AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-21%
Le deal à ne pas rater :
Drone Dji Mini 2 SE Gris
219.99 € 279.99 €
Voir le deal

 

 How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyMer 2 Aoû 2023 - 23:18


Maddie & Kay
tw: alcool & drogues


Une soirée se profilait près du lac, Kay en avait entendu parler avec un collègue. C’était l’occasion d’aller écouter du son dans un contexte un peu improvisé. Au fin fond du parc, vu sur le lac, une bouteille dans les mains… Il s’y voyait déjà. En fait, il en était à un stade dans sa vie le Britannique où il se voyait partout sauf chez lui. Il savait que son hygiène de vie laissait à désirer ces derniers temps, mais c’est comme s’il était incapable de passer deux soirs de suite sans se mettre la tête à l’envers. L’envie de sortir était tout le temps en lui, cette envie de se transcender, de laisser son corps parler au rythme de la musique et des substances. Il adaptait ses consommations en fonction de ses comparses de soirées, c’était peut-être ce qui le sauvait un peu, l’empêchant de prendre de là, c'est tous les soirs. Là, pour l'accompagner, il avait pensé en premier à Beckham ou Alexis, mais tous les deux étaient déjà pris, forçant le Britannique à changer de plan d’attaque. Son cheminement fut assez simple. La dernière fois qu’il avait été chez le blond, il avait vu Maddie chez le voisin, Maddie ça faisait bien trop longtemps qu’il n’avait pas fait de truc avec elle, et voilà. En très peu de temps, il avait appelé la brunette. Pas beaucoup de peptalk pour essayer de la motiver, elle avait accepté assez vite. Tout content, Kay était parti avec ses collègues boire un petit verre au Wojna’s, Kay s’était mis en route pour le lac où il devait retrouver Maddie. Sur le chemin, forcément, que Kay s’était arrêté acheter une bouteille et de quoi embellir la soirée. Avec Maddie, ils avaient toujours eu l’habitude de consommer ensemble, il ne comptait pas arriver les mains vides. En la voyant son sourire grandit et il s’approche pour la prendre directement dans les bras. “Salut toi ! Ça fait longtemps !” Dit-il en lui offrant son plus grand sourire. En fait, ils ne s’étaient pas beaucoup vus depuis qu’elle était restée chez lui quelques jours. “Enfin, sauf l’autre jour à travers les buissons.” Ajouta-t-il en rigolant de cette expédition avec Beckham. Cette situation avait été lunaire de A à Z.

@Maddie Reynolds

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ


Dernière édition par Kay Armstrong le Mar 12 Sep 2023 - 10:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 23:49

tw : drogue / alcool

J'avais largement levée le pied sur tout ce qui touchait de prêt ou de loin aux soirées un peu extrêmes. J'étais clean, depuis presque deux mois maintenant. J'pourrais jamais assez remercier Gal qui m'avait épaulé durant mon sevrage et depuis, j'me sentais bien mieux. J'avais quand même des p'tits moments de down, des p'tits moments où j'me verrais bien reprendre un p'tit truc, juste pour retrouver cette sensation que j'avais tellement aimé à une époque. Mais ça m'rappelait beaucoup trop mon ex. Et j'voulais plus tellement le croiser, prendre le risque de traîner dans une soirée où il pourrait être aussi. Alors j'restais à distance. J'me consacrais essentiellement à Lewis, mes parents, et Manwë. Leyla aussi, que j'voyais un peu moins en ce moment puisqu'elle était tout le temps fourré avec son p'tit copain. Mais j'étais heureuse pour elle, vraiment. Ce soir là, j'étais seule à l'appartement. Lewis devait étudier et ma mère était sortie. Elle passait la soirée chez Ramsay. Le frère de mon p'tit copain. Il me foutait un peu les j'tons celui là, mais il s'entendait bien avec ma mère, alors il ne pouvait pas être si terrible que ça. J'crois. En tous les cas, ce soir j'étais libre comme l'air alors quand Kay m'avait appelé pour me proposer une soirée, j'avais pas su dire non. Bon, je savais qu'avec Kay, la tentation d'la drogue elle pouvait être bien présente mais j'me promettais au fond de moi, de ne céder à rien. Et j'savais aussi que si j'étais suffisamment claire dans mes intentions, jamais Kay ne me forcerait à prendre quoi que ce soit. C'était un gentil lui. Avec moi en tout cas, il avait toujours été adorable. C'est lui, quand même, qui m'avait sorti de la panade, accueilli chez lui quand j'étais vraiment au plus bas. Mais tout ça, c'était avant. Là, place à la fête, sans drogue. J'étais assez motivée lorsque je prenais le chemin du lac. Une soirée concert, dans un super cadre, ça ne se refusait pas. J'arrivais alors, des p'tites bières locales toutes fraiches dans mon sac à dos, et aussitôt mon regard se connecta à celui de Kay. Tout sourire, j'faisais moi aussi quelques pas pour m'approcher de lui et on s'donne une étreinte. "Héé salut toi, j'suis contente de te voir!" que j'lui dis alors que je quittais ses bras. Aussitôt, je riais lorsque Kay fit allusion à son apparition assez lunaire de derrière les buissons, lorsque j'étais avec Manwë. "Ca fait pas si longtemps finalement! J'préfère te savoir là, bien en face de moi, plutôt qu'en train de m'espionner." que j'lui dis d'un p'tit air taquin. J'avais pas tellement élucider le mystère de la présence de Kay avec Beck, ce soir là, mais j'allais p'tete avoir enfin réponse à cette énigme. J'croisais les bras, faussement dubitative. "J'vais pas te faire le coup de l'interrogatoire, mais j'en suis pas loin!" J'souris avant de décroiser les bras. "Comment ça va, depuis tout ce temps alors?" J'prenais soin d'accentuer le mot tout, parce que même si on s'était vu cette nuit là, on avait pas eu tellement l'occasion de parler.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A


Dernière édition par Maddie Reynolds le Mer 6 Sep 2023 - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyLun 7 Aoû 2023 - 22:22

Il avait hâte, Kay, de passer une soirée en compagnie de Maddie. Malgré leur rencontre en plein milieu de l’espace caravaning, ils n’avaient pas pris le temps de passer du temps ensemble depuis qu’elle était venue squatter quelques jours chez lui. Il allait sûrement éviter de préciser à Alexis que c’est avec Maddie qu’il était ce soir, juste pour s’éviter une discussion peu nécessaire. La dernière fois qu’ils avaient évoqué la brunette, Kay n’en était pas sorti en odeur de sainteté. Pas qu’il y ait de quoi s’inquiéter de toute façon, mais autant ne pas s’attirer les foudres de sa petite amie pour rien. Il retrouvait donc la brunette, la prenant tout de suite dans ses bras pour la saluer. Il riait déjà en repensant au contexte de leur dernière rencontre. Y a vraiment rien qui allait dans cette situation. Que ce soit l’état général du duo qu’il formait avec Beck ou le mystère quant à la présence de Maddie là-bas, tout paraissait lunaire. “Eh, moi aussi, je pourrais te faire un interrogatoire hein.” Dit-il avec un petit sourire espiègle. “T’as de drôle de fréquentation, il n'avait pas l’air commode ton pote.” Bon, clairement, elle pourrait dire la même chose de lui, surtout quand on voit le niveau mental qu’ils ont tous les deux quand il est avec Beck. Ce binôme, il est aussi imprévisible que débile, ça pouvait donner de drôle de situations. Il riait ensuite de la question de Maddie, c’était un peu comme si ça faisait un an qu’ils ne s’étaient pas vus tous les deux. “Ça va écoutes, je rentre la semaine prochaine en angleterre pour des vacances et puis on va passer une bonne soirée, que demander de plus ?” Dit-il en souriant. Il omettait pas mal de choses, notamment sa grosse tendance à faire n’importe quoi ces temps-ci, il fermait les yeux là-dessus pour ne pas s’inquiéter lui-même. La technique de l’autruche pour éviter de se rendre compte de ses problèmes. “Et toi alors ? Ça s’est bien passé après être allée chez mon frère ?” Demanda-t-il en faisant un signe de la tête à Maddie pour qu’elle le suive. Ils commençaient à avancer vers le lieu de la soirée. Pas mal de gens étaient déjà présents, buvant tranquillement leurs boissons avant de rentrer dans le vif du sujet. “Je ne viens pas les mains vides, regarde.” Sur ces mots, il ouvrait son sac à dos pour montrer à Maddie ses bouteilles et les petites pilules qu’il avait chopé sur le chemin. Il relevait vers elle un petit sourire fier de lui.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyMer 9 Aoû 2023 - 19:54

tw : drogue / alcool

Ma relation avec Kay, elle avait toujours été spéciale. J'saurais pas tellement définir le lien qui nous unissait, mais j'étais tout à fait certaine de pouvoir affirmer que c'était vraiment un très bon ami. Quand on passait des soirées ensemble, on s'ennuyait rarement. Surtout à l'époque où je consommais pas mal de p'tites pilules magiques. Et puis, il avait été comme mon guide spirituel dans la consommation, cela dit, j'avais fini par tomber bien bas et il avait aussi été là lorsqu'il m'avait hébergé plusieurs jours. Vraiment, Kay, j'pouvais compter sur lui. Quoi qu'il arrive. Même si ça faisait plusieurs semaines qu'on ne s'était pas vu, réellement, lui et moi, j'me sentais légère d'le retrouver là. On ne tarda pas à revenir sur cette entrevue rapide et lunaire qu'on avait pu avoir à l'espace caravaning lorsque j'étais en compagnie de Manwë. J'le regardais un peu amusée puis je haussais les épaules. "Il était pas commode parce qu'il y avait deux p'tits zozos fourrés dans un buisson, voilà tout." Cela dit, Manwë, il est pas commode la plupart du temps. Sauf avec moi, c'était un p'tit agneau que j'avais réussi à amadouer sans trop savoir comment. Kay prévoyait de repartir en Angleterre, il en avait d'la chance de pouvoir voyager comme ça. "Wo, c'est trop cool ça! Tu retournes voir tes parents?" Je hochais la tête lorsqu'il annonçait la bonne soirée en perspective. J'lui suivais alors prenant la direction de la fête, en profitant pour répondre à sa question. "Gal a été adorable. Vraiment. Ca doit être dans les gênes des Armstrong ça." que j'dis avec un p'tit air minaudant puis je reprends. "J'ai trouvé un p'tit boulot dans un domaine viticole, j'suis retourner chez ma mère, donc ouais, ça va beaucoup mieux." J'marquais une pause et je reprenais, comme si j'avais eu une illumination. "Ah, et aussi, j'ai retrouvé mon père. Enfin, j'l'ai trouvé plutôt. Ca m'a un peu déstabilisée au début, mais j'crois que j'ai trouvé un équilibre." Ca en faisait des nouveautés dans ma vie. Mais c'est comme ça que j'avais réussi à remonter la pente, grâce à toutes les personnes qui m'entouraient. Arrivant au niveau de la fête, Kay en profita pour sortir les munitions pour la soirée. Des bouteilles.. et des petites pilules. J'relevais alors les yeux vers lui, presque un air désolée dans les yeux. "J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle." que j'lui dis avant de m'expliquer un peu plus. "La bonne, c'est que j'suis clean depuis plusieurs semaines. La mauvaise, c'est que j'en ferais rien, de tes petites pilules." J'savais pas trop comment Kay allait prendre ces informations. Alors avant qu'il se mette à faire du boudin, j'reprenais, avec un semblant de sourire. "Mais, l'alcool, c'est très bien hein!" J'ouvrais aussi mon sac pour faire apparaître les bouteilles de bières, histoire de lui montrer que j'étais pas non plus complètement hostile à faire la fête, bien au contraire. C'était juste différent de ce qui lui imaginait très probablement.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A


Dernière édition par Maddie Reynolds le Mer 6 Sep 2023 - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyMar 15 Aoû 2023 - 22:52

Peu importe s'ils ne s'étaient pas vu depuis longtemps, avec Maddie ça paraissait toujours aussi naturel. Tout de suite, ils en étaient venus à parler de leur dernière rencontre. Déjà sur le moment, ça l'avait fait rire le Britannique, mais là encore plus. “C’est dangereux les buissons de l’espace caravaning faut croire.” Dit-il en riant. C'est sûr que ça ne devait pas être régulier que son pote se retrouve à chasser deux zozos de son espace de vie. Mais bon, il était sous et avec eux, il faut croire que tout peut arriver. Avec le blond, Kay avait trouvé le binôme parfait pour faire ce genre de conneries. Non, en fait, il avait trouvé le bilan parfait tout court. Puis tout s'alignait assez bien ces derniers temps, en plus d'avoir redécouvert un bon pote, le Britannique se préparait à partir en voyage. Si on enlevait tous ces petits problèmes de consommation illicite, sa vie prenait un tournant agréable. “Oui. Enfin surtout les potes, mais un peu la famille aussi oui.” Il souriait un peu amusé. “J’y vais avec ma copine en plus, donc si je peux éviter de faire trop de famille ça m'arrangerait.” Avoua-t-il en riant. Il avait une relation un peu spéciale avec ses parents, alors si en plus on rajoute le facteur rencontre avec la petite amie, il préférait se passer des gênes que ça pourrait engendrer pour lui. Sa vraie famille, en tout cas les membres avec qui il est le plus proche, elle est là à Bowen. Ce sont ses frères, dont Gal, chez qui Maddie était allée après quelques jours chez lui. “Le charme et l'accueil des Britanniques, on peu pas faire mieux.” Décréta-t-il avec un petit air fier de lui. Ce que lui annonça Maddie après, ça a eu le don de le surprendre totalement. Un nouveau job, un retour chez sa mère, ça, ça allait. Avec son père par contre, ça, c'était bien étonnant. “Ton père ? Wow… Il est de Bowen ? Comment ça s’est fait ?” Forcément, il avait plein de questions qui lui venaient en tête. il n'avait pas nécessairement envie de la saouler avec ça, mais vu qu'elle avait amené le sujet elle-même ça engendrait forcément beaucoup de questionnement. Tant qu'elle a réussi à trouver un équilibre dans le fond, c'était bien le principal. Surtout après les raisons qu'il avait poussé à venir chez lui quelques jours, c'était plus que positif de voir que tout s'arrangeait pour elle. La soirée s’annonçait bien et le Britannique, il avait même tout prévu pour ça. Mais ça, c'était sans compter sur le regard que lui lança m'a dit quand il ouvrit son sac. “Ah…” Dit-il alors qu’elle lui annonçait être clean. Il se sentait un peu con d’avoir prévu tout ça et de lui mettre sous le nez du coup. “Euh… Bah, ce n'est pas grave, c’est bien que tu ai réussi à te débarrasser de tout ça.” Dit-il, visiblement un peu déçu quand même. Il avait un petit peu du mal à cacher sa déception, mais ça n'en avait rien au fait qu'il était content pour elle. Elle se sentait même obligée de lui parler d'alcool au cas où et ça le fit rire. “Nan, mais t’inquiètes, je suis ton lead, si tu ne veux boire que de l’alcool, je vais faire comme toi.” Il lui adressait un petit sourire compréhensif avant de sortir de son sac une bouteille de rhum et de verre en plastique. “Tu veux du rhum ou tu passes à la bière du coup ?” Demanda-t-il en jetant un œil à son sac à elle. En attendant sa réponse, il commenca à se servir un verre. Un nouveau questionnement du passage alors pas la tête après tout ce qu'ils avaient déjà pu se dire. “J’en déduis que tu ne t'es pas remis avec l’autre con ?” C’est un regard suspicieux qu’il portait sur elle. Clairement, le Archie, il ne le portait pas dans son coeur, mais si Maddie était clean elle ne devait pas s’être remise avec.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyMer 6 Sep 2023 - 0:23

tw : drogue / alcool


La dernière fois que j'avais vu Kay, c'était à l'espace caravaning et il avait brillé d'idiotie accompagné d'un pote. Moi, j'avais juste eu bien peur que Manwë leur en colle une, mais heureusement pour eux, le simple fait que je connaisse Kay leur avait très certainement sauvé la mise. Ca m'avait bien fait rire cette rencontre surréaliste, même si pour le coup, Manwë, il avait pas trouvé ça drôle du tout. On décidait de pas s'épancher d'avantage sur ce sujet, d'autant plus que je n'avais pas spécialement envie de parler des heures de ma relation avec Manwë. C'est pas que j'assumais pas, mais c'était un truc rien qu'à nous, et j'avais pas envie que tout Bowen sache que je passais du temps avec lui. C'était notre truc à nous. La conversation évolua vers les petits updates de nos vies et Kay prévoyait de partir en Angleterre, le tout accompagné de sa petite amie. J'souris, amusé par la situation. "Wo, ça ressemble à une rencontre officielle tout ça quand même." En vrai, j'étais contente pour Kay, vraiment. Même si on avait un passif tous les deux, il n'y avait jamais eu véritablement de sous-entendu ou de sentiments. Et même si on avait passé une nuit ensemble, bizarrement, ça coulait tout seul entre nous. Il n'y avait pas de malaise, pas de problème, c'était juste bien et normal entre nous. J'en avais profité pour raconter un peu justement tout ce qui s'était passé dans ma vie après que Kay m'ait recueilli quelques jours. Il ne manqua pas de souligner le charme et l'accueil reconnus des britanniques, s'envoyant au passage quelques petites fleurs. J'le regarde amusé, et j'lève les yeux au ciel, le sourire aux lèvres. "Sans oublier leur modestie légendaire." Finalement, j'en venais assez naturellement à parler de l'arrivée de mon père dans ma vie. C'était un truc tout nouveau, qui m'avait bien chamboulée mais bizarrement, je m'y étais fais très vite, j'étais à l'aise avec le sujet. "Oui, j'le savais pas, mais il originaire d'ici. Et en fait, c'est lui le propriétaire du domaine viticole. J'ai bossé pour lui sans savoir qui il était. Et après, les connexions se sont faites." Je marquais une pause, prenant quelques secondes pour repenser à tout ça. "J'étais un peu en colère au début et puis en fait, j'crois que j'suis surtout contente de l'avoir rencontrer. Il est assez chouette." J'sais pas si c'était vraiment le qualificatif qui convenait, mais Ciàn avait fait preuve de beaucoup de patience et de douceur à mon égard et je crois que le simple fait de le connaître avant, ça m'avait permis de l'accepter plus facilement. Tous ces changements, ça m'avait aussi conduit à ne plus consommer de drogue du tout. J'étais clean et j'avais dû être très honnête avec Kay lorsqu'il m'avait présenter ses petites pilules magiques. J'voyais bien que ça le décevait un peu, j'fronçais un peu du nez en voyant qu'il essayait quand même de voir le côté positif du truc. "J'aurais peut-être dû te prévenir avant.." Mais apparement, Kay rebondit assez rapidement sur le rhum et je lui adressais un p'tit sourire. "Allé, un peu de rhum pour commencer, histoire d'se mettre dans l'ambiance." Bah ouais, sans les pilules magiques, ça allait sûrement mettre plus de temps à grimper et ça serait beaucoup moins galvanisant, mais j'comptais pas mettre à mal tous les efforts que j'avais fais jusqu'à présent juste pour les beaux yeux du britannique. Je savais aussi qu'il ne serait pas du genre à m'inciter à en prendre. Alors qu'il servait les verres, Kay en profita pour mettre au clair ma relation avec Archie. Je hochais la tête. "Exact, c'est de l'histoire ancienne. Il m'apportait pas beaucoup de choses positives.." que je dis en grimaçant un peu. "J'ai entendu dire que tu t'étais battu avec lui.. j'suis désolée pour ça." On avait jamais eu vraiment l'occasion d'en reparler lui et moi et Kay, sans qu'il le veuille, il avait été à l'origine de ma séparation d'avec lui et c'était sans aucun doute une très bonne chose.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyLun 18 Sep 2023 - 23:19

C’était toujours un plaisir de passer du temps avec Maddie, peu importe le temps qui séparait leurs dernières vraies rencontres. Il avait juste plus de choses à rattraper, à commencer par les vacances qui approchaient à grands pas pour le Britannique. “Vas-y, te fous pas de moi, ça me stress un peu cette histoire.” Dit-il, bien plus sérieusement qu’il ne le voulait. Ces vacances, elles promettaient d’être challengeantes sur pas mal de point et il allait ressasser ça dans sa tête jusqu’au moment de partir. Tout était arrivé si vite, ça ne le mettait pas forcément en pleine confiance. Pour ce soir en tout cas, il n’allait pas tant y penser puisque ce qui s’était passé dans la vie de Maddie lui semblait bien plus intéressant. Elle avait fait du chemin après son départ de chez lui et s’il faisait une petite tête d’ange quand elle parla de modestie, il reprit son sérieux à l’évocation de son père. “C’est pour ça que ta mère est venue s’installer ici ?” Demanda-t-il, essayant réellement de comprendre la situation. “Je suis content pour toi en tout cas ! C’est bien si tout se passe bien.” Dit-il avec entrain. Cette histoire aurait pu virer négativement suivant le gars en face, mais si Maddie est contente, Kay l’était aussi. Si elle avait une chance de connecter avec son père, ça ne pouvait qu’être positif à ses yeux. Il n’a pas la meilleure image parentale Kay, mais il pouvait comprendre l’attrait des autres pour ces relations-là. Lui, il se contentait très bien d’avoir ses frères dans sa vie. Même s’il jouait les fils modèles devant leurs parents, c’était sûrement lui qui avait la relation la plus en surface avec eux. Maddie, elle, avait déjà une très bonne relation avec sa mère, pas étonnant qu’elle ait envie de créer un lien avec son père. Et dans tout ça, elle en venait à annoncer être clean, sous la surprise (et un peu la déception) du Britannique. “Nan, mais c’est pas grave, t’inquiètes, ça change pas le fait que j’ai envie de passer du temps avec toi.” Lui dit-il en accompagnant ses paroles d’un petit clin d'œil. Il avait beau faire le malin-là, il sentait bien que ça n’allait pas être facile de se contenir toute la soirée. Un problème qui allait venir plus tard, puisque pour le moment, le rhum était suffisant. L’anglais sortit donc deux verres en plastique de son sac pour les remplir de liquide et en tendit un à sa camarade de soirée. “Tant mieux ! Bon débarras.” S’exclama-t-il, bien content de savoir Maddie loin de l’autre abruti. En fait, il ne le connaissait pas vraiment ce gars, mais ce qu’il en avait vu lui convenait bien assez. “Oh t’en fait pas, ce n'est pas de ta faute. C’est lui qui m’a sauté dessus pour rien.” Répliqua-t-il en levant les yeux au ciel. Bon, il exagérait un peu en disant pour rien puisqu’il était quand même impliqué dans toute cette histoire le petit Armstrong, mais il n’allait pas donner raison à l’autre. “Ça m'a fait marrer de toute manière.” Dit-il avec un petit sourire amusé. Il en profitait pour passer son bras autour des épaules de la brunette et lever son verre pour trinquer. “A tous ces changements alors ! Mais reste comme t’es quand même, hein, je t’aime bien comme t’es moi.” Décréta-t-il avant de rire légèrement. Ça paraissait si solennel son truc. Un peu trop pour qu’il sache rester sérieux. Après une bonne gorgée de rhum, il l’attira finalement avec lui pour se rapprocher un peu du son, n’oubliant pas le dj set prévu.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptySam 23 Sep 2023 - 2:12

Passer du temps avec Kay, c'était toujours fort appréciable et on avait pas mal de p'tits trucs à se raconter depuis tout ce temps. A commencer par lui qui avait un sacré challenge à relever les prochaines semaines puisqu'il partait avec sa copine dans son pays natal. Sa réponse, elle me fit éclater de rire, même si lui, il semblait assez sérieux. "J'espère qu'elle aura le droit aux p'tits albums photos, rempli de clichés bien honteux!" Ca m'amusait pas mal d'imaginer Kay pris en tenaille entre ses parents et sa petite-amie qui j'imagine n'allait pas se faire prier pour avoir accès à tout ça. J'avais pas tardé à mon tour à lui raconter ce qui avait profondément bouleversé ma vie, à savoir l'arrivée de mon père dans mon cercle vital. J'réfléchissais à la question de Kay un instant. "Hmm, non j'crois pas. Il vivait plus à Bowen depuis très longtemps, c'est un ancien joueur pro de tennis alors il était toujours aux quatre coins du monde. Son retour ici est comme un hasard tu vois." Ma mère, elle savait que Ciàn était originaire d'ici, mais avec le temps, elle n'y avait plus prêté attention. C'est du moins l'idée que j'me faisais de tout ça. Et comme dans ma vie ça allait beaucoup mieux, j'tardais pas à annoncer à Kay que les p'tites pilules qu'il avait ramené n'allait pas me servir à moi en tout cas. J'sentais bien sa p'tite déception mais il la cacha plutôt bien et j'souris à ses mots. "Mais j'espère bien! Tu vas pas te débarrasser de moi comme ça." que j'lui dis en minaudant et en acceptant par la suite sa proposition de rhum. Il me tend un verre tout en soulignant bien que oui, Archie, loin de ma vie, c'était une très bonne chose. J'en profitais pour m'excuser des désagréments que Kay avait pu vivre à cause de moi -accessoirement un bagarre avec Archie - mais il semblait pas m'en tenir rigueur. J'souris un peu à ses mots, le regardant en coin. "Pour rien, oui, c'est tout à fait ça." On le savait bien tous les deux que c'était pas vraiment pour rien qu'ils s'étaient bagarré, Kay il avait été impliqué dans cette histoire, et en vrai, j'crois que c'était la meilleure chose qui m'était arrivée. Kay, il prenait tout ça avec pas mal de philosophie et j'rajoutais rien, considérant qu'on avait largement assez parlé de ce gars qui appartenait dorénavant à mon passé. D'ailleurs, Kay passa son bras autour de mes épaules et son p'tit ton solennel me fit sourire. J'levais moi aussi mon verre et nos deux gobelet en plastique s'entre-choquèrent. "C'est pas dans mes plans de changer, et toi aussi, reste bien comme t'es, t'es pas mal chouette dans ton genre!" On s'enfila une bonne gorgée de rhum, ça m'piquait l'oesophage mais ça faisait du bien. Kay m'entraîna vers le son, ça tambourinait dans mes oreilles mais j'trouvais que ça avait un vrai côté galvanisant. Il y avait pas mal de monde. Notre rhum descendait à une bonne vitesse, tandis qu'on bougeait un peu au rythme de la musique. "On s'reprend un p'tit verre?" que j'lui dis en m'approchant de son oreille pour couvrir la musique. En fait, j'attends pas tellement sa réponse et j'me mets derrière lui pour ouvrir son sac et en extraire la bouteille. J'm'accroupi dans l'herbe pour remettre nos verres à niveau mais un passant me bouscule, faisant se reverser la bouteille par la même occasion. Le liquide ambré se répand sur le sol. J'lève les yeux vers Kay, en une fraction de seconde. "Kay.." que j'lui dis alors qu'il a probablement vu la scène. "On a plus rien à boire. Enfin, juste un fond." que j'dis en me relevant et en constatent que la bouteille est presque vide. J'lui lance un regard désespéré.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyVen 29 Sep 2023 - 1:16

Ça devait se voir sur le visage de Kay qu’il redoutait un peu tout ce Maddie avançait sur le voyage en Angleterre. Il n’avait pas envie de penser à tout ça, déjà un peu angoissé de faire n’importe quoi sur place. Il se contentait donc de soupirer comme pour éviter le sujet. C’était bien plus simple pour lui de parler d’elle, surtout qu’il y avait pas mal d’updates importantes. “C’est fou ces coïncidences !” Dit-il, assez impressionné par l’alignement des planètes qui s’était créé dans la vie de Maddie. Qu’elles tombent dans la bonne ville avec sa mère et que Maddie finisse par bosser pour son père, c’était une histoire assez incroyable. Heureusement que tout s’était bien déroulé pour eux, ça aurait pu vite devenir bien awkward sinon. Ça avait l’air de l’avoir mis sur le bon chemin, Maddie. En-tout-cas, le chemin de la sobriété en termes de drogue. Kay, il perdait une amie de défonce, certes, mais il ne perdait pas complètement une amie non plus et il ne manquait pas de le dire. Ils pouvaient bien se contenter de l'alcool de toute façon, Kay qui se proclamait pas si accro que ça au reste avait là une occasion de se le prouver. Un peu de rhum pour faire passer l’envie de plus, ça devrait faire l’affaire. Ils surfaient sur le sujet de l’ex de Maddie, avant de finalement trinquer et de boire le fameux liquide. “Je suis même le meilleur, je sais.” Dit-il en adressant un petit clin d'œil à la brunette. Cette fausse arrogance, elle lui décrocha un petit rire, juste avant qu’ils ne se mettent en marche vers la musique. Traverser la foule, sentir peu à peu les vibrations du son envahir son corps, enchaîner les gorgées de rhum, ça avait un effet bien galvanisant pour le Britannique. Peu à peu, il se laissait aller en dansant, tranquillement au rythme de son verre qui se vidait. Quand Maddie se rapprocha pour proposer de remplir les verres, il ne pouvait qu’approuver cette idée, bien vivement. “Ouais carrément !” Dit-il, bien enthousiaste, gardant les yeux sur la scène de fortune. Ce n’était pas un grand concert, juste une mini scène avec un dj dessus. C’était bien suffisant pour faire danser une foule, surtout dans un cadre pareil. Le temps qu’il se concentre là-dessus, Maddie s’inquiétait de leur liquide. Le visage du Britannique se décomposa en posant le regard sur l'étendue des dégâts. “Merde…” Souffla-t-il en grimaçant légèrement. “On a toujours tes bières, nan ?” Ils n’allaient pas aller loin avec juste des bières, mais pour le moment, ça lui semblait mieux que rien. À croire qu’une soirée sans rien consommer du tout, ça lui paraissait impossible. En réalité, pour lui, ça l’était. Son rhum, depuis quelques minutes, servait d'anesthésiant. Au fil de la soirée, une frustration se créait peu à peu en lui. Il vivait le son, mais clairement pas de manière optimale comme il l’aurait voulu. Le pire dans tout ça, c’est qu’il voyait les gens autour profiter comme jamais et lui, il n’arrivait pas à se sortir de la tête les petites pilules dans son sac. “Tu crois que tu peux faire les yeux doux à un gars pour récupérer une bouteille ?” Demanda-t-il en s’approchant de l’oreille de la brunette en riant. Il était mi-sérieux, mi-blagueur. Avec d’autres potes, il aurait été complètement sérieux, là, avec Maddie, il le disait à la blague, n’ayant pas non plus envie de la mettre dans une mauvaise position. “On va devoir consommer les bières au compte-gouttes, j’crois bien. T'es ok avec ça ?” Dit-il finalement en grimaçant. Il y a bien longtemps que le jeune Anglais n’avait pas fait une soirée comme celle-ci sans trop consommer, l’expérience promettait d’être tendu.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyMer 4 Oct 2023 - 2:10

J'voyais bien aux soupirs de Kay qu'il redoutait pas mal ce p'tit voyage en Angleterre avec sa copine. Kay, c'était un mec franchement génial mais j'pouvais comprendre qu'il angoissait un peu de ce qui pouvait se passer. Surtout que l'Angleterre, ça allait p'tete lui remuer des choses en dedans qu'il avait pas spécialement envie de retrouver. On changeait assez vite de sujets parlant de ma p'tite vie qui roulait plutôt pas mal. C'est vrai que c'était assez fou toutes les coïncidences qui s'étaient enchaînées. Si j'avais voulu le faire exprès que je n'aurais pas pu. Finalement, on continue de discuter, parlant même d'Archie. J'crois que c'était l'une des premières fois que j'reparlais de lui avec autant de détachement. Ca m'avait un peu couter cette histoire, mais maintenant, j'me sentais bien apaisée avec tout ça. Il avait bien disparu de ma vie, et c'était pour le mieux. Le mieux oui, mais du coup, ça impliquait que je n'étais plus la pote de défonce officielle de Kay. Il l'avait plutôt bien pris même si j'sentais une p'tite déception dans sa voix. Mais j'me convainquais à ce moment là qu'une soirée pouvait être tout à fait réussi juste avec du rhum. Alors qu'on trinque, Kay me fait rire avec sa p'tite sortie. "J'ai pas dit ça. Mais t'es à ça de l'être.." J'lui montre un écart tout à fait réduit entre mon index et mon pouce. On s'boit notre première gorgée et avec notre verre, on s'approche de la fête. C'est assez sympa, la musique est cool et très vite, notre premier verre est terminé. Kay ne met aucune opposition à ce que je nous serve un second verre mais j'me fais bousculer et la bouteille se vide presque entièrement. J'relève les yeux vers Kay et j'fronce du nez. "Ouais fin, j'en ai quatre quoi. On va pas aller bien loin." J'partageais quand même le reste de rhum, qui se résumait un pauvre petit centimètre de liquide. J'sentais que là, Kay, ça allait devenir dur pour lui de pas avoir envie de consommer. J'entendais alors la proposition de Kay lorsqu'il s'approchait de mon oreille. J'me reculais pour le toiser d'un regard amusé. "En vrai, j'pourrais. Tu crois que ça marcherait?" que j'lui dis en minaudant, comme si je m'entraînais déjà à amadouer le premier venu. Pour un peu d'alcool, ça me semblait tout à fait envisageable. Kay, il grimaçait un peu à l'idée de consommer les bières très doucement. J'fronçais moi aussi du nez et j'm'approchais de lui pour couvrir le bruit. "Moi j'suis ok. Mais toi, tu l'es?" J'marquais une pause. "Tu sais, si tu veux t'prendre une p'tite pillule magique, t'as le droit hein." J'sais pas trop si j'avais vraiment envie de vivre cette soirée avec Kay super high à côté de moi, mais j'voulais pas non plus qu'il passe une soirée pourrie à cause de moi. Parce que oui, là, j'sentais un peu la culpabilité m'envahir.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyDim 8 Oct 2023 - 22:15

L’ambiance était jusque-là détendue. Tous les deux étaient contents de se retrouver et de pouvoir papoter un peu avant de se rapprocher de la musique. Avec une longue période sans se voir comme ça, il y en avait des choses à rattraper. Ça mettait l’anglais en confiance sur le fait qu’ils pourraient profiter sans rien prendre de plus que de l’alcool. Lui, il était juste content de passer du temps avec elle, et même si ne rien consommer d’autre que du liquide n’était pas dans les habitudes du duo qu’ils formaient, il essayait de se convaincre qu’il n’aurait besoin de rien. C’était sans compter sur la bouteille qui s’était renversée par terre, les privant ainsi d’une bonne partie du liquide. C’était la pire bouteille à perdre en plus vu la quantité de bière qu’avait prévue Maddie. “Quatre ?” Répéta l’anglais en grimaçant. Il aurait été sain de se dire que ce n’est pas grave, qu’ils n’ont pas besoin de ça pour profiter… Mais l’alcool, c’était bien la seule chose qui pouvait suffisamment occuper l’esprit du Britannique avant qu’il ne veuille prendre quelque chose de plus fort. Son corps allait finir par le réclamer bien violemment s’il n’était pas en mesure de l'anesthésier avec de l’alcool. Pour le moment, il était encore dans la blague, cherchant une solution débile. “Si tu t’en sens capable, ça peut le faire…” Ajouta-t-il en riant avant de se reprendre.”Sinon, tu fais diversion pendant que moi, je fouille dans un sac.” Proposa-t-il sans perdre son sourire amusé. Il n’avait pas spécialement envie de jouer les petits voleurs, mais… Aux grands maux, les grands remèdes. La dernière solution probable et qui ne l’enchantait pas du tout, c’était de boire doucement ce qu’il leur restait. Son regard se perdait légèrement sur la brunette alors qu’elle proposait qu’il prenne un truc tout seul. Cette solution-là, elle le tentait quand même vachement. Ça le titillait même très fort d’accepter. Après quelques secondes à se battre avec son for intérieur, il finissait par hocher négativement de la tête comme pour se convaincre de ne pas le faire. “Non, non… C’est bon. Enfin, j’crois.” Dit-il péniblement. Avec Maddie, il s’était toujours mis en tête d’être un tant soit peu responsable, alors il tenait encore ce rôle même si elle ne consommait plus maintenant. “Je ne veux pas te donner envie ou autre.” Ajouta-t-il bien sérieusement. En fait, la volonté du Britannique à ne rien prendre, elle tenait souvent sur le pas-grand-chose, mais ce n’était jamais lié à lui. Il le faisait toujours pour les autres et non pour lui. Celle qui avait raison là-dedans, c’était pourtant Maddie qui semblait bien réussir sa semi-sobriété. “Comment tu fais par contre ? Faudrait me donner des conseils.” Dit-il avec un petit rire jaune. Il était relativement conscient que ces consommations devenaient un problème dans sa vie, mais il doutait avoir un jour l’envie de se calmer. “Le son est bon, ça me donne envie d’en profiter à 3000%.” C’était bien ça son but en prenant un cachet en plein air : profiter encore et toujours. S’abandonner au rythme et laisser son corps le guider. Et plus il y pensait, moins il avait envie de résister.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptySam 21 Oct 2023 - 3:08

Cette soirée, c'est genre une escalade, mais à l'envers. Une dégringolade, j'dirais plutôt. Ca commençait très bien pourtant, on était super content d'se retrouver Kay et moi. Ca faisait longtemps, et pourtant, il y avait toujours cette même vibe entre lui et moi. Même si on s'était un peu égaré, il fut un temps, même s'il m'avait bien bien plu à une époque, j'me surprenais à voir qu'entre nous, c'était vraiment genre normal. De l'amitié en plus. Une bonne dose de bons feels alors clairement, tout aurait du rouler. Mais le fait est que, Kay et moi, quand on est ensemble, notre truc, c'est de consommer. Et pas que de la grenadine. On était vraiment partner in crime, mais ça c'était avant. C'était avant ma p'tite descente dans un gouffre. Alors aujourd'hui, j'étais clean. Plus de p'tites pillules magiques pour moi et forcément, Kay, il pensait que tout s'rait pareil. Alors j'tentais comme je pouvais d'me porter caution, en lui assurant que si, une soirée avec juste de l'alcool, c'était v'la fun. Mais j'vous dis, l'escalade à l'envers, elle s'arrête pas là quand le rhum avait fini renversé dans l'herbe. Kay, j'le vois se décomposer et il s'raccroche à c'qui nous reste. Quatre. Quatre putain de bières. On va pas aller loin. Je grimace avec lui quand il répète le nombre. "Ouais je sais.." que j'gémis, "c'est vraiment pas assez." C'qui est bien avec Kay, c'est qu'on perd pas espoir. On va bien finir par trouver une solution. Même les plus idiotes. Comme draguer un gars pour un verre ou mieux, que Kay dérobe une bouteille pendant que je fais diversion. J'ai un regard bien amusé. "Ouais et pis, une bouteille entière c'est toujours mieux." J'sais pas trop si ça va devenir une véritable option mais j'crois que sinon, lui comme moi, on va finir par s'ennuyer ferme ici. C'est quand même dingue qu'on soit résous à devoir consommer pour s'amuser. J'propose même à Kay de prendre un petit quelque chose sans moi et j'suis assez rassurée quand il me dit qu'il préfère pas. Ca aurait été un bon gros défis pour moi de pas succomber. Même là, j'me sens un peu fébrile. Parce qu'elles sont là, dans sa poche, les p'tits pilules. Kay, j'vois que ça le travaille cette histoire et je hausse les épaules à sa question, avec un p'tit sourire. "Généralement, j'évite les soirées comme celle là, c'est plus facile." que j'dis en pointant du doigt la foule de personne devant nous. J'regarde Kay, vraiment sérieusement, pendant une fraction de seconde je pense à craquer à l'appel des pilules puis finalement je frappe vigoureusement dans mes mains, avant d'attraper son avant bras et de l'embarquer à travers les gens. "Come on, Armstrong, on va pas s'laisser abattre. Le plan est clair, on trouve une bouteille et on profite disons à 1500% de la soirée, deal?" En fait j'lui laisse pas le choix, il faut que cette soirée soit un peu agitée, qu'elle nous laisse pas un goût amer. "T'ouvre les yeux et tu repères un gars avec un sac à dos bien lourd et l'air un peu paumé, histoire que j'galère pas à faire diversion. Ok?" J'ai le sourire aux lèvres et oui, j'assume le fait de le forcer à dérober une bouteille, l'avenir de cette soirée en dépend. Et c'est très, très important. Pour pas succomber.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyMar 24 Oct 2023 - 22:30

La perte de l’alcool, de base, ça n’aurait pas dû les inquiéter autant. Ils auraient dû pouvoir s’en foutre et continuer leur soirée tranquillement comme si de rien était. Peut-être profiter un peu du son, puis décaler dans un bar si vraiment la soif les guette. Kay, il ne savait pas vraiment où elle se situait par rapport à ça, Maddie. Elle avait arrêté de consommer des substances, elle était peut-être capable de faire une soirée complètement sobre. Elle était peut-être simplement en train de s’inquiéter pour lui. Le truc, c’est qu’il n’avait pas assez de recul pour vraiment se poser de question. Parce que lui, il en avait besoin de cet alcool. Il s’était mis en tête avant la soirée qu’il allait prendre les petits cachets présents dans sa poche et la seule manière de contrer son cerveau et son envie grandissante, c’était d'endormir son corps avec de l’alcool. Une espèce de diversion qui semblait maintenant bien impossible. “Faut vraiment qu’on trouve une solution.” Conclut-il alors qu’ils manigançaient un pseudo-plan pour récupérer quelque chose avec un inconnu. Même si elle semblait ouverte au fait qu’il prenne un petit truc en plus, Kay ne pouvait pas se résoudre à le faire devant elle. Pour plusieurs raisons : pour ne pas la tenter, mais aussi pour ne pas qu’elle se retrouve à devoir le gérer lui. “Hum… T’aurais dû m’dire, on aurait fait autre chose.” Dit-il en grimaçant légèrement. Si elle n’avait plus l’habitude de venir dans ce genre de soirée, qu’il lui avait proposé de l’ecsta et qu’en plus ils n’avaient plus beaucoup d’alcool, ça commençait à faire un bon combo de tentation pour la brunette. Un combo qui, clairement, aurait pu être évité, mais maintenant, ils allaient devoir faire avec. Pas le choix de toute façon. Il se laissait donc entraîner dans la foule, retrouvant un certain sourire une fois au milieu des gens. “Ok chef !” Approuva-t-il en riant alors qu’elle donnait ses consignes sur le chemin. “Dis, tu penses que ça le fait de juste demander ? Y a bien une âme charitable qui nous remplira nos gobelets.” Il réfléchissait à voix haute en réalité. Dans ce genre de soirée, il y a toujours quelqu’un près à partager. Il avait foi en tout cas le Britannique. Il n’était aucunement contre l’idée de voler une bouteille, si la bonne occasion se présentait, mais prendre le risque de voler, c’est prendre le risque de se faire prendre et donc de se battre potentiellement. Il n’avait pas trop envie de se battre, pour une fois. Tout en dansant, son regard se perdit tout de même sur la foule, en mode inspection. D’un petit mouvement de tête, il finit par indiquer à Maddie un couple, puis un trio de gars. “Choisis la cible, je peux faire la diversion. Tu sais combien je suis discret dans la nature, c’est sûrement mieux que ce soit moi qui m’en charge.” Admit-il en riant. Leur petite excursion avec Beck devait être discrète de base, Maddie était bien placée pour savoir que ça n’avait absolument pas été le cas. “Je peux lancer un pogo ou faire l'abruti… J’ai des options. Tu te sens capable de fouiller dans les sacs ?” Ils pouvaient toujours échanger au pire, ce n’est pas bien grave. Une chose est sûre, l’option de demander avait quitté un peu son système l’espace d’un instant. Organiser un plan foireux semblait bien plus divertissant.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyVen 27 Oct 2023 - 3:09

C'était la galère. C'était bien la première fois qu'on retrouvait dans cette situation avec Kay et j'me sentais assez responsable de tout ça. J'crois que j'avais accepté cette soirée avec Kay, juste pour me prouver à moi même que j'étais totalement et entièrement capable de faire une nuit sans prendre de la drogue. C'était un peu con, et surtout ça mettait Kay à défaut. Lui il partait pour une grosse soirée, à base de p'tites pilules magiques et de musique électro. Le bon combo, celui qui nous ressemblait. Mais là j'avais un peu tout cassé et il fallait qu'on trouve une échappatoire. L'alcool, ça semblait la meilleure solution, j'étais encore ok pour en consommer mais encore fallait-il en avoir. Je hochais la tête à l'affirmative de Kay. "Ouaip, mais on devrait s'en sortir non?" que j'lui demande pas tellement sûre moi-même de la réponse. Et puis, il me demandait comment j'faisais moi, pour lutter. Eviter ce genre de soirée, c'était un peu la meilleure des solutions mais comme toujours, j'aimais jouer avec le feu. Je souriais à sa phrase. "Ouais, la prochaine fois j'te proposerais une soirée tisane et bridge, ça va être le fun!" J'ris un peu, pour tenter de détendre l'atmosphère. Cela dit, j'trouvais presque rassurant de savoir qu'il y avait ces pilules là, dans le fond de la poche de Kay. C'était vraiment pas ok de penser à ça maintenant, et comme je sentais la tentation se faire de plus en plus grande de lui proposer de les sortir, j'prenais les choses en main, attirant Kay dans la foule en lui donnant tout un tas de directive. On était en mode radar, et en même temps on dansait un peu, histoire d'avoir l'air tout à fait normal. Kay me montra finalement deux groupes de personnes tout en me proposant d'échanger les rôles. "Ah ouais? J'trouve pourtant que t'étais vraiment convaincant en buisson." Finalement j'donnais un p'tit coup de tête en direction des trois gars. "Eux là, tu vas réussir à les divertir, j'ai pas de doutes là dessus." que j'lui dis d'un air amusé. J'crois que j'avais bien hâte de voir Kay fait l'imbécile et je hochais la tête à sa question. "J'serais furtive et discrète comme le vent." J'le regarde, bien sérieusement, et avant qu'on se sépare pour notre mission de l'extrême, j'me plante devant lui et j'prends ses joues dans mes mains. "Déconne pas Armstrong, l'avenir de l'humanité en dépend." J'marque une pause avant de hocher la tête, brièvement, comme si on devait se motiver très fort pour notre mission. J'lui lance un p'tit sourire, et puis j'fais claquer mes mains sur ses joues doucement, "T'es le meilleur." que j'rajoute avant de rire un peu et de m'éloigner de lui, genre de quelques pas, le gardant dans un coin de ma vue, prête à ramper sur le sol pour atteindre les sacs à dos de nos futures victimes.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) EmptyLun 30 Oct 2023 - 23:10

C’était un coup dur cette perte de bouteille, mais Maddie avait raison, ils devraient s’en sortir. En-tout-cas, il fallait rester positif. La tournure de leur soirée dépendait de ça. Leur appréciation globale de la soirée dépendait de ça. Le Britannique hocha donc de la tête, prêt à se lancer. “La prochaine fois, on ira surtout au bar, c’est moins risqué.” Répondit-il de façon bien premier degré. Il était encore un peu trop affecté par la perte de la bouteille pour être capable de rire de tout ça. Là, il avait juste envie de craquer et prendre le petit remontant qu’il avait dans la poche. Sauf qu’il ne pouvait pas se résoudre à le faire devant Maddie alors heureusement qu’elle le tirait dans la foule. Encore quelques minutes comme ça et il aurait craqué bien égoïstement. Assez vite, ils se retrouvaient en mode chasse. Comme des petits ratons laveur prêt à dépouiller le sac de quelqu’un. “Trois ans, à jouer un arbre dans la pièce de théâtre de l’école primaire, ça forme pas mal.” Dit-il en pouffant légèrement. Son regard était pourtant bien en recherche de leur cible, même en lâchant ce genre de petits commentaires. Il laissait à Maddie le choix et, visiblement, elle préférait emmerder un groupe de gars. Kay hocha de la tête, cherchant déjà mille façons de les distraire. “Soit prête à courir au cas où… Pas que je doute de tes capacités à être aussi silencieuse que le vent, mais un peu quand même.” Répliqua-t-il en lui offrant un beau sourire moqueur. Il pouffait de plus belle quand elle attrapa ses joues de façon bien officielle. Pourquoi toutes ses soirées finissaient en plan foireux ? Le Britannique allait devoir se remettre en question à un moment donné. “Master en distraction. T’en fait pas ! I was born for this !Il laissa un nouveau rire s’échapper avant de poser son regard sur les trois mecs. Il fit mine de s’étirer un peu, comme un boxeur avant de monter sur le ring. Mine de rien, ça l’amusait pas mal cette histoire. Et d’un coup, d’un seul, il s’élança vers les gars en faisant mine de danser. Jouant les mecs bien trop saouls pour être là, il les interpellait en les tirant avec lui quelques mètres en avant. Bien évidemment que ça ne leur plaisait pas trop, mais après quelques explications du Britannique, ils acceptèrent de le porter pour le faire glisser sur la foule. Du moins, pour tenter de le faire glisser. Ce fut un échec assez vite, les gens n’étant pas très réceptif à ce genre de mouvement. En quelques secondes, le Britannique se retrouvait les fesses par terre sous les regards amusés des trois gars. Il espérait simplement que cette chute ait donné assez de temps à Maddie.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
Contenu sponsorisé
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty
MessageSujet: Re: How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)   How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
How do you call this fun, or it's a mystery ? (maddie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» we could call it even, you could call me babe for the weekend (daniel)
» call it magic, call it true (clayo)
» some call it reckless, some call it breathing (neala)
» The mystery ap-pear-ed (Onsfan Lapoire.)
» sorry (maddie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: