AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

 

 snow on the beach ⠂isaiah

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptyJeu 8 Fév 2024 - 2:03

Un rire lumineux se fit entendre entre eux, alors qu’Ezekielle démontrait toute sa surprise, mais sa joie aussi, de savoir que son ami s’était lancé dans l’écriture de livres pour enfants. Il n’était pas du genre à se vanter ou à se lancer des fleurs par rapport à ses projets, Isaiah, mais ce serait mentir de dire que ça ne lui faisait pas plaisir, cette réaction. « Pour le moment j’en suis à trois. J’essaie de diversifier un peu, d’aborder des sujets, dans chacun des livres, qui vont permettre aux enfants de connaître des situations un peu plus atypiques, qu’ils soient confrontés à la différence pour développer une ouverture et une compréhension face à celle-ci. » Il n’était pas la seule personne à avoir ce genre de propositions pour les livres pour enfants, mais il se disait que c’était toujours mieux qu’il y ait encore plus d'offres de ce genre-là. « Bon, après, je suis pas encore très big, hein, mais quand même je vends un peu à travers le Queensland, c’est déjà ça. » De toute façon, Isaiah ne le faisait pas pour l’argent ou pour la renommée. S’il n’y avait que Siobhan et Harper qui entendaient ses histoires, c’était déjà un petit bonheur pour lui. Au tour d’Isaiah d’aborder l’écriture d’Ezekielle, puisqu’ils avaient désormais cela en commun, même si de manière bien distincte. « Arrête, je ne te croirais pas une seconde. » Il sourit. « Mais t’as vraiment moyen de savoir combien de visites mensuelles il y a ? » Il n’y connaissait rien, à ça, l’artiste déconnecté. Le jeune homme se contenta de sourire lorsqu’elle affirmait que ça lui faisait plaisir qu’il ait continué à la lire. Toujours. « C’est fou, quand même, comment ça a changé le monde, le travail à distance, le télétravail, … » Il marqua une courte pause. « … Pas forcément en bien, si tu veux mon avis … Enfin, c’est cool pour des cas comme toi, mais … pour les personnes qui se confinent juste de plus en plus à leur maison, je sais pas, je trouve pas ça toujours sain. Sans parler des délais d’attente au niveau des services publics, j’ai l’impression que c’est plus difficile que jamais de parler à quelqu’un de vive voix, en face ou au téléphone. C’est à se demander ils sont où, les gens. » En tout cas, ils n’étaient plus derrière leur bureau. Ils étaient peut-être en train de préparer leur sauce à spaghetti ou en train de promener le chien. Bon, Isaiah cessa un peu de critiquer le monde actuel et parla de voyage. En voilà un sujet qui l’apaisait et l’animait tout à la fois. « Je pense que pendant qu’elles seront jeunes, je visiterais de nouveaux endroits, comme c’est plutôt Ais’ et moi qui garderont les souvenirs. Mais quand elles seront plus âgées, ce serait cool de pouvoir leur faire découvrir des endroits que j’ai aimés. » Rien ne pressait, pour l’instant. D’autant plus qu’avec Ezekielle dans les parages, il préférait profiter du temps qu’ils avaient ensemble ici. « Comment elle va, ta grand-mère ? » S’intéressa Isaiah, espérant que les changements de plan ayant étiré leur présence en Argentine étaient pour de bonnes et heureuses raisons. « Avec plaisir, clairement je contacterai l’experte, au moment venu. » En plus, s’il pouvait avoir des alfajores ! Il en avait déjà goûté lorsqu’il était allé aux Philippines mais il se doutait que ça n’était pas la même recette qu’en Argentine.

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ezekielle Wakefield
Ezekielle Wakefield
POINTS : 197
MESSAGE : 523
ICI DEPUIS : 11/12/2023
CRÉDITS : tumblr

STATUT : célibataire et soloparentale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptyVen 9 Fév 2024 - 17:08

Billie était une petite fille qui aimait beaucoup les livres. À la maison, à leur ancienne maison, elle avait une bibliothèque remplie dans sa chambre. Ezekielle s'était assurée d'offrir à sa fille une petite bibliothèque à sa hauteur, puis une autre moins accessible pour ranger le surplus de livres. Elle pouvait ainsi faire une rotation dans les titres présentés à sa fille, que ce soit par saison ou par thématique. Isaiah racontait s'attarder aux livres visant l'ouverture et la compréhension de certaines situations chez les enfants. Évidemment. « C'est une superbe idée », répondit la blonde alors que son ami précisait ne pas être un gros vendeur. « Pas encore, peut-être. C'est déjà plus qu'excellent. » C'était une belle réussite pour lui. « Je filerai à la librairie me les procurer sans hésitation, tu nous feras une dédicace ? » ajouta Ezekielle en souriant. Puis il fût question de ses écrits à elle. La journaliste l'avait taquiné en mentionnant qu'il était le seul visiteur de sa plateforme à tous les mois, ce qui le fit rire. « J'ai des statistiques, oui, mais pour être honnête, je ne les regarde pas vraiment. Je préfère évaluer la valeur de mon travail par la rétroaction que j'ai de mes lecteurs et non par des chiffres qui ne veulent rien dire. » Qu'on aime ou pas ce qu'elle écrivait lui importait peu. À la base, la jeune femme tenait son journal pour elle, pour nourrir sa passion. Elle était privilégiée de pouvoir travailler de l'endroit où elle le souhaitait, sans que cela affecte le résultat de ses efforts. Ce n'était pas le cas de tous, comme le mentionnait Isaiah. Les dernières années avaient amené leur lot de changements et le télétravail en faisait dorénavant partie. « Là-dessus, je ne peux qu'appuyer tout ce que tu dis. » Bien que Bowen était son petit paradis, les difficultés que vivaient ses deux pays d'origines ne faisaint pas exception à l'Australie. Ezekielle hocha la tête, approuvant les projets de voyage de son ami. « Est-ce qu'il y a une destination que tu voudrais absolument leur faire découvrir ? » Pour elle, ça avait été l'Argentine et l'Australie, mais si elle devait déterminer aujourd'hui leur prochaine destination, cela mériterait un temps de réflexion. Il existait tant de beaux endroits, de belles places à explorer. « Elle s'est complètement remise, elle va très bien. Elle a combattu un cancer durant la pandémie, mais elle est en rémission. Nous l'avons gardé auprès de nous à Portland le temps des traitements, puis une fois le go de son médecin, nous avons pris l'avion vers l'Argentine. Elle sera suivie à une certaine fréquence, mais il n'y a plus d'inquiétude actuellement. » Une période bien difficile qu'avait du traverser Ezekielle, à ce moment. Sa réponse aux alfajores la fit rigoler. Peut-être, le jour venu, seraient-elles elles aussi en Argentine pour les leur faire goûter.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptyDim 18 Fév 2024 - 23:22

Évidemment, ça fit plaisir à Isaiah de savoir qu’Ezekielle irait en librairie pour se procurer ses livres. Ses mots voyageraient également dans l’imagination de Billie et de sa maman et ça, ça n’avait pas de prix pour lui. « Bien sûr, que je vous en ferai une ! » Répondit l’artiste, enthousiaste. Il aurait eu envie de proposer de faire cela autour d’un apéro, en les invitant chez lui, cela ferait certainement plaisir à Harper. Cependant, il eut la rapidité d’esprit de se dire qu’il faudrait peut-être en parler à Aisling d’abord. Après tout, Ezekielle était son ancienne copine, cela causerait peut-être un certain malaise. Il n’avait pas envie d’imposer cela à Aisling si elle ne le souhaitait pas. Rien n’empêchait Isaiah et Ezekielle de se voir dans un autre contexte. « Je pense que tu as la meilleure approche. J’imagine que cela pourrait rapidement devenir malsain, de ne se fier qu’à des chiffres qui, comme tu le dis, ne disent rien par rapport à ton travail … » De son côté, Isaiah adoptait également son approche. Il ne croulait pas sous les demandes dans son atelier d’ébénisterie, et il ne vendait pas non plus énormément de livres ou de sculptures, mais il avait toujours de belles rétroactions de la part d’acheteurs et d’acheteuses. Il avait rarement de mauvais commentaires. C’était ça, qui payait le plus, pas dans le compte de banque mais dans la fierté, dans la confiance. Il trouvait dommage, Isaiah, les gens qui ne travaillaient que pour le dépôt dans le compte à toutes les deux semaines. Avec le télétravail de plus en plus présent et les histoires qu’on entendait par rapport aux gens qui faisaient davantage leurs tâches personnelles que leurs tâches de travail, on se rendait vite compte que pour plusieurs, la paye n’était pas le sentiment du travail accompli mais bien juste l’argent au bout. Il ne renchérit pas davantage, Ezekielle était d’accord avec lui et ils s’arrêtèrent là. Parler de voyages, c’était un tantinet moins frustrant. « J’ai adoré mon passage en Asie … Peut-être que j’aimerais leur montrer le Laos, le Vietnam, par exemple … Mais, vraiment, il faudrait que j’y réfléchisse. Si je n’avais qu’une seule place à choisir, j’veux dire. Mon souhait serait de pouvoir leur en faire découvrir plusieurs, comme ça, pas besoin de trop y songer … » Cependant, il savait que l’avenir ne se présenterait pas forcément comme il le désirait. Peut-être que Siobhan et Harper ne voudraient pas voyager. Dans le cas de la première, elle pourrait toujours rester ici chez son père, chez Perry. Mais pour ce qui est de la deuxième, elle allait devoir suivre papa et maman pendant un bout de temps. Il n’y avait pas de grands-parents, ici à Bowen, pour s’occuper de la garder tout ce temps. Isaiah grimaça en apprenant que la grand-mère d’Aisling avait combattu un cancer pendant la pandémie, mais il fut soulagé d’apprendre qu’elle était en rémission. « C’est une battante. Elle devait être heureuse de rentrer chez elle. De quelle sorte de cancer il s’agit ? »

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ezekielle Wakefield
Ezekielle Wakefield
POINTS : 197
MESSAGE : 523
ICI DEPUIS : 11/12/2023
CRÉDITS : tumblr

STATUT : célibataire et soloparentale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2024 - 23:30

Isaiah accepta avec plaisir de dédicacer ses oeuvres pour Billie et elle, ce qui fit sourire Ezekielle. Ce serait un bel ajout à leur collection de livres qui étaient maintenant bien plus petite, compte tenu du déménagement. L'appartement qu'elle louait présentement était petit, mais assez grand pour le peu de choses qu'Ezekielle et sa fille avaient amené avec elles. Le duo n'avait pas besoin de beaucoup, de toute façon. Elles avaient passé les dernières semaines dans leur deuxième chez soi, chez Agusta, et cela leur aurait fait beaucoup trop de bagages à voyager d'un endroit à l'autre. Comme Ezekielle prévoyait s'installer et rester à Bowen pour un moment, une petite bibliothèque ne serait pas de trop dans la chambre de Billie et avec les meilleurs livres. Les deux jeunes adultes échangèrent alors sur leur approche face à la réussite et la rétroaction des clients. Comme toujours, ils avaient la même façon de voir les choses et cela rassurait Ezekielle de constater qu'Isaiah n'avait pas changé, qu'il était toujours humble et authentique. Rapidement, la discussion mena vers le sujet qu les unissait le plus, les voyages. Une passion qui les avait fait se rencontrer, qui les avait fait s'aimer et qui les faisait vivre, même s'ils n'avaient tous les deux plus autant l'occasion de voyager. « L'Asie est grandiose, ce serait un beau continent à leur faire découvrir », répondit la jeune femme. Pour elle aussi, l'idéal serait de ne pas en choisir que quelques uns mais bien de tous les faire découvrir à Billie. « Oh oui, elle était heureuse, mais surtout heureuse d'être en santé et de s'en être sortie vivante. Tous n'ont pas cette chance, surtout avec un cancer du sein agressif. Ça nous a beaucoup inquiété, surtout ma mère, à vrai dire. » Niveau génétique, il y avait de grandes chances que Thiago, leur mère ou elle développe le même type de cancer. C'était héréditaire et les médecins avaient été bien clairs sur le sujet. « Mais tout le monde va bien, c'est ce qui compte » ajouta la blonde, souriante. Elle regardait les deux petites jouer, paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptyMar 27 Fév 2024 - 13:36

Isaiah hocha la tête à propos de l’Asie, qui était effectivement un continent grandiose, avec de magnifiques trésors à faire découvrir à Harper. Il y avait tellement de possibilités, là-bas. Ils auraient pu y passer plusieurs années sans en avoir fait le tour. Évidemment, ce ne serait pas vraiment réalisable, pas dans le mode de vie qu’il avait finalement choisi auprès d’Aisling et des filles. Il pourrait cependant trouver un compromis, par exemple de passer toutes les vacances scolaires à l’étranger, quelque chose comme ça. Après, voyager en famille, c’était aussi pas mal plus dispendieux que de voyager seul avec son sac à dos. Il aurait un ajustement à faire à ce niveau-là, Isaiah, aussi. Il ne roulait pas sur l’or, même s’il s’en sortait bien. Une autre personne qui s’en était bien sortie, dans un tout autre ordre d’idée, c’était la grand-mère d’Ezekielle. « C’est vrai, elle a eu de la chance. » Il la regarda, l’air soucieux, la tête légèrement penchée sur le côté. « Et toi, ça t’inquiète ? » Demanda-t-il après qu’elle ait révélé l’inquiétude de sa mère. Il avait compris qu’il ne s’agissait pas seulement d’une crainte par rapport à la grand-mère d’Ezekielle, mais aussi de sa descendance, puisque génétiquement il y avait un risque qu’elles aient aussi un cancer du sein, un jour. Ezekielle était toute souriante, en regardant Billie et Harper jouer, mais Isaiah avait encore la chance de la connaître, la blonde, même dans ses mimiques dissimulées.

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ezekielle Wakefield
Ezekielle Wakefield
POINTS : 197
MESSAGE : 523
ICI DEPUIS : 11/12/2023
CRÉDITS : tumblr

STATUT : célibataire et soloparentale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptySam 2 Mar 2024 - 17:13

Parler de voyage lui permettait de continuer à voyager même en ayant les deux pieds ancrés dans un même endroit. Le faire avec Isaiah lui rappelait de bons souvenirs, d'ailleurs. Pour le moment, Ezekielle était bien avec sa décision. Peut-être cela viendrait-il à changer et si tel était le cas, elle avait toujours l'option de plier bagages pour une courte aventure dans les alentours, avec Billie. Lui faire découvrir d'autres parcelles de l'Australie ou l'amener en Nouvelle-Zélande. Il y avait tant à voir dans ces magnifiques pays qu'elle ne se retrouvait pas prise au dépourvu. Puis, il y avait encore l'Argentine et les États-Unis, où elles rendraient visite à leur famille aux vacances de Noël et estivales, par exemple. Ezekielle ne s'inquiétait pas pour sa passion, qu'elle ne mettait pas de côté, mais qu'elle se permettait plutôt de vivre différemment maintenant qu'elle était maman. Ce nouveau rôle venait avec beaucoup de responsabilités et lui faisait voir la vie d'une nouvelle façon. Les deux amis discutaient de la rémission de la grand-mère d'Ezekielle et Isaiah arriva à percevoir l'inquiétude qui pouvait se tramer dans la tête de la blonde depuis l'annonce des médecins. « Je suis passée par plusieurs questionnements », débute la jeune femme. Non seulement elle avait eu à faire face au diagnostic de sa grand-mère, Ezekielle avait aussi du accepter le fait qu'elle devrait être suivie pour éviter de découvrir trop tard un tel cancer chez elle aussi, un jour. « Puis j'en suis venue à accepter que c'est la vie, après tout. J'ai la chance de savoir que je suis plus à risque, ''grâce'' au combat de ma grand-mère, mais j'aurais pu ne rien savoir non plus. » C'était une chance, en quelque sorte. « Pour l'instant, Thiago, ma mère et moi nous portons bien et Billie ne court pas le même risque que nous, donc ça va. » Ça la rassurait d'ailleurs beaucoup, même si elle savait que le risque de développer un cancer était beaucoup plus fréquent de nos jours qu'avant - bien que bien mieux traité, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Isaiah Gartshore-Nairn
Isaiah Gartshore-Nairn
POINTS : 9
MESSAGE : 1617
ICI DEPUIS : 15/07/2015
COMPTES : woody & jackson & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome

STATUT : with golden string, our universe was brought to life, that we may fall in love every time we open up our eyes (isling)
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptySam 9 Mar 2024 - 0:41

C’était normal, de tout remettre en question, à la suite d’une telle annonce. La vie, la mort, surtout. Isaiah n’avait pas tendance à y penser, à la mort. Il vivait au jour le jour, ne se projetait que rarement trop loin, préférant laisser le cours des jours s’égrener aux vents changeants. Il aurait pu mourir aujourd’hui comme il pouvait vivre encore cinquante ans. Il ne savait pas comment il réagirait le jour où il tomberait malade, si c’est ainsi que sa fin devait se présenter à lui. L’innocence de ne pas savoir, de ne pas savoir quand de ne pas savoir comment, épargnait son angoisse de l’arrêt définitif. Les choses changeaient, aussi, maintenant qu’il avait une enfant. Il voulait la voir devenir la femme brillante et forte qu’elle était déjà petite fille du haut de ses deux années et demies. Était-ce réellement une chance, de connaître l’une de ses possibilités de sa fin ? Peut-être. Sans doute. C’était peut-être propre à chacun, aussi. Ezekielle semblait avoir fait la paix avec cette hypothèse d’un jour développer un cancer du sein. Elle pourrait au moins monitorer le monstre, chez elle, s’il en venait à s’éveiller au creux de son corps. « On a tous quelque chose qui finira par nous rattraper. J’espère que le fait que tu saches, te permettra de courir plus vite, pour plus longtemps. » Il esquissa un faible sourire. Ce n’était pas un sujet heureux, mais au moins, tout le monde se portait bien. « Si tu as un peu de temps, j’aimerais bien que tu me racontes comment, Billie et toi, vous vous êtes trouvées. » Elles étaient bien tombées, l’une sur l’autre.

__________________________


moi je traîne dans ma remorque, tous les excès d'mon époque. la surabondance surgelée, shootée, suremballée. pendant qu'les vœux pieux passent dans l'beurre, que notre insouciance est repue, c'est dans le fond des containers que pourront pourrir les surplus. la question qu'j'me pose tout l'temps : mais que feront nos enfants quand il ne restera rien, que des ruines et la faim ? by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ezekielle Wakefield
Ezekielle Wakefield
POINTS : 197
MESSAGE : 523
ICI DEPUIS : 11/12/2023
CRÉDITS : tumblr

STATUT : célibataire et soloparentale

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 EmptyMar 18 Juin 2024 - 0:05

Bien que le sujet pouvait être difficile, la conversation demeurait douce, avec Isaiah. C'était le cas autrefois et ce l'était toujours. « Ça nous rappelle que la vie est courte et que nous n'avons pas le contrôle », répondit la blonde, d'un sourire en coin. « Je sais que je cours vite, au moins » ajouta-t-elle en rigolant. Parce qu'elle arrivait à en rire, maintenant. Ça n'avait pas toujours été facile, même que c'était l'une des choses les plus difficiles qu'elle ait vécu - sinon la pire -, au début. Elle avait effectivement apprit à faire la paix avec la maladie. La rémission de sa grand-mère y était pour beaucoup, tout de même. Son ami se montrait curieux d'en savoir plus sur Billie et elle. Ezekielle posa son regard sur sa fille, qui s'amusait bien avec sa nouvelle copine. « Billie et moi, c'est... une histoire bien spéciale » dit la blonde, les yeux pétillants. Par où commencer ? Il y avait tant à dire. « Un jour, j'ai reçu un appel auquel je ne m'attendais pas. Du tout. » Chaque fois qu'elle en parlait, la jeune femme pouvait revivre toutes les émotions soulevées comme s'il s'agissait de la veille. « Billie n'avait que quelques semaines et ses parents, sans famille, venaient de décéder tragiquement dans un accident. Va savoir pourquoi, mais Billie s'en est sortie sans la moindre égratignure... » À ce jour, personne ne comprend encore comme ça avait pu être possible. Les premiers répondants sur les lieux de l'accident avaient prié en voyant le petit siège à l'arrière de la voiture. Quelle surprise ils avaient eu en entendant la petite fille marmonner. « J'ai une vieille amie qui travaille pour les services sociaux, à Portland. Le coup de fil, c'était elle. Elle avait été assignée au dossier de Billie et était en recherche d'une famille d'adoption, après maintes recherches auprès de la famille élargie de ses parents. » Ezekielle n'avait jamais donné son nom, elle n'avait pas revu cette amie depuis des années. Et pourtant, c'est à elle qu'elle avait pensé. « Va savoir pour quoi, mais lorsqu'elle a vu Billie pour la première fois, elle a pensé à moi. Elle était convaincue que nous étions le match parfait. J'avais tant de questions ! » lâche-t-elle en brandissant les bras dans les airs. Serait-elle une bonne mère ? Saurait-elle lui offrir le meilleur ? Billie allait-elle l'accepter comme sa mère ? « Puis j'ai accepté de la rencontrer. Dès que je l'ai vue, dans les bras de mon amie, et qu'elle a posé son regard sur le mien... j'ai su. J'ai su que nous étions faites pour nous trouver et que je pouvais lui permettre de rallumer les petites étoiles qui s'étaient éteintes en elle en même temps que la vie de ses parents fût arrachée. » Ezekielle essuya une larme au bord de son oeil et rit timidement. « Excuse-moi, ça me rend encore émotive trois ans plus tard ! » Et probablement que ce serait le cas toute sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: snow on the beach ⠂isaiah   snow on the beach ⠂isaiah - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
snow on the beach ⠂isaiah
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cassandre + let it snow, let it snow
» let it snow (riley)
» let it snow ‹ ft lola.
» love is in the snow (azriel)
» Let it snow. (jassie) [LONDON]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers: