AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

 

 so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyVen 19 Jan 2024 - 7:56


Alexis & Kay
tw: alcool



Cette tournure d’événement, elle n’était pas prévue. En fait, Kay avait vu Alexis et s’était simplement dit que ça valait le coup d’aller lui parler. Il ne s’attendait pas vraiment à ce que la conversation soit aussi prenante. Certes, ça restait en surface, entre amusement et flirt, mais ça aurait pu l’être sans que clic autant entre eux. Il ne s’attendait à rien, mais même s’il s’était attendu à quelque chose, il n’aurait pas été déçu le brun. Alexis, elle l’intriguait un peu plus à chaque seconde qui s’écoulait. C’était plus simple pour lui de mettre ça sur le compte de l’alcool et l’euphorie du moment, mais la réalité n’en changeait pas moins. Ils trinquaient tous les deux et déjà, son regard se perdait de nouveau dans les siens. Il se jouait autant de choses dans le langage corporel que dans le langage verbal. Comme deux discussions en une. User des cocktails pour décrire l’autre, c’était une bonne façon de faire à ses yeux. C’était clair sans trop l’être. Ça permettait de faire des assomptions sans nécessairement sauter aux conclusions. Il ne se prenait pas la tête avec ça, Kay, mais il espérait quand même que ça amuse Alexis tout autant que ça l’amusait lui. Au final, ils ne connaissaient rien l’un de l’autre alors ce petit jeu s’avérait plutôt révélateur. Une façon de se chercher l’un et l’autre, d’essayer d’apprivoiser les réactions et surtout d'attiser un peu plus ce feu qui les consumait tous les deux. Ça fonctionnait pas mal sur Kay, parce qu’une fois à l’écart de la foule, il ne pouvait pas s’empêcher de créer une proximité et d’être plus verbal sur ses intentions. “Oh, si c’était pas réciproque, tu me l’aurais fait savoir y a bien longtemps.” Dit-il avec une confiance totalement assumée. Alexis, ça ne semblait pas être le genre de fille qui s'embarrasse pour passer à autre chose rapidement. Si ça n’avait pas été réciproque, il était bien certain qu’elle ne serait déjà plus avec lui à ce moment précis. Surtout, elle ne serait pas en train de caresser son visage comme elle était en train de le faire. La deuxième option qu’elle trouvait, elle était déjà un peu plus probable, mais le Britannique hocha négativement la tête. Il se fichait bien de craquer le premier, techniquement, il avait l’impression de l’avoir déjà fait en l'abordant un peu plus tôt. Ses intentions à lui, elles étaient plutôt claires depuis le début. Nan, il aimait juste que la tension monte, petit à petit. Et encore une fois, Alexis semblait bien en phase avec lui, proposant de la faire monter encore un peu plus. Un frisson parcourait le Britannique, sentant le souffle chaud de la jolie brune contre son oreille. Sa main libre rejoignait une nouvelle fois son dos, cette fois, c’était une manière de la garder contre lui. Ses lèvres ne tardèrent pas à trouver la joue de la Brésilienne pour remonter doucement, très doucement, en direction de sa bouche. Il s'arrêta juste avant, laissant son visage à quelques millimètres du sien. Un nouveau regard plein d’envie alors qu’il se mordait la lèvre inférieure pour se retenir. “J’pourrais faire ça toute la nuit.” Déclara-t-il de façon un peu présomptueuse. Puis faire quoi au juste ? La regarder ? Poser ses lèvres sur son corps ? Du teasing ? Peut-être un peu tout à la fois. Il n’était pas sûr de lui là-dessus, mais la confiance qui émanait de lui devait bien faire le travail à sa place. Bien déterminé à matcher l’effet hot & cold qu’Alexis avait commencé à mettre en place, il finit par se reculer légèrement. Suffisamment pour pouvoir apporter son verre jusqu’à ses lèvres, mais pas complètement de façon à ne pas briser le contact physique. “Peut-être bien que t’as raison, peut-être que c’est pas mal de ne pas être le premier à craquer.” Déclara-t-il avec un sourire bien fier sur le visage. Il insinuait par là que ça ne lui avait pas traversé l’esprit avant et qu’elle aurait été bien tranquille en ne disant rien. Là, c’est une lueur de défis qui passait dans ses yeux et il était fin prêt pour jouer le jeu. “Puis… C’est pas comme si je ne t’avais jamais embrassé avant. Peut-être bien que ça pourrait être déceptif cette fois-ci.” Dit-il avec un petit air détaché, comme si son intérêt pour elle pourrait descendre après un baiser. Il en doutait fortement, ayant déjà la sensation d’une légère addiction qui montait en lui, rien qu’avec cette proximité. Par cette phrase, il tentait simplement de la provoquer un peu. C’est tout.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyVen 19 Jan 2024 - 14:03


Alexis & Kay
tw: alcool

C'est vrai que si Alexis n'avait absolument pas du tout été intéressée par Kay, leur soirée ensemble se serait terminée au moment où il était venu l'aborder. Puis s'il avait fait quoi que ce soit qui ne matchait pas avec elle, Alex lui aurait fait savoir et elle serait vite passée à autre chose. Non là, c'était bien l'inverse. Il n'avait fait que capter son attention, réplique après réplique, minute après minute. Cette attirance, elle était complètement réciproque et la raison pour laquelle Alexis ne l'avait pas encore embrasser d'elle-même, c'était bien juste parce que ce build up, ça lui plaisait. Elle n'avait pas envie de gaspiller le moment à juste s'embrasser. Cette discussion, ces petites piques, ça l'allumait pas mal et ça valait tout autant que les contacts physiques à ce stade-ci. C'est quand même pas pour autant qu'elle avait envie de se briser de ces derniers, ça non. Dès que Kay l'attira contre lui, la Brésilienne pouvait sentir son corps devenir bien alerte, comme si chacun de ses membres n'attendaient que ça, d'être en contact avec l'Anglais. « T'as pas complètement tort. T'as encore le temps de foirer, par contre. » lui dit-elle avec un sourire amusé. Si, pour l'instant, elle était complètement sous le charme, suffisait d'un petit truc pour que la magie n'opère plus et qu'elle le trouve lourd. C'est juste qu'elle disait ça, Alexis, mais elle ne croyait pas une seconde que ça pouvait arriver. Pas ce soir, en tout cas, demain ça c'était un autre jour. Mais ce soir, elle pouvait penser avec confiance qu'il serait le seul à avoir son attention. Kay, lui, semblait bien convaincu aussi de toute façon. S'il ne l'avait pas été, il ne serait pas en train de lui faire la même chose en terme de teasing, il jouerait une carte un peu plus désespéré. Là, il la challengeait. Ça fonctionnait parce qu'Alexis, elle se sentait perdre pied. Sa volonté de résister n'était vraiment pas si forte que ça, pas sous alcool. Complètement sobre, elle pourrait résister à l'infini, son égo étant bien trop gros. Là, elle se sentait un peu plus faible, plus encline à se laisser aller aussi. Ses barrières avaient toujours été moins présentes une fois alcoolisée. Probablement que cette connexion là lui aurait fait peur si elle en avait eu pleinement conscience. Par contre, le fait que Kay ait envie que leur petit jeu se poursuive toute la nuit, ça ne lui faisait pas peur. « J'espère que c'était déjà ça ton intention. » lui souffla-t-elle en se mordant, elle aussi la lèvre. S'il y avait bien quelque chose dont elle avait envie, c'était de sentir l'Anglais près d'elle pour les prochaines heures. Leurs visages n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, Alex ne pouvait pas détacher son regard du sien, mais elle fut presque soulagé lorsqu'il se recula un peu. Elle n'allait certainement pas pouvoir tenir ce petit défi bien longtemps s'il continuait comme ça. « On verra ça. J'ai plutôt confiance en ma capacité à te résister. » déclara Alexis, mentant comme jamais. Oh que non, elle n'avait pas confiance. Il la piqua tout de même au vif avec sa petite provocation, bien certaine que lui aussi, il mentait. « On le saura au moment venu, puis il sera sûrement trop tard pour te trouver un back up plan. » lui répondit-elle avec une petite moue désolée. Alexis, elle avait bien vu la façon dont il la regardait, elle savait aussi que cette chimie entre eux était bien trop forte et évidente pour que leur baiser soit décevant. De toute façon, ce n'était effectivement pas la première fois qu'ils s'embrassaient. La première fois, elle n'avait pas été aussi mémorable parce qu'ils n'avaient pas pris le temps de connecter, y'avait juste eu un besoin à combler, en tout cas du côté de la Brésilienne. Alors franchement, pour elle, c'était un peu comme repartir à zéro ce soir. Alexis prit une grande gorgée pour terminer son verre et tira à nouveau Kay vers elle, faisant quelques pas de dos pour se rapprocher du dancefloor. « Est-ce que monsieur le british il danse, ou bien il fait juste sourire en se tenant là pour charmer les filles? » lui demanda-t-elle avec un sourire amusé, les yeux pétillants. Elle n'était pas idiote Alexis, c'était une danseuse. Forcément qu'elle avait du rythme et elle espérait bien réussir à faire flancher Kay de cette façon. Elle le mettait un peu au défi là.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyVen 19 Jan 2024 - 21:25


Alexis & Kay
tw: alcool


Encore le temps de foirer… C’était forcément une possibilité. Pourtant, il n’y croyait pas trop, Kay. C’était bien trop parti pour que ça foire à un moment. Il était bien confiant là-dessus. Bien confiant quant à l’alchimie qui se développait entre eux. Ça sentait bien qu’ils accrochaient tous les deux, le doute n’était même pas permis à ce stade. Alors il se contentait de sourire, légèrement amusé par la remarque de la brune. Elle avait simplement envie de lui donner tort, parce qu’un silence n’aurait fait que lui prouver ses mots. Elle n’avait pas envie de lui donner raison, juste par principe, et ça, il pouvait le comprendre Kay. Ça lui allait bien qu’elle soit comme ça, parce que ça lui permettait de l’être aussi. Leurs énergies se confrontaient plutôt bien là-dessus. Elles se confrontaient bien sûr pas mal de sujets depuis le début d’ailleurs. Que ce soit les mots ou les rapprochements physiques, tous les deux semblaient sur la même longueur d’onde. À ce stade-là, ils savaient tous les deux ce qu’ils voulaient tirer de cette nuit, c’était suffisamment clair sans qu’ils n'aient besoin de mettre de mots dessus. Ils ne s’abstenaient pas pour autant, allant dans le même sens. Oui, l’embrasser, la regarder, créer du contact pour le reste de la soirée, c’était bel et bien son intention. Même sans en avoir vraiment besoin, vu les signaux qu’elle lui envoyait, avoir la confirmation verbale qu’elle voulait la même chose, ça le motivait encore plus. Un défi était pourtant lancé, à cause d’Alexis, pour savoir qui allait craquer en premier. L’outcome allait être le même, parce que, spoiler, un d’eux allait finir par craquer, forcément, mais ça ajoutait encore un peu plus de piquant. Un petit jeu de séduction ou une bataille d’ego, ça semblait être les deux réunis. “On pari quoi ?” Demanda-t-il, bien joueur. Il n’était pas certain du tout d’être celui qui aurait le plus de self-control dans cette histoire, il proposait un pari, simplement pour donner un sentiment de confiance en soi. “Qu’est-ce qui te fait dire que j’ai pas déjà un back up ?” Dit-il avec un petit sourire amusé. Non, il n’avait pas de back up, il n’avait même pas envie d’en avoir un. Tout ce qui comptait à ses yeux, à ce moment précis, c’était bel et bien la Brésilienne. Sauf que là, il voulait simplement lui donner tort et avoir le dernier mot. Une façon de faire plutôt classique pour lui. Alexis, elle faisait ressortir son tempérament comme personne. L’alcool devait bien aider pour que ça reste bon enfant. Peut-être bien que s’ils avaient été sobres tous les deux, les commentaires auraient été plus piquants. Là, ils se laissaient porter par la soirée, les effluves d’alcool, la séduction et la musique aussi. Alexis l’emportait un peu avec elle vers le dancefloor et il n’opposait aucune résistance. “Si j’suis vraiment obligé…” Dit-il, feignant l'indifférence. “Ça marche plutôt bien le sourire, en général.” Ajouta-t-il avant de rire. En réalité, il aimait beaucoup ça, Kay. Ce n’avait jamais été le meilleur danseur du monde, mais il ne se débrouillait pas si mal. Il se laissait surtout porter par la musique, bien aidé par l’alcool, et surtout, il se sentait bien à l’aise de le faire. Il se laissait donc tirer, sans manquer de boire quelques gorgées de son verre au passage pour pouvoir le déposer sur une table en avançant. S’il avait placé toute son attention sur Alexis depuis plusieurs bonnes minutes, le fait de se retrouver entouré de gens… Ça ne changeait rire. Il écoutait un peu plus la musique pour se laisser porter, mais son regard restait rivé sur la brune. La danse aidait un peu, chaque mouvement devenant une réponse instinctive aux pulsations de la musique, une libération de l'énergie contenue jusque-là. La chaleur des lumières stroboscopiques caressait sa peau, créant une atmosphère électrique, mais ça affichait aussi la Brésilienne sous un nouveau jour. Il se laissait envoûter, incapable de vraiment réfléchir, incapable de voir qu’il rentrait totalement dans son jeu. “T’es forte…” Dit-il finalement, se sentant flancher petit à petit, à mesure que leurs corps suivaient les notes qui raisonnant autour d'eux. “J’ai un peu l’impression d’être tombé dans un piège… Mais ça m’déplait pas.” Avoua-t-il ensuite. Elle avait su jouer sa carte à la perfection, Alexis.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyVen 19 Jan 2024 - 22:13


Alexis & Kay
tw: alcool


Parier un truc, ça ajoutait au challenge, ça donnait une raison de plus de résister , de tenir le coup plus que simplement pour son égo. Alexis, elle aimait gagner. Peu importe à quoi. Elle aimait gagner quand elle faisait des compétitions de danse, elle aime gagner quand elle fait un concours de shots, quand elle joue à quelconque jeu et surtout, elle aime gagner dans le domaine de la séduction. Surtout dans ce domaine. Et normalement, elle est plutôt douée Alexis, elle gagne souvent. La preuve qu'elle était plutôt douée, Kay était resté avec elle depuis la seconde où il lui avait adressé la parole, probablement incapable de walk away tout comme elle était incapable de le faire aussi. Alex, elle était prise dans ce champ magnétique, même si elle voulait s'en sortir, elle n'y arriverait pas. Puis bon, elle n'en avait aucune envie en fait. Alors ce défi, même s'il s'annonçait vachement difficile, elle sentait que c'était un défi pour elle, pour eux, parce que c'était un peu ça qui résumait leur chimie aussi. Elle ne savait pas trop quoi parier, par contre. Ça devait se résumer à ce soir parce que rien n'était sûr pour le lendemain ou une prochaine fois. Puis, Alex, elle n'avait pas envie de lui dévoiler qu'elle ne serait pas contre le revoir à un autre moment. C'était pas ce qu'elle faisait d'habitude et surtout, en étant alcoolisée, c'était peut-être pas très fiable. « Hum... La personne qui perd doit faire une belle déclaration à l'autre. Un truc qui vient du coeur là. » dit-elle avec un sourire amusé. Elle se pencha un peu vers Kay pour ajouter : « J'suis sûre que t'as encore plein de beaux mots en réserve pour moi alors j'te rends ça facile. » dit-elle avec un clin d'oeil. Fake it until you make it, n'est-ce pas? Elle n'avait aucune confiance en elle concernant la réussite de ce défi, mais Kay il n'était pas obligé de le savoir. Au pire, elle avait juste l'air de fish for compliments, chose qui était un peu vrai en même temps. Ce qui n'était pas vrai, en revanche, c'était que l'Anglais ait déjà un back up plan. Vu comment il avait semblé incapable de poser ses yeux ailleurs que sur la brune, elle ne voyait juste pas en quoi c'était possible. Alex jeta un coup d'oeil rapide autour de lui avant de secouer négativement la tête. « Nan, t'en as pas. » dit-elle simplement, très certaine de sa réponse. Même pas besoin de se justifier là-dessus, c'était juste évident, tout comme elle n'en avait pas. Elle n'avait pas envie d'être avec personne d'autre ce soir, mais elle avait très certainement envie de danser. Enfin, c'était aussi une raison pour faire tomber Kay un p'tit peu plus sous son charme. « Ça marche bien, mais moi j'ai besoin d'un peu plus. » lui dit-elle avec de l'entrain, le tirant avec elle sous les lumières colorées. La musique, ça avait un effet de magie sur Alexis. Ça la transportait dans son univers, son monde. La danse, c'était toute sa vie. Elle se montrait souvent irresponsable au studio, ne prenait pas vraiment sa carrière au sérieux juste parce qu'Alexis et les responsabilités, ça faisait deux, mais elle ne se voyait rien faire d'autre. Qu'elle soit complètement saoule ou sobre, dans une boîte de nuit ou au studio, elle se laissait juste porter par le rythme. Elle était douée, elle le savait, elle était donc bien à l'aise de partager ce moment avec l'Anglais. Ça aidait bien qu'il le soit aussi, qu'il se laisse porter lui aussi, ça rendait le moment fun et ça le rendait bien plus séduisant juste parce qu'il avait accepté de la suivre. La Brésilienne se rapprocha à nouveau de lui, pour qu'ils prennent le même rythme mais aussi parce que cette envie de contact se faisait déjà ressentir, comme s'il était une drogue. « J'vois pas de quoi tu parles. » lui répondit-elle avec un regard malicieux. Il avait raison en fait Kay, ça avait un peu été un piège, mais elle aussi s'était fait prendre parce qu'elle avait vraiment envie de craquer. « C'était pas mon intention de te piéger. » dit-elle avec un sourire avant d'ajouter : « Enfin... Oui un peu. »  Ça la faisait rire Alexis tandis qu'elle continuait à bouger au rythme de la musique. Ça la faisait rire mais pas longtemps parce que le visage parfait de Kay, il capta bien son attention, encore. Elle passa son bras sur son épaule pour qu'il se pose derrière sa nuque tandis que son visage s'approcha du sien, ralentissant un peu au passage. « J'ai pas l'impression que t'es le même mec que l'autre soir. » dit-elle en le regardant les yeux plissés. « Y'a un truc en plus. » ajouta-t-elle le regard bien plongé dans le sien. Ses lèvres s'approchèrent de celles de Kay, elles s'approchèrent vraiment le plus possible, juste pour les frôler avant de finalement s'arrêter. « Aaaah mais j'ai vraiment envie de les entendre ces compliments. » souffla-t-elle avec un léger sourire. Elle soupira doucement avant d'ajouter : « Mais j'ai vraiment envie de ça aussi. » dit-elle finalement avant de presser ses lèvres contre celle de l'Anglais, finalement, comme si c'était réellement la première fois.  


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyMer 31 Jan 2024 - 14:47


Alexis & Kay
tw: alcool



En arriver à un pari, ça semblait presque normal. Une évidence pour continuer ce petit jeu qui semblait s’être installé entre eux. Ça ajoutait un peu de piquant à tout ça. Comme s’ils en avaient vraiment besoin. À ce stade, ils devaient être tous les deux conscients que cette dynamique allait rester. En-tout-cas, le Britannique, il avait envie que ça reste ainsi. Après tout ça, il aurait du mal à revenir à un mood plus calme, sans cette notion de défis qui lui plaisait grandement. Cette fois, c’était à Alexis de trouver l’enjeu de ce pari, mais il était presque convaincu qu’il y en aurait d'autres et qu’il aurait aussi l’occasion de jouer cette carte. Elle proposait une déclaration et à ça, il hochait positivement de la tête. “Ça me va… Ça te donnera l’occasion de t’élever à mon niveau, si c’est possible.” Dit-il avec une grande assurance. Il avait déjà prouvé qu’il était capable de jouer avec les mots et les compliments, au pire, il n’aurait qu’à le refaire, mais il avait bien envie de la tester là-dessus elle aussi. Pour ça, encore faudrait il qu’il tienne. Le défi lui donnait une bonne raison de le faire, mais abandonné à un moment donné, ça semblait aussi être une évidence. À ce stade, il n’avait envie que d’une chose, c’est cette proximité intense. Et surtout, il n’avait envie d’être avec personne d’autre. Même s’ils plaisantaient sur les possible back up, ce n’était même plus une option pour lui et il espérait bien que ce soit pareil pour elle. Ça semblait être le cas, bien qu’elle précise que les sourires n’étaient pas suffisants pour elle. Elle avait besoin de danser et il comprenait assez vite pourquoi. Alexis, elle était à l’aise avec le rythme et avec son corps, clairement. En quelques secondes à danser tous les deux, il sentait bien que ce besoin, de danser était stratégique. Il ne pouvait plus décrocher son regard d’elle, même si c’était déjà un peu le cas avant, là, c’était encore pire. Il se laissait accrocher comme rarement, envoûté par les mouvements de la Brésilienne et les lumières qui caressaient sa peau. Là, il suivait son lead, sans poser aucune résistance, posant ses mains sur les hanches de la brésilienne dès qu’elle se rapprocha de lui. L’esprit de compétition était là, mais elle rendait ça bien difficile. Ce petit regard malicieux qu’elle lui lançait, ça avait le don de le faire flancher un peu plus. Quand c’est trop facile, ça n’a pas de charme. Kay, il avait besoin de répondant face à lui et, clairement, Alexis n’en manquait pas. Le matchup semblait presque parfait. Il en arrivait au bout de ses capacités de résistance, l’anglais, surtout en voyant le visage d’Alexis se rapprocher du sien. La danse, la musique, les lumières, cette proximité… Tout semblait être aligné pour qu’il concède en premier. Puis une phrase de la part d’Alexis et il se remettait un peu plus dans la course. Un rire en guise de décompression. Une envie très forte de dire une connerie, de plaisanter sur le fait qu’il avait changé en si peu de temps. Pourtant, il n’en disait rien, plantant son regard dans celui de la Brésilienne et mordant légèrement sa lèvre inférieure pour retenir au maximum ces mots qui pourraient ruiner le moment. Elle ne lui laissait pas bien le temps de réfléchir à tout ça de toute manière puisque ses lèvres se rapprochaient encore un peu plus des siennes. Toujours un peu plus proche. Toujours un peu moins apte à résister. “Y a pas de mal à baisser les armes, parfois.” Souffla-t-il avec le dernier brin de confiance qu’il restait dans son corps. Est-ce qu’il le disait pour elle ou pour lui, ça, c’est une autre question. Peut-être était-ce destiné à tous les deux, parce que la pression était suffisamment montée et qu’ils étaient au bord du précipice tous les deux. Elle aurait attendu quelques secondes de plus, Alexis, c’est lui qui aurait craqué. Il n’aurait pas été capable de tenir plus longtemps. Pourtant, c’est elle qui vint combler ce dernier espace entre eux. Il n'eut même pas le temps d’être soulagé, Kay, trop absorbé par ce baiser. C’est comme si toute la tension accumulée jusque-là se déchargeait d’un coup, par ce simple contact. Pris dans le moment, il pressait un peu plus son corps contre celui de la Brésilienne, laissant le temps s’écouler sans compter. C’était presque fiévreux. Quelque chose qu’il n’avait jamais ressenti, même pas lors de leur soirée précédente. L’attente, l’anticipation, le défi, tout ça donnaient vraiment un combo dangereux. Le genre de mélange qui devient bien vite addictif. Finalement, il écartait un peu son visage du sien, très légèrement, pour retrouver ses yeux. “Ça n’a vraiment pas la même saveur que l’autre jour non plus.” Souffla-t-il, incapable de cacher son sourire. Porté par toute cette ambiance, il n’avait pas envie que ça s’arrête, jamais. Avec Alexis, venait une notion de danger bien plus grande que ce qu’il avait anticipé, parce qu’après ça, comment ne pas devenir accro. Son regard passait de nouveau sur les lèvres de la Brésilienne et il ne pouvait s’empêcher d’avoir envie de les embrasser de nouveau, encore et encore et encore… “J’ai un peu tout gagné dans cette histoire.” Déclara-t-il avec un sourire fier de lui. Il ne mit pas longtemps avant de capturer à nouveau ses lèvres, interrompant ses baisers seulement pour jubiler. “Maintenant, je peux faire ça comme je veux…” Avec un brin d’arrogance, il l’embrassait de nouveau, profitant de faire le fier avant qu’elle en ait marre de lui. “Et en plus je vais avoir le droit à des mots venant du cœur...” Ils étaient techniquement gagnants tous les deux sur son premier point, mais le deuxième était pas mal aussi. “Parfait.” En guise de conclusion, il offrait à la Brésilienne son plus beau sourire. Bien curieux d’entendre ce qu’elle avait à dire.  

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyMer 31 Jan 2024 - 21:18


Alexis & Kay
tw: alcool


Alexis, elle avait soulevé l'idée d'un pari en ne s'attendant absolument pas à craquer la première. Elle n'avait pas confiance à 100%, se sentant bien sensible à ce qui se tramait entre eux maintenant, mais elle était fière, elle savait être forte et donc logiquement, elle pensait bien pouvoir y résister au charme de l'Anglais. Du moins, jusqu'à ce que lui craque. C'est un peu pour ça aussi qu'elle avait parié une p'tite déclaration comme ça. Kay semblait être doué pour en faire alors autant jouer là-dessus. Elle par contre, c'était pas sa tasse de thé. Alex, elle savait charmer, elle savait flirter, mais sans avoir besoin de booster l'égo des autres. Surtout si ça lui demandait une certaine sincérité. C'était pas son genre de trop parler, de dévoiler comment elle se sentait et de se rendre vulnérable de la sorte. Elle préférait quand les rôles étaient inversés. Fallait tout de même se rendre à l'évidence : c'était bien elle qui allait devoir cette fameuse déclaration. Après avoir tout tenté pour faire craquer Kay, misant sur son talent en danse, son aisance avec son corps, sa musicalité, c'était plutôt la Brésilienne qui n'avait pas su résister. À quoi, au juste? On pourrait croire que Kay n'avait fait que la regarder avec des p'tites étoiles dans les yeux, mais la vérité c'est que ce qui était en train de s'opérer entre les deux là, c'était bien plus fort et intense que ce que la brune avait déjà pu expérimenter. Rien qu'à le regarder dans les yeux, Alex était comme hypnotisée, incapable de résister à l'envie de s'approcher de lui, de le toucher. Avec Kay près d'elle, y'avait littéralement plus rien autour. Un sourire, un touché et hop, cette attraction se mettait en marche, lui rendant la tâche de lutter bien bien difficile. Elle le voyait pourtant que Kay en avait autant envie qu'elle, qu'il s'apprêtait à craquer. Fallait juste qu'elle résiste encore un p'tit peu, qu'elle se retienne, qu'elle pense à autre chose au pire. Mais non, impossible, comme si toute rationalité l'avait quitté à l'instant où elle s'était mise en tête que c'était ça qu'elle voulait : lui. Elle aurait facilement pu regretter d'avoir cédé, Alexis, c'était son genre. Flirter, l'anticipation, les défis, c'était son truc. Se laisser aller par contre, c'était toujours un peu difficile. Elle n'avait jamais vraiment rencontré quelqu'un qui lui avait donné envie de se perdre dans le temps et l'espace avec lui, quelqu'un qui l'avait fait chaviré. C'était toujours elle qui avait le contrôle et ça lui allait parce que ça la protégeait. Grâce à ce contrôle, elle en avait marre bien rapidement et n'avait jamais vraiment à s'ouvrir. Là, dès qu'Alexis sentit ses lèvres sur celles de Kay, dès qu'il pressa son corps contre le sien, elle sentit tout ça lui échapper. Comme si avoir le contrôle était impossible avec lui. Sobre, ça lui aurait fait particulièrement peur. Heureusement, elle n'était pas sobre et trouvait ça plutôt complètement captivant, incapable de se détacher de l'Anglais maintenant. Aucune idée combien de temps avait passé, ayant l'impression que celui-ci s'était arrêté, Alexis fut bien déçue lorsque Kay se recula légèrement. C'est tout de même un sourire qui se dessina sur son visage en entendant ses mots. « J'sais pas ce qu'on avait fait de travers, mais j'suis assez contente qu'on ait rectifié ça ce soir. » déclara-t-elle, toujours avec le même sourire. Alex, elle avait l'impression qu'elle ne pourrait plus se passer de cette sensation, comme si cette vibe avec Kay, c'était une drogue. Là, ça l'amusait, mais elle allait s'retrouver paniquée demain quand elle allait prendre conscience que cette addiction, elle disparaissait pas en même temps que l'alcool. « Vas-y, fait ton fier. J'lai bien vu dans tes yeux que t'allais céder, j'trouvais simplement que c'était à mon tour de te dire des belles choses. » dit-elle en levant les yeux au ciel. Évidemment, Alexis utilisait un ton sarcastique, il pourrait dire la même chose en retour parce que ça avait sûrement tout autant paru dans son regard à elle. C'était même encore bien présent tandis qu'il réduisait la distance entre eux une nouvelle fois. Mine de rien, Alexis aussi était contente que Kay l'embrasse comme il le voulait, ça lui confirmait juste que cette envie incontrôlable qui la travaillait était réciproque. « Y'a quand même une option que j'préfère entre les deux. » glissa-t-elle entre deux baisers sur un ton amusé. Kay, il se recula un peu tout souriant, attendant probablement ses belles paroles. Alexis s'retrouva bien déçue, comme si on venait de lui arracher sa chose favorite. La dépendance commençait déjà à s'installer et elle en était à peine consciente. Y'a tout de même un sourire en coin qui se dessina sur son visage tandis qu'elle regardait le Britannique. « T'attends pas à un truc de poète non plus là. » dit-elle en riant. C'était pas une très grande romantique, Alexis, pas une fan d'ouvrir son coeur, mais elle n'allait pas y échapper à celle-là. En plein milieu du dancefloor à gueuler par dessus la musique, par contre, c'était pas le meilleur endroit pour ça. Alex fit descendre ses mains vers celles de Kay, se tournant dos à lui pour l'entraîner plus loin, plus à l'écart vers une portion un peu plus tranquille. Se sentant peu capable de conserver une distance avec lui, elle l'attira à nouveau contre elle, s'appuyant contre le mur derrière en même temps. « J'imagine que si j'te dis juste que ce soir, t'es pas mal plus mémorable que l'autre soir, ça suffit pas hein? » tenta-t-elle avec un sourire amusé, pensant vraiment juste au moment où ses lèvres retrouveraient les siennes.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyJeu 1 Fév 2024 - 17:57


Alexis & Kay
tw: alcool


Dès que les lèvres de la Brésilienne étaient rentrées en contact avec les siennes, c’est comme si le défi et tout le reste s’était envolé. L’espace d’un instant, et d’un instant seulement, le Britannique oubliait de faire le fier, complètement absorbé par l’instant. Comme souvent, il se laissait porter par l’instant, sans trop se poser de question. De son point de vue, il n’y avait pas vraiment de quoi se poser de questions de toute manière. Il sentait simplement monter en lui une certaine addiction à la Brésilienne, mais rien qu’il ne pensait insurmontable. Dans son esprit, ce petit jeu allait les amuser un temps avant de s'évaporer doucement. Même s’il se doutait que quelques jours où quelques semaines seraient nécessaires pour éradiquer le souvenir brûlant qu’elle laissait sur lui, il était encore assez naïf pour croire que cette soirée ne faisait pas exception. Pourtant, l’exception, elle était bel et bien là. Il suffisait de comparer avec leur soirée précédente. Comment c’est possible de faire plus intense la deuxième fois ? La possibilité que ça ne fasse qu’augmenter à chaque rencontre, elle était là aussi. “Tu comprends bien qu’on va devoir retenter ça un autre jour pour comprendre ce qui s’est passé.” Dit-il avec une petite moue faussement innocente. La soirée n’était même pas terminée qu’il tentait déjà de s’assurer d’en avoir une autre comme celle-ci. Et comme celle-ci, ça comptait aussi cette notion de compétition et de défi qui avait rendu cette soirée bien particulière. Elle était là la grande différence avec la dernière fois, la notion de jeu, les sous-entendus et la joute verbale. S’il venait tout juste de gagner, ce n’était sûrement que partie remise et Alexis aurait l’occasion de se refaire. “Super, tu vas être inspirée alors. Tu me rends service en plus, parce que j’étais à sec sur les compliments.” Répliqua-t-il avec un petit clin d'œil. C’était bien évidemment faux, s’il avait dû trouver un truc à dire sur Alexis, il aurait bien été capable d’improviser comme il l’avait fait depuis le début. Le fait d’inverser un peu les rôles avait tout de même du bon. Ça permettait au Britannique de profiter sans réfléchir. Il baissait totalement sa garde l’espace d’un instant, juste content de pouvoir l’embrasser comme il le voulait à présent. Il baissait sa garde, certes, mais pas au point d’en oublier la récompense du pari. Un petit boost d’ego gratuit, on ne dit jamais non. Un petit rire filtra ses lèvres à la mise en garde de la brune. “Tant que ça vient de là… Pas de soucis.” Ria-t-il en pointant du doigt le cœur d’Alexis. Il se doutait bien qu’elle aussi aurait savouré cet instant comme il se doit si la situation avait été inversée, c’est pourquoi il se permettait un brin de moquerie. Son sourire ne diminuait pas d’un pouce, il était même plutôt patient, se laissant attirer par la jeune femme un peu plus loin. Il aurait pu penser que ce déplacement était stratégique, une façon de gagner du temps ou une façon de le faire oublier. Quoi qu’il en soit, il ne serait pas resté là sans réclamer son dû. L’important avant ça, c’était de retrouver une proximité avec elle. Il se laissait donc faire, plaquant son corps contre le sien à la première occasion. Son regard azur plongeait rapidement dans celui de la Brésilienne, ne laissant leurs visages qu’à quelques millimètres l’un de l'autre. “Tu pourrais te contenter de ça… Mais ce serait quand même pas mal déceptif.” Admit-il avec une petite moue. Vu les discussions qu’ils avaient eues jusqu’ici, il s’attendait à mieux de sa part. “S’il te plaît… Sois pas déceptive Alexis.” Ajouta-t-il juste avant de plonger son visage au creux de son cou. Une façon de lutter contre l’envie constante de l’embrasser. En embrassant son cou, ça lui permettait de se canaliser un peu tout en laissant à la brune tout le loisir de s’exprimer. Il remontait doucement en direction de sa mâchoire, puis de sa joue pour finalement déposer un dernier baiser à la commissure de ses lèvres. C’est sa propre patience qu’il m’était à l’épreuve là-dessus, mais il osait croire que ça en vaudrait la peine, encore. Quoi qu’elle finisse par dire.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyJeu 1 Fév 2024 - 22:27


Alexis & Kay
tw: alcool


Alexis, elle n'était absolument pas contre l'idée de retenter une soirée avec Kay. Si on lui avait proposé quelques heures plus tôt, sa réponse aurait certainement été différente, mais là elle pourrait bien dire oui à tout ce qui impliquait l'Anglais. Bon, on pouvait blâmer son état pour ça, mais il faut savoir qu'elle ne l'avouerait tout de même pas à voix haute. Alex, elle se demandait tout de même ce qu'une troisième soirée en sa compagnie pourrait avoir l'air. Y'aurait-il encore la même chimie? Plus forte, plus intense? Ou c'était juste un one time thing? « Pour la science, évidemment. » dit-elle avec un sourire malicieux. C'était logique puis ça lui plaisait bien l'idée qu'il veule la revoir et qu'il lui dise. Par contre, en ce qui concerne les compliments, c'était Alexis qui allait devoir travailler et se dévoiler un peu. C'était pas son genre, elle n'avait jamais vraiment ce rôle en compagnie d'un gars. Elle était habituée d'recevoir des jolies paroles et même des p'tites déclarations parfois, mais en retour elle n'en faisait pas tant que ça. Elle y était tellement habituée, qu'elle ne croyait pas une seule seconde que Kay était à sec. Pas avant la façon dont il la regardait. « On va dire que ça me fait plaisir de faire ça pour toi. » dit-elle avec un regard amusé avant de rire légèrement. En même temps, c'était pas la seule chose à laquelle elle n'était pas habituée, Alexis. Se sentir comme ça après une soirée en boîte avec un mec random... C'était bien une première aussi. C'était peut-être même ce qui lui posait un peu problème lorsque venait le temps d'lui faire des compliments sincères. Ça aurait aussi pu la stresser, si elle n'avait pas été aussi occupée à profiter de chacun des baisers qu'ils échangeaient, lui faisant un peu oublier tout ce qui se passait autour. Pourtant, Kay ne manquait pas de lui rappeler avoir gagné, jubilant à chaque moment où leurs lèvres se quittaient. C'était de bonne guerre, elle savait qu'elle aurait fait pareil en retour. Ça aidait même à garder ça ce que c'était : un jeu. Ses paroles futures n'allaient pas marquer le Britannique pour la vie, il n'allait pas tenir ça contre elle à l'infini. C'était un truc le temps d'une soirée, un pari pour s'amuser, rien d'autre. C'était ce qu'elle se disait, Alexis, alors qu'elle tirait le brun avec elle vers un coin un peu plus tranquille. À peine appuyée contre le mur, leurs corps se retrouvèrent, trahissant déjà un manque après quelques secondes. Même pas besoin de se replonger dans ces longs baisers fiévreux, le simple regard de Kay dans le sien, son visage près d'elle, Alex elle se sentait replongée dans cette atmosphère électrique. Une petite tentative de faire baisser cette tension d'un cran, clairement pour garder un semblant de contrôle, qui échoua misérablement. Kay, il gérait la situation et elle, absolument pas. Ses mots suivis de son visage et ses lèvres contre son cou... Elle se sentait être bien bien faible Alexis. Sa main alla se glisser sur sa nuque, cherchant une façon de reprendre un peu de contenance. Elle se mordait la lèvre inférieure avant qu'un petit rire ne s'échappe d'entre ses lèvres. « J'suis jamais déceptive, Kay. » souffla-t-elle avant d'inspirer un bon coup en sentant le dernier baiser de l'Anglais près de ses lèvres. Il la testait pas mal là, c'était impossible qu'elle se concentre pendant qu'il faisait ça. Avec sa main, elle recula un peu sa tête, juste assez pour replonger son regard dans le sien et qu'il arrête son petit manège qui la rendait complètement folle. « Kay, Kay, Kay... » commença-t-elle, faisant écho au début de leur soirée alors qu'elle tentait encore de retenir son prénom. C'était certain que là, elle pouvait plus l'oublier. Elle avait un petit sourire espiègle, jouant avec ses doigts dans la chevelure du Britannique, affichant un regard bien charmant. « Je ne m'attendais à absolument rien de ta part quand t'es apparu tel un p'tit pot de colle plus tôt ce soir... » enchaina-t-elle avec un petit rire. Bon, le début n'était pas très flatteur, mais elle l'avait bien dit ne pas être si douée avec les mots. Son sourire ne la quittait tout de même pas du tout. « Mais... T'auras bien su me surprendre avec ton sourire très charmant et ta personnalité assez intéressante. Ah et tes mouvements de danse, aussi. » continua-t-elle en prenant soin d'appuyer sur chaque mot, comme pour les rendre plus flatteurs. Elle prenait son temps en disant tout ça, s'assurant de promener ses doigts sur sa peau, de faire des eyes contacts, de bien le charmer en même temps quoi. « J'parlerai pas de tes baisers, ça tu sais ce que j'en pense, right? » rajouta-t-elle en s'approchant de son oreille. Alex se décala un peu, gardant quand même son visage près du sien, le bout de son nez frôlant celui de Kay. « Ça te suffit tout ça? Ça vient vraiment du coeur. »  termina-t-elle avec un petit rire, trahissant un peu le malaise qu'elle ressentait dans ce rôle. En même temps, elle n'avait rien dit de faux, elle avait aussi bien downplay certains éléments, juste pour garder un semblant de contrôle. Elle n'allait quand même pas lui dire qu'il l'avait un peu jeté par terre ce soir et qu'elle savait pas si elle arriverait à oublier la sensation de ses lèvres sur sa peau.    


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 EmptyVen 2 Fév 2024 - 7:34


Alexis & Kay
tw: alcool



“Évidemment.” Un petit sourire amusé aux lèvres, il répétait le mot, pour ajouter une couche à son tour. Il était clair dans la façon qu’ils avaient de se regarder que, non, ce n’était pas ça qui motiverait une nouvelle rencontre. Ils restaient simplement sur leur lancée. Même si Kay n’aurait pas trop de mal à avouer cette forte attirance qu’il ressentait pour elle, ce n’était pas la vibe qu’ils avaient lancée. C’était bien plus amusant de continuer comme ça, avec des mots plus dans la retenue alors que la tension entre eux était palpable. C’est sûrement pour ça qu’Alexis avait besoin de temps pour trouver les bons mots. Elle avait sa part du contrat à honorer, mais tout le défis était de ne pas trop en dire non plus. Une certaine part de stratégie rentrait dans l’équation. Entre le verbal et le non-verbal, beaucoup de choses se jouaient et les cartes se brouillaient pas mal dès que la proximité se faisait plus intense. Le truc, c’est qu’il commençait à placer la barre bien haute avec Alexis. Elle arrivait à le surprendre et à l’intéresser bien plus que ce qu’il aurait cru de prime abord. Il attendait donc le move suivant avec impatience, bien stimulé par cette joute verbale. Forcément, quand ça arrive, on peut redouter que le joueur en face se révèle pas à la hauteur. “Ça… On verra. Je vais être le juge là-dedans.” Déclara-t-il en riant. Même si aucune once de son cœur n’avait envie qu’elle soit un tant soit peu déceptive, la possibilité était encore là. Cette soirée n’avait fait que dévoiler Alexis comme un match parfait pour lui, mais ça avait encore le temps de changer. Il se reconcentrait assez vite quand elle imposa un nouvel eye contact. Alors qu’elle répétait son prénom, il mordait sa lèvre inférieure, luttant contre l’envie de l’interrompre en comblant l’espace entre eux. Son début déclaration lui décrocha un petit rire. Il savait très bien qu’il avait été sous-estimé, mais l’important, c’était bien qu’ils soient encore tous les deux à cet instant. Les mots qui suivirent étaient déjà plus flatteurs même si Kay ne put s'empêcher un nouveau rire. “Assez intéressante...” Répéta-t-il en riant. Elle parlait ensuite de leurs baisers et là, le rire laissait place à un grand sourire. Comme si son cerveau était rappelé à l’ordre avec ses quelques mots. Même si l’envie de l’embrasser ne le quittait jamais vraiment, il suffisait d’en parler pour qu’immédiatement, il en ait envie encore plus. “Hum… Je crois que là-dessus ça s’exprime tout seul.” Dit-il, le regard tombant sur les lèvres de la Brésilienne. Un soupir s’échappait sans qu’il ne maîtrise quoi que ce soit, signe qu’il était bien d’accord avec elle. Presque incapable de penser à autre chose, il n’avait plus tellement envie d’argumenter sur les mots de la Brésilienne. “C’est pas mal ouais…” Murmura-t-il en souriant. Une de ses mains remontait jusqu’à la joue de la brune pour caresser délicatement son visage alors qu’il replongeait son regard dans le sien. Il restait comme ça un instant, enveloppé par une sensation de bien-être. Fidèle à lui-même, il ressentait tout de même le besoin de commenter et d’avoir le dernier mot. Juste comme ça. “J’aurais sûrement fait mieux, mais c’est pas grave…” S’amusa-t-il une dernière fois avant de combler à son tour l’espace qui séparait leurs deux visages. “Ça, ça rattrape tout.” Murmura-t-il entre deux baisers pour conclure sur le sujet. Les mots n'étaient même pas suffisants pour évoquer ce qu’il ressentait à ce moment précis. Ce n’était pas rattraper qu’il aurait dû employer, mais surpasser. Cette tension qu’ils avaient soigneusement fait monter, elle ne semblait pas s’évacuer, au contraire, plus il l’embrassait, plus il avait envie d’elle et plus il sentait un goût de reviens-y bien fort. Si le coin tranquille qu’elle leur avait trouvé était parfait jusque-là, ça devenait tout de même bien trop bondé à son goût. “On est loin de chez toi ?” Demanda-t-il innocemment, alors que ses mains s’amusaient déjà à parcourir le corps de la brune. Ce n’était pas vraiment une option de la ramener chez Percy, alors il prenait un peu les devant, espérant qu’elle aussi elle ait envie de partir tout de suite.  

rp clos :coeur:

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
Contenu sponsorisé
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)   so sure of yourself, baby don't get greedy (kay) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
so sure of yourself, baby don't get greedy (kay)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» #13 baby, baby, baby ooooooh (niels)
» (#10) baby baby ride on, lily
» Dont let me down / Jim & Cam
» I dont want to freak her out - Aisling
» une bonne soirée c'est une soirée dont j'ai aucun souvenir | River

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: