AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-57%
Le deal à ne pas rater :
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / 128 Go (ODR de ...
99.99 € 229.99 €
Voir le deal

 

 you'll find my body fully covered in confetti (lennon)

Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes
POINTS : 9
MESSAGE : 3041
ICI DEPUIS : 15/03/2015
COMPTES : woody & isaiah & concho & elmo & oskár & leónel & reyansh
CRÉDITS : littlewildling (a) & signature par bat'phanie

STATUT : et si tout s'évapore et tout tient à un fil, t'es l'étoile, t'es le port, t'es mon repère tranquille (perry)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptySam 10 Fév 2024 - 8:12

tw : alcool

Tu venais de terminer ton numéro d’acrobaties aériennes, en solo. Dans les dernières années, depuis que Brooke avait quitté le cabaret (et la ville), t’avais eu tout plein de partenaires qui ne restait jamais plus que quelques mois. T’en venais parfois à te demander si c’était toi, le problème. Tu portais malheur au cabaret ou bien t’avais une malédiction, tu ne savais pas trop. C’est pas que tu n’aimais pas performer seul, mais à deux, les possibilités étaient bien plus infinies. Ça te manquait, de partager ton art avec quelqu’un, assez que tu te faisais souvent la réflexion que tu devrais proposer à Lennon de reprendre un peu plus souvent vos séances de danse ensemble. Depuis que t’avais intégré le cabaret vous aviez un peu moins de temps pour ça, bien qu’il vous arrivait encore de temps en temps de partager quelques mélodies. Parlant de Lennon, elle était passée juste avant toi dans l’ordre des numéros, alors elle devait encore être dans la salle du staff, à l’arrière-scène. L’équipe de travail l’appelait la “loge”, juste pour avoir l’air un peu plus classe, mais ça n’avait rien des beaux espaces qu’on s’imagine du cinéma hollywoodien. Bon, vous aviez quand même un costumier, de grands miroirs éclairés pour vous maquiller et vous coiffer, ainsi que quelques fauteuils afin d’être confortables pendant l’attente. C’est sans doute assise sur l’un d’entre eux que tu retrouverais Lennon, ou en train de se démaquiller. Tu passas par le bar chercher deux verres, un pour elle un pour toi, et tu rentras dans la loge avec un sourire. « C’est faaaaait, baby ! » Lanças-tu en parlant de ta performance, un grand sourire aux lèvres. Tu t’avanças vers elle et tu déposas ton verre sur la maquilleuse, avant de lui tendre le sien. « Un mocktail pour moi, et un vrai de vrai cosmo pour toi, parce que je sais que t’es pas aussi sage que moi. » Tu lui adressas un clin d’oeil moqueur.

__________________________

je voudrais partir maintenant te retrouver, tu me manques tellement
qu'est-ce que ça veut dire d'être ensemble si on n'est pas ensemble ? est-ce que ça suffit de rassembler nos souvenirs ? ▬ qu'est-ce que ça veut dire d'être ensemble si on n'est pas ensemble ? est-ce que ça suffit de s'attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptyDim 25 Fév 2024 - 22:50

tw;alcool.
Bowen et les recoins de la ville, elle s’y refuge Lennon depuis les derniers mois. Ça lui permet de se changer les idées, et elle prenait plaisir à faire son boulot. Un boulot fixe d'avocate, elle avait son propre cabinet la blonde qui lui demandait beaucoup d'investissements, mais Lennon avait toujours eu la fibre artistique et son boulot au cabaret était tout aussi important pour elle. Elle était submergée par le boulot Lennon, les dossiers qui s'empilaient sur son bureau lorsqu'elle se retrouvait dans son cabinet. Si pour certains, cela pouvait mettre une grande pression, Lennon, elle aimait être sur l'adrénaline et à se casser la tête pour ses clients afin de trouver les meilleures solutions possibles. Cela avait tendance à lui prendre tout son temps, toutes ses nuits, c’était une bonne chose pour elle d’avoir l’esprit occupé, et ça lui permettait de ne pas trop penser, parce que la blonde, elle se posait des millions de questions. Parce que vivre un échec était déjà difficile, mais l’avoir vécu à la vue de tous, à quelques jours de son mariage, c'était plus compliqué. Elle avait tout saboté Lennon, et elle le savait très bien pourtant, plus elle prenait du recul et plus elle se disait que ce mariage à la vie parfaite n'était définitivement pas pour elle. Lennon, ce n’était pas vraiment le genre de femme volage, à accumuler les conquêtes et pourtant, c'est ce qu'elle faisait dernièrement.

Elle avait profité de la scène du delirium ce soir, son numéro de danse et sa chorégraphie qu'elle pratiquait depuis quelque temps. Elle se sentait bien la blonde sur scène, et si comme ce soir, c'était la danse, il y a certains soirs qu'elle accompagnait les numéros des artistes avec sa voix ou son talent de musicienne. Lennon, elle avait perdu son partenaire de danse depuis un moment, et ce n'était jamais évident de retrouver un partenaire alors, elle dansait très souvent seule en ce moment. Elle était dans sa loge la blonde, alors qu'elle estompait la sueur avant de remarquer Jackson. Toi, tu es sur l'adrénaline ? Elle échappe un rire la blonde. Le show était super ce soir, non ? Il y avait beaucoup de talent dans cette salle. Elle regarde Jackson lui offrir un verre échappant un rire à ce qu'il venait de lui dire. Ehh, mais je ne suis pas si peste qu'on le croit ! Elle n'avait pas pu s'empêcher de prendre son cosmo et de tremper son verre à ses lèvres.

@Jackson Lewis-Reyes

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes
POINTS : 9
MESSAGE : 3041
ICI DEPUIS : 15/03/2015
COMPTES : woody & isaiah & concho & elmo & oskár & leónel & reyansh
CRÉDITS : littlewildling (a) & signature par bat'phanie

STATUT : et si tout s'évapore et tout tient à un fil, t'es l'étoile, t'es le port, t'es mon repère tranquille (perry)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptyLun 26 Fév 2024 - 21:44

T’étais toujours sur un high, quand tu terminais une performance. Les acrobaties aériennes, c’était ta vie ta passion, t’avais été tellement malheureux quand t’avais été forcé de vendre du thé pendant des années, faute de pouvoir intégrer le Delirium. Le cirque, ça t’avait tellement manqué, pendant tes premières années à Bowen. Maintenant que tu pouvais de nouveau vivre de ce qui t’animait, tu ne comptais plus jamais revenir en arrière. Tu vivais encore avec la peur qu’un jour ou l’autre, ton corps ne te le permettrait plus, mais ça te paraissait encore loin alors tu préférais ne pas y penser. C’était un monde que tu adorais, avec les paillettes, les costumes et les musiques rythmées. Rien que de marcher vers la loge et de croiser tous tes collègues en préparation de leur numéro, ça t’allumait. C’est donc complètement hypé que t’étais rentré dans la salle de maquillage pour y retrouver Lennon. Elle aussi, elle était une orpheline, niveau partenaire. Comme toi, elle avait perdu son comparse de danse, et se retrouvait donc à performer en solo. C’était dommage que vous ne pratiquiez pas la même discipline, sur scène. Pour avoir dansé avec elle, tu savais que vous aviez une bonne chimie, une belle complicité. Ça aurait fait des feux d’artifices, des explosions de confettis. « Ouais, profites-en pendant que je suis encore dessus ! Dans quinze minutes, je vais ronfler sur le canapé. » C’était ça, la trentaine ! T’aurais même trent-et-un ans dans un mois, ça te faisait un peu flipper, ces années qui passaient à la vitesse de la lumière. Tu t’assis à côté de Lennon, face à un miroir. « Vraiment ! Le public était un peu plus allumé que d’habitude. Ça aide. J’ai pas pu voir tout ton numéro, mais j’ai pu voir la fin. T’étais sublime, comme d’hab. » La complimentas-tu avec un sourire avant de prendre une gorgée de ton mocktail. Tu lui tendis le sien, un cosmo, bien alcoolisé, puisque tu la savais plus fêtarde que toi là-dessus … même si elle s’entêtait à le nier. « J’ai pas dit que t’étais une peste … ! Juste … pas très sage non plus. » Tu esquissas un sourire amusé. « Un petit oiseau m’a dit que t’as eu trois dates différentes la semaine dernière … C’est vrai ? Attention, tu vas bientôt te tromper de prénom … » Tu disais ça avec une douce moquerie, tu ne la jugeais aucunement. Au contraire, tant mieux si elle prenait son pied. T’espérais juste que c’était ça, la raison, prendre son pied et s’amuser, et non pas enfouir autre chose au plus profond d’elle-même. Tu t’inquiétais, pour Lennon. Vous aviez beau ne pas être les plus proches, elle comptait malgré tout beaucoup pour toi, tu t’étais attaché à elle, et tu te souciais de son bien-être.

__________________________

je voudrais partir maintenant te retrouver, tu me manques tellement
qu'est-ce que ça veut dire d'être ensemble si on n'est pas ensemble ? est-ce que ça suffit de rassembler nos souvenirs ? ▬ qu'est-ce que ça veut dire d'être ensemble si on n'est pas ensemble ? est-ce que ça suffit de s'attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptySam 2 Mar 2024 - 19:26

tw;alcool.
Lennon adorait l’ambiance du Delirium. Ça faisait déjà plusieurs années qu’elle avait ce boulot. Du moins, elle ne se rappelait pas la dernière fois qu’elle s’était plainte de sa vie professionnelle. Elle aimait le fait qu’elle puisse exercer son métier d’avocate et à ses heures perdues se perdre dans la mélodie et la danse. Elle sentait qu’elle avait le droit d’extérioriser ce qu’elle ressentait à travers son art, une sorte de défoulement pour elle, puisqu’elle ne pensait plus à rien quand elle était sur scène. Du plus loin, qu’elle se rappelle, il y avait toujours eu cette ouverture et cette présence musicale à la maison familiale. La musique qui avait toujours pris une grande place et Lennon qui ne se voyait pas forcément avoir une grande carrière dans le domaine, mais assez pour pouvoir faire de la musique et danser sur scène. Le sentiment d’adrénaline, cette euphorie, qui était maintenant redescendue lorsque Jackson revenait de son numéro dans la salle de maquillage. Elle était assise devant le miroir quand elle apercevait son ami lui offrir un verre pour décompresser après cette soirée. Elle se retourne vers lui pour le remercier. Tu vas t’endormir, c’est vrai ? Elle le regarde d’un air amusé, Jackson, se faisait-il si vieux que ça ? Compte sur moi pour te pincer et te réveiller ! Elle échappe un rire, elle est douce Lennon, mais elle savait être chiante aussi, même si elle avait un caractère bien trempé, il n’y avait pas une teinte de méchanceté en elle. J’ai eu le temps de redescendre un peu depuis mon numéro, mais ton talent m’impressionnera toujours. Les acrobaties dans les airs, ce talent n’était pas donné à tout le monde. Elle adorait danser Lennon, seul ou avec un partenaire, mais elle n’avait pas le talent de Jackson. Le risque était trop grand et puis elle préférait sentir la scène sous ses pieds plutôt qu’être à des mètres en hauteur. La peur des hauteurs et le vertige qui lui prendrait à coup sûr.

Le verre alcoolisé qu’elle porte à ses lèvres, un bon rafraîchissement et elle appréciait la boisson. Alors qu’elle acquiesçait malgré elle. Il n’a pas tort le brun. Peut-être. Disait-elle en haussant légèrement les épaules. Une manière de lui donner raison, sans pour autant l’affirmer. Un oiseau ? Mon Dieu, je ne savais pas que ma vie était si passionnante pour être scrutée à la loupe. Je dois faire attention aux mauvaises langues maintenant. Elle secoue la tête, ça ne l’étonne même pas. Bowen était si petit que les choses circulaient vite. Trois dates, non... plutôt deux. Sauf si la soirée du maire compte, il ne manque plus qu’on lance une rumeur comme ça. Lennon qui se tape le maire, elle rigole la blonde, qu’est-ce qu’il ne fallait pas entendre ? Elle avait partagé un verre avec des amis qu’elle avait revu à la soirée organisée de la ville pour la Saint-Valentin, elle avait fait de nouvelles rencontres, mais elle ne considérait pas cette soirée comme une date, mais plutôt une sortie amicale même si le thème de la soirée était l’amour, c’était un peu raté. En tout cas, je suis surprise que c’est de mes dates qu’on parle et non du fiasco. S’il y avait à parler, elle se disait qu’elle serait jugée plus facilement par son mariage qu’elle avait gâché plutôt que ses sorties en ville.

@Jackson Lewis-Reyes

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes
POINTS : 9
MESSAGE : 3041
ICI DEPUIS : 15/03/2015
COMPTES : woody & isaiah & concho & elmo & oskár & leónel & reyansh
CRÉDITS : littlewildling (a) & signature par bat'phanie

STATUT : et si tout s'évapore et tout tient à un fil, t'es l'étoile, t'es le port, t'es mon repère tranquille (perry)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptyDim 3 Mar 2024 - 12:54

Tu disais ça à la blague mais y’avait bien un fond de vérité. Tu n’avais plus forcément l’énergie de rester éveillé jusqu’aux petites heures du matin. La fatigue te gagnait rapidement et tes yeux se fermaient tout seul. Lutter, c’était pénible. « Ça s’pourrait. Après tout, j’me suis endormi super tôt quand Perry et moi on fêtait notre anniversaire de couple. Y’a un an, j’peux te dire qu’on n’aurait pas dormi de la nuit. » Dis-tu avec un sourire amusé, même si c’était dommage au fond que tu ne puisses plus profiter à fond. Pourtant, Perry, il était déjà plus âgé que toi, et dans vos premières années de couple il n’avait pas montré ces signes-là de fatigue. Peut-être que c’était juste l’effet de la vie de couple sur le long terme qui vous rentrait dedans ? Tu pensais pourtant que la fougue et la passion étaient encore bien là. Juste … peut-être pas en permanence. Tu ris quand Lennon te promit de te pincer pour te réveiller, si tu t’endormais. « Ouais, merci, parce que si j’m’endors pour la nuit sur ce canapé, j’peux faire une croix sur mon numéro de demain. Mon dos ne me le permettrait pas. » C’était confortable pour quelques minutes de repos, ce vieux divan, mais certainement pas pour y passer une bonne nuit de sommeil. « Merci, c’est gentil. » Lâchas-tu avec un sourire sincère, alors qu’elle complimentait ton talent. T’aimais bien savoir que ce que tu faisais plaisait. Tu rêvais de plus que ça encore. C’était bien, le Cabaret Delirium, mais c’était pas le grand cirque qui avait toujours été ton objectif. T’abandonnais pas. T’avais même auditionné, l’année dernière, pour un spectacle du Cirque du Soleil qui allait faire le tour de l’Australie en 2024-2025. T’avais pas eu la place. T’avais encore des croûtes à manger. Tu reviendrais en force plus tard, c’est tout (bon, là maintenant, t’avais l’air cool et détaché, mais quand t’avais appris que tu l’avais pas eu, t’avais été pas mal down). Tu portas toi aussi ton mocktail à tes lèvres, narguant ensuite Lennon à propos de certaines rumeurs que t’avais entendues, ici même dans les loges du Delirium. « Tu sais bien qu’ici, les murs ont des oreilles. » C’est surtout que les lieux de rendez-vous revenaient souvent aux mêmes, à Bowen, alors il suffit que certain-es collègues aient croisé Lennon dans les derniers jours et qu’ils s’en soient parlé ensuite, pour que tout se sache. De vraies commères, les artistes ! Tu grimaças en imaginant le maire avec la blonde. « Oh, come on, non. De un ça lui ferait beaucoup trop plaisir et il s’en péterait les bretelles en public après, et de deux … ben, ark. » Tu ris. Tu haussas les épaules quand elle parla de son fiasco, qu’elle était étonnée de ne pas voir au centre des ragots. « Tout ça est un peu lié … non ? » Demandas-tu en tournant la tête vers elle, ayant terminé de te démaquiller.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptyMar 16 Avr 2024 - 12:47

Lennon pouvait comprendre le sentiment d’adrénaline que Jackson ressentait en sortant de la scène. En réalité, elle ressentait la même chose lorsqu’elle travaillait au cabaret, et même lorsqu’elle défendait un de ses clients au tribunal, elle aimait se mettre en danger Lennon, mais malgré tout, elle était surtout une femme qui aimait profiter de chaque instant. Elle écoutait son ami et il n’avait pas tort que la fatigue pouvait vite regagner du terrain. Lennon, elle l’avait vu à maintes reprises, les gens ne changeaient pas vraiment, elle en était consciente pourtant les responsabilités s’accumulaient avec l’âge et le rythme de vie changeait. Elle était bientôt à la mi-trentaine la blonde, mais sa petite vie rangée avait pris un autre tournant depuis quelques mois, comme si tout ça ne s’appliquait pas à sa situation. Elle regardait son ami d’un air amusé en l’écoutant. Compte sur moi alors ! Elle échappa un rire, doucement avant d’en venir à la réflexion qu’un boulot comme celui de Jackson était tout de même bien plus difficile que de chanter ou de danser sur scène, du moins les acrobaties étaient bien plus physiques. C’est normal, ton travail est bien plus demandant que le mien, tu penses que tu seras en forme encore longtemps ? C’est maladroit comme question, mais elle n’avait pu s’en empêcher d’aborder l’éléphant dans la pièce. Pour elle, la musique et la danse avaient toujours été un passe-temps, une passion qui lui faisait du bien, mais Lennon n’avait jamais eu comme objectif d’en faire une carrière, seulement quelques soirs par semaines, au cabaret, dans un studio avec des copains, elle n’avait pas besoin de plus après tout, mais évidemment, c’était tout autre chose pour Jackson qui en faisait son métier. Il suffisait d’une blessure pour que tout s’arrête. Elle prenait une gorgée de son verre lorsque le sujet se tournait sur les rumeurs, mais surtout sur sa vie de dating. Elle ne s’en cachait pas Lennon, elle aimait s’amuser, profiter alors elle sortait, faisait de nouvelles rencontres, même si ce n’était pas demain la veille qu’elle se retrouvait à nouveau dans une relation sérieuse. Elle avait fui sa dernière relation, son propre mariage, sa liberté qu’elle n’avait pas envie de renoncer. Oui, c’est un peu le problème ? Elle rigole la blonde, elle n’y porte pas plus d’attention, mais en même temps, n’y avait-il pas mieux à faire que de commenter sur sa vie. L’air amusé lorsqu’elle aborde le sujet du maire, c’était bien parce que c’était Jackson, sinon elle n’aurait pas osé faire ce genre de blague, de quoi faire scandale en ville. La conversation qui devient un peu plus sérieuse, elle hausse doucement les épaules Lennon. Peut-être, je pense que j’ai juste besoin de souffler. Ça leur a fait un gros choc à ma famille aussi, enfin si c’était à refaire, je le referais autrement, mais ça m’a pris un peu de court tout ça. Elle avait blessé des gens et Lennon était consciente des répercussions, mais elle ne pouvait pas enterrer la vague d’émotion qui l’avait prise, elle ne regrettait pas de s’être écouté. Et c’était sans compter cette grossesse non désirée, son avortement, mais elle était encore fragile Lennon et elle n’était pas prête à en parler.

Revenir en haut Aller en bas
adm h
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes
POINTS : 9
MESSAGE : 3041
ICI DEPUIS : 15/03/2015
COMPTES : woody & isaiah & concho & elmo & oskár & leónel & reyansh
CRÉDITS : littlewildling (a) & signature par bat'phanie

STATUT : et si tout s'évapore et tout tient à un fil, t'es l'étoile, t'es le port, t'es mon repère tranquille (perry)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) EmptySam 20 Avr 2024 - 17:13

La question que Lennon te posait, c’était une question que tu te posais fréquemment, toi aussi. Encore plus dans les derniers mois, d’ailleurs, quand t’avais été refusé pour la prochaine tournée du Cirque du Soleil en Australie. Tu t’étais dit que merde, tu venais peut-être de passer à côté de ta toute dernière chance de faire partie de ce cirque parmi les plus importants au monde. Celui dont tu rêvais depuis tout jeune. Après tout, l’année prochaine, t’aurais trente-deux ans, et tu sentais déjà ton corps vieillir plus les années passaient. Qui sait si tu serais encore capable de culbuter dans les airs comme tu le faisais, sans te blesser sans te mettre en danger ? Tu ne savais pas, et honnêtement, tu ne voulais pas savoir. Tu préférais l’ignorance, et l’espoir que tu pouvais encore y arriver, que tout n’était pas perdu. « Pas éternellement, c’est sûr … Je te dirais que généralement, c’est vers la mi-trentaine que les acrobates se recyclent vers autre chose, alors … Ça s’en vient vite. » Tu grimaças. « Et avant qu’tu m’poses la question, nan, j’ai absolument AUCUNE idée de ce que je ferai après. » Tu prendrais ta retraite des acrobaties mais tu ne pourrais pas prendre ta retraite tout court - à moins que Perry te fasse vivre uhuh. Tu n’avais pas envie de retourner vendre du thé aux Jardins de Circé comme ça avait été le cas à ton arrivée à Bowen. Tu espérais pouvoir trouver un job qui te permettrait de rester dans le domaine des arts de la scène, même si t’étais plus celui sous les projecteurs. Qui sait, le Cabaret Delirium te réservait peut-être une place du genre. Quoique … te tenir loin de tous les ragots de la place, un jour, ce ne serait pas mauvais ! Pour Lennon aussi, d’ailleurs, qui était souvent la cible de bien des rumeurs passées entre ces murs. « Ouais, c’est un problème quand c’est sur moi … Quand c’est sur les autres, je l’avoue, je l’avoue … J’aime bien un peu tout savoir. » Il regarda son amie avec amusement, se doutant qu’elle ne serait pas d’accord. Après les blagues dégueulasses sur le maire - t’osais même pas imaginer Lennon avec lui, c’était horrifiant -, le sujet devint plus sérieux à propos de ses déboires. « Qu’est-ce que tu ferais différemment ? » Demandas-tu, parce que non, ce n’était pas toujours évident et tu te disais que Lennon, elle avait sûrement fait du mieux qu’elle le pouvait dans les circonstances dans lesquelles elle se trouvait.

__________________________

je voudrais partir maintenant te retrouver, tu me manques tellement
qu'est-ce que ça veut dire d'être ensemble si on n'est pas ensemble ? est-ce que ça suffit de rassembler nos souvenirs ? ▬ qu'est-ce que ça veut dire d'être ensemble si on n'est pas ensemble ? est-ce que ça suffit de s'attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty
MessageSujet: Re: you'll find my body fully covered in confetti (lennon)   you'll find my body fully covered in confetti (lennon) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you'll find my body fully covered in confetti (lennon)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #222 - i'll die at the party, you'll find my body fully covered in confetti (kay)
» covered up my heart in boundaries (candy)
» maybe the danger's covered by the thrill cause you should be running for the hills (elmo)
» Let's play Bucky - Ft Lennon
» Want a hot body / Concho & Cam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: