AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal

 

 Woody ☼ Une sensation de déjà vu.

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Woody ☼ Une sensation de déjà vu. Empty
MessageSujet: Woody ☼ Une sensation de déjà vu.   Woody ☼ Une sensation de déjà vu. EmptySam 3 Fév 2024 - 0:02

Une sensation de déjà vu.

ft. @Woody Rutkowski et @Camryn Sheridan


« « L'HABIT NE FAIT PAS LE MOINE ! » »
Eh ben dis donc ! La journée s’est montrée très sportive.
Camryn n’avait pas vu l’heure passée, elle avait un travail monstre après les retours de congés de son patron. Elle avait passé son temps à jongler comme d’habitude entre les arrivées et départs des patients, les prises et annulations des rendez-vous, les livreurs, les appels en tout genre et les dossiers à remplir et enregistrer. Toutes tâches étaient effectuées et elle vérifiait consciencieusement sa To Do List pour voir s’il ne lui manquait rien. Elle en crée une autre sur son calepin pour les tâches qu’elle fera dès son retour au travail le lendemain. L’organisation était son point fort et si elle ne l’avait pas, elle serait perdue. Sa vie était comme ça, malgré ses manigances pour pouvoir vivre convenablement. Finalement, elle se retrouvait à se mentir à elle-même et aux autres lors des heures de travail. Et oui, même à son patron puisqu’elle sabotait son propre look pour ne pas gérer les avances des patients.

Elle a déjà connu un Woody Rutkowski dans sa jeunesse, mais serait-ce vraiment celui avec qui, elle a fait les quatre cents coups ? Genre jouer aux billes, les batailles des boues avec les autres voisins ? Peut-être ou non, le hasard pouvait faire les choses.
Ils n’avaient pas encore l’occasion de discuter de leur vie privée respectives. Sûrement parce qu’elle ne lui donnait pas envie de papoter avec lui ? Bah oui, regardez là. Elle avait les cheveux ébouriffer, une chemise rose pâle avec une veste et un pantalon tailleur noir par-dessus. Elle avait la classe, mais pas pour sa coiffure ni son maquillage. Elle portait une imitation de Ray Ban sur le bout du nez, même si elle avait dix sur dix sur chaque œil, elle avait bousillé son maquillage exprès pour repousser les gros lourds. Elle portait même un faux appareil dentaire comme Ugly Betty ou le Destin de Lisa. Question de sabotage, c’était la meilleure dans ce domaine.

Camryn prit le temps de prendre une grande inspiration, étendre ses bras en avant et en arrière et tourna la tête avant de se détendre en cette fin de journée. Madame Wilson sortit du cabinet de Woody et se dirigea vers Camryn. Celle-ci lui offrit un petit sourire sans dévoiler ses dents. Il était plus sage d’éviter d’effrayer les patients !

« - Ma petite Camryn…C’est bien dommage que vous n’apprenez pas à prendre soin de vous ! »

Alors là, la petite mamie avait totalement raison ! Dans le fond, Camryn cachait un éclat de rire. Si elle la connaissait, elle ne lui dirait pas ça. Camryn papillonna des paupières et sourit un peu plus en haussant les épaules avant de se lever pour être sa hauteur.

« - Mère nature ne m’a pas aidé, en effet. Bon. Alors le docteur Rutkowski vous a donné un petit mot pour moi ? » dit-elle désignant le post-it du regard.

La mémé lui donna le papier en soupirant.
« - Oui et il est très gentil ce garçon ! Vous devrez faire attention à vos cheveux, il ne mérite pas à ce que vous bossiez avec une coiffure pareille ! Vous savez, j’étais coiffeuse dans ma jeunesse et je… »

Camryn prit le post-it, écoutant la patiente avec beaucoup de patience tout en écrivant la date de rendez-vous sur la carte de visite de Woody.  

« - Je vais prendre vos conseils sur l’aloe Vera, ça a l’air super intéressant. Je sais que cette plante a de nombreuses vertus et je n’y manquerai pas… »

« -Oui bon, alors c’est le 19 du mois prochain ! Je m’en vais, et coiffez vous mieux que ça ma petite ! »

« - Au revoir madame Wilson, passez une merveilleuse soirée ! »

Madame Wilson quitta le cabinet de Woody et Camryn pouffa légèrement avant de lever la tête et de croiser le regard de son patron. Le rouge lui monta aux joues assez rapidement. Il ne fallait pas rigoler !

« - Je… Ce n’est pas intentionnel d’avoir rigolé, disons que la journée était peu rude. » s’excusa-t-elle à sa façon avant de hausser les épaules et se tourner vers son ordinateur pour enregistrer les dernières informations de madame Wilson.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4066
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
Woody ☼ Une sensation de déjà vu. Empty
MessageSujet: Re: Woody ☼ Une sensation de déjà vu.   Woody ☼ Une sensation de déjà vu. EmptySam 3 Fév 2024 - 0:06

Il n’avait pas une très grande mémoire de son enfance, Woody. La preuve, il avait récemment recroisé une fille qu’il avait apparemment bullied, humiliée, durant leur adolescence. Et il ne l’avait pas du tout reconnue. Ce n’est que lorsqu’elle lui avait rafraîchi la mémoire, avec son prénom - Ella - mais aussi avec des exemples bien imagés, qu’il avait pu la replacer. L’aîné des Rutkowski avait toujours été bien trop centré sur lui-même pour porter une véritable attention aux autres. Il ne s’arrêtait jamais assez longtemps sur une personne pour que celle-ci imprègne sa mémoire, déteignant sur ses souvenirs. Il ne conservait que quelques vagues échos de son enfance, des images embrouillées qui lui revenaient parfois en tête. Hormis les souvenirs avec la famille, Woody ne se souvenait pas de grand chose. Ce n’était donc pas étonnant qu’il n’ait pas encore cliqué quant à l’identité de sa nouvelle secrétaire médicale. Camryn Sheridan, ce nom lui semblait très familier, il l’avait entendu à quelque part auparavant, mais au-delà de ça, il n’aurait pu mettre le doigt sur le feeling qu’il avait quand il la regardait. Elle n’avait rien de bien particulier, un look des plus ordinaires, probablement pas une fille avec qui il aurait couché par le passé ou alors c’aurait été lors d’une nuit bien arrosée. C’était peut-être ça. C’est même ce qu’il avait décidé de conclure plutôt que de chercher constamment d’où il pouvait bien la reconnaître. Connaissant les antécédents de Woody, c’était le plus logique.

« Cette fois, madame Wilson, il faudra absolument que vous fassiez vos exercices à la maison … Vous ne m’en passerez pas une, je le verrai le mois prochain s’il n’y a pas eu de progrès ! » Il afficha un sourire plus ou moins forcé envers cette patiente qui semblait étirer son processus de guérison, rien que pour revenir ici mois après mois. Il comprenait qu’elle manque d’activités sociales, mais il était quand même question de sa santé physique, et ça avait tendance à l’agacer. Il lui remit un post-it avec quelques indications pour sa secrétaire. « Vous pourrez remettre ça à Camryn en repassant à l’accueil. » Il la salua et ouvrit le dossier de madame Wilson afin de remplir ses notes du rendez-vous. Malgré sa maladie, ses doigts avaient pour le moment encore de la rapidité, alors il remplit assez vite ses observations. Il se leva ensuite et descendit le couloir jusqu’à l’entrée de la clinique. Madame Wilson venait de quitter et Camryn pouffait de rire. « Ça va. Elle est toute une personnage, la Wilson. » Lâcha-t-il en arquant un sourcil, le regard rivé vers le stationnement de l’autre côté de la grande vitre. Quelques secondes plus tard, comme si l’information avait mis tout ce temps à se rendre, il regarda Camryn. « Comment ça, rude journée ? Ici ? » Il n’avait pas eu l’impression que ça ait roulé tant que ça. Camryn était une nouvelle employée, il était encore en train d’évaluer si elle pouvait faire la job ou non. En terme d’organisation et d’efficacité, rien à dire, mais si elle croulait sous la pression, ce n’était pas bon.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Woody ☼ Une sensation de déjà vu. Empty
MessageSujet: Re: Woody ☼ Une sensation de déjà vu.   Woody ☼ Une sensation de déjà vu. EmptySam 3 Fév 2024 - 0:43

Camryn Sheridan a écrit:

Une sensation de déjà vu.

ft. @Woody Rutkowski et @Camryn Sheridan


« « L'HABIT NE FAIT PAS LE MOINE ! » »
Dans la vie, vous vieillissez bien ou mal. Il n’y a pas d’entre deux. Les petites mémés sont le portrait craché de notre avenir. Tout dépend de notre passé. Il y a les gentilles et il y a les acariâtres. Parfois, elles ont la même conviction « c’est pour ton bien » diraient-elles.
Le vécu était présent chez Camryn. Elle le vivait avec madame Wilson. Elle connaissait déjà tous les conseils sur l’aloe-vera et avait trop l’habitude de s’en servir. Ce n’était pas seulement pour la beauté, mais aussi pour les premiers soins ou l’alimentation comme détox. Elle s’en servait pour la circulation sanguine de ses jambes, elle qui a l’habitude de porter des talons hauts, même si elle opte souvent pour des pantoufles pilou pilou chez elle ou des grosses baskets pour courir et se détendre en dehors du travail.
D’ailleurs, elle avait une soirée de prévu après la fermeture du cabinet. Elle devait servir d’alibi pour secourir une amie d’un mauvais date qu’elle a avec Tinder. Apparemment, c’était une erreur de parcours, mais pour qu’elle le revoit une seconde fois, c’était suspect. Camryn n’y croyait pas trop à cette histoire, elle préférait donc le voir de ses propres yeux.

La trentenaire pouffa de rire au départ de la dernière patiente. Elle n’allait pas pleurer après ses remarques, mais elle le regretta aussitôt en voyant débarquer Woody. Elle expliqua la raison, et elle se rendit compte que c’était déplacé. Woody était étonné de sa dernière phrase.
Cam’, tu ne gagnes pas de points. Tu en perds trop.
N’oublie pas que tu es toujours en essaie.
La brune se pinça les lèvres et hocha la tête.
« - Oui, vous pouvez venir le constater par vous-même. » l’invita-t-elle à s’asseoir à ses côtés en face des deux écrans de l’ordinateur.
Elle réajusta sa paire de lunettes rondes, ressemblant à celle de Harry Potter et elle ouvrit les documents Excels nommés « Plannings du docteur Rutkowski » et « Appels sortants ». Elle souhaitait lui montrer qu’elle était efficace, elle tenait un tableau de bords de tous les appels, les entrées et sorties, les demandes faîtes. Le nombre d’appels en ce jour était énorme, elle n’avait pas perdu la main une seule fois.

« - J’ai tout fait pour alléger votre planning selon les imprévus et vos rendez-vous personnels. » expliqua-t-elle avant de sortir le bloc note de l’ancienne secrétaire avec tous les rendez-vous personnels de Woody. Toutes les notes étaient écrites minutieusement sur un tableau. Camryn a dû rattraper le travail en tapant le tout sur l’ordinateur.

« - Si jamais vous souhaitez que ça reste confidentiel, je peux créer un calendrier partagé sur Outlook. Vous avez la possibilité de mettre votre rendez-vous sur le calendrier, je le verrai et vous pouvez également le notifier comme privé. Je ne verrai pas le détail, comme ça, vous avez votre vie privée. »

Elle tourna la tête vers lui et lui lança un regard rempli de compassion. Elle n’était pas simplement gentille, elle ressentait de l’empathie. Et ça faisait toute la différence surtout dans le milieu médical. Elle n’aimerait pas que quelqu’un sache tout ce qu’elle fait en dehors du travail, et surtout ses rendez-vous chez un spécialiste, ça ne regardait qu’elle.

« - Je vous préviens, ce n’est pas moi qui aie tenu ce gros vieux bloc note. Mais la personne avant moi était efficace ! »

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4066
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
Woody ☼ Une sensation de déjà vu. Empty
MessageSujet: Re: Woody ☼ Une sensation de déjà vu.   Woody ☼ Une sensation de déjà vu. EmptyDim 11 Fév 2024 - 4:15

La secrétaire médicale nouvellement en poste se pinça les lèvres et hocha la tête. Woody était plutôt étonné par le fait qu’elle ait eu une grosse journée, plutôt que par son commentaire sur Madame Wilson. En ce qui concerne sa patiente, il pouvait passer par-dessus ça, d’autant plus qu’il n’y avait plus personne dans la clinique. Entre eux deux, ils pouvaient bien se permettre, de temps en temps, de ventiler un peu sur la clientèle. Cependant, pour ce qui était de la charge de travail, il n’avait jamais eu de commentaires par le passé sur le fait que les journées étaient trop chargées. Elles étaient dans la normale d’un poste du genre. Est-ce que Camryn n’avait pas autant de skills organisationnels que ce qu’elle avait laissé croire en entrevue ? Elle voulait lui démontrer les faits, alors il hocha la tête. « Très bien. » C’était son entreprise, il devait prendre le temps, surtout auprès des nouvelles embauches. Il s’avança vers la chaise de bureau libre et s’assit à côté de la brunette. « Ah, ouais, la moyenne d’appels est nettement plus élevée que d’habitude. » Constata-t-il en fronçant les sourcils, les yeux rivés sur l’écran. Il était en mode analyse, Woody. Son horaire s’était rempli d’un seul coup, et cette idée l’angoissait un peu. Il était encore assez en forme pour pratiquer, Woody, mais la fatigue le gagnait tout de même bien plus facilement qu’avant. Par exemple, en ce moment, il était exténué. « Merci. » Dit-il tout simplement quand elle parla d’allégement de son planning. Elle ne pourrait pas faire de miracles non plus. Par contre, il apprécia qu’elle note des moyens de préserver sa vie privée, même s’ils devaient échanger sur les présences et les absences de Woody. « Oui, je veux bien le calendrier partagé, sur Outlook. Je connais, je n’ai pas soixante-dix ans non plus. » Il esquissa un sourire un peu amusé, un peu moqueur. « Je suis assez réservé et privé, comme personne, alors tu auras rarement le détail. Mais tu auras toutes les informations dont tu auras besoin dans le cadre du travail. » Après tout, il ne la connaissait pas, il n’avait pas forcément envie qu’elle sache tout de ses rendez-vous de suivi avec son neurologue, ou encore ses rendez-vous juridiques pour les démarches légales envers Alice, qu’il voulait officiellement reconnaître comme sa fille, puisqu’il était bel et bien son père biologique. Bref, Woody avait des choses à cacher, qu’il ne voulait pas forcément ébruiter au travail. « Non, ce bloc-notes, il était à Charlene. Elle, elle avait soixante-dix ans. » Il rit. « Pas très techno, mais oui, efficace, comme tu le dis. » Dit-il dans un hochement de tête. « La barre est haute, pour la remplacer … Mais de ce que je peux voir … Tu t’en sors assez bien. » Il posa une main sur son épaule, brièvement, juste pour un peu d’encouragement. Il n’était pas le patron le plus démonstratif en reconnaissance, et pas le plus souriant non plus, mais il pouvait bien faire un effort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Woody ☼ Une sensation de déjà vu. Empty
MessageSujet: Re: Woody ☼ Une sensation de déjà vu.   Woody ☼ Une sensation de déjà vu. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Woody ☼ Une sensation de déjà vu.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Woody ☼ Une sensation de déjà vu.
» Un retour à la civilisation mon cher Woody? - pv Woody -
» étrange sensation.. {PV Cosima}
» Un air de Déjà vue !
» Je vous ai déjà vu non ? [Heather]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: