AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.


 

 9 to 5 for service and devotion + Riley

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyDim 11 Fév 2024 - 15:23


Riley & Cooper


Riley, elle n'avait pas vraiment de difficulté à croire que les gens voulaient discuter avec Cooper. Elle, elle le trouvait intimidant, mais c'était davantage lié au fait qu'elle le trouvait beau et charismatique. Bien plus qu'au fait qu'il était intimidant et un supérieur. C'était même pas son supérieur, en plus. Quoi que s'il lui ordonnait un truc, elle le ferait très certainement, boss ou pas boss. Elle avait le soucis d'impressionner, de satisfaire et de plaire à pas mal n'importe qui ici qui pourrait avoir une influence sur si on lui offrait un poste ou pas, après son stage. Elle avait aussi ce soucis là avec pas mal n'importe qui, en fait, boulot ou pas. C'était un peu un problème, mais elle avait du mal à changer cet aspect d'elle. « Je peux comprendre. » dit-elle avec un petit sourire. Ça se voulait être un gentil commentaire, mais bien vite elle se rendit compte que c'était un peu too much à dire à Cooper. Elle pouvait sentir ses joues devenir un peu rouges, mais elle tenta de faire comme si de rien était, se concentrant plutôt sur sa question en retour. Elle fit un petit sourire à sa réponse, interprétant qu'il avait envie qu'elle crée des liens et qu'elle reste. Bon, elle sur-interpréta certainement, mais il n'avait pas besoin de le savoir, ça. Elle renchérit plutôt avec une questions à son tour, se sentant un peu plus à l'aise de faire la conversation. Enfin, aussi à l'aise que Riley pouvait l'être, c'est-à-dire poser une question, puis s'en excuser deux secondes après. Cooper resta tout de même toujours aussi patient et gentil avec elle, comme s'il saisissait bien comment elle était et qu'il savait comment dealer avec ça. Enfin, jusqu'à sa question à lui qui la mit bien mal à l'aise pour le coup. Elle ne savait pas comment y répondre. « Non, non pas du tout. Enfin... Oui? Un peu? Est-ce qu'il y a une bonne réponse ici? » demanda-t-elle en grimaçant. Non elle ne le ressentait pas pour montrer qu'elle était à l'aise et qu'il était approchable, mais peut-être qu'elle devrait? Alors oui devenait la bonne réponse pour ne pas qu'il sente qu'elle le trouvait mauvais à son job SI elle devait ressentir le grade. Parce que oui, Riley cherchait LA bonne réponse et pas celle qu'elle pensait réellement. Elle n'était même pas certaine de ce qu'elle pensait. Non, probablement. Elle pouvait tout de même bien vite voir le sérieux quitter le visage de Cooper et être remplacé par un grand sourire, comme si sa question était faite pour la rendre confuse. Il prit tout de même le temps de bien lui répondre et, Riley, elle pouvait bien relate à ce qu'il disait. Elle aussi elle aimait la tranquillité, les moments pour se concentrer sans tout le monde autour. Faut dire que Cooper voyait bien plus de gens dans une journée qu'elle. « Je comprends. » lui dit-elle avec un sourire. Elle n'allait pas se mettre à lui raconter tout son cheminement dans sa tête sur comment elle pensait comme lui non plus, c'était pas son genre à Riley. « Je garderai ça en tête si j'ai envie de discuter. » répondit-elle d'abord avec un sourire niais. Puis elle se rendit compte de ce qu'elle venait de dire. « Ou pas. C'est sûrement pas approprié. Je sais même pas pourquoi j'irais me balader là où sont vos bureaux. » s'empressa-t-elle de dire en riant. Riley, elle était toujours au labo, jamais dans l'aile des bureaux des lieutenants, on se demanderait sûrement ce qu'elle foutait là, si on venait à l'y voir. « Mais si j'entends des gens dire que Cooper Hughes est fermé, je m'assurerai de les corriger. » dit-elle avec un petit sourire. « Je n'ai jamais entendu ça, en passant, c'est juste hypothétique. » rajouta-t-elle encore bien rapidement. Bien dis donc, ça se passait bien ce lunch.
 


__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyDim 11 Fév 2024 - 16:34


Riley & Cooper


Puisque tous les deux ne se connaissaient pas bien, ce repas était aussi l’occasion de tester un peu Riley. Gentiment et avec de la bienveillance, bien sûr, mais c’est tout de même ce qu’il était en train de faire Cooper, la tester. Il était toujours attentif aux réactions des gens autour de lui, ça lui permettait de jauger un peu Riley. Loin de l’idée de la mettre mal à l’aise ou quoi que ce soit, ça lui donnait juste des indications sur comment se comporter face à elle. Vu sa réponse, il comprenait bien vite qu’il allait devoir faire attention. Néanmoins, un petit sourire amusé avait pris place sur ses lèvres alors que la jeune femme se débattait avec ses pensées. “Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.” Assura-t-il en riant légèrement pour qu’elle comprenne qu’il était en train de la taquiner. Une part de lui était tout de même curieux de savoir si son grade rentrait dans l’équation lors de ses interactions sociales. Ça jouait forcément, en fonction des conversations et du contexte. Pour lui aussi ça rentrait en compte, il ne s’adresse pas de la même manière à son chef qu’à Riley ou qu’à son voisin de bureau. “Je te taquine, mais en vrai, sent toi bien à l’aise avec moi. Je ne suis pas ton supérieur.” Annonça-t-il avec un sourire qui se voulait chaleureux. “Même si je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire.” Ajouta-t-il. Elle reprenait souvent ses mots, Riley, ce qui voulait dire qu’elle analysait pas mal son comportement. Il ne savait pas encore si elle était comme ça avec tout le monde ou juste avec lui, à cause de son grade, en-tout-cas, il comprenait qu’il lui faudrait sûrement une petite période d'adaptation pour réussir à mettre tout ça de côté. Le fait est qu’il n’était vraiment pas son supérieur. Il n’avait pas d’impact direct sur son travail, c’est aussi pour ça qu’il s’autorisait à être un peu plus familier avec elle. Sans vraiment le contrôler, c’est ce qu’il avait l’habitude de faire : adapter son comportement avec les gens autour de lui. Il ne forçait pas les interactions sociales, il pouvait même paraître distant par sa non-présence dans les salles communes, mais il essayait tout de même d’être approchable. Une gymnastique sociale qui se faisait au jour le jour et qui était un peu impactée par son besoin de tranquillité. “Si tu as besoin, il ne faut pas hésiter.” Répondit-il sincèrement, juste avant qu’elle ne se rétracte en parlant du fait que ce ne serait pas nécessairement approprié. Il pouvait comprendre Cooper, il hochait même la tête à ce commentaire. ”De toute façon, pas sûre, que je sois ton premier choix pour discuter.” Ajouta-t-il en riant, il impliquait dans ces paroles qu’elle avait sûrement des collègues avec qui elle était bien plus proche. Il secouait la tête un peu gênée, ayant soudainement l’impression d’y aller trop fort avec ce côté amical et chaleureux. Ce qui serait inapproprié, ce n’est pas forcément qu’elle vienne discuter avec lui, mais pour le coup, lui préciser sans cesse qu’elle pouvait le faire, là ça envoyait potentiellement des signaux inappropriés. Il commençait un peu à s’embrouiller le cerveau lui aussi, pas certain de la posture qu’il devait adopter à ce moment précis. “Ne t’embête, si les gens ont cette impression, c’est peut-être que j’ai fait exprès de leur faire ressentir ça.” Répondit-il en riant, soudainement un peu plus à l’aise. Parler des autres ça semblait bien plus simple. “Tant que toi, tu sais que ce n'est pas le cas, c’est bon.” Ce commentaire était sorti tout seul et c’était à présent à son tour de sentir ses joues rougir légèrement. Depuis qu’elle avait parlé de comportement approprié ou non, il semblait mettre les pieds dans le plat. Il se rendait un peu compte de comment ses mots pouvaient être interprétés. Lui, qui ne faisait pas spécialement d’effort pour manger avec ses collègues d’habitude, mangeait à présent en sa compagnie et tenait au fait qu’elle se sente bien à ses côtés… S’il y avait eu d’autres collègues dans cette salle pour entendre ses paroles, on l’aurait sûrement charrié, l’accusant sous le ton de la blague d’être en train de draguer la jeune stagiaire. Il s’en voulait un peu, se rendant compte combien ce moment était loin d’être assez professionnel. “J’veux dire, je n'ai pas besoin que tout le monde soit au courant du fait que je suis sympa dans le fond.” Dit-il en se grattant la gorge. S’il commençait à paraphraser ses propres, il n'était pas sorti de l’auberge. “Enfin, tu vois ce que je veux dire… J’espère.” Ajouta-t-il en se grattant la nuque nerveusement, pas certain de comment se sortir de ça.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyDim 11 Fév 2024 - 18:51


Riley & Cooper


Riley, elle ne connaissait pas encore assez Cooper pour être à l'aise de parler librement. Elle pesait chaque mot qui sortait de sa bouche, trouvant prudent de garder ses réponses courtes et de réutiliser les mots que lui utilisait, histoire d'être au même niveau. Juste au cas où elle se mettait un pied dans la bouche. Non, il n'était pas son supérieur direct, mais Riley elle avait du mal avec l'autorité en général. Elle n'était que stagiaire ici et préférait ne pas prendre de chance. Puis, il lui suffisait d'être un peu trop comfy avec Cooper pour commencer à dire des bêtises. C'était absolument pas ce qu'elle voulait. Elle trouvait tout de même embarrassant d'être mal à l'aise à ce point, n'ayant pas grand contrôle sur comment elle pouvait réagir par moment. Il semblait le remarquer, le policier parce qu'il lui rappela qu'elle n'était pas son supérieur et qu'elle pouvait être à l'aise. « Effectivement. » dit-elle avec un petit sourire. Pas facile à faire, ça non. Son intention était quand même d'essayer, même si s'enchaîna quelques phrases bien malaisantes sur le fait qu'elle irait le voir pour discuter si elle en ressentait l'envie avant de finalement se corriger. Ce moment était un peu une catastrophe pour Riley, elle en venait à ne plus savoir comment se tenir physiquement tellement elle sur-analysait tout. Elle ria un peu trop fort au commentaire de Cooper comme quoi il ne devait pas être son premier choix pour discuter. « La liste des gens avec qui j'ai parlé plus que quinze minutes d'affilées est assez courte. » fit remarquer Riley avec un petit sourire. Meaning: oui tu serais dans mes premiers choix. C'était juste pas approprié de faire tout ce chemin dans le commissariat pour aller toquer à sa porte et lui raconter sa journée. Il était gentil avec elle, Cooper, mais pas assez pour qu'elle se sente la bienvenue à faire ça. Elle ne ressentait aucun signaux contradictoires, elle voyait juste un homme bien gentil. Elle ressentait d'ailleurs le besoin de préciser qu'elle n'avait rien entendu de négatif à son sujet après un petit commentaire absolument pas nécessaire qui pourrait, sait-on jamais, le vexer. Riley, elle pouvait overthink absolument tout, mais elle pouvait aussi être maladroite et impulsives dans ce qui sortait de sa bouche. Vraiment, c'était soit l'un soit l'autre. Elle réussissait à atteindre l'entre-deux qu'avec son entourage proche et même là, parfois non. Cooper, il avait droit à tout le package deal là, le pauvre. Et pourtant, si lui semblait avoir beaucoup de contenance et de prestance, il sembla glisser pendant un instant tandis que ses joues devinrent rouges à ses mots. Riley se posa bien la question si elle l'avait mis mal à l'aise avec toutes ses hésitations. Pouvait-il lire dans son visage qu'il la déstabilisait? P'tête qu'il s'en rendait compte. En même temps... Tant que toi tu sais que ce n'est pas le cas, c'est bon. Riley n'était pas trop sûre de comment interpréter ça. Sûrement qu'elle devait juste pas le faire. Ça voulait dire ce que ça voulait dire, sans plus. De toute façon, c'était dit, Cooper il était juste très gentil. C'était peut-être pour ne pas la blesser aussi. Valait mieux ne pas trop s'attarder sur ça, sinon Riley n'en finirait plus de ressasser ce moment et franchement, c'était mieux pour elle qu'elle ne le fasse pas. Ça lui faisait quand même un tout p'tit peu de bien de voir Cooper galérer légèrement, comme elle pouvait le faire au quotidien. Elle tenta donc de lui rendre la pareille en ce qui attrait à ses réactions. « Oui, je comprends, t'en fais pas. Cooper Hughes est sympa, mais c'est pas nécessaire d'en parler. On le sait c'est tout. » répéta-t-elle solennellement avec un sourire qui se voulait chaleureux. « J'ai bien tout retenu? » demanda-t-elle après, se permettant une petite blague pour que Cooper - et elle - se détendent.



__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyLun 12 Fév 2024 - 8:26


Riley & Cooper


Naturellement, Cooper pensait que Riley avait d’autres collègues avec qui elle s’entendait plus qu’avec lui. Ça lui paraissait normal. Après tout, ce n’est pas comme s’ils avaient déjà pris leur déjeuner ensemble ou discuté plus de cinq minutes lorsqu’il passait récupérer des analyses au labo. C’était assez logique pour lui que Riley ait des liens plus forts avec ses collègues directs, ou même des personnes avec qui elle avait l’habitude de prendre son déjeuner. Ils venaient, après tout, de mettre l’emphase sur le fait qu’elle avait plus l’habitude de côtoyer cette salle que lui. Pourtant, la réponse de la jeune stagiaire le surprit un peu. Il choisissait tout de même de ne pas relever, pensant qu’elle disait ça sur le ton de la blague. Il espérait pour elle qu’elle ait quelques collègues proches, c’est toujours plus agréable de bosser quand c’est comme ça. Tous les deux n’avaient clairement pas assez parlé pour qu’elle le considère comme tel. À ses yeux, elle était simplement gentille et amicale avec lui à cause des événements précédents. Ce déjeuner, c’était fait de façon bien normale, juste après un début de discussion au labo. Jusque-là, il n’avait pas trop sur-analysé la situation, Cooper. Il avait pris ce moment comme il venait, sans se poser mille questions. Pourtant, pour la première fois, il venait à le faire, ayant tiqué sur le fait que ce ne serait peut-être pas approprié qu’elle vienne jusqu’à son bureau pour parler. Là-dessus, il ne voyait pas le mal, parce qu’ils pouvaient être amicaux malgré la différence d’âge ou le grade. Par contre, il en venait à penser au regard des autres là-dessus, et même à ses propres mots et ce qu’ils pouvaient refléter. Pour Cooper, le travail, c’est le travail, il essaye d’être amical avec les gens, mais il n’a jamais eu d’arrière-pensée. Il en était bien loin, mais son innocence là-dessus n’était pas celle de tout le monde. Peut-être bien que certains de ses collègues avaient déjà tenté de flirter avec Riley et que ses mots à lui pouvaient aussi être interprété comme ça. Déjà bien gêné par la situation, il n’avait pas vraiment envie de savoir tout ça ou de rentrer dans les détails avec elle, préférant laisser le moment passer. Heureusement, Riley acceptait ses mots en douceur, blaguant même dessus. ça l’aidait pas mal à se détendre et à retrouver un sourire plus normal. “C’est pas mal comme conclusion, oui.” Dit-il en riant légèrement. ça mettait un bon terme à cette discussion qui semblait un peu tangente pour lui. Il risquait simplement d’être plus précautionneux avec ses mots par la suite. “Tu disais tout à l’heure que t’avais pas mal de discussions courtes, pourtant t’as l’air assez à l’aise là dedans.” Commenta-t-il tout de même avec un nouveau sourire. Mine de rien, depuis le labo, elle semblait bien confortable à parler de tout et de rien, et puis elle réussissait aussi à le mettre à l’aise dans un moment de gêne. Tout ça jouait un peu sur son analyse globale. D’un côté, elle semblait bien timide, mais de l’autre elle arrivait très bien à faire la conversation au point qu’ils se retrouvent à manger ensemble. “Et ce potentiel poste, du coup, tu saurais ça quand ? Il te reste encore beaucoup de temps avant ton diplôme ?” Demanda-t-il pour relancer la discussion sur un sujet plus classique. Il était sincèrement curieux, quitte à déjeuner ensemble, il avait envie d’en découvrir un peu plus sur elle et pas seulement son appréhension possible du grade ou comment elle le percevait. “T’as toujours voulu travailler en labo ?” Ajouta-t-il en plus, reprenant ses habitudes des questions qui s'enchaînent. Clairement, il était plus à l’aise à parler des autres que de lui et ça se ressentait tout de suite, alors qu’il avait retrouvé son calme habituel.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyMar 20 Fév 2024 - 18:19


Riley & Cooper


Elle n'avait pas vraiment dit ça sur le ton de la blague, Riley. Elle était particulièrement maladroite avec Cooper, mais n'était pas QUE maladroite avec lui. Être en position de stagiaire, ça rendait la chose compliquée pour elle de créer de vrais liens, se sentant un peu inférieure à tout le monde. Elle sentait constamment qu'elle devait faire ses preuves, se montrer irréprochable et professionnelle en tout temps. Alors oui, elle discutait un peu avec tout le monde, mangeait avec les autres, mais non, elle n'avait pas un ou une collègue avec qui elle était particulièrement proche. Pas encore, en tout cas. Elle voulait tout de même éviter d'avoir l'air pathétique alors, c'était mieux si Cooper pensait qu'elle blaguait. Suffisait qu'ils se croisent régulièrement et il verrait bien, par contre, que c'était bel et bien le cas. De toute façon, pas trop le temps de s'attarder là-dessus, sans qu'elle comprenne réellement pourquoi ça arrivait, la maladresse de Riley se transporta vers Cooper alors qu'il semblait un peu mal à l'aise et hésitant avec ses paroles. Comme si c'était contagieux, cette habitude qu'elle avait. C'était certes, rassurant, elle n'était pas la seule à qui ça arrivait, mais aussi inhabituel puisque Cooper semblait bien en contrôle depuis le début de leur interaction. Riley décida de juste lui rendre la pareille, d'accueillir tout ça avec bienveillance comme il le faisait sans cesse avec elle depuis le début. Ça sembla faire son effet et le policier renversa bien vite la conversation, de retour avec ses questions. Rôle dans lequel il semblait bien plus à l'aise, elle un peu moins. « À l'aise avec les discussions courtes?» demanda-t-elle pas certaine de comprendre. Elle avait eu son lot de p'tites phrases awkward, mais en général elle s'adaptait bien aux gens, Riley. Elle était juste en constante remise en question, peu confiante et avait peur de ne pas plaire, mais elle arrivait - habituellement- à prétendre assez bien. Juste qu'avec le beau Cooper, c'était un peu plus difficile. Toutes ses questions, ça la rendait aussi un peu nerveuse, mais lorsqu'il se concentrait sur le boulot, ça elle savait répondre, ça la rendait plus à l'aise. Ils semblaient, peu à peu, trouver leur rythme d'ailleurs. Cooper était plus détendu en reprenant son rôle et elle aussi, à parler de quelque chose qui la passionnait. « Il me reste encore quelques mois à faire. J'devrais savoir pour le poste d'ici la fin, quelques semaines avant je pense. J'ai des bonnes chances, je pense, vous avez pas mal de boulot. » dit-elle avec un petit sourire. Juste à voir la raison pour laquelle il était venu la voir aujourd'hui, ça suffisait à appuyer son point. Ils avaient besoin d'une autre personne, mais est-ce qu'ils avaient besoin de Riley? Elle espérait que oui. Cooper enchaîna une autre question, un peu comme s'il était en interrogatoire. Riley elle comprenait bien qu'il était à l'aise dans ce rôle. Elle n'avait pas envie d'être malpolie et d'avoir l'air self centered en ne faisant que répondre à ses questions, mais elle n'avait pas envie de le mettre mal à l'aise en lui en reposant plein à son tour. L'opinion que Cooper pouvait avoir d'elle, ça lui importait quand même et donc, elle se questionnait pas mal sur l'attitude à avoir. En attendant de se décider, elle pouvait quand même bien lui répondre. « Ça m'intéresse depuis longtemps, c'est un bel environnement qui me convient, c'est calme et ça fait travailler ça. » dit-elle en pointant sa tête avec un petit rire. « Ça correspondait bien à mes forces aussi. » ajouta-t-elle en haussant les épaules. C'était très logique son choix de carrière, mais ça la stimulait aussi. « C'est sûrement moins excitant que toi, par contre. Enfin, je sais pas si y'a beaucoup d'action à Bowen... J'ai l'impression que non, mais c'est peut-être juste une illusion. Ou parce que tu fais vraiment bien ton travail. » dit-elle avec un petit sourire. Elle avait sûrement l'air d'une vraie lèche-botte là. Elle se rendit tout de même bien vite compte de l'utilisation du tu et son sourire disparu aussitôt. « Vous. Vous faites bien votre travail. » rectifia-t-elle rapidement, embarrassée, encore.




__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 271
MESSAGE : 2391
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyJeu 29 Fév 2024 - 15:16


Riley & Cooper


De l’extérieur, et malgré quelques joues rosies de la part de Riley à certains moments, la jeune femme paraissait tout de même assez à l’aise dans les discussions. En-tout-cas, il n’avait pas senti de blanc, Cooper. La discussion semblait s’être enchaînée assez naturellement. Il restait plus bloqué sur lui alors qu’il venait tout juste de se prendre les pieds dans le tapis. “Oui. Enfin, ça fait plus de 15 minutes qu’on discute quoi.” Dit-il lui affichant un grand sourire. Lui-même ne savait pas trop quelle direction il était en train de prendre, mais tout ce qu’il fallait retenir, c’est que c’est positif. Même sans la connaître suffisamment pour la cerner totalement, le policier la sentait malgré tout très abordable et à l’écoute des autres. Deux qualités qui ne pouvaient que l’aider à s’intégrer dans n’importe quel environnement. Ça allait sûrement lui être nécessaire d’ailleurs, puisqu’elle comptait bien rester au commissariat après ses études. Cooper écoutait avec attention, hochant la tête bien sérieusement au fil de ses paroles. “L’attente est bientôt terminée alors. Tu as un plan B en tête, si jamais ça ne fonctionne pas ?” Demanda-t-il, bien pragmatique. Elle fait du bon boulot, Riley, si lui pouvait le voir, ses chefs aussi et il semblait y avoir suffisamment de boulot pour recruter une personne en plus. Pas de raison pour qu’elle ne soit pas embauchée au bout du compte. Pourtant, fidèle à lui-même, Cooper ne pouvait s’empêcher de penser à toutes les possibilités. Lui, il a besoin d’avoir un plan A, un plan B, un C, D, E et autant qu’il en aura besoin pour apaiser son cerveau. Une structure nécessaire pour le policier, qui lui permettait également d’avoir un bon premier plan si bien ficelé qu’il avait rarement besoin des autres. Un cadre tout de même très agréable et confortable pour lui. Il souriait en entendant Riley parler de son métier, se retrouvant dans certaines de ses paroles. Un petit rire filtrait ses lèvres lorsqu’elle vint à dire que son boulot était sûrement moins excitant que le sien. “Je te confirme qu’il n’y a pas énormément d’action.” Approuva-t-il en riant légèrement. Une petite ville au fin fond de l’Australie, même sur la côte, et même pas mal de touristes en période estivale, ça restait une toute petite ville. “Mais du coup, je comprends ce besoin de calme avec tout de même de la stimulation mentale.” Dit-il en souriant. Il n’avait pas trop prêté attention à son cafouillage et au fait qu’elle reprenne ses mots avec au pluriel à la place du singulier. Après tout, ce genre de rectification tout le monde le faisait, alors il n’allait pas sur interpréter tout ça et encore moins la taquiner avec ça, ayant l’impression d’avoir déjà bien trop usé de l’humour pour tester la jeune femme. “T’es plus jeune donc t’aspire peut être à ce genre de vie, mais perso, les environnements avec trop d’actions ça ne m’attire plus.” Dit-il en réfléchissant un peu. “L’ambition, c’est une bonne chose, mais la qualité de vie ça passe par-dessus. Il faut avant tout se plaire.” Ajouta-t-il en cherchant le regard de Riley pour une quelconque approbation ou désapprobation de sa part. Mais avant qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit, il se mit à rire, prenant conscience de ses paroles. “J’ai l’air d’un vieux con, nan ? Le papy, bien dans sa routine.” Dit-il en riant. Son discours, sorti du contexte, pourrait laisser penser ça. Pourtant, malgré ses mots, il avait quand même besoin d’un peu d’action et d’être sur le terrain. Tout ce qu’il voulait dire, c’est qu’il ne serait plus capable de faire tout ce qu’il a fait avant et de rentrer tard à la maison. Voir ses enfants, c’était sa priorité numéro un et tant pis s’il ne monte pas en grade.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28401-ollie-baker
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 465
MESSAGE : 563
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 EmptyMar 5 Mar 2024 - 11:53


Riley & Cooper


C'était vrai que c'était assez positif au final cette conversation. Même si Riley ne serait sûrement jamais allée discuter par elle-même avec Cooper, elle était assez satisfaite de la tournure des événements. Certes, elle avait eu des moments plus gênants, mais Cooper ne semblait pas trop les relever depuis le début. Ça l'avait aider à gagner un peu en confiance malgré le fait qu'il l'intimidait et ainsi, former un début de lien avec lui. Un collègue qu'elle pourrait saluer avec un sourire sincère si elle le croisait. C'était, du moins ce qu'elle essayait de dire. Ça ne servait à rien si elle s'emballait à chaque fois, espérant ravoir le même type de conversations. Elle lui fit un sourire pour simplement approuver ce qu'il disait, continuant la conversation vers un sujet certainement plus confortable pour les deux. Parler de ses études, de son avenir ici, ça lui plaisait bien à Riley. L'idée d'un possible plan B ne l'emballait pas spécialement, mais elle savait que ça restait nécessaire dans la vie. C'est juste que son plan B n'était souvent pas très bien ficelé. « Oui il y a toujours le labo de génétique l'hôpital, mais je préférerais rester ici. Je préfère le type de boulot et d'analyses qu'on fait là.  » dit-elle en haussant les épaules. Ça revenait probablement au même pour Cooper, mais Riley savait la différence au bout du compte. En même temps, si elle voulait vraiment de l'action, elle pouvait toujours aller à Brisbane ou dans une autre grande ville, mais c'était ici qu'elle voulait être. Tout comme ça semblait être le cas pour Cooper qui ne semblait pas voir beaucoup d'action, au final. « On peut être content, qu'il n'y ait pas trop d'action au final. Ça veut dire que la ville est sécuritaire. » souligna-t-elle avec un sourire. Ça faisait partie des raisons pour qu'elle veule rester là, Riley. Pouvoir marcher le soir en toute sécurité, sans devoir sans cesse se retourner, ça n'avait pas de prix. Le commentaire suivant de Cooper déclencha une réflexion chez Riley. Elle n'était pas trop sûre d'aspirer à ce genre de vie, justement. Trop d'action, ça la stressait un peu. Souvent, elle remettait en doute ses capacités à bien survivre hors de sa zone de confort et donc, elle, elle était bien à Bowen, dans le calme. Elle pouvait comprendre ce que le policier voulait dire. La différence, c'est que lui avait sûrement déjà bien profité de ce style de vie, avant de se ranger ici. Elle, elle n'avait pas profité de grand chose encore, ayant bien trop peur pour se mouiller. Elle le regardait probablement, alors qu'elle était perdue dans ses pensées, mais sa dernière réflexion déclencha un rire chez elle. « Non, non, je peux comprendre. Puis, y'a rien de mal à la routine. » approuva-t-elle finalement. Elle était presque en train de tout remettre en question, la brune, remarquant au passage son peut-être manque d'ambition, elle ne savait plus trop. Ce serait une réflexion pour plus tard puisqu'alors qu'ils mangeaient tranquillement en discutant, le boulot lui les attendait bien sagement. Ils ne pourraient pas rester là indéfiniment même si clairement, Riley ne s'y opposerait pas. Après avoir terminé ce qu'ils avaient à manger, ils arrivèrent à la même conclusion : time to go back. « N'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit. Pour le boulot. Ou en général. ...Bonne après-midi, Cooper. » le salua Riley, fidèle à elle-même avec un petit sourire embarrassé. Un petit signe de la main et les deux étaient de retour dans leurs espaces respectifs.




__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 9 to 5 for service and devotion + Riley   9 to 5 for service and devotion + Riley - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
9 to 5 for service and devotion + Riley
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit service [Feat. Avalon Rasberry]
» Retour de service [Feat. Elio Gallucini]
» take your mind off + Riley
» fade away (riley)
» Non non je suis sage (pv Riley)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: