint replacer quelques mèches de cheveux derrière son oreille, tentant de se rendre présentable par pur réflexe. Si elle était focus y'a deux secondes de ça, elle ne l'était plus trop à présent, complètement déstabilisée par Cooper qui se tenait devant elle. « Agent Hughes. Euh... Cooper, oui oui entrez. Entre. » bafouilla-t-elle mélangeant l'abus de politesse et le casual. Elle força un sourire sur son visage, gênée d'être aussi awkward en sa présence, encore. Riley, elle ne savait jamais comment agir en sa présence et ce, depuis sa première rencontre avec lui. Si Cooper l'avait au départ intimidée, elle se sentait à présent toujours comme une ado devant le mec populaire dès qu'il était dans la pièce. Oui, c'était embarrassant, mais elle n'y pouvait rien. « Non, pas occupée du tout. Je t'écoute. » finit-elle par lui répondre avec un petit sourire. Elle croulait sous le boulot, mais s'il avait besoin de son aide, elle était prête à balayer sa pile du revers de la main, la brune.



__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMar 16 Jan 2024 - 1:59


Riley & Cooper


Un sourire amusé se glissa sur le visage de Cooper quand la biologiste buta sur la façon de le nommer. Depuis qu’elle avait commencé à travailler là, ses réactions envers lui avaient tendance à l’attendrir pas mal. Il remarquait bien cette petite gêne qu’elle avait, sans trop savoir comment l’aider à être plus à l’aise avec lui. Par politesse, il tenta alors de cacher son sourire en regardant un instant autour de lui. Déjà qu’il arrivait là sans préavis et qu’elle acceptait gentiment de lui donner de son temps, il n’avait aucune envie de la mettre dans l’embarras pour rien. Peut-être que ça l’aiderait pour avoir les infos qu’il veut, mais ce n’est vraiment pas son style de faire ce genre de choses. “C’est gentil de prendre un peu de temps. Merci.” Dit-il en s’avançant vers elle, sourire sincère sur le visage. Il lui tendit un des cafés qu’il tenait dans les mains avant de commencer, histoire de mettre toutes les chances de son côté. “Je t’en ai ramené un, si tu veux.” Déclara-t-il. À vrai dire, il ne savait même pas si elle aimait ça de base. Il l’avait fait pour le geste, mais au moins, si la situation se représente, il aurait aussi plus d’info en analysant sa réaction sur le moment. Il se redressait ensuite, signe annonciateur de son sérieux, parce qu’après tout, il n’était pas là pour faire du small talk avec la jolie stagiaire, mais bien récupérer des infos. “On a envoyé des échantillons la semaine dernière et je n’ai toujours pas eu les résultats. Est-ce que tu aurais moyen de m’aider là-dessus ? Tu peux me dire où ça en est ?” Demanda-t-il en poussant la douceur dans sa voix. Il espérait bien que ça allait marcher et qu’il n’ait pas à devoir faire une demande plus formelle auprès des supérieurs de Riley. Même pour quelqu’un de rigoureux comme lui, la paperasse n’était jamais un moment de plaisir.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMar 16 Jan 2024 - 16:34


Riley & Cooper


Riley, elle avait de base un petit problème avec l'autorité. Enfin, pas un problème, c'est juste qu'elle était facilement intimidable. Elle avait toujours un peu de mal à déterminer sa place dans la hiérarchie de la vie, prenant souvent celle du bas pour ne pas déranger. Alors dès que quelqu'un avec plus d'ancienneté, plus de pouvoir, plus de responsabilités ou juste plus de prestance qu'elle était présent, ça lui arrivait de perdre ses moyens ou de se sentir plus basse que nécessaire ou qu'elle l'était en réalité. Par contre, c'était pas spécialement ça le problème avec Cooper. Ça en faisait parti un peu, certainement, mais là il s'agissait d'un truc bien moins banal, bien moins recherché que ça. C'est juste qu'elle le trouvait mignon. En plus, il était gentil avec elle. On lui avait pourtant bien dit au départ de pas trop prendre personnel comme il pouvait agir. Cooper, il était reconnu pour être un peu raide au travail, très professionnel et peu friendly. Riley, c'était pas du tout ce côté là de lui qu'elle voyait, elle le trouvait, au contraire, charmant. C'était bien là le problème. Et il n'aidait en rien en lui amenant un café comme ça. « Oh. C'est vraiment très gentil, fallait pas. » dit-elle surprise en prenant le gobelet qu'il lui tendait. « Merci. » dit-elle en le déposant à côté d'elle. Elle aimait bien le café, Riley, mais même si ça n'avait pas été le cas elle ne l'aurait pas dit. Elle releva la tête vers lui, examinant un peu son visage en attendant qu'il mentionne ce pour quoi il était là aujourd'hui. Il était là pour un résultat, évidemment, pas pour simplement discuter et lui faire des beaux yeux. « La semaine dernière... Ouais on a un peu de retard dans le tri, avec les vacances et tout. » lui dit-elle d'un air désolé. Elle se sentait mal Riley, elle avait envie de pouvoir l'aider, alors forcément sans qu'il puisse placer un mot, elle pensa à une solution. « Je peux... Je peux peut-être accélérer les choses. » proposa-t-elle en sachant très bien qu'elle aura dû y aller par date de réception et non par favoritisme. Si elle se faisait prendre à bouger les choses et remettre des résultats alors que d'autres attendaient encore, elle pouvait facilement se faire engueuler, mais c'était pas à ça qu'elle pensait en ce moment. « Si ça t'embête pas d'attendre un peu, je peux te sortir ça. » proposa-t-elle avec un petit sourire. « Tu peux t'asseoir et attendre là. » déclara-t-elle avant de se rendre compte qu'elle lui avait presque donner un ordre. « Enfin, si tu veux. Si t'as rien d'autre à faire. T'as sûrement un paquet de choses à faire en fait, t'es quelqu'un d'occupé. » rectifia-t-elle en s'emmêlant un peu les pinceaux. Une petite grimace apparu sur le visage de la brune tandis qu'elle regrettait chaque mot qui venait de sortir de sa bouche.



__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMar 16 Jan 2024 - 17:10


Riley & Cooper


Sans que ce ne soit vraiment connu par le reste du commissariat, Cooper avait cette faculté à s’adapter à la personne en face de lui. Bien évidemment, il c’était important pour lui que tout file droit, qu’on respecte les procédures et qu’on soit professionnel au maximum. Son côté militaire ressortait pas mal là-dessus, ne laissant jamais place à l’erreur. Ça lui donnait une réputation bien sérieuse, mais il ne pouvait pas s’en foutre plus. Cooper, c’est pas le genre de gars qui s’inquiète de ce qu’on pense de lui ou qui s’inquiète d’être aimé de tous. Pourtant, il avait en lui cette empathie forte pour les gens, celle qui ressortait à certains moments bien précis ou avec des personnes en particulier. Peut-être que ça l’aidait à ce moment précis d’être gentil avec Riley, mais même s’il n’avait pas eu besoin d’infos, il l’aurait été. Parce que ce n’est pas forcément facile de débarquer dans ce genre d’environnement, il arrivait bien à le concevoir. Lui, il n’avait pas de problème avec la hiérarchie, il n’en abusait jamais, mais d’autres de ses collègues pourraient très bien le faire et quelque chose lui disait que Riley en serait sûrement victime si ce n’est pas déjà fait. Alors il y allait un peu plus fort dans l’attention avec elle, se disant qu’elle finirait par prendre confiance avec lui. La dernière chose qu’il voulait, c’est qu’elle se sente obligée de lui donner des infos, simplement parce qu’il a plus d’ancienneté et qu’elle est seule au labo. “On est tous débordés, je comprends. Si tu peux faire ça, ça serait top, merci beaucoup.” Dit-il en lui affichant un sourire bienveillant. Lui non plus n’avait pas compté ses heures dernièrement, et encore, il n’était pas au centre de tout. Si elle pouvait lui permettre d’avoir ses résultats plus vite, c’était déjà une bonne chose à ses yeux. Quand elle lui proposa de s’asseoir pour attendre, le brun chercha naturellement des yeux un siège, ne s’attendant pas vraiment à ce qu’elle se sente obligée de justifier ses paroles après. Un petit sourire amusé se dessina alors sur son visage. Il prit place sur un tabouret avant de lever son café en l’air pour le désigner. “J’ai quelques minutes devant moi, ne t’en fais pas.” Dit-il en riant avant de boire une gorgée de ce fameux café. “Si je n’arrive pas à arrêter les bonnes personnes à temps, je t’en tiendrai simplement pour responsable.” Ajouta-t-il avec un grand sourire dans le but de la taquiner un peu. Même pour lui, c’était un peu trop tentant. Ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre, il sentait quand même obligé de désamorcer, histoire qu’elle ne le prenne pas au pied de la lettre. “Je plaisante, si jamais. Merci de prendre un peu de temps pour ça, t’étais pas obligée.” Sa voix était de retour à la bienveillance, alors que son regard suivait minutieusement les gestes de la jeune stagiaire.  “Toi aussi, t’as l’air pas mal occupée. Ils te donnent pas mal de responsabilités, on dirait.” Il avait bien vu sur le planning qu’elle était seule à cette heure, pour qu’on laisse une stagiaire seule, c’est bien qu’on lui fait confiance sur la gestion des taches, c’était pas mal impressionnant aux yeux de Cooper.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMer 17 Jan 2024 - 4:26


Riley & Cooper


Ça ne lui effleurait même pas l'esprit à Riley que Cooper puisse être aussi gentil avec elle pour accélérer l'obtention de ses résultats. En fait, ça ne lui effleurait même pas l'esprit que quelqu'un puisse faire ça, ni que quelqu'un puisse profiter de sa position d'autorité avec elle. Elle ne voyait pas spécialement le mal nul part, Riley, ni les mauvaises attentions. Peut-être qu'elle devrait l'être, le monde était rempli de gars mal intentionné, après tout. Ça n'existait juste pas dans son entourage à elle, qu'elle aimait bien se dire. Encore moins au boulot où tout le monde était professionnel et voulait juste faire leur job du mieux qu'ils le pouvaient pour arrêter les criminels. Ça c'était son monde un peu idéaliste. Et dans son monde idéaliste, elle allait pouvoir délivrer les résultats que Cooper demandait au plus vite, pour lui rendre service et qu'il soit content. Elle lui servit un sourire tandis qu'il prenait place sur le siège et qu'elle gâchait un peu tout en justifiant chacun de ses mots. Riley, si elle avait pu, elle se serait bien frappé le front pour se la fermer à ce moment-là. Cooper devait la trouver un peu débile. « Quelques minutes. C'est suffisant j'crois. » commenta-t-elle en cherchant dans les classeurs le dossier à son nom. Elle se figea un instant en entendant le commentaire du policier. Ses yeux s'écarquillèrent et elle releva la tête vers lui pour le voir afficher un grand sourire. Son corps crispé se détendit instantanément lorsqu'il mentionna plaisanter. « Ha-ha. Je t'ai presque cru là. » dit-elle avec un petit rire forcé. Fallait qu'elle se détende, ça n'avait aucun sens. « Si ça peut t'aider, j'suis contente. » dit-elle en réponse à son commentaire tandis que le calme était revenu dans sa voix. « Puis, j'aime bien que la ville soit sécuritaire. J'aime bien penser que je joue un tout petit rôle dans tout ça. » dit-elle avec un mince sourire sur son visage. Elle sortit le dossier au nom de Cooper et se mit à feuilleter la tonne de papiers qui s'y trouvait. Y'avait des trucs qui dataient pas mal, des analyses sans résultat concluant. Pendant qu'elle feuilletait, Cooper lui, continuait la discussion. Elle releva la tête, interrompant sa recherche. « Oui je suis contente. J'crois qu'il y a des bonnes chances pour un poste après mon diplôme. » lui dit-elle avec un sourire. « Sauf si tu fais la balance et mentionne que j'ai pas tout à fait suivi le protocole. » ajouta-t-elle pour blaguer, elle aussi. C'était un peu maladroit, elle savait pas si elle avait overstep en le qualifiant de possible balance. Elle avait cette tendance à tout overthink, Riley. Elle fixa tout de même Cooper quelques secondes avant de secouer la tête et de la pencher à nouveau vers les papiers. « C'est à quel sujet, ton cas? » demanda-t-elle bien curieuse en tirant finalement les bons papiers. Elle, elle analysait des preuves, l'adn, mais elle savait pas de quoi il s'agissait.


__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMer 17 Jan 2024 - 15:20


Riley & Cooper


En venant jusqu’au labo, Cooper se doutait bien qu’il allait attendre un peu si jamais Riley acceptait de prendre du temps pour lui. Il était prêt à ça. De toute manière, c’était ça où faire ses rapports, alors ça ne le dérangeait pas vraiment de grappiller quelques minutes avec elle. Il aime son métier Cooper, mais entre les journées sur le terrain et les journées au bureau son choix était vite fait. Mine de rien, ce petit moment avec elle, ça lui faisait une bonne petite pause. C’est peut-être aussi pour ça qu’il était de bonne humeur et un peu taquin avec elle. Comme ça avait l’air facile de l’inquiéter, Riley, il préférait quand même ne pas trop abuser de ce genre de remarque. Le rire forcé de la brune, ça faisait monter en lui un peu de culpabilité. Elle n’avait pas forcément l’air très à l’aise en sa présence, c’était un bon rappel pour lui de faire attention, et ce, même si la conversation suivait son cours assez naturellement. “On a tous notre rôle à jouer là-dedans. Il n’y a pas de petit rôle.” Dit-il calmement. C’était sincère, il ne disait même pas ça pour aller dans son sens. Cooper croyait sincèrement que chaque maillon de la chaîne avait une importance égale. “Si votre service n’était pas là, on avancerait difficilement.” Ajouta-t-il, bien confiant de sa réponse. Il parlait du service en général, mais forcément qu’il pensait à elle en premier puisque c’était la seule présente devant lui à ce moment précis. Ce n’était pas rare des gens en vacances, mais il fallait tout de même avoir confiance pour laisser une stagiaire gérer seule pendant un temps. Il se doutait bien, Cooper, qu’elle devait avoir un superviseur d’astreinte qu’elle pouvait joindre, ou même un parti faire des analyses directement sur le terrain. Qui sait. “Je suis une tombe !” Déclara-t-il en levant les mains en l’air comme pour montrer patte blanche. “Ce serait une belle opportunité de pouvoir continuer ici. T’es originaire d’ici ?” La curiosité du policier dérivait un peu du professionnel. Il espérait que ça ne la gène pas de parler de ça avec lui, parce qu’une fois qu’une question est posée, il est fort probable qu’une flopée suive. L’habitude d’interroger les gens ou juste d’aimer apprendre à les connaître, c’était sûrement un petit mélange des deux. Elle reprit assez vite la discussion sur la raison de sa visite et à son tour, Cooper secouait légèrement la tête pour se remettre dans le cas. “On a trouvé une voiture abandonnée à la sortie de la ville avec une vitre cassée. Il s’avère qu’elle a été déclarée volée il y a quelques jours de ça. En inspectant le véhicule, on a trouvé ce liquide étrange, éparpillé un peu partout dans le coffre, sur les sièges, etc. On espère que ça puisse nous mettre sur une piste.” Expliqua-t-il de façon bien pragmatique. Il n’était pas certain d’avoir toutes les autorisations nécessaires pour discuter de ce cas avec quelqu’un d’autre que le chef de Riley, mais puisqu’elle était devant lui, il n'y voyait pas de mal. Peut-être bien qu’elle pourrait l’aider sur ce cas. “Si tu as une idée de ce que ça peut être, je suis preneur. Je t’avoue que les termes scientifiques ça ne va pas trop me parler.” Ajouta-t-il en riant. Si elle venait à lui parler hydrocarbures saturés, de sulfate ou de bromure, ça lui demanderait des recherches plus poussée de son côté que si elle lui dit que c’est un détergent spécial ou autre.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMer 17 Jan 2024 - 21:52


Riley & Cooper


Cooper, il lui disait probablement des beaux mots comme ''on a tous un rôle à jouer'' pour aller dans le même sens que Riley, pour qu'elle se sente bien, mais ça faisait son effet. Elle se sentait réellement bien à entendre ça et elle y croyait bien. C'était pour ça qu'elle avait choisi cette voie d'ailleurs. Mêler sa passion pour la science à son envie de faire une petite différence dans le monde, c'était parfait. Puis, Riley, elle aimait bien l'univers du crime, l'ambiance d'un poste de police. Ça lui donnait une petite touche d'action parce qu'on allait se le dire, c'était plutôt calme dans le laboratoire. Et ça lui convenait parfaitement, ça matchait bien avec sa personnalité, mais de voir l'inverse à l'extérieur et d'y être confronté même indirectement, elle trouvait ça chouette aussi. Elle fit un sourire sincère à Cooper en retour à ses paroles pour finalement se concentrer à nouveau sur ce qu'il lui avait demandé. Les questions de Cooper pendant sa recherche ne la dérangeait pas. Ça la ralentissait un peu, mais ça c'était sa faute à lui. Elle tentait de répondre, de mener une discussion plaisante et naturelle au mieux de ses capacités en la présence du beau policier, mais c'était pas toujours très réussi. Du moins, c'était ça que disait la petite voix au fond de sa tête. Cooper lui, ne semblait pas perturbé le moins du monde. « Oui. Enfin... Non. » grimaça-t-elle. Elle ne voulait pas avoir l'air d'une menteuse Riley, mais elle était tellement habituée de vivre en Australie, pour elle c'est comme si elle y avait été toute sa vie. « Je suis née à Galway, en Irlande. Mais j'ai grandis ici. » rectifia-t-elle. Son accent, c'était un p'tit mélange d'irlandais et d'australien, vu tout le temps passé ici, c'était facile de s'y méprendre. Pour Cooper par contre, c'était assez évident. « Toi, c'est un accent Américain que t'as. » fit-elle remarquer en levant la tête pour réfléchir. « L'Ouest Américain. » conclut-elle. Riley, elle savait beaucoup de choses sur plein de sujets random. Les différents accents du monde en était une. « T'es ici depuis longtemps, je pense? » lui demanda-t-elle. Elle savait, en fait, qu'il était ici depuis quelques années, mais elle n'allait pas lui dire non plus qu'elle s'était un peu renseignée sur son cas, elle avait déjà l'air assez bizarre comme ça. Coupant un peu sur les questions personnelles, Riley redirigea la conversation vers le cas du policier, demandant des détails simplement par curiosité, ça la rendait aussi un peu plus à l'aise de discuter de ce sujet. Elle l'écouta attentivement en hochant la tête avant de tirer la bonne feuille de la pile, finalement. « Oh je ne m'aventurerai pas dans les hypothèses, ça peut être bien trop de choses. Je préfère laisser les résultats parler d'eux-mêmes. » dit-elle doucement avec un petit rire gêné. Elle lui tendit bien vite la feuille et l'enveloppe. « Tiens, t'as une partie des résultats ici. Je pense qu'il y a ubn échantillon encore en traitement, mais tu as pas mal d'infos là-dedans. » dit Riley en souriant, bien contente d'avoir pu aider un minimum. Il manquait tout de même quelques trucs alors elle n'était pas certaine si Cooper serait satisfait. « Je... Je peux t'appeler quand tout est prêt si tu préfères. Ou quelqu'un d'autre peut t'appeler. Ou t'envoyer un texto. Ou un mail. » proposa Riley en n'assumant absolument pas sa proposition. Elle sentait qu'elle dépassait de ses fonctions là et elle était nerveuse de ce que ça projetait.  


__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyMer 17 Jan 2024 - 23:56


Riley & Cooper


Discuter de choses un peu plus personnelles, c’était venu naturellement dans la discussion. Même s’il avait toujours une certaine distance avec ses collègues, Cooper appréciait d'apprendre à les connaître. C’était d’autant plus vrai avec la jeune stagiaire, puisqu’il se disait que ça pourrait aussi l’aider à se sentir à l’aise. Il n’y a rien de pire que d’être dans un environnement pas chaleureux. Le commissariat l’était suffisamment pour qu’en plus les personnes qui y travaillent ne soient pas un minimum accueillant. Il l’écoutait donc avec intérêt, sourire amusé aux lèvres en l’entendant s’embrouiller toute seule. “Tu ne te verrais pas aller vivre en Irlande ?” Demanda-t-il d’une voix qui se voulait rassurante. Bien qu’il la trouvait cute, Riley, à s'emmêler les pinceaux comme ça, il préférait faire comme si de rien était. “Wow ! Bonne oreille. Seattle.” Déclara-t-il en riant. C’était un don plutôt impressionnant sur le coup. “Ça marche avec tous les accents où t’es spécialisée US ?” Demanda-t-il ensuite, riant encore un peu. L'Amérique, ça ne semblait pas être les accents les plus compliqués. Rentrer dans l'Angleterre et toutes ces régions, là, ça devenait dur. “Oui, ça fait un peu plus de dix ans que je suis en Australie maintenant.” Répondit-il à la question suivante de la brune. Il restait assez vague, n’ayant pas forcément besoin de rentrer dans les détails de sa vie alors qu’elle devait simplement lui poser des questions en retour par pure politesse. Puis il faut dire aussi que Cooper, même s’il aimait en apprendre sur les autres, il avait un peu plus de mal à se livrer. Il avait toujours été attaché à sa vie privée et aux informations qu’il pouvait garder pour lui. C’est peut-être ce qui pouvait donner la sensation aux gens de se faire interroger plutôt que d’être en train de créer un vrai lien. Là, la conversation se contrebalançait bien avec une bonne dose de travail. À ce sujet, Cooper n’était pas avare en détail, expliquant la situation complète à la scientifique. “Pas même une piste ? Tu vas me laisser faire toutes les recherches tout seul ?” Dit il en riant légèrement, sans forcément attendre de réponse. Il saisissait le papier qu’elle lui tendait pour en lire rapidement le contenu. “Merci…” Pris dans sa lecture, il n’écoutait qu’à moitié ce qu’elle était en train de lui dire. Il en comprenait le principal, cela dit. D'autres résultats allaient arriver et elle voulait un moyen de contact. “Hum… Ça va prendre longtemps, tu penses ?” Demanda-t-il en relevant finalement la tête, signe que toute son attention était de nouveau sur elle. Il sortait tout de même un petit carnet et un crayon de sa poche avant. Il se pencha vers le plan de travail pour inscrire son numéro et son mail. “Tiens, tu peux me joindre là-dessus. De la manière que tu préfères, ça m’est égal.” Il lui tendait le bout de papier, lui offrant par la même occasion un grand sourire. Il serait bien resté un peu plus longtemps, Cooper, mais il prenait ça pour une conclusion. Elle l’avait dit un peu plus tôt, le service avait pris du retard, ce serait donc bien égoïste de la mettre plus en retard juste parce qu’il ne veut pas remonter s’occuper de prendre des plaintes. “Merci de ton aide Riley. Et si jamais tu as besoin de quelque chose, n’hésites pas à utiliser ces coordonnées pour que je puisse te rendre la pareille.” Ajouta-t-il avec un nouveau sourire bienveillant. Peut importe la raison, sa porte était toujours ouverte. Qu’elle ait besoin de conseils, d’aide avec un collègue ou tout simplement une plainte à faire passer en priorité, il l’aiderait avec grand plaisir.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyJeu 18 Jan 2024 - 5:01


Riley & Cooper


Elle le trouvait gentil, Cooper, de lui poser des questions. C'était probablement juste pour passer le temps, pour être poli, mais mine de rien ça aidait un peu Riley à s'apaiser en sa présence. Avec un peu de chance, son p'tit crush d'ado sur le beau policier ne durerait pas des années et ils pourraient, éventuellement, avoir des discussions normales. En même temps, d'un oeil extérieur, ça avait peut-être l'air d'être normal, c'était dur à dire. Peut-être que Cooper voyait bien clair dans les yeux pétillants de Riley quand elle le regardait et il se disait la pauvre fille. Riley, elle ne le saurait jamais, mais elle y pensait à toutes ses possibilités et ça n'aidait pas à sa nervosité et au fait qu'elle pouvait overthink chacune de ses phrases. Heureusement, Cooper posait assez de questions et passait assez de commentaires pour que Riley passe au truc suivant rapidement. « Oh je sais pas trop. J'aimerais y retourner, c'est sûr, mais pour y vivre? Je pense pas. J'suis habituée au soleil maintenant. » dit-elle avec un petit sourire et un haussement d'épaule. En fait, elle ne s'était juste jamais posé la question. En retour, elle devina plutôt bien l'accent de Cooper venait d'où, mais c'était pas trop difficile de le faire non plus. « Pas spécialisée non... La majorité des accents, d'habitude. » dit-elle avec un petit rire. Il lui confirma donc venir de Seattle et être ici depuis une dizaine d'années. Riley hocha quelques fois de la tête, montrant qu'elle assimilait l'info. « Et tu ne te verrais pas retourner vivre à Seattle? » lui demanda-t-elle aussi, reprenant sa question avec un petit sourire. L'Australie, une fois que t'y étais, c'était dur à quitter. Par contre, elle ne lui posa pas plus de questions personnelles. Elle n'était pas terrible à lire les gens Riley et Cooper, ça n'avait pas l'air d'être le genre d'homme qui déballait son sac à tout le monde. Il était reconnu pour être privé et professionnel, elle comptait bien respecter ça. La conversation se dirigea donc plutôt à nouveau vers le cas alors que le policier semblait lui demander son avis. Elle n'en avait pas, par contre. Elle avait été formé pour ne pas avoir d'opinion, se fier aux faits, aux résultats, aux preuves, rien d'autre. Elle fit une petite moue désolée au policier avant de lui donner ce qu'elle avait de prêt comme résultats. Il entra bien vite dans sa bulle, et heureusement parce qu'elle venait un peu de se ridiculiser avec tous ce bafouillage. « Je pense pas, c'était envoyé en priorité. » précisa-t-elle. Parce que oui, dès qu'elle avait vu le nom de Cooper sur le dossier, elle avait mis une note prioritaire. C'est juste que prioritaire en vacances et prioritaire sans les vacances, c'était vraiment pas la même vitesse. Alors qu'elle cherchait sur l'ordinateur un moyen de contacter ceux qui lui donnait les résultats, Cooper l'avait pris au mot en inscrivant son numéro sur un bout de papier. Elle envoyait un mail en vitesse avant de reposer ses yeux sur lui quand il lui tendit le numéro. « Oh, merci. » répondit-elle en le prenant. Elle était confuse Riley parce qu'elle avait eu l'air de le chasser alors qu'elle voulait juste rendre service et ne pas l'embêter trop longtemps - même si c'était lui qui était dans son espace de travail. Il était en train de la remercier quand un ding se fit entendre de l'ordinateur. Ses yeux glissèrent automatiquement vers l'écran pour lire et les mots lui échappèrent tout seul. « Trente cinq minutes! » dit-elle rapidement en regardant Cooper. Il semblait surpris et ne pas comprendre, avec raison. « Ça devrait arriver d'ici trente cinq minutes. » répéta-t-elle avec qu'un petit sourire gêné se dessine sur son visage. « Excuse-moi, je t'écoutais, mais je me suis dit que peut-être quelqu'un pourrait me répondre rapidement, comme c'était prioritaire et ça t'éviterais de partir puis revenir... » elle s'arrêta, se rendant finalement compte- pour une fois - qu'elle s'emmêlait dans ses mots. Elle soupira, reprit son souffle et se sentit pousser des ailes pour l'une des premières fois de sa vie. « Donc... T'as pris ta pause pour manger? » demanda Riley avec un ton qui se voulait confiant. Avec un peu de chance, Cooper ne remarquerait pas que sa respiration était en accélérée, vu sa nervosité.


__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyVen 19 Jan 2024 - 0:42


Riley & Cooper


Parler de leurs origines, ça changeait un peu. Ça permettait de détendre un peu l’atmosphère. Pas que l’atmosphère était pesante ou quoi que ce soit, mais ça permettait de varier un peu du formel habituel. “Je comprends parfaitement l’attrait au soleil.” Dit-il en ajoutant un petit rire. Il avait quitté Seattle pour Hawaï et ensuite l'Australie, autant dire que le choix de climat était plutôt clair pour lui. “T’as déjà pu y retourner depuis que t’es arrivée ici ?” Les questions, elles peuvent s'enchaîner rapidement avec Cooper, tant qu’on ne lui met pas un stop. Cela dit, Riley, elle trouvait une manière assez surprenante pour tourner la conversation sur lui. Un don assez impressionnant aux yeux du policier et ça devait se voir sur sa tête alors qu’il hochait la tête. “Non, ma vie est ici maintenant et ça me plaît bien.” Concéda-t-il en souriant. Peut-être qu’une fois ses enfants en âge de faire leur vie de leur côté, il ressentirait à son tour le besoin de bouger, mais pour le moment, leur bien-être était sa priorité. Il avait arrêté l’armé pour justement ne plus être muté un peu partout, priorisant la stabilité de ses deux bout’chou. Les quelques mots dits à Riley, ça sous-entendait tout ça pour lui. Mine de rien, compte tenu de leur relation, il lui donnait déjà beaucoup. Il aurait pu évoquer clairement ses enfants, mais il n’en voyait pas l'intérêt. Cooper, c’est un papa un peu gaga, mais dans la sphère privée. Il n’était pas de ceux toujours pressés de montrer des photos à tout le monde ou d’en parler à chaque fin de phrase, surtout pas dans la sphère professionnelle. Parce qu’il était dans cette sphère actuellement et d’ailleurs, la conversation bascula là-dessus bien assez vite. C’était bien pragmatique et ça se concluait sur un échange d'informations et de contacts. Riley, elle réussit tout de même à lui donner un délai. Il ne s’attendait pas à si vite, mais ça l’arrangeait pas mal. “Super ! Merci encore.” Dire merci, il avait l’impression de ne faire que ça, mais c’était bien important pour lui. “Pas de soucis, c’est gentil de ta part.” Ajouta-t-il alors qu’elle tentait de se justifier sans en avoir vraiment besoin. Il restait à la regarder, petit sourire amusé sur le visage tandis qu’elle soufflait, sûrement pour se focus. Il ne savait pas trop à quoi s’attendre, Cooper, mais certainement pas au fait qu’elle parle de sa pause-déjeuner. “Hum… Non pas encore. Tu veux qu’on y aille ensemble ?” Demanda-t-il pour clarifier. Bien évidemment que ça devait sous-entendre ça. Pourquoi poser une telle question sinon ? Légèrement surpris par sa propre réaction, le brun secoua vaguement la tête histoire de se focus lui aussi. “J’avais prévu de sortir pour ça… Tu veux venir avec moi ou t’as ce qu’il faut et on se rejoint en salle de pause ?” Ce n’était pas totalement vrai, il avait bien embarqué son repas, mais bizarrement, il n’avait pas trop envie qu’elle le voit manger ça. Cooper, il avait tendance à manger à son bureau, quelque chose de rapide et qui lui permet de travailler en paix. Il n’avait pas trop à se soucier du regard des autres et ses repas avait tendance à être assez rudimentaire. Quitte à manger avec quelqu’un, il n’avait pas envie de faire pitié avec un pauvre plat préparé sans saveur.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyVen 19 Jan 2024 - 4:20


Riley & Cooper


« Non, pas encore. Un bon jour peut-être. » déclara-t-elle avec un petit sourire. Elle n'avait pas d'excellents souvenirs de l'Irlande, Riley. Pas à cause de l'endroit, juste parce qu'elle l'avait quitté bien jeune et qu'à ce moment, sa vie n'avait pas été toute rose. La séparation de ses parents, le départ de son père, l'attitude de sa mère. Elle préférait les souvenirs qu'elle avait forgé à Bowen avec Checo, puis ses amis. C'était plus doux. Cooper semblait aussi bien clair sur le fait que Bowen, c'était sa maison et ça lui plaisait. Riley, elle savait quand s'arrêter de demander des détails et donc, elle solda le sujet avec un sourire, ne posant pas plus de questions. En même temps, c'était pas la personne la plus bavarde la brune, elle n'allait pas continuer de parler pour rien dire, elle était assez confortable dans le silence d'ailleurs. Ça lui permis de se concentrer sur sa tâche : trouver les infos dont Cooper avait besoin et de finalement lui remettre ce qu'elle avait sous la main. C'était pas complet, mais sur le moment, c'était ce qu'elle pouvait faire pour lui. Pourtant, elle n'avait pas juste envie de lui dire au revoir et qu'il retourne dans son bureau. Si c'était ce qu'il se passait, Riley elle ne savait pas dans combien de temps elle aurait la chance de rediscuter avec lui. Pas qu'elle ne pouvait survivre à des semaines sans interactions avec le policier, juste que c'était plaisant et que maintenant que la glace était mieux brisée, elle avait envie de continuer. Sous cet air impressionnant, il était réellement très gentil et il ne s'agissait pas juste d'une surface pour entretenir des relations cordiales. C'était bien la première personne au poste qui s'était un peu intéressé à elle. C'est pour toutes ces raisons qu'une invitation à aller manger fusa de la bouche de Riley, à son plus grand étonnement. La brune, elle ne pensait jamais avoir le courage de le faire, mais voilà que c'était dit, un peu trop tard pour reculer. Cooper, il semblait surpris. Vraiment surpris et ça fit regretter le risque pris à la brune. « Euh... Oui? » répondit-elle carrément comme une question. Toute sa confiance en posant la question venait de s'envoler en voyant qu'il ne semblait pas certain du truc. Elle vit Cooper secouer la tête avant de se reprendre un peu, rassurant ainsi Riley. Ça lui montrait bien qu'elle n'avait pas été déplacée avec sa demande, juste... Surprenante, probablement. « J'ai déjà un truc de la maison. Ne prends juste pas un burrito, sinon je risque de bien regretter de ne pas être sortie avec toi. » dit-elle avec un petit sourire rieur. Elle était bien fan de burrito Riley. « Sortie prendre à manger. » rectifia-t-elle bien rapidement, se rendant compte comment on pouvait interpréter sa phrase. Elle s'était trouvé très drôle sur le coup, mais elle ressentie le besoin de préciser qu'elle blaguait, juste au cas. « Tu peux en prendre un si tu veux hein. » dit-elle en s'arrêtant de rire. Elle plissa ses lèvres, souhaitant, un jour, être capable d'arrêter de se justifier comme ça tout le temps. « Je t'attends dans la salle de pause. » dit-elle finalement pour mettre fin à son supplice. Cooper devait certainement la trouver bizarre maintenant, si c'était pas déjà le cas.  


__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyJeu 1 Fév 2024 - 22:02


Riley & Cooper


Il s’était fait prendre au dépourvu Cooper, ne s’attendant pas à ce que Riley ait envie qu’ils continuent de discuter comme ça. Enfin, si c’est ce qu’elle voulait. Il ne pouvait que supposer à ce stade. La question de la brune, elle sous-entendait qu’ils prennent leur pause ensemble, sans être totalement clair là-dessus. Cooper, il ne s’embêtait pas vraiment pour éclaircir la situation, bien à l’aise avec ça. Il espérait simplement qu’elle ne suive pas le lead juste par peur de le contredire ou autre. Le policier avait tout de même confiance en ses capacités de déduction pour croire qu'il le sentirait si elle ne faisait qu’être polie. Alors il prenait un peu les devant, proposant de sortir tous les deux pour s’acheter leurs repas. S'ensuivirent une explication et une confusion de la brune qui lui décrocha un petit sourire amusé. “Ça marche.” Dit-il simplement, tout en essayant de cacher son petit sourire. “Je peux aussi t’en ramener un si tu veux.” Proposa-t-il, pour faire comme si de rien était. Il était sincère en plus, Cooper. Même s’il s’attendait à un non poli de la part de Riley, il était prêt à lui ramener quelque chose si elle voulait. Quoi qu’il en soit, l’info était tombée dans une oreille attentive, il saurait maintenant comment l’amadouer ou la remercier s’il a de nouveaux besoins de son aide. En-tout-cas, il lui sourit, hochant de la tête. “Je serai de retour dans une quinzaine de vingtaines, je pense.” Il n’avait aucune idée d’où il allait bien pouvoir prendre à manger, n’ayant pas prévu ça dans ses plans, mais autant prévoir assez large au cas où. Il lui offrit un dernier sourire avant de s’éclipser. Le policier repassa par son bureau pour y déposer les résultats qu’elle lui avait fournis et prévenir ses collègues avant de sortir du commissariat. Sa commande fut simple, une salade et une part de tourte. Pas de folie, mais c’était déjà mieux que son mac&cheese surgelé… Tout était mieux que ses plats préparés. Le retour au commissariat fut rapide, il n’avait pas eu envie de faire attendre Riley trop longtemps, c’est pourquoi il ne s’était pas trop éloigné. Comme prévu, il la retrouvait dans la salle de pause. En passant, il se faisait arrêter par des collègues qui finissaient leur pause à eux. Alors, le plus discrètement possible et pour amuser un peu la jeune stagiaire, il lui offrit une petite grimace désolée, juste avant de se défaire de la discussion qui s’engageait. “Hey. Je ne t’ai pas trop fait attendre ?” Demanda-t-il en prenant place à table à côté de Riley. “Voilà pourquoi je ne mange pas souvent ici.” Dit-il en désignant d’un mouvement de menton les collègues qu’il venait de croiser. S’ils n’avaient jamais eu l’occasion d’être en pause au même moment avec Riley, c’est probable que ce soit aussi dû à ça. Pour sociabiliser avec le reste du poste, il faudrait qu’il lâche un peu plus de lest et se joigne à ce genre de pause. “Tu te sens comment toi ? Tu t'intègres bien ?” En général, il sentait que l’équipe était relativement soudée, même s’il savait garder quelque distance de son côté. L’environnement pouvait être un peu impressionnant de prime abord, il espérait tout de même une réponse positive, pour elle.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptySam 3 Fév 2024 - 2:18


Riley & Cooper


Riley, elle s'était un peu fait prendre à son propre jeu dans cette discussion avec Cooper. Normalement, elle restait prudente, polie, mais sans plus. Cooper l'intimidait alors évidemment, elle n'essayait pas de lui montrer. Ça la bloquait pour poursuivre la discussion de toute façon, mais aujourd'hui, il semblait avoir en tête de passer outre les premières impressions et d'être sympa avec elle. La brune s'était donc relâchée, détendue et là, bam, elle lui avait proposé de manger ensemble pour le lunch. Ça sortait de nul part, c'était spontané - et pas du tout son genre - mais ça lui avait semblé être une bonne idée. Il s'écoula tout de même à peine quelques secondes avant que cette fausse confiance ne se volatile et qu'elle ressente le besoin de se ridiculiser un peu, encore. Cooper, il était bien gentil parce qu'il ne relevait jamais vraiment ses maladresses. Il se contentait de lui répondre avec sincérité et un petit sourire. Ça ajoutait à son charme, c'était bien ce que Riley se disait. Un vrai gentleman. Après sa réplique sur le burrito, elle souhaita disparaître six pieds sous Terre, encore plus lorsque le policier lui proposa de lui en prendre un pour de vrai. Elle avait désormais l'air d'une bonne gloutonne. « Oh non, non. C'est gentil. Je blaguais. » s'empressa-t-elle de dire. Heureusement, Cooper quitta peu de temps après pour aller chercher à manger et Riley eut un p'tit moment seule pour s'énergiser et se remettre de ses émotions. C'est avec un petit coup de paume sur son front qu'elle prit la direction de la salle de pause. Une fois assise, elle ne savait pas trop si elle devait commencer à manger ou bien attendre Cooper. Elle avait faim et pas deux heures devant elle, mais la politesse c'était bien important. Elle ne voulait aussi pas que Cooper la trouve too much d'attendre comme ça sans rien faire. Après quelques secondes à se questionner, Riley se trouva bien bête, évidemment que la politesse l'emporta. Elle attendit donc sagement le retour du policier, scrollant son téléphone au passage. C'est bien plus rapidement que prévu qu'il fit son entrée dans la salle, le p'tit coeur de Riley s'accélérant au passage. Cette pause n'avait pas trop calmée sa nervosité tandis qu'elle se questionnait encore sur tous ses faits et gestes alors qu'il n'était même pas encore rendu jusqu'à elle. Elle lui rendit un petit sourire qui s'agrandit une fois qu'il fut libéré de ses collègues. « Non pas du tout. » le rassura-t-il avant de rire doucement à sa remarque. « Si tu venais plus souvent, ils auraient peut-être moins de choses à te dire. » lui fit-elle remarquer avec un sourire. Puis bon, elle n'était pas contre le voir plus souvent là non plus. « Enfin, peut-être. C'est vrai que tout le monde est pas mal bavard. » ajouta-t-elle après, en y repensant bien. Pas sûr que ça le motive, ça. Elle, ça ne la dérangeait pas trop. En général, elle écoutait surtout les conversations, se prenant des petits commentaires par ci par là de quelques policiers ou employés plus vieux. Des commentaires sur le fait que c'était une jolie jeune fille, genre, rien de bien grave. Riley, elle ne relevait jamais, se contentant de rire à tout ça, s'intégrant quoi. « Je pense oui... » commença-t-elle en réfléchissant. « Tout le monde est gentil. » se contenta-t-elle de dire pour conclure. Elle la ressentait quand même, la distance, la différence d'âge, le fait qu'elle n'était que stagiaire pour l'instant. Pas avec tout le monde, mais avec une bonne partie du corps policier. « Pourquoi t'évites les aires communes, toi? Pour te garder une distance comme t'es lieutenant? » demanda-t-elle sans réfléchir. « C'est peut-être indiscret, te sens pas obligé de répondre. » s'empressa-t-elle d'ajouter, finalement.
 


__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley EmptyDim 11 Fév 2024 - 4:27


Riley & Cooper


Ce n’était pas forcément évident de trouver le bon dosage avec Riley. Ils étaient tout de même dans un environnement de travail, une distance s’imposait d’elle-même, mais en même temps, quelque chose chez elle rendait Cooper bien à l’aise. L’envie d’être accueillant, sûrement, mais pas que. Il y avait aussi la douceur naturelle qui émanait d’elle. Cooper, de nature bien protecteur, ressentait naturellement le besoin d’être chaleureux avec elle. Ça jouait bien évidemment sur le fait qu’il accepte facilement de manger ensemble. Ce n’était pas dans ses habitudes, pourtant, mais là, il avait accepté sans trop sourciller. Le seul point un peu délicat pour lui, c’était le contenu de son repas. Une autre histoire qui l’avait contraint à s'absenter un petit moment pour éviter une honte certaine. Malgré tout, Cooper faisait attention à son apparence auprès des autres. Il sentait ce besoin de garder une certaine prestance. Ça avait toujours été comme ça, autant dans la sphère professionnelle que privée. Peut-être une des seules choses qu’il avait directement héritées de son père. Le besoin d’être en contrôle, sur tout, à tout moment, ça passait aussi par l’image que pouvait renvoyer son repas. Puis quitte à prendre son temps pour manger avec quelqu’un, autant se faire un peu plus plaisir sur le repas. Ce n’est pas comme si ça arrivait souvent pour lui. Riley se retrouvait assez vite à blaguer là-dessus d’ailleurs. “Pas sûr, j’ai ce genre de tête qui fait que les gens aiment me parler de tout et n’importe quoi.” Dit-il avec un petit rire. C’était dit sous le ton de la blague, pourtant, ce n’était pas si faux que ça. Il mettait tout seul de la distance, en règle générale, mais ça ne l’empêchait pas d’être chaleureux avec les gens. Alors même si eux ne le connaissaient pas vraiment, lui avait tendance à connaître quelques détails. Il faut dire aussi que Cooper, c’est le genre d’homme qui s'intéresse vraiment aux gens, c’est l’oreille attentive et la force tranquille avec qui c’est simple de discuter. “Tant mieux ! Si tu as prévu de rester, c’est bien que tu réussisses à créer des liens.” Dit-il avec un sourire enthousiaste sur le visage. Beaucoup de personnalités différentes se confrontaient au sein d’un commissariat, beaucoup de façons de faire parfois à l’ancienne, ça lui semblait important qu’elle puisse se sentir à l’aise malgré tout ça. “Ce n’est pas indiscret, ne t’en fait pas.” S’assura-t-il de préciser avant de sourire, amusé par la question initiale de Riley. “Tu me demandes ça parce que tu ressens mon grade quand on discute ?” Demanda-t-il en riant légèrement. Du coin de l'œil, il tentait d’observer sa réaction, n’étant pas capable de garder un air sérieux sur le visage. Il laissait volontairement quelques secondes s'écouler avant de sourire de plus bel. “Mais non, en réalité, je n'évite pas vraiment ces zones, c’est juste que j’aime la tranquillité. Quand tout le monde est en pause, c’est là que j’ai le temps de me concentrer vraiment.” Expliqua-t-il de façon bien plus sérieuse. C’est certain que le grade avait son importance dans les relations au sein du corps policier, mais Cooper essayait tout de même d’être abordable pour tout le monde. Même s’il ne voulait pas trop s’exposer personnellement, faisant généralement bien le pont entre sa vie perso et sa vie pro, il avait à cœur d’être accessible pour tout le monde si jamais il est question de conseil ou d’aide. “Ça n’empêche qu’on peut toujours venir me voir à mon bureau. Je suis toujours ok pour discuter un peu.” Ajouta-t-il pour conclure là-dessus. Il n’avait vraiment pas envie de passer pour le gars qui repousse tout le monde, alors que ce n’était absolument pas le cas.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
Contenu sponsorisé
9 to 5 for service and devotion + Riley Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
9 to 5 for service and devotion + Riley
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petit service [Feat. Avalon Rasberry]
» Retour de service [Feat. Elio Gallucini]
» take your mind off + Riley
» fade away (riley)
» Non non je suis sage (pv Riley)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: