AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 

 what if we met with a different mindset (cooper)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
grand kangou
Ollie Baker
Ollie Baker
POINTS : 215
MESSAGE : 2322
ICI DEPUIS : 02/09/2022
COMPTES : Kay, le petit british + L'hyperactif, Checo + Gus, le gosse de riche
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar) magma (sign) StrangeHell (icons)

STATUT : Célibataire, bien trop attaché à ce statut pour créer quoi que ce soit.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
what if we met with a different mindset (cooper) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: what if we met with a different mindset (cooper)   what if we met with a different mindset (cooper) - Page 2 EmptyVen 26 Avr 2024 - 0:29


Riley & Cooper


Trouver les mots justes et ne pas trop réfléchir, avec Riley, c’était pas mal un exercice. Cooper n’avait pas envie d’overstep, de dire des choses qui pourraient la mettre mal à l’aise et s’il sentait qu’il l’avait un peu fait juste avant, ça finissait tout de même par s’apaiser. Leur situation n’était pas la plus évidente, puisque le travail les reliait. Ce n’est pas comme s’il connaissait la jeune femme depuis longtemps, il ne pouvait pas nécessairement faire des remarques en assumant qu’elle comprendrait tout de suite son point de vue. C’est là qu’il voyait la limite à cette posture qu’il avait au travail. Peut-être un peu trop sérieux et pas assez convivial avec les autres. En adoptant cette posture, forcément que ses mots avaient un tout autre poids, alors il se devait de faire attention. Pour autant, l’ambiance restait douce. Les sourires revenaient bien assez vite et le naturel aussi. Du moins, jusqu’au moment où il lui demanda où il devait la déposer. Une question assez simple. Pas une question qui aurait dû la mettre mal à l’aise, en tout cas, il ne s’y attendait pas vraiment. Alors qu’il avait déjà commencé à conduire, il n’avait pas pensé que tout ça remettrait la brunette dans un nouveau flot de pensées oral. Il la laissait faire, ne sachant pas vraiment où elle voulait en venir, écoutant le descriptif de sa soirée avant l’accident. Il se sentait un peu coupable de la faire repartir dans tout ça, mais en même temps, c’était dur de cacher un petit sourire amusé lorsqu’elle précisa avoir des amis. Une défense étonnante alors qu’il n’avait aucun doute là-dessus. Finalement, il laissait son sourire grandir un peu, se disant que peut-être que ça apaiserait Riley s’il prend ça à la rigolade. “T’en fais pas Riley, ton vieux collègue ne va pas s’imposer avec toi et tes amis.” Dit-il, accompagnant sa phrase d’un petit rire. En lui demandant où la déposer, il ne s’était pas attendu une seule seconde à ce qu’elle l’invite. Et bien honnêtement, la seule envie qu’il avait pour sa soirée, c’est de rentrer, peut être se boire une bière dans son jardin, au calme et ensuite aller se coucher. Autant, il apprécie sincèrement Riley, autant l’idée d’aller avec elle, qu’il ne connaît déjà pas beaucoup, rejoindre d’autres personnes qu’il ne connaît pas du tout, ça lui semblait être un gouffre d’énergie. “Et y a rien de mal à faire des soirées tranquilles, c’est pas pour ça que je vais imaginer que t’as pas d’amis.” Précisa-t-il ensuite, gardant son petit sourire amusé. Son ton n’était aucunement moqueur, il était doux. Au fil des conversations avec elle, il commençait à cerner le personnage, et même si ça l’étonnait que cette question ait provoqué tout ça, ça ne l’étonnait pas vraiment qu’elle cherche à justifier plein de choses. “Avant que tu ne dises quoi que ce soit, je plaisante, hein. À propos du fait de m’imposer. Pas besoin de te justifier… Si jamais.” Dit-il en lui lançant un petit regard complice. Il s’imaginait déjà l’entendre lui dire que ce n’est pas ça qu’elle voulait dire et partir dans d’autres argumentations qui la gêneraient encore plus. For the record, c’est pas moi qui vais te juger sur quoi que ce soit. Je voulais juste que tu saches que j’ai un peu de temps et que ça ne me dérange absolument pas de t’aider en te déposant ou tu veux. Que ce soit chez toi ou ailleurs. Et pour tout dire, j’connais pas ton frère, mais si j’étais allé au restau avec le mien, j’aurais aussi besoin d’un temps calme après.” Il était resté bien sérieux sur ses premiers mots, mais avec sa dernière phrase, il riait de bon cœur. Une petite balle perdue pour Will, mais il aurait très bien pu le dire avec lui dans la voiture, alors ça ne faisait pas de mal. Il voulait juste détendre un peu l’atmosphère. “Du coup, il va juste falloir que tu me guides.” Ajouta-t-il chaleureusement, ne sachant pas trop par où aller.

__________________________


┗ Cold heart ┛
ஃ It's a human sign, when things go wrong, when the scent of her lingers and temptation's strong. Some things look better, baby, just passin' through ஃ
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
what if we met with a different mindset (cooper) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: what if we met with a different mindset (cooper)   what if we met with a different mindset (cooper) - Page 2 EmptyLun 20 Mai 2024 - 3:39


Riley & Cooper


Un jour, peut-être que Riley arrivera à aligner deux phrases avec Cooper sans avoir l'air d'une totale débile. Un jour. Peut-être. Elle espérait en tout cas parce qu'elle accumulait les expériences embarrassantes en sa présence et si déjà, elle le trouvait intimidant et impressionnant, disons qu'elle ne s'arrangeait pas pour l'être en retour. En même temps, il s'agissait bien là de deux mots n'ayant absolument jamais été utilisé pour la décrire. C'était plutôt obvious. Elle ne s'arrangeait pas non plus pour qu'il ait envie de réellement trainer avec elle un jour à l'extérieur du boulot ou sans avoir besoin de la sauver d'un chauffeur abusif. En fait, en s'enfonçant comme ça et en déduisant que peut-être il avait envie qu'elle l'invite, Riley s'arrangeait même pour que Cooper n'ait plus envie de la croiser dans les couloirs du commissariat. On en était à ce point-là. Même si Cooper riait à sa supposition, il mentionna quand même qu'il était ''son vieux collègue'' et instantanément, Riley se demanda si elle avait utilisé ces mots, ne les pensant pas une seconde. « Vieux collègue... Oh. Est-ce que j'ai dit ça? C'était pas ce que je voulais dire. » dit-elle en se tournant comme choquée par ses paroles. Elle fronça des sourcils quelques secondes après, ne laissant pas le temps à Cooper d'ajouter un mot. « Je suis presque certaine que j'ai pas dit ça... Mais juste au cas, je ne trouve vraiment pas que tu es un vieux collègue. » rectifia-t-elle, au cas où, puis au pire ce serait un p'tit compliment placé de façon moins maladroite que le reste. À voir le sourire de Cooper, elle comprit bien qu'il s'agissait de ses mots à lui et pas les siens. Riley, elle s'était suffisamment humiliée avec toute cette histoire alors elle se réappuya contre le dossier du siège et regarda devant, les joues tout de même un peu rouge. Ce n'était pas pour autant qu'elle cessait de suranalyser toutes ses paroles à elle, puis celles de Cooper. Ayant probablement prévu le coup, commençant à comprendre comment elle fonctionnait, Cooper enchaîna avec des explications, dénouant les noeuds dans la tête de Riley à chaque phrase. « Mmmh. » se contenta-t-elle de dire, lui faisant un petit sourire en retour. Elle écoutait son conseil, se retenant de justifier quoi que ce soit d'autre. Il devait en avoir marre à force aussi. Elle laissa un petit silence s'installer après sa dernière clarification, souriant davantage en l'entendant parler de son frère. « Merci. » dit-elle simplement, sincèrement. C'était bien ça qu'elle aurait dû lui dire d'abord et avant tout, le remercier de l'avoir sauver et de la dépanner d'la sorte. Elle soupira avant de rire légèrement. « On semble avoir des frères similaires alors. Même si on ne fait pas grand chose, c'est rarement tranquille en sa compagnie. » dit-elle, pensant à Checo. Il avait l'énergie d'une douzaine de personne qui avaient bu bien trop de café celui-là. C'était aussi l'une de ses personnes favorites alors, ça ne l'embêtait jamais, mais ouais elle ne se voyait pas trop double booked sa soirée après un moment en sa compagnie. Après un autre petit silence, Cooper demanda un peu plus de directions, chose que Riley avait presque oublié. Une fois la petite pression descendue, elle aurait bien pu rester dans la voiture toute la soirée à sillonner la ville, mais c'était pas trop le but de cette balade. C'était aussi clairement pas l'intention du pauvre Cooper qui souhaitait sûrement juste rentrer chez lui. « Tu peux tourner à droite au prochain feu rouge, puis à gauche sur la première rue. » détailla-t-elle avec un petit sourire. En quelques minutes, il se gara devant chez elle. « Merci encore, vraiment je t'en dois une. N'importe quoi, n'importe quand » dit-elle avec un sourire avant de réaliser qu'elle était un peu dans l'extrême en disant ça comme ça. Elle ferma les yeux un instant, mais se retint de se justifier encore. « Enfin, tu comprends. » dit-elle simplement avec un sourire gêné. Un petit signe de la tête pour le saluer une dernière fois, puis Riley sorti de la voiture de Cooper, prête à oublier toutes les belles gaffes qu'elle venait de faire en si peu de temps.

rp clos what if we met with a different mindset (cooper) - Page 2 2269043814

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
 
what if we met with a different mindset (cooper)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» two plus two equals five (cooper)
» #104 - le monde tourne encore, cette fois je lâche - cooper
» Kay, Tommy, Gustavo & Cooper - Rps
» Car l'amour, c'est pas c'que tu crois. ♪ [ft. Lola Cooper]
» lookin' at you got me thinkin' nonsense (cooper)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: