AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptySam 22 Avr 2023 - 21:45


Alexis & Kay

J'avais perdu toute notion du temps dès que j'avais mis les pieds au studio. J'savais pas combien de temps que j'y étais restée ni quelle heure il était. J'sais juste que je marchais dans les rues de Bowen, laissant mes jambes qui tenaient encore à peine me guider. J'avais l'air d'une âme vagabonde, heureusement que les rues étaient vides. Comme mon regard. Au fil des pas, je laissai la panique me gagner alors que les images de la scène que je venais de vivre repassaient en boucle dans ma tête. Et bien Alexis, si t'avais pas encore touché le fond, je pense que c'est mission accomplie pour ce soir. L'adrénaline descendait, je le savais parce que mon corps entier tremblait et des petites larmes avaient trouvées domicile dans le coin de mes yeux. Par contre, je ne ressentais toujours pas la douleur de ma main en sang. L'alcool et l'oxy consommées plus tôt faisait en sorte que le sang coulait librement, un peu trop éclairci. Des petites traces de mascara apparaissaient sur mes joues, résultat des larmes qui avaient décidées de rouler sur mes joues après plusieurs minutes passées à les retenir. Je marchais sans but précis, sans idée où aller. Mon subconscient décida tout seul, il savait probablement qui était la seule personne que j'avais envie de voir. Le seul qui comptait alors que j'venais de détruire tout ce pour quoi j'avais travaillé ces dernières années. Mes jambes, elles m'amenèrent chez Kay. Une fois sur le pas de la porte, je sentais tout ce qui me tenait encore en un morceau m'abandonner. J'ressentais la rage qui m'avait habitée tout à l'heure, elle était présente mais plus à la même échelle. J'en voulais à Ramsay, encore, mais pas pour les mêmes raisons. Il avait craqué lui aussi, il m'avait poussé à bout, bien plus que je ne l'aurais imaginé. Il avait voulu être menaçant, user de sa carrure et m'intimider et ça avait marché. Ça me foutait en rogne. J'ressentais aussi un profond désespoir face à ce qui venait de se passer. J'avais foiré, j'avais tout foutu en l'air, ma carrière, ma réputation. J'étais pas certaine que je le réalisais réellement. J'avais l'impression d'être un énorme emotional mess en ce moment. C'était pas qu'une impression, c'était ce que j'étais. J'avais pas fière allure avec les yeux rouges et gonflés, du sang un peu partout et l'air détruit que j'affichais sur mon visage. Mais j'savais pas où aller d'autre qu'ici. Ça me semblait logique. Tellement que je frappai à la porte d'une main tremblante, espérant juste que Kay soit réveillé et Haley, absente ou endormie. J'devais bien sentir l'alcool, vu la quantité ingérée. J'devais bien avoir l'air défoncée aussi, merci à mon nouveau dealer pour ça, mais surtout, j'espérais ne pas avoir l'air timbrée comme Ramsay m'avait qualifiée et que Kay m'laisse entrer. La porte s'ouvrit plutôt rapidement, me laissant presque surprise. J'savais que j'avais envie - ou besoin- de le voir, mais je ne m'attendais pas nécessairement à ce qu'il ouvre. « Hey...  » lui dis-je presque dans un murmure, peinant à poser mes yeux dans les siens. « Est-ce que... Est-ce que j'te dérange? » demandai-je finalement, essayant d'avoir l'air en contrôle de ma voix, de mes émotions, de ma personne en général. C'était pas gagné.




__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyDim 23 Avr 2023 - 3:06


Alexis & Kay


Assis, ou plutôt affalé, dans le canapé, les yeux rivés sur la télé, Kay soupirait. Pour s’occuper, le brun avait décidé de jouer en ligne avec ses potes de Bristol. C’était censé l’aider à se détendre. Une idée bien merdique puisqu’en plus de se frustrer après plusieurs défaites, il finissait encore avec un mal du pays énorme. Alors que ses potes parlaient de leurs soirées de la veille, le brun ne pouvait s’empêcher de s’imaginer avec eux. La nostalgie l’avait gagné, sans qu’il se résoude à penser à autre chose. Quitte à déprimer un dimanche soir, autant y aller all in après tout. En plus, il ne pouvait même pas rager haut et fort puisque Haley était partie se coucher. Alors il grinçait des dents silencieusement enchaînant entre des défaites et des clopes. Ce n’est que quand on toqua à la porte qu’il enleva son casque, surpris par l’heure de cette interruption. Il pensa en premier lieu aux voisins, même s’il ne faisait pas assez de bruit pour que ce soit lui le souci. Un grognement léger fut la réponse automatique de son corps alors qu’il tentait tant bien que mal de s’extraire du canapé. Les coups d’Archie se faisaient encore sentir dans ses côtes. Les voisins allaient sûrement prendre peur en voyant son visage amoché, mais c’était bien le cadet de ses soucis à cette heure. En ouvrant la porte, il fut surpris de découvrir Alexis, mais surtout, il fut surpris de son état. “Hey” Répondit-il simplement alors qu’il l’observait de la tête au pied. Elle était dans un pire état que lui et tout ce qu’il arrivait à voir, c’est le sang encore frais sur elle. “Putain Alexis…” Il en avait oublié la question qu’elle lui avait posée, plus inquiet pour elle qu’autre chose. Son cerveau s'était mis en mode action dès que son regard s'était posé sur elle. Un million de questions lui venaient en tête, alors qu’il analysait son allure. Son regard remonta ensuite sur le visage de la danseuse comme pour trouver des réponses dans ses yeux. “Qu'est-ce qui t'es arrivé ?” Instinctivement, il s’était rapproché d’elle pour attraper sa main et observer ses blessures. Ne lui laissant pas forcément le temps de répondre, il posait une main sur la joue de la brune à la fois pour guider son regard vers le sien, mais aussi pour essayer de la rassurer si besoin. “On va nettoyer tout ça et tu vas tout me raconter, ok ?” Murmura-t-il en affichant un sourire qui se voulait réconfortant. “Il faut juste être discret, Haley dort.” Ajouta-t-il en lançant un regard furtif vers la porte de la chambre.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyDim 23 Avr 2023 - 4:54


Alexis & Kay

Est-ce que c'était une bonne idée de venir ici? Pas certaine. Haley devait dormir, je risquais de la réveiller et de devoir répondre à ses questions. Mais c'était plus fort que moi, dans l'état dans lequel j'étais, dans toute la tornade d'émotions dans laquelle j'étais prise, c'était Kay que j'voulais voir. Je voulais sentir son contact apaisant, ses mots flous qui m'font poser mille questions, son regard qui m'fait sentir seule au monde. C'était de ça que j'avais besoin, de lui. Je savais pas combien de temps j'avais marché, le studio et l'appart de Kay, c'était pas à côté mais j'étais tellement défoncée et à l'ouest que j'me rappelais à peine avoir fait le chemin. J'sais juste que la seconde où j'avais toqué à la porte, tout le poids de l'altercation avec Ramsay me pesait lourd sur les épaules. J'aurais aimé dire qu'à la simple vision de Kay, tout allait soudainement mieux, toute l'inquiétude, la peur, la honte s'était envolé, mais pour probablement la seule et unique fois, c'était pas le cas. Parce que la vérité c'était que j'le voyais à peine Kay. J'avais la tête et le regard embrouillé, j'arrivais pas à plongé ce dernier dans le sien comme à l'habitude. Alors quand je l'entendis réagir, j'étais même pas certaine de savoir quoi lui répondre. Je le sentis prendre ma main, je sentis sa main sur ma joue et j'hochai la tête automatiquement à ses mots. J'entrai à l'intérieur et Kay referma la porte derrière moi. Évidemment, Haley elle dormait, j'le savais et ça ne faisait qu'amplifier un peu la panique que j'ressentais. Haley. La soeur de Ramsay. Je fermai mes yeux un instant, comme pour essayer de me recentrer, mais vraiment ça servait à rien, ça parfait en vrille dans ma tête. Les larmes coulaient bien rapidement sur mes joues tandis que je plongeais finalement mes yeux rougis dans ceux de Kay. « Faut pas lui dire que j'suis là, ok? S'teplait, elle peut pas savoir. » lui dis-je d'une petite voix. S'il fallait qu'elle sache ce qui s'était passé ce soir au studio, j'étais pas certaine qu'on s'en remettrait. J'reculai un peu contre la porte et apportai mes paumes à mes tempes, fermant à nouveau les yeux. J'essayai de contrôler ma respiration, mais les larmes et la panique, ça n'aidait pas. « J'ai vraiment... Vraiment foiré. » lui laissai-je savoir. Le pauvre, il devait rien comprendre, mais vraiment j'étais au même stade dans ma tête. J'expirai une fois, puis deux. « Mais c'était pas juste ma faute, lui aussi il m'a cherché et il a essayé de m'intimider. C'était pas juste moi. » dis-je ensuite tandis que les larmes coulaient encore. Bon, j'me rends compte que j'avais peut-être l'air un peu timbrée en ce moment. Et j'voulais pas donner raison à Ramsay quand même. J'étais un emotional mess, mais j'étais saine d'esprit aussi alors fallait que j'me ressaisisse. Je restai silencieuse quelques secondes et jetai un coup d'oeil à ma main pour la première fois et vis le sang qui avait coulé le long de mon bras. J'étais pas fan de sang moi. « Oui ok on peut nettoyer. » murmurai-je finalement un peu plus calme en tendant le bras vers Kay. J'étais prise dans ma tête, dans mes soucis d'la soirée, je remarquai même pas l'état de Kay, j'voyais tellement rien sur le coup que tout me semblait normal, mais c'était qu'une question de temps.




__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyDim 23 Avr 2023 - 14:31


Alexis & Kay


En ouvrant la porte d’entrée en cette heure tardive, il ne s’attendait pas vraiment à découvrir Alexis. Encore moins une Alexis en sang, les yeux brumeux et les joues rouges. Il déduisait assez vite la présence d’alcool dans son sang, sûrement d’autres choses à condition qu’elle ait réussi à trouver un dealer. Ses consommations du soir n'étaient pourtant pas sa principale préoccupation. C’est sa main en sang et ses larmes qui l’inquiétaient le plus. En l’espace de quelques secondes, il était passé de la déprime du dimanche soir à de l’inquiétude pour elle, en oubliant son jeu qui tournait toujours. Il essayait tant bien que mal de comprendre la situation, mais Alexis restait plutôt vague, craignant d’abord qu’Haley apprenne son état. Il n’était pas sûr jusque-là de savoir si elle était venue le voir lui ou sa meilleure amie. Cette demande, de ne pas la réveiller, répondait plutôt bien à ce questionnement. “Comme tu veux Alexis.” Répondit-il d’une voix calme et posée. Il posait sur elle un regard inquisiteur, encore totalement perdu dans cette situation. À la fois, elle expliquait avoir merdé et juste derrière, elle mettait une partie du blâme sur quelqu’un. La situation restait toujours aussi floue pour lui, mais il sentait une espèce de rage monter en lui. “C’est quelqu’un qui t’a fait ça ?” Demanda-t-il en pointant du doigt sa main en sang. Il n’était clairement pas en état de le faire, mais une seule réponse positive de la part d’Alexis et il serait capable d’aller confronter le gars qui lui a fait ça. Tant que toutes les pièces du puzzle n’étaient pas reliées, il ne pouvait faire que des suppositions et s’énerver tout seul. “C’est qui lui au juste ?” Demanda-t-il, grimaçant à la vue des larmes qui coulaient le long de sa joue. Les secondes de silence le tuaient à petit feu. Sans trop savoir comment se positionner dans cette histoire, le brun était partagé entre l’envie de prendre soin d’elle et celle d’aller régler son compte au gars qui l'avait mise dans cet état. Tout se confrontait dans sa tête, surtout qu’elle avait avoué être responsable elle aussi. La meilleure option était donc de s’occuper de ses blessures avant de faire quoi que ce soit. Affichant un demi-sourire, le brun vint déposer un baiser sur le front d’Alexis avant de prendre sa main non blessée dans la sienne. Il la guidait jusqu’à la salle de bain, l’incitant silencieusement à s'asseoir sur le bord de la baignoire. “Attends-moi là.” Dit-il simplement avant d’aller chercher un verre d’eau dans la cuisine. Son cerveau s’était mis en mode action, en oubliant presque les douleurs dans son propre corps. En revenant au niveau d’Alexis, il lui tendit le verre d’eau en souriant. Il se munissait ensuite d’une serviette pour commencer à nettoyer son bras. Non, sans esquisser une petite grimace de douleur, il s’accroupissait devant elle prêt à lui faire un petit bandage sur le bras. “Comment tu te sens ? Préviens moi si jamais tu sens que tu vas t’évanouir.” Difficile de savoir combien de sang, elle avait perdu dans cette histoire. D’ailleurs, ce n’était peut-être pas le meilleur pour gérer la situation. Il appliquait à elle les seules connaissances qu’il avait lui-même pour soigner ses propres blessures.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyDim 23 Avr 2023 - 15:33


Alexis & Kay

Ça tournait à cent mille à l'heure dans ma tête depuis la seconde où j'avais posé les pieds à l'extérieur de mon appartement un peu plus tôt. Ça n'avait cessé de tourner l'espace de quelques secondes qu'après l'instant où j'avais passé ma main à travers la vitre du bureau de Ramsay. Puis, ça avait recommencé pas longtemps après. J'me sentais épuisée, parano, en train de perdre la tête. J'avais voulu soulager ma colère en la déversant sur quelqu'un d'autre et j'me retrouvais à me sentir pire qu'avant. Alors venir voir Kay dans cet état, j'risquais bien des choses. De lui faire peur, de le faire fuir. J'avais quand même fait attention jusqu'à présent à l'image que j'lui donnais de ma personne. Évidemment, il m'avait déjà vu bourrée, même défoncée maintenant, mais je pense que j'étais toujours assez en contrôle de mes émotions quand même. J'savais faire preuve d'un léger détachement, d'un j'ai pas besoin de personne. Là, en me pointant chez lui dans cet état, c'était le contraire totalement que je lui renvoyais. C'était un i need you bien haut et bien fort. Mais j'men fichais je pense, à ce stade. Ou j'y pensais pas. J'me concentrais sur une chose à la fois et je ne pouvais pas avoir besoin de sa présence ET me soucier de ce qu'il allait en penser en même temps. J'étais limitée. Mais pourtant, une fois sur place, c'était comme si toutes les choses auxquelles je pouvais me mettre à penser fusèrent en même temps. Haley était présente, ça me fit partir dans une spirale et le pauvre Kay, il essayait tant bien que mal de recoller les morceaux de l'histoire. Je secouai la tête à sa question, même si Rami m'avait poussé à bout, c'était de ma faute si ma main était comme ça. « Non...Je.. J'étais en colère, j'ai pas réfléchis. » dis-je en réfléchissant en même temps, en m'repassant la scène. Ça non, j'avais pas réfléchis, c'était totalement impulsif. Kay, il se demandait de qui je parlais. Forcément, ça aurait pu être n'importe qui. « Ramsay. » déclarai-je doucement, presque dans un murmure. Kay, il savait bien que c'était le frère d'Haley. Pas mal certaine que c'était tout ce qu'il savait par contre, j'savais pas à quel point il pourrait interpréter avec ça. Je fermai les yeux au contact des lèvres de Kay sur mon front, le suivant ensuite jusqu'à la salle de bain. Je m'installai là où il m'indiqua de le faire, comme en pilote automatique. Je le regardai sortir de la pièce, puis revenir avec un verre d'eau, comme si tout s'était passé en une seconde. Je le pris et amenai ma main tremblante à mon visage pour boire une gorgée. Ça me faisait presque drôle de boire de l'eau et non de la vodka. Un peu triste dit comme ça, hein? J'le regardai nettoyer mon bras avec la serviette alors que je relevai les yeux vers lui pour répondre à sa question. « Je sens rien. » dis-je tout simplement. On dit merci à l'oxy pour ça, ça faisait bien son travail de base quand même. Je l'observais alors qu'il faisait un genre de bandage, il y avait quelque chose de différent chez lui, mais je savais pas quoi. J'arrivais pas à bien observer, faudrait que j'lui demande. Sauf que cette pensée, elle quitta mon cerveau, bousculée par une autre qui me semblait prioritaire. « Je voulais juste te voir. » lui dis-je en le regardant, comme pour justifier ma présence ici. Je soupirai, baissant les yeux sur le sol alors que j'essayais de mettre un peu d'ordre dans ma tête. « J'ai tout foutu en l'air. J'me suis fait virer... Ou plutôt j'me suis virée moi-même d'la troupe. » rectifiai-je, peu certaine vraiment. Je relevai mes yeux brillants vers Kay. « J'ai plus rien. » commençai-je. Je fronçai un peu les sourcils, j'étais quand même un minimum self conscious. « Et... Et j'ai l'air vraiment pathétique, excuse-moi. » dis-je en secouant la tête et en essuyant sous mes yeux avec ma main fonctionnelle.






__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyDim 23 Avr 2023 - 17:53


Alexis & Kay


Une fois la surprise passée, il lui fallait des infos à Kay. Pas évident de recoller les morceaux en s’inquiétant de l’état d’Alexis par la même occasion. Clairement, c’est lui qu’elle cherchait en frappant à la porte de l’appartement, mais il n’était pas bien sûr de savoir comment gérer la situation. Elle se montrait plutôt énigmatique sur les événements de la soirée. Sûrement encore sous le choc elle-même. Ne sachant pas trop sur quel pied danser, le brun oscillait entre inquiétude et rage grandissante. Son côté sanguin qui ressortait, prêt à aller faire payer celui qui l’avait mise dans cet état. Sans avoir toutes les infos, il aurait pu se monter la tête tout seul. Pourtant, les mots d’Alexis le rendaient de plus en plus perplexe. “Tu t’es fait ça toute seule ?” Demanda-t-il, encore un peu perdu, peu certain de la perspicacité de ses questions. “Comment t’as fait ?” Il enchaînait dans ce qui pouvait presque ressembler à un interrogatoire. N’ayant pas fumé tant que ça de la journée, il avait les idées suffisamment claires pour mener sa petite enquête. Alexis enchaîna en expliquant que le responsable de tout ça était Ramsay. Avec un prénom pareil, la confusion était difficile. C’était donc nul autre que le frère d’Haley. Kay comprenait soudainement pourquoi Alexis ne voulait pas nécessairement réveiller sa meilleure amie. Le brun fronçait les sourcils le temps de raccrocher un peu les wagons. Tout ce qu’il sait, c’est que le frère d’Haley est aussi danseur. Rien de plus. Il l’avait croisé quelques fois, mais ses connaissances de l’écossais s'arrêtaient là. En attendant d’avoir plus d’infos, il préférait donc redescendre en pression pour l’aider comme il le pouvait. À cet instant, ça signifiait nettoyer sa main. Il prenait donc les choses en main, la guidant jusqu’à la salle de bain, lui donnant un verre d’eau et en commençant à s’occuper d’elle. Accroupi face à Alexis, Kay releva un regard inquisiteur quand elle annonça ne rien sortir. Il se doutait qu’elle avait consommé des produits être dans cet état, mais il était tout de même curieux. “T’as pris quoi ce soir ?” Aucune pointe de jugement dans sa voix, il essayait même de garder une voix suffisamment douce pour l’apaiser elle aussi. “Ça risque de piquer un peu, mais vu que tu sens rien…” Dit-il en reportant son attention sur la main de la danseuse. Il prenait le temps de désinfecter la plaie avant de poser le bandage autour de sa main. Un sourire s’esquissa sur son visage alors qu’elle argumentait sur la raison de sa présence ici. C’est sa réflexion suivante qui le piquait à vif. Il remontait son regard vers elle pour trouver des yeux brillants qui lui transperçaient le cœur. “Qu’est-ce que t’as fait, Alexis ?” Dans sa voix, on pouvait maintenant déceler toute l’inquiétude qu’elle avait réussi à implanter en lui. Du moins, toute personne dans un état normal pourrait sentir son inquiétude, pas certain qu’Alexis en soit capable à cet instant précis. Il s’était donc redressé pour s’asseoir près d’elle et l’attirer contre. Chaque mouvement de ce genre lui décrochait une nouvelle grimace, mais il s’en foutait royalement. “Si t’es pathétique, alors on l’est tous les deux. Ce n'est pas bien grave.” Dit-il en déposant un baiser sur la tempe de la brune. Kay, il se fichait totalement de son état, ça l’amusait plus qu'autre chose. Il avait surtout envie de lui prouver qu’elle n’était pas seule, qu’il serait là pour elle. “On fait une sacrée paire.” Ajouta-t-il en riant. De l’extérieur, l’image pouvait être assez drôle. Alexis avec son bandage, en pleure, et Kay avec des ecchymoses de partout et son coquard. Les deux éclopés de service.  

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyDim 23 Avr 2023 - 23:07


Alexis & Kay

Kay il posait pas mal de questions, je trouvais ça difficile d'y répondre. Sauf qu'à sa place, j'aurais sûrement fait la même chose. Ce que je racontais, ça devait n'avoir aucun sens, comme une histoire sans queue ni tête alors forcément, Kay il essayait de comprendre. D'abord, il cherchait à savoir comment je m'étais blessée. Je levai les yeux, fixant Kay comme s'il venait de me poser la question la plus difficile du monde. C'était pas glorieux comme moment à raconter faut dire. J'haussai un peu les épaules à sa première question. « Il m'a provoqué... Il a lancé ma bouteille dans un miroir, il m'a attrapé par le poignet et moi j'ai.. J'ai défoncé la vitre de son bureau avec un truc. Et ma main. » dis-je finalement en grimaçant. Pas certaine que ce que je disais avait plus de sens. Sans le contexte en entier, Kay il n'avait que des bribes de l'histoire et pouvait difficilement se faire une idée. « Il m'a dit que j'étais timbrée... J'ai juste voulu lui montrer à quel point je pouvais l'être. Mais j'le suis pas vraiment hein. » dis-je en grimaçant. Kay, il le savait bien ça non?  J'étais pas fière de moi, j'avais pas envie de tout raconter, mais j'devais quelques explications à Kay si j'étais pour débarquer ainsi chez lui. En tout cas, j'essayais de lui en donner au mieux de mes capacités. J'le suivis silencieusement dans la salle de bain, à ce stade j'l'aurais probablement suivi peu importe où il me demandait d'ailleurs. Je pris place sur le bord du bain et le regardai bien attentivement s'occuper de moi, sans réellement être attentive finalement. N'importe qui qui m'demanderait ce que j'avais consommé, j'serais tentée de mentir, de mentionner seulement l'alcool bu afin d'éviter les questions, les leçons. Mais Kay, j'sais pas j'étais comme un livre ouvert avec lui. Je sentais pas son jugement ou j'men préoccupais pas. « Des cachets d'Oxy » soufflai-je simplement. La dernière fois qu'on avait parlé de ça, Kay il n'avait pas voulu m'aider à en trouver, mais je m'étais pas arrêté à ça. J'avais fait mes recherches, ou plutôt j'avais demandé au premier mec un peu louche dans une boîte et il m'avait dit oui. Un gros merci à Archie, il me simplifiait la vie ces temps-ci. Sinon j'pense que pour la vodka, Kay pouvait sentir l'alcool par lui-même. Il m'avertit que ça allait peut-être piquer un peu, mais vraiment, j'sentais pas la douleur du tout alors je ne bronchai pas et le laissai faire, me réfugiant un peu dans ma tête pour constater les dégâts de ma petite scène au studio. Ça m'faisait mal de l'avouer, mais j'étais maintenant une sans emploi. J'avais ruiné ma carrière pour quoi? De la colère et de l'orgueil mal placé? La danse, c'était qui j'étais, c'qui me gardait vivante et là, j'm'étais arrangé pour ne même plus avoir ça. « Je... J'me suis engueulée avec Ramsay. J'ai dépassé les bornes, il était tellement en colère. C'était... C'était violent. » soupirai-je en fermant les yeux, repassant le moment où il me gueulait de plus jamais remettre les pieds là. J'osais pas vraiment dire pourquoi on s'était engueulé au départ, j'avais honte. J'me laissai aller à l'étreinte de Kay, ça me faisait du bien. Je déposai ma tête sur son épaule et tournai la tête pour l'enfouir contre lui, respirer son parfum, ressentir sa chaleur. Je l'écoutai sans l'entendre, mais finalement réalisai ce qu'il était en train de dire. Je levai la tête pour l'observer, je touchai doucement son visage du bout des doigts. « Pourquoi toi t'es pathétique? » demandai-je. J'observais un peu plus et remarquai ses blessures. Je fronçais des sourcils, soudainement inquiète. Je ne lui laissai pas le temps de parler et enchainai « Qu'est-ce qui t'es arrivé? » demandai-je doucement, plongeant mon regard dans le sien. Toute mon attention était à présent portée sur lui. Il m'avait ouvert la porte et s'était occupé de moi et j'avais même pas été foutu de voir comment lui il allait.



__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyLun 24 Avr 2023 - 0:58


Alexis & Kay

La situation semblait compliquée de l’extérieur. Du moins les détails arrivant au compte-gouttes n’aidaient pas à la compréhension. Kay enchaînait les questions pour se faire une idée. Le moins, qu’on puisse dire, c’est qu’il ne s’attendait pas du tout à ce genre de réponse de la part d’Alexis. Ses yeux s’étaient écarquillés en écoutant le déroulé des événements. Pourtant, quelques secondes, plus tard, c’est un sourire amusé qui prenait place sur son visage. “Damn, Alexis…”Honnêtement, Kay ne savait pas s’il était impressionné ou effrayé par le comportement de la brune. Sûrement un peu des deux. Elle essayait de se justifier ensuite en expliquant les propos qu’avait eus Ramsay à son égard. Il essayait de se retenir Kay, mais un petit rire s’échappa tout de même de ses lèvres. “Oh, t’es un peu timbrée, Alexis, ça fait partie de ton charme.”Dit-il en souriant. Il était tout de même content de ne pas avoir été de l’autre côté de cette altercation, sachant très bien qu’elle pourrait le rendre fou dans ce genre de situation. Pourtant, c’est ce tempérament de feu qui l’attirait le plus chez elle. Il aimerait se dire que ça reste dans la limite du raisonnable, mais quand même ce qui devrait être vu comme un défaut lui plaît, rien de bon ne s’annonce. Il s’était donc adoucit le brun, prenant les choses en main pour s’occuper d’Alexis et de ses blessures de guerre. Elle ne sentait peut-être rien, mais il n’avait pas envie qu’elle se vide de son sang. Sans trop savoir comment gérer la situation, il se rassurait légèrement en l’entendant lui dire avec honnêteté ce qu’elle avait ingurgité. Il ne voyait pas du bon œil ses consommations, mais ce n’est pas lui qui irait dire quoi que ce soit. Il serait bien mal placé pour faire une quelconque remarque de toute façon. Alors il se contentait de hocher la tête avant de se reconcentrer sur le bandage qu’il était en train de lui faire. Elle semblait se rendre compte de l’impact de ses actions à l’instant, ce qui piquait un peu le cœur de l’anglais. Il aurait aimé lui dire que tout allait s’arranger et la rassurer. Seulement, sans avoir d’idée précise de ce qu’ils s’étaient dit, dur pour lui d’en être bien certain. Il se rassurait dans l’idée qu’elle devait bien avoir des circonstances atténuantes. “Les coups de colère ça arrive. Laisse retomber les choses quelques jours, tu verras bien ensuite comment arranger les choses.”Bon, avec un départ en fracas comme elle l’avait fait, il lui faudrait sûrement sortir les rames pour apaiser la situation. Un espoir était tout de même permis. Kay serait Alexis contre lui, espérant prendre un peu de sa peine en lui. Quelques mois, plus tôt, il ne se serait jamais imaginé dans cette situation, à ressentir autant de tendresse pour elle et vouloir être celui qui l’aiderait à tout surmonter. Malgré la tempête, il n’y a aucun autre endroit où il aurait voulu être. Puis il était mal placé pour s’afficher sous un meilleur jour. Alexis s’était retournée vers lui, comme si elle découvrait simplement maintenant son état. Un sourire s’étira alors sur le visage de l’anglais. “C’est rien, juste un connard jaloux qui a décidé de jouer les caïds” Annonça-t-il en riant légèrement. N’étant pas le dernier à s’engouffrer dans les bagarres, il l’avait peut-être un peu cherché, mais ça, il se garderait bien de l’avouer. “Il n’a même pas voulu me vendre quoi que ce soit en plus.” Se plaignait-il en riant légèrement. Un petit rire plus nerveux qu’autre chose démontrant un certain manque chez le Britannique. Il n’avait pas eu la force de se déplacer à la rencontre de son dealer habituelle depuis sa bagarre. Il jouait donc avec ses restes de weed, clairement pas suffisant.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyLun 24 Avr 2023 - 2:12


Alexis & Kay

J'avoue que je ne m'attendais pas vraiment à cette réaction de la part de Kay. En fait, j'savais même pas à quoi je m'attendais. Ça m'aurait demandé d'y réfléchir à l'avance et j'aurais pas su faire ça. J'aurais pu rire à son commentaire. Normalement j'aurais ris. Là, j'étais encore un peu vexé des propos tenus par Ramsay alors ça n'arrangeait pas trop le cas. J'me serais jamais décrite comme une fille timbrée. Audacieuse? Ouais. Imprévisible? Certainement. Mais timbrée? J'me voyais sous un nouvel oeil là tout d'un coup. « Au moins j'suis charmante. » grommelai-je sans vraiment réagir au reste. C'était ce que je choisissais de retenir de ses paroles. Ouais j'étais peut-être un peu dans le déni. Au moins, Kay il semblait pas prêt à prendre la fuite. Même qu'il souhaitait s'occuper de moi et ça, ça m'étonnait un peu. Ça m'étonnait, mais ce serait mentir de dire que ça m'faisait pas plaisir. J'étais pas venue pour ça, j'avais pas besoin qu'on s'occupe de moi, j'étais grande et j'étais habituée de m'occuper de moi-même. Par contre, j'allais pas cracher sur le réconfort qui venait de lui. J'étais venue parce que j'avais besoin de sa présence, c'était différent. Le simple fait d'être avec lui réussissait à me ramener un peu, à me calmer et à me faire sentir en sécurité. C'était tout ça que j'étais venue chercher bien plus que des premiers soins. Mais j'le laissai faire, ça semblait d'importantes coupures et même si je sentais rien, je voyais bien tout le sang qui s'écoulait des différents endroits de ma main. Alors j'le laissai faire, répondant à ses questions, mais surtout en l'observant. J'étais pas très concentrée, mais mes yeux s'étaient posés sur Kay et ils n'en dérogeaient plus. J'lui avouai ce que j'avais consommé, Kay il posait toujours cette question. Soit pour satisfaire sa curiosité, soit pour pouvoir m'aider en cas de besoin. Alors j'lui répondis honnêtement, ne voyant pas le mal de toute façon. J'lui expliquai aussi brièvement ce que je voulais dire par le fait que j'avais plus d'emploi. Il voyait la chose d'un oeil positif Kay, mais il savait pas à quel point Ramsay était loin de me pardonner. Je soupirai doucement, réalisant que maintenant l'ampleur de mes paroles. « Je... lui ai dit que c'était de sa faute l'accident. Parce que c'était lui que j'essayais d'appeler pour pas qu'il me vire. » dis-je en fermant les yeux. J'me sentais horrible. Ça venait de se passer et je sentais déjà que la culpabilité pesait fort. Ça n'irait pas en s'améliorant. « Qu'est-ce qui cloche chez moi? » demandai-je en déposant ma tête sur Kay. Obviously, j'avais pas besoin d'une liste d'énumérations, c'était surtout une question rhétorique. Après quelques secondes de silence, j'observai un peu plus attentivement le visage de Kay. Je m'étais dit que quelque chose semblait différent et je ne remarquai que là de quoi il s'agissait. Il était abîmé et pas qu'un peu. Ça me paraissait évident maintenant et si moi j'étais inquiète, Kay lui semblait trouver ça plutôt amusant. Je restai plutôt perplexe face à sa réponse, mais mon corps décida de joindre mon rire au sien. « Comment ça un connard jaloux? T'as fait quoi pour qu'il soit jaloux? » demandai-je toujours un riant légèrement. Je riais, mais vraiment j'avais plein de questions. Il mentionna aussi qu'il n'avait pas pu acheter quoi que ce soit. « Oh, merde. J'peux appeler le mien si tu veux, il est sympa. Si t'as besoin de quelque chose. » dis-je avec un petit sourire. Si je pouvais l'aider à mon tour. C'était un peu fucked up quand même quand on y pensait bien. « C'est arrivé quand? » lui demandai-je. Ça ne me semblait pas complètement frais, mais en même temps on était ensemble il y a quelques jours et tout allait bien pour lui.





__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyLun 24 Avr 2023 - 3:06


Alexis & Kay


“T’es toujours charmante Alex” Ajouta-t-il avec un petit sourire sur le visage alors qu’elle grommelait légèrement. Les réactions de la brunette l'amusaient toujours plus qu’autre chose. Elle avait ce côté imprévisible qui pouvait tout autant le rendre fou et que le séduire. À ce moment précis, elle était peut-être en train de culpabiliser sur son comportement, mais Kay tout ce qu’il retenait, c’est l’aplomb dont elle avait fait preuve. Visiblement, pas de demi-mesure avec elle, et même s’il pouvait s’inquiéter un peu pour elle, ce serait mentir de dire qu’il n’est pas encore plus charmé par son audace. Alors, oui, elle n’était pas dans son meilleur état psychologique, il s’en rendait bien compte, mais s’il ressent ça durant les moments difficiles, il n’avait pas de mal à se projeter dans les bons moments. Parce qu’au fond, il pourrait facilement se retrouver à sa place l’anglais et il serait bien content de trouver du réconfort auprès de quelqu’un lui aussi. Alors tout ce qu’il pouvait faire, c’est l’aider à sa manière tout en l’écoutant attentivement. Chaque nouvelle information le rapprochait un peu plus du tableau complet. La base de la dispute arracha une grimace à Kay. Lui qui aurait voulu prendre la défense d’Alexis coûte que coûte ne pouvait s’empêcher de comprendre l’énervement de Ramsay. Il soupira donc, n’ayant rien d’intelligent à ajouter. Les reproches qu’elle avait prononcés au danseur n’étaient pas nécessairement justifiés et elle devait bien s’en rendre compte par elle-même. “Y a rien qui cloche chez toi Alexis.” En temps normal, il aurait sauté sur l’opportunité de répondre des conneries à cette question rhétorique. L’ambiance du soir ne s’y prêtait pas. Il optait donc pour une autre approche dans laquelle il était moins à l’aise. “T’es humaine, les mauvaises passes ça arrive à tout le monde.” Dit-il avec une voix douce et encourageante. Kay n’était pas forcément le mec le plus empathique de la terre. Ajoutez à ça un problème certain à formuler des phrases sérieuses. Le combo donne un jeune Anglais légèrement maladroit dans ses mots, mais qui tente d’être un minimum réconfortant. Chassez le naturel, il revient au galop : il n’hésitait pas à rire de sa condition pour apaiser un peu l’ambiance. Au fond, il se foutait bien de son état, n’en étant pas à sa première bagarre. Le petit con arrogant qu’il pouvait être parfois avait cette fâcheuse tendance à se faire castagner. Une fois de plus ou une fois de moins, il n’en était plus à ça prêt. “J’ai embrassé sa meuf sous MDMA y a de ça plusieurs semaines.” Déclara-t-il en haussant rapidement les épaules. Pour lui, ce n’était pas une raison d’aller cogner un gars. Pas juste pour quelques baisers. “Je l’ai peut-être provoqué derrière, quitte à me prendre un coquart autant y aller à fond” Ajouta-t-il en riant. Parce qu’il était plutôt fier de lui en plus. Le seul défaut à cette interaction, c’est qu’il n’avait pas pu se réapprovisionner ce soir-là. Alexis lui décrocha un petit rire en lui proposant son dealer à elle. “T’inquiètes, je devrais me débrouiller. Tes dealers louches, qui te donnent du GHB n’importe comment, je vais m’en passer.”Déclara-t-il en riant de nouveau. Elle avait sûrement trouvé un autre gars pour lui vendre de l’oxy cela dit. Puisqu’il avait ses habitudes, Kay n’avait pas besoin d’un nouveau contact, mais en y repensant, savoir où elle s’approvisionne pourrait être une bonne chose. “C’était il y a quelques jours.”Il avait passé pas mal de temps à dormir depuis, mis à pied tout seul. Il s’était pointé au boulot, mais c’est bien la seule chose qu’il s’autorisait à faire en public avec cette dégaine. “J’étais out tout le week-end, je t’aurais sûrement appelé sinon” Dit-il en tentant de lui faire un clin d’œil. Sans être amorphe dans son canapé, il se doutait qu’il aurait appelé Alexis, soit pour la rejoindre quelque part ou simplement pour lui proposer de finir une de leur soirée ensemble.  

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyLun 24 Avr 2023 - 4:37


Alexis & Kay

La phrase de Kay m'arracha un sourire. J'faisais bien de retenir que cette information alors, si je charmais Kay, c'était le plus important. « Tu m'appelles jamais Alex. » lui fis-je remarquer, un peu surprise. Kay, il disait toujours mon nom complet, souvent d'un ton sérieux, parfois moins, mais il disait jamais Alex. J'sais pas pourquoi ça me plaisait, comme si ça me donnait l'impression qu'on était plus proche, je sais pas. Je nous sentais certainement plus proche depuis ces derniers temps. Assez pour que je n'hésite pas à venir le voir, assez pour qu'on s'ouvre l'un à l'autre, pour qu'il m'envoie des textos pour se voir. On évoluait. Ensemble. J'aurais pas cru ça y'a plusieurs mois, j'aurais pas cru me rendre à un moment où je cessais de nier ses sentiments et que j'me contenterais de les vivre, mais j'y étais. C'était pas encore tout à fait optimal, il restait du boulot, mais lentement, on se déplaçait ensemble à quelque chose de convenable. Le fait était qu'il me faisait sentir bien alors que j'étais à mon plus bas et ça, ça me suffisait pour m'accrocher. Alors en parlant, en répondant à ses questions, je laissai glisser la raison de ma dispute avec Ramsay. J'avais bien compris que j'étais dans le tort, mais la grimace de Kay me le confirma. Il était gentil par contre, il ne dit rien. Il tenta pas d'me faire la morale, de me faire culpabiliser. Il ne répondit même rien de déplacé à ma question rhétorique. Je soupirai légèrement, peu certaine de comment m'en sortir cette fois, mais aussi peu certaine que rien ne clochait avec moi. « Mouais...  Merci. » dis-je avec un léger sourire. Kay il aurait pu me dire n'importe quoi, j'étais pas certaine que rien n'aurait bien fait son chemin dans ma tête. J'étais trop prise par mes propres pensées. J'appréciais vraiment sa présence et son écoute par contre alors mon merci, il était sincère. Tout mon attention se reporta par contre sur ses blessures et sur leur raison d'être. Alors qu'il me parlait de tout ça, je riais et tout, mais c'était qu'une réaction physique alors que mon esprit essayait de faire 1+1. Comment ça il avait embrassé la meuf du dealer? Cette information là ne passait pas trop bien, mais c'était il y a quelques semaines... J'essayai de me rationaliser. Je gardai donc mon air d'Alexis qui rigole parce qu'elle reste quand même assez défoncée et alcoolisée et continuai de poser des questions. « Toi? Provoquer quelqu'un? Impossible. Qu'est-ce que t'as dit? » demandai-je amusée. Vu les côtés négatifs de sa bagarre, j'lui offris gentiment de contacter mon dealer, mais il semblait plutôt fermé à l'idée Kay. « Très drôle. C'est pas le même tu sauras. » lui dis-je avec une p'tite grimace. Pas besoin d'me rappeler ma connerie de GHB non plus. L'oxy, c'était franchement mieux. Kay mentionna que l'incident avait eu lieu il y a quelques jours déjà. Ça me faisait un peu réfléchir sur l'importance que j'avais dans sa vie vs celle qu'il avait dans la mienne. J'avais vécu un truc intense ce soir et la première chose que j'avais eu envie de faire c'était venir ici, la première personne que j'avais eu envie de voir, c'était Kay. À l'inverse, lui ne m'avait même pas envoyé un sms pour me dire qu'il s'était fait cassé la gueule. Rien. J'me sentais un peu bête pour le coup. Probablement un peu parano et dans l'exagération vu mes consommations, mais idiote ouais. C'était valide je pense. « Sûrement? » répétai-je en le regardant. C'était pas un ton accusateur ni agressif. Juste... Rempli de questionnements. J'commençais à ressentir le besoin d'un autre cachet, à sentir mes mains trembler un peu plus, ma tête qui tournait, un p'tit sentiment de panique qui me gagnait. Sauf que j'avais rien avec moi. J'me rendais compte que j'avais juste amené ma bouteille de vodka au studio et mon flacon était resté dans ma chambre. J'regardai un peu autour, sans vraiment savoir ce que je cherchais.  




__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyMar 25 Avr 2023 - 0:00


Alexis & Kay


Un sourire s’afficha sur le visage de jeune Anglais quand Alexis lui fit remarquer qu’il ne l’avait encore jamais appelé Alex. Il faut croire qu’il avait une façon de s’adresser à elle différente en fonction des humeurs. Son nom de famille pour plaisanter ou quand il est agacé, son prénom complet quand il est sérieux et finalement, son surnom, peut-être quand il s’adoucit ? C’était encore trop tôt pour le dire. Lui-même ne s’était pas rendu compte de cet emploi. Il y a bien longtemps qu’il n'essayait plus de contrôler ses mots avec elle de toute façon. Les moments s’enchaînaient, le rendant de moins en moins dans la retenue. Ça pouvait s’avérer à double tranchant pour tous les deux. Autant, il devenait de plus à l’aise et acceptait de s’ouvrir, autant, il pourrait laisser s’échapper n’importe quoi de sa bouche. Des bonnes choses, comme des mauvaises. Trop de sincérité avec Kay, ce n’est pas nécessairement la meilleure des idées. Pour discuter de ses blessures, de sa soirée ou encore de son état d’esprit : pas de soucis. Il pouvait user du semblant d’empathie présent en lui pour essayer de lui remonter le moral tant bien que mal. Là où ça pourrait potentiellement poser problème, c’est sur sa façon d’expliquer ses blessures. Bien trop en confiance, il ne réfléchissait même pas à l’impact de ses mots. L’amusement primait sur le reste à ce niveau, encouragé pleinement par les rires d’Alexis près de lui. Honnêtement, il lui suffisait d’entendre son rire pour qu’il enchaîne sans se poser de question. “J’ai peut-être insinué qu’on ne s’était pas arrêté à un baiser après leur rupture quoi.” Annonça-t-il le plus calmement du monde. Persuadé de n’avoir rien à se reprocher dans cette histoire, ça l’amusait simplement d’en être venu aux mains pour si peu. Kay, il avait toujours eu du mal avec la jalousie. Il n’avait pas l’impression d’être jaloux, il se permettait donc de juger assez facilement les gens qui le ressentaient. Était-ce par un manque d'intérêt certain pour ses relations ou une confiance en elle totale ? Dans les deux cas, il se voilait un peu la face, chaque humain devait bien finir par ressentir tout ça un jour ou l’autre. “J’espère bien que ce n'est pas le même.” Dit-il en riant à propos du dealer de la brune. “Tu l’as trouvé comment celui-là ?” Pour le coup, très premier degré dans sa question, Kay espérait, malgré les consommations d’Alexis qu’elle n’était pas tombée sur un abruti prêt à lui vendre n’importe quoi. Elle avait sûrement eu plus de chance que lui, pour une fois qu’il change de dealer habituel, il fallait qu’il tombe sur l’autre. Les jours qui avaient suivi, il avait dû les avait passé à se reposer. S’il n’avait pas été amorphe de la sorte, il était quasiment certain qu’il aurait fini par contacter Alexis. Le besoin de la voir se faisant de plus en plus fort à chaque nouvelle interaction. Un sourire trancha son visage en l’entendant répéter ses mots. “On voit bien ce qui se passe quand je ne suis pas d’attaque pour envoyer le premier message en tout cas.” Déclara-t-il en riant légèrement. Ce n’était aucunement un reproche, il acceptait son sort sans trop rechigner. Après tout, elle était là à présent. Il aurait sûrement préféré qu’elle débarque dans un meilleur état, mais il était tout de même content qu’elle soit venu le voir lui et personne d’autre. Le Britannique fronça légèrement les sourcils en la voyant s’agiter doucement. “Tu cherches quelque chose ?” Il tentait de suivre le regard de la brune, légèrement perdu à son tour. Il en avait presque oublié qu’ils étaient dans la salle de bain à vrai dire. “Si je te prête un autre tee-shirt, je vais le récupérer celui-là ?” Demanda-t-il avec un petit sourire malicieux alors que son regard était rivé sur les vêtements d’Alexis. Les multiples taches de sang sur elles ne lui donnaient pas fière allure.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyMar 25 Avr 2023 - 1:06


Alexis & Kay

J'avais jamais été du genre à être jalouse. J'avais toujours eu pleinement confiance en moi, en mes talents de séduction en général et en ma capacité à garder l'attention d'un mec sur moi. C'était probablement aussi parce que j'avais jamais care assez pour quelqu'un pour me soucier qu'il aille voir ailleurs depuis ma seule relation. Avec Kay, c'était différent. J'baignais pas dans la confiance, plutôt dans l'incertitude constante. Il m'donnait pas assez de sa personne pour que j'aie l'impression d'être la seule. Et je m'en étais fichu pendant un bon moment d'ailleurs parce que c'était la même chose de mon côté. J'donnais pas assez de moi-même à cette ''relation'' pour me permettre d'être jalouse. Ça avait changé par contre, dès qu'il avait été question de sentiments. Dès que je m'étais ouverte davantage, dès qu'il était devenu mon go to, tout avait changé pour moi. Dès qu'il était devenu la personne avec qui je voulais passer la nuit, toutes mes nuits et surtout, dès qu'il était devenu la personne de qui j'avais besoin d'la présence. J'me voyais pas passer la nuit avec un autre et revenir vers lui le lendemain pour lui parler de trucs profonds et lui faire les yeux doux. J'étais capable de beaucoup de chose, ce soir le prouvait bien, mais ça, non. J'sentais que je lui devais un truc à Kay, un certain respect, une certaine loyauté même. Et allez savoir pourquoi, je m'attendais à la même chose de sa part. On en avait pas parlé, au cas où personne ne le savait encore, on était pas doué pour bien communiquer ce genre de choses. Ça n'avait pas été explicitement dit, mais je considérais que notre premier matin ensemble voulait dire exactement ça. Alors quand Kay me sortit qu'il y avait eu plus qu'un baiser avec la petite-amie du mec, ça résonna dans ma tête. « Ça fait longtemps qu'ils ont rompu? » demandai-je, curieuse, mais avec le même air parce que Kay riait encore. J'sais même pas pourquoi je suivais son mood, j'avais pas envie de rire. C'était con, mais le quand tout ça s'était passé, c'était important. J'sentais que j'avais besoin de cette information. Tout ça cogitais dans ma tête alors que Kay me questionna sur mon dealer, où je l'avais trouvé et tout. C'était un peu flou en fait. « J'sais plus trop, j'étais en boîte et on me l'a référé j'crois. » dis-je en haussant des épaules. Archie, il était comme tombé du ciel à ce moment-là, pile au moment où j'en avais eu besoin alors que le manque se faisait ressentir. Ce qui commençait à se faire ressentir aussi, c'était mon besoin d'avoir des réponses. J'voulais savoir quand tout ça s'était passé, mais comme à mon habitude, mes questions n'étaient pas tout à fait précises. La bagarre avait eu lieu y'a quelques jours, mais le baiser quelques semaines. C'était pas clair dans ma tête, mais c'est le ''sûrement'' qui tiqua à mon oreille cette fois. Il m'aurait peut-être contacté. En même temps, j'pouvais pas rien dire parce que je le faisais jamais. J'me déplaçais plutôt, ça voulait dire beaucoup je trouvais. Je fis un petit sourire en coin à sa réponse, c'était vrai. Touché. « J'suis là, non? » dis-je simplement. D'ailleurs, j'étais là oui, mais sans mon flacon d'oxy et ça commençait à me travailler ça aussi. Je m'agitais un peu, cherchant j'sais pas quoi autour, comme si, par magie, des cachets allaient apparaitre sur le bord du bain. Kay, il le remarqua. Du moins, il remarqua que je cherchais quelque chose, mais j'voulais pas avoir l'air pathétique non plus. Enfin, avoir l'air encore plus que je l'étais déjà. « Non, non.. Ça va. » dis-je doucement en me passant la main dans le visage, comme pour mieux me concentrer sur littéralement n'importe quoi d'autre que ce manque qui commençait à se former en moi. Je reportai mon attention et mon regard sur Kay alors qu'il me questionnait sur mes intentions avec son tee-shirt, s'il m'en prêtait un. « Je garantis rien. » dis-je avec un léger sourire. J'essayais d'me concentrer sur autre chose, sur n'importe quoi. Je me levai d'un coup, mais c'était pas l'idée la plus brillante vu comment ma tête tournait. Je me rattrapai avec le mur, fermant les yeux quelques secondes. « Est-ce qu'on peut aller dans ta chambre s'il te plait? » demandai-je en forçant un petit sourire sur mon visage. On dirait que j'étouffais dans la salle de bain. Kay, il prit ma main et je le suivis jusqu'à sa chambre, endroit où j'me sentais toujours bien jusqu'à présent. J'me laissai tomber sur le lit alors que Kay était à la recherche d'un tee-shirt à me passer. Un morceau de vêtement violet au sol contre le mur attira mon attention. Kay, il portait pas de violet. Je me relevai du lit et me penchai pour le prendre. C'était un haut féminin ça. Pas le mien, soit dit en passant. Je me tournai vers Kay, le tenant dans mes mains, le visage neutre, juste pour voir ce qu'il avait à dire.  




__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyMar 25 Avr 2023 - 2:20


Alexis & Kay


À part fumer des joints à longueur de journée, Kay n’avait pas consommé grand-chose. Il n’avait pas bu, pas pris d’ecstasy ou autre puisqu’il n’en avait plus en stock. En somme, il ne pourrait blâmer son ignorance que sûr lui-même. Sous couvert de rire, il s’enfonçait un peu plus, répondant à chaque question d’Alexis avec sûrement un peu trop d’honnêteté. Au fond, c’est juste qu’il n’arrivait pas à voir le mal. Pour voir le mal, il faudrait déjà se remettre en question. Une habitude que le jeune Anglais n’avait pas encore pris totalement. Il avançait dans la vie, se souciant principalement de son amusement sans penser aux conséquences à long terme. C’est comme ça qu’il se retrouvait à parler de la bagarre, sans réellement réfléchir au sens des questions. Autant, il lui arrivait d’analyser un peu trop les mots d’Alexis parfois, autant là, dans son état, il avait l’air d’avoir abandonné toute jugeote. “Quelques semaines aussi, j’sais plus trop.” Les timelines, ça ne réussit à personne, et surtout, pour la première fois de la soirée, il trouvait bon de ne pas répondre trop honnêtement. Il savait très bien que tout était arrivé quelques jours seulement après leur matinée ensemble, de là à le dire comme ça à Alexis il y a une limite. Quelques verres d’alcool dans le sang et il aurait très certainement tout dit, avec trop de franchise et sûrement des détails inutiles qui n’auraient pas aidé son cas. L’anglais fit un petit hochement de tête quand Alexis lui annonça avoir trouvé son dealer sous les conseils de quelqu’un. Cette info lui suffisait pour le moment. À chercher ce genre de produit, elle n’avait pas non plus beaucoup de choix. Il n’avait pas voulu être responsable, il n’avait donc rien le droit de dire. Une vision du lâche sûrement, mais il se voyait mal l’aider à se fournir ou même lui faire la morale. De toutes les personnes de son entourage qui pourraient lui faire une remarque, il estimait être le dernier à être légitime. Tout ce qu’il pouvait faire, c’est être présent. Lui ouvrir la porte et potentiellement l’accompagner dans des soirs comme celui-là. Dans ce rôle-là, il se sentait plus à l’aise. Alors elle n’avait peut-être pas appelé un soir où elle se sentait bien, mais Kay, il ne s’offusquait pas pour ça. Étonnamment, il préférait être celui à qui elle pense pour l’aider à traverser les soirées de down, que juste le mec fun qu’on appelle quand tout va bien. C’est un peu comme s’il s’en rendait compte à l’instant. Il n’était pas juste tombé au bon endroit, au bon moment comme cette soirée au bar de la plage. Non, cette fois, elle était venue le chercher, lui. Cette pensée lui réchauffait un peu le cœur, le reconcentrant un peu plus sur les besoins de la danseuse. Elle semblait chercher quelque chose dans la pièce et si au début, il posa une question innocente, rapidement, les symptômes du manque se révélèrent devant ses yeux. Il préférait donc changer de sujet en lui proposant une nouvelle tenue. Sous forme de question légère, c’était plutôt une invitation à quitter cette pièce qu’il lui offrait. Le message était vite entendu par Alexis qui se leva bien trop vite. Instinctivement, Kay avait tenté de mettre ses bras à proximité, comme s’il aurait été capable de faire quoi que ce soit. Tout ce que ça réussissait à faire, c’est réveiller les douleurs sous ses côtes. Grimaçant une nouvelle fois, il se leva pour se mettre au niveau d’Alexis. “Ouais, allons-y.” Déclara-t-il en posant un baiser furtif sur la tempe de la brunette. Il montrait ensuite le chemin, prenant la main d’Alexis dans la sienne jusqu’à la chambre. Sans se poser de question, il était simplement dirigé vers son armoire pour lui trouver assez rapidement le dis tee-shirt. Ce n’est qu’en se retournant vers elle que son sourire disparu, l’espace de quelques instants. Dans le bordel que pouvait être sa chambre, elle avait trouvé le seul vêtement qui n’était pas le sien. Pas très compliqué de savoir à qui était ce haut, ce n’est pas comme si beaucoup de filles avaient dormi là les dernières semaines. “Well, t’auras peut-être pas besoin de repartir avec mon tee-shirt demain si c’est à taille.” Dit-il en riant légèrement. C’était censé être une blague, mais à la seconde où les mots étaient sortis de sa bouche, il regretta. C’est avec un petit sourire nerveux qu’il tendit son propre tee-shirt à Alexis. Vu son état, ce n’était peut-être pas très malin de sortir un truc pareil. Trop tard maintenant de toute façon.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) EmptyMar 25 Avr 2023 - 3:20


Alexis & Kay

Ça se bousculait un peu dans ma tête, c'était pas agréable cette jalousie, mais j'me rendais bien compte que Kay, il m'donnerait pas les réponses que j'avais besoin. Pas en ce moment en tout cas, il semblait m'délivrer les infos au compte-goutte de façon plutôt nonchalante. Moi, ce qui m'intéressait, c'était surtout de savoir si tout ça avait eu lieu avant que je pour my heart out dans son lit. C'était con parce que ça n'aurait probablement pas dû me déranger. J'étais pas certaine qu'à l'inverse, Kay il aurait tiqué, qu'il aurait posé des questions. Alors je laissai tomber le sujet, essayant de tasser ça dans un coin de ma tête et de me concentrer sur autre chose, sur les questions qu'il me posait, sur le manque que j'ressentais. Bon, ça non plus ce n'était pas top comme sensation. Je commençais à manquer de possibilité, mais aussi de force pour lutter contre tout ça. J'commençais à m'agiter, pensant de plus en plus à l'oxy qui trainait dans ma chambre. Si j'avais pas été chez Kay, j'serais sûrement déjà partie. Là, c'était comme si mes deux envies les plus grandes se combattaient. L'envie d'être avec Kay et l'envie d'être encore un peu plus high. Heureusement, il capta à nouveau mon attention avec sa question, m'ouvrant la porte pour proposer de changer de pièce, aller dans sa chambre serait certainement plus sage que de rester ici. Quand je tentai de me lever, ce fut un peu catastrophique vu mon empressement. Kay fit un mouvement brusque vers moi et il grimaça. On était assez triste à voir tous les deux comme ça. Je mis ma main dans la sienne et le suivit jusqu'à sa chambre, le plus silencieusement possible. Une fois dans la pièce, Kay se mit à chercher un tee-shirt et sans même que j'aie à chercher moi aussi, je tombai sur un qui ne lui appartenait certainement pas. Ni à lui, ni à moi, mais il appartenait bien à une fille et j'me doutais bien à qui. J'étais pas dans le meilleur état, mais Kay il avait parlé d'une fille plus tôt avec qui il avait couché. Et ce haut, il était pas là quand moi j'étais venu. Enfin, j'pense pas. À vrai dire, je l'aurais probablement pas remarqué. Ou peut-être que si? J'étais comme plus sûre de rien. J'me retournai donc et Kay, il se retourna aussi, remarquant ce que je tenais dans mes mains. Sa remarque me fit l'effet d'une gifle. Sur le coup, j'étais pas certaine d'avoir bien compris. « Pardon? » demandai-je. En fait, je savais que j'avais bien compris, mais j'arrivais pas à croire qu'il me disait ça. Son rire, sa remarque aussi détachée, la présence de ce haut dans sa chambre. Tout ça m'indiquait que Kay, il en avait rien à battre de moi. Il passait le temps comme il pouvait, très certainement. J'crois que normalement, j'aurais tout cassé dans sa chambre. Mais là, j'étais déjà vidée de mon léger débordement avec Ramsay, j'étais encore un peu bourrée, encore un défoncée, j'me sentais pas bien. J'étais pas en état de démolir ses trucs, j'étais juste en train d'me faire démolir le coeur. Mais oui je sais, j'étais dramatique et tout, j'aurais dû savoir et m'y attendre, mais pendant un instant je m'étais fait prendre au jeu. Je lâchai le haut sur le lit et fit comme un pas de recul pour mettre de la distance entre ça et moi. J'avais même plus envie de dormir sans son lit à Kay. P'tête que l'autre fille y était hier ou tout le week-end. J'savais pas moi. J'avais un tas de questions, j'avais aussi envie d'hurler et de pleurer, mais j'me contenais plutôt bien jusqu'à présent. J'étais épuisée, je mentais pas. Je soupirai légèrement et relevai les yeux vers Kay. « C'est là depuis quand? » demandai-je doucement. J'sais pas si Kay il pouvait voir les millions de pensées qui se bousculaient dans ma tête à travers mes yeux. S'il pouvait voir la confusion, la tristesse, la déception. J'me doutais de la réponse, j'me doutais qu'elle me plairait pas, mais j'avais besoin de l'entendre le dire.



__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» you'll find my body fully covered in confetti (lennon)
» covered up my heart in boundaries (candy)
» maybe the danger's covered by the thrill cause you should be running for the hills (elmo)
» move your body -r.
» Want a hot body / Concho & Cam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: