AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

 

 #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyJeu 2 Nov 2023 - 22:03

22h. Wo. Qu'est ce qui vient de se passer là? J'ai l'impression d'être à côté de mon corps. J'regarde la voiture d'Archie s'éloigner dans la pénombre et j'me sens vraiment bizarre. Il a ce don lui, pour me remuer tout un tas de feels en dedans. Et là, depuis son retour, ça fait déjà deux fois qu'on se croise et c'est toujours intense. Bordel, j'ai pas envie de rentrer chez moi là. J'ai pas envie d'aller me coucher, avec tout ça dans la tête. Il faut que j'parle. J'm'étais promis que j'dirais rien à personne mais j'arrive pas à garder ça. J'ai besoin de conseils, j'ai besoin d'une épaule solide pour poser ma tête, j'ai besoin qu'on m'donne de la force et du réconfort. Et j'sais que la meilleure personne pré-disposée à faire ça, c'est Leyla. Alors, fébrile, je sors mon téléphone et j'lui envoie un vocal. Je sais qu'il est tard, qu'on est en pleine semaine, mais j'sais aussi qu'elle est toute seule chez tante Selma et oncle Leonel, alors p'tete qu'elle dort pas. "Leyla, j'peux venir?" Dans un même geste, je commande un uber et j'attends quelques minutes. J'envoie aussi un message à ma mère, pour lui dire que j'vais chez Leyla. Elle me fait à nouveau confiance ma mère, alors j'ai pas envie de l'affronter tout de suite. J'ai pas envie qu'elle lise dans mon visage qu'il y a un truc qui va pas. J'me retrouve dans le uber et j'me sens toujours bizarre. Comme si j'étais troublée de l'intérieur, comme si mon coeur il avait été un peu entaillé, et j'ai peur aussi. Peur d'être faible face à lui. Peur de retomber dans mes travers. Une quinzaine de minutes plus tard, j'me retrouve à marcher dans l'allée de la maison de Leyla et j'frappe à la porte. Elle m'ouvre et j'la regarde, comme un p'tit chiot apeuré. (Serait-ce le retour de Maddie ouin-ouin?) "Il est revenu." que j'dis, presque dans un souffle. J'ai pas pu attendre une seconde de plus. Et j'sens les larmes qui bordent mes yeux. J'voudrais lui raconter tout ce qui vient de se passer, la tension, l'intensité, le baiser qu'il m'a donné, moi qui le repousse, moi qui panique. Mais là, j'ai la gorge nouée. Alors j'la regarde juste, et j'attends que ma magie Leyla opère. J'sais que j'vais p'tete la décevoir, j'sais qu'elle va bien voir que j'suis pas aussi guérit d'Archie que j'le prétends. C'est pour ça aussi que j'voulais rien dire, mais là, c'est trop. J'dois partager ce que j'ai sur le coeur. Et j'ai besoin d'elle.

@Leyla Alvarez

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyDim 5 Nov 2023 - 9:49


Leyla & Maddie

L'entrainement de soccer avait fini y'a une heure, mais j'avais l'impression d'être pleine d'endorphines alors j'étais in-ca-pa-ble de dormir. Tante Selma avait déserté la maison pour un long voyage y'a plusieurs semaines maintenant et elle m'avait écrit hier pour me dire qu'elle vendrait probablement la maison, devant rester là-bas pour le boulot. Ça faisait un moment déjà que je songeais à l'idée de me prendre un appartement, de m'émanciper, mais là j'avais plus trop le choix. J'étais comme mise au pied du mur. Alors comme j'pouvais pas dormir, et bien je regardais sur mon téléphone des petites annonces d'apparts. Et bordel c'était cher. J'avais réussi à mettre pas mal d'argent de côté avec le Starbucks depuis mon arrivée ici, mais ça couvrait quelques mois de loyer et les dépenses, j'étais pas tirée d'affaire complètement considérant que j'avais la fac à payer et que j'avais envie de vivre un peu aussi. Ça s'annonçait compliqué, être une adulte indépendante. Pendant que je réfléchissais à ça, mon téléphone vibra et c'est le nom de Maddie qui apparut sur l'écran. Je quittai le moteur de recherche pour lui répondre immédiatement, ressentant qu'il y avait un petit truc qui clochait vu l'heure à laquelle elle m'écrivait. « Oui bien sûr, je t'attends! » lui répondis-je tout de suite. De toute façon, elle ne dérangerait pas personne en venant ici ce soir. Elle ne mit que quinze minutes avant de toquer à ma porte, mais je l'attendais déjà dans l'entrée alors j'ouvris immédiatement la porte. J'fus bien surprise de retrouver ma meilleure amie dans cet état, avec un air un peu dépité. Ça me fait mal de la voir comme ça, ça m'inquiète aussi évidemment. J'me demande si elle s'est disputé avec sa mère ou bien avec Lewis. J'avoue que cette deuxième option, elle m'étonnerait pas mal. Il était de bien bonne humeur à l'entrainement, lui. « Mad... » dis-je doucement avec une petite voix pleine de compassion, attendant qu'elle ouvre la bouche. Puis elle l'ouvre et j'ai un peu l'impression de perdre mes deux bras là. « Oh. » soufflai-je avant de la prendre dans mes bras. Pas besoin de plus d'explications, je sais bien de qui elle parle. La seule personne capable de la mettre dans cet état, encore et encore. Je la serre contre moi avant de lui prendre les mains et de la faire entrer. « Viens, on va pas rester dehors. » lui dis-je doucement en la tirant vers moi. Archie, c'est un cas particulier. Il a fait vivre un sacré moment à Maddie et même si elle est avec Lewis maintenant, c'est pas si étonnant que ça qu'il la mette encore à l'envers vu comment ça s'est terminé entre eux. « Comment ça il est revenu? » demandai-je d'abord en guettant ses réactions. « Qu'est-ce qui s'est passé..? » demandai-je finalement, plus doucement, plus prudemment. Parce que forcément, il s'est passé un truc pour qu'elle soit dans cet état.

@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyMar 21 Nov 2023 - 14:59

Moi qui pensait être devenue quelqu'un de solide, moi qui pensait que j'm'étais guéri d'Archie Harding, j'viens de tout me prendre de plein fouet et j'arrive plus à faire comme si de rien. Je m'étais dis que j'dirais rien, que j'allais dealer avec ça dans mon coin, que c'était pas si terrible qu'il pop up dans ma vie, mais si, en fait, ça l'était. Ca me demandait trop de contrôle, ça remuait beaucoup trop de truc en moi et j'me sentais au bord de l'implosion. J'me sentais tiraillée aussi, entre l'histoire d'avec Lewis, qui me comblait de bonheur, avec qui j'me sentais bien, heureuse, en sécurité et ce truc qui revivait avec Archie, et tout ce que ça apportait d'intensité, de tension, de contrôle. Et j'pouvais plus faire comme de rien. Alors j'avais craqué, j'avais envoyé un message à Leyla et sans même réfléchir, je m'étais laissé attirée vers elle et de tout ce qu'elle me renvoyait de bienveillance. J'savais aussi qu'elle allait probablement être un peu déçu, apeurée aussi de voir que j'étais pas solide, mais fallait qu'elle le sache, fallait plus que j'sois seule là dedans. Dès que mon regard s'était posé sur celui de ma meilleure amie, j'avais juste réussi à prononcer quelques mots avant que ma gorge se noue. J'avais envie de pleurer, mais pour l'instant, j'contenais tout ça au bord de mes yeux. J'vois bien qu'elle comprend tout de suite le sujet de mon trouble, pas besoin de le nommer. Elle sait qu'il n'existe qu'une seule personne au monde capable de me mettre dans un état pareil. Elle souffle un oh de surprise avant de me prendre dans ses bras. J'en ai besoin de cette étreinte alors j'la serre fort, je ferme les yeux et j'enfouie ma tête contre la sienne, on reste comme ça, quelques secondes avant qu'elle ne me prenne la main et m'entraîne à l'intérieur de la maison. J'reste silencieuse, j'me laisse faire et j'tente de réfréner les larmes. On s'retrouve à l'intérieur dans le salon et j'm'assoie sur le rebord du canapé, j'suis nerveuse, j'joues avec mes doigts, et j'inspire profondément à la question de Leyla. "J'l'ai revu, on s'est croisé dans un restaurant, il y a une semaine déjà. C'était bizarre mais j'ai réussi à garder mon sang froid. J'voulais pas en parler, parce que j'me disais que j'pouvais gérer. Il agissait comme si on allait se remettre ensemble, comme si c'était une évidence." J'parle doucement, j'mets du temps à trouver mes mots. Et je soupire encore. "Et là, j'viens de le recroiser, il y a moins d'une heure. Et, j'sais pas.." Je marque une pause. J'plonge mon regard dans celui de Leyla, à la recherche d'un peu de courage. "J'me suis retrouvée dans sa voiture, il voulait me raccompagner jusqu'à chez moi et .. c'est tout fouillis dans ma tête là. On s'est un peu engueulé et il m'a embrassé aussi, mais j'les repoussé et on s'est engueulé encore." que j'dis dans un souffle, baissant le visage, fuyant le regard de Leyla. J'me sens nulle, j'me sens tellement fragile à cet instant, et j'crois que de le formuler, de le dire à voix haute, ça confirme juste le fait que j'suis complètement perdue.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyDim 3 Déc 2023 - 18:25


Leyla & Maddie

C'était pas tant un choc de retrouver Maddie devant ma porte ce soir. C'était ma meilleure amie, après tout. On se visitait parfois à l'improviste, quand on en ressentait le besoin. Ce qui était un choc, c'était surtout l'état dans lequel elle se trouvait, c'était inhabituel. Surtout ces temps-ci où tout allait bien dans sa vie avec sa mère, avec Lewis. En fait, je l'avais pas vu dans un tel état depuis... Depuis sa rupture avec Archie quoi. Avant même qu'elle ne prononce un mot, je me doutais bien que pour qu'elle soit émotive comme ça, il était impliqué. J'pensais pas qu'elle l'avait revu, je lu avais pas fait part du fait que je l'avais croisé y'a très peu de temps, j'pensais qu'il serait parti en apprenant qu'elle était passée à autre chose. C'était peut-être pas Archie aussi P'tête qu'il y avait une autre tempête qui s'était pointé dans sa vie, c'était bien possible on était jamais à l'abri... Mais cela ne prit que quelques secondes avant qu'elle me confirme ce que je croyais. Malheureusement. Sans même un mot, je la prends dans mes bras, j'sens son étreinte, ses bras qui me serrent fort et je la sens plus fragile que jamais. Alors je la sers fort moi aussi pour lui montrer que... Ben que j'suis là. Je l'entraine à l'intérieur, au salon, afin qu'on discute ailleurs que dans l'entrée, qu'on soit confortable. Suffit d'une seule question pour que Maddie se laisse aller à m'expliquer la situation et même si j'avais une petite idée, ça me pris tout de même bien par surprise tout ça. Surtout le fait qu'elle l'avait croisé y'a un moment déjà et n'en avais pas parlé non plus en fait. Je l'écoute attentivement, tentant de ne pas réagir, la laissant dire tout ce qu'elle avait envie de dire. J'déposai ma main sur la sienne, tentant de trouver son regard même si elle affiche un air honteux. « Oh Maddie. C'est normal, je pense... Que tu te sentes comme ça. Il faisait parti de ta vie après tout.. » commençai-je, cherchant quoi dire. Puis, je soupirai, marquant une petite pause avant de reprendre. « Faut que je te dise... » commençai-je très peu certaine de comment elle allait prendre cette info. « Je quittais la fac l'autre soir et comme il était tard, j'ai pris un taxi et... C'était Archie le conducteur. » admis-je finalement. « Je pensais sincèrement qu'il ne resterait pas, qu'il verrait que c'était une mauvaise idée de revenir comme t'étais passée à autre chose, j'ai pas voulu ressasser de mauvais souvenirs alors je t'en ai pas parlé, j'suis désolée. » dis-je en faisant une petite moue. Clairement ça avait été une mauvaise décision. « Ce soir, ce serait peut-être pas arrivé si je te l'avais dit... » dis-je ensuite en portant ma main à mon front. Au final, les deux on avait tût ce retour et ça n'avait rien donné de bon.


@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyJeu 14 Déc 2023 - 21:24

Leyla, d'aussi longtemps qu'elle est entrée dans ma vie, c'était un peu comme mon phare dans la tempête. Elle avait ce p'tit truc de réconfortant, de présence solaire, d'oreille attentive et j'savais aussi qu'avec elle, j'pouvais dire les choses, comment j'les ressentais, sans filtre, parce qu'elle me jugeait pas. J'savais aussi qu'elle me dirai les choses avec franchise, elle était capable d'me dire que j'avais merdé mais avec une telle douceur que j'étais prête à l'entendre. Leyla, c'était la seule avec qui je n'avais pas coupé les ponts à l'époque d'Archie, elle avait toujours su me garder dans son espace, en m'écoutant justement, en me donnant des p'tits conseils, sans jamais essayer de m'éloigner de lui. J'étais pas fière ce soir là, quand j'étais devant elle, j'me sentais perdue, j'me sentais déboussolée. C'est comme ça qu'Archie me faisait me sentir, depuis toujours. J'perdrais mes repères avec lui, j'perdrais la raison. Après une étreinte qui m'avait fait un bien fou, j'me retrouvais dans son salon, à ses côtés, et j'avais tout lâché, en quelques phrases, tout ce qui me faisait me sentir coupable, faible aussi, et dans le fond, je m'en voulais de voir que même aujourd'hui, même après tout ce que j'avais vécu, j'me sentais encore beaucoup trop troublé par Archie. Il me coutait beaucoup trop de self-control et plus il poppait dans ma vie, plus ça faisait perdre pied. Leyla, elle semblait comprendre comment j'me sentais et je haussais un peu les épaules. "Ouais, j'ai voulu m'faire croire que j'étais passé à autre chose, mais c'est pas si simple.". J'relevais les yeux vers elle et j'me mettais à l'écouter bien attentivement lorsqu'elle me confia l'avoir déjà croisé quelques soirs plus tôt. Elle s'excusa aussitôt de ne pas me l'avoir dit et j'me mettais à secouer la tête frénétiquement. J'posais ma main sur son avant-bras pour bien capter son visage. "Leyla, vraiment, tu dois pas t'en vouloir pour ça. T'y es pour rien." J'voulais pas qu'elle se sente coupable. Vraiment pas. "On sait toutes les deux que peut importe si tu me l'avais dit ou pas, Archie, il serait quand même revenu dans mon espace. Il y a pas grand chose qui le freine." que j'dis en soupirant. "J'lui ai dis, directement pour Lewis et moi.." que j'admets. Ouais, j'avais pas tenté de lui cacher ça, au contraire, j'avais même un peu fanfaronné quand je lui avais annoncé que j'avais quelqu'un dans ma vie. "Mais ça n'a rien changé. Il reste persuadé qu'il me fait encore de l'effet que j'suis pas insensible à lui, et il en joue." Au final, ça me fait un bien fou de le verbaliser ça, ça règle aucun problème, ça ne fait pas avancer la situation, mais de pouvoir en parler, ça me libère, j'me sens un peu plus forte. Ca c'est l'effet Leyla. Depuis toujours.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyJeu 18 Jan 2024 - 0:44


Leyla & Maddie

Cette fois où j'avais recroisé Archie, je l'avais gardé pour moi. La vérité, c'est que j'avais voulu protéger Maddie de tout ça, j'avais espéré que mes mots fassent leurs effets et qu'Archie comprenne que c'était terminé, qu'elle était mieux sans lui. Clairement, c'était mal le connaître. Archie, il en avait rien à battre du bien être de Maddie, rien à foutre qu'elle ait refait sa vie. Il pensait à lui, à ses besoins et ses envies. Et tout ça, ça se résumait à Maddie. C'est pour ça que je la retrouvais dans tous ses états ce soir parce qu'il pouvait pas la laisser tranquille. « Oh ça me soulage tellement que tu dises ça. » lui avouai-je en soupirant. C'était bien la dernière chose que je voulais, qu'elle m'en veule et qu'elle ne me fasse pas confiance. « Ouais j'avais espéré qu'il ne le fasse pas mais bon... C'est Archie. » admis-je avec une petite moue. Elle lui avait parlé de Lewis, tout comme moi je l'avais fait et ça n'avait rien changé, il n'avait aucun respect et ça, ça me choquait un peu. Le pauvre Lewis qui se retrouvait mêlé à tout ça sans le vouloir. « T'as fait la bonne chose. Évidemment qu'il s'en fiche, il pense qu'à lui. » dis-je légèrement énervée. Archie, c'était un sujet sensible, j'le portais pas dans mon coeur, alors évidemment que c'était facile pour moi de ramener ses points négatifs. Fallait quand même pas que j'oublie ma meilleure amie là-dedans et comment elle pouvait se sentir. Je soupirai doucement. « C'est normal que tu te sentes perdue... Il était un gros morceaux, il est parti de façon abrupte et il revient de la même façon... C'est pas juste pour toi. » lui dis-je avec beaucoup de compassion. « Est-ce que tu en as parlé à Lewis? » lui demandai-je doucement. Ce soir, c'était frais, mais elle avait revu Archie pour la première fois y'a une semaine. Elle aurait eu amplement le temps de lui en parler. « Je sais qu'il est en stage et c'est pas l'idéal, mais une petite discussion au téléphone, peut-être? » demandai-je pour être sûre. J'la jugeais pas, évidemment, c'était le genre de discussions hyper difficiles à avoir et surtout en étant loin l'un de l'autre, ça n'arrangeait pas les choses. Finalement, j'avais une question qui me brûlait les lèvres et comme on se disait tout, je n'hésitai pas à la poser. « Je sais que t'es confuse et tout ça... Mais tu t'es sentie comment quand il t'a embrassé ? » lui demandai-je de façon bienveillante. C'était important qu'elle puisse mettre des mots sur ces actions là, ça l'aiderait à comprendre et à agir en fonction de.




@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyMar 23 Jan 2024 - 20:20

Visiblement, Leyla, elle était pas bien surprise de savoir qu'Archie avait re-pop dans ma vie. Elle l'avait croisé aussi et j'imaginais bien qu'elle avait tenté de convaincre Archie de me laisser tranquille. Mais on le savait, aussi bien elle que moi, que c'était pas le mode opératoire d'Archie, de me laisser tranquille. Il était encore bercé de beaucoup d'espoirs nous concernant, il ne démordait pas du fait que je ressentais encore des choses pour lui et il fallait être aveugle pour ne pas ressentir la tension qu'il pouvait y a voir entre nous à chaque fois qu'on était dans le même espace. J'avais pas besoin de ça en ce moment. J'avais pas besoin de lui. C'est ce que je tentais de me répéter, en boucle, depuis que je l'avais revu. Mais c'était pas aussi simple. Leyla semblait soulagée que je ne lui en veuille pas et en même temps, j'étais incapable de lui en vouloir pour quoi que ce soit. Leyla, c'était ma p'tite lumière dans la tempête. Elle avait toujours été là, quoi qu'il arrive, même dans les pires moments. J'avais besoin d'elle, de ses conseils, de sa vision des choses. Parce qu'elle m'avait jamais menti. Elle avait jamais porté Archie dans son coeur, à juste titre j'imagine. "Ouais c'est Archie." que j'rajoutais en soupirant. Ca voulait tout dire et son retour était vraiment délicat. Parce que dans l'équation, maintenant, il y avait Lewis, qui me rendait vraiment heureuse, qui m'avait montré une autre manière d'aimer, qui m'avait montré toute la sérénité que pouvait apporter cette émotion. C'était pas la tempête avec Lewis, c'était doux. Au strict opposé d'Archie. Je repensais à la manière où ça c'était terminé avec Archie, ça avait été abrupte. Du jour au lendemain, ça avait été le silence. J'le savais pourquoi, Archie, il avait été incarcéré, quelques mois, pour une histoire de deal. "J'pensais qu'il m'avait abandonné, qu'il m'avait juste rayé de sa vie, mais c'est pas aussi simple." Elle avait raison Leyla, c'était pas juste pour moi et on en vient à parler, naturellement de Lewis. "Je saurais même pas quoi lui dire.." que j'avoue, baissant les yeux. "Et j'm'en voudrais tellement que ça compromette sa thèse. Il mérite pas ça." J'pensais constamment à Lewis, j'savais pas quoi faire avec lui. Si j'devais lui parler ou pas. Et pour lui dire quoi au juste? Lui avouer que j'ressentais encore des trucs pour mon ex ? Ca donnerait beaucoup trop de poids à Archie et à mes sentiments, et j'sais pas si j'étais prête à les dire à voix haute, les assumer. "J'suis perdue Leyla." que j'dis en levant les yeux vers elle. J'savais qu'elle pourrait pas tout arranger, d'un coup de baguette magique, mais j'me sentais déjà moins seule de lui en parler. Elle se questionna sur mes sentiments quand on s'était embrassé. Je basculais en arrière, dans le canapé, fixant le plafond, réfléchissant à comment j'avais pu me sentir. "J'sais pas. Il a encore ce pouvoir sur moi, Archie. Ca me fait chier de l'admettre, mais j'ressens des trucs pour lui, j'crois." J'tournais la tête vers Leyla et je rajoutais. "J'l'ai repoussé quand il m'a embrassé, mais j'avais comme un p'tit diable sur mon épaule qui me disait "ça te déplait pas hein?". Et le pire, c'est que Archie, il le ressent ça. Et ça lui donne du pouvoir." A chaque fois que j'avais revu Archie, ça avait éveillé des trucs en moi et j'me sentais horrible, vis à vis de Lewis. Vraiment. "Comment j'dois faire?" que j'demandais, presque désespérément à Leyla, comme si elle allait trouvé une solution miracle. "C'est quoi mon putain de problème, franchement?!" que j'me demandais presque à moi même, j'me sentais en colère contre ma propre personne. Toujours dans une mauvaise zone.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyDim 11 Fév 2024 - 22:57


Leyla & Maddie

J'étais certaine, comme Maddie, qu'Archie s'était juste barré, qu'il avait appris cette histoire avec l'autre mec et qu'il n'avait pas cru bon de bien clore ça avec elle. À écouter ma meilleure amie parler, c'était plus complexe que ça et visiblement, ça semblait changer beaucoup de choses pour elle, sur sa façon de voir et de gérer la situation. À mon avis à moi, peu importe la raison, elle était tout de même bien mieux sans Archie dans sa vie, vu les montagnes russes d'émotions et de problèmes qu'il lui avait amené. Sauf que je n'étais pas dans son coeur ou dans sa tête et j'pouvais quand même comprendre que parfois the heart wants what it wants. Toute cette discussion, elle n'impliquait pas seulement l'ancien couple. On ne pouvait pas parler d'Archie et de Maddie sans parler de Lewis, son petit-ami actuel, mais aussi mon bon ami. Elle avait raison, Mad, c'était pas le moment idéal pour lui parler de ça, mais à l'inverse c'était aussi le pire moment pour lui cacher et faire ça dans son dos. « J'comprends... Ça peut peut-être attendre qu'il revienne, que ça se calme un peu. C'est pas comme s'il s'était passé quoi que ce soit d'autre qu'un baiser, right? » lui demandai-je, ne m'attendant qu'à une confirmation. J'étais pas fan des cachotteries, mais Maddie avait le droit d'essayer de comprendre comment elle se sentait avant d'en parler avec Lewis. Je l'écoutais me parler d'à quel point elle était perdue, de ses sentiments, de ce qui lui était passé par la tête. C'était un beau bordel, j'allais lui accorder ça. Ça me faisait beaucoup de peine de la voir dans cet état, de la savoir aussi confuse et vraiment, de ne pas avoir de phrases miracles qui pourraient l'aider ou l'éclairer. Je soupirai, la regardant avec un regard plein de compassion. « J'suis désolée Mad... J'aimerais tellement pouvoir t'aider. » commençai-je d'abord en soupirant. « C'est normal, je pense, d'être confuse avec tout ça. Mine de rien, y'a pas eu énormément de temps entre ta relation avec Archie, puis celle de Lewis. T'as vécu des trucs tellement intenses, le fait que ça te revienne comme ça, j'crois que c'est.. Normal? Je sais pas trop. » dis-je en grimaçant. J'avais l'impression de tellement mal m'exprimer, mais en même temps j'sais pas si qu'importe ce que je pouvais dire aiderait Maddie. Elle avait juste besoin de se vider le coeur, de penser à voix haute pour démêler ses ressentis. « Puis tu pouvais pas prévoir qu'Archie reviendrait comme ça. » dis-je finalement avec une petite moue. Ça lui tombait dessus cette histoire, mais elle n'était pas en contrôle de tout non plus. « Il était où hein, s'il t'a pas rayé de sa vie comme ça? » demandai-je en repensant à ce qu'elle avait dit au départ. Il pouvait bien lui avoir dit n'importe quoi pour tenter qu'elle le reprenne, aussi. On parlait bien d'Archie, après tout.



@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyJeu 15 Fév 2024 - 18:21

Le retour d'Archie, ça mettait un gigantesque bazar dans toutes les faces de ma vie. Sentimentale surtout, parce que j'étais totalement perdue. J'pouvais pas ignorer ce que je ressentais pour mon ex. Ca aurait été mentir de dire qu'il me faisait plus rien. J'avais tenté d'lui faire croire que oui, que j'étais entièrement passée à autre chose mais c'était un malin, Archie. Il me connaissait par coeur aussi et il savait qu'il y avait des signes qui trompaient pas. A voir déjà, comme j'étais attirée dans son espace, à chaque fois que j'le croisais, les doutes étaient minces. Et j'le croisais beaucoup trop ces derniers temps. Il avait re-pop, et il était là. Partout, tout le temps. Et j'devais garder un immense self control quand il était là. Je hochais la tête sincèrement lorsque Leyla me demandait s'il n'y avait eu qu'un baiser. A ce stade oui, quand j'avais poussé la porte de sa maison, le coeur lourd, j'venais juste de l'embrasser. L'avenir allait me prouver que non, ça s'en tenait pas juste à un baiser, mais là, tout de suite, j'avais encore ce contrôle là. "Right. Pour l'instant, je maîtrise." que j'répondais en fronçant un peu du nez. J'avais bien conscience que le contrôle que j'avais là, il pouvait vite devenir temporaire. Et j'voyais pas l'intérêt de mentir à Leyla. Je savais qu'elle aimait pas tellement savoir qu'Archie était dans mon espace mais j'm'en tenais à ce que j'avais toujours fait. Lui dire la vérité, la garder dans mon cercle de confiance. Leyla, c'était mon phare dans la tempête. Depuis aussi longtemps que j'la connaissais. Leyla comme d'habitude, elle était douce. Elle était compréhensive. Elle se braquait pas en me hurlant dessus. J'avais besoin de ce soutient là, tout de suite. Elle tentait de me rassurer, elle était adorable. Et j'pouvais que valider ce qu'elle disait. "Ouais, tout est allé très vite, trop vite sûrement. J'arrive plus à me suivre moi même." que j'dis tristement avec un maigre sourire. Ca avait toujours été ça mon problème, j'étais pas mesurée, j'étais pas tranquille, j'agissais, j'en faisais qu'à ma tête et après, j'récupérais les pots cassés ou du moins, j'venais demander à Leyla de m'aider à les ramasser. Leyla souleva une question pertinente. Et j'relevais les yeux vers ma meilleure amie. "Il a eu des soucis avec la justice. Il s'est fait incarcéré pour deal." J'savais que Archie serait pas ravi que j'raconte ça, mais en même temps, j'voyais pas pourquoi j'mentirais à Leyla. "Il m'la dit, tout à l'heure. Et .. il m'a expliqué que c'était pour ça qu'il avait disparu aussi brutalement." J'le croyais Archie, j'voyais pas pourquoi il m'aurait menti la dessus. C'était pas une fierté. "Et c'est beaucoup plus difficile de le détester. Il m'a pas juste abandonnée, volontairement." J'crois que j'oubliais que c'était lui qui m'avait quitté, qui m'avait demandé de prendre mes affaires et de partir. Il était fort en ça, Archie, pour me retourner le cerveau. Pour mener la situation à son avantage. Maintenant, Leyla, elle avait toutes les cartes en main pour tout comprendre. "J'suis désolée de t'embêter avec ça, mais j'avais .. vraiment besoin d'en parler." J'prenais la main de Leyla dans la mienne et j'la serrais fort entre mes doigts. J'avais besoin de me reconnecter à la réalité, de reprendre le contrôle, mais j'sais pas si j'en étais capable.

@Leyla Alvarez

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyDim 25 Fév 2024 - 19:09


Leyla & Maddie

Malgré tout le bordel dans la vie de Maddie, elle maitrisait. C'était du moins ce qu'on essayait d'se dire. Fallait bien y trouver un peu de positivisme sinon, on ne s'en sortirait pas. Enfin, surtout elle. Elle croulerait sous tous ses problèmes et c'était bien la dernière chose que je souhaitais voir arriver : la voir couler. C'était donc important de prendre les choses comme elles venaient, une à la fois et aussi de les gérer de la même façon. C'était tout aussi important pour Maddie d'être douce avec elle-même. J'avais l'impression qu'elle s'en mettait beaucoup sur les épaules, prenant plus de responsabilités là-dessus que nécessaire. Ça lui était un peu tombé dessus et y'avait beaucoup de choses dans tout ça sur lesquelles ce n'était pas elle qui avait le contrôle. C'était important de se le rappeler. « Faut prendre ça relax, une chose à la fois. » lui rappelais-je avec un petit sourire. En même temps, c'était pas parce que je lui conseillais ça que les autres autour allaient suivre son rythme. Genre, Archie. Archie, qui était allé en prison. Bien sûr, un p'tit truc tranquille quoi. Maddie semblait accueillir tout ça avec beaucoup de légèreté tandis que moi, mes yeux grandissaient comme deux p'tites balles de golf. « Incarcéré? » répétai-je choquée. Maddie, elle semblait trouver ça normal en fait. « Attend, attend. Mad. Voyons. » lui dis-je sentant la petite désillusion de sa part. « Il ne t'a pas abandonné volontairement mais... Il est allé en prison, quoi. C'est énorme, c'est... C'est tellement wrong. » dis-je en la regardant, espérant qu'elle approuve. « Il t'a aussi quitté juste avant, de façon pas très délicate il me semble... » lui rappelai-je. Elle avait ses torts, mais il en avait lui aussi, elle n'avait pas tout le blâme là-dedans Maddie. « Passer à autre chose, être avec quelqu'un d'autre... C'était pas parce que tu le détestais, c'était parce que tu savais que tu méritais mieux que ce qu'il t'offrait. Le détester, c'est un p'tit plus et puis j'crois que... Ben t'as bien le droit. » lui dis-je en la regardant. La prison, ça faisait pas en sorte qu'il devenait un Saint, au contraire. J'avais l'impression qu'il avait déjà instauré des petits doutes dans sa tête, juste pour la manipuler, pour l'avantager, comme avant. Je lui serrai la main alors qu'elle la déposa dans la mienne. lui offrant tout de même un sourire compatissant. « Tu peux m'en parler quand tu veux Mad. J'ai pas toujours les meilleurs mots pour Archie mais... J'suis capable de faire la part des choses, je pense. » lui dis-je en la tirant vers moi pour la prendre dans mes bras. « Si jamais t'as la tête à parler d'autre chose, j'ai peut-être une petite question pour toi. » lui dis-je avec un petit sourire crispé, soudainement un peu nerveuse.



@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyVen 1 Mar 2024 - 19:50

Se donner la sensation que j'maîtrise, à ce stade, c'était à peu près la seule chose que j'pouvais faire de vraiment tangible. Fallait que j'prenne les choses dans l'ordre et que j'me laisse pas submerger. C'était le conseil de Leyla que j'allais tenter d'appliquer à la lettre. J'sais pas si j'allais en être capable, mais cette petite conversation avec elle, ça m'remettait un peu les idées en place. Leyla, elle avait toujours eu ce truc là, de force tranquille, qui me canalisait un peu. Et dieu que j'en avais besoin à ce moment. J'me sentais dépassée, il s'passait trop de trucs, trop d'éléments qui venaient perturber l'équilibre que j'avais tellement galéré à trouver. Mais j'allais essayer de tenir bon. J'tentais d'expliquer l'absence d'Archie à Leyla, en lui parlant de son petit passage en prison. Moi j'voyais pas le mal. Enfin, j'veux dire, il avait joué avec le feu, en dealant dans tout Bowen, alors quand il m'avait dit ça, j'l'avais surtout plaint, parce qu'il n'avait pas du rigoler là-bas. Mais Leyla, elle prenait pas les choses comme ça. Elle semblait ultra choquée. J'le voyais à ses yeux écarquillées. Je l'écoutais, tenter d'assimiler les informations. Je haussais les épaules, pas tellement convaincue de qu'elle me disait. Ouais c'était wrong, c'est sûr, mais j'crois que je saisissais pas l'importance de tout ça. "Il s'est fait choppé pour du deal, il était déjà dans le collimateur des flics, c'est genre une suite logique?" J'me rendais bien compte que ça faisait pas tellement de sens ce que je disais. Surtout que Leyla, elle avait raison, il m'avait quitté, juste avant. Mais ça, c'était toute la force d'Archie, de tourner la situation à son avantage. Je soupirais, parce que j'étais perdue, j'me prenais la tête entre les mains, bien consciente que j'avais plus trop d'éléments rationnel qui tournait dans ma tête. "J'arrive pas à le détester.." que j'dis en gémissant un peu. Cette conversation, elle m'éclairait et en même temps, elle rendait tout confus. J'arrivais plus à penser. J'crois que j'avais eu ma dose d'analyse d'Archie pour la journée. De toute façon, j'pourrais tourner et retourner l'histoire dans ma tête, ça s'ra jamais clair. J'l'avais trop dans mes pensées, Archie, il m'avait trop imprégnée, pour que j'arrive à voir juste dans ma façon d'appréhender les choses. J'avais bien conscience que j'pouvais paraître comme un cas désespéré vis à vis de lui et Leyla me fit bien comprendre qu'elle serait toujours là pour moi. J'me laissais aller dans ses bras. Fermant les yeux une seconde. "Heureusement que t'es là. Si j'étais toute seule là dedans, j'serais je sais pas où.." que j'dis un peu pensive. J'serais probablement dans le lit d'Archie, à renouer avec cette histoire passée qui m'attirait beaucoup trop. Je gardais les yeux fermés, un instant, juste pour tenter de faire le vide. Et puis, Leyla reprit la parole, elle avait une p'tite question pour moi. J'l'entendais à sa voix qu'elle était genre nerveuse. J'la connaissais par coeur. J'me détachais d'elle alors, posant mes yeux dans les siens et la regardant en plissant des yeux. "Est-ce que Elijah t'a demandé en mariage et tu veux que j'sois ta demoiselle d'honneur?" que j'dis un peu à la blague, lâchant un p'tit rire au passage. Ca me faisait du bien de parler d'autre chose que de Archie Harding, on avait assez parlé de son cas et j'étais bien bien curieuse de savoir de quoi Leyla voulait me parler.

@Leyla Alvarez

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyLun 1 Avr 2024 - 22:36


Leyla & Maddie

Même avec les meilleurs mots, les meilleurs conseils, les meilleures intentions... Fallait se rendre à l'évidence, Maddie resterait toujours un peu biaisée, un peu dans le déni face à Archie. Il pouvait faire les pires trucs, elle trouverait comment l'excuser, comment rendre la chose moins pire. Tout était un peu moins grave quand ça le concernait et j'pouvais comprendre. Enfin, pas totalement parce que j'arrivais à bien saisir la gravité de ses gestes. Surtout parce que je ne l'appréciais pas vraiment. Mais j'pouvais comprendre que lorsqu'on aimait quelqu'un, on était prêt à pardonner beaucoup de choses. J'osais tout de même croire que j'en arriverais jamais à normaliser l'arrestation de quelqu'un, même s'il s'agissait de celle d'Elijah. « Suite logique ok... Mais ça reste problématique. » dis-je en grimaçant. De toute façon, c'était pas ma relation, c'était la sienne et au final, elle restait la seule juge de ça. J'pouvais juste la guider un peu, lui donner mon avis, mais mon implication s'arrêtait là. Parce que moi, j'étais bien trop capable de le détester, Archie. Il n'avait jamais rien fait pour être de mon bon côté alors, c'était le résultat logique. Dans tous les cas, même en sachant ça, j'serais toujours là pour écouter Maddie, qu'elle décide de revenir avec lui ou pas. C'était ça mon rôle et même si j'aimais pas son ex - ou son futur petit-ami partie deux - ben je l'aimais elle et c'était ça qui primait sur tout. Le reste, ça ne me regardait pas, tant que ça ne venait pas nous affecter toutes les deux. Ça ne l'avait jamais fait avant, même au pire de leur relation. C'était bien ça qui motivait aussi mon prochain sujet de conversation, enfin, le truc que je voulais aborder avec elle. Son premier guess m'arracha tout de même un bon rire. « Tu serais certainement mon premier choix, mais non pas du tout. On en est pas là. » dis-je en continuant de rire. C'est finalement une petite moue qui se dessina sur mon visage en abordant la chose de façon plus sérieuse. « Non en fait, comme tu sais ma tante Selma est partie pour le travail et... Ben elle ne reviendra pas. Elle veut vendre la maison. Alors... J'dois dégager. » lui dis-je d'abord. J'regardai un peu autour, la maison était pas mal vide sans toutes ses choses qu'elle avait déjà amené. « Puis bon, mon oncle aussi est parti alors je peux pas aller avec lui. De toute façon, ça fait un moment que j'ai envie d'être indépendante. » dis-je d'un ton plus assuré. J'avais pas envie d'être encore la pauvre Leyla qui n'a plus personne. « Enfin, semi indépendante. » me corrigeai-je avec un petit sourire. « J'me demandais si ça te dirait qu'on se trouve un appart. Toi et moi. En coloc. » dis-je en étirant mon sourire, mais en la regardant un peu nerveuse de sa réponse. P'tête que Maddie était bien encore chez sa mère et voudrait y rester. « T'as le droit de dire non hein, j'le prendrai pas mal. » rajoutai-je rapidement en la regardant.

@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptySam 6 Avr 2024 - 12:06

En fait, j'me rendais compte d'à quel point, Archie, il me mind fucked l'esprit. J'avais été tellement dans son espace, tellement dans son monde, tellement hypnotisée par lui, que j'arrivais même pas à trouver son arrestation et son incarcération wrong. J'avais présenté ça a Leyla, comme si c'était normal et que ça expliquait totalement son absence, comme si du coup, ça en devenait moins grave. J'avais pas spécialement anticiper que ouais, Leyla, elle allait pas le prendre comme ça. C'était grave, c'est sûr, mais moi, ça m'passait au dessus. J'en étais plus à plaindre Archie d'avoir vécu ces quelques mois en prison, plutôt qu'autre chose. C'était vraiment en ça qu'on était différente Leyla et moi. Elle, elle était pas éprise d'Archie, alors elle avait encore les idées claires. Moi c'était vraiment un mess, ma tête actuellement. Mais j'savais que j'pouvais compter sur elle, quoi qu'il arrive. On s'éloignait un peu du sujet Archie qu'on avait largement détaillé, ça m'faisait du bien juste de parler avec Leyla et justement, elle lança quelque chose et elle semblait nerveuse. J'avais imaginer que c'était en rapport avec Elijah et j'avais supposé qu'il l'avait demandé en mariage. En vrai, j'savais que c'était pas ça, mais c'était juste marrant de nous imaginer, pour un jour, elle en mariée et moi en demoiselle d'honneur. Juste pour porter des belles robes, ça s'rait le fun. J'ris un peu avec elle quand elle balaye cette supposition. Et j'me re-concentre pour la suite. Elle commença à me parler de la maison de Tante Selma, dans laquelle elle vivait actuellement, elle me parlait aussi de Léonel, et de son envie d'indépendance. J'voyais où elle voulait en venir. Et j'écarquillais les yeux, avec un sourire devenant de plus en plus grand quand elle me proposa de faire une coloc avec elle. "Oh, c'est vrai? Ca t'dirait qu'on fasse une coloc?" que j'disais juste pour verbaliser. J'imaginais déjà, nous, les deux p'tits girls, à vivre ensemble. Ca serait trop bien. "Naaan, mais j'peux pas dire non à une proposition comme ça Leyla, voyons!" Je réfléchissais à toute vitesse. "tu sais que la personne à convaincre là dedans, c'est ma mère." que j'dis en grimaçant un peu. "avec l'arrivée du bébé, j'sais pas trop comment elle va réagir." J'pensais à voix haute. Cela dit, vivre avec un nouveau né qui pleure chaque nuit, j'sais pas si j'étais bien prête à ça. Mais elle avait besoin de soutient aussi ma mère. J'me sentais un peu coincée entre l'envie d'avoir mon propre appartement et l'envie d'être présente pour ma mère. Est-ce que ma vie allait se résumer, éternellement à me trouver face à des dilemmes? Après Bowen, c'était pas si grand, traverser la ville, ça prenait pas si longtemps à vélo, alors j'pourrais être chez ma mère, rapidement en cas de besoin. En tous les cas, imaginer une coloc avec Leyla, ça me plaisait vraiment beaucoup. Vivre avec sa meilleure amie, est-ce que c'était pas le truc le plus génial à faire?

@Leyla Alvarez

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyMar 30 Avr 2024 - 17:03


Leyla & Maddie

Avec Maddie, on ne manquait absolument jamais de sujet de conversation. Il s'en passait des choses dans nos petites vies de jeunes adultes. Un peu plus dans la sienne que dans la mienne, quand même, mais ça, ça m'allait. Il s'était passé bien trop de choses cette dernière année pour avoir envie d'encore un peu plus d'action. Nope, la tranquillité, c'était ok. Enfin, presque. Disons que ça bougeait pas mal quand même sans qu'il ne se passe de gros drames. Avec tante Selma et oncle Leónel à l'autre bout du monde, la maison qui allait se vendre sous peu, fallait que je bouge de là et me trouve un appart. Ça me semblait tout approprié de demander à Maddie, ma meilleure amie, ma première amie ici, d'emménager avec moi. Être colocs, c'était le rêve, le plan parfait. Enfin, dans ma tête ce l'était, mais peut-être que Mad avait des petites réticences. Ça, fallait demander pour savoir. « Oui... Je.. J'aimerais beaucoup ça. » confirmai-je en hochant joyeusement de la tête. Sa réaction me réchauffa le coeur et m'apaisa en même temps. Elle était tout aussi enthousiaste que moi, mais elle amena bien vite un petit hic : sa mère. « Non mais je pourrais t'aider à la convaincre!!!! On lui montrera qu'on sait être hyper responsables, qu'on est prêtes pour ça, qu'on peut payer nos trucs!!! » déballai-je bien excitée par l'idée. Elle me connaissait Leewana, elle m'aimait bien aussi alors ça n'allait pas être si difficile de la convaincre. C'est certain que ça restait compliqué avec l'arrivée du nouveau bébé, mais.. Ça irait, right? « On peut prendre un appart pas trop loin, puis on pourra l'aider toutes les deux. » dis-je pour être positive. Leewana, elle m'avait bien pris sous son aile par moment, ça me faisait plaisir de lui redonner en lui rendant service avec le bébé. « J'me vois pas faire ça avec quelqu'un d'autre que toi, j't'avoue. Avec Elijah, on est pas encore à cette étape et j'ai... J'ai pas trop envie d'emménager seule. On aurait pas mal de plaisir j'pense. » ajoutai-je avec un sourire, pour la convaincre même si c'était pas vraiment elle qui avait besoin d'être convaincue. Je levai finalement mes deux mains en l'air comme pour laisser le sujet en suspens. « J'te laisse y réfléchir, en parler avec ta mère, mais faudra réfléchir vite parce que la maison va se vendre vite, je pense. » dis-je avec une petite grimace. J'avais hâte de trouver un vrai chez moi, j'allais pas mentir. Ici, ça ne l'avait jamais vraiment été.

@Maddie Reynolds

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 33
MESSAGE : 1626
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla EmptyJeu 9 Mai 2024 - 20:02

Avec Leyla, dans ma vie, c'est comme si j'me sentais en sécurité. Elle était clairement le calme dont j'avais besoin. Leyla, elle faisait jamais rien sans penser aux conséquences, l'inverse de moi. On était complémentaire et parfois, j'l'enviais d'être aussi réfléchie. Ca lui empêchait bien des déconvenues. Alors de l'imaginer devenir ma colocataire, ça me réchauffait le coeur. Peut-être qu'elle allait parvenir à me canaliser ou au moins mieux, à me résonner sur certains points. Archie et Lewis, là, j'y pensais plus. J'avais une belle capacité à passer à autre chose et notre colocation qui prenait forme avec Leyla, ça me semblait un sujet bien bien intéressant. J'étais emballée par l'idée et je frétillais presque d'impatience sur le canapé de ma meilleure amie. "On va être méga méga responsables ouais! Et on pourrait tout décorer à notre goût, un p'tit appart' bien confortable pour nous deux. Le rêve." que j'dis pensive. C'était ça ouais, ça ressemblait à un rêve, et j'voulais en être. Bien sûr, ma mère, il allait falloir la convaincre, mais avec l'arrivée du bébé, on allait manquer de place dans l'appartement, alors ça m'semblait surmontable et Leyla semblait bien encline à m'aider à la convaincre. Et puis, habiter pas très loin, ça semblait nécessaire. "Oui, on pourra garder le bébé si ma mère à besoin, j'suis certaine qu'elle sera ravie de voir que tu es présente." Ma mère et Leyla, elles s'entendaient bien. En même temps, elles étaient les personnes les plus chouettes du monde. For sure. Leyla semblait pas prête à aménager avec Elijah tout de suite et j'étais vraiment ravie que ça soit moi, son premier choix. La maison de tante Selma était déjà en vente et clairement, ça se comptait en semaine. Un grand sourire s'affichait sur mon visage rien qu'en imaginant tout ce qui nous attendait. "J'lui en parle dès demain, pour moi, c'est déjà tout réfléchi!" J'étais surexcitée et j'me calais dans le canapé, attrapant le laptop de Leyla sur la table basse et ouvrant frénétiquement l'ordinateur, pour aller sur un site de petite annonce. "Alooors.." que j'dis alors que je remplissais les cases avec les conditions sur le site. J'regardais Leyla, avec un grand sourire. "Faut bien qu'on jauge le marché, voir c'qu'on pourrait s'offrir." Clairement, mes moyens financiers étaient pas au beau fixe, mon p'tit travail au domaine viticole était terminé et je n'avais plus de rentrée d'argent. "Faut que j'me trouve un p'tit boulot, le plus vite possible." Ouais, ça aussi c'était un point de ma vie sur lequel il fallait que je planche. Pour l'instant, j'passais mes journées à zoner et accessoirement à traîner dans les pattes de ma mère ou moins bien dans celles d'Archie. Mais j'savais que j'allais devoir trouver un emploi pour payer cet appartement. Et l'idée de faire cette colocation ça me motivait à me bouger un peu plus vite. "On pourrait même adopter un p'tit chat?" Je partais dans tous les sens, complètement survoltée, c'était tout moi, foncer tête baisser, construire mille projet sans forcément les prendre dans le bon sens. Quand j'vous disais que Leyla allait devoir me canaliser, je mentais pas. Mais j'crois qu'on fonctionnait comme ça, elle et moi. Complémentaire, quoi qu'il arrive.

@Leyla Alvarez

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty
MessageSujet: Re: #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla   #227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#227 - ya deux saisons, mais c'est rien qu'une petite entaille - leyla
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla
» Tu peux me tromper une fois, mais pas deux - Alfie
» devan. - la violence ne résout rien, mais j't'en ai quand même mis un. Au cas où.
» Quand deux personnes sont faites pour être ensemble, quand leur amour est vraiment fort, rien ne peut les séparer! ll Donovan #6
» ça fait 28 fois qu'j'vie les mêmes saisons où que j'sois sur terre la même question - joan duquesne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: maisons-
Sauter vers: