AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 

 on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 0
MESSAGE : 3816
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty
MessageSujet: on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)   on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) EmptyJeu 18 Avr 2024 - 1:10


Alexis & Kay


Elle n'avait pas spécialement prévu d'aller au Full Moon Party, Alexis. En fait, elle avait surtout prévu de passer la soirée avec Kay, tranquille. C'était leur nouveau truc. Ça leur permettait de reconnecter, puis si les deux avaient toujours bien aimé sortir, voir du monde, faire des trucs, le fait d'avoir été loin de l'autre pendant longtemps faisait en sorte que là, tout ce dont ils avaient envie c'était la présence de l'autre. Même en changeant un peu leurs habitudes pour ce soir, ça risquait quand même d'être une chouette soirée, puis Alexis, elle aimait bien aller en festival alors ça lui convenait. Ne voulant pas trop faire attendre Kay longtemps, même s'il était avec un collègue, elle ne mit pas trop de temps avant d'être prête et de se rendre sur les lieux. Elle n'avait pas prévu de boire beaucoup, ayant suffisamment abusé ces dernières semaines et donc, elle avait pris sa voiture. Par contre, une fois entrée sur le site, en attendant d'avoir la localisation de Kay, c'est vers un stand de prêt-à-boire qu'elle se dirigea, ne réfléchissant pas trop et achetant deux canettes. Elle fit ensuite son petit chemin à travers la foule, cherchant son petit-ami parmi les gens qui buvaient, dansaient, s'amusaient ainsi que les lumières néons. C'est bien par pur hasard qu'elle se retrouvait à quelques mètres de lui, dos à elle avec bien plus que juste son collègue. Kay, il était accompagné d'une blonde qui semblait pas mal le faire rire et avec qui il semblait bien plus... Chaleureux qu'à l'habitude. C'est une petite boule qui se forma dans le bas de l'estomac d'Alexis, une petite boule dû à de la jalousie, très certainement. C'était pas la première fois qu'elle en éprouvait dans cette relation, mais c'était la première fois que c'était pour si peu. Qu'est-ce qui lui prenait? Elle envoya un texto à Kay, mentionna qu'elle était près de la scène, elle aussi, avant de le voir tourner la tête à gauche et à droite pour la chercher. Elle se glissa entre deux groupes de personnes et il l'a vu en tournant à nouveau la tête. Son ''amie'' lui fit un signe de la main et s'en alla tandis que Kay se dirigea vers elle, bière à la main. « Hey. » dit-elle doucement, pas trop certaine de comment agir tandis qu'il déposa un baiser contre sa joue. Alexis, elle n'avait pas envie d'exploser comme elle avait déjà pu le faire en le voyant flirter avec une autre avant. C'était différent ce soir. Elle était juste... Inconfortable. Triste, aussi. Il lui ferait pas ça une deuxième fois, quand même? Même si elle avait envie de crier non de tout son être, un p'tit doute vraiment désagréable restait là et l'empêchait d'être bien focus dans le moment. Elle baissa les yeux sur les deux canettes qu'elle tenait dans ses mains, puis regarda la bière de Kay. « Je t'avais pris ça, mais... Deux c'est peut-être trop? Je... J'sais pas. » dit-elle avant de froncer sourcils et secouer la tête doucement. « Désolé j'ai pas pensé. » dit-elle finalement. Ça la déboussolait ce feeling, ça lui faisait oublier comment agir normalement parce qu'elle ne se concentrait que là-dessus maintenant.




__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 0
MESSAGE : 2888
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty
MessageSujet: Re: on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)   on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) EmptyLun 22 Avr 2024 - 1:24


Alexis & Kay


Ça sentait bien l’idée de merde cette virée au festival. Dès le début, Kay avait stipulé de ne pas y aller. C’était clair et précis dans sa tête. Le but en y allant pas, c’était de rester aussi loin que possible des tentations. Pourtant, l’amour du Britannique pour la musique et les concerts avait rendu le processus bien compliqué. Il avait suffi d’une discussion avec un collègue qui connaissait un des groupes et qui pouvait leur avoir des pass backstage pour qu’il cède finalement. En même pas une heure, le changement de plan s’était opéré et le voilà une bière à la main en train d’écouter du son. Si ça n’avait été que ça, ça aurait pu passer. Il était bien sage, rigolant avec les gens, discutant, dansant. Tout allait bien si on faisait abstraction de l’odeur d’herbe qui l'enveloppait à chaque recoin. Il tentait de faire bonne figure, Kay, mais très vite, ça devenait un peu overwhelming, surtout quand son fameux collègue se mit à lui proposer un peu de cette poudre blanche qui le hantait tant. C’est légèrement en panique que le jeune Anglais s'était enfui dans la foule, sans trop savoir où aller ni quoi faire. C’est bien heureusement qu’il avait retrouvé Arielle par hasard dans la foule. La panique avait dû se voir sur son visage, mais rien qu’être en sa présence, ça l’apaisait. Elle a ce petit don-là, Arielle, une présence apaisante et rassurante. Alors il était resté un peu avec elle, accaparant un peu l’attention de son amie en attendant qu’Alexis arrive pour qu’il puisse mettre toute son attention sur quelqu’un d’autre. Un relais prenait place et il était même nécessaire, parce que sans ça, son esprit reviendrait forcément en boucle sur les diverses tentations que pouvait offrir ce lieu. Quand son portable vibra dans sa poche, Kay eut un bref regard sur l’écran, son sourire s'agrandissant instantanément. Il déposait un baiser chaleureux sur le front de sa blonde préférée, lui proposant tout de même de rejoindre Alexis avec lui, même si elle décidait plutôt de rejoindre d’autres amis. L’anglais leva alors la tête comme un suricate pour chercher sa petite amie dans la foule et une nouvelle fois, un grand sourire se dessinait sur son visage à la seconde où son regard se posait sur elle. Il se fraya un chemin dans la foule, pressé de la rejoindre. “Salut toi.” Dit-il à son tour avant de déposer un baiser sur sa joue. Tout comme la présence d’Arielle avait pu le calmer un peu plus tôt, celle d’Alexis le sécurisait. Avec elle, il se sentait un peu plus en confiance, certain qu’il allait réussir à garder son objectif en tête, grâce à elle.  “Oh t’inquiètes, la bière c’est ok. Merci.” Dit-il en souriant. Boire une bière ou deux, ce n’est pas ça qui allait le faire basculer du côté obscur. Certes, il fallait y aller doucement, histoire de ne pas laisser deux bières se transformer en une bouteille de tequila, quatre joints et une pilule magique. Il pourrait vite se poser mille questions sur tout ça, mais à la place, il se décidait à se mettre derrière Alexis pour faire face à la scène. Son bras libre venait entourer la Brésilienne pour la maintenir contre lui et tout naturellement, il plaçait sa joue contre celle de sa petite amie. “Ça fait du bien de te voir.” Dit-il à son oreille, bien sincèrement. Depuis leur discussion qui avait relancé les choses entre eux, il essayait un peu plus de communiquer ses émotions et ça passait aussi par ce genre de discours. Positif comme négatif. “Ça me fait du bien, mais je ne sais pas si je vais être hyper fun, donc n’hésite pas à me dire si tu veux rejoindre d’autres gens. Je comprendrais.” Admit-il doucement. Ce n'est pas forcément la meilleure chose à dire quand on vient juste de retrouver quelqu’un, surtout qu’il était toujours un peu maladroit avec les mots, mais ça partait d’une réelle envie de ne pas la brider. Il avait un peu l’impression de devenir un boulet et c’était bien la dernière chose dont il avait envie.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 0
MESSAGE : 3816
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty
MessageSujet: Re: on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)   on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) EmptyMar 23 Avr 2024 - 2:59


Alexis & Kay


Depuis qu'ils avaient décidé de reprendre leur relation, Alexis et Kay avaient été dans une espèce de bulle où le monde extérieur n'existait pas. Ou presque pas. Ils avaient profité de la présent de l'un et de l'autre sans se limiter, rattrapant juste le temps perdu et plongeant la tête la première dans tout ça. Ils n'avaient pas été confronté à aucune situation délicate ou pouvant leur rappeler ce qu'ils venaient juste de traverser. Rien pour ébranler cette confiance pourtant bien fragile, rien pour leur faire réaliser que p'tête que quelque chose avait changé. Les deux étaient de bonne foi et voulaient vraiment bien faire les choses, mais parfois, c'était bien hors de notre contrôle. C'était ce qui était en train de se passer pour Alexis alors qu'elle devait retrouver Kay au festival du full moon party. De base, elle n'avait pas voulu y aller puisque c'était exactement le genre de soirée qui permettait un dérapage facile. Autant pour elle que pour Kay. Puis si elle, elle ne sortait pas de désintox et pouvait se laisser aller, elle avait quand même envie de soutenir son petit-ami et de ne surtout pas être l'une des raisons qui le ferait plonger. Sauf que là, c'était lui qui y était et qui avait voulu qu'elle le rejoigne. Évidemment, elle n'allait pas dire non, Alex. Disons qu'elle ne s'attendait juste pas à le voir bien cosy avec une blonde en le retrouvant sur place. Ça pourrait être n'importe qui, cette fille, mais tout ce qu'Alexis voyait, c'était que c'était pas elle. Même si logiquement, elle savait bien que Kay n'était pas si con et qu'il serait pas en train de la tromper avec une autre en l'attendant, bien cette situation la rendait vraiment inconfortable, la logique n'ayant plus trop sa place dans sa façon de voir tout ça. Indeed, quelque chose avait réellement changé entre eux. Si en temps normal, elle aurait juste explosé, éprouvant de la jalousie sans raison, sans même que ce soit lié à un manque de confiance, là elle se retrouvait juste blessée et insécure, incapable d'avoir une confiance aveugle pour celui qu'elle aimait tant. Un pas en avant, deux vers l'arrière qu'on disait. Même s'ils avaient réussi à communiquer et à revenir ensemble, elle était de retour au stade du tout début alors qu'elle était incapable de se laisser aller à ses sentiments par peur d'avoir le coeur brisé. Là, c'était surtout que son coeur n'avait même pas été réparé. Ça avait un goût bien amer tandis qu'Alex restait, malgré tout, contente de le voir et contente de retrouver une proximité physique. Tout ça qui se mélangeait dans sa tête mêlé au désir de faire mieux qu'avant, Alex se retrouvait juste confuse, dans sa tête, loin de son naturel enthousiasme. Elle ferma pourtant les yeux à son contact tandis que sa joue se posa sur la sienne. « Mmh. » dit-elle doucement en pressant son visage contre le sien. Elle aussi, ça lui aurait fait du bien, ça avait juste été un peu gâché par la vision de Kay qui déposait un baiser sur le front d'une autre. Sa phrase suivante n'aidait en rien à apaiser Alexis, qui se sentit se crisper instantanément. « Tu dis ça parce que toi tu veux rejoindre d'autres gens? » demanda-t-elle sans même réfléchir, tournant la tête vers lui. Évidemment que ce qui lui venait en tête avec sa proposition était qu'il voulait retourner avec la blonde. « J'suis venue pour toi, mais si j'gâche tes plans... » commença-t-elle un peu sur la défensive. Oui bon, elle faisait des efforts Alexis, mais elle restait elle. Impulsive. Et maintenant plus insécure que jamais.




__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 0
MESSAGE : 2888
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty
MessageSujet: Re: on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)   on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) EmptySam 27 Avr 2024 - 2:04


Alexis & Kay


Un festival, c’est censé être joyeux et festif. C’est censé réveiller une effervescence nouvelle tandis que le cœur s’aligne au rythme de la musique. D’habitude, c’est toujours Kay le premier devant les concerts à sauter partout, tel un exutoire. La multitude de concerts qu’il pouvait faire lorsqu’il était à Londres lui manquait fortement. Cette dose hebdomadaire de relâchement total. Ça aurait très bien pu être ça aussi pour la full moon party. Pourtant, les habitudes qu’il avait prises lors de ces concerts rendaient aujourd’hui ce genre d’événement bien compliqué. L’envie de prendre une dose, comme si c’était la seule chose qui pouvait vraiment compléter son expérience, il la ressentait bien plus que ce qu’il voudrait l’admettre. C’était sûrement du déni que de minimiser l’impact que ça pouvait avoir sur lui, honnêtement, mais au moins, il avait trouvé une solution dans deux visages connus et rassurant. Arielle d’abord et Alexis ensuite. Ça n’allait pas tout faire non plus. Il le savait bien qu’être là était une grosse étape pour lui et qu’il était le seul à pouvoir contrôler ses pulsions. Le truc, c’est qu’avec elles, il se sentait tout de même plus en sécurité. En sécurité et bien heureux. Il avait suffi qu’il se blottisse contre Alexis pour faire descendre un peu plus son appréhension. S’il se sentait bien avec elle, il redoutait quand même de ne pas être bien fun. En faisant beaucoup plus attention à ses faits et geste pour ne pas se laisser emporter, il se retrouvait à bien se brider au final. Ça allait être comme ça un bon moment et il n’avait pas forcément envie que ça bloque, Alexis. “Non pas du tout. Je viendrais avec toi ou je rentrerais.” Dit-il tranquillement, avant de comprendre un peu le ton d’Alexis. La deuxième remarque de la Brésilienne le faisait un peu tiquer. Dans sa tête, ça sortait un peu de nulle part. Alors qu’il tentait juste de la prévenir pour qu’elle puisse passer une bonne soirée, il avait soudain l’impression d’avoir encore dit des mots de travers. Alors il soupirait en relevant les yeux vers la scène ou un groupe se produisait. Le manque se faisant ressentir dans son système, il n’était pas dans le meilleur des mood pour gérer cette situation. Sans le vouloir, lui aussi se mettait légèrement sur la défensive, incapable de gérer toutes les émotions d’un coup. “J’ai pas de plan précis. Le seul plan c’est de rester clean.” Commenta-t-il un peu froidement. Penser à ça, forcément que ça le ramenait aux minutes qui avaient précédé tout ça. La sensation bien forte d’envie, ce besoin physique qui le brûlait de l’intérieur et la panique qui avait suivi. Cet endroit, il voulait absolument qu’il reste synonyme de joie pour lui, mais en même temps, ça s’avérait bien compliqué. Peut-être bien que c’était trop tôt pour s’exposer de la sorte, mais il ne pouvait pas non plus faire l’autruche pendant trop longtemps. “J’veux juste que t’arrives à apprécier ta soirée, c’est tout.” Ajouta-t-il en soupirant et s’apaisant tout seul. Depuis leurs retrouvailles, le britannique tentait de faire des efforts sur la communication. Même si c’était toujours bien bancal, il prenait l’habitude d’expliquer avec plusieurs phrases ce qu’il pensait, pour que ce soit plus clair pour elle, mais pour lui aussi. “J’veux juste pas être le boulet qui t’empêche de t’amuser. C’est tout.” Dit-il en complément, tournant de nouveau la tête vers elle. Ces phrases-là, elles lui paraissaient expliquer clairement son point de vue clairement. Il espérait bien ne pas encore mettre les pieds dans le plat.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 0
MESSAGE : 3816
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty
MessageSujet: Re: on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)   on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) EmptyMer 22 Mai 2024 - 3:25


Alexis & Kay


Forcément, vu tout ce qui s'était passé entre eux, des efforts devaient être faits. Des efforts pour communiquer, pour reprendre là où ils s'étaient arrêtés sans reprendre exactement où ils s'étaient arrêtés non plus. Kay avait été clair, des trucs devaient changer, ils pouvaient pas juste retourner sur le même chemin et s'attendrent à ce qu'aucune autre erreur ne soit commise. Sauf que de sortir de leurs habitudes depuis presque un an, c'était difficile. Même si Alexis n'avait pas été fautive dans l'histoire, elle n'avait pas été parfaite non plus depuis le début. Pour elle aussi, y'avait place à amélioration. Disons juste qu'elle ne savait pas trop comment enclencher tout ça, comment faire mieux et surtout comment outrepasser cette boule qu'elle avait dans l'estomac dès qu'elle était loin de l'Anglais. Elle n'avait jamais eu ce problème avant, elle lui avait fait confiance, elle souhaitait garder son indépendance et que Kay la garde aussi. Là, dès qu'il n'était plus dans son champ de vision, une espèce d'inquiétude siégeait au fond d'elle sans même qu'elle ne s'en rende totalement compte. L'envie de le rejoindre au plus vite au festival alors qu'elle n'avait pas vraiment voulu venir au départ était un premier son de cloche, le sentiment ressenti en le voyant avec une autre fille était le deuxième - bien plus fort cette fois. Ça la mit immédiatement dans un mood défensif, un peu froid, le genre qu'elle voulait pourtant éviter. Forcément, Kay réagit à ses paroles, à sa façon de parler, à son non-verbal. Fallait bien s'attendre à ce qu'il ne fasse pas juste comme si de rien n'était. La maladresse de ses paroles n'arrangeait cependant rien à la situation déjà un peu fragile et on pouvait déjà assister à un début de soirée tendu, la situation prête à escalader à tout moment. Alexis serra un peu la mâchoire à la réponse de Kay, se sentant un peu mal vu le sujet de rester clean qui faisait surface, mais un peu en colère qu'il ne comprenne pas l'évidence, même si elle n'en avait pas parlé. « Oui, évidemment, c'est l'objectif. » dit-elle avec un petit sourire crispé après avoir laissé planer une minute de silence. Choisissant l'option de désamorcer la situation, Kay démontra finalement être le plus mature des deux pour cette fois. Alexis, par contre, avait encore ce rapprochement en tête et avait un peu de mal à faire la part des choses. Elle savait cependant que la communication était la clé et même si elle avait toujours du mal à l'utiliser, elle tenta de faire la même chose que Kay : exprimer ce qui se tramait dans sa tête. « Je pourrais mieux apprécier ma soirée si la première chose que j'faisais c'était pas de te voir avec une autre fille dans tes bras. » lâcha-t-elle directement après l'avoir laissé s'exprimer. Un autre petit sourire crispé se dessina sur ses lèvres. Elle se sentait quand même un peu ridicule de dire ça à voix haute, c'était pas une grosse jalouse Alexis. Enfin... Habituellement. Fallait quand même admettre que depuis qu'elle avait rencontré Kay, y'avait cet hideux trait de caractère qui s'était installé chez elle, mais elle avait réussi à bien gérer ça parce qu'elle lui faisait confiance. Là, c'était autre chose. « Et me regarde pas comme ça, comme si j'étais ridicule... Comment j'suis supposée me sentir en débarquant et en te voyant aussi proche d'une autre fille? » enchaîna-t-elle, appréhendant clairement sa réponse vu son regard. Elle interprétait peut-être, mais tant qu'à être lancée, autant bien exprimer comment elle se sentait. « Comme une fucking idiote. C'est comme ça que j'me suis sentis. » précisa-t-elle juste après, juste au cas où. Elle soupira, détestant absolument ce sentiment qu'elle ressentait. Elle avait juste voulu profiter d'une soirée avec son petit-ami et c'était en train de tourner au vinaigre.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty
MessageSujet: Re: on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)   on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
on était beau souvent, quand on souriait pour rien, on s'aimait trop pour s'aimer bien (kay)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'me déteste comme cette phrase qui dit : "C'était trop beau pour être vrai" - Leyla
» Quand deux personnes sont faites pour être ensemble, quand leur amour est vraiment fort, rien ne peut les séparer! ll Donovan #6
» Ca commence souvent d'un rien | Tess
» Il est trop beau ! [Thad Hogan]
» Bien sûr qu'un jour s'en va pour l'un et pour l'autre s'en vient (orso)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: eastern district :: horseshoe bay :: festival full moon party-
Sauter vers: