AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

 

 #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyLun 24 Juil 2023 - 21:26

Cela faisait maintenant quelques jours qu'Alexis était partie de l'appartement. Des p'tites vacances avec Kay à l'autre bout du monde. On était pas habitué à vivre loin d'un de l'autre avec Alexis, mais quand j'avais compris que j'aurais l'appartement de libre pendant autant de jours, j'avais pas été si triste que ça. Au contraire. J'suis un p'tit malin moi et j'y avais vu l'occasion parfaite pour passer du temps avec Leyla, juste tous les deux, plusieurs jours d'affilés. C'était aussi comme des petites vacances pour nous aussi, pouvoir se retrouver ailleurs qu'à l'extérieur ou juste durant quelques heures quand l'appartement était vide. Là, c'était juste une occasion parfaite. Et force est de constater, que nous deux, ça featait vraiment bien. C'était simple. On passait vraiment des bons moments ensembles. On s'était levé le matin, vraiment tranquille, profitant d'un p'tit déjeuner à base de brioches - comme d'habitude. Et puis on en avait profité également pour prendre une petite douche l'un avec l'autre. Nos moments ensembles, ils étaient toujours spéciaux. Après ce p'tit moment intime dans la douche, j'étais en train d'mettre du déo, en boxer, et j'me regardais dans le miroir, inspectant mes cheveux. Ca faisait un bon moment que j'étais pas allé chez le coiffeur et ils avaient bien poussé. J'avais une p'tite attache sentimentale à mes cheveux que j'avais mi-long depuis un bon moment, ça devait remonté à mes vingt-ans. Facile. J'regardais ensuite Leyla, un p'tit air amusé dans le regard. "Hé, dis, tu te sentirais d'me couper un peu les cheveux? Genre, un p'tit coup de tondeuse sur les côtés? Mais pas beaucoup hein!" Leyla, elle était minutieuse, j'la voyais tout à fait capable de me faire ça. Et le p'tit regard que j'lui lançais, c'était clairement un appel pour qu'elle accepte. J'savais faire mon p'tit mignon, quand il fallait, pour obtenir ce que je voulais. J'lui laissais à peine le temps de répondre, j'sortais de la salle de bain pour aller prendre une chaise dans la cuisine puis je revenais, tout sourire. "C'est le moment de briller Leyla Alvarez" que j'lui disais m'approchant d'elle pour venir déposer quelques baisers sur son épaule, remontant vers son cou. J'plantais ensuite mon regard dans le sien, un sourire sur les lèvres.

@Leyla Alvarez :coeur:

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyMar 25 Juil 2023 - 0:45

Ça allait bientôt faire un an que j'étais ici, à Bowen. Bientôt un an que je vivais désormais chez ma tante Selma. J'avais hâte d'être plus indépendante, d'avoir mon chez moi. J'bossais fort pour que ça arrive, pour économiser et me trouver quelque chose. Puis, avec Elijah, ça se passait bien, c'était sérieux et même si on arrivait à se voir seuls chez lui, j'avais cette envie d'intimité, de lui introduire mon chez moi, cette partie de moi qu'il ne connaissait pas. J'me voyais pas le ramener chez Selma, c'était bizarre. Alors ouais, ça pesait dans la balance et ajoutait de l'impatience un peu. Par contre, ce qui aidait grandement à combler ce besoin d'intimité, c'était le fait qu'Alexis, la coloc d'Elijah, était partie en vacances pendant deux semaines. Elle venait juste de quitter et moi, j'avais un peu comblé le petit vide qu'elle avait laissé en venant m'installer dans leur appart pendant son absence. C'était comme des vacances pour nous aussi, un petit moment hors du temps parce qu'on pouvait enfin apprendre à se connaitre sous un autre jour, se voir dans notre quotidien plutôt que dans des moments isolés. Bon, j'étais arrivée la veille alors ça restait très ''lune de miel'' encore, mais d'ici quelques jours, on verrait forcément d'autres facettes de nos personnalités. Dans tous les cas, c'était impossible d'en avoir marre d'Elijah et de son sourire, de ses blagues, de ses bras autour de moi. Qu'on soit en train de dormir, de prendre le p'tit déj ou de se doucher, le moment restait parfait. J'me sentais souvent un peu déconnectée de la réalité en présence d'Elijah, comme si c'était un univers parallèle tellement je trouvais  irréel le fait d'être aussi heureuse en sa présence. On était bien en tout cas, tous les deux comme ça. J'étais assise sur le bord de la baignoire et j'le regardais se regarder. J'le trouvais beau, j'avais un sourire un peu niais sur le visage. Celui-ci s'effaça à moitié alors qu'Eli me demandait de lui couper les cheveux. Oh. J'avais jamais fait ça, j'me faisais pas trop confiance pour le coup. « Oh je sais pas, Elijah. » dis-je d'abord peu certaine. Sauf qu'il me faisait ses p'tits yeux mignons là, ce regard auquel j'pouvais pas vraiment résister. « Mmh.. Enfin ouais, un peu, j'y arriverais sûrement. » concédai-je, incapable de lui dire non. Puis, au pire, c'était ses cheveux hein. Pas besoin de plus d'assurance de ma part, Elijah était déjà en train de ramener une chaise de la cuisine et de s'installer. J'le sentais pas trop moi de jouer les coiffeuses, mais bon, ça devait pas être si compliqué? « Tu m'fais bien confiance je trouve. J'veux pas être tenue responsable si c'est pas à ton goût. » dis-je en rigolant doucement. Je rigolais, mais c'était pas une blague. Les p'tits baisers qu'il posait sur mon épaule puis dans mon cou n'aidaient pas trop à ce que je me concentre comme il le fallait. Je fermai les yeux quelques secondes, puis lui sourit avant de déposer un baiser sur ses lèvres. « Juste un peu hein? » confirmai-je alors qu'il prenait place sur la chaise. Je pris le rasoir électrique, prête à attaquer le tout. J'le mis en marche et me rendit compte que c'était plus puissant que je pensais. J'approchai tout doucement l'outil des cheveux d'Elijah et hop, je me mis à couper. J'savais pas ce que je faisais, ça y allait presque tout seul, un p'tit coup à gauche, puis à droite, puis à gauche et encore à droite. J'pense que je coupais un peu plus que nécessaire. « Oh attend, c'est pas égal ici. » dis-je alors que je lui penchais la tête et hop, un autre petit coup à gauche, un autre à droite. Toujours pas égal... J'continuai mon massacre sans vraiment me rendre compte qu'il s'agissait d'un massacre. « Euh... Elijah? » lui dis-je en me rendant compte que c'était plus court que ce qu'on avait dit. Et pas du tout pareil des deux côtés. « Je sais pas comment arranger ce côté. » dis-je en pointant le côté gauche, définitivement plus court que le droit. Je grimaçai, comme si j'avais fait une bêtise. Chose qui était le cas.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyMar 25 Juil 2023 - 3:12

Alexis était partie et là, c'était juste Leyla et moi, pour plusieurs jours. J'avais pas tellement hésité à lui proposer ça, lorsque j'avais compris que j'aurais l'appartement de libre pour près de deux semaines. C'était une vraie opportunité pour nous deux, de pouvoir se retrouver différemment que d'habitude. Leyla vivait toujours chez sa tante, et c'était clairement pas l'endroit le plus indiqué pour se retrouver elle et moi. Et puis, en temps normal, Alexis était souvent à l'appartement. - c'est chez elle, en même temps. Mais du coup, ces derniers temps, il y avait souvent Kay et puis l'appartement #23, c'était le QG, où chacun pouvait entrer sans frapper, où il avait souvent des afters, des soirées. Alors, les moments d'intimité, juste Leyla et moi, ils étaient assez rares. La simple idée que ça, c'était juste nous deux, c'était terriblement agréable. On allait enfin avoir le temps d'apprendre à se connaître différemment. Le quotidien, c'était pas la même chose que des p'tits rendez-vous par ci par là. C'était la vraie occasion d'être sûr et certain que ça featait à la perfection entre nous. J'avais pas tellement de doute là dessus. Avec Leyla, j'me sentais toujours bien, détendu, moi-même. C'était comme un p'tit bout de paradis dans la réalité. Ces deux semaines allaient passer à grande vitesse, alors j'me promettais de bien profiter de chaque instant. Chaque p'tit moment avec elle. C'était le premier matin qu'on passait ensemble, avec cette sensation d'avoir du temps. Au sortir de la douche, j'avais été frappé par une idée brillante. Celle de me couper les cheveux. Enfin que Leyla me coupe les cheveux. Généralement, quand j'avais une idée en tête, j'étais pas tellement du genre à abandonner. Leyla elle le savait. Elle avait un peu hésité au début mais j'lui avais fais mes p'tits yeux de mignons et elle avait fini par céder. Elle savait de toute façon, que j'trouverais toujours un moyen de lui faire accepter. Et puis, après, dans l'idée, c'était moi qui plaçait ma confiance en Leyla. Elle savait que j'avais pas mal d'attache à mes cheveux mais si j'me sentais prêt à lui remettre ma tête entre les mains, alors elle avait pas d'inquiétude à avoir. Je hochais la tête à l'instant où j'la sentais accepter, avec un grand sourire. "Bien sûr que tu vas y arriver, y a rien de compliqué!" C'était ce que je croyais. J'ai toujours eu ce côté un peu spontanée, ce côté qui m'empêchait de penser aux conséquences. J'étais parti chercher la chaise et j'revenais dans la salle de bain, bien motivé. "Don't worry, j'suis incapable de t'en vouloir pour quoi que ce soit." que j'lui dis me voulant rassurant. Et puis, de toute façon, j'étais de loin le mec le moins rancunier de la planète. Pour finir d'la convaincre et parce que j'en avais terriblement envie, j'venais couvrir son épaule et son cou de petits baisers. C'était peut-être pas un mouv' très malin de déconcentrer la coiffeuse juste avant son oeuvre, mais j'pouvais pas tellement m'en empêcher. Je hochais la tête à la question de Leyla. "Juste un peu." On échangea un baiser et puis je prenais place sur la chaise. Avec la buée sur la vitre, je ne voyais pas mon reflet. Mais genre, j'étais dans la confiance absolue. L'idée c'était juste de dégager les côtés, il suffisait finalement de faire la même chose que j'avais, mais en plus court. J'tentais de pas bouger, entendant la tondeuse couper mes cheveux. Leyla, elle était focus, j'avais l'impression qu'elle savait exactement ce qu'elle faisait. Et moi, j'étais bien là, avec elle juste derrière moi. Elle s'parlait presque à elle même, lorsqu'elle voulait égaliser un côté. J'penchais la tête, docilement. Puis là, la voix de Leyla changea un peu, elle semblait beaucoup moins certaine de ce qu'elle avait fait. J'relevais un peu la tête, écoutant ses mots. "Attend, t'inquiète, ça doit pas être si terrible." J'lui lançais un p'tit sourire avant d'me lever pour venir essuyer un peu de buée sur la vitre. Et là, j'me voyais. Avec les cheveux .. vraiment très court et pas du tout égal de chaque côté. J'passais mes mains dans mes cheveux, bordel, il manquait une bonne dose de longueur là. J'me mis à rire un peu. "Mais Leylaa, c'est v'la court ce que tu as fais là!" J'avais juste l'impression d'être ultra jeune, comme si j'étais un p'tit bambin sorti de la crèche. "Waaa, mais comment ça me va pas les cheveux courts!" Mais il fallait se rendre à l'évidence, il allait falloir égaliser, pour rattraper le côté droit beaucoup plus court que l'autre. J'me retourne vers Leyla. Clairement, j'lui en veux pas, j'ai joué avec le feu en faisant appel à ses services inexistants de coiffeuse. "Mademoiselle Alvarez, veuillez égaliser et terminer ce massacre comme il se doit!" J'rigole encore un peu avant de reprendre place.

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyMer 26 Juil 2023 - 23:05

Passer du temps de qualité avec Elijah, ça n'avait pas de prix. Présentement, c'était la chose que j'préférais le plus au monde. Bon, ou avec Maddie et Skye évidemment. Mais c'était différent. Les petits papillons qui se baladaient librement dans mon estomac à chaque fois que j'croyais les beaux yeux bruns d'Elijah ou même à chaque fois que j'pensais à lui, à nos moments ensemble, à nos nuits ensemble, c'était spécial. Et donc aujourd'hui, même si on avait rien de prévu vraiment, le simple fait d'être ensemble, seul, dans un endroit intime, ça m'allait. J'pouvais bien passer ma journée à le fixer alors qu'il cuisinait des lasagnes ou qu'il se lançait la balle à lui-même contre le mur, ça m'importait peu. La seule chose importante, c'était sa présence. Mais Elijah, il avait tout de même un petit plan en tête pour la journée et franchement, j'aurais p'tête préféré les lasagnes parce que j'le sentais pas trop de lui couper les cheveux. Mon talent à moi, c'était les sports, pas les trucs créatifs/artistiques/manuels. Bref, pas les coupes de cheveux. Sauf que j'pouvais pas vraiment dire non à Elijah de base, encore moins quand il me regardait avec ces yeux là. « Okay, essayons. » lui dis-je avec un sourire, tout de même un peu rassurée par le fait qu'il ne pouvait pas m'en vouloir. Alors en moins de deux, on se retrouva tout installé dans la salle de bain, comme dans un salon de coiffeur alors que j'avais le rasoir électrique à la main, ou plutôt l'arme du crime. J'confirmai ce qu'Elijah voulait, puis après un baiser, je me mis au travail. C'était bien plus difficile que ce à quoi je m'attendais. Elijah avait laissé sous-entendre que ce serait hyper simple, mais je m'étais laissé emporté j'pense. En plus, lui, il voyait rien le pauvre. Je m'arrêtais finalement après avoir tenté d'égaliser chaque côté au moins 3-4 fois, me rendant compte que ça n'allait pas du tout. Fidèle à son habitude, Elijah il perdait pas son sourire et sa confiance en moi alors qu'il aurait très bien pu. « Je sais pas ce qui s'est passé, ça coupait tout seul, j'me suis laissé entrainer je pense. Los siento, c'était pas intentionnel. » dis-je avec une petite moue. Elijah, ça semblait pas trop le déranger, il trouvait juste que ça lui allait pas les cheveux courts. C'est sûr que la coupe n'était pas extraordinaire en ce moment, mais moi, j'le trouvais toujours très beau. « Oh j'suis pas d'accord. Un p'tit truc égal et bien fait et vraiment, j'pourrais presque dire que je préfère ça comme ça. » dis-je en plissant les yeux et en l'observant bien comme il le faut. Enfin, pour ça fallait que j'arrive à faire quelque chose de présentable. Elijah, il rigolait toujours, sa bonne humeur était bien présente sans l'aube d'un p'tit nuage gris au dessus de sa tête. « Tu m'en veux pas? » demandai-je en cherchant son regard à travers le miroir. Son rire était franc et sincère, clairement non, il m'en voulait pas et ça m'faisait un petit baume sur le coeur. Je déposai un baiser sur sa joue en me penchant un peu et repris ma position. « Okay, j'attaque! » déclarai-je en relançant l'arme. J'étais un peu plus confiante maintenant que j'savais que c'était ok de couper plus. Je tentai d'égaliser le plus possible et finalement, Elijah il se retrouva avec une coupe courte. On allait devoir s'y faire parce que c'était pas possible de lui recoller tout ces cheveux. « Tadaaaa! » déclarai-je en levant les bras après avoir terminé. Je l'examinais un peu, tournant autour de la chaise. « Honnêtement, je te trouve très sexy. » déclarai-je avec un sourire en coin. Je me laissai tomber sur ses cuisses et passai mon bras autour de son cou avant de le regarder encore bien attentivement. « Ouais, ça me plait. » dis-je doucement avant de poser mes lèvres sur les siennes.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptySam 29 Juil 2023 - 2:42

Bien souvent, j'me rendais compte que j'pouvais simplement regarder Leyla, avec un p'tit air béat sur le visage et j'étais juste bien. A chacune de ses réaction, chacun de ses regards, chacun de ses sourires, j'me sentais fondre un peu plus. Ca dégoulinait peut-être de romantisme à deux balles vu de l'extérieur, mais à vrai dire, c'était tellement beau vu de l'intérieur que j'me fichais pas mal de c'qu'on pouvait renvoyer elle et moi, aux yeux des autres. J'aimais tellement me balader, simplement dans la rue avec elle, avec nos skates sous le bras. On était beau bordel. Vraiment. C'est comme si on était baigné de soleil, constamment. Quoi qu'il arrive. Et les quelques jours qu'on s'apprêtait à passer ensemble, ils allaient être parfaits. J'en étais convaincu. Ce premier matin là, après un début de journée plutôt tranquille, une idée m'avait traversé l'esprit. Leyla allait me couper les cheveux. Elle était pas trop down au début mais finalement, quelques minutes après, le son d'la tondeuse se faisait entendre et Leyla s'affairait à me couper les cheveux. Un peu on avait dit hein? Mais c'était sans compté l'inexpérience de Leyla dans le domaine. Elle disait rien, elle semblait concentrée, et moi, j'étais juste tout à fait serein. Jusqu'à ce qu'elle émette quelques doutes. J'me levais alors, pour voir l'étendu des dégâts dans le miroir. J'remarquais quand même que c'était ultra court. Clairement, on était passé d'une coupe mi longue à un coupe .. courte quoi. Il n'y avait pas d'autre mot. Moi, en vrai, ça m'amusait un peu cette situation. Même si mes cheveux c'était sacré, j'pouvais pas en vouloir une seconde à Leyla. J'écoutais son argumentaire, un p'tit sourire aux lèvres, hochant la tête. "Aaaah, je vois, c'est la faute de c'truc là c'est ça?!" que j'disais un peu ironiquement mais vraiment sur le ton de la blague. Alors que j'continuais à m'inspecter, Leyla tentait d'me rassurer, comme quoi elle me trouvait même mieux comme ça. J'la regardais, avec un regard faussement suspicieux. "Haaaan, tu l'as fais exprès c'est ça?" J'lui souris, j'étais clairement taquin. Et puis, là, avec cette coupe approximative, c'était encore trop tôt pour dire si ça m'allait vraiment mieux ou pas. Je croisais le regard de Leyla dans le miroir, elle semblait un peu inquiète de savoir si j'allais lui en vouloir. "Mais non, je t'en veux pas du tout Leyla. C'est, enfin c'était juste.. des cheveux!" Même si j'aimais à dire assez régulièrement que j'adorais ma coupe de cheveux, j'étais pas le mec le plus à cheval sur son apparence. J'me rasseyais et je sentais Leyla qui déposait un baiser sur ma joue avant de se remettre au travail. Elle semblait un peu plus confiante, de toute façon là, l'idée, c'était d'égaliser, peut importe la longueur. Fallait juste qu'à la fin, ça ressemble à un truc à peu près potable. Voilà tout. Elle termina enfin son oeuvre et alors qu'elle levait les bras en signe de victoire, j'me regardais dans le miroir. Woo, ça me changeait tellement. Leyla vint s'assoir sur moi, et mes bras passaient autour de sa taille. Elle m'inspectait et sa réflexion me fit sourire. Si elle me trouvait sexy, c'était le principal. J'plongeais mon regard dans le sien. "Ah oui ? Vraiment ?" J'avais moi aussi un p'tit sourire en coin. Ce genre de compliment de la part de Leyla, c'était toujours très apprécié. Elle semblait assez contente de son oeuvre finalement, et elle déposa ses lèvres lentement sur les miennes. J'lui rendais son baiser, caressant son dos et le bas de ses reins. J'quittais ses lèvres après un certain temps. "J'f'rais plus souvent appel à ce genre de service, j'crois bien." Faut dire que ce p'tit moment tous les deux, même s'il aurait pu virer à la catastrophe, était vraiment agréable. Surtout la partie où Leyla m'embrasse, pour être honnête. Toujours mes bras autour de sa taille, j'regarde un peu autour de nous. Il y a un sacré paquet de cheveux par terre. "Et maintenant, c'est le moment le moins fun.." que j'dis en boudant un peu. Bah ouais, fallait ramasser tout ça. Dire adieu une bonne fois pour toute à cette coupe que j'portais depuis si longtemps.

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyMar 1 Aoû 2023 - 3:32

Elijah, il avait très certainement une confiance aveugle en moi. Ça m'faisait plaisir, évidemment, mais ça faisait augmenter le stress parce qu'à chaque petit coup de rasoir, j'constatais que j'avais vraiment aucun talent en coiffure. En même temps, c'était mon manque de talent ou bien la faute au rasoir qui était complètement incontrôlable? Difficile de savoir. Par contre, ce qui était sûr c'était qu'on pouvait dire adieu à sa coupe longue. Il serait à présent un homme nouveau, peu importe ce qu'il en pensant. Par contre, j'devais avouer que je trouvais Elijah assez sexy avec les cheveux courts, ça montrait davantage son visage. Fallait juste peaufiner le tout. J'fis tout de même une mine un peu choquée face à son accusation. «  Moi? Ja-mais. J'aurais pas osé. » dis-je en mettant ma main devant ma bouche. En même temps, j'actais un peu là, mais j'aurais réellement jamais osé. Je savais bien qu'Eli, il tenait à ses longs cheveux, c'était précieux. L'important était surtout qu'il ne m'en veule pas et ça semblait être le cas, j'devais juste finaliser le tout et rendre sa coupe présentable. Maintenant que le stress était tombé, ça me semblait être une tâche bien plus évidente. Après quelques minutes, c'était terminé et j'devais l'avouer, j'étais assez fière. En plus, il me laissait pas indifférente là avec son petit sourire et son nouveau look. J'me laissai tomber doucement sur ses cuisses pour lui montrer un peu d'affection et le consoler - même si c'était pas trop nécessaire - dans le deuil de sa longue tignasse. « Oh, vraiment. » lui répondis-je avec un sourire. Un baiser pour sceller mes paroles et la gaffe nous semblait désormais oubliée. « Oh pas trop souvent hein, c'était stressant quand même. » dis-je en m'opposant à son idée. Les baisers, oui, le salon de coiffure, un peu moins. Elijah jeta un coup d'oeil autour de nous alors qu'il fallait ramasser tout ça. C'est ce moment que choisit Gizmo, le nouveau chien d'Alexis pour courir et se rouler dans tout ça, puis foutre le bazar. « Oh Gizmo, noooon. » m'écriai-je avant de me mettre à rire. Le chien fit voler les cheveux un peu partout alors qu'il courait et jouait dedans. « Il est vraiment rigolo le chien d'Alexis. » déclarai-je en le regardant tendrement. Je me levai de sur Elijah et me penchai pour le prendre et ainsi dégager les cheveux qu'il avait sur lui. « J'en reviens pas que vous ayez un chien. C'est trop chouette. Ça me donne envie aussi » dis-je en caressant la tête de la petite boule de poil. Bon, il avait une drôle de tête, mais ça le rendait bien attachant. J'relevai la tête vers mon petit-ami, alors qu'il balayait le plancher pour nettoyer ses cheveux. « Tu sais, je réfléchissais et... Je pense que ce serait possible de bientôt commencer à me chercher un appartement. » dis-je avec un petit sourire. J'y avais pensé longuement à ça et j'avais vraiment hâte d'avoir mon espace à moi. « Il est temps je pense, j'ai assez dérangé ma tante et puis j'ai réussi à mettre pas mal de sous de côté avec le boulot. » dis-je en haussant les épaules. Ça avait ses avantages de bosser au Starbucks, le pourboire aidait pas mal et puis j'avais pu faire plusieurs heures supplémentaires. « T'en penses quoi? Je sais pas si j'arriverais seule, je pensais peut-être demander à une amie, mais dans tous les cas, on aurait un endroit de plus où aller aussi. » déclarai-je, trouvant l'idée bien attrayante. Je n'avais jamais vécu seule,  toujours avec mes parents ou maintenant ma tante et ma cousine, c'était effrayant un p'tit peu, mais je me sentais prête.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 1:15

J'avais très certainement largement sur-estimé les talents de coiffeuse de Leyla, mais en vrai, si j'avais voulu vraiment être sûr et certain que mes cheveux ne soit pas massacrés, je serais allé directement voir un professionnel. C'était p'tete un genre d'acte manqué, la petite voix de mon subconscient qui m'avait poussé à faire ça, pour dire adieu une bonne fois pour toute à ces cheveux longs. Une fois le carnage déjà bien entamé, j'inspectais un peu ma tête dans le miroir. J'sous-entendais faussement que Leyle avait ça exprès, parce qu'elle préférait avec les cheveux courts. Ca réaction me fit rire, elle en faisait des caisses mais je savais parfaitement qu'elle n'aurait pas sciemment coupé mes cheveux aussi courts pour son p'tit plaisir personnel. Cela dit, ça me plaisait bien de savoir que j'lui plaisais comme ça à Leyla. Une fois la coupe terminée, elle était venue s'assoir sur moi, entourant ses mains autour de ma nuque à présent dépourvu de cheveux. Ca me faisait bien bizarre mais d'voir ses beaux yeux se poser sur moi, et juste après ses lèvres sur les miennes, j'oubliais presque instantanément ma nouvelle tête. J'allais très certainement me surprendre quelques fois devant le miroir, mais je l'avais bien cherché. A vrai dire. J'supposais que j'ferais appel à Leyla plus souvent mais elle s'opposa un peu. J'souris en l'écoutant. "Ok, alors on reproduira seulement la dernière partie, celle qui consiste à toi qui m'embrasse, d'acc?" J'la regarde un peu malicieusement avant de regarder autour de moi et constater qu'on avait un peu de rangement à faire. C'est à ce moment précis que Gizmo, le monstre le chien d'Alexis décida de faire son entrée. Je l'avais presque oublié celui là. Et comme il était un peu idiot, il ne trouva pas de meilleur idée que de se rouler dans les cheveux fraîchement coupé qui jonchaient le sol. J'me calais au fond de la chaise, laissant tomber mes bras de chaque côté et basculant ma tête en arrière, rigolant quand même de la situation. "Mais quel teubé ce chien, c'est pas possible!" Leyla le qualifia de rigolo. J'la regardais, un peu dubitatif, toujours le sourire aux lèvres. "Par vraiment rigolo, tu veux dire vraiment moche?" C'était un running gag qu'on avait tous avec ce chien, enfin surtout Kay, Beck et moi. Ouais, il était assez moche, enfin il était pas .. flamboyant de beauté on va dire. Et j'me cachais pas pour le dire. Mais je l'aimais bien dans le fond. J'vais pas mentir. Leyla se leva pour aller prendre le chien dans ses bras. Moi, j'me levais aussi et j'commençais à ramasser un peu les cheveux, du moins, à les réunir en tas. J'relevais le visage vers Leyla, alors que j'étais toujours accroupi. "Techniquement, c'est le chien d'Alex, qu'elle m'a imposé. Mais ouais, ça met un peu de vie à l'appart." J'la regardais toujours amusé et je rajoutais. "Si tu veux le prendre en garde, te gêne surtout pas." J'aimais bien râler à propos de ce chien. Alexis, elle m'avait bien eu avec cette histoire, à peine avait-elle prit Gizmo qu'elle s'était envolée pour Bristol avec Kay, me laissant avec lui. J'étais RA-VI. (ceci est ironique.) Mais j'pouvais rien refuser à ma meilleure amie. Alors que j'avais empoigné le balai et que Leyla était occupé à dégager les cheveux du pelage de Gizmo, elle aborda son envie d'avoir un appartement. Rien qu'à elle. J'pouvais que l'encourager dans cette voie. Cette prise de liberté, elle était vraiment agréable. "Oh, vraiment? C'est cool ça! J'pourrais t'aider dans tes recherches si tu veux!" Leyla revenait sur le fait qu'elle vivait toujours chez sa tante. J'pouvais que comprendre. "Et puis, prendre ton indépendance, profiter d'avoir un chez toi, rien qu'à toi, c'est vraiment pas négligeable." Si Leyla était capable financièrement d'avoir un nouvel appartement, elle pensait tout de même à emménager avec une de ses amies. "J'en pense que c'est une très bonne idée. La coloc, c'est beaucoup de positif. Faut bien qu'tu choisisses ta partenaire. T'es déjà des idées?" Alors que j'terminais de ramasser les cheveux et que j'les jetais à la poubelle dans un geste théâtrale, j'me re-concentrais sur Leyla, un p'tit sourire sur les lèvres "Un endroit en plus, pour nous, c'est bien tentant, effectivement." Clairement, là, c'était surtout à mon appartement qu'on se retrouvait. J'me rapprochais de Leyla, qui tenait toujours Gizmo dans ses bras. "Et puis, comme ça, tu pourras prendre un animal de compagnie aussi. Mais promets moi d'en prendre un sans.. enfin avec.. un truc un peu plus beau que Gizmo quoi!" J'me marrais alors que mes yeux se posaient sur la tête de Gizmo, qui me regardait, tout guilleret avec ses p'tites dents d'en bas bien sortie, comme d'habitude. Qu'est ce qu'il me faisait rire ce chien, quand même. J'me résignais à lui donner un p'tit caresse, parce qu'il avait un p'tit côté attendrissant quand même. "Allé va, on t'aime quand même Gizmo!"

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyLun 7 Aoû 2023 - 4:43

Utiliser mes talents - inexistants- de coiffeuse à nouveau? J'étais pas chaude à l'idée. Par contre, embrasser Elijah à nouveau? Ah ça, tout le temps. C'était bien la seule partie de son plan où j'me sentais en contrôle et compétente. J'étais donc 100% partante pour le faire encore et encore. J'lui démontrai donc que j'acceptais ce deal à l'aide d'un autre baiser. Par contre, c'était bien beau le romantisme dans la salle de bain, mais fallait ramasser ce bazar avant que le nouveau toutou d'Alexis mange le tout. Pour l'instant, il semblait surtout intéressé à se rouler dedans plutôt que d'en faire son dîner, mais on allait pas attendre que ça se rende jusque là. Quoi qu'à voir les commentaires d'Elijah sur le chien, ça ne le dérangerait probablement pas qu'il s'étouffe avec ses cheveux. « Moh arrête il est... Spécial. » dis-je en souriant. C'était un meilleur qualificatif que bête et moche quand même. « Il a rien demandé lui, c'est pas sa faute s'il est née avec ces particularités. » commentai-je en le regardant. En fait, j'la trouvais très altruiste Alexis de l'avoir choisi. Même les chiens bizarres ont besoin d'amour et d'une maison safe. Et cette maison, c'était celle d'Alexis et d'Elijah alors dans ma tête, c'était leur chien, mais mon petit-ami il ne voyait pas ça du même oeil. « T'étais en colère qu'elle te l'impose? » demandai-je curieuse. C'était plutôt culotté comme move, mais vu leur relation, ça me semblait la norme. Difficile de bien me situer. Je flattais son pelage pendant qu'Elijah ramassait ses cheveux et me proposait même de le garder. Je fis un petit rire nerveux, le trouver rigolo ici c'était une chose, mais me réveiller avec la bête au dessus de moi tous les matins, c'en était une autre. « Oh ça va, je te le laisse. Vous semblez avoir un bon lien. » dis-je à la blague. Fallait d'abord que j'apprenne à m'occuper de moi-même, toute seule. Après on verrait pour un chien. Cet apprentissage, il commençait par la recherche d'un appartement. J'avais envie de m'émanciper, de voler de mes propres ailes. « Oh ça me ferait bien plaisir oui, je saurais pas par où commencer! » m'exclamai-je en parlant des recherches. Après bientôt un an ici, il était temps. Elijah, il se montrait bien compréhensif et forcément, ça avantagerait notre relation aussi, même si je pensais partir en colocation. Oui bon, ça me rassurerait de partir avec quelqu'un, de savoir que je n'étais pas toute seule dans ce bateau. « Oui j'serais plus rassurée aussi. Ça fait beaucoup en même temps sinon. » avouai-je en grimaçant. « Dans ma tête, y'a qu'un seul choix logique et c'est Maddie. » dis-je en souriant, très certaine de ce que j'avançais. Skye aussi en fait, peut-être. J'avais un peu peur qu'elle fasse la fête tout le temps tandis que je savais que Mad s'était calmée là-dessus. « Faudrait que je lui en parle, je ne sais même pas si elle a envie de déménager d'avec sa mère. » dis-je en haussant les épaules. C'était à voir. Elijah jeta ses cheveux avec un au revoir légèrement dramatique. Je les salua au loin avec la petite patte de Gizmo et on revint à nos moutons. L'avantage le plus évident pour l'appartement, c'était d'avoir un 2e endroit où aller avec Elijah. « Un endroit où tu pourras venir si j'ai besoin que tu tues une araignée ou si le drain de ma douche est bloqué ou si j'ai besoin d'accrocher un grand cadre quoi. » dis-je en souriant. C'était bien de savoir que si j'avais besoin, il allait simplement pouvoir venir. Pas comme chez tante Selma. Enfin, elle n'avait jamais dit non, mais j'étais pas à l'aise, ça me faisait bizarre d'inviter des gens chez elle. Je préférais sortir. Elijah, il proposa aussi que je me prenne un animal de compagnie, tant qu'il ne soit pas comme Gizmo. Bien malgré moi, j'éclatai de rire. Oh je me sentais mal pour le pauvre chien, mais c'était pas faux que c'était pas le plus choyé par la vie quoi. « Roh laisse le tranquille. » tentai de dire sérieusement. C'était plus fort que moi, je me mis à rire. « J'te le promets mais quand même. Mais j'attendrai, j'ai envie d'être responsable et d'être en mesure d'me faire à manger correctement avant de devoir nourrir un autre être. » déclarai-je en riant. Je déposai à nouveau le chien au sol, maintenant que les cheveux était ramassés et le laissai courir comme il le voulait.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyMar 8 Aoû 2023 - 3:20

Voilà. Mes cheveux longs, c'était du passé. J'avais encore un peu de mal avec cette nouvelle tête, il allait sûrement me falloir quelques jours avant de vraiment m'y habituer, mais dans l'idée, j'étais assez satisfait. D'une parce que Leyla semblait trouver ça largement à son goût et puis aussi parce que justement, c'était elle qui avait fait tout ça. Ca rendait le truc un peu spécial. Elle allait certainement en entendre parler pour encore longtemps, juste parce que ça m'amusait bien cette histoire. En aucun cas je lui en voulais. Alors qu'on vivait un p'tit moment tranquille tous les deux, Leyla toute proche de moi, nos lèvres l'une contre l'autre, c'est à peu près à ce moment que Gizmo avait décidé d'entrer pour faire son cirque. Celui ci, il trouvait toujours le chic truc à faire pour attirer notre attention. Et là, la connerie était toute trouvée, se rouler dans les cheveux qui jonchais le sol. Leyla s'occupait de le prendre dans ses bras pour l'empêcher d'aggraver sa situation et tandis que je pestais sur ce chien, j'écoutais Leyla le défendre. J'la regardais assez amusé. "T'as le chic toi, pour dire les choses avec douceur." J'lui souris. C'est ça aussi que j'aimais chez Leyla. Son p'tit don pour trouver les côtés positifs, pour faire rayonné le beau, même dans les situations les plus désespérées. Ouais, Gizmo, il était pas gâté par la nature. Je réfléchis à la question de Leyla, avant de finir par hausser un peu les épaules. J'lui réponds tandis que je continue d'amasser les cheveux en tas. "Mmmh, disons que non. J'suis pas capable d'être vraiment en colère contre Alexis. Mais, j'aurais p'tete préféré qu'on prenne une décision à deux tu vois. Et je l'aurais pas choisi lui, non plus." que j'disais en regardant encore le chien. Il était au climax là, dans les bras de Leyla, en train d'se faire poupouiller tranquille. J'me redresse et je ris aux mots de Leyla. "Ouais, j'vais le garder à l'oeil. J'voudrais pas qu'il finisse par te charmer, avec son sourire de tombeur." Il manquerait plus que ça, que Gizmo me vole la vedette auprès de Leyla. La conversation dériva vers l'envie que Leyla avait de se trouver un appartement. J'lui proposais naturellement mon aide. J'lui souris, comme pour lui montrer qu'elle pouvait bien compter sur mon moi. J'comprenais l'idée qu'elle avait de vouloir emménager avec une amie à elle. C'était toujours mieux la coloc. C'était mon avis et clairement je ne changerais pour rien au monde ma place ici, avec Alexis. Naturellement, elle pensait à Maddie. J'fronçais un peu les sourcils, mais pas complètement, juste, un peu méfiant. "La fameuse Maddie de ce fameux Archie Harding?" que je demandais. Je l'aimais pas ce type. Elle le savait Leyla, on s'était déjà expliqué sur ce cas, mais l'idée qu'elle puisse être à nouveau en contact avec lui, ça me faisait un peu grimacer. C'était pas pour remettre de l'huile sur le feu, juste j'voulais m'assurer que c'était toujours bien ok toute cette histoire. Mais encore fallait-il qu'elle en discute avec elle. J'allais rester bien attentif à cette histoire. Finalement, je disais adieux à mes cheveux et Gizmo salua aussi le tout avec sa petite patte agitée par Leyla. C'était assez rigolo dans l'idée. J'me rapprochais un peu de Leyla et je souris à ses mots. "J'suis l'homme de la situation pour à peu près tout ça, effectivement." J'me gardais bien d'lui dire que mes compétences en bricolage étaient proche du néant. Mais avec Alexis, on s'était toujours débrouillé. J'étais capable d'me renseigner à l'avance, pour Leyla, j'le ferais en tout cas. Finalement, je donnais une p'tite caresse à Gizmo, comme pour me faire pardonner de ce que j'avais dis avant. Et Leyla en rajouta une petite couche, soulignant tout de même qu'elle attendrait un peu pour prendre elle même un animal de compagnie. "T'as bien raison. Ca prend pas mal de temps et d'argent ces bêtes là." Leyla libéra Gizmo qui ne tarda pas à courir dans tous les sens. On quitta la salle de bain à notre tour, j'passais mes mains dans mes cheveux, comme pour essayer de me faire à ce nouveau froid que j'ressentais dans la nuque. J'm'accoudais au comptoir de la cuisine et j'regardais Leyla, qui était tout près de moi. "Ca te dit, on va faire des p'tites courses et on s'prépare un bon repas pour ce soir? J't'ai jamais montré l'entendu de mes talents de cuisinier!" J'ris un peu, parce que clairement, des compétences de cuisinier, j'en avais strictement aucune. Mais j'avais bien envie de passer du temps à faire ça avec Leyla, des p'tites courses, un p'tit temps cuisine, pour un maximum de complicité. Puis, j'reposais yeux sur le chien. "Et pis, on peut emmener Giz' avec nous, ça le sortira un peu." J'roulais un peu des yeux, parce que je rechignais toujours à le promener. Mais là, j'avais pas tellement le choix, avec l'absence d'Alexis, le représentant légal de ce petit monstre, c'était bien moi.

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyJeu 17 Aoû 2023 - 1:10

J'pouvais comprendre la réaction d'Elijah face à l'arrivée de Gizmo dans sa vie. C'était inattendu et surtout, sans qu'il ait pu donner son accord. J'étais presque certaine qu'Alexis n'avait pas voulu mal faire, elle me semblait juste bien impulsive. Au final, moi j'étais bien contente qu'il y ait un chien ici, ça mettait de la vie, mais j'étais pas celle qui devait le nourrir ou le promener ou simplement vivre avec. Bon, Elijah, techniquement, il devait juste vivre avec, mais évidemment il s'était retrouvé avec d'autres tâches. Par chance, c'était pas quelqu'un de rancunier ou de colérique. Il prenait tout ça avec douceur quand même. « T'es pas si mal non plus, je trouve. » lui dis-je avec un grand sourire. J'avais pas l'impression qu'il pouvait être déplacé ou insulter les gens, jamais, Elijah. Il était trop mignon et gentil pour ça. C'était certainement l'une des choses que je préférais chez lui. « J'comprends. Ça se communique ça, elle doit forcément comprendre ton point de vue. » lui dis-je avec un sourire rassurant. Ou pas, parce qu'elle s'était tout de même barrée en Angleterre en lui laissant le toutou. Mais bon, c'était pas ma bataille. Puis bon, je l'aimais déjà le petit Gizmo, même si c'était impossible de l'aimer plus qu'Elijah. « Même si vous vous ressemblez un peu... C'est impossible d'être plus charmant que toi. » lui dis-je en me retenant de rire. Ça se voulait une blague et pas une insulte hein, ils se ressemblaient pas du tout, mais ça me faisait bien rire. Par contre, le sujet suivant était loin d'être une plaisanterie, c'était même assez sérieux parce que je parlais de prendre un appart et, par le fait même, une coloc : Maddie. Elle n'était pas encore au courant, mais ça ne saurait tarder. « Oui, celle-là. Mais ils sont plus ensemble. » dis-je avec un sourire. J'étais d'ailleurs plutôt satisfaite de ça. Archie, c'était pas un mec bien. « En fait, je pense qu'il se trame un truc avec Lewis. » dis-je en fronçant un peu des sourcils. J'savais pas trop si je devais parler avec Elijah de ce que Lewis m'avait confié au sujet de ses sentiments pour moi. Comme il était passé à autre chose, ça me semblait un peu con maintenant. J'savais pas trop et c'est pour ça que je continuai sur le sujet de l'appartement, bien contente qu'Elijah souhaite m'aider et être présent pour moi. J'lui fis un grand sourire, laissant Gizmo aller. « C'est comme un enfant quoi. » dis-je en grimaçant et ça, j'étais définitivement pas prête. On passa à la cuisine et Elijah eut une super idée, une idée qui ferait bien changement de l'habitude, même si pour le coup, j'étais pas certaine de ses talents. « Oh, je sais pas si j'ai envie de voir ça. » dis-je en éclatant de rire. J'me calmai un peu avant d'ajouter : « Ça m'ferait très plaisir en fait. » dis-je avec un sourire. « Oh! J'peux peut-être te montrer une recette du Chili? » proposai-je avec un sourire? Une recette familiale. J'avais envie de partager un peu ma culture avec lui. Puis comme ça, on limitait un peu les dégâts, pas de risque de s'empoisonner avec Elijah qui fait n'importe quoi. Je posai les yeux sur le chien qui semblait bien excité à l'idée de nous accompagner. « Quelle bonne idée! » m'exclamai-je en allant chercher la laisse. Oui, il m'en fallait peu pour être contente. J'attachai Gizmo et me tournai vers Elijah. « On peut faire des chupe de mariscos! Ma mère en faisait tout le temps, c'est délicieux. T'es pas allergique aux fruits de mer, hein? » demandai-je en fronçant les sourcils, me laissant emporter par l'idée. « C'est une petite casserole de fruits de mer avec du fromage, c'est facile à faire quand même. Et c'est pas épicé, pour ton estomac australien. » dis-je en riant et en déposant une main sur son épaule. « Ça te va? On peut aussi faire une salsa bien épicée sur le côté, juste pour que tu me montres que j'ai tort. » ajoutai-je avec un grand sourire, un peu taquine.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyLun 4 Sep 2023 - 21:52

Leyla, elle avait adopté Gizmo presque à l'instant où elle l'avait vu. J'crois qu'elle avait même pas éclaté de rire en voyant sa tête. C'était probablement l'une des seules qui avait réussi à garder son calme. Leyla, elle voyait toujours le plus beau, elle voyait jamais à mal et pour le coup, Alexis, elle avait vu juste, Leyla était définitivement du côté de Gizmo. Mais elle comprenait aussi que j'avais pas eu tellement mon mot à dire et que ça m'avait refroidit un peu, au début. Et puis très vite, j'avais fini par accepter, parce que d'une j'avais pas le choix, de deux, ça rendait Alexis heureuse et de trois, j'devais bien admettre que ça mettait un peu d'ambiance au #23. Je hochais la tête lorsque Leyla parlait d'Alexis. "Ouais, elle a compris mais comme j'lui en veux pas, on est vite passé à autre chose." Alexis et moi, on était pas du genre à se prendre la tête. On se connaissait tellement qu'on savait comment désamorcer les situations. Et généralement, ça passait par l'humour. Et comme si ça ne suffisait pas, voilà maintenant que j'me retrouve en compétition directe avec Gizmo, pour avoir les faveurs de Leyla. Et elle ne tarde pas à entrer dans mon jeu en me répondant un mix parfait entre un truc terriblement méchant et un truc terriblement gentil. J'éclate de rire, j'vois bien qu'elle rigole concernant la ressemblance et j'décide de retenir la dernière partie de son intervention. "Bizarrement, j'ai pas entendu ce que tu as dis au début, j'ai juste retenu qu'on pouvait pas être plus charmant que moi, c'est marrant hein?" J'la regarde amusé et finalement, la conversation évolue vers l'envie de Leyla d'avoir enfin son indépendance, d'avoir son appartement rien qu'à elle même si elle envisage déjà de proposer à Maddie de devenir sa colocataire. J'tarde pas à faire le rapprochement avec ce fameux Archie Harding et apparement, ils ne sont plus ensemble. "J'la connais pas, mais j'suis certain que c'est mieux pour elle." Ca ma rassurait aussi en un sens de savoir que Leyla n'aurait pu à avoir Archie dans son cercle. Maddie, c'était sa meilleure amie et de savoir qu'elle pouvait vivre ensemble avec Archie dans la boucle, ça m'enchantait pas. Par contre, la suite attira mon attention. Lewis et Maddie? J'relevais les yeux vers Leyla, un p'tit sourire étirant mon visage. "Ah ouaiiis ?" mais j'voyais bien que Leyla à cet instant, elle avait un peu le visage froncé. "Oh. C'est pas une bonne nouvelle?" J'comprenais pas tellement en quoi le fait que Lewis et Maddie se fréquentent ne soit pas une bonne chose mais j'comptais bien avoir quelques éléments de réponses avec Leyla. Alors qu'on quittait la salle de bain, on se retrouvait dans la cuisine et j'eu une p'tite idée pour occuper notre après-midi. Faire la cuisine tous les deux. Ca sonnait plutôt bien, et Leyla semblait partante. J'riais avec elle avant de hocher la tête. "Tu n'as assurément pas envie de voir ça, effectivement!" Mes talents de cuisinier se résumaient à .. un vide intersidéral. Ce n'était pas pour rien que Daniel refusait constamment mon aide quand j'allais manger chez lui. Moi je buvais une bière pendant que lui épluchait les légumes et c'était bien ainsi. Mais pour Leyla, j'étais prêt à me surpasser. Leyla rajouta même une idée supplémentaire et un grand sourire s'afficha sur mon visage. "Ca, c'est une super idée! Comme ça, je serais ton commis, c'est mieux d'te laisser la supervision, vraiment." J'riais avant de proposer d'emmener Gizmo en balade. Leyla ne tarda pas à récupérer la laisse du chien qui semblait déjà tout heureux de savoir qu'il allait se balader. Leyla, attachant Gizmo, continua sur sa lancée concernant le plat chilien. "Ca me semble très bien. J'suis allergique à rien, normalement." que j'dis, plutôt sûr de moi. Elle était taquine Leyla concernant le peu de tolérance qu'on pouvait avoir, nous les australiens face à la cuisine épicée. J'portais ma main sur mon coeur, faussement offensé. "Tu crois que moi j'suis pas prêt pour les épices chiliennes?" J'marquais une pause. "Ce qu'il faut pas entendre." que j'disais en levant les yeux ciel, avec un p'tit sourire en coin tout de même. J'reposais mes yeux sur Leyla. "Mais ouais, à côté, c'est très bien" dis-je en bredouillant un peu. J'me mouillais mais pas trop. J'avais techniquement rien contre les plats épicés, mais les plats épicés d'Australie. Et là, il y avait une grande différence. J'resterais assez curieux mais prudent, même si j'tenterais de faire bonne figure devant Leyla. Finalement, on quitta l'appartement, Leyla tenait le chien en laisse et moi je tenais les sacs pour les courses. A nous voir là, en vrai, on était un p'tit couple plutôt cute, si on omet le fait que Gizmo faisait plus peur qu'autre chose. Comme toujours, dans la rue, on était assez pudique, mais j'me sentais bien avec elle tout près de moi. On ne tarda pas à entrer dans le magasin. C'était une p'tite boutique de quartier mais on y trouvait à peu près tout ce qu'on voulait. Juste avant, on avait accroché Gizmo à un plot, juste devant l'entrée. "Au moins, lui, on est sûr que personne va nous le voler." J'me marre à ma connerie avant de croiser le regard de Leyla et de me raviser un peu. "Ok, ok, j'arrête." J'réfrène encore un rire avant qu'on entre tous les deux dans le magasin. "J'suis ton lead, on a besoin de quoi au juste?" On arpente les rayons et on remplit nos paniers au fil des articles. "Ca se boit avec quoi ce p'tit plat? Du vin blanc?" J'suis pas un grand sommelier mais un bon plat, ça s'accompagne toujours d'un bon verre de vin non?

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptySam 16 Sep 2023 - 4:51

C'était chouette la relation d'Alexis et Elijah. C'était beau. Elle lui avait fait un sacré cou en ramenant Gizmo, mais il semblait incapable de lui en vouloir. Probablement que certaines auraient été jalouses de ce lien, j'veux dire... C'était bien spécial. Je l'étais pas, je l'avais rencontré Alexis et j'voyais bien que c'était purement platonique entre les deux. Moi, ce que je tirais surtout de ça, c'était qu'Elijah avait un coeur énorme, qu'il était tolérant et gentil et qu'il voyait le bon chez les autres. Et ça, ça m'plaisait beaucoup de sa personne. Ça aurait été facile de lui en vouloir, d'être rancunier ou de la forcer à retourner le chien, mais non il acceptait tout ça avec beaucoup d'humour. Faut dire, Eli, il avait pas mal d'humour en général. Il était toujours là à blaguer, à ne pas se prendre au sérieux. C'était rafraichissant ce genre de personne. Ça faisait parti de pourquoi je l'aimais autant. Sa réaction à mes paroles me fit donc éclater de rire. « Ah oui, c'est bizarre! » dis-je sur le même ton en riant. En abandonnant un peu le sujet Gizmo, on se dirigea plutôt sur le sujet de Maddie et de la future colocation. Elijah, il avait encore Archie dans la tête, même si c'était bien fini entre eux maintenant. J'pense que ça l'avait un peu traumatisé toute cette histoire. « J'te confirme, c'est mieux pour tout le monde. » approuvai-je. Maddie maintenant, elle semblait avoir un p'tit quelque chose avec Lewis. J'en savais pas plus pour l'instant, si ce n'est ce dont elle m'avait parlé au téléphone. J'étais encore un peu sceptique à ce sujet, mais j'gardais l'esprit ouvert. « Si, enfin... » dis-je en réfléchissant. J'avais pas trop eu l'occasion de parler avec Elijah de ce que Lewis m'avait avoué. Ils étaient amis, ça m'faisait un peu bizarre pour le coup, mais j'devais bien être honnête. « Y'a un soir où il s'est passé un truc avec Maddie. Elle avait pris trop de drogue et s'est écroulé dans les toilettes alors qu'on était en boîte. J'savais pas quoi faire alors j'ai appelé Lewis puis il nous a ramené chez lui... Après s'être occupé de Mad, j'ai remarqué qu'il était bizarre avec moi alors j'ai voulu savoir pourquoi. Il m'a avoué que j'lui plaisais. Bref, on a pris nos distances après ce moment-là, pour qu'il puisse se détacher et tout ça alors... Je sais pas je trouvais ça soudain qu'il s'intéresse à Maddie juste après, c'était un peu rapide. » dis-je en haussant les épaules. « Mais Lewis, c'est une bonne personne, j'me doute bien qu'il est sincère. » ajoutai-je après. J'me sentais mal d'avoir ce petit jugement, c'était pas mon genre, mais moi j'voulais juste ce qu'il y avait de mieux pour Maddie. J'serais bien contente si c'était Lewis. Je marquai une petite pause, puis repris la parole. « J'tiens juste à dire que c'était toi que j'avais appelé en premier cette soirée-là. Pour de l'aide. T'avais pas répondu. J'voudrais pas que tu penses que je m'étais tournée vers Lewis d'abord. » lui dis-je avec un sourire. J'voulais pas non plus qu'il se sente mal de ne pas avoir répondu, c'était la nuit après tout. Mais j'voulais surtout mettre au clair qu'Elijah, il serait toujours le premier à m'venir en tête pour n'importe quoi. Après tous ces aveux faits, j'me sentais bien mieux et on pouvait continuer notre journée/soirée. J'étais pas une top cuisinière, mais j'me débrouillais probablement mieux que l'Australien et j'lui proposai donc une recette chilienne. Je m'ennuyais de la maison et j'avais envie de lui faire découvrir une partie de mon monde, c'était une pierre deux coups. J'étais contente qu'il soit partant, même si sa confiance pour les épices me faisaient bien rire. « J'suis contente que t'aies envie! J'suis certaine que t'es plus tolérant que je pense, mais on ira doucement, au cas où. » dis-je en riant. J'avais pas envie de causer d'la douleur à Eli en lui brûlant l'oesophage non plus. On prit donc le chien et les sacs et on se dirigea vers le magasin le plus près pour nos achats. Malheureusement, Gizmo il pouvait pas entrer alors il pouvait se reposer de sa p'tite balade sur le trottoir. La blague d'Elijah, même si j'me sentais coupable de l'admettre, elle m'faisait bien rire et faut dire, c'était vrai qu'on risquait pas d'se le faire voler. J'allais juste pas rajouter de l'huile sur le feu en lui donnant raison. « Mooooh c'est pas gentil. » lui dis-je avec de gros yeux. J'me retenais un peu de rire, je l'avoue, mais j'me laissai aller lorsque Elijah promit d'arrêter. On s'aventura à l'intérieur et je guidai Elijah à travers les allées tandis qu'il me suivait avec le panier. « Un peu de ça, puis de ça... Du fromage, des crevettes et des pétoncles fraiches.. » énumérai-je en suivant la liste de la recette sur mon téléphone. Ma tête se releva lorsqu'il mentionna du vin. « Oh! Oui du vin blanc, faisons ça. » dis-je avec un sourire. Je buvais rarement du vin, ça faisait classe, ça faisait adulte. Mon palais se développait lentement, mais sûrement à ce goût là d'ailleurs.  On termina les petites emplettes et après avoir tout réglé, repris Gizmo et fait le chemin inverse, on s'retrouva à nouveau dans la cuisine du #23. « Ça fait longtemps que j'ai pas mangé ce plat. » dis-je avec un peu de nostalgie dans le regard. Ça avait quelque chose de réconfortant, mais de douloureux en même temps. J'me raclais un peu la gorge pour me ramener sur terre et allai laver mes mains à la cuisine. « Vous êtes prêt chef Bishop? » demandai-je à mon petit ami en riant, me tournant vers lui.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyVen 22 Sep 2023 - 2:52

Alexis, elle est toujours assez imprévisible et j'dois dire que lorsqu'elle avait ramené ce chien, ça m'avait fait tout drôle mais bon, j'étais pas complètement contre le fait d'avoir un animal de compagnie. Mais elle s'était bien gardée d'me dire que j'allais devoir m'en occuper à temps plein quand elle irait batifoler en Angleterre avec Kay pendant plusieurs semaines. Alors du coup, j'me retrouvais à devoir faire le baby-sitter d'un affreux petit chien adorable. Cela dit, dans l'affaire, j'étais pas perdant. Bien au contraire. J'avais l'appartement pour moi tout seul et l'idée, c'était de passer plus de temps avec Leyla, juste elle et moi. Notre histoire, j'y tenais beaucoup, j'me sentais tellement bien avec elle. C'était simple, c'était doux, c'était smooth et plus le temps passait et plus j'sentais que je développais de vrais sentiments pour elle. L'ambiance, entre nous, elle était toujours solaire, Leyla, elle riait souvent à mes blagues pourries et mes p'tites sorties idiotes, et ça, c'était beau. Le rire de Leyla, c'était ce qu'il y avait de plus merveilleux et d'la voir rire à mes bêtises, ça m'faisait me sentir terriblement drôle - chose que j'étais, bien entendu. Alors qu'on parlait de colocation, du fait que Leyla elle se verrait bien vivre avec Maddie, on passa sur un sujet qui concernait sa meilleure amie. Cette fameuse Maddie s'était mise à fréquenter Lewis. Moi, dans l'idée, j'trouvais ça vraiment bien si Lewis avait trouvé quelqu'un avec qui il se sentait bien. Mais j'avais bien vu à l'air un peu froncé de Leyla qu'elle était pas totalement ok. J'me demandais bien pourquoi. Est-ce qu'il y avait un truc entre eux? Est-ce que Leyla était comme jalouse de Maddie? Au quel cas, moi, ça n'arrangeait pas mes affaires. Mais j'trouvais que ça collait pas tellement avec le mood dans lequel était Leyla quand elle était avec moi. J'avais déjà fais la connerie de croire qu'il y avait un truc entre Leyla et Archie et ça nous avait valu une p'tite embrouille tous les deux et j'voulais pas que ça recommence. Alors j'l'avais juste questionner, comme ça, histoire d'y voir plus clair. Leyla, elle m'expliqua alors, très sincèrement ce qu'il se passait. Je l'écoutais me raconter cette fameuse soirée où Lewis était venu à la rescousse des deux filles. Et la suite m'étonna assez. J'crois même que j'écarquillais les yeux. Ca faisait pas mal sens tout ce qu'elle me disait là. J'avais coiffé Lewis au poteau, sans même le savoir, sans même le vouloir. "Oh. Ok. J'vois." que j'dis d'abord, en remettant toutes les pièces de puzzle en ordre. J'faisais 1+1 avec cette soirée de la gênance qu'on avait vécu Leyla, Skye, Lewis et moi. "J'comprends pourquoi il était un peu distant à cette soirée qu'on avait fait chez lui." J'fronce un peu du nez, repensant à tout ce bordel et cet entre-croisement de révélations qu'on avait vécu tous les quatre. Leyla, elle était pas du genre à juger, elle était pas du genre à penser à mal mais j'trouvais ça assez légitime de sa part d'avoir ce genre de pensée. "P'tete qu'il a besoin de cette relation pour passer à autre chose. C'est vraiment un type bien, j'm'en veux un peu du coup." J'remettais pas en cause ma relation avec Leyla, ça non, j'la changerais pour rien au monde cette relation, mais j'imaginais bien que Lewis, il avait du avoir quelques ressentis négatifs à mon égard. Leyla elle voulu remettre un p'tit détail en précision et j'souriais à mon tour. "J'étais pas tellement en état cette nuit là, si j'me souviens bien." J'grimace un peu, ouais, j'avais reçu cet appel de Leyla alors que j'étais avec Beck et Kay, en train de s'enfiler des joints à tour de bras. "Et puis, Lewis était bien disposé à vous aider mieux que moi, avec ses études tout ça.. Mais j'apprécie que t'es pensé à moi en premier." que j'rajoute. Clairement, j'aurais certainement pas fait mieux que Lewis. Ca me faisait du bien cette petite discussion avec Leyla, ça montrait bien qu'on avait d'la communication et d'la confiance dans notre relation et ça, c'était bien important à mes yeux. La conversation se dirigea ensuite vers le programme de l'après midi et il était à présent question de cuisiner ensemble. J'm'étais vanté de mes talents de cuisinier mais au fond, j'étais très content de voir que Leyla prenait le lead du menu. On allait très certainement beaucoup mieux manger ainsi. On prend la direction du magasin et j'peux pas m'empêcher de lâcher une nouvelle vanne sur Gizmo quand on l'attache à l'entrée du la superette. Leyla, elle me regarde avec des gros yeux mais j'vois bien son p'tit rictus au coin de la bouche. J'redouble de rire lorsqu'elle me dit que c'est pas gentil et j'finis par me raviser. De toute façon, elle sait aussi bien que moi que je n'aurais pas assez d'une seule vie pour me moquer de Gizmo. Dans le magasin, j'suis Leyla, avec le panier et c'est elle qui met tout de dedans. Elle est bien organisée, elle a sa p'tite recette sur son téléphone et j'crois qu'à ce moment, j'la regarde juste avec des yeux amoureux et j'me laisse guider. Finalement, j'perds pas le nord et j'parle de vin blanc. On s'prend un bonne bouteille et quelques dizaines de minutes plus tard, on se retrouve à nouveau dans la cuisine de l'appartement prêt à se mettre aux fourneaux. Leyla elle a comme un p'tit moment de nostalgie, avec son regard dans le vide, ce plat, ça lui rappelait forcément son pays natal. Délicatement, j'posais ma main sur son bras, comme pour lui montrer que j'comprenais et que comme souvent, j'savais pas tellement quoi dire. Mais j'étais là, présent. Elle revint par elle même dans le mood du présent et je hochais la tête avec un grand sourire tandis que j'me lavais aussi les mains. "Plus que prêt. Chef Bishop, ça fout un peu la pression. J'prefère.. apprenti." que j'dis tandis que j'me mets à côté d'elle, prêt à attendre les instructions. Ca tarde pas et j'me retrouve à devoir couper les oignons. J'crois que Leyla, elle me donne des tâches plutôt simples, j'tente de faire mon travail avec le plus d'application possible. Ca se voit, rien qu'à me regarder une fraction de seconde, que j'suis pas un grand cuisinier. J'mets littéralement six minutes à couper un oignon, j'ai les yeux qui pleurent, et mes mouvements de couteaux sont très approximatifs. Déjà, j'me coupe pas et j'suis plutôt content. J'm'essuie les yeux avec mon poignet et c'est encore pire. "Tu m'as clairement donné le pire travail du mooonde.." que j'dis en me plaignant faussement et en regardant Leyla les yeux baignés de larmes. Mais j'souris, et j'montre fièrement les oignons grossièrement coupés. "Est-ce que ça vous sied, Cheffe Alvarez?" J'sais pas si elle va oser dire que c'est un peu pourri ce que je viens de faire, mais au moins, je l'ai fais avec le coeur et ce p'tit moment de complicité avec elle, c'est vraiment le meilleur truc du monde.

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
baby kangou
Leyla Alvarez
Leyla Alvarez
POINTS : 0
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : alexis, arielle, will, olive, mackenzie, riley & phoebe
CRÉDITS : lionhearts

STATUT : everything just makes sense, even when it don't, when you know you know. (elijah♥)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyLun 9 Oct 2023 - 5:22

Avec Elijah, on était dans un p'tit mood à coeur ouvert. En fait, lui et moi, on communiquait plutôt bien en général et donc, en parlant de Maddie et de colocation, forcément le sujet Lewis était venu sur la table. J'avais pas pu m'empêcher de faire part de toute la situation qui s'était produite y'a pas si longtemps avec lui parce que j'trouvais important d'être honnête avec Eli. Puis, Lewis, c'était son ami alors c'était important qu'il sache tout ça pour ne pas qu'il se sente trahir si ça venait à sortir et tout ça. Et comme ils étaient amis, forcément il aurait une vision objective de la chose et pourrait p'tête m'éclairer sur les intentions de l'Écossais envers Mad. Parce que moi, c'était surtout ça qui m'inquiétait même en sachant très bien que c'était un mec bien. « Ouais... J'avais pas spécialement compris, mais maintenant oui. » admis-je en grimaçant. Elijah, il digérait lentement toutes ces informations, forcément c'était un peu chaotique dans sa tête alors j'lui laissai le temps. « Ouais peut-être. On verra, j'imagine. » dis-je en haussant les épaules. Ça ne m'appartenait plus maintenant que j'avais fait part de mes inquiétudes à Maddie, de toute façon. Eli, il mentionna cette fameuse soirée, disant qu'il n'avait pas été en état de prendre mes appels. Mine de rien, ça me resta en tête ça parce que moi, j'croyais simplement qu'il était endormi. Si moi j'voyais qu'il m'appelait, je lui répondrais peu importe alcool ou pas. Ça me fit donc un peu bizarre, mais je laissais l'affaire couler. « Il a vraiment bien géré donc c'était ok. » dis-je simplement avec un sourire. Une fois tout ce petit dossier réglé, on prit la route du supermarché pour acheter ce qu'il manquait, Elijah, Gizmo et moi. Une fois le tout acheté, on reprit la route de l'appartement et on se mit au boulot. C'était un moment plutôt émotif pour moi, j'avais pas spécialement cuisiné depuis que j'étais arrivée à Bowen. C'est tante Selma qui s'en occupait ou bien Leónel quand j'le visitais alors les plats que mes parents faisaient tout le temps, j'en avais pas vraiment remangé. Je pris un petit moment pour assimiler ce moment, sans vouloir que ce soir lourd pour Elijah. J'le savais peu à l'aise avec ce genre de chose, j'm'attendais pas non plus à ce qu'il dise quoi que ce soit. J'me ressaisis donc rapidement, me remettant dans l'ambiance joyeuse qu'il y avait entre lui et moi. « Okay, apprenti Bishop. T'es en charge des oignons! » déclarai-je en lui tendant le légume et un couteau. C'était une tâche simple, mais aussi une tâche que je détestai. Un p'tit 2 en 1 pour lui. Pendant qu'il débute, j'entame d'autres tâches, mais je lui jette des petits coups d'oeil pour m'assurer qu'il ne se coupe pas un bras entier et qu'il est ok. J'dois avouer que de le voir les yeux remplis de larmes comme ça, ça m'fait bien rire. « Je saiiiiiis. Je m'excuse. » dis-je en éclatant de rire. C'était, effectivement, la pire tâche et j'étais contente de ne pas la faire. Une fois terminé, je jette un p'tit coup d'oeil à ses oignons et lève un pouce en l'air. « Mais c'est PAR-FAIT. » lui dis-je, exagérant clairement vu la coupe. « Tu peux les mettre dans la poêle juste là et râper le fromage. » proposai-je avec un sourire. Ça aussi, c'était facile et moins intense que la coupe d'oignons. Un petit silence s'installa tandis qu'on était tous les deux bien concentrés, puis je décidai de le briser avec une petite information dite plus tôt, qui m'avait un peu embêté. « Dis moi... » commençai-je doucement, ne sachant pas trop comment aborder le sujet. « Hum.. Tout à l'heure tu as mentionné que pendant la soirée là avec Lewis et Maddie, que t'avais vu mes appels, mais que t'étais pas en état. » réexpliquai-je en reprenant un peu ses mots. Je pris une petite pause pour formuler ce qui allait suivre dans ma tête. « T'as donc.. Ignoré mes appels parce que t'avais bu? » demandai-je en levant la tête vers lui pour le regarder.

__________________________

- it breaks my heart that you can't let go. you say you're fine, but girl, I know you've been dancing with your shadows
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
POINTS : 6
MESSAGE : 2469
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla EmptyMer 18 Oct 2023 - 21:52

Ce qui était agréable avec Leyla, c'est qu'on communiquait plutôt bien. C'était assez simple de parler de tout et de rien. J'avais retenu la leçon, avec l'histoire d'Archie, où j'm'étais juste monté la tête tout seul, et où le manque de discussion entre nous avait juste mené à une p'tite embrouille. Alors là, j'appréciais vraiment qu'on puisse parler librement de Maddie, Lewis, Archie et tout ce p'tit monde là. Parce que mine de rien, Leyla et moi, on était rattaché à ses gens. Lewis c'était un pote et j'avais jamais eu l'intention d'le blesser en me rapprochant de Leyla. Mais j'crois que Leyla, elle semblait surtout inquiète pour Maddie. Sa meilleure amie elle était pas hyper stable, d'après ce que j'avais compris, et Leyla, elle restait méfiante vis à vis de tout ça, c'que je pouvais comprendre. Une fois la discussion close, les courses faites, on revenait à l'appartement pour cuisiner. J'avais pas su trouver les mots, - comme toujours - quand Leyla avait eu son p'tit regard dans le vide, mais on avait, naturellement repris un peu notre bonne humeur lorsqu'elle me donne les premières instructions. Elle me refile l'oignon à couper et j'rechigne pas, parce que de toute façon, c'est elle la cheffe. Mais j'me rends compte très vite que j'me suis bien fait avoir dans cette histoire et j'tarde pas à me plaindre, les yeux baignés de larmes. Ca la fait rire alors j'ris avec elle. "C'que j'viens d'faire là, presque sans râler, c'est pas avec n'importe qui que ça arriverait." que j'rajoute, bien sincère. Même mon grand-frère n'arrivait pas à obtenir ce genre de faveur, c'est pour dire. Et puis ça me permettait aussi d'lui glisser, comme ça, presque innocemment, qu'elle était très importante pour moi, Leyla. Elle valide ma découpe approximative d'oignon alors j'lui souris bien satisfait avant qu'elle me donne d'autres instructions. J'm'exécute et j'm'attaque au fromage, en silence, parce qu'elle aussi s'active de son côté, beaucoup plus que moi d'ailleurs. J'suis focus et finalement elle brise le silence. J'relève la tête vers elle, prêt à l'écouter.  Et j'voyais bien qu'elle était un peu perturbée, qu'elle cherchait ses mots. Et j'compris assez vite où elle voulait en venir. Techniquement, j'avais pas ignoré ses appels puisque je les avais vu que bien après. J'secouais alors la tête à sa question. "J'ai vu tes appels quand j'suis rentré, vers six ou sept heure." J'tentais de paraître calme mais dans le fond, ça m'ennuyait un peu qu'elle soulève ça, j'avais un peu merdé, j'dois bien l'avouer. "J'aurais p'tete dû te rappeler à ce moment là." que j'dis un peu pensif.  Et puis, comme on partait du principe qu'on se disait tout, qu'on devait communiquer, j'continuais sur cette lancée de sincérité. "Et y avait pas que de l'alcool, pour être honnête. Alors ça altère pas mal le discernement."  Pas certain que ça joue en ma faveur mais au moins, j'jouais la carte de la vérité. J'la regardais, fronçant un peu du nez. "Tu m'en veux?" C'était vraiment la dernière des choses que j'avais envie de faire que de blesser Leyla, mais j'étais pas un mec très mature, et quand il s'agissait de soirées avec les gars, quand il s'agissait d'un p'tit joint et d'une bière, j'pouvais agir d'une manière un peu con, un peu puéril.  J'avais pas bougé d'un centimètre, et mon regard était planté dans celui de Leyla, tentant de comprendre ce qu'elle pouvait avoir en tête à ce moment là.

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
Contenu sponsorisé
#23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty
MessageSujet: Re: #23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla   #23 -  c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#23 - c’est peut être pas le bout du monde, mais auprès d’toi je me sens bien - leyla
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un jeu de crétin ? Peut-être bien, mais c’est notre jeu ! (Oli)
» Peut-être trois milliards de filles mais c'est toi qu'j'veux [ft. Adelaïde]
» Ca n'était peut-être pas impossible mais quand même très improbable [Olivia Summer]
» peut-être qu'on doit être un peu amoché avant d'être à la hauteur (mathias)
» On ne peut pas rattraper le temps perdus mais on peut arreter de perdre son temps feet ZELDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: