AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Nova Hawkes
Nova Hawkes
POINTS : 45
MESSAGE : 844
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, elmo & reyansh
CRÉDITS : whovian (avatar), astra (signature), ethereal (g)

STATUT : célibataire depuis deux ans, plutôt volage depuis
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) EmptyDim 10 Mar 2024 - 21:44

tw : langage vulgaire, violence.

Le temps avait beau avoir passé, Oskár, t’avais encore en-dedans de toi une colère irrépressible. Tu tentais tant bien que mal de la cacher au quotidien, quand tu côtoyais par exemple Aïnhoa, Bo ou Chester, ou encore tes collègues du Wojna’s. Cependant, ça te formait un nœud au creux du ventre, dans l’fond de la gorge. Les mois passaient mais la douleur, elle, ne s’atténuait pas. Tu t’étais fait trahir, Oskár, par la femme que t’aurais pu nommer la femme de ta vie avant que tout ne dégringole, avant que vous ne plongiez dans une spirale sans fin sans retour. La seule personne avec qui tu te permettais de cracher un peu le venin, c’était avec Aisling, parce qu’elle était capable d’entendre ta rage et de la comprendre, elle pouvait en prendre, de ta frustration, et la partager avec toi pour que ce soit un peu moins lourd. Cependant, ni les mots ni les haches que vous aviez un jour plantés dans une photo de Sahar pour te défouler, ne suffisaient. Ce n’est que lorsque tu t’étais inscrit au club de boxe de Bowen que t’avais compris que c’était en sortant les poings que tu pourrais sortir le méchant d’en-dedans. Ça faisait quelques mois que t’y allais. Ça aidait. T’en ressortais vidé, vidé d’énergie et d’émotions, aussi. Aujourd’hui, dans le vestiaire, t’avais croisé un ancien serveur du Wojna’s qui racontait que Sahar et Levi s’étaient mariés à Las Vegas, il avait entendu ça via quelqu’un de l’entourage du marié lui-même, ancien barman de la rhumerie. T’avais fait comme si t’avais rien entendu t’avais fait comme si tu le reconnaissais pas, ignorant la conversation qu’il avait avec une autre personne que tu ne connaissais pas. Les poings serrés, t’étais rentré dans la salle d’entraînement. T’avais enfilé tes gants et tu t’étais directement dirigé vers les sacs de frappe, martelant ce dernier avec une force que tu ne te connaissais pas. Mariés, putain, et à Las Vegas en plus. C’est à toi qu’elle racontait des conneries du genre, que si jamais vous deviez vous marier un jour, ce serait face à Elvis et à rien d’autre, parce que le mariage c’était une grosse blague. Tu frappais, frappais, ces souvenirs-là douloureux intermittents dans ta tête. Puis, l’ancien serveur passa par là et t’lanças un truc dans le genre : « Sois pas mad à ce point, Oz, t’étais juste pas assez bien pour elle. » En vérité, les mots exacts tu ne t’en souvenais même plus, mais les échos avaient cette signification, ce goût de sang. Tu tournas un regard froid vers lui. « Go fuck yourself, Glenn. » D’autres mots fusèrent, des bousculades d’abord légères, puis la bataille éclata entre vous deux, entremêlée d’insultes criées, en anglais comme dans ta langue maternelle.

__________________________


I WAS NEVER LOST

I was on my way to you
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 179
MESSAGE : 558
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: Re: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) EmptyVen 15 Mar 2024 - 15:51

Asher avait réussi à se trouver son petit rythme tranquille depuis quelque temps. Ça l'avait passablement agacé que les travaux de la maison dans la forêt n'avancent pas assez vite à son goût, d'être bloqué pour un problème de paperasse aussi et que, par conséquent, il n'ait toujours pas sa salle de sport à domicile. Mais il avait fini par se décider à s'inscrire à la salle, il avait retrouvé ce vieux gymnase dans lequel il s'entraînait tous les étés quand il était gamin. Et, l'un dans l'autre, c'était presque un mal pour un bien. Il avait dû se faire violence, pour côtoyer du mode, pour se retrouver assez régulièrement face à des personnes qui le reconnaissaient. Évidemment, même si, dans la rue, c'était plutôt simple de mettre une casquette et de passer inaperçue, dans une salle de boxe, avec ses gants et tout le contexte, on faisait bien plus le rapprochement avec l'ancien boxeur professionnel qu'il était. Il avait détesté ça, les premières fois qu'on était venu l'aborder en lui demandant s'il était bien qui on pensait. Et puis finalement, les choses s'étaient tassées, ceux qui venaient s'entraîner en journée, à un créneau horaire tel que le sien, était généralement comme lui, des gars, ou quelques femmes aussi, qui ne souhaitaient pas être emmerdées. Il venait donc ici plusieurs fois par semaine, depuis janvier. Au début, c'était deux ou trois fois, à présent, c'était quasiment tous les jours, il le savait, le sport était sa drogue et maintenant qu'il avait remis le pied sans l'engrenage, c'était foutu. Il s'entraînait souvent seul, au départ, il refusait les combats, à présent qu'il connaissait un peu les gars, il acceptait d'en affronter quelques-uns. Il avait bien remarqué Oskár, ce mec assez sec et nerveux, qui venait à la salle depuis à peu près autant de temps que lui. Ils n'avaient jamais combattu l'un contre l'autre, pourtant il avait une technique intéressante, Ash devait bien l'avouer. Ce jour-là, le barbu frappait tranquillement son sac quand il vit Oskár s'installer à quelques mètres de lui, il l'entendait frapper avec le genre de force qui te faisait dire qu'il ne fallait pas le chercher. Il ne fallait pas être idiot pour comprendre que la séance d'aujourd'hui servirait à ce qu'il se défoule. Puis il vit la scène se dérouler devant ses yeux, ledit Glenn qui le chercha, les noms d'oiseaux, le ton qui monte et les poings, inévitablement. Personne ne bougea, pas même le personnel de la salle. Asher soupira un bon coup, retira ses gants rapidement et s'interposa. Les gars, c'est bon, ça suffit, on est dans une salle de sport, pas dans une cour de récréation. Il sépara les deux sans chercher à faire dans la délicatesse, puis les regarda chacun leur tour avec ce genre de regard qui signifie qu'il ne fallait pas le chercher. Le boxeur ne voulait pas entrer dans leur jeu, mais s'il fallait en prendre un pour taper sur l'autre, vous pouviez compter sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Nova Hawkes
Nova Hawkes
POINTS : 45
MESSAGE : 844
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, elmo & reyansh
CRÉDITS : whovian (avatar), astra (signature), ethereal (g)

STATUT : célibataire depuis deux ans, plutôt volage depuis
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: Re: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) EmptySam 13 Avr 2024 - 2:33

tw : langage vulgaire, violence.

Tu voulais pas être ce genre de gars-là, Oskár, le genre de gars à sortir les poings plutôt que les mots, pour te venger, pour répondre au mal. Après tout, la violence, c’est ça que t’avais fuit en t’expatriant du Mexique. Malheureusement, t’avais eu certains irritants, dans les dernières années, qui t’avaient prouvé que t’avais le sang chaud, que t’étais réactif, et qu’il fallait que tu te contrôles. T’avais réussi jusque-là à gérer. Jusqu’à Levi. Jusqu’à Levi et Sahar. Jusqu’à toute cette histoire qui te faisait sortir de tes gonds. T’avais beau avoir passé les dernières vingt minutes à frapper sur un sac, quand l’autre boxeur, Glenn, te sortit ces paroles tranchantes, tu bouillis de rage. Il avait continué à te chercher, en plus, ne comprenant pas ton humeur à travers ton regard sombre. Rapidement, les coups fusèrent. T’ignorais si le personnel du gym pensait que vous étiez en train de jouer ou un truc con du genre, mais en tout cas, personne ne leva le petit doigt. Vous auriez pu vous massacrer, si ce n’est d’Asher, un ancien boxeur pro qui faisait pas mal parler de lui par ici, dans les vestiaires, qui vint s’interposer entre vous deux. Face au ton de voix et à la stature de Asher, ni l’un ni l’autre ne chercha à poursuivre la bataille. Tu t’écartas, ne manquant tout de même pas de regarder l’autre con avec des lasers dans les yeux, ne portant pour le moment aucune attention à Asher. « Tell that to that little shithead. » T’ajoutas quelques jurons dans ta langue maternelle, des insultes, aussi. T’aurais eu envie de cracher à ses pieds mais tu te retins, c’était pas la place, Asher avait raison. À la place, tu pivotas et t’en allas vers le vestiaire, ne ratant pas le sac de frappe d’un coup de poing bien senti au passage. C’est dans la gueule de Glenn que t’aurais préféré l’asséner, celui-là. Le volcan ne s’était pas encore calmé en toi. Tu t’assis sur un banc entre deux rangés de casiers, et tu te pris la tête entre les mains, tentant de gérer ta respiration. T’haïssais tout le monde, c’était pas sain pour toi, de continuer comme ça. Cette colère-là, que tu traînais depuis plusieurs mois maintenant, elle aurait raison de toi. Elle te changeait. T'entendis des pas arriver et, sans relever la tête, tu grognas : « Je te jure, Glenn, si tu viens finir ce qu'on a commencé, je te refais le portrait. »  

__________________________


I WAS NEVER LOST

I was on my way to you
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 179
MESSAGE : 558
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: Re: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) EmptyMar 16 Avr 2024 - 16:50


Contrairement à ce que beaucoup pouvaient penser, Asher n’était pas un violent, hors du ring, il était rare qu’il ait donné des coups. Ce n’était pas son truc et il avait compris depuis un moment que la violence ne réglait rien. En toute transparence, il fallait également avouer qu’il n’avait jamais été mis en colère au sujet d’une fille, genre, vraiment, méchamment. Déjà, il n’était pas tellement jaloux ni trop possessif, ça aidait pas mal. C’est ainsi qu’il avait tenu quelques années dans sa relation avec Maggie, parce que chacun d’eux était libre, ils n’étaient pas véritablement infidèles, puisqu’ils avaient le droit d’aller voir ailleurs, du moment que l’autre ne l’apprenait pas et qu’ils étaient à 100 % l’un à l’autre quand ils étaient ensemble, le reste importait peu. Peut-être aussi, qu’une vérité tout autre se cachait sous cette apparente liberté, celle qui voulait que le boxeur n’avait jamais été réellement amoureux. Par là, entendons transi d’amour, fou d’une personne, prêt à tout pour cette histoire. Parce qu’amoureux, il l’avait été, de Maggie par exemple, mais l’avait-il vraiment aimé, corps et âme, ce n’était pas une certitude. Et ça valait pour toutes les personnes qu’il avait fréquentées. Alors, il ne pouvait probablement pas comprendre le geste d’Oskàr, son attitude envers ce Glenn qui le narguait. Mais ça lui importait peu, de savoir que le pauvre garçon avait été éconduit par une femme et qu’elle en aimait un autre, ça n’avait pas sa place ici, tout simplement. Il pouvait venir frapper son sac pour se vider la tête, sa colère pouvait être bonne dans un combat, s’il savait la canaliser, mais pour le reste, il pouvait régler ses problèmes ailleurs. C’est pourquoi Ash s’était permis d’intervenir, pour lui, la salle de boxe n’était pas un lieu de violence. Ce n’est pas parce qu’ils y apprenaient à se taper dessus qu’ils devaient le faire vraiment, il y avait des règles. Oskàr était sanguin, il n’hésitait pas à lui rentrer dedans et le regard qu’il lui lança eut vocation à le dissuader de le chercher. Finalement, il quitta la salle pour s’enfermer dans les vestiaires et Glenn sortit par la porte d’entrée, son sac sur l’épaule. Asher repris la fin de son entraînement, s’étira un peu avant de prendre à son tour le chemin des vestiaires, il avait fini pour aujourd’hui. Il était à peine entré que la voix du Mexicain s’éleva d’entre les casiers. Doucement mon lapin, ton copain est parti, tu peux t’calmer. Il s’avança vers son casier qui se trouvait, comme un fait exprès, face à Oskàr. Il fouilla pour y attraper ses affaires et ranger ses gants dans son sac tout en reprenant la parole, sans pour autant se retourner vers son interlocuteur. Ça la fera pas revenir que tu joues au dur pour ses beaux yeux. Move on, c’est le mieux à faire. Il avait l’air malin, Ash, avec ses conseils à deux balles, mais pas sûr que l’autre ait envie de les entendre. M’enfin le gars se mettait dans un état pas possible pour une fille, il ne pouvait pas rester là à ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Nova Hawkes
Nova Hawkes
POINTS : 45
MESSAGE : 844
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, elmo & reyansh
CRÉDITS : whovian (avatar), astra (signature), ethereal (g)

STATUT : célibataire depuis deux ans, plutôt volage depuis
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: Re: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) EmptySam 20 Avr 2024 - 2:36

T’avais pas compté les minutes pendant lesquelles t’étais resté assis sur ce banc dans le vestiaire, Oz, mais tu savais que ça faisait un bon moment. T’étais partagé entre l’idée de pleurer de tristesse et de rage ou de donner un bon coup dans l’un des casiers, à défaut d’avoir pu le faire à Glenn. À la place, tu fixais le plancher, la tête dans tes mains, essayant de faire de l’ordre dans tout ce qui venait de se passer. Tu te haïssais, d’être encore en train de laisser Sahar t’affecter à ce point-là. Ça ferait bientôt un an, bordel, étais-tu incapable de passer à autre chose ? C’est que t’avais rarement aimé aussi fort, aussi intensément, Oskár. Pour cette fille-là t’aurais traversé l’océan atlantique à la voile en pleine tempête. Pour elle t’aurais tout fait, c’était pas compliqué. Tout fait. La chute avait été des plus douloureuses, quand t’avais su qu’elle t’avait trompé. De savoir qu’elle allait se marier à cet homme-là, à Levi, avec qui tu avais bossé au Wojna’s, ça te rendait malade. Ça te rendait fou de rage. Tu avais perdu le contrôle, perdu les pédales, un peu plus tôt, et pour ça tu t’en voulais, ouais. Mais plutôt que de demander pardon ou d’apprendre de ton erreur, quand t’entendis des pas dans le vestiaire, tu crachas encore ton venin. Si Glenn revenait pour terminer ce que vous aviez commencé, t’étais encore prêt, malgré la boule au creux de ton ventre. Tu relevas les yeux vers cette voix qui n’était pas celle de Glenn. C’était Asher. « C’est moi que t’appelles ton lapin ? » Répliquas-tu avec dédain. T’aimais pas cette formulation, t’aimais pas qu’il se donne cet air supérieur, en te disant que tu pouvais te calmer. Il s’était interposé entre vous deux, c’est bon, il avait fait sa bonne action du jour, maintenant il pouvait redescendre de son podium. « C’est pas pour qu’elle revienne que j’réagis comme ça, de toute façon. » Après le coup qu’elle t’avait fait, pas certain que tu voudrais te remettre avec Sahar. Ça ne t’empêchait pas d’être encore accroché à cette histoire, surtout parce que tu t’étais fait avoir. Y’avait plus tellement d’amour, juste d’la colère. « Me dis quand même pas qu’un gars comme toi se laisserait marcher sur les pieds. Tu joues au good guy, là, mais j’parie que toi aussi, t’aurais frappé. » Et fort, en plus.

__________________________


I WAS NEVER LOST

I was on my way to you
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 179
MESSAGE : 558
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: Re: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) EmptyMar 23 Avr 2024 - 14:39


Ce n’était peut-être pas la meilleure idée, d’appeler ce mec-là mon lapin. Parce que même s’il n’effrayait pas Asher le moins du monde, il était certain qu’il le prendrait mal. Pourtant, le boxeur n’avait pas réfléchi, c’était son truc à lui, les petits mots tendres, ceux qu’il balançait, comme ça, un peu en l’air, un peu moqueur, mais en même temps pas tant que ça. À force il n’y pensait même plus, c’était sa façon à lui de parler. Il eut donc un moment de recul quand Oskàr l’apostropha de manière passablement agressive. Mais il ne releva pas, ça ne servait à rien de mettre de l’huile sur le feu, le garçon était déjà assez énervé comme ça. Il ne l’avait pas séparé de l’autre idiot pour finir par se battre avec lui dans les vestiaires pour une simple histoire de surnom. Alors, il continua son chemin jusqu’à son casier et chercha ses affaires. Il se retint de rire à la réponse suivante du Mexicain, à d’autres. S’il s’en foutait de cette fille, s’il était passé à autre chose, il n’aurait pas réagi de cette façon, n’est-ce pas ? Asher ne pensait pas à la rancœur, en plus il ne connaissait pas leur histoire à tous les deux. Encore une fois, c’était facile pour lui parce qu’il n’avait jamais été assez impliqué dans une histoire pour avoir envie de casser la figure à chaque personne qui la lui rappellerait de manière un peu trop vive. Quoique, en y repensant, s’il revoyait Maggie, s'il avait l’occasion de la confronter, réellement, est-ce qu’il resterait stoïque ? L’actrice lui avait fait du mal, beaucoup de mal, elle avait blessé sa confiance, en lui et celle qu’il avait en elle. Mais il essayait de ne pas y penser, c’était de l’histoire ancienne. Il se retourna, sa gourde d’eau à la main pour toiser Oskàr. Ça dépend. Si c’est juste un idiot qui me provoque, je préfère ne rien dire, sinon c’est lui qui gagne. Il haussa les épaules, chacun sa façon de réagir, ça ne se contrôlait pas toujours. Je ne joue pas au good guy. C’est pas parce que j’ai passé ma vie avec des gants de boxe aux poings que j’aime frapper les autres ! Il s’indignait de ce préjugé si facile. Tu boxes bien, tu sais, ce serait con que tu perdes ton accès à la salle à cause de ce crétin et cette fille que tu ne veux même pas récupérer. Ils ne rigolaient pas avec les règles ici, Asher lui-même s’était déjà fait remonter les bretelles à cause de son comportement quand il était plus jeune. Peut-être qu’avec le temps, ils étaient devenus plus laxistes, mais il en doutait un peu. Cette bagarre avait échappé à la surveillance du vieux propriétaire, c’était peut-être pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty
MessageSujet: Re: we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)   we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
we've all got something that we trapped inside, that we try to suffocate, you know, hoping it dies, try to hold it underwater but it always survives (asher)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (18+) we are infinite as the universe we hold inside (aisling)
» TRAPPED -r.
» trapped in my mind (lily)
» hoping my feelings, they would drown -r.
» trapped somewhere only we know ▽ maïleen & victoria & lux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: