AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

 

 #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMar 25 Avr 2023 - 14:55


Alexis & Kay


En se rendant dans la chambre, Kay pensait sincèrement passer une nuit tranquille avec Alexis. Une soirée comme une autre pour eux puisqu’ils avaient cette tendance à se rejoindre toujours sous l’influence de substances. Soit l’un d’eux avait pris ou bu, peut être plus que de raison, soit ils le faisaient tous les deux ensemble. Dans les deux cas, l’outcomeétait similaire. Cette soirée ne faisait pas exception à ses yeux. Il était déjà prêt à lui offrir de quoi se changer, presque impatient de se retrouver sous la couette avec la jolie brune contre lui. Cette idée, elle lui plaisait bien. Bien plus que d’argumenter sur un haut de femme qui traînait encore dans sa chambre. C’est pourtant vers ça que tendait la conversation après qu’il se soit tourné vers elle. Le premier réflexe du brun fut l’humour. Une blague qu’il était le seul à apprécier visiblement. Il avait déjà eu de meilleures remarques, on ne va pas se mentir. Même lui arrivait à s’en rendre compte juste après avoir laissé ce commentaire lui échapper. La réaction d’Alexis ne se fit pas attendre, provoquant chez lui un rictus entre l’amusement et la gêne. “C’est une plaisanterie Alexis.” Il se sentait soudainement le besoin de désamorcer ses mots, sachant pertinemment que le mal était déjà fait. Il avait encore perdu une occasion de fermer sa gueule, même si au fond, il ne voyait pas bien le mal dans cette histoire. Clairement, quand ce n’est pas l’alcool, c’est la connerie qui coule dans ses veines. Le Britannique, il n’arrivait même pas à comprendre la réaction d’Alexis, signe total du manque de communication entre les deux. Le contexte, il était clair dans sa tête. Il avait toutes les infos et ne voyait donc pas le mal. Pour lui, ce haut, c’était surtout celui de sa pote qu’il avait hébergé quelques jours. Bon, rien dans les apparences pouvait apprendre ce genre de détail à Alexis cela dit. C’est pour ça qu’il restait calme, prêt à répondre à ses questions le plus honnêtement possible. Elle voulait savoir depuis combien de temps ce vêtement était présent dans sa chambre, ce qui était plutôt faircomme question. Le brun soupira légèrement en affichant un petit sourire gêné. “Depuis quelques semaines.” Il avait l’impression de se répéter à l’infini depuis qu’elle avait mis les pieds dans son appartement. Une réponse vague mais honnête. Ça ne datait pas de la veille et en même temps, elle pouvait se faire une idée du timing puisqu’il n’était pas là la dernière fois quand elle avait dormi dans cette chambre. Kay s’approcha du lit pour récupérer le haut. Il entama de le plier avant de relever la tête vers Alexis. Il n’allait pas la faire ramer pour avoir des réponses puisque finalement, le contexte lui paraissait simple. “Ma pote Maddie est restée là quelques jours après que son mec l’ait mise à la porte. Je n’ai pas eu le temps de le lui rendre depuis.” Il était calme, complètement droit dans ses bottes. Elle était restée une semaine à l’appartement, oublier des affaires ça arrive. Pas de quoi se poser des questions pendant trois-quarts d’heure. Alors il déposa nonchalamment le haut près de ses platines, prêt à passer à autre chose. Il s’approcha ensuite d’Alexis, plantant son regard dans le sien une fois à distance suffisante. “T’as besoin de plus d’infos ou on peut passer à autre chose ?” Demanda-t-il d’une voix neutre masquée par un petit sourire. Le tact du jeune Anglais serait sûrement à revoir après ça, mais rester sur le sujet, ça allait finir par l’agacer. Il adore Maddie, mais en présence d’Alexis, ce n’est pas son sujet de conversation de prédilection.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMar 25 Avr 2023 - 18:03


Alexis & Kay

Le commentaire de Kay n'aurait pas dû me surprendre. C'était bien connu maintenant qu'il disait des trucs cons, qu'il manquait de tact et que souvent, ses réactions n'étaient pas appropriées. C'était connu surtout quand il était bourré ou défoncé. Ça me semblait pas être le cas aujourd'hui par contre, mais c'était visiblement pas un critère pour ses conneries. Ma tête était peut-être un peu ailleurs, bien remplie par de multiples pensées et actions vu la soirée que je venais de passer, mais j'étais pas complètement à l'ouest non plus. La vodka s'atténuait légèrement, visiblement l'oxy aussi puisque j'en ressentais le manque de façon assez intense. J'avais du mal à aligner mes pensées, mais j'étais capable de le faire quand même. Ça me demandait juste un peu plus d'effort, un peu plus de temps. Alors quand je trouvai le haut au sol, mon cerveau, il fit 1 + 1, c'était pas là quand moi j'étais venue y'a plusieurs jours. J'avais rien dit au départ, laissant à Kay le temps d'me formuler ce qui semblait être une blague douteuse. Aucune chance que je rigole à ça, que je sois sobre ou non. C'était pas drôle et je pense que Kay, il le savait. Je lui fis un demi-sourire, un peu crispé, bien sarcastique. J'lui posai ma deuxième question, celle qui m'amènerait une réponse évidente, mais Kay il répétait la même info. Y'a quelques semaines. Tout s'était passé y'a quelques semaines pour lui, visiblement. Mais quelques semaines, c'était vague. En quelques semaines, il s'était passé pas mal de trucs comme : mon accident, plusieurs moments ensemble dont notre matinée ici, sa bagarre et... Ses moments avec l'autre fille. Maddie qu'il disait. Maddie qui n'était plus avec son petit-ami. Les infos passaient dans ma tête sans vraiment se connecter pour le coup. Je le regardais d'un air dubitatif. J'voulais lui faire confiance à Kay. Tout mon être demandait à lui faire confiance parce que tout mon être ne voulait qu'être avec lui. Mais j'devais pas me laisser aveugler par mes sentiments non plus, non ça je m'étais promis de plus le faire. '' D'accord. '' dis-je simplement. Mais on tenait pas toujours nos promesses, hein? Ses yeux bleus dans les miens eurent immédiatement l'effet de m'apaiser alors qu'il me demanda si j'avais besoin d'autres infos. '' Non, c'est bon. '' dis-je simplement en baissant les yeux et en laissant ma tête se déposer sur son torse pour me réfugier dans ses bras. Presque comme si j'étais sous hypnose tellement je capitulais vite. C'était l'effet qu'il avait sur moi. Sauf que j'lai dit plus tôt, mon cerveau il était juste un peu plus lent. J'étais pas devenu conne non plus. Alors après un petit délai, certes, les morceaux s'emboîtèrent dans ma tête. Comme un puzzle sur lequel on avait passé un peu trop de temps. Ma promesse, elle me revint bien en tête, j'étais pas devenue complètement aveugle. Je relevai la tête et me détachai de Kay. '' C'est son mec, non? Celui qui t'a pété la gueule? '' demandai-je soudainement. Mon ton restait neutre parce que j'étais toujours pas certaine de comment je devais réagir. Enfin, c'est juste que ça aussi, c'était lent. Mon cerveau comprenait, fallait que les infos se rendent à mon corps maintenant. '' Elle est restée ici quelques jours? '' répétai-je toujours à retardement. Je levai les yeux pour croiser son regard. '' Après notre matin ensemble? '' ajoutai-je en fronçant un peu les sourcils. Je réfléchissais à voix haute à ce stade, Kay il avait même pas le temps de placer un mot alors que j'additionnais les infos. '' T'as couché avec elle après ? '' demandai-je finalement. Y'avait pas de colère dans ma voix, juste la douleur de cette réalisation. De toute façon, Haley elle dormait, je pouvais pas lever le ton, j'en avais pas la force non plus. Puis, mon but c'était pas que Kay se braque, à ce stade je préférais qu'il le dise.


__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMar 25 Avr 2023 - 21:52


Alexis & Kay


Une accalmie, c’est tout ce dont il avait besoin. Juste passer à autre chose et ne plus se poser de questions. C’était presque un état d’esprit chez lui maintenant. Surtout avec Alexis. Dès qu’elle se trouvait en face de lui, il n’avait envie de rien d’autre que mettre son cerveau en pause pour apprécier totalement sa présence. En s’approchant d’elle, il pensait réellement avoir réussi à faire basculer l’atmosphère de la pièce. Du moins, elle acceptait de passer à autre chose. Un sourire perçait son visage dès qu’il sentit la danseuse prendre appui sur lui. C’est dans un soupir de soulagement qu’il l’avait entouré de ses bras, fermant même les yeux l’espace d’un instant. C’est fou à quel point chacun de ces moments, qui commençaient à devenir récurrents, lui faisait toujours autant de bien. Pourtant, ce petit moment ne dura pas très longtemps et quand elle se détacha finalement de lui, le brun fronça les sourcils, pas vraiment ravis de se faire arracher de la tranquillité qui s’installait. Il leva les yeux au ciel quand elle se lança de nouveau dans les questions. Cette histoire commençait légèrement à l’agacer. “Ouais, c’est lui, mais j'me suis pas fait péter la gueule, on s’est battu.” Une nuance qui n’avait d’importance que pour lui. Il se sentait le besoin d'enchaîner tout de suite, sans attendre pour préciser une chose. “Et j’suis clairement pas assez défoncé pour parler de ça en boucle, Alexis.” Soupira-t-il. C’était sa façon de confirmer les faits et de montrer son exaspération en même temps. Sans la lâcher du regard, il écoutait ses questions suivantes. Il commençait à comprendre peu à peu la source du problème. Ça ne l’aidait pas nécessairement à prendre ces questions à la légère, mais au moins, tout prenait un peu plus sens dans sa tête. Les questions incécentes sur le timing des choses se justifiaient seulement à cet instant. Dans un premier temps, il soupira en hochant la tête. Le flou de leur relation n’aidait clairement pas à se mettre sur la même page. “Oui” Finit-il par répondre simplement, sans la lâcher du regard. Il ne sentait pas nécessairement le besoin de se justifier. Qu’est-ce qu’il pouvait bien dire d’autres de toute façon ? Ce n’est pas comme si aller dans les détails allait les aider à ce stade. Forcément que leur matinée ensemble, elle avait compté pour lui. C’était un turning point pour le jeune britannique. Sur le papier, il n’en restait pas moins célibataire. Il se serait posé des questions sur son comportement si des sentiments étaient entrés en compte avec Maddie, ce qui n’était pas le cas. Il n’avait aucun mal à séparer les deux situations dans sa tête puisqu’elles n’avaient clairement pas le même impact pour lui. “Je ne sais pas ce que t’attend de moi là, Alexis.” Avoua-t-il en haussant les épaules. Honnêtement, il ne savait plus comment réagir face à cette situation. Plus d’humeur à blaguer, il avait perdu sa seule porte de sortie. Il ne comptait pas non plus s’excuser, estimant qu’il n’avait aucune raison de le faire. Lui, il n’aurait pas mal pris toute cette histoire si les rôles avaient été inversés, il était à des années-lumière de savoir comment réagir. “C’était y a un moment, c’est pas comme si elle était dans mon lit, là, maintenant.” Peu importe les mots qui sortaient de sa bouche, il avait l’impression que rien n’aiderait à apaiser la situation. Pourtant, c’est tout ce dont il avait envie Kay. Même dans cette conversation qui lui semblait être un piège, il avait encore l’espoir que les choses se calment.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMar 25 Avr 2023 - 22:59


Alexis & Kay

J'avais un peu de mal à bien process comment je me sentais. Oui, y'avait de la jalousie, ce serait con de le nier. Mais c'était surtout que j'me sentais bête je pense. J'avais eu des attentes envers Kay. Des attentes sur ce qu'on se devait et sur ce qu'on devenait. Et la vérité, c'était que j'aurais pas dû en avoir des attentes. Jamais rien n'avait été dit à voix haute, aucune entente n'avait été prise. Elijah il m'avait demandé si on communiquait et la vérité, c'était que non. Pas assez, pas de la bonne façon et c'était pour ça que j'me retrouvais là, blessée. J'avais supposé, basée sur mes propres sentiments, supposé que tout était réciproque et que Kay était dans le même état d'esprit que moi alors que non, c'était pas le cas. Et là, j'me sentais bête. J'posais mes questions, une à la suite de l'autre alors que Kay il semblait en avoir marre de m'entendre ressasser ça. J'laissai retomber son commentaire sans y répondre. Moi, j'étais assez défoncée pour en parler pendant 2 heures s'il le fallait, mais j'voulais juste des réponses à mes questions. Alors je continuai, j'enchainais et je vis le léger changement dans son visage. Léger léger. Juste assez pour me montrer qu'il comprenait où je voulais en venir. Il me lâchait pas du regard et au moment où je mettais les pièces du puzzle ensemble, j'le lâchai plus non plus. Son oui fut un peu crève-coeur. Sans explications, sans justifications en fait. Il assumait bien, il s'était juste pas empressé d'le dire. Je restai silencieuse à la suite de son oui, j'faisais que le regarder. Mon temps de réaction n'était pas assez vite pour ça ce soir. J'avais besoin de réfléchir tandis que j'me repassais les infos en boucle. J'voulais pas réagir en débile non plus, mais je pouvais pas faire comme si ça m'affectait pas. Je l'avais bien dit que j'aurais pas dû avoir quelconques attentes. J'me le disais depuis le début que j'allais finir blessée. Même si j'avais vraiment voulu croire que non. « À rien. Je m'attends à rien de toi Kay. » dis-je finalement. Comme ça aurait dû être depuis le début. J'sentais les barrières se remettent une à une, créant à nouveau un fossé entre lui et moi. J'sentais que j'avais pas d'autres options pour me protéger. Sauf que je savais quand même pas ce que ça voulait dire pour la suite. Juste de penser à tout arrêter, ça m'faisait mal, mais rendu au stade où j'étais... J'ressentais tellement de trucs pour lui que ça me faisait tout aussi mal de continuer en sachant que j'fonçais droit dans un mur. J'avais pas la tête assez claire pour bien penser à ça, pour me décider ni même pour être rationnelle. P'tête que je me lèverais demain matin et je trouverais ça con, mais pour l'instant, pour cette nuit, j'me sentais un peu trahie. Je croisais les bras, baissant le regard et fixant un point au loin alors que Kay tentait de désamorcer la situation en disant qu'elle était pas dans son lit maintenant. Well, désamorcer, on repassera. Elle aurait pu y avoir été le matin même ou la veille, le fait était qu'elle y était passé après moi et ça, c'est ce qui accrochait. « Hum hum. » dis-je simplement, perdue dans mes pensées. Je savais pas quoi faire, je pensais pas me retrouver dans cette situation là ce soir. Je relevai finalement le regard, les yeux probablement brillants. J'me sentais triste, j'y pouvais rien. « J'crois que je vais y aller. » dis-je simplement. J'étais juste incapable de faire comme si de rien était alors que j'étais blessée. Clairement, Kay et moi on était plus sur la même longueur d'ondes depuis quelques semaines déjà.





__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMer 26 Avr 2023 - 1:43


Alexis & Kay


De base, Kay, il n’avait rien de prévu de sa soirée. Elle ne pouvait donc pas vraiment être entachée par cette discussion avec Alexis. Sa présence à elle seule suffisait à rajouter du piment dans la vie du jeune britannique. Il n’était peut-être pas fan de la conversation actuelle qui tournait en boucle autour de cette histoire avec Maddie, mais il préférait ça à rien du tout. L’absence d’Alexis dans sa vie, il n’y était pas préparé, alors il acceptait ce genre de petite prise de tête sans sourciller. Ce n’était même pas une prise de tête à proprement parler d’ailleurs. Tout ce qu’il avait fait, c’est expliquer les faits sans vraiment penser qu’elle aurait pu mal le prendre. Avec leur tendance à se caler sur le mood de l’autre, il pensait naïvement qu’elle se serait bien foutu de tout ça, qu’ils auraient pu en rire rapidement et passer à autre chose. Troublé par ce manque de synchronisation, il en venait à se demander ce qu’elle attendait de lui dans cette situation. Il avait besoin d’être guidé le brun. Avec n’importe quelle autre fille, il aurait simplement trouvé des excuses pour essayer de rattraper les mots maladroits prononcés précédemment. Il serait rentré dans une espèce de rôle mêlant mensonges et mots doux, dans le simple but d’arriver à ses fins. Face à Alexis, il en était incapable. Étrangement, il n’arrivait pas à jouer de rôle avec elle. Lui, qui se cachait derrière des images préconçues de sa personne depuis l’enfance, se retrouvait démunis devant elle.“On n'aurait pas cette discussion si tu n'avais pas d’attentes Alexis.” Répliqua-t-il la mâchoire serrée. Elle allait devoir devenir sa boussole s’il voulait apaiser les choses un minimum. Pas évident de répondre à des critères ou à des attentes qu’on ne connaît pas soit même. Le manque de communication les avait embarqués là-dedans, une seule solution était donc envisageable pour s’en sortir. Pas évident pour le jeune Anglais qui sentait que toutes ses paroles ne faisaient qu’empirer la situation. Il restait à la regarder, les bras croisés contre son torse. À ce stade, malgré l’agacement certain qui pouvait se lire dans son regard, il tentait de décrypter un peu les faits et gestes de la danseuse. Un peu tard, sûrement, puisqu’elle parlait déjà de s’en aller. Un soupir non dissimulé s’échappa des lèvres de Kay. “C’est plus simple de fuir que de m’expliquer pourquoi ça t’affecte autant, j’imagine.” Lâcha-t-il d’une voix plus froide qu’auparavant. Lui reprocher de ne pas vouloir communiquer, c’était un peu culotté de sa part. Le roi des explications vagues qui se plaint d’être mis dans le flou, c’est plutôt ironique. Le bon côté des choses, c’est qu’il en prenait conscience. Le flou sur leur relation les avait mis dans cette situation et il comprenait sa part de responsabilité. Après avoir regardé le sol pendant quelques secondes, il relevait finalement le regard vers elle en soupirant. “Honnêtement, et je suis sincère là-dessus, je ne vois pas ce que cette histoire avec Maddie à avoir avec ce qu’on a nous.” Dans un ton beaucoup plus calme, il décidait de faire un effort pour ne pas se reprocher à lui-même de ne pas avoir fait ce pas en direction de la communication. Si elle avait un truc à lui reprocher, autant que ce soit son ignorance et non une connerie qu’il n’avait même pas l’impression d’avoir fait. “Ce qu’il y a entre nous, qu’importe ce que c’est… C’est… À part.” Il grimaçait légèrement, pas convaincu de la direction qu’il était en train de prendre, mais une fois lancé, autant aller jusqu’au bout. “Pour moi, il y a toi et puis y a le reste. J'veux pas tout mélanger d’un coup.” Il en était encore à un stade ou les deux pouvaient être séparés. D’un côté ses habitudes de vie, de l’autre les sentiments qu’il ressentait pour elle. Visiblement, son sens de la communication serait encore à revoir, car même lui avait du mal à comprendre le sens de ses mots. Il se grattait nerveusement la nuque, fixant le sol, comme si ça allait l’aider à mieux se comprendre lui-même.  

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMer 26 Avr 2023 - 2:43


Alexis & Kay

J'étais pas une très bonne communicatrice moi, ça se voyait p'tête pas comme ça, mais c'était un truc assez difficile. Et je parle pas de communiquer pour parler de tout et n'importe quoi avec mes amis, je parle plutôt de sentiments. Avec Kay, c'était pire. Du moins, ce l'avait été au début. Si chaque phrase était douloureuse à dire au départ, ça s'était tout de même amélioré et je me retrouvais, la plupart du temps, à communiquer bien mieux que Kay. Mais ça, c'était en temps normal. Parce que quand mon égo - et mon coeur- se retrouvait blessé, j'me refermais à la vitesse de l'éclair. Alors j'me retrouvais là, devant Kay à lui dire un des plus gros mensonges que j'avais dit, que j'avais aucune attente envers lui, alors que j'en avais plus. C'était bien différent, mais j'me retenais de mentionner la nuance. Pourtant, Kay il semblait voir clair, ça devait l'aider d'être le plus sobre des deux. En tout cas, lui il se doutait bien que j'avais eu des attentes. C'est drôle parce que c'était le truc le plus éclairé qu'il m'avait dit depuis le début de cette conversation. Comme s'il captait aucuns signaux depuis le début, mais ça oh il l'avait compris. J'le fixais, je ne savais pas quoi lui répondre. Pas nécessaire de mentir une deuxième fois, il avait déjà compris. Pourtant, la fierté m'empêcha de parler. J'me mordais l'intérieur des joues presque. Une partie de moi, une minuscule partie, avait envie de lui dire que ouais, j'en avais eu. D'être 100% honnête, mais va savoir pourquoi, je gardai plutôt le silence. Enfin, pas pour longtemps. J'étais tellement refermée que je décidai de partir. Ça ne me semblait pas possible de dormir là ce soir, de faire comme si de rien était et de trouver refuge dans ses bras après cette soirée. Je m'attendais à ce que Kay me laisse partir. À ce qu'il garde les bras croisés et s'en foute complètement. À ce qu'il ne trouve rien à dire et que la routine d'avant reprenne son cours. Je restai surprise et par le fait qu'il parle, mais aussi par ce qu'il me sortit. Je posai mes yeux sur lui et fronçai des sourcils. « Bold de ta part de me dire ça. » répondis-je sur un ton tout aussi froid, sur le coup de l'émotion. Bah ouais, Kay c'était pas du genre à expliquer pourquoi un truc l'affectait. Pas du genre à être affecté du tout en fait. On avait l'air intelligent là en plus, les deux à se fixer les bras croisés. Comportement typique de quelqu'un d'ouvert à la communication. C'est tout de même avec cette position que je prononçai mes prochains mots. « Oui c'est plus simple parce que clairement on ne se comprend pas Kay. » lui répondis-je en soupirant. Il fixait le sol pendant un moment tandis que moi, je le fixais. Tout en moi me criait de m'en aller. C'était comme un espèce d'instinct de survie qui m'indiquait de fuir. Mais quelque chose me bloquait les jambes et me faisait rester là. Probablement ce que je ressentais pour lui, parce que c'était fort quand même tout ça. Il reprit la parole et ramena son regard dans le mien. Il comprenait pas Kay. Il avait aucune idée. Je continuai de le regarder en gardant le silence. Je serrai les dents ensemble plutôt que de m'exprimer, l'orgueil me rendait silencieuse et c'était là, mon trait le plus toxique. Parce que si j'avais bien gueulé avec Rami, c'était pour le blesser lui, tandis que là, j'faisais l'inverse parce que c'était moi qui l'était. Kay il mentionna que j'étais à part dans sa tête, dans sa vie. Qu'il ne voulait pas me mélanger avec son quotidien. J'savais pas comment le prendre. Je me sentais un peu comme une maitresse, un side piece. C'est cool tout seul, mais pas assez pour être au centre quoi. « Donc t'es en train de me dire que tu veux le meilleur des deux mondes au fond. Y'a moi sur le côté quand t'as envie, quand tu t'ennuies, mais sinon tu continues ta vie comme si j'existais pas? Tu trouves pas ça complètement fucked up maintenant? » demandai-je en fronçant les sourcils. Ça avait du sens que ce soit comme ça au début, mais maintenant? Il me semble qu'on était un peu plus que ça, non? J'étais piquée au vif, mais j'faisais un effort pour garder un ton bas, garder mon calme. J'me sentais les émotions à fleur de peau, j'ressentais le manque, le mal de ce que j'avais bu et tout ça ne faisait pas bon mélange. J'expirai doucement en regardant le sol, puis levai mon regard sur lui. « J'sais pas pourquoi, mais dans ma tête nous deux, c'était important. Ça signifiait quelque chose. Ça impliquait plus... D'autres gens. » tentai-je d'expliquer. J'avais l'impression que mes mots bloquaient à chaque fois, ça me prenait absolument tout ce que j'avais pour lui parler en ce moment, pour exprimer ce que je ressentais. « Clairement, j'me suis trompée. » déclarai-je, insinuant que pour lui, ça ne signifiait rien. J'sentais mon coeur battre tellement vite. Cette simple phrase là, c'était le plus gros effort de communication que j'avais fait dans une pseudo relation depuis des années. Clairement, partir pour plus jamais m'retourner c'était pas une option en ce moment finalement.



__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMer 26 Avr 2023 - 21:10


Alexis & Kay


Sans discussions sur le sujet, sans dialogue, ils ne pouvaient que se faire une idée de la mentalité de l’autre. Alexis, elle avait eu des attentes. C’est presque certain. Sa réaction donnait à Kay une indication de ce qu’elle attendait de lui. Au fond, il savait lui aussi qu’il avait eu des attentes. Juste pas les mêmes. Ses attentes, à lui, consistaient simplement à laisser les choses se faire sans se prendre la tête, sans jugement de l’autre, sans trop prendre le pas sur qui ils étaient. Assez vague, comme toujours avec lui. Peut-être que s’ils avaient communiqué dès le début, ils n’en seraient pas là à cet instant. Si tout avait été clair, peut-être qu’ils ne resteraient pas coincés sur des non-dits. Kay avait conscience qu’il était en majeur responsable de ce manque de communication. Il pouvait bien reprocher à Alexis de ne pas être clair sur ce qui l’affectait alors que lui ne faisait pas mieux au quotidien. Il grimaçait tout de même quand elle le lui fit remarquer. Il le prenait un peu mal, simplement car avec elle, il avait fait des efforts pour s’ouvrir un peu. Pas nécessairement très visible de l’extérieur, pour lui c’était flagrant. Alors oui, il ne lui en avait pas donné assez pour qu’elle le cerne totalement, mais ça allait dans les deux sens. Plutôt que de la laisser partir simplement, Kay tentait tout de même de comprendre. Avec des mots qui sortaient de sa bouche sans qu’il n'ait vraiment eu le temps de tout assimiler avant. Cet exercice de communication, ça n’avait jamais été son fort, cette soirée ne ferait pas exception à la règle. C’est en ayant l’impression de marcher sur des œufs qu’il tentait tant bien que mal de s’exprimer. Un échec relativement cuisant à en juger par la réaction d’Alexis. En plus, son ego ramassait un coup. Alors qu’il pensait enfin réussir à mettre des mots sur ses pensées, elle lui rappelait rapidement ô combien il pouvait être à côté de la plaque parfois. “C’est pas ce que j’ai voulu dire.” Grommela-t-il, pas franchement ravi qu’elle interprète ses quelques paroles de façon aussi négative. Elle avait pris une place bien trop importante dans sa vie depuis quelques mois pour qu’il la considère comme une aparté. Parce que ce qu’il essayait de dire au fond, c’est qu’elle s’était détachée du lot et que peu importe ce qui pouvait se passer dans sa vie, elle le serait pour un bon moment. “Ce que j’essaye de dire… Et tu vas sûrement encore mal l’interpréter comme tout ce que je dis ce soir…” Pas nécessairement la meilleure façon de commencer son argumentaire. Il était agacé et sentait le besoin de le faire savoir. “C’est que peu importe ce qui se passe dans ma vie, ça n’impacte pas les sentiments que j’ai pour toi.” Enchaîna-t-il en soupirant. Pas certain que ce soit nécessairement plus clair pour elle, ça ne l’était pas totalement pour lui non plus. Mettre des mots sur la situation lui semblait être une épreuve. Tout ce qu’il voulait jusque-là, c’est profiter doucement de cette montée en puissance d’Alexis dans sa vie. Prendre le temps de découvrir ce qu’il pouvait ressentir, sans que tout ça ne prenne une place trop importante, trop vite. Une vision peut-être pragmatique des choses, mais il ne voulait pas se laisser submerger trop vite au risque de se brûler les ailes. La phrase suivante d’Alexis le piquait tout de même à vif. “C’était important” Répéta-t-il en mettant bien l’accent sur le “c’était”. Il levait les yeux au ciel, touché par le temps utilisé. Ça le touchait bien plus que ça ne devrait et il s’en voulait lui-même pour ça. “Pour ce que ça vaut : c’est toujours important pour moi.” Soupira-t-il en enfonçant ses mains dans ses poches. Il était en train de se refermer un peu plus à chaque mot. Il n’avait pas envie de la voir partir sans avoir eu la sensation d’avoir été honnête jusqu’au bout. C’est bien pour ça qu’il continuait à répondre sans se braquer totalement. “Si tu veux partir, je ne vais pas te retenir Alexis, mais ne minimise pas ce que je ressens sous prétexte qu’on a jamais été clair.” Il serrait la mâchoire en relevant le regard vers elle. Libre à elle d’interpréter ses paroles comme elle le voulait. À ce stade, il avait juste besoin d’extérioriser à sa façon.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyMer 26 Avr 2023 - 21:56


Alexis & Kay

C'était écrit dans le ciel que notre arrangement non spécifié planterait à un moment. Je pensais que ça allait être parce qu'un de nous deux se lasserait. Même qu'avec le temps, j'me rendais compte que ce serait pas mon cas, mais je pensais sincèrement que Kay se lasserait. Ça ne m'avait pas traversé l'esprit que ça plante parce que j'voulais un peu plus. C'était même quelque chose qui m'faisait mal à dire à voix haute. Tellement qu'au moment opportun où j'aurais enfin pu communiquer mes attentes, je restai silencieuse. C'était si pénible d'avouer que dans ma tête, ce qu'on partageait, ça valait l'exclusivité? De dire de façon claire et précise que j'avais plus envie d'être avec personne d'autre que lui? Oui, plutôt. Je me sentais faible, piqué dans l'égo d'être la première à flancher, à vouloir un petit peu plus, à avoir besoin de cette genre de garantie. Et puis maintenant, le message il était clair, j'étais la seule à vouloir ça. Kay lui, il voulait continuer comme avant, il continuait comme avant en fait. Ça ne changeait rien pour lui, j'm'étais simplement fait des films. Ça aurait pu être différent si on avait tenté de communiquer avant. Par contre, à voir comment on ne semblait pas se comprendre sur ce sujet, pas certaine que ça aurait changé le outcome tant que ça. Kay, il disait un truc et moi j'interprétais à l'opposé. J'faisais pas exprès, j'avais pas envie de mal interpréter ses mots, mais Kay il était pas trop clair. Si j'avais été sobre, j'aurais peut-être mieux compris, mais là il allait devoir faire un petit effort pour mieux s'exprimer plutôt que de s'agacer comme il le faisait. Je le regardais, les sourcils froncés, alors qu'il essayait de clarifier ses mots. « Donc... Peu importe avec qui tu couches, tes sentiments pour moi reste les mêmes. » reformulai-je pour l'appliquer au contexte de ce soir. Pour moi, c'était pas spécialement logique. Je ne pouvais pas dire que j'éprouvais de fort sentiments pour Kay, partager des moments intimes avec lui, apprendre à la connaître tout en continuant à rencontrer d'autres hommes et en couchant avec eux. C'était contradictoire, mais on était clairement faits différemment là-dessus. « Sauf que ça m'affecte moi. » soulignai-je en relevant les yeux. Voilà, c'était dit. Ses sentiments en restaient inchangés, mais les miens blessés. Ça ne pesait pas un peu dans la balance? Je tentai de m'exprimer un peu à mon tour, clairement c'était tout autant maladroit. J'avais pas voulu mettre cette phrase au passé, je ne la pensais pas au passé. C'était juste une façon pour moi de me détacher, d'me protéger au minimum. Kay, il tiqua au mot ''c'était''. Il me le fit bien remarquer et rectifiai même en l'appliquant à lui. Je soupirai et ma main sur mon visage. « J'me suis mal exprimée. C'est important. On en serait pas là sinon. » rectifiai-je un peu agacée que ce soit ce qu'il ait retenu. On était pas doué, fallait se rendre à l'évidence. Mais j'étais pas convaincu que même avec une communication bien claire et irréprochable, on veule la même chose en ce moment. J'avais pas besoin d'une relation officielle,  qu'il mette un mot sur ce qu'on était, qu'il change sa vie entière pour moi. C'était pas ce que je demandais ni ce que j'avais eu comme attente. J'avais juste pensé que ce serait avec moi et seulement moi qu'il aurait envie de passer ses nuits. J'voyais pas en quoi c'était si horrible que ça, mais ça semblait être énorme pour lui. J'étais pas certaine de savoir comment continuer avec lui comme on le faisait maintenant. J'avais l'impression de faire un pas vers l'arrière. Je me connaissais, mon égo était piqué au vif, j'aurais plus envie de m'ouvrir autant. J'savais pas si c'était le début de la fin et cette fin, elle me faisait atrocement peur. L'idée de le perdre me terrifiait, mais je sentais que la balle était dans mon camp. J'me sentais émotive, ça me faisait bien plus de peine que je l'aurais cru tout ça. « J'ai pas envie de partir Kay, mais je... J'sais pas comment rester non plus. » dis-je en pensant être claire alors que mes yeux brillaient. Ça voulait p'tête rien dire, mais j'essayais d'être honnête sur mon état d'esprit. « Je sais juste pas si je peux ressentir ça à chaque fois et faire comme si de rien était après. '' tentai-je d'expliquer. Ça étant ce que j'avais ressenti en sachant pour lui et Maddie. J'étais plus capable de séparer les choses comme lui le faisait.    




__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyJeu 27 Avr 2023 - 0:39


Alexis & Kay


Parfois, il avait l’impression d’être dans un dialogue de sourd Kay. Il sortait des phrases en pensant à une chose, Alexis interprétait tout l’inverse. Quand elle évoquait quelque chose, deux options de son côté : se braquer ou ne pas comprendre les sous-textes. Dans les deux cas, il était clair que la communication n’était pas leur meilleur atout. Est-ce qu’il pourrait l’être un jour ? Kay en doutait fortement en se basant sur les échanges de ce soir. La communication, c’est pourtant la clé de tout. Sans ça, ils n’avanceraient pas. Pire encore, ils reculeraient. C’était déjà le cas d’ailleurs. Comme si un pas en avant dans leur relation signifiait d’en faire trois en arrière par la suite. Pas de responsable direct à tout ça, Kay était persuadé qu’ils y étaient tous les deux pour quelque chose. Un cinquante/cinquante dans sa tête qui, en réalité, représentait peut-être plus un soixante-dix/trente s’il était complètement honnête. Il n’avait jamais donné assez à Alexis pour que la communication entre eux deux soit si fluide. Deux raisons à cela, le manque d’ouverture du Britannique, mais aussi son manque de tact. À croire qu’en essayant d’être sincère, il en perdait sa capacité à faire une phrase compréhensible par autrui. Alexis en arrivait à reformuler ses mots, et même s’il sentait de la septicité, pour le coup ses propos n’étaient pas mal interprétés. “C’est ça. Il y a l’attirance simple et puis il y a les sentiments.” Pas sûr que ça allait l’aider ce genre de phrase, mais tout paraissait si clair dans sa tête. Une logique comprise par d’autres, pas seulement lui. Il suffisait de voir le nombre de couples libre ces derniers temps. Il ne s’était jamais vraiment posé de question sur cette façon de faire Kay, sinon il aurait été capable d’expliquer son point de vue grâce à cet exemple. Une explication sûrement plus parlante que ses tentatives à lui. La seule chose de clair dans cette histoire, c’est que ses sentiments, il les ressentait toujours et ce peu importe ce qu’il pouvait bien faire à côté. La réponse d’Alexis à ça le figea un bon moment. Le regard fixé sur elle, un léger sentiment de culpabilité s’emparait de lui. Il s’était longtemps demandé quand est ce qu’il allait merder, quand est ce qu’il allait la blesser sans le faire exprès. Ce jour était arrivé plus vite que ce qu’il aurait prédit. En retour, il se prenait une petite claque lui aussi. Elle évoquait le ‘nous’ au passé, piquant à vif le Britannique. Bien incapable de se concentrer sur le reste de sa phrase par la suite, il s’agaçait tout seule. Alexis ne fut pas longue à surenchérir. Lui lançant un regard perçant, le Britannique luttait intérieurement pour ne pas essayer d’avoir le dernier mot. “C’est chiant quand on interprète le moindre petit mot de travers, hein” Dit-il d’une voix neutre. Comment rajouter de l’huile sur le feu pour zéro raison. Une spécialité du jeune Anglais, titillé par l’agacement ambiant. Il enchaînait derrière, offrant à Alexis une porte de sortie légèrement piège. En lui reprochant Alexis de minimiser ce qu’il pouvait ressentir, il se montrait un peu hypocrite. Il n’avait jamais été bien clair oralement sur ce qu’il pouvait ressentir pour elle. C’est sûrement ce soir qu’il se rendait lui-même compte de l’ampleur de tout ça. Malgré son attitude presque nonchalante, l’idée qu’elle s’en aille là-dessus le terrifiait. Il avait beau l’avoir dit à voix haute, il n’avait pas envie de la voir franchir cette porte sans que les choses ne se soient apaisées entre eux. C’est sûrement pour ça qu’il laissait un soupir s'échapper en entendant les mots d’Alexis. Elle ne savait pas comment rester et là-dessus, il restait sans aucun commentaire. Pas de phrase à la con pour avoir le dernier mot, juste un regard désolé. L’humidité dans les yeux de la Brésilienne n’aidait en rien dans cette situation. Il avait juste envie de combler l’espace entre eux et la serrer fort contre lui. Si plus tôt dans la soirée, il avait envie de casser la gueule du potentiel type qui l’avait mis dans tous ses états, là, il avait envie de se frapper lui-même pour être responsable de ça à son tour. Kay soupira donc, en regardant le sol quelques secondes. Les mots de la Brésilienne résonnaient dans sa tête, alors qu’il analysait les portes de sortie. Au pied du mur, peu de solutions s’offraient à eux. Kay décidait donc de se fier à la seule pensée constante qu’il avait depuis le début de cette prise de tête. Ce sentiment au fond de lui qui le poussait à relever la tête vers elle, il allait même jusqu’à faire quelques pas dans sa direction. “T’auras pas à le faire, Alexis.” Murmura-t-il en affichant le regard le plus sincère possible. “Je suis pas idiot et je n'ai pas envie de perdre ce qu’on a.” Dit-il en plantant son regard dans ses yeux brillants. Elle avait encore le temps de lui balancer tout ça à la gueule en ne le croyant pas. Au moins, il aura pris le risque de s’exprimer honnêtement, peu importe l’issue, il aurait au moins ça pour lui. “Je n'ai pas envie de te perdre.”Concluait-il dans un dernier murmure.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyJeu 27 Avr 2023 - 4:12


Alexis & Kay

L'attirance simple et les sentiments. Ça semblait si clair dans la tête de Kay. Et je comprenais un peu ce qu'il voulait dire. Je comprenais parce que j'avais ressenti de l'attirance pour d'autres mecs que lui. Comme Elmo ou Ramsay, avant cette violente dispute, et j'avais pas de sentiments pour eux. Donc of course, j'étais capable de faire la part des choses et comprendre qu'il n'avait pas de sentiments pour Maddie. Par contre, ça me semblait maintenant logique que comme il y avait des sentiments d'impliqués entre lui et moi, on agisse pas sur ces attirances. J'allais pas cogner à la porte d'Elmo à tous les soirs moi, c'est pas parce qu'on pouvait qu'on devait forcément le faire, c'était une question de respect je sais pas. Clairement, j'étais la seule à penser comme ça. Même qu'à voir Kay ce soir, ça lui avait probablement jamais effleuré l'esprit. J'ressentis le besoin de lui dire que ça m'avait affecté. Que ça m'affectait point en fait. Kay, il me reprochait de pas communiquer comment je me sentais alors voilà, c'était un pas vers l'avant. Plutôt que de nier avoir eu quelconque attente, c'était bien d'admettre que j'étais blessée. Enfin, j'pense. Kay il me fixait sans rien dire alors j'fis de même un petit instant avant d'enchainer pour détailler un peu comment je me sentais. Du moins, essayer de le faire. Kay semblait analyser chacun de mes mots en cherchant la petite bête. On avait passé un peu la phase d'expliquer chacun de nos points de vues, c'était maintenant temps pour un peu de confrontation. Parce que ouais, on se retrouvait les deux avec l'orgueil un peu piqué et le naturel revenait plutôt rapidement. C'était pas sain, mais le ton qu'on prenait là, c'était l'essence même de notre relation au départ. Renchérir l'un sur l'autre avec un regard qui ne représentait aucune tendresse, juste un peu de provocation pour avoir le dernier mot. Et j'le laissais avoir celui-là, pensant que mon regard démontrait assez mon agacement cette fois. Sauf qu'à travers nos techniques de communication déficientes, une chose revenait : il était important pour moi et je semblais l'être pour lui. C'était indéniable. Alors quand il me proposa de partir si j'le voulais, qu'il allait pas me retenir, mon coeur se serra un peu. J'sais pas si c'était parce qu'il mentionnait qu'il allait pas me retenir ou si c'est juste l'idée de partir en général qui me semblait terrifiante. Parce que partir à ce moment après ce type de discussion, ça me laissait pas la porte ouverte pour revenir à tout moment. C'était un genre de make it or break it. Alors un peu émotive, je tentai de m'expliquer du mieux que j'le pouvais, de dire ce que je pensais même si ça me prenait tout parce que... Je tenais vraiment à Kay, à ce qu'on avait, même si c'était pas parfait et que c'était difficile. Il me donnait envie de faire des efforts surhumain - parce que c'est ce que c'était quand j'essayais d'exprimer ce genre de trucs. Il me donnait envie d'essayer de le comprendre même si c'était pas spécialement mon premier réflexe. Sauf que j'avais besoin qu'il veule en retour, qu'il me donne quelque chose. Une raison de rester. Mes yeux s'étaient embués parce que ça me rendait triste cette histoire. Ça me rendait triste de penser que ça pourrait prendre fin là, comme ça sans même avoir réellement commencé et la simple pensée de me retrouver sans lui causait une certaine panique en moi. Un silence s'était installé alors que j'me préparais mentalement à m'en aller. Sauf que le regard de Kay croisa finalement le mien et il fit quelques pas en ma direction.  Et je m'attendais à absolument tout sauf à ce qu'il me dit. L'incompréhension devait se lire sur mon visage parce qu'il continua à parler, clarifier. Comme si soudainement, il arrivait à s'exprimer. Je le regardais avec un air un peu béat. J'avais envie de le croire tellement fort. Je fis un pas, doucement, en sa direction, mes yeux plantés dans les siens. « J'ai pas envie de te perdre moi non plus. » lui murmurai-je à mon tour. Comme si le fait de le dire à voix haute risquait de tout gâcher. Je déposai le bout de mes doigts sur sa joue pour la caresser délicatement. « Mais j'veux pas te forcer si t'es pas prêt. » mentionnai-je doucement. « Parce que je vais avoir des attentes alors... T'es sûr? » lui demandai-je toujours sur le même ton, mon regard dans le sien, mon corps près de lui. Je retenais presque mon souffle. C'était pas un piège, c'était sa porte de sortie. Parce qu'après, ce serait dit. Lui et moi, exclusivement.



__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyJeu 27 Avr 2023 - 22:31


Alexis & Kay


C’est en territoire inconnu qu’ils étaient tous deux entrés ce soir. Leur dynamique habituelle laissait de la place à beaucoup de choses, de l’amusement, de la taquinerie, de l’agacement parfois et, plus récemment, de la douceur. Ce type de conversation, chargé d’incompréhensions, c’était bel et bien nouveau. C’était prévisible, cela dit, à force de ne pas savoir comment s’ouvrir complètement l’un comme l’autre, les problèmes de communication étaient attendus. Il fallait bien que ça arrive un jour ou l’autre. Kay ne pensait pas que ce jour arriverait si vite. Il pensait sincèrement avoir du temps. Naïvement, il s’était dit que tout prendrait du temps et donc que les problèmes arriveraient à retardement. Le problème avec cette soudaineté, c’est qu’ils retournaient dans leur vieux travers : des piques passives-agressives et un besoin constant d’avoir le dernier mot, surtout pour Kay. Un moyen de communication loin d’être sain. Kay, il en arrivait même à lui dire qu’il ne la retiendrait pas. Une réaction un peu brutale, assez vite contrastée par son besoin nouveau d’être honnête sur ce qu’il pouvait ressentir. Parce qu’au fond, il n’avait pas envie qu’elle parte. Il n’en avait jamais envie d’ailleurs. Ce n’était pas le cas quand ils avaient passé un moment agréable empli de douceur et à son étonnement, ce n’était même pas le cas lorsqu’elle pouvait l’agacer. Un jour peut-être cette envie viendrait d'elle-même, mais pour le moment, il développait cette forme d’addiction à sa présence qui l’empêchait de se lasser. À ce moment précis, le départ d’Alexis n’était pourtant pas de son ressort. Tout ce qu’il pouvait faire, c’est expliquer tant bien que mal son ressenti en espérant la convaincre de sa sincérité. Ce dont ils avaient besoin, c’est de faire un pas vers l’autre. Alors en voyant l’impact de ses mots sur Alexis, c’est ce qu’il fit, Kay. Peut-être pour la première fois, il devenait clair dans ses mots. Il arrivait à s’adoucir dans ses paroles pour se montrer totalement honnête avec elle. La surprise pouvait se lire sur le visage de la danseuse, mais il ne se démontait pas, clarifiant un peu plus ses mots. Son ego aurait pu le pousser à tout envoyer valser en continuant dans la connerie. Et pourtant, c’est cette peur de regretter et de se priver d’une chose encore indéfinie qui prima chez lui. Pour la première fois depuis plusieurs minutes, un petit sourire vint étirer le coin de ses lèvres. Ce n’était pas un sourire moqueur ou malicieux comme il en avait l’habitude, mais un sourire de soulagement. Au contact des doigts d’Alexis sur sa joue, il fermait les yeux. Juste l’espace d’un instant, le temps de faire descendre la pression avant qu’elle ne lui offre une porte de sortie. Alors il replongeait son regard dans celui de la brune, prenant quelques secondes pour être sûre de ne pas répondre n’importe quoi.“Il me semble que j’ai pas vraiment le choix.” Dit-il finalement avec un sourire légèrement amusé. Rien qu’en la sentant près de lui, il se trouvait déjà plus détendu, comme si toute bribe d’agacement avait fini par quitter son corps. Il ne se sentait pas nécessairement piégé. C’était plus comme si elle le mettait devant un choix si évident que l’autre option ne paraissait pas en être une. Elle allait avoir des attentes, certes, mais ça signifiait continuer ce qu’ils avaient commencé. Cette option éclipsait totalement la possibilité qu’ils ne redeviennent des étrangés l’un pour l’autre. “Je suis sûr.” Murmura-t-il en déposant délicatement ses mains sur les hanches d’Alexis. Après ça, tout son corps ne demandait que de la serrer un peu plus contre lui. Au fond, l’exclusivité, il n’avait pas de vrais problèmes avec ça. Ça aurait coulé de sens même pour lui à un certain point. Alors si elle avait besoin de ça pour continuer, il serait con de s’y opposer. “Si t’as d’autres attentes dans le futur, je crois qu’il serait sage de s’en parler avant que ça ne devienne un problème.” Ajouta-t-il en riant légèrement. Est-ce que c’était ça communiquer au fond ? Se soucier assez des choses pour s’en parler ? Sûrement. Avec elle, il était prêt à être à l’écoute même si son sérieux dans ce genre de discussion ne sera pas forcément de mise.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3866
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyVen 28 Avr 2023 - 0:13


Alexis & Kay

La soirée prenait une tournure unexpected pour la deuxième fois maintenant. La première, c'était parce que je ne m'attendais pas à découvrir le haut d'une autre fille dans sa chambre. Ça avait éveillé des p'tits trucs en moi que j'savais même pas que je pouvais ressentir jusqu'à présent comme : de la jalousie. C'était pas un sentiment familier pour moi et c'était surtout pas un sentiment agréable. Ça amena des petites frictions avec Kay, des malentendus et ça mis surtout en lumière nos gros problèmes de communication. Ou le manque de communication plutôt? À ce stade, les deux étaient plausibles. Alors ce qui suivit après la découverte, ça c'était pas trop difficile à prévoir. On avait deux bons caractères Kay et moi et on s'retrouva bien piqués à travers cette discussion peu ouverte. C'était pas sain du tout et c'était facile de se laisser porter bien loin et de possiblement, tout gâcher entre nous. Mine de rien, ça avait pris beaucoup de travail pour se rendre où on était maintenant, c'était beaucoup d'apprentissages aussi. Fallait apprendre à se connaître, à se comprendre, à se faire confiance. Kay et moi, on avait aussi besoin d'apprendre à se laisser aller, à s'ouvrir. Pas juste un à l'autre, mais en général aussi. C'était des apprentissages qui étaient tous encore en cours et on y ajoutait maintenant : apprendre à communiquer. C'est donc là que se retrouvait ma deuxième surprise de la soirée. On essayait. Tout gâcher, ça aurait été la solution facile, la solution la plus évidente pour nous. J'aurais pu partir à maintes reprises, encore plus quand il me mentionna qu'il ne me retiendrait pas. Kay, il aurait pu se fermer complètement. Se mettre en mode shut down et pas tenter de rien m'expliquer. Ça aurait été hypocrite de ma part de lui reprocher parce que c'était ce que mon instinct me poussa à faire d'abord : ne rien dire, me fermer. Alors ouais, que j'prenne sur moi, que je décide de rester et même que j'essaie d'expliquer à Kay comment j'me sentais, c'était énorme et c'était une surprise. En même temps, l'autre option c'était de tirer une croix sur ce qui commençait à se former entre nous et ça, ça me semblait pas possible. En fait, c'était physiquement impossible pour moi de même penser à ne plus le revoir. Alors l'autre option c'était d'essayer. Essayer de lui parler, de le comprendre, de faire mon bout de chemin. Parce que Kay, dans toute sa maladresse et son manque de tact, il semblait essayer lui aussi. J'me sentais pas seule à ne vouloir considérer qu'une option pour la suite de notre ''relation'' et ça, ça m'aidait, ça rendait ce petit pas vers lui un peu plus facile. Le simple contact que je décidai d'établir, celui du bout de mes doigts sur sa joue me semblait tellement apaisant. Comme si pendant les minutes de cette discussion un peu lourde, ça m'avait horriblement manqué. Comme s'il aurait suffit d'un simple contact pour tout simplifier. Sauf que rien ne pouvait être une simple ligne droite, surtout quand des sentiments étaient impliqués. Les problèmes, ça faisait parti du jeu et ce ne serait certainement pas notre dernier. Surtout vu à quel point on avait du chemin à faire. Mais si, at the end of it all, notre besoin d'être l'un avec l'autre était toujours ce qui primait, c'était tout ce qui importait, non? « T'as le choix. Pour l'instant. » dis-je avec un petit sourire. Parce qu'après ça, mon attachement ne ferait que grandir et mon envie de quitter ne ferait que disparaître. Il me restait encore une petite porte ouverte pour fuir, la possibilité avait encore été là jusqu'à ce soir. J'en avais pas envie, mais je l'aurais fait si Kay ne m'avait pas tendu la main. Par contre, à partir de maintenant, j'étais prête à m'faire engloutir complètement et à rester, no matter what. Juste parce que la possibilité de le perdre avait été un peu trop réelle. Le contact de ses mains sur mes hanches combiné aux mots qu'il prononça, je suis sûr, créa un tel soulagement en moi. Il aurait pu dire non, qu'il voulait pas, qu'il n'était pas sûr, mais j'étais contente qu'il ne le fasse pas. Je déposai mes bras sur ses épaules, portant mes mains à sa nuque et le regarda dans les yeux alors qu'il mentionna qu'il faudrait que je communique mes attentes si j'en avais d'autres. J'hochai la tête même si je me doutais qu'on était pas à risque d'un autre problème. « Et si jamais tu développes des attentes un jour, faudra en parler aussi. » dis-je avec un sourire en coin. J'aurais eu envie de lui dire merci d'avoir fait ce pas vers moi plutôt que de rejeter la discussion et de se fermer, j'aurais eu envie de lui dire à quel point il comptait pour moi, mais je me contentai de lui sourire avec des étoiles dans les yeux. Le point positif de cette discussion? Ça avait détourné mon esprit de ma main et du manque que je ressentais. Maintenant, je ressentais surtout le manque de contact avec Kay. « Est-ce qu'on peut passer à autre chose? » demandai-je avec un petit regard malicieux, répétant ses paroles à lui. Je ramenai ma main doucement contre son visage pour enfin venir déposer mes lèvres sur les siennes.



__________________________



it wouldn't be worth it if it wasn't this hard, there wouldn't be starlight if it didn't get dark but it's all good until we're lonely with our love
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 EmptyLun 1 Mai 2023 - 1:21


Alexis & Kay


Il ne pensait pas être confronté à ce genre de situation aussi vite, Kay. Il pensait sincèrement avoir le temps avant de se poser des questions sur l’exclusivité de leur relation. C’était obligé que ça arrive à un moment ou un autre, mais pour lui, ça pouvait attendre un peu. Juste le temps de voir où ils allaient tous les deux. Une façon pour lui de se prendre moins la tête sur la nature de ses sentiments, de juste les laisser grandir sans mettre de mots précis sur ce qu’ils étaient. Si pour lui, coucher avec d’autres personnes n'avait pas d’impact, ce n’était pourtant pas la même chose du côté d’Alexis. Naïvement, il avait pensé qu’ils seraient sur la même longueur d’onde là-dessus. Sans communication, ils ne pouvaient pas vraiment prévoir les réactions de l’autre. C’est pourquoi, plutôt que de jouer au con trop longtemps, il avait préféré faire un pas vers elle. S’il voulait se laisser une chance de découvrir où tout ça pouvait les mener, le dialogue devenait nécessaire. Le Britannique avait cette tendance à se laisser glisser sans trop réfléchir, c’est aussi pour ça que ses relations précédentes avaient fini par couler. Parce qu’il n’avait sûrement pas assez d'intérêt pour y mettre du sien. C’était loin d’être un mec sérieux, surtout quand on met dans l’équation toutes ces consommations illicites qui avaient tendance à primer dans sa vie. Il avait longtemps laissé la fête, et tout ce qui va avec, impacter ses choix de vie. Pour une fois, il osait s’impliquer un peu plus. Ça le prenait un peu par surprise d’ailleurs, mais malgré les difficultés de dialogue évidentes, il ressentait ce besoin de graviter autour d’Alexis. L’idée de ne plus l’avoir dans sa vie à cause d’une peur de l’engagement lui paraissait totalement dérisoire. Elle lui laissait encore une porte de sortie, mais le choix du jeune Anglais était déjà tout tracé. S’il lui suffisait de promettre l’exclusivité pour continuer d’être avec elle, c’était normalement assez simple à tenir. Il n’en avait peut-être pas besoin personnellement, mais il fallait bien qu’il aille un peu dans son sens aussi. Et puis pour le moment, il n’avait réellement besoin de personne d’autre qu’elle. Il ne pouvait pas vraiment prédir comment son point de vue là-dessus allait évoluer cela dit. Ils auraient bien le temps d’en discuter dans le futur si besoin. Pour une fois, puisqu’il s’attendait à ce qu’elle le fasse aussi, il était décidé à sortir de sa zone de confort en étant plus honnête avec elle. “Je n'y manquerais pas. Je suis le meilleur pour exprimer ce que je ressens, ça ne devrait pas poser problème.” Dit-il en riant doucement. Il ironisait facilement sur lui-même pour montrer qu’il avait bien conscience de sa nature assez fermée. Cette soirée, aussi forte en rebondissement fut elle, avait prouvé une chose : il est capable de faire des efforts parfois. Ça l’épatait lui-même. Et il était bien content d’avoir réussi à ne pas se braquer, Kay. Parce que ça voulait dire aussi finir la soirée avec Alexis dans ses bras plutôt que de se retrouver seul dans son lit, incapable de dormir alors qu’il aurait ressassé tous les mots échangés. Un sourire amusé s’étira sur son visage quand Alexis reprit ses paroles pour proposer de passer à autre chose. Le calme était revenu tout doucement, alors il se contentait d'hocher la tête avant qu’elle ne capture ses lèvres. Dans la tête de Kay, c’est un peu comme si ce baiser scellait la conversation. Un geste simple qui clôturait ce moment de la plus parfaite des manières. Il la serrait un peu plus contre lui avant de poser son front contre le sien. “Je suis bien plus docile que toi, on dirait” Dit-il en souriant alors qu’il se détachait doucement d’elle pour attraper le tee-shirt qu’il avait posé sur le lit. Le temps qu’elle se change, il fit de même, grimaçant à chaque mouvement qui lui demandait trop de mobilités. Rejoignant le lit pour s’enfouir sous la couette, il tourna finalement le regard vers Alexis. “Fais attention à moi, je suis fragile ce soir.” Déclara-t-il en affichant une petite tête de chien battu. Ils étaient loin d’être dans leur meilleure forme tous les deux, mais il s'installait tout de même de façon à ce qu'elle vienne se caler contre lui. Malgré la possibilité de douleur à chaque mouvement un peu trop brusque, il avait envie de profiter de la chaleur de son corps contre le sien. De toute façon, assez vite, le sommeil viendra le cueillir de façon à endormir avec lui ses blessures.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
Contenu sponsorisé
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)   #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» you'll find my body fully covered in confetti (lennon)
» covered up my heart in boundaries (candy)
» maybe the danger's covered by the thrill cause you should be running for the hills (elmo)
» move your body -r.
» Want a hot body / Concho & Cam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: