AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : ...
Voir le deal
219.99 €

 

 avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. EmptyDim 9 Juil - 5:16

Comme à ton habitude, tu fis ton détour pour passer devant la boutique du fleuriste qui n'était qu'à l'autre bout de la rue où se trouvait ton travail. Comme tu aimais l'odeur des fleurs fraiches pour travailler, tu avais pris l'habitude de passer t'acheter un bouquet. L'autre fois, quand tu y étais allé, il y avait un jeune homme que tu ne connaissais pas derrière le comptoir. Il t'avait fait un bouquet magnifique et une fois sortie du fleuriste, tu t'étais posé à côté pour dessiner les traits du jeune homme. Tu n'avais plus de mémoire et ton seul moyen de te rappeler sommairement d'eux c'était de faire des croquis et de le ranger dans le carnet correspondant aux lieux afin de paraître normale. Tu n'avais pas pris son prénom l'autre fois et tu espérais que ce serait lui aujourd'hui pour te préparer ton bouquet. Une fois devant la boutique, tu regardais une nouvelle fois le portait que tu avais fait du jeune homme pour ne pas douter au dernier moment. C'était une chose handicapante pour toi quand des nouvelles personnes arrivaient dans les commerces que tu connaissais bien parce que les visages changeaient et comme tu étais incapable de t'en souvenir maintenant ça pouvait vite devenir anxiogène. Mais ces idées se volatilisèrent une fois rentrée dans la boutique, parce qu'il était là. Derrière le comptoir, à attendre que quelqu'un vienne lui demander de l'aide. Alors tu t'approchais de lui, tout doucement. « Bonjour ! Je souhaiterais un beau bouquet de fleurs fraiches, s'il vous plait » Ta voix était douce, un sourire se dessinait sur ton visage. Tu n'avais pas été trop mauvaise sur ton portrait. Il sorti de derrière pour se diriger vers les différentes fleurs présentes à l'intérieur afin de commencer la composition de ton bouquet et tu le suivais sans rien dire, regardant avec attention les fleurs qu'il choisissait.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
POINTS : 6
MESSAGE : 121
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: Re: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. EmptyJeu 13 Juil - 12:12

you're being tormented by something complicated
relax a little, put down the trivial thoughts
i'm just worried so i'm saying it, why are you glaring again?
- - - - - - - - - - - - ✯ ✯ ✯ ✯ ✯ - - - - - - - - - - - -
( outfit ) quelques jours, déjà, qui s’échappent
qui lui échappent
depuis qu’il a décidé de venir ici.
avec aisance, il a réussi à trouver cet emploi, les yeux remplis d’une lueur particulière. les doigts qui s’agitent doucement à mesure des couleurs, des bouquets, des odeurs.
et le cœur qui tente, ivre, de s’en sortir.
seul dans son appartement à peine approprié, sahan n’a de cesse de griffonner. sur ses cahiers, sur ses toiles ; les phalanges noircies par le fusain et l’encre. des tentatives sombres et vaines d’espérer que le passé sera plus facile à contrôler à des milliers de kilomètres.
pourtant, c’est bien pour lui qu’il est arrivé dans cette ville où tout lui est encore inconnu
( leioh )
cinq petites lettres qui forment un tout. son tout.

délicat sourire placardé sur ses lippes rosées, il relève la tête lorsque la clochette de l’entrée annonce la venue d’un client.
bien que ça ne fasse pas très longtemps, sahan reconnaît le visage de la jeune femme qui s’avance vers le comptoir. il acquiesce à sa demande, se rappelle de la première fois où ils se sont rencontrés. cette cliente est le tout premier bouquet qu’il a composé. aujourd’hui, au fil des heures d’entraînement, il a appris et sait de quelle manière arranger les fleurs.
— elles sont pour vous ?
anglais curieux qu’il exerce, parfois pas loin de s’exprimer en coréen.
de ses doigts, sahan saisit plusieurs tiges, a l’impression d’explorer la boutique à chaque fois qu’il s’y aventure pour égayer le quotidien d’une autre personne. il hésite, compose, réfléchit ; repose. il est désireux de capturer l’essence de chacun des clients qui lui demandent son aide.
il sait aussi que pour cela il va devoir poser davantage de questions.
— où est-ce que vous placerez le bouquet ?
il se stoppe une brève seconde pour la regarder, vérifier la couleur dans ses yeux, presque gêné.
et puis ses mains se remettent à choisir, trier, arranger.
déjà attiré par la peinture, les fleurs sont pour lui autant de modèles que toutes les variétés qui en existent. de lui-même, il s’est renseigné sur l’art floral, l’ikebana, venu tout droit du japon, pourtant né en corée à son image. pratiquer avec raffinement l’arrangement des fleurs est une certaine forme de reconnaissance et d’apaisement pour le jeune homme.


__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: Re: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. EmptyLun 31 Juil - 6:14

Le passage chez le fleuriste était un arrêt obligatoire pour toi. Pour travailler le cœur léger tu avais besoin d'avoir une belle composition sous les yeux. Alors tu entrais sans la moindre hésitation et tu fus accueillie par un jeune homme. Que tu avais déjà vu puisque tu en avais fait son portait l'autre jour. Derrière le comptoir, le jeune homme se mit en marche dès que tu lui demandais un beau bouquet. Il te demandait alors si ce bouquet était pour toi ou si tu comptais l'offrir à quelqu'un. Très vite, tu secouais la tête avant de lui répondre avec une voix toute douce, comme la sienne. « Exactement ! »  Un sourire se dessinait sur ton visage tandis qu'il s'occupait de sélectionner quelques tiges, se déplacer à l'autre bout de l'étal pour en prendre une autre, puis une autre avant de s'arrêter pour te regarder et te poser une nouvelle question. Celle-là tu ne savais pas s'il la posait à chaque fois, tu n'avais pas noté ce détail, sinon tu l'aurais su avant d'entrer. « C'est pour mon atelier, il est un peu sombre mais assez frais. »  ajoutais tu une nouvelle fois doucement, sans effacer le sourire qui était présent sur ton visage. Il se remit en marche pour la confection de ton bouquet. Tu continuais de le regarder faire, comme captivée par ses déplacements, par ses choix. Lorsqu'il revint vers toi, le bouquet à la main te demandant s'il te plaisait comme cela, tu acquiesça immédiatement. « Il est vraiment magnifique ! » Ton sourire s'étirait sur ton visage, on pouvait voir à quel point tu étais sincère. Tu glissais ta main dans ton sac pour attraper ton porte feuille et avant de l'attraper, tes doigts se posèrent sur son portrait, plié en quatre.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
POINTS : 6
MESSAGE : 121
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: Re: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. EmptySam 12 Aoû - 9:20

you're being tormented by something complicated
relax a little, put down the trivial thoughts
i'm just worried so i'm saying it, why are you glaring again?
- - - - - - - - - - - - ✯ ✯ ✯ ✯ ✯ - - - - - - - - - - - -
( outfit ) une évidence de s’inspirer des fleurs, au départ, pour ses œuvres. leurs parfums différents, leurs couleurs, leurs dispositions, sont autant d’observations à avoir pour réussir à exprimer au mieux tout ce qu’elles peuvent dégager.
parfois, les fleurs sont trompeuses. venimeuses.
elles sont piquantes ou merveilleuses.
ce ne sont pas les plus belles qui sont les moins dangereuses.
sahan vagabonde aujourd’hui entre les divers étals, va de pots en pots, de bacs en bacs. il analyse les teintes, acquiesce aux paroles de son interlocutrice. il a envie de la voir revenir, bien sûr, la faire devenir une fidèle cliente. après tout, c’est dans cette optique-là que le jeune homme a été embauché. un coup de chance, à l’évidence, mais qu’importe dès l’instant où leioh n’est pas très loin.
— je vais mélanger les couleurs, est-ce que ça vous plaît ? ces fleurs ajouteront de la lumière à votre atelier.
il craint de se tromper un court moment. ses doigts hésitent, reposent, composent. agencent d’une manière différentes les plantes qui garnissent ce qui devient un bouquet qu’il présente à la demoiselle.
sahan est ravi que ça lui convienne ; peut-être que grâce à lui, elle pourra travailler dans des conditions plus agréables.
le fleuriste se glisse derrière elle pour rejoindre le comptoir en bois. il commence à tailler les tiges, à agrémenter de quelques feuillages afin d’étoffer le bouquet qui prend peu à peu une certaine vie sous ses mouvements. sahan reste plutôt concentré, ne parle pas beaucoup avant de montrer à nouveau la création finale à sa cliente.
— est-ce que ça vous convient ? je peux mettre plus de feuilles, ou en retirer.
il attend son aval avant d’ajouter :
— voulez-vous un papier brun ou plutôt couleur crème pour… l’emballage ?
mot plus technique qu’il avance, presque incertain de sa prononciation. après tout, cela ne fait que quelques jours qu’il est arrivé ici. il a appris l’anglais, mais certains termes ne sont pas toujours aisés à se remémorer.


__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: Re: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. EmptyJeu 5 Oct - 7:06

Ton regard ne le quitte pas alors qu'il passe d'étal en étal pour choisir les fleurs qui composeront ton bouquet. Et a chaque fois qu'il approche sa main d'une variété, tu te contentes de sourire. Comme s'il avait lu en toi ce qui te ferait plaisir alors qu'il t'avait à peine demandé ce qui pourrait te convenir. Mais comme souvent, tu te laissais porter. S'il était derrière le comptoir, c'est qu'il était qualifié pour réaliser des bouquets. En tout cas plus que toi puisque ce n'était pas ta formation. « J'adore, je trouve que les couleurs se marient vraiment bien, vous avez vraiment l'œil pour ça ! » C'était un compliment mérité. En tout cas, il pouvait lire dans tes yeux toute la gratitude et l'admiration que tu avais pour lui en cet instant précis. Il te suffisait d'un beau bouquet pour égayer ta journée et là il était vraiment beau. Ton atelier allait sentir bon et tu serais heureuse de relever ta tête après plusieurs heures à travailler sur un mécanisme et de regarder ton bouquet. « Non, j'ai peur que ce soit trop chargé après, alors que là il est parfait. » Un parfait équilibre entre les fleurs, les feuilles et un sublime mélange de couleurs. Maintenant que tu as validé son choix, il s'affaire à l'emballer et sa question te fit sourire. Tu n'avais pas noté s'il te l'avait demandé l'autre fois mais c'était une attention charmante de faire attention aux plus petits détails. « Plutôt crème, je trouve la couleur plus douce ! » Tu lui offrais un nouveau sourire. Il était vraiment très aimable et même si ce n'était que la deuxième fois que tu le voyais d'après tes notes, tu aimais beaucoup l'attention qu'il portait à tes bouquets. Même si ça ne devait pas être qu'avec toi, après tout c'était aussi un métier de contact alors être un bon orateur et poli devaient être des critères nécessaires pour travailler dans ce genre d'endroits. Toi tu avais la chance de passer plus de temps dans ton atelier qu'autre chose donc tu avais très peu de relation avec les clients sauf quand tu étais seule à la boutique et que tu devais te charger des réceptions.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
POINTS : 6
MESSAGE : 121
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: Re: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. EmptyDim 22 Oct - 5:25

you're being tormented by something complicated
relax a little, put down the trivial thoughts
i'm just worried so i'm saying it, why are you glaring again?
- - - - - - - - - - - - ✯ ✯ ✯ ✯ ✯ - - - - - - - - - - - -
( outfit ) il lui sourit du bout des lèvres à son compliment. le bouquet lui plaît, les fleurs sont belles. et les mains de sahan s'agitent encore un peu afin de le sublimer au mieux. enfant qui cherche atteindre la perfection alors qu'elle est pourtant celle dont on l'a affublé et qui l'a fait sombrer. la rage au coeur, la violence qui cogne aux tempes.
les fleurs, pour guérir.
c'est une solution qu'il a trouvé en secours. en passion, afin d'éviter d'arriver là, rester les mains enfoncées au creux des poches avec le myocarde prêt à s'échapper. mais ici, ou là-bas, qu'est-ce qui a vraiment changé ? les années. une et demi, bientôt deux. autant de temps passé à tenter de s'en sortir après avoir plongé. sahan ne sait pas toujours où il en est.
- entendu.
couleur crème. comme une tendresse. une caresse le long du papier avant de le couper à la bonne longueur. les phalanges continuent leur valse sur le comptoir en bois. retaillent une tige ou deux, celles qui dépassent. sahan manipulent les feuilles avec précaution, emballe le tout et y ajoute un ruban rouge autour. pour trancher avec le papier clair.
- vous pourrez les conserver quelques jours, il faut un peu de soleil, mais pas trop. mais... vous avez l'habitude.
gêne presque inscrite sur les traits de son visage tandis qu'il fait le tour du comptoir pour lui tendre le bouquet. les tiges vers elle afin qu'elle puisse s'en saisir avec aisance. les doigts glissent le long des choix faits avant de revenir près de la caisse.
- est-ce qu'il vous faut autre chose ?
ses prunelles vont du bouquet de fleurs à celles de son interlocutrice.


__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty
MessageSujet: Re: avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.   avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
avec la délicatesse d'une fleur, l'amour apprivoise les cœurs les plus distants -r.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can you help me? (Fleur)
» L'art de la séduction est fait de délicatesse {Mia}
» #06 - je jongle avec mes choix, avec l'amour et ses émois (vega)
» Be my bridesmaid! (Fleur)
» The best is yet to come (Fleur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: