AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

 

 throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyMar 16 Jan 2024 - 3:56

Alexis, son monde venait de s'effondrer. Encore. Elle pensait avoir tout vu, tout ressenti lorsqu'elle avait perdu la danse, après l'accident. Elle pensait que rien ne pourrait l'atteindre de cette façon à nouveau, mais elle s'était bien trompée. Parce qu'à la suite de l'accident, y'avait eu Kay. Et elle s'était pas attendu à ce qu'il prenne cette place là dans sa vie, même si aujourd'hui le contraire lui paraissait fou. Elle ne se voyait pas sans lui. Mais là, elle avait pas le choix de l'imaginer parce qu'elle voyait même pas comment lui pardonner ça. Mais s'imaginer sans Kay, ça lui faisait mal à Alexis. Bien trop mal. Elle lui en voulait tellement. Elle ressentait autant de colère que de douleur et de tristesse et elle ne savait pas comment gérer ce surplus d'émotions. Elle avait jamais vraiment su, en fait. C'est bien pour ça qu'elle avait toujours eu la danse comme échappatoire. Ce soir, elle en avait besoin plus que jamais. Elle n'avait pas dormi de la nuit, elle avait été un zombie ce matin, tentant de vaquer à ses occupations en donnant un cours de surf. Elle n'avait pas été focus du tout et son élève et elle avait bien failli rester sous une vague. À la suite de cet incident, elle avait annulé le reste, prenant quelques verres en solo au bar de la plage. Juste quelques verres. Elle avait wandered around, cherchant sens à ce qui venait de se passer, puis elle avait atterrit au studio. Son endroit favori, l'endroit qu'elle avait besoin. Elle n'avait pas de répétition de prévue avec Ramsay ce soir, mais elle avait besoin de danser et d'évacuer, de juste être là. Alex était entrée, se dirigeant dans sa salle habituelle, sans vérifier s'il y avait d'autres gens dans la bâtisse. Enfin, clairement au moins une autre personne était là puisque c'était déverrouillé, mais ça pouvait être n'importe qui. Elle n'avait pas envie de penser à son genou qui était encore vachement sensible, ni à ses limitations, ni même à Kay en ce moment. Elle se concentra sur le poids qui lui pesait sur la poitrine et lança la musique broken de patrick watson, puis elle se laissa porter. Elle se sentait effectivement a little broken alors c'était facile d'y mettre de l'émotion. Elle se laissa aller aux paroles, à la musicalité, poussant probablement un peu plus qu'elle aurait dû, mais ça venait bien du coeur alors elle n'y pensait pas. Elle s'arrêta finalement, essoufflée, parce qu'elle avait remarqué que Ramsay était là. « Hey. » dit-elle simplement sans le regarder. Elle avait le coeur lourd, Alexis. Son entrain de d'habitude, il n'était pas là, sa joie de vivre et sa bonne humeur non plus. Y'avait qu'un tas d'émotions moins plaisantes qui pesaient sur ses épaules, mais elle n'avait pas trop envie d'en parler.


@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyVen 19 Jan 2024 - 0:11

J'broyais un peu du noir depuis quelque jour. Vous allez me dire que c'est totalement normal pour moi et que ça devait pas me changer de d'habitude. Ouais, pas faux. Sauf que là, c'était pas le même sentiment que j'avais en dedans. C'était un peu différent. J'me sentais .. vide? Ouais c'était p'tete ça. Pas évident de mettre un mot sur ce que j'avais au fond de moi. C'était pas la même rage. Et j'savais parfaitement pourquoi. Fallait pas être un devin pour le deviner. C'était le départ de Noa qui me mettait dans ce mood un peu brouillon. J'peinais à me mettre au travail, j'étais pas efficace, j'm'embrouillais dans mes tâches, et surtout, le p'tit joint du soir que j'avais l'habitude de fumer, me suffisait plus pour faire de bonnes nuits. C'était le bazar. Et j'savais de toute façon que ça finirait par passé. J'pouvais pas aller à l'encontre de ça, du manque de Noa. On avait bati un truc assez fort tous les deux et là, c'était comme si j'me retrouvais à la case départ, seul. Ouin-ouin j'suis malheureux. Bah ouais, c'est comme ça que j'me sentais en fait. J'avais passé la journée comme un zombie, enfermé dans mon bureau. Les yeux rivés sur mon ordinateur, un casque vissé sur la tête et d'la musique en boucle. Des trucs joyeux, du style Lil Peep et Kid Cudi. Histoire de bien alimenter mon mood. J'avais minimisé mes interactions sociales, j'avais passé le moins de coups de téléphone possible, remettant tout à plus tard. Janvier, c'était pas le moment de l'année le plus blindé de travail et au final, j'sais pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose. Parce que j'avais pas grand chose pour m'occuper l'esprit et en même temps, le peu de tâche que j'avais, j'les faisais pas. Un bon gros paradoxe bien comme il faut. J'lève les yeux de mon ordinateur, il est un peu plus que 21h, et j'm'apprête à quitter l'école. J'pense que je suis le dernier. Il n'y avait pas de cours du soir aujourd'hui. Comme d'habitude, j'fais mon petit tour d'inspection avant de partir, pour m'assurer que les lumières soient éteintes et que les rideaux soient baissés. Ma p'tite tendance un peu psychorigide, toujours au rendez-vous. De loin, j'entends de la musique dans un studio alors je m'approche et je tombe sur Alexis. En train de danser seule. Sur une musique plutôt .. triste? Mélancolique? C'était pas une musique sur laquelle on bossait en particulier, j'crois que là, elle dansait pour elle. Silencieusement, j'me calais dans l'encadrement de la porte et j'la regardais. Elle était très bonne danseuse Alexis, excellente même, et elle passait tout un tas de feels rien qu'avec ses mouvements. Elle tentait des trucs qui, en temps normal, avec son genou, ne passait pas. Mais j'avais bien le sentiment que là, c'était pas tellement sa préoccupation. Elle m'aperçu, s'arrêtant de danser, me saluant très succinctement, sans m'accorder plus d'attention. "Salut Alex." que j'lui répondis très simplement moi aussi. C'était pas son sourire et son énergie habituelle qui m'accueillaient, c'était beaucoup plus sombre que ça. Forcément, ça me rappelait tout un tas de trucs du passé et j'voulais pas aller là dedans. La musique jouait ses derniers notes. "J'passais juste voir si tout allais bien. J'savais pas que t'étais là." On avait pris l'habitude de danser ensemble ses dernières semaines, mais j'me doutais bien que si elle était là, seule, c'était qu'elle avait pas spécialement envie de compagnie. "J'suis dans mon bureau, si t'as besoin de .. de c'que tu veux." que j'dis lui adressant un petit sourire avant de rebrousser chemin. C'était un p'tit mensonge, normalement, j'étais sur le départ, mais j'comptais pas laisser Alexis ici, toute seule. Hors de question.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyVen 19 Jan 2024 - 3:21

Elle n'avait plus de larmes à pleurer, Alex. Elle n'avait fait que ça depuis que Kay lui avait dit qu'il l'avait trompé. Elle avait pleuré jusqu'à en avoir du mal à respirer. Tout lui faisait mal, en fait. Comme si le simple fait de mettre un pied devant l'autre ou d'ouvrir les yeux la faisait souffrir. Elle savait très bien en s'embarquant dans cette relation qu'elle donnait un bien trop grand pouvoir à Kay et qu'il pourrait la démolir. Elle n'avait juste pas pensé qu'il le ferait, elle avait été naïve sur le coup. Tout lui faisait mal, mais la danse, ça lui faisait du bien. En enchaînant les tours, les sauts, les acrobaties, elle avait l'impression de plus rien ressentir, comme si le temps était suspendu pendant un instant, comme si le monde entier était sur pause et qu'il n'y avait qu'elle qui bougeait pendant ce temps. Elle était transportée ailleurs, toute seule dans sa bulle et ça la soulageait un peu. Temporairement, en tout cas. La présence de Ramsay la ramena bien vite à la réalité. Dans celle-ci, y'avait bien trop de douleur pour que ce soit supportable, mais Alex, elle se contenta d'être au neutre. Ramsay aussi, il semblait être au neutre. Il matchait son énergie, comme s'il était aussi habité par une grande tristesse ou une grande colère. Ils s'étaient toujours compris sans se comprendre dans leurs émotions, elle et lui. Parfois ça clashait, mais c'était souvent parce qu'ils savaient qu'ils pouvaient être tous les deux bien intense, chacun voyait un peu de l'autre en soi. Là, Alexis le voyait. Elle lui fit un p'tit sourire triste quand il mentionna qu'il ne savait pas qu'elle était là. Alex le  savait pas non plus, mais elle n'avait pas pris la peine de vérifier en fait. Elle ne voulait pas avoir l'air de le chasser ou d'lui en vouloir et surtout, elle ne voulait pas lui raviver de mauvais souvenirs. La dernière fois qu'elle avait été brisée de la sorte, c'était quand elle avait appris qu'elle ne danserait plus jamais professionnellement. C'était ici qu'elle avait atterris et c'est à ce moment que leur dispute avait éclaté. L'avantage ce soir, c'est qu'Alexis n'était pas défoncé et surtout, aucun once de sa colère n'était dirigée vers Ramsay. « Rami. » l'interpella-t-elle alors qu'il commençait à retourner d'où il venait. Elle avait eu besoin d'être seule au départ, pour danser, pour ne pas rien affronter, mais là elle n'avait plus trop envie de l'être. « Tu... Tu veux danser avec moi? Ou parler? Ou juste... Être là. » proposa-t-elle même pas certaine de ce qu'elle voulait. Au cours des dernières semaines, Ramsay ça avait été son pilier. Avec Kay qui était à peine présent, puis son entourage bien occupé, ils avaient passé énormément de temps ensemble. Il l'avait encouragé à chaque instant, ils avaient partagé bien des rires dans ce même studio. Elle se sentait plutôt proche de lui, Alex. « J'ai plus envie d'être toute seule. » laissa-t-elle s'échapper d'une petite voix. Elle se sentait vulnérable, Alex et à bien y penser, Ramsay c'était sûrement la personne qui l'avait le plus vu dans cet état maintenant.

@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyJeu 25 Jan 2024 - 3:40

Alexis et moi dans un studio de danse, forcément, ça ravivait pas mal de souvenirs. Pas forcément des bons, j'dois bien d'admettre, mais en même temps, avec Alexis, c'était totalement différent maintenant. On avait bien reconnecté ces dernières semaines, on passait pas mal de temps ensemble, à danser et j'perdais pas mon objectif, être présent pour elle et lui redonner confiance en elle, en son corps et en son talent. Elle l'était, Alexis, talentueuse. Il suffisait que j'la vois danser, là, ce soir, pour le ressentir. Mais j'sentais aussi que c'était pas comme d'habitude. Elle avait une aura mélancolique, triste même. J'le voyais à son regard, à sa façon de bouger aussi. Elle restait neutre sur son visage mais j'pouvais assez facilement ressentir qu'elle allait pas bien. Ca m'avait un peu déstabilisé, parce que la dernière fois qu'elle allait pas bien, à cause de la danse, ça avait explosé entre nous. Ca avait été injuste et violent, et j'voulais surtout pas retomber là dedans. Cela dit, y avait pas d'animosité envers moi, c'était juste elle qui dealait avec elle même. J'voulais pas m'imposer, alors j'lui faisais juste savoir que j'étais là, présent dans l'école, si elle avait besoin. Parce que j'étais là pour elle. Alexis, j'saurais pas dire c'qu'elle était pour moi. C'était pas une amie, c'était pas juste une connaissance, c'était pas juste une de mes danseuses, c'était pas une collègue. C'était Alexis. Alors que j'quittais le studio, elle m'interpella. J'me retournais alors, le visage détendu, tentant d'envoyer de lui envoyer de la sérénité. Je m'avançais de quelques pas vers elle lorsqu'elle me proposait de danser, de parler ou d'être juste là. "Techniquement, j'peux faire les trois." Je m'approche tout à fait d'elle, et sa voix, elle est comme brisée, j'le sens qu'il y a quelque chose qui tourne vraiment pas rond. J'arrive pas à savoir quoi. Elle veut plus être seule. J'trouve ça lourd de sens. J'enlève la danse de l'équation, parce qu'elle sait, Alexis, que maintenant, j'suis là pour la danse, elle est plus seule là dedans. Forcément, ça pique ma curiosité. "Est-ce qui s'est passé un truc de particulier Alexis?" J'le sais qu'on peut s'parler, je sais qu'on est capable de ça, sans que ça explose. Et j'sais pas pourquoi, mais j'le sens que sa tristesse à elle, elle est plus vive que la mienne. J'la passe au second plan, ma mélancolie du départ de Noa. Parce que j'l'avais dis à Alexis qu'elle était ma priorité numéro un. Ca aussi c'était lourd de sens. C'est comme si j'm'étais engagé auprès d'elle, d'être là. Quoi qu'il arrive. Lentement, j'm'assois par terre, l'invitant d'un signe de tête à me rejoindre. J'me rends disponible pour elle. "J'peux juste être là, sans parler, si tu préfères. Mais j'bougerais pas." que j'dis avec un demi sourire rempli de sincérité. Le silence, j'sais bien le faire aussi, et avec Alexis, j'le savais aussi que ça passait beaucoup par le regard et les non-dits. Comme si on était connecté, sans avoir besoin de parler.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyDim 28 Jan 2024 - 5:36

Ça n'avait pas toujours été bien égal entre Ramsay et Alexis. Ils avaient eu leur lot d'épreuves ensemble et séparément. Ils avaient vécu un tas de trucs chacun dans leur vie, mais ensemble aussi. C'était dingue de voir leur relation aujourd'hui, de voir l'évolution qu'il y avait eu. Alexis, elle avait pris en maturité depuis son accident, c'était certain. Elle avait appris beaucoup sur elle-même et sur les trucs qui étaient réellement important. La danse l'était, mais les relations bâties autour de ça aussi, dont celle avec Ramsay. Il avait été là pour elle dans des moments où elle s'était sentie incroyablement seule, surtout récemment alors que Kay avait été hyper occupé avec son nouveau job. C'était avec Rami qu'elle avait passé ses soirées, ici même. Ça lui paraissait presque normal de venir au studio pour du réconfort ce soir alors qu'elle se sentait un peu détruite de l'intérieur. Comme à son habitude, Rami il avait show up pour la brune. Sans même avoir d'autres intentions que de vérifier qui était là, il était finalement resté dans le studio à sa demande. Alex, elle sentait jamais qu'elle le dérangeait Ramsay, comme si vraiment ça lui faisait plaisir d'être là pour elle. Ça se ressentait sincère et ça lui faisait du bien. C'est aussi un peu pour ça qu'elle se sentait à l'aise de se confier à lui. Il l'avait vu dans tellement d'états, souvent les pires et même après tout ça, il était là. D'ailleurs, c'était bien difficile de décrire ce lien qui les unissait tous les deux. Alex, elle n'avait jamais eu l'impression qu'ils étaient amis. C'était le frère d'Haley, c'était le directeur du studio, c'était maintenant son patron. Mais c'était aussi rien de tout ça. C'était juste spécial, comme deux âmes constamment liés par quelque chose d'indescriptible. Elle savait juste qu'il était là pour elle et que s'il avait besoin, elle serait là pour lui, toujours. Alex savait aussi qu'il était le meilleur partenaire de danse qu'elle avait eu, qu'ils avaient une complicité et une chimie naturelle et qu'elle se sentait en confiance en sa présence. Un truc platonique mais lourd de sens. C'est pour toute ces raisons qu'elle hocha de la tête à sa question. Oui il s'était passé un truc. Juste d'y penser ça lui faisait mal, comme si son coeur était littéralement en train de se fendre en deux. Alexis suivit le signe de Ramsay et alla s'asseoir par terre à côté de lui. C'est un petit sourire triste qui se dessina sur son visage malgré elle alors que Ramsay mentionna qu'il ne comptait pas bouger. Elle prit un moment, quelques secondes en fixant le sol. Mine de rien, elle avait un peu honte de tout ça, Alexis. « J'ai appris que mon petit-ami m'avait trompé. » laissa-t-elle tomber, fixant toujours le sol.  Elle releva finalement la tête vers Ramsay, serrant ses lèvres ensemble, luttant contre sa peine. « J'me sens pathétique, comme si c'était ma faute, comme si y'avait un truc qui clochait avec moi. » dit-elle en lâchant un petit rire jaune. Parce que ça semblait populaire chez les mecs à qui elle décidait d'accorder toute sa confiance, d'la trahir, comme son premier petit-ami. Elle avait juste vraiment penser qu'avec Kay, ça pouvait être différent. « J'aurais dû rester avec ma première idée, être toute seule, c'est bien mieux. » déclara-t-elle finalement en fermant les yeux, se laissant tomber contre le sol.




@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyMer 31 Jan 2024 - 4:35

D'aussi loin que j'me souvenais, Alexis et moi, on avait jamais rien fait dans la demi mesure. C'était toujours dans les extrêmes. Jamais les mêmes, mais les extrêmes quand même. On avait su bien bien se capter ce matin là, dans l'appartement de ma soeur, on avait su aussi se détester au point d'aller trop loin, cette nuit là dans ce même studio de danse. Et puis plus rien. On s'était ignoré. On avait disparu de la vie de l'autre. Encore un autre extrême mais il m'avait réconforté un moment. Elle et moi, ça n'avait plus été possible. Et puis, le hasard des choses, le destin, des forces supérieures, appelez ça comme vous voulez, mais on avait reconnecté. En un truc un peu plus sain que tous les autres. Et on avait su être des amis. Ou .. des partenaires de danse, lié par un truc puissant. J'en savais rien en fait. J'avais jamais mis de définition sur notre relation. Mais là, depuis qu'on projetait ensemble qu'elle reprenne un poste de prof dans l'école, on passait énormément de temps ensemble. J'avais ressenti ce besoin là d'lui faire à nouveau une place dans ma vie. Elle comptait Alexis. Sans l'ombre d'un doute. On avait passé de très bons moments ensemble là, en dansant, on avait une belle complicité. Et elle prenait un autre visage ce soir là, quand j'ressentais de la détresse chez elle. Ca m'serrait un peu le coeur. Ca me rappelait des mauvais souvenirs aussi mais c'était pas la même tristesse, pas les mêmes feels qu'elle avait Alexis là. Alors j'me montrais présent, compréhensif, patient. Trois adjectifs qui généralement matchait pas trop avec ma personne. Mais j'crois que pour Alexis, j'serais toujours différent. On était trop lié pour que j'ignore. Alors j'm'étais assis par terre, pour lui montrer que j'comptais pas bouger. Parler, danser, rester en silence, tout m'allait, mais j'voulais juste qu'elle sache que comme j'lui avais dit, elle était ma priorité. Alexis m'avait rejoint par terre, on était là, au milieu du studio, mais c'était pas inconfortable. Nos deux seules âmes connectées ensemble suffisait à emplir l'espace immense du studio. Alexis, elle semblait avoir envie de parler. Elle avait toujours ce sourire un peu triste. Elle m'avoua qu'elle venait d'être trompée. Son regard se relevait vers le mien et j'plantais mes yeux dans les siens. Je l'écoutais. Je grimaçais un peu en écoutant la suite, alors qu'elle se tenait responsable de ce qui s'était passé avec son mec. "Mmmh, j'crois que tu prends le problème à l'envers Alexis. C'est lui qu'a merdé, pas toi." Finalement, elle se laisse tomber sur le sol, s'apitoyant sur son sort, j'peux la comprendre à ce moment là. La déception qu'on peut ressentir quand on s'fait tromper. Même si, accessoirement, moi, je n'ai jamais engagé une relation suffisamment loin pour m'exposer à ce genre de déconvenue. Mes yeux la suivent, et j'la regarde allongée près de moi. J'lui donne un p'tit coup de genou sur sa cuisse, comme pour la bouger, pour lui redonner un peu de contenance. "Hé, j't'ai connue un peu plus combative que ça, Silveira. Ton p'tit ami là, il a essayé de s'expliquer? Vous vous êtes dis quoi au juste?" J'essayais de savoir s'ils étaient encore ensemble ou si en plus d'être trompée, elle vivait une séparation. Cela dit, j'm'y connaissais pas assez dans ce domaine pour savoir si l'un n'engageait pas forcément l'autre. D'un coup, j'me sentais un peu moins seul avec mon coeur en miette avec le départ de Noa. J'sais pas si ça allait la consoler de savoir que j'étais un peu dans le même bateau qu'elle mais j'me sentais suffisamment en confiance pour aborder le sujet. "On pourrait monter un club, toi et moi, j'crois bien." que j'dis reportant mon regard vers le vide, devant moi. C'était bien la première fois que je verbalisais que le départ de Noa m'avait affecté.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyMer 31 Jan 2024 - 19:41

C'était la peine qui la guidait ce soir, Alexis. Une peine qu'elle n'avait jamais vraiment ressentie, pas comme ça. La peine de perdre sa mère, elle avait été bien différente. La peine à la suite de sa première rupture aussi, c'était presque un soulagement celle-là. Là, elle n'éprouvait aucun soulagement. Avec Kay, ça avait été bien merveilleux, c'était ce qu'elle retenait en tout cas, le positif. Sauf la fin. Impossible pour elle d'y voir quelconque positif, c'était frais en plus là, elle n'y voyait donc que le pire. C'était ça qu'elle avait exprimé en dansant, elle avait besoin d'évacuer tout ça. C'était aussi ce qui ressortait dans la conversation avec Ramsay. Puis bon, elle le savait bien qui avait merdé entre les deux, mais elle avait quand même l'impression qu'un truc venait d'elle. '' Mouais je sais. J'ai quand même l'impression que j'aurais pu faire un truc pour empêcher ça, je sais pas. '' dit-elle en levant les yeux au ciel. La p'tite pensée irrationnelle du soir, clairement elle n'aurait rien pu faire. Il n'avait pas tort Ramsay, elle avait toujours été plus combative la Brésilienne, mais là elle avait envie d'se morfondre un peu. Le petit coup de Ramsay eut tout de même l'effet de la faire se relever avec un peu plus d'énergie. '' Comment ça s'expliquer? Y'a aucune explication qui pourrait rendre ça ok. '' dit-elle en fronçant des sourcils. Tromper son ou sa partenaire, c'était comme le truc ultime. Elle soupira, se remettant dans la situation de la veille afin de bien l'expliquer. '' Il m'a dit qu'il avait merdé, ce qu'il avait fait, qu'il était désolé. J'lui ai dit que c'était terminé et de partir. Un truc du genre. '' dit-elle, pas spécialement prête finalement à repenser à tous les détails. Mais ouais, c'était une rupture, c'était clair. Dans la tête d'Alexis, y'avait pas mille options. Elle pouvait pas juste lui pardonner et continuer comme si de rien n'était. Elle aurait presque eu envie de ne jamais le savoir, en fait. Mais là, elle pourrait plus se l'enlever de la tête. Ça ne lui faisait pas spécialement de bien à Alex d'en parler avec Ramsay. Elle avait vu Haley et Tahlia la veille, ça ne lui avait pas fait de bien non plus, rien semblait pouvoir apaiser cette situation outre le fait de se changer les idées. Elle ne savait pas si c'était ce que Ramsay tentait de faire en disant qu'ils étaient dans le même bateau, mais ça piqua quand même sa curiosité. '' Comment ça? '' demanda-t-elle instantanément concernée par le sujet. À sa connaissance, Rami n'avait pas été en couple. En fait, elle l'avait toujours connu célibataire et bien volage. '' Toi avec une fille? '' ajouta-t-elle rapidement avec un air suspicieux. Elle ne voulait pas invalider comment il se sentait non plus, s'il avait le coeur brisé, elle se sentirait bien mal Alexis. Elle avait juste besoin de confirmer tout ça avant tout parce qu'elle n'était pas vraiment au courant de ce qui se passait dans la vie personnelle de Ramsay. Avec raison aussi, elle n'avait peut-être pas lieu d'être au courant. '' J'suis désolée que t'aies été blessé. '' lui dit-elle sincèrement en plantant son regard dans le sien. Elle l'était pour de vrai, même s'ils avaient eu des différents, c'était un chouette type Ramsay. Il lui avait bien montré ces derniers mois, il avait de bonnes valeurs et mine de rien, il s'était bien occupé d'elle, faisant tout pour qu'elle soit bien et à l'aise avec ce retour en danse. Elle appréciait tout ça, Alex. Bien plus qu'elle ne pourrait lui dire.

@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyVen 2 Fév 2024 - 1:41

Est-ce qu'on était réellement en train d'échanger des confidences avec Alexis ? Est-ce que ça aussi ça faisait partie des nombreux arcs de notre relation? Ouais faut croire, parce qu'on était bel et bien assis au milieu de ce studio et Alexis était en train d'me livrer des détails sur comment elle se sentait et pourquoi elle se sentait comme ça. C'était inhabituel, genre vraiment. Depuis quelques semaines, j'la découvrais vulnérable Alexis. Elle qui débordait de confiance en elle en temps normal, j'ai l'impression que les lignes avaient bien bougées. J'sais pas si j'étais un grand professionnel de l'amour pour être de bons conseils, les relations amoureuses, c'était pas mon fort mais de ce qu'elle me disait, qu'elle avait été trompé par son mec, ça j'pouvais assez bien conscientiser. "Genre quoi? Le surveiller H24? Te blâme pas Alexis, vraiment. Cherche pas." C'était malsain qu'elle se sente fautive pour un truc qu'elle n'avait pas fait. J'connaissais pas les détails de leur histoire, mais j'étais convaincu que de tromper, c'était vraiment le pire mouv' à faire dans une relation. La confiance, fallait la converser, et j'voyais bien qu'Alexis, elle était brisée en ce sens. J'lui demandais des détails, j'essayais de voir à quel point c'était terminé. Et à l'entendre, c'était assez clair en fait. Et je hochais la tête lorsqu'elle exposait ça, d'une manière très factuelle, comme s'il n'y avait aucune autre issue. "J'imagine que ça doit s'passer comme ça, généralement." J'réfléchis une seconde et j'porte mon regard vers elle. J'trouve rien à redire, j'vois bien que ça lui coute pas mal de me raconter tout ça. Et j'comprends par les silences, les regards, qu'elle a pas spécialement envie d'échanger davantage sur le sujet. De toute façon, j'suis pas magicien, j'pourrais pas lui enlever de la peine. Par contre, la partager, ça j'peux assez aisément faire. J'lui suggère d'ouvrir un club et elle relève son regard vers moi. Sa réaction, elle m'arrache un sourire. "Bah ouais avec une fille. C'est si étonnant que ça?.." Ca m'amuse une seconde et puis elle finit par s'excuser du fait que moi aussi j'ai pu être blessé. Je hausse les épaules. "C'est pas la même situation, mais l'issue est la même. Elle est partie. Et j'me sens .." je réfléchis à comment j'me sens justement, pour trouver le bon mot. "..vide." que je rajoute doucement. J'baisse le regard une seconde, avant de soulever ma casquette, d'me remettre les cheveux en place et de tourner ma casquette vers l'arrière avant d'la replanter sur ma tête. J'reste silencieux, un instant, reportant mon regard vers Alexis. "Nan mais, on fait d'la peine à voir là." J'ai pas vraiment un sourire sur le visage mais j'me sens quand même infiniment moins seul maintenant qu'Alexis est dans mon espace. "On fait quoi? On s'apitoie sur notre sort encore un peu et après on se re-dynamise ?" J'savais pas exactement comment nous re-dynamiser. On avait toujours la danse, elle et moi, ce truc rien qu'à nous, mais j'sais pas tellement ce que ça pourrait donner là avec le mood ambiant.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyVen 2 Fév 2024 - 22:46

Elle le savait, au fond, Alexis que c'était pas sa faute cette tromperie. Surtout que Kay l'avait bien averti au tout début qu'il pourrait merder et la blesser. Il lui avait dit, se connaissant vraiment bien au fond. C'est juste qu'Alex, elle avait pensé être l'exception. Elle avait pensé que ça pouvait être différent. Fallait croire qu'elle n'était pas aussi importante pour lui qu'il l'était pour elle, finalement. Elle offrit donc un p'tit sourire triste à Ramsay, signifiant que ouais, il avait raison et qu'elle allait tenter d'écouter ses sages paroles. Là où elle était bien sûre d'elle, par contre, c'était en disant qu'il n'y avait qu'une seule issue possible à ce genre de trahison. Là, c'était surtout la colère qui parlait. C'était facile, en étant en colère, de mettre une croix sur cette relation et de se dire qu'elle n'y reviendrait jamais. En pratique, ça pouvait bien être autre chose. Se dire que c'était terminé à tout jamais avec Kay, à tête reposée, ça ne serait jamais aussi évident. Si en ce moment, elle ne se croyait pas capable de lui pardonner et de lui refaire confiance, elle savait quand même qu'elle avait besoin de sa présence dans sa vie et qu'il était comme une drogue. Ces deux sentiments bien contradictoires, ça donnait une Alexis complètement mélangée. Heureusement pour elle, Ramsay aussi avait des p'tits problèmes dans sa vie. Ça lui permettait de pouvoir penser à autre chose et de se concentrer plutôt à amasser des infos. Elle n'avait jamais connu Ramsay en couple et mis à part quelques fois en soirées, juste comme ça, elle ne l'avait jamais vu avec une fille. Il était plutôt discret sur sa vie et ses relations le Lockwood, mais là, il semblait prêt à se dévoiler un peu. « Ouais un peu étonnant. Tout le monde te croyait bien trop grognon pour avoir une fille dans ta vie. » lui dit-elle avec un sourire amusé pour le taquiner. Alexis, elle était tout de même bien triste pour lui, qu'il ait été blessé. Sa fin de relation semblait bien différente de celle de la danseuse, mais au final, ils s'retrouvaient tous les deux avec le coeur bien abîmé. Ramsay disait se sentir vide, c'était exactement comment Alex s'était sentie aussi, alors assurément, elle pouvait comprendre et compatir avec lui. Elle ne savait pas trop quoi dire, c'était pas la plus douée avec les mots. Elle posa sa main sur le bras de Ramsay, tentant juste de faire un contact rassurant. Sa phrase suivante lui arracha tout de même un petit rire. « Hey y'a rien de mal à s'apitoyer sur son sort parfois. » mentionna Alexis, faisant mine d'être vexée. Elle se leva du sol, de peine et de misère, tendant ses deux mains à son partenaire de danse favori. « Mais c'est vrai qu'on l'a assez fait. » dit-elle en donnant un petit coup de tête, insistant pour qu'il saisisse ses mains. Elle tira vers le haut pour que Rami se relève et lui donna un petit coup sur le torse. « Ça m'a fait un peu de bien, d'extérioriser tout ça avec la danse. On peut faire pareil pour toi. » dit-elle avec un sourire en coin. Alex lui tendit son téléphone, convaincue que ça lui ferait du bien aussi. « Choisis une chanson, n'importe laquelle qui représente ton mood. » lui proposa-t-elle. Cette peine, fallait qu'ils l'amènent ailleurs, ça allait même certainement donner quelque chose de beau, vu comment ils arrivaient maintenant à s'ouvrir l'un à l'autre.

@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyMer 7 Fév 2024 - 1:29

A vrai dire, j'savais bien qu'Alexis était en couple avec Kay. Le coloc de ma soeur. J'avais eu l'info comme ça, sans y prêter beaucoup d'attention. Mais là, de savoir qu'il l'avait trompé, ça m'm'était un peu d'aigreur dans le coeur. J'étais pas jaloux de sa relation avec elle, j'étais juste un peu en colère de savoir qu'on pouvait faire du mal à Alexis. C'était paradoxal, parce que du mal, on s'en était fait un bon paquet elle et moi. Mais j'sais pas, j'considérais que c'était pas la même chose. Notre relation avec Alex, elle était beaucoup plus complexe qu'il n'y paraissait. J'saurais pas la définir et ça me faisait juste chier de la voir là, avec son p'tit coeur blessé et sa confiance en elle mise à terre. On avait tellement bossé, elle et moi, pour la remettre sur pied que j'trouvais ça pas tellement juste que quelqu'un l'abîme. On en avait parlé un peu, mais j'crois qu'il n'y avait pas grand chose à dire de plus. J'étais pas magicien et la peine ne s'envolait pas comme ça, juste avec quelques mots. C'était le temps qui ferait l'affaire. Comme moi avec Noa. J'lui parlais un peu de ça et en fait, ce qui étonnait Alexis plus qu'autre chose, c'est que j'puisse être avec une nana. J'la regarde, amusé, et un peu vexé aussi, soyons honnête. "J'suis absolument pas grognon." que j'dis sans vraiment me défendre, parce que oui, je le savais que je l'étais grognon. Le matin, le midi et le soir. Constamment. Mais j'le faisais pas spécialement exprès. Juste après, j'lui avouais que j'me sentais pas mal vide depuis le départ de Noa, elle rajouta rien, se contentant de poser sa main sur son bras. Ce contact là, il se voulait un peu rassurant, compatissant aussi. Elle et moi, on était dans le même bateau. C'était pas le bateau le plus cosy de l'univers, mais on était quand même ensemble. Et puis, parce que ça avait assez duré ce p'tit manège de nous tout triste, je tentais de nous re-dynamiser. J'crois que ça marchait même si Alexis se défendait un peu, le temps de se relever. Elle me tendait les mains et je les attrapais pour me lever à mon tour. On faisait une bonne team, elle et moi, quand même. Une fois debout, Alexis préconisa de la danse, c'qu'on savait faire de mieux. J'plissais un peu les yeux, tentant de savoir si c'était une bonne idée ou pas. Mais ouais, assez vite, j'reconnaissais que ça m'ferait sûrement du bien. "j'suis bien incapable d'te refuser ça." que j'dis un peu amusé alors qu'elle me tend son téléphone. J'l'attrape et je commence à scroller sur spotify pour trouver un truc qui m'tente. "Mon mood?" que j'dis en relevant les yeux alors que j'ai trouvé un son qui me convient. Improvisé sur une musique qu'on a jamais dansé, ça me fait pas peur. On a une belle alchimie quand on danse. On le sait tous les deux. "Altlantique sud de M83, ça m'semble pas mal." Le titre est pas tellement évocateur mais les paroles, elles sont assez lourde de sens. Et je sais que cette musique, elle peut vraiment bien rendre avec un duo sur du contemporain. J'lance la musique et j'pose délicatement le téléphone dans un coin de la pièce. Même si les premières mesures ont commencé, c'est pas tellement grave. Faut s'imprégner de la vibe. J'reviens vers Alexis et j'me débarrasse de mon hoodie sur le chemin, le balançant près du téléphone. J'me connecte à ses yeux et quelques secondes plus tard, mes mains sur posées sur ses hanches, et on commence quelques mouvements, quelques pas. Et comme d'habitude, la magie opère. C'est un peu mélancolique, c'est assez emprunt de tristesse ce qu'on danse, mais ouais, c'est fallait l'extérioriser tout ça. Et ça fait un bien fou.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptySam 10 Fév 2024 - 0:37

Alexis et Ramsay, ils ne vivaient pas du tout la même chose, mais ils avaient le coeur lourd tous les deux. Alexis, c'était à cause de la trahison de Kay, mais Ramsay c'était parce qu'il se retrouvait seul. Alex n'avait pas plus de détails sur cette relation mystérieuse, sur la façon dont cette fille était partie. Elle est-ce qu'elle avait fait du mal à Rami ou c'était juste une épreuve de la vie et elle avait dû aller ailleurs? Elle ne le saurait pas parce que même s'ils étaient maintenant assez proches pour s'en parler, l'heure n'était plus à se plaindre. Alexis, elle broyait du noir depuis déjà plus d'une heure dans ce studio, dansant au son de toutes les musiques tristes qui passaient sur le haut-parleur. Il était temps de passer à autre chose. Ils se relevèrent les deux avec le plus d'entrain qu'ils le pouvaient tandis qu'Alexis lui tendait son téléphone. « Ça? J'crois que t'es incapable de me refuser quoi que ce soit, plutôt. » dit-elle avec un sourire en coin pour le taquiner. Leur lien était fort maintenant et l'inverse était tout aussi vrai. À force de bosser ensemble, de se sauver la mise dans certains moves de danse, de s'ouvrir comme ça, c'était plutôt obvious qu'ils pourraient en faire beaucoup l'un pour l'autre. Ramsay lui indiqua son choix de chanson et même s'ils s'étaient dit qu'il n'allait pas se morfondre, ils allaient quand même danser leur tristesse. Fallait évacuer. « Ça m'semble bien oui. » lui répondit-elle en hochant la tête. Ramsay allait déposer son téléphone tandis qu'elle détachait ses cheveux et étirait légèrement ses bras. C'était pas comme si elle n'était pas bien échauffée de toute façon. Elle écouta les premières mesures pour s'imprégner du rythme, fermant les yeux pour se laisser imaginer l'univers dans lequel elle se plongeait, puis alla rejoindre Rami, se mettant face à lui. En seulement quelques secondes, leurs regards connectent, leurs corps aussi et c'est parti. C'est le genre de moment où tout autour s'oublie. Alex, elle oublie ses blessures, ses limites, ses peines. Elle se laisse aller, tout simplement. Son regard ne lâche pas celui de Ramsay, elle suit son lead, suit ses mouvements. Tout est très naturel, intuitif, comme s'ils se connaissaient par coeur maintenant. C'est un peu ça en même temps, à force de danser ensemble aussi souvent, ils pouvaient presque prédire les mouvements de l'autre, comme s'ils lisaient dans leurs pensées. Alexis, elle se risqua même à incorporer des mouvements qu'elle n'avait pas répété, mais qu'elle faisait avant. Juste comme ça, juste parce que it felt right. Elle avait l'impression que les paroles la frappaient à chaque seconde. Elle pouvait absolument tout ressentir, elle pouvait voir ce qui se passait dans la tête de Ramsay à travers ses yeux. Ça aurait pu être un beau moment, ce l'était, mais ça aurait pu être encore plus beau s'il n'était pas autant teinté de douleur. C'est bien librement que roulaient deux ou trois larmes sur les joues d'Alexis, se laissant juste aller à ressentir ça, ne s'y opposant pas. C'était bien pour une raison qu'ils dansaient. Lorsque la musique s'arrêta, Alex resta un moment immobile à process tout ça, puis elle alla juste, encore bien naturellement, se réfugier dans les bras de Ramsay. Elle avait besoin de ça.




__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyLun 12 Fév 2024 - 22:52

C'était assez inhabituel qu'Alexis et moi on soit dans ce mood là de tristesse et de sensation de vide. Me concernant, encore plus alors qu'il s'agissait d'une fille qui me procurait ce sentiment là. C'était vraiment pas dans mes agissements d'me laisser aller à des sentiments amoureux et faut croire que la présence de Noa dans ma vie, elle avait laissé bien des traces. Et Alexis c'était bien la première à qui j'me confiais sur ça. J'en avais parlé à personne d'autre. Phoebe et Ally, elles avaient juste subi ma mauvaise humeur mais j'avais pas explicité pourquoi. Avec Alexis, c'était différent. Parce que c'était bien spécial entre nous. Il y avait une belle dose de confiance, qu'on avait bâtie ses dernières semaines et il y avait beaucoup d'attachement aussi. De la voir triste là, ça m'avait serré le coeur. Comme si j'étais pas ok avec le fait que quelqu'un puisse lui faire du mal. C'était interdit dans mon personal code. Et j'avais été incapable de la laisser seule, elle l'avait pas voulu non plus d'ailleurs. Alors on s'était confié un peu, on s'était apitoyé sur notre sort et finalement, on avait repris un peu de dynamisme en s'octroyant ce qu'on savait faire de mieux : la danse. Alexis souligna bien que j'étais pas capable de lui refuser quoi que ce soit. Ca m'avait arraché un sourire en coin à moi aussi. "même si c'est dur à l'admettre, j'peux difficile te contre dire." que j'lui répondais un peu amusé moi aussi. Elle était lucide sur la situation Alexis, et sur notre relation. J'pouvais pas la laisser de côté. C'était impossible. Elle me donnait le lead pour trouver une chanson et j'tardais pas à trouver un morceau de M83. C'était pas le son le plus enjoué, il était plutôt même très mélancolique. C'était à base essentiellement de piano et d'un duo de voix douces. C'était exactement ce dont on avait besoin. Il fallait s'faire mal, aller dans ce sens pour extérioriser. Ca aurait trop dur de faire comme si de rien, de danser sur un tempo trop rapide. Fallait qu'on laisse allez nos émotions, s'laisser bercer par l'instant. C'est exactement ce qu'on faisait, à l'instant où nos iris se connectaient et qu'on s'mettait à danser. Comme à chaque fois, avec nos deux corps, on occupait tout l'espace du studio. C'était assez renversant de voir à quel point on pouvait se connecter, comment on pouvait anticiper chacun des mouvements de l'autre. C'était beau, douloureux mais beau. On y mettait beaucoup de feels, et ça ressentait, on s'disait beaucoup là avec nos yeux, et j'voyais ceux d'Alexis se baigner de larmes. Ca m'serrait le coeur. J'avais pas spécialement envie de pleurer moi, comme d'habitude, tout était coincé en dedans mais assurément, dans chacun de mes gestes, il y avait beaucoup de mélancolie. Pas mal de tristesse aussi. C'était lent c'qu'on dansait et pourtant, j'trouvais ça terriblement intense. La mélodie se termina, on était à quelques centimètres l'un de l'autre, nos regards toujours l'un dans l'autre. Quelques secondes s'écoulèrent durant lesquels on restait silencieux, immobile. Et à l'instant où je voyais Alexis s'approcher de moi, j'ouvrais mes bras, comme si on avait eu le même idée, comme si on avait été frappé de la même envie. Et j'enroulais mes bras autour de son dos, la serrant contre moi. j'ressentais son coeur qui battait contre le mien. On resta ainsi, quelques secondes, quelques dizaines de secondes même et j'me reculais finalement, juste de quelques centimètres, pour attraper le visage d'Alexis entre mes doigts, simplement pour chasser l'une des larmes qui roulaient contre sa joue. Les paroles de la chanson résonnait encore en moi. "n'es pas peur, si tu ne vois que du vide, je viens te chercher." Mes yeux glissèrent vers sa bouche, une fraction de seconde. Et sans vraiment réfléchir, je déposais lentement mes lèvres sur les siennes. C'était pas prévu, pas du tout, j'conscientisais absolument pas ce qu'il se passait, ça avait été juste instinctif. Très probablement débile, mais j'étais pas en mesure de calculer quoi que ce soit. Dans ce studio, il n'y avait que elle, moi et notre détresse.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyMar 13 Fév 2024 - 2:46

C'était un peu ironique d'Alexis et Ramsay se soient tournés l'un vers l'autre pour vivre cette tristesse. Se retrouvant à vivre un truc similaire en même temps, c'était comme naturellement qu'ils s'étaient trouvés ce soir. C'était pas comme si c'était dans leurs habitudes de partager sainement leurs ressentis. Ils partageaient beaucoup, juste en dansant, mais ils n'étaient pas reconnus pour être deux personnes qui géraient bien leurs émotions en général. Alexis était explosive et trop émotive tandis que Ramsay était colérique et il avait tendance à tout enterrer. Là, c'est comme naturellement qu'ils en discutèrent, étant sincèrement à l'écoute de l'autre avant de juste partager mutuellement cette peine en dansant. C'était leur monde, ils y étaient confortables. Ces mondes-là, ils étaient entré en contact souvent ces derniers mois, mais pas comme ça, pas comme aujourd'hui. Ramsay et Alexis, ils étaient un peu faits pour danser ensemble, ça se voyait quand on les regardait, mais ça leur avait pris du temps pour se rendre là, pour s'en rendre compte aussi. Ils avaient trouvé un partenaire complémentaire en l'autre et ça rendait bien. En fait, ça ne rendait pas que bien, c'était épatant à regarder. C'était encore plus épatant à ressentir. Alexis, elle sentait qu'elle pouvait tout faire lorsqu'elle dansait avec Ramsay, c'était ça un bon partenaire. Ça n'avait aucun rapport avec leur relation du passé, ils avaient reconstruits un autre truc complètement différent là, quelque chose de fort. Elle savait qu'elle pouvait compter sur Rami, Alex. Il était fiable, il ne la laisserait pas tomber. Ni en danse, ni en général. C'est pour ça qu'après leur danse, elle se réfugia dans ses bras. Elle avait besoin d'ce contact, d'ce réconfort. Elle avait mal, elle était fragile et vulnérable, mais lui aussi. Elle ne pensait pas pouvoir lui apporter grand chose en retour, elle n'avait certainement pas sa force et pourtant, il lui ouvrit les bras comme s'il savait ou comme s'il en avait besoin aussi et qu'il sentait qu'il pouvait se fier à elle. Alex, elle n'avait pas l'impression qu'aucun poids ne pouvait retomber sur ses épaules, ses jambes ne tiendraient pas l'coup, mais là elle s'y laissa aller à cette étreinte. P'tête que Rami, il voulait juste être là, être un pilier pour elle. Et elle avait besoin d'le prendre. Lorsqu'il se décala légèrement et prit son visage entre ses mains, Alexis il s'passait déjà plus rien dans sa tête. Son visage était baigné de larmes, elle le regardait sans être 100% là, reconnectant avec elle-même lorsqu'il essuya ses joues. Avant même qu'elle puisse murmurer un merci, les lèvres de Rami se posèrent sur les siennes. Comme ça, lentement, avec délicatesse. Ça n'avait rien à voir avec la première fois qu'ils s'étaient embrassé, cette fois où c'était juste de l'envie, du désir. Là, c'était différent, plus contrôlé sans l'être nécessairement, moins brûlant, juste instinctif. C'était pas clair, ce qui se passait, pour Alex. Elle ne le repoussa pas, même qu'elle lui rendit son baiser avec douceur avant que l'image de Kay ne lui revienne en pleine gueule. Elle se recula d'un coup, pas spécialement mal à l'aise, mais pas confortable non plus. Ramsay, il était dans le même état qu'elle. Ça ne voulait rien dire, c'était juste deux âmes un peu perdues, right? « C'est pas une bonne idée ça. » souffla-t-elle doucement en le regardant.

@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyLun 19 Fév 2024 - 21:09

C'était un peu flou là, tout ça. J'savais pas tellement accueillir cette sensation de vide que j'avais au fond de moi depuis le départ de Noa. C'était bizarre. J'avais jamais ressenti ça. Et c'était même pas de la rage. C'était juste comme si ça aspirait tout mon énergie sociale. J'avais pas envie de grand chose, j'faisais tout mécaniquement, comme un espèce de robot. C'était pas agréable. Et en même temps, j'avais pas les solutions pour m'extirper de ça. C'était un cercle vicieux. C'est le temps, probablement, qui m'aiderait à aller mieux. Mais ça m'semblait bien long quand même. Et puis, ce soir, j'avais trouvé Alexis. Dans un état proche du mien. En pire, peut-être. Elle vivait pas la même chose, c'était décuplé. Mais fondamentalement, on ressentait de la tristesse et un besoin d'extérioriser tout ça. La danse, ça avait toujours été un bon exutoire. D'aussi loin que j'me souvienne, c'était la danse qui m'avait toujours apaisée. Quand j'étais encore en Ecosse, quand j'vivais des choses pas très tendres, c'était cet art qui me faisait me sentir mieux. Qui m'donnait la force d'aller de l'avant. Qui pansait mes blessures. Et là, c'était la même chose. Sauf que j'le partageais avec Alexis. Et c'était pas rien. Ca scellait encore un peu plus fort notre relation. Inqualifiable certes, mais relation quand même. J'crois que j'serais toujours là pour elle, et j'ressentais aussi qu'elle sera toujours là pour moi. On était comme soudé, et ce soir là, avec notre échange, notre danse, ça venait renforcer un peu tout ça. Elle était devenu importante Alexis. On s'était déchiré, on s'était haït, mais j'crois que nos chemins là, ils avaient fusionné. La danse qu'on venait de faire ensemble, elle avait été salvatrice. La douleur, elle était encore bien là, mais elle avait pris une autre forme. On l'avait rendu mouvante. Plus palpable. Mais bien sûr, c'était pas magique. Ca éveillait des trucs, ça nous rendait probablement encore plus vulnérables. Alexis, elle avait les larmes qui roulaient sur ses joues et elle avait fondu dans mes bras. Je l'avais accueilli, parce que cet étreinte là, j'en avais besoin aussi. Et puis, sans trop savoir pourquoi, ni comment, sans contrôler quoi que ce soit, j'avais pris possession de ses lèvres. Un instant. Un truc suspendu. Le contrôle m'avait échappé et en soit, j'sais pas pas exactement pourquoi je l'avais embrassé. Elle m'avait rendu le baiser, avec douceur. Jusqu'à ce qu'elle s'éloigne, quelques secondes plus tard. Ce contact brisé, j'revenais salement à la réalité. Aussitôt qu'on s'était reculé, je hochais la tête frénétiquement, passant ma main sur ma mâchoire, comme pour tenter de conscientiser ce qu'il s'était passé. "Ouais, j'suis assez d'accord." que j'dis, la regardant. J'pense que dans mes yeux là, ça s'voyait que j'étais un peu paumé, surpris par moi même. "J'suis désolé Alex, j'sais pas ce qui m'a pris." que j'me sentais obligé de préciser. Parce que l'idée, c'était pas d'avoir l'air opportuniste. C'était pas mon intention. J'avais juste été attiré, sans que j'puisse réfléchir. "C'était un moment d'égarement. Ok? Ca signifie rien." J'craignais là, que ça brise le truc qu'on avait entre nous. Et ça, j'en avais pas envie. Est-ce que ça allait devenir weird après ça? J'en savais trop rien. J'crois qu'analyser deux âmes brisées, c'était pas évident. La vulnérabilité, le mélange de feels, cette danse, et ce baiser, c'était juste une erreur de parcours.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) EmptyVen 23 Fév 2024 - 3:19

Cette tristesse qui habitait Alexis, elle était là pour rester. P'tête que la danse qu'elle avait fait toute seule l'avait aidé un peu à extérioriser tout ça, p'tête que celle faite en duo avait soulagé brièvement ses maux, mais elle n'était pas prête de mieux aller. Peu importe quoi, son coeur était brisé et il le resterait certainement. Kay, cette relation, c'était tout pour elle, elle n'avait jamais ressentie ça avant et mettre une croix dessus, c'était dur. Même si elle se sentait trahie, même si elle était blessée, ça restait dur. Tout ça, ça se bousculait dans sa tête, ça se bousculait à travers son corps, on le voyait dans ses mouvements, dans son langage corporel même après que la musique se soit arrêtée. C'est sûrement à cause de tout ça qu'elle fut comme attirée vers Ramsay. Ça n'avait rien de sensé, c'était purement instinctif, sans qu'elle ne contrôle rien. Elle se laissa retomber contre lui, dans ses bras, ayant juste besoin d'un contact rassurant. Ramsay, il était devenu ça pour elle, un safe space. Puis juste comme ça, il l'avait embrassé. P'tête qu'elle aussi, elle était devenu ça pour lui, p'tête que lui aussi, il n'avait rien contrôlé. C'était doux, délicat, apaisant presque tandis que sa tête et son coeur étaient en pleine bataille. Ça avait un goût particulier, presque sucré avant qu'elle ne se rende compte de ce qui se passait et qu'elle revienne à la réalité. Ce fut comme un déclic pour Ramsay dès qu'elle se retira, elle pouvait le voir dans ses yeux. C'était pas une bonne idée. De s'embrasser, d'faire ça maintenant, d'faire ça au studio. Elle n'était pas en colère, Alexis, ni choquée. Juste... C'était pas une bonne idée. Tout simplement. Ramsay, lui, semblait bien plus paumé, bien plus réactif face à la situation. Sûrement parce que c'était lui qui avait fait le premier pas. Elle aurait peut-être réagi de la même façon, Alex, si ça avait été l'inverse. Pour l'instant, elle restait calme. P'tête même qu'elle ne réalisait même pas ce qui venait de se passer, peut-être que ça la frapperait demain. Pour l'instant, elle secoua doucement la tête de gauche à droite. « C'est pas grave, c'est pas grave. » dit-elle doucement. Ça ne l'était pas, non? Deux amis bien tristes qui trouvent un peu de réconfort avec l'un et l'autre, puis ça dérape. C'était classique, il me semble. Pourtant, ça ne semblait pas l'être pour Ramsay. Il semblait en panique, comme si Alexis allait lui reprocher de prendre avantage de la situation ou l'accuser d'être amoureux d'elle. C'était pas ce qui lui traversait l'esprit, pourtant. « Ça ne signifie rien. » répéta-t-elle en le regardant. Il la stressait presque à réagir de la sorte. Est-ce que donc ça signifiait quelque chose? Est-ce qu'elle devrait se questionner? Nan, c'était complètement con tout ça. « C'était juste... Sur le coup de l'émotion, de la danse... C'est tout. C'est bien ça?  » lui demanda-t-elle, juste pour confirmer leurs pensées. Ils s'étaient quand même déjà embrassés après une danse assez intense, c'était comme ça qu'ils vivaient leurs émotions ensemble, sans plus. « Est-ce que... Tu préfères que je m'en aille? » demanda-t-elle quand même, pas certaine de savoir quoi faire là. Même en se disant que c'était ok, que c'était un moment isolé, Alexis restait un peu gênée de la situation.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)   throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
throw me a lifeline because I'm barely floating (ramsay)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» i'm still alive but i'm barely breathing (tahlia&maxwell)
» Take my hand, jump in the ocean I swear that we'll keep on floating along (sara)
» throw away the mango -red ones.
» let me throw myself into a hole (milo)
» If I throw it all in the river, will it stay with you whenever (Alexis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: