AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

 

 I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptySam 20 Jan 2024 - 0:13

Elle s'en voulait pas mal Phoebe, elle n'avait pas été brillante brillante. Sortie de la ville pour faire des p'tits achats, elle avait bien vite oubliée qu'elle devait mettre de l'essence dans sa voiture. Elle avait tout terminé, s'était baladé dans la ville voisine, puis sur le seul chemin bâtard (mis à part l'autoroute) qui liait Bowen à la ville de Cannonvale où elle était allé, elle avait manqué d'essence. Phoebe, c'était pas une conne, mais c'était pas la plus débrouillarde non plus. L'avantage de venir d'une famille nombreuse et d'être la dernière, t'sé. Elle avait toujours eu ses frères et sa soeur pour l'aider et donc, lorsque sa voiture s'arrêta en faisant pouet pouet pouet, elle paniqua. Immédiatement, elle envoya un message dans le groupchat de famille pour avoir de l'aide. C'était toujours son premier réflexe. Sauf qu'elle attendait, attendait et aucune réponse. Elle testa Willow, Ari, Milo, tout le monde. Sauf Ramsay, quand même, elle avait de l'orgueil. Bref, elle tenta de contacter tout-le-monde, mais personne ne lui répondait. Sauf Woody. Ben oui, Woody il était encore dans le groupe de famille parce que même si elle, elle ne lui parlait plus, ben c'était pas le cas de tout le monde et il restait quand même un Rutkowski. Disons que Woody, c'était la dernière personne de qui elle voulait de l'aide. Elle aurait même accepté celle de Ramsay avant la sienne, mais comme son grand frère était la seule personne qui lui avait répondu et lui avait proposé son aide, ben elle allait devoir faire avec. C'est donc avec un ok un peu bête qu'elle accepta et se croisa les deux bras en attendant que son frère se pointe à sa rescousse. Elle était quand même à 55 minutes de Bowen et elle ne savait même pas ce qu'il comptait faire pour l'aider ni comment il allait se rendre à elle, mais rendu là... Il avait accepté, il devait bien avoir une idée.

@Woody Rutkowski  :notally:  

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4065
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyVen 2 Fév 2024 - 23:50

Il y avait treize mois, maintenant, que leur mère était décédée. Treize mois sans elle avaient prouvé à quel point elle avait une place tellement importante dans leur vie, à tous les Rutkowski. Le père, les enfants, tout le monde. Maman Rutkowski avait été une sainte, toute sa vie, mettant les besoins des autres avant les siens. Elle avait tout donné pour sa famille. Elle avait toujours été la première à vouloir rétablir la paix lorsque les pots se cassaient. Elle aurait été la première à supplier Phoebe et Woody de s’adresser la parole, à nouveau. Elle devait se retourner dans sa tombe, en sachant que sa mort avait éloigné l’aîné et la benjamine de la fratrie. Du haut du ciel, elle était sûrement en train de pleurer, alors que Woody hésitait à venir en aide à sa sœur. Elle lui avait clairement fait comprendre qu’elle ne voulait plus rien savoir de lui, au beau milieu de l’allée des pains, à l’épicerie. Ce message, dans la conversation de groupe de leur famille, ne lui était clairement pas destiné. Cependant, comme Nevaeh, Elias et leur père ne répondaient pas et n’avaient même pas encore vu son message, au bout de quinze minutes, il répondit qu’il viendrait la chercher. Comment ? Depuis l’accident, Woody ne conduisait plus. Il avait même vendu son VUS après l’avoir fait réparer. Il réfléchit un moment, passant sa liste de contacts en revue, avant d’appeler un ami qui faisait souvent des trajets entre les villes environnantes, pour le travail. Il s’essaya, et, bingo ! Son ami pensait partir dans quelques heures, mais vue la situation, il devança son heure de départ pour accommoder Woody et sa soeur. Il vint chercher le trentenaire chez lui et ensemble, ils firent la route sinueuse entre Bowen et Cannonvale. Elle n’avait pas le choix d’être coincée sur Gregory Cannon Valley Road, Phoebe, c’était la seule route hormis l’autoroute, pour relier les deux villes. Ils arrêtèrent en chemin pour remplir un bidon d’essence. Quelques kilomètres après, ils repérèrent Phoebe au bord de la route, attendant adossée à sa voiture. Il remercia son ami, prit le bidon d’essence d’une main, sa canne de l’autre, et claqua la porte de la voiture après en être sorti. Il tapota deux coups pour signifier à l’autre qu’il pouvait reprendre la route. Il se tourna vers sa petite sœur. « Salut. » Il ne savait pas vraiment s’il devait dire quelque chose de plus. Il s’approcha de la voiture. « Peux-tu m'ouvrir la portière d'essence ? » Demanda-t-il à sa soeur, lui jetant juste un rapide regard, installant en attendant un tuyau à un entonnoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyLun 12 Fév 2024 - 3:53

Avoir su que Woody serait le seul à voir son message et à lui répondre, Phoebe n'aurait pas écrit dans la conversation familiale. Ça ne lui tentait pas de voir son grand frère, mais ça ne lui tentait surtout pas de lui en devoir une. On aurait pu croire que comme elle n'était pas rancunière, elle serait vite passée à autre chose, que sa colère se serait estompée... Mais non. Sa colère avait été bien vive pendant tous ces mois surtout parce que tout ça, ça lui avait enlevé sa mère. Elle n'était pas la seule à l'avoir perdu, Phoebe, mais quand elle voyait Elias et Nevaeh qui parlaient avec Woody comme si de rien était, elle avait un peu cette impression. C'est peut-être pour ça que sa colère était restée aussi vive, pour compenser. Elle était fâchée pour trois. Woody aussi l'avait perdu, leur maman. Il avait de quoi ressentir cette douleur pour le restant de ses jours, en plus : la culpabilité. Clairement, il aurait eu besoin du soutien de sa petite soeur aussi, mais bon personne n'était parfait dans la vie et Phoebe, clairement pas assez pour voir les choses de cette façon. Pourtant, même en boudant l'aîné de la famille alors qu'elle était appuyée sur sa voiture, une mini partie d'elle était contente qu'il vienne l'aider. C'était sûrement juste lié au fait qu'elle était dans un trou perdu et n'avait pas envie de se faire manger par un kangourou parce que lorsqu'elle vit Woody descendre d'un camion qu'elle ne reconnaissait pas, son air bête reprit le dessus. « Salut. » lui répondit-elle en retour, lui accordant à peine un regard. L'ambiance était glaciale et super tendue, mais aucun des deux ne semblait prêt à faire l'effort pour que cela le soit un peu moins. Phoebe lui ouvrit la portière à essence, le regardant faire tandis qu'il lui sauvait la mise. « Faque... J'vais devoir te ramener? » lui demanda-t-elle. C'est un merci qui aurait dû sortir de sa bouche d'ingrate, mais non, elle gardait juste en tête que son ami s'était poussé et qu'elle allait devoir se taper une ride de 55 minutes avec Woody.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4065
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyDim 25 Fév 2024 - 15:32

Woody aurait pu se dire qu’avoir su que sa plus jeune soeur l’accueillerait aussi froidement, il serait resté chez lui et l’aurait laissée dans sa merde. Mais non. Il serait venu quand même. Premièrement, parce qu’il savait déjà que ce serait l’air bête qu’elle allait arborer à sa venue. Deuxièmement, parce que chez les Rutkowski, on s’entraide coûte que coûte, peu importe la raison peu importe la situation. On se serre les coudes. Cette devise avait ses hauts et ses bas, mais ils finissaient toujours par y revenir. Toujours, ou presque. Ces treize mois de glace entre Phoebe et Woody étaient l’exception. Il n’y avait jamais eu un tel silence entre deux membres de la fratrie. Jamais aussi long jamais aussi lourd. L’aîné demanda à sa soeur d’ouvrir la portière à essence. Il était là pour ça, pour l’aider, pas pour forcer du small talk sur elle. De toute façon, Woody n’avait jamais aimé parler de la pluie et du beau temps. Il conserva donc son air neutre, déposant sa canne au-dessus de la voiture de sa soeur alors que la portière s’ouvrait. Le jeune homme dévissa le bouchon d’essence et inséra un court boyau à l’intérieur, qu’il raccorda à un entonnoir. Il jeta un coup d’oeil à sa soeur en réalisant qu’il aurait besoin d’un peu d’aide pour la suite. À l’époque, il se serait chargé de tout, tout seul. Les choses avaient changé. Son corps avait changé. Avant qu’il ne lui demande un coup de main toutefois, elle demanda si elle devait donc le ramener - étant donné que son ami était reparti en direction de Cannonvale. « Laisse-moi marcher si c’est ce que tu préfères. On se reverra en 2032. » Lâcha-t-il non pas avec humour, mais avec lassitude. À la vitesse à laquelle il pouvait se mouvoir, désormais, Woody aurait des difficultés à s’en sortir par lui-même. Cela dit, peut-être qu’en 2032, Phoebe lui aurait pardonné. « Je vais avoir besoin que tu me tiennes l’entonnoir pendant que je vide le bidon d’essence … J’ai pas assez de force ou d’équilibre pour le faire seul. » Admit-il. Il y a quelques mois/années de ça, Woody se serait entêté et aurait essayé quand même, au risque de se blesser. Aujourd’hui, il comprenait qu’il devait demander de l’aide quand il ne se sentait pas capable de quelque chose. Il pilait sur son orgueil, de plus en plus, même si ça faisait mal, même s’il avait honte. Il lui avait fallu perdre sa mère, pour enfin comprendre que c’était un mal nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyJeu 21 Mar 2024 - 14:21

C'était pas une sans coeur, Phoebe. Ça n'en avait pas l'air vite comme ça, vu sa façon d'accueillir son grand frère qui venait juste l'aider, mais vraiment elle était gentille. Juste bien rancunière. Avec Woody. Parce qu'elle ne l'était pas avec personne d'autre dans sa vie. C'était la situation qui demandait ça aussi, personne d'autre dans sa vie n'avait été présent lors de l'accident qui avait tué sa mère... Leur mère. Elle oubliait ça parfois, la brune, que Woody aussi avait perdu leur maman et qu'il devait vivre avec cette culpabilité. Elle l'oubliait parce qu'elle avait été bien trop concentrée sur sa propre peine à elle, mais aussi parce qu'elle avait vu celle d'Elias et de Nevaeh. C'est juste qu'eux, ben ils parlaient encore à Woody. Aujourd'hui, c'était le plus grand effort qu'elle avait fait depuis 13 mois pour lui parler, lorsqu'elle lui avait demandé si elle allait devoir le ramener. « Tente moi pas... » murmura-t-elle en levant les yeux au ciel. C'était un peu chien, mais elle n'allait pas faire semblant d'être contente non plus. Par contre, en le voyant struggle avec l'entonnoir et le bidon, c'est un petit pincement au coeur qu'elle ressentie. Comme si elle se rendait finalement compte que son frère, il n'était pas immortel et qu'avec son corps qui le lâchait peu à peu, peut-être qu'à un moment... Elle se stoppa dans ses pensées, ne voulant pas aller là aujourd'hui. Elle se déplaça vers lui et tendit les mains pour tenir l'entonnoir, le regardant faire. Il avait l'air fatigué, Woody. Elle l'observa attentivement, ça faisait quand même presque 13 mois qu'elle n'avait pas réellement posé ses yeux sur lui, préférant lui faire des remarques ou l'éviter. Disons que ça impliquait rarement ses yeux posés sur lui pendant plus d'une minute. Mine de rien, le fait de ne plus avoir une relation avec son grand frère, ça l'affectait aussi, Phoebe. Elle s'était enfoncée dans la rancune et la colère, mettant de côté la peine que ça pouvait lui procurer. 13 mois, c'était long quand même, mais son orgueil ne lui permettait pas de juste passer l'éponge. « Merci d'être venu. » dit-elle en marmonnant un peu ses mots, comme s'ils étaient assumé à moitié. Elle ne pouvait pas passer l'éponge comme ça, mais elle pouvait faire un effort pour être un peu moins détestable... Ou en tout cas pour au moins apprécier le fait qu'il était là, prêt à se prendre des commentaires fatigants, juste pour l'aider et la sortir de la merde. Comme il l'avait toujours fait. C'était ça la famille. Bien franchement, si Woody avait vraiment eu besoin d'aide et qu'elle avait été la seule option disponible, Phoebe aussi l'aurait aidé. Sûrement.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4065
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyVen 12 Avr 2024 - 22:03

En voulait-il à sa soeur, Woody, qu’elle lui en veuille à ce point qu’elle ne soit rancunière avec personne sauf avec lui ? Non, bien sûr que non. Il savait en fait, qu’elle était juste la seule à voir la réalité telle qu’elle était, à ne pas se voiler la face : Woody avait tué leur mère en raison de son entêtement. Le fautif n’était pas le véhicule en sens inverse. Le fautif n’était pas une situation majeure et exceptionnelle hors de son contrôle. Le fautif, c’était Woody, qui n’avait pas voulu faire face à la musique, pas voulu accepter que sa condition de santé ne lui permettait plus de conduire. Il avait étiré l’élastique jusqu’à la toute fin, jusqu’à ce que ça lui pète en pleine face, et dans la face de tout le monde autour de lui. Il avait failli tuer Freja et Conchobáhr en même temps. Il avait failli se tuer lui-même. Ça aurait bien été la seule avenue acceptable, ça, que ce soit lui qui crève. Lui seul. C’est ce que Phoebe lui rappelait, sans rien dire, à chaque fois qu’ils se voyaient. Alors pour Woody aussi, être en sa présence, c’était douloureux. C’est sûrement pour ça aussi, qu’il n’avait pas cherché plus que ça à réparer les pots cassés, à s’faire pardonner. Il laissait le plus grand espace entre eux. Le plus grand silence. Sauf là. Parce que là, Phoebe avait besoin d’aide. Pas de son aide à lui précisément, mais d’aide en général, et il avait été le seul répondant. « Tu fais ce que tu veux. » Avait lâché l’aîné de la fratrie après le murmure de Phoebe. Il n’avait pas vu ses yeux levés vers le ciel mais il aurait pu le deviner, il avait reconnu son ton de voix pour pouvoir y associer la mimique qui était venue avec. Il la connaissait, sa sœur. Elle aussi, le connaissait, assez pour savoir que s’il lui demandait de l’aide avec le bidon et l’entonnoir, c’est qu’il n’était pas au mieux de sa forme, bien loin de là. Pendant qu’elle tenait l’entonnoir et le tuyau et qu’il s’exécutait à verser l’essence dedans, il sentait son regard sur lui. Il ne disait rien. Il n’avait pas envie de savoir à quoi elle songeait en l’observant. Alors qu’il avait à peu près vidé le deux tiers du bidon, Phoebe le remercia d’être venu. « Personne d’autre semblait dispo. J’allais pas te laisser là, mal prise. » Il termina de verser le bidon dans les secondes qui suivirent et, en se dégageant, il leva les yeux vers elle. « T’es ma soeur, quand même. » Quand même que treize mois sans se parler pour de vrai, c’était long. Quand même qu’elle n’avait pas envie de vouloir de lui comme frère. Quand même qu’ils étaient à la dérive sans savoir, ni l’un ni l’autre, comment se retrouver. Il referma la portière d’essence. « Tiens, avec ça tu vas pouvoir retourner à Bowen. Ça devrait avoir rempli le quart, à peu près. » Il prit l’entonnoir et le tuyau des mains de sa sœur, après avoir déposé le bidon vide par terre.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyMar 28 Mai 2024 - 23:04

Elle ne voulait pas nécessairement lui rappeler avec son air bête qu'il avait tué leur mère. Elle n'était quand même pas cruelle, Phoebe. C'était juste difficile pour elle de faire comme si de rien n'était, comme si personne n'était fautif alors que... Ben oui, Woody l'était. Elle n'aurait pourtant pas voulu qu'il meurt à la place de leur mère dans l'accident, elle ne lui souhaitait pas de mal. Ben, pas de mal comme ça, mettons. Peut-être plus comme se cogner le coude souvent sur le coin de la table ou bien comme se coincer le petit doigt entre deux chaises. Il souffrait assez comme ça Woody, pas besoin de lui souhaiter la mort ou la torture éternelle. Juste une p'tite blessure une fois aux deux semaines c'était suffisant. Dans tous les cas, elle n'allait pas le laisser faire du pouce sur le bord de l'autoroute certain, même si elle y avait quand même pensé deux secondes. « C'est bon là, je suis pas atteinte de vésanie non plus, ce serait dangereux d'te laisser là. » souligna-t-elle en levant les yeux. Ça, c'était sa spécialité : parler un peu pour rien dire, mais surtout lever les yeux au ciel. Prise de mini remords parce qu'il la pensait sérieuse, Phoebe remercia son frère. Fallait quand même rester polie, même s'il s'agissait de Woody. Il n'était pas obligé de venir l'aider. Sa réponse la replongea direct dans un mood sarcastique alors qu'elle mit sa main sur son coeur. « Moh, Woody le Saint. » dit-elle d'abord avant de, encore une fois, rouler des yeux. « Lâche moi avec ton chleuasme, essaies-tu de me passer un message? T'es donc ben gentil je devrais te pardonner, c'est ça qu'on fait entre frère et soeur? » demanda-t-elle en plissant des yeux. Ok, elle était un peu désagréable. Aussi, elle n'était même pas certaine de la bonne utilisation du mot chleuasme, mais ça collait bien avec son idée du mot et ça faisait big brain de sortir ça là. Dans tous les cas - et ça tombait bien vu la frustration qui montait - Phoebe redonna avec plaisir le bidon et l'entonnoir à son frère tandis qu'il semblait, encore, attendre une invitation à monter dans la voiture. « Même si j'te pardonne pas là sur le champ, je vais quand même te ramener. En plus, tu vas pouvoir tenir mon nouveau jacquemart pour l'horloge de maman. Ce sera comme une mini, mais vraiment mini, façon de te racheter. En évitant qu'il brise en chemin. » dit-elle avec un petit air qui voulait dire t'es ben mieux d'en prendre soin. Clairement, ça compenserait jamais pour la perte de leur mère. Malgré toutes les petites piques lancées à Woody, Phoebe se rendait quand même compte qu'il lui manquait, son frère. L'insulter, mais le garder à proximité, c'était ce qu'elle pouvait faire de mieux pour l'instant.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4065
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) EmptyDim 9 Juin 2024 - 3:36

Woody arqua les sourcils quand Phoebe lui parla de vésanie, mot qu’il ne connaissait pas du tout, mais il s’imagina que c’était une maladie quelconque, vu le contexte. Sachant la situation entre eux deux, il n’allait pas lui demander un cours de vocabulaire. Il se contenta d’un : « Merci. » puisque c’est vrai qu’avec la chaleur, sa fatigue et les kilomètres qui le séparaient de Bowen, il serait probablement mort en chemin - ou en tout cas, oublié au bord de la route, laissé à lui-même. C’est d’ailleurs le sort qu’il n’avait pas voulu réserver à sa soeur, raison pour laquelle il avait décidé de venir l’aider quand il avait constaté que personne d’autre de la famille ne répondait à son appel à l’aide. Pas parce qu’il se considérait comme un Saint. « J’pense qu’on sait tous les deux que je suis pas un Saint. » Mais elle en remettait une couche, en parlant de ce soi-disant message qu’il serait en train de lui passer. Elle réutilisa un mot à un million de dollars, et ça le fit encore sourciller. « C’est quoi, là, t’as joué à Scrabble récemment et tu veux montrer que tu connais des nouveaux mots ? » On aurait dit qu’ils retombaient en enfance, tous les deux, avec leurs attaques puériles. Sauf que là, ça n’avait rien d’une petite chicane qui dure vingt minutes. Ça faisait treize mois, bordel, que ça durait. Et les insultes et les piques d’aujourd’hui, c’était le plus grand nombre de mots échangés en tout ce temps. Il aurait peut-être dû se consoler en se disant que c’était mieux que rien. Au moins, Phoebe lui parlait. Elle lui redonna le bidon et l’entonnoir et confirma qu’elle allait l’embarquer, s’il tenait son nouveau jacquemart pour l’horloge de leur mère. « Son horloge était brisée ? » Demanda Woody. Il ne savait pas, non plus, que les affaires de leur mère avaient commencé à être triées et réparties entre eux. Il pensait que ça restait chez leur père, pour l’instant. Le trentenaire ouvrit la valise de la voiture de sa soeur et déposa l’entonnoir et le bidon vide, avant de refermer le coffre et de venir s’asseoir à côté d’elle. Il prit le jacquemart que sa soeur lui tendait après qu’il eut bouclé sa ceinture. Il tenait le jacquemart posé sur ses cuisses, le tenant de ses deux mains. Alors que Phoebe venait de démarrer, il déclara : « Je sais pas si tu l’as su d’Elias ou de Naelya, mais … t’es une tante, maintenant, tu sais ? » Sans lâcher le jacquemart des yeux.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty
MessageSujet: Re: I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)   I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I struggle sleeping 'cos the house feels haunted, filled with the shadows of regret (woody)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)
» #156 A chair is not a house and a house is not a home (Terry)
» Un retour à la civilisation mon cher Woody? - pv Woody -
» and should the sky be filled with fire and smoke (primrose)
» #132 - i'll take the blame from your hurt in your struggle (haran)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: see something else :: les villes à proximité-
Sauter vers: