AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

 

 à force de mentir, on finit par y croire (darren)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
grand kangou
Willow Fitzgerald
Willow Fitzgerald
POINTS : 0
MESSAGE : 1017
ICI DEPUIS : 12/11/2022
COMPTES : La douce Ella, L'intrépide Skye, le prétentieux Alan, le dumbledore Murphy
CRÉDITS : skvwalkcrsrp (avatar) heart&magic (gif)

STATUT : Je rêve des contes de fée, mais mon coeur est beaucoup trop fragile pour supporter ne serait-ce qu'une simple fissure

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: › Willow, c’est un papillon. › Elle a des convictions, et elle n’hésite pas à les assumer, c’est une grande gueule. › Elle a justement du mal avec les personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs qu'elle. › Elle a souvent été bénévole, Willow. › Les festivals, c’est ce qui la fait vibrer 100 %. ›Elle a un petit chien qui s'appelle Squick, une petite boule de poil toute blanche. › C’est le genre d’amie à t’envoyer 30 000 réels en une journée sur Instagram. › Willow n’a touché à aucune drogue, et n’en touchera jamais. › Elle ne fume pas non plus et n’a jamais été tenté. › Et niveau alcool, elle ne boit quasiment pas. › Elle est végétarienne, et s’y tient au maximum. › Elle fait un peu de sport, du surf exactement. ›Elle aime beaucoup voyager et saisit de les occasions de voyage dès qu’elle peut, souvent avec sa meilleure amie. › Elle ne s’organise pas forcément bien, vivant plutôt le jour au jour, se mettant dans certaines difficultés. › Niveau organisation, elle ne sait pas gérer un budget, non plus. › Willow est extrêmement gourmande, et aime plutôt toutes les pâtisseries. › Willow, elle aime vivre avec des gens, elle aime rencontrer des gens, elle aime se sociabiliser et se nourrir de ces interactions. › Il lui arrive de lire l'horoscope, et faire des thèmes astraux. › Elle s’est achetée récemment un kalimba, pour tester, et on verra bien combien de temps ça dure. › Willow, elle peut vite épuiser les gens, à trop leur en demander, à trop être dynamique, à trop papillonner.
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyVen 19 Jan 2024 - 11:38



Les concerts et les festivals font le bonheur de Willow. Elle s'y sent libre, elle se sent pousser des ailes, et adore découvrir de nouveaux sons. Qu'importe s'ils font danser la salsa, la valse ou le tango, qu'importe s'ils font pleurer, rire, qu'importe s'ils expriment la colère ou l'amour. Ce n'est pas ce qu'elle recherche, Willow. Elle veut juste respirer, elle veut juste vivre, et sentir son petit cœur battre au rythme des musiques. Et puis, elle adore découvrir de nouveaux sons pour compléter une de ses playlists. Ca, des playlists, elle en a pleins. Playlist pour les matins froids, playlist pour les nuits d'été chaudes, playlist pour un pique-nique, etc. Tout y est, tout y passe. Elle peut donc vivre toute sa journée avec une musique. Le vrai bonheur pour Willow. Aujourd'hui, ça se prolonge, ça s'annonce bien aussi. Elle est invitée à découvrir un petit festival de groupes pas très connus en dehors de Bowen, à quelques minutes en voiture. Elle ne connaît pas les noms programmés, l'occasion rêvée de noter des contacts dans son carnet d'adresse, et d'écouter de nouvelles mélodies. Normalement, elle ne devait pas y aller à cause d'un rendez-vous professionnel pour un mariage. Cependant, ce dernier a été annulé, car le fiancé avait des obligations professionnelles, lui aussi. Et Willow n'a pas négocié pour le maintenir, absolument pas. Elle n'est même pas certaine d'avoir reprogrammé une date. Elle s'est juste débrouillée pour enfiler son meilleur haut et filer au concert. La musique commence à avoir des effets sur la petite Willow, elle bouge sa tête, ferme légèrement les yeux, se laisse emporter. Elle aime bien, c'est chouette. Elle ouvre les yeux pour apercevoir les musiciens, leur manière d'être sur cène. Puis, son regard se pose sur le public. et.. surprise. Tiens donc se dit-elle. Willow est très surprise par ce qu'elle vient de voir, devant elle. Monsieur Darren Hopkins. Son client, justement, qui a annulé. Elle trouve ça amusant, elle se dirige donc vers lui automatiquement, sans vraiment réfléchir s'il va mal le prendre ou pas. Elle tapote son épaule pour qu'il se retourne. « Monsieur Hopkins, je m'attendais pas à vous voir ici. » rit-elle. « Tu sais, si tu voulais juste venir au concert, fallait directement me le dire, pas besoin de mentir, je comprends, hein ! » sourit-elle.  Elle tutoie facilement, Willow. Client, agent, etc. Tout le monde. De toute façon, pour elle, tant que le respect est présent, le vouvoiement n'est pas essentiel. Et puis, ça permet de détendre l'atmosphère, non ? Elle fronce ses sourcils par la suite. « A moins que ce soit ça, ton rendez-vous ? » demande-t-elle curieuse. Elle sait qu'il est avocat, Darren. Et c'est bien étonnant qu'un avocat pour des entreprises soit invité à un concert, à moins qu'elle n'est pas tout compris à cette histoire.
@Darren Hopkins
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Darren Hopkins
Darren Hopkins
POINTS : 6
MESSAGE : 295
ICI DEPUIS : 31/12/2023
COMPTES : manny, vega, perry, kirra
CRÉDITS : comprami-dei-fiori (a), zaja (s), nevadagraphisme (i)

STATUT : fiancé
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 21 Jan 2024 - 14:38

Le sport ne suffit plus à lui faire sortir la tête de l’eau, à ce qu’il ne se sente pas trop mal. Avec la programmation du mariage, il se sent couler un peu plus, sachant très bien qu’il se dirige vers quelque chose qui ne le rendra pas parfaitement heureux, l’impression d’un mariage arrangé qu’il aurait lui-même mis en place. C’est lui qui l’a demandé en mariage, sans que sa fiancée ne soit pressante à ce sujet, lui qui s’est dit que ça changerait peut-être quelque chose à ce qu’il ressent, mais à présent il est d’autant plus bloqué. Aucun aspect essentiel de sa vie ne l’épanouit. Au niveau familial il se prend la tête avec son frère presque à chaque fois qu’il se parlent et aux repas de famille il agit comme le fils idéal qu’il est censé être. Il fait un travail qui ne lui plaît pas et il va se marier à une femme qu’il adore mais dont il n’est pas amoureux. Il se raccroche donc aux autres petites choses qui lui font du bien, faire du sport, écouter de la musique seul dans sa voiture, faire de la broderie quand personne n’est là et aller à des concerts. Il aime l’ambiance des concerts, des festivals, les gens qui chantent à tu-tête, les groupes et les artistes qui donnent leur maximum. L’énergie qui s’en dégage le fait se sentir bien le temps de quelques heures. Il n’avait pas prévu d’aller à ce petit festival peu connu proche de Bowen. Déjà parce qu’il évite en général les concerts qui ont lieu trop proches, de peur de croiser quelqu’un qui le reconnaîtrait et mette à mal sa couverture de voyage professionnel qu’il utilise pour se rend à des concerts, mais aussi parce qu’il avait un rendez-vous prévu avec sa fiancée et leur organisatrice de mariage, pour choisir le fleuriste ou quelque chose comme ça, il n’est plus bien sûr. Mais Darren sentait qu’il avait besoin de ce moment pour ne pas craquer alors il a annulé, prétextant un rendez-vous important en dehors de la ville ce jour-là, il n’est plus à un mensonge prêt. Il s’est donc rendu sur le lieu du festival, se disant qu’il doit sûrement y avoir que les connaisseurs qui s’y rendent et donc potentiellement moins de gens qui pourraient le reconnaître. Pas un grand danseur, il bouge tout de même au rythme de la musique qui est jouée, jusqu’à qu’une main vienne lui tapoter l’épaule. Il se retourne et se fige un instant en voyant Willow, leur organisatrice de mariage, celle avec qui il a annulé un rendez-vous, la pire personne pour le griller. Elle n’a pas l’air de lui en vouloir d’avoir menti, elle semble être plutôt une personne détendue, pas le genre à prendre mal ce genre de choses, parfaitement l’opposée de Darren, toujours stressé, plutôt susceptible lorsqu’il s’agit du travail, le genre à cheval sur les règles et les retards. La jeune femme se demande même si son rendez-vous n’a pas un rapport avec le festival. Il pourrait profiter de sa naïveté pour compléter son mensonge mais là il n’a pas envie de rajouter un mensonge de plus, dans ces moments là il est le vrai Darren, celui qui n’a pas besoin de se cacher. Normalement personne ne voit le vrai lui, il le cache en partant loin de Bowen, en étant lui-même à l’abri des regards de ceux qu’il connaît. « Non, ce n’est pas ça mon rendez-vous. » admet-il, se sentant coupable de tous ces mensonges qui s’accumulent. « En vérité j’avais juste envie de venir ici, besoin de venir plutôt. Je pensais pas tomber sur quelqu’un que je connais et bon, encore moins toi, on va dire que j’ai vraiment pas de chance. » dit-il avant de se reprendre. « Je veux pas dire que tomber sur toi ce soit pas de chance mais juste, tu es celle qui pouvais le plus me griller on va dire. » En dehors de sa fiancée qui pense qu’il est sagement à un rendez-vous professionnel.

__________________________

Skies are crying, I am watching, Catching tear drops in my hands. Only silence Has an ending Like we never had a chance. Do you have to Make me feel like, There is nothing left of me. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Willow Fitzgerald
Willow Fitzgerald
POINTS : 0
MESSAGE : 1017
ICI DEPUIS : 12/11/2022
COMPTES : La douce Ella, L'intrépide Skye, le prétentieux Alan, le dumbledore Murphy
CRÉDITS : skvwalkcrsrp (avatar) heart&magic (gif)

STATUT : Je rêve des contes de fée, mais mon coeur est beaucoup trop fragile pour supporter ne serait-ce qu'une simple fissure

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: › Willow, c’est un papillon. › Elle a des convictions, et elle n’hésite pas à les assumer, c’est une grande gueule. › Elle a justement du mal avec les personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs qu'elle. › Elle a souvent été bénévole, Willow. › Les festivals, c’est ce qui la fait vibrer 100 %. ›Elle a un petit chien qui s'appelle Squick, une petite boule de poil toute blanche. › C’est le genre d’amie à t’envoyer 30 000 réels en une journée sur Instagram. › Willow n’a touché à aucune drogue, et n’en touchera jamais. › Elle ne fume pas non plus et n’a jamais été tenté. › Et niveau alcool, elle ne boit quasiment pas. › Elle est végétarienne, et s’y tient au maximum. › Elle fait un peu de sport, du surf exactement. ›Elle aime beaucoup voyager et saisit de les occasions de voyage dès qu’elle peut, souvent avec sa meilleure amie. › Elle ne s’organise pas forcément bien, vivant plutôt le jour au jour, se mettant dans certaines difficultés. › Niveau organisation, elle ne sait pas gérer un budget, non plus. › Willow est extrêmement gourmande, et aime plutôt toutes les pâtisseries. › Willow, elle aime vivre avec des gens, elle aime rencontrer des gens, elle aime se sociabiliser et se nourrir de ces interactions. › Il lui arrive de lire l'horoscope, et faire des thèmes astraux. › Elle s’est achetée récemment un kalimba, pour tester, et on verra bien combien de temps ça dure. › Willow, elle peut vite épuiser les gens, à trop leur en demander, à trop être dynamique, à trop papillonner.
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 21 Jan 2024 - 18:26



Surprise, c’est bien le mot que Willow utiliserait à présent. Au milieu de cette foule, des personnes qui dansent, elle ne s’attendait pas à voir son client. Darren Hopkins. Client qui a annulé pour un rendez-vous professionnel. Pourtant, elle pensait qu’il était avocat, et que ce n’est pas le genre de rendez-vous auxquels les avocats pourraient s’y rendre. A moins de s’y tromper totalement sur le métier. C’est possible, Willow ne juge pas vraiment, et ne s’aventure pas sur des a priori puisqu’elle ne connait pas du tout la profession. C’est donc dans cet élan de curiosité que Willow s’approche de lui pour en savoir plus, pour en apprendre plus. Non, elle n’est pas dans une idée malveillante, et n’y pense pas deux secondes. Elle se dit que c’est une bonne occasion pour découvrir ce que sont réellement ses rendez-vous professionnels. Après avoir attiré son attention, elle l’embête un peu à ce sujet, toujours de bonne humeur. Elle n’est pas méchante, Willow, elle ne veut pas vexer. Elle écoute donc sa réponse et.. est surprise à son annonce. Elle aurait dû se douter, vraiment. Un avocat à un festival de petit groupe pour rendez-vous professionnel, c’est vraiment marcher avec les pieds sur la tête. Elle tire néanmoins une petite moue déçue, mais elle aurait dû s’en douter, les avocats, ça ne va pas à des concerts pour le travail. Elle veut le charrier un peu, blaguer un petit peu. Mais elle n’a pas le temps, il enchaîne par une explication. Willow, elle fronce les sourcils, elle ne comprend pas trop. Comment ça ? le griller ? Le griller de quoi ? Que les deux ont menti pour aller à un concert ? Il lui faut bien plus que ça à Willow pour être vexée ou quoique ce soit. « Hé ! T’inquiète pas, si c’est au sujet de notre rendez-vous, ça me dérange pas du tout. » dit-elle en posant sa main sur son épaule un petit instant, pour lui prouver sa compassion. Elle n’est pas aussi à cheval sur le travail qu’un avocat. Et c’est plutôt Phoebe qui la recadre que l’autre sens. Donc, clairement, pour Willow, ce n’est pas un soucis. « Je t’avoue que j’avais bien envie d’y aller et que notre point m’embêtait aussi. » avoue-t-elle en riant. Comme ça, ils sont quitte. Pas de soucis ni envers l’un, ni envers l’autre. « Elle est là ta fiancée pour que je la salue aussi ? » demande-t-elle, toujours joviale. Elle ne se doute pas d’une seconde que c’est une bombe qu’elle vient de lâcher. Elle veut juste paraître bien, cool, sympa. Comme elle a toujours été.

@Darren Hopkins
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Darren Hopkins
Darren Hopkins
POINTS : 6
MESSAGE : 295
ICI DEPUIS : 31/12/2023
COMPTES : manny, vega, perry, kirra
CRÉDITS : comprami-dei-fiori (a), zaja (s), nevadagraphisme (i)

STATUT : fiancé
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 21 Jan 2024 - 20:15

tw : cigarette

Il s’en voulait, il aurait dû se douter qu’en allant à un concert aussi proche il tomberait forcément sur quelqu’un du coin, un client, un ami, quelqu’un qui arrive à mettre un nom sur son visage. Mais il avait besoin de ce moment hors de sa vie, de souffler. Il sait que sinon il aurait juste enchaîné cigarette sur cigarette jusqu’à se sentir suffisamment calme et que ça n’aurait jamais été le cas. Et il fume déjà trop, il le sait, mentir pour aller s’éclater à un concert lui semble tout de même beaucoup plus sain. Mais voilà, il est tombé sur Willow, celle dont il a annulé le rendez-vous au prétexte d’obligations professionnelles. Il aurait pu tenter un mensonge plus ou moins probable mais Darren n’était pas d’humeur à de nouveau s’inventer une vie, tant pis, au pire si sa vie vole en éclat à partir de ce petit incident il se dira que c’est le destin. En tout cas elle n’a pas l’air de prendre mal le fait qu’il ait menti, elle a l’air plutôt cool et de ne pas s’en faire pour ce genre de choses. Il a pu un peu apprendre à la connaître au travers de leurs rendez-vous pour préparer le mariage. Elle est professionnelle mais aussi très amicale et joyeuse, il doit bien avouer que ça l’aide un peu à faire passer la pilule du mariage plus facilement. Darren lui sourit un peu pour la remercier de ne pas lui en vouloir d’avoir menti tandis qu’elle enchaîne sur le fait qu’au final ça l’arrange qu’il ait annulé puisqu’elle avait envie de venir au festival. « Ah, on aurait pu le mettre à une autre date sinon tu sais, je suis pas trop pressé et je peux m’arranger pour me libérer. » explique-t-il pour la rassurer. Et puis c’est un peu un moyen pour retarder l’échéance même si la date du mariage est déjà calée. Ils ont largement le temps de tout planifier avant le jour j mais retarder les préparatifs le rassure un peu alors que ça ne change rien à la finalité et à l’engagement qu’il a fait. Justement Willow lui demande si sa fiancée est là, prête à lui dire bonjour. « Non...je suis venu tout seul. C’est pas trop son truc ce genre de festival, je préfère venir tout seul. » Peut-être que ça lui aurait fait plaisir mais aller à des concerts, c’est son truc à lui, d’autant plus qu’il ne lui en parle pas. Mais Willow pourrait lui en parler, même sans vouloir mal faire. Si elle ne sait pas que c’est un secret, elle pourrait en parler. Il hésite mais finalement lui avoue la vérité. « Elle sait pas que je suis là...tu pourrais ne pas lui dire ? » Il se sent mal de lui dire ça, de lui demander de garder ça pour elle, ça doit un peu casser son image du mari amoureux en couple parfait avec la personne qu’il aime plus que tout au monde.

__________________________

Skies are crying, I am watching, Catching tear drops in my hands. Only silence Has an ending Like we never had a chance. Do you have to Make me feel like, There is nothing left of me. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Willow Fitzgerald
Willow Fitzgerald
POINTS : 0
MESSAGE : 1017
ICI DEPUIS : 12/11/2022
COMPTES : La douce Ella, L'intrépide Skye, le prétentieux Alan, le dumbledore Murphy
CRÉDITS : skvwalkcrsrp (avatar) heart&magic (gif)

STATUT : Je rêve des contes de fée, mais mon coeur est beaucoup trop fragile pour supporter ne serait-ce qu'une simple fissure

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: › Willow, c’est un papillon. › Elle a des convictions, et elle n’hésite pas à les assumer, c’est une grande gueule. › Elle a justement du mal avec les personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs qu'elle. › Elle a souvent été bénévole, Willow. › Les festivals, c’est ce qui la fait vibrer 100 %. ›Elle a un petit chien qui s'appelle Squick, une petite boule de poil toute blanche. › C’est le genre d’amie à t’envoyer 30 000 réels en une journée sur Instagram. › Willow n’a touché à aucune drogue, et n’en touchera jamais. › Elle ne fume pas non plus et n’a jamais été tenté. › Et niveau alcool, elle ne boit quasiment pas. › Elle est végétarienne, et s’y tient au maximum. › Elle fait un peu de sport, du surf exactement. ›Elle aime beaucoup voyager et saisit de les occasions de voyage dès qu’elle peut, souvent avec sa meilleure amie. › Elle ne s’organise pas forcément bien, vivant plutôt le jour au jour, se mettant dans certaines difficultés. › Niveau organisation, elle ne sait pas gérer un budget, non plus. › Willow est extrêmement gourmande, et aime plutôt toutes les pâtisseries. › Willow, elle aime vivre avec des gens, elle aime rencontrer des gens, elle aime se sociabiliser et se nourrir de ces interactions. › Il lui arrive de lire l'horoscope, et faire des thèmes astraux. › Elle s’est achetée récemment un kalimba, pour tester, et on verra bien combien de temps ça dure. › Willow, elle peut vite épuiser les gens, à trop leur en demander, à trop être dynamique, à trop papillonner.
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 21 Jan 2024 - 21:41



Elle est compréhensive, Willow. En particulier lorsqu’il s’agit de concert, c’est bien la première à aimer y aller. C’est aussi ce qui la fait vivre, son cœur et son argent, merci son métier. Elle se sent vivante devant la musique, elle se sent libre. Et puis surtout, cela lui permet d’exprimer toutes ses émotions. Elle peut pleurer, être en colère, être heureuse, voire même amoureuse. Tout y passe. Et puis, c’est simple, elle a une playlist pour tous les moments de la journée. Alors oui, Willow, aller en concert est ce qui lui permet de se ressourcer. Elle peut exprimer tout ça, avec d’autres gens, être en phase avec une centaine, des milliers et même des millions de personne. Bon, ici ce n’est pas vraiment le cas, c’est sûrement une petite centaine de personnes, ce n’est pas très connu comme festival, et assez à l’extérieur de Bowen, qui n’est pas non plus une grande ville, il faut le dire. « Ne t’inquiète pas, j’en ai d’autres des dates d’évènements. Et puis, il faut bien que je travaille. » répond-elle en riant. Oui malgré tout, elle a un travail, et s’y tient. Cela l’enchante d’organiser des choses, inventer, créer, pour mettre des paillettes dans les yeux de ses clients. Elle ne rate pas les occasions, elle se tient à son planning. Enfin, sa meilleure amie lui rappelle souvent son planning, et elle essaye de le suivre, en apportant sa créativité. « Mais je prends note de la proposition en tout cas. » finit-elle avec un clin d’œil.  Elle est tellement concentrée dans ses envies de musique, qu’elle ne note même pas ses mots. Un mari peu pressé pour son mariage, ça aurait dû l’avertir, ça aurait dû lui mettre la puce à l’oreille. Mais Willow ne l’entend pas, et n’imagine pas une seconde de toute façon à quoique ce soit. Elle organise son mariage et voilà tout. Tout naturellement, elle demande à Darren où est sa fiancée, de bon cœur, pour la saluer. Cela lui semble normal à Willow, et puis surtout, pour rire avec elle de la coïncidence, comme elle le fait avec Darren actuellement. « Oh, d’accord, dommage, tu lui passeras le bonjour de ma part. » répond-elle avec une moue un peu triste. Bon, tant pis, ce n’est pas grave. Elle aura d’autres occasions de la croiser et de s’amuser avec elle, notamment à leur mariage, se dit-elle. Mais Willow fronce vite les sourcils, et se rend compte qu'il ne le fera pas. Elle a parlé trop vite. Elle est encore plus surprise, plus étonnée. Darren et sa fiancée, c’était le couple idéal, on aurait dit. Ils se connaissent depuis toujours, sont ensemble depuis toujours, ça semblait cohérent le mariage. Même évident. On aurait dit qu’ils partageaient tout depuis toujours, confortant Willow dans son idée du grand amour avec un grand A, romantique comme elle est. « Oh… » laisse-t-elle échapper. « Elle.. elle pense que tu es où ? » lui demande-t-elle. C’est assez confus dans son esprit. Elle ne comprend pas trop, voire pas du tout. Alors elle essaye de creuser, peut-être qu’elle aura des réponses à ses questions, peut-être que tout s’éclaircira, et tout semblera logique. Elle ne connait pas l’amour, après tout Willow, c’est peut-être normal. Ou peut-être que tout simplement Darren n'ose pas lui dire qu'il aime ce genre de musique, ça doit être aussi facile que ça.

@Darren Hopkins
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Darren Hopkins
Darren Hopkins
POINTS : 6
MESSAGE : 295
ICI DEPUIS : 31/12/2023
COMPTES : manny, vega, perry, kirra
CRÉDITS : comprami-dei-fiori (a), zaja (s), nevadagraphisme (i)

STATUT : fiancé
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 28 Jan 2024 - 18:39

L’annulation de leur rendez-vous ne semble pas être bien important pour eux. Darren s’en veut un peu d’avoir annulé pour un faux prétexte, surtout pour Willow, ce n’est pas très sérieux de sa part de lui avoir fait ça. Mais il avait besoin de s’évader un moment, un concert étant l’occasion parfaite pour ça. Un moment hors du temps pour lui, à juste se concentrer sur la musique et la foule venue en profiter. Il contient son envie de parcourir tous les concerts et festivals en passant régulièrement acheter des vinyles qu’il entasse dans une bibliothèque chez lui et qu’il écoute dès que le moment se présente, dès qu’il est chez lui. Au bureau il met toujours une ambiance musicale pour travailler, ayant un bureau pour lui seul. Willow ne lui en veut pas et il lui sourit avant qu’elle ne lui parle de sa fiancée, pensant qu’elle serait là avec lui. Il est venu seul mais ça ne devrait pas être quelque chose d’aussi honteux. Après tout, ce n’est pas parce qu’ils vont se marier qu’ils doivent tout partager, ils ont le droit d’avoir leurs passions, leurs moments à eux, sans l’autre. Même si Darren se rend bien compte que ses sentiments ne sont pas amoureux, il a toujours été en phase avec celle avec qui il compte se marier sur l’indépendance. Elle n’a aucun mal à le laisser vivre sa vie, même s’il lui ment sur ce qu’il fait, tout comme il n’a aucun mal à la laisser passer des soirées sans lui, à ce qu’elle sorte sans lui, qu’elle s’amuse tandis que lui reste à la maison. Willow lui dit qu’il pourra la saluer de sa part, il sent que ça pourrait mener à une situation qu’il n’a pas envie de vivre, à savoir que sa fiancée découvre que son voyage professionnel n’en est pas un. Alors il est bien obligé d’avouer à la jeune femme que son escapade au festival est un secret, qu’elle n’est pas au courant qu’il se trouve là. Darren n’a pas envie de rentrer dans les détails mais s’il veut que son organisatrice de mariage tienne sa langue, il doit répondre à ses questions. « Là où tu pensais que j’étais aussi. » avoue-t-il, avant d’ajouter pour ne pas donner l’impression qu’il est un mari infidèle, ce qu’il n’est pas. « Elle m’en voudrait pas d’être ici c’est juste que...je sais pas, c’est un peu mon moment à moi, j’ai envie de le garder pour moi. » Il ne sait pas si ça fait vraiment sens. Après sa future femme est aussi sa meilleure amie et avant qu’ils ne se mettent en couple, il lui racontait tout, puis ensuite de moins en moins, elle ignorant sans s’en rendre compte la plupart de ses passions, Darren préférant les garder pour lui.

__________________________

Skies are crying, I am watching, Catching tear drops in my hands. Only silence Has an ending Like we never had a chance. Do you have to Make me feel like, There is nothing left of me. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Willow Fitzgerald
Willow Fitzgerald
POINTS : 0
MESSAGE : 1017
ICI DEPUIS : 12/11/2022
COMPTES : La douce Ella, L'intrépide Skye, le prétentieux Alan, le dumbledore Murphy
CRÉDITS : skvwalkcrsrp (avatar) heart&magic (gif)

STATUT : Je rêve des contes de fée, mais mon coeur est beaucoup trop fragile pour supporter ne serait-ce qu'une simple fissure

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: › Willow, c’est un papillon. › Elle a des convictions, et elle n’hésite pas à les assumer, c’est une grande gueule. › Elle a justement du mal avec les personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs qu'elle. › Elle a souvent été bénévole, Willow. › Les festivals, c’est ce qui la fait vibrer 100 %. ›Elle a un petit chien qui s'appelle Squick, une petite boule de poil toute blanche. › C’est le genre d’amie à t’envoyer 30 000 réels en une journée sur Instagram. › Willow n’a touché à aucune drogue, et n’en touchera jamais. › Elle ne fume pas non plus et n’a jamais été tenté. › Et niveau alcool, elle ne boit quasiment pas. › Elle est végétarienne, et s’y tient au maximum. › Elle fait un peu de sport, du surf exactement. ›Elle aime beaucoup voyager et saisit de les occasions de voyage dès qu’elle peut, souvent avec sa meilleure amie. › Elle ne s’organise pas forcément bien, vivant plutôt le jour au jour, se mettant dans certaines difficultés. › Niveau organisation, elle ne sait pas gérer un budget, non plus. › Willow est extrêmement gourmande, et aime plutôt toutes les pâtisseries. › Willow, elle aime vivre avec des gens, elle aime rencontrer des gens, elle aime se sociabiliser et se nourrir de ces interactions. › Il lui arrive de lire l'horoscope, et faire des thèmes astraux. › Elle s’est achetée récemment un kalimba, pour tester, et on verra bien combien de temps ça dure. › Willow, elle peut vite épuiser les gens, à trop leur en demander, à trop être dynamique, à trop papillonner.
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyMar 6 Fév 2024 - 21:14



La surprise. C’est bien la définition de la soirée. Willow en apprend de plus en plus. Déjà voir Darren au festival, c’est quelque chose de très étonnant. Pour le coup, elle ne s’y attendait pas.  Mais bon, ça la rassure aussi de savoir que son client aime bien ce type de festivités. C’est vrai que leur rendez-vous initialement prévu l’embêtait. C’est vrai qu’elle aurait aimé qu’ils décalent directement. A la place, elle a juste attendu qu’ils annulent. Et heureusement qu’ils l’ont fait, Willow peut vivre sa petite passion pleinement. Mais maintenant qu’elle sait que Darren ne lui en aurait pas voulu, elle ira peut-être leur en parler directement. Non, l’information n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde et elle saura l’utiliser à très bon escient. Pourtant cette information, qui est déjà forte étonnante, n’est pas la seule surprise pour la jeune femme. Elle s’attendait à voir sa fiancée dans le coin. Et pourtant. Elle se pose des questions. Willow, elle n’y connait pas grand-chose à l’amour. Willow, elle imagine ça comme une vraie romantique. Le truc qui fait vibrer qu’on ne voit quasiment plus son monde sans l’autre. Mais après, elle se dit qu’ils peuvent aussi avoir des moments de liberté, et c’est totalement normal. Par contre, ce qui est vraiment déroutant, c’est que sa fiancée ne soit pas au courant. Elle ne l’aurait pas cru. Elle s’imagine tout partager avec l’être aimé. Et pourtant, une nouvelle fois, elle se rend compte que peut-être la réalité est bien différente que ses idées assez naïves sur l’amour. « Oh. » laisse-t-elle échapper une nouvelle fois suite à l’information. Darren ment donc identiquement à sa fiancée et à Willow, cela la laisse vraiment dubitative. Mais après tout, qui est-elle pour vraiment savoir ? peut-elle juger alors qu’elle ne connaît rien à ce sentiment, alors qu’elle n’a jamais été en couple ? Non, elle ne pense pas, et puis, dans tous les cas, elle ne doit pas se permettre de telles réflexions. S’ils sont heureux comme ça, tant mieux pour eux, c’est leur fonctionnement et puis voilà. Elle sourit et hausse les épaules par la suite. « Ca doit être cool de pouvoir garder son petit jardin secret. » répond-elle naturellement, se demandant si finalement c’est pas ça qui fait tenir un couple. « Quoique… pas si secret vu le monde. » rit-elle, pour le taquiner, ne pensant pas à mal une seule seconde. « Tu es déjà venu ici, sinon ? » demande-t-elle, pour en savoir plus sur ses goûts aussi, et pourquoi pas ceux de sa fiancée. Mieux elle en sait, plus elle arrivera à organiser ce mariage, pense-t-elle.
@Darren Hopkins
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Darren Hopkins
Darren Hopkins
POINTS : 6
MESSAGE : 295
ICI DEPUIS : 31/12/2023
COMPTES : manny, vega, perry, kirra
CRÉDITS : comprami-dei-fiori (a), zaja (s), nevadagraphisme (i)

STATUT : fiancé
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptySam 10 Fév 2024 - 15:09

Il n’aime pas l’idée que Willow connaisse ses petits secrets, qu’elle sache qu’il va voir des concerts lorsqu’il prétend qu’il va à des rendez-vous professionnels, qu’il ment à sa fiancée alors qu’elle ne lui en voudrait sûrement pas, qu’il vit une sorte de vie parallèle à l’abri des regards de ceux qui le connaissent. Mais Darren n’a pas eu le choix que de lui avouer la vérité, une partie de la vérité du moins, pour ne pas que ce petit incident se transforme en catastrophe d’ampleur. Mais si elle venait à gaffer devant sa fiancée, comment celle-ci réagirait-elle ? Il ne sait même pas si elle lui en voudrait, il ne sait même pas si elle le détesterait. Quelque part ça l’arrangerait bien qu’elle le déteste et rompe avec lui. Enfin, ça ne paraîtrait pas très bien aux yeux de tous et la réputation est ce qui guide tous ces choix publics. Son métier, sa fiancée, la jolie petite maison dans laquelle ils habitent, tout ça c’est pour bien paraître, ce n’est pas ce qu’il veut. Lui il a davantage envie d’aller s’éclater en festival, de s’époumoner sur du Taylor Swift, de faire des broderies anti-système, des choses à l’opposé de l’image qu’il donne. Et malgré ses quelques révélations sur sa présence au festival, Willow ne semble pas lui en vouloir, ne semble pas trouver anormal qu’il mente. Est-elle vraiment si sympa ? Si bienveillante avec lui ? Ou bien essaie-t-elle juste de ne pas ruiner les choses, car sans mariage entre Darren et sa fiancée, elle perd un contrat. Il n’a pas envie de réfléchir de manière si froide parce que la jeune femme n’a pas l’air d’être comme ça. « Mmmh... » murmure-t-il simplement à propos de son jardin secret. Si seulement elle savait tout ce qu’il cache, que toute sa vie ne se base sur le jardin secret. « L’inconvénient des concerts c’est que souvent on n’est pas seuls. » répond-il avec un léger sourire aux lèvres. Le mal est déjà fait alors autant accepter de s’être fait prendre sur le vif. « Non, je préfère aller plus loin de Bowen en général. Et toi ? » Plus il est loin, moins le risque de se retrouver avec une connaissance dans son champ de vision est faible. « Pour être honnête, encore une fois, j’adore la musique et écouter beaucoup de choses mais mes goûts fitent pas forcément avec l’image du bourgeois coincé que j’ai. » explique-t-il simplement, sans révéler qu’il connaît par cœur les chansons de Taylor Swift, comme si cette information allait faire de lui un homme différent. En concert, il n’a rien de l’avocat prétentieux qui ne s’amuse jamais, image qu’il donne à voir à la plupart des gens, au contraire, il se lâche, un véritable exutoire.

__________________________

Skies are crying, I am watching, Catching tear drops in my hands. Only silence Has an ending Like we never had a chance. Do you have to Make me feel like, There is nothing left of me. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Willow Fitzgerald
Willow Fitzgerald
POINTS : 0
MESSAGE : 1017
ICI DEPUIS : 12/11/2022
COMPTES : La douce Ella, L'intrépide Skye, le prétentieux Alan, le dumbledore Murphy
CRÉDITS : skvwalkcrsrp (avatar) heart&magic (gif)

STATUT : Je rêve des contes de fée, mais mon coeur est beaucoup trop fragile pour supporter ne serait-ce qu'une simple fissure

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: › Willow, c’est un papillon. › Elle a des convictions, et elle n’hésite pas à les assumer, c’est une grande gueule. › Elle a justement du mal avec les personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs qu'elle. › Elle a souvent été bénévole, Willow. › Les festivals, c’est ce qui la fait vibrer 100 %. ›Elle a un petit chien qui s'appelle Squick, une petite boule de poil toute blanche. › C’est le genre d’amie à t’envoyer 30 000 réels en une journée sur Instagram. › Willow n’a touché à aucune drogue, et n’en touchera jamais. › Elle ne fume pas non plus et n’a jamais été tenté. › Et niveau alcool, elle ne boit quasiment pas. › Elle est végétarienne, et s’y tient au maximum. › Elle fait un peu de sport, du surf exactement. ›Elle aime beaucoup voyager et saisit de les occasions de voyage dès qu’elle peut, souvent avec sa meilleure amie. › Elle ne s’organise pas forcément bien, vivant plutôt le jour au jour, se mettant dans certaines difficultés. › Niveau organisation, elle ne sait pas gérer un budget, non plus. › Willow est extrêmement gourmande, et aime plutôt toutes les pâtisseries. › Willow, elle aime vivre avec des gens, elle aime rencontrer des gens, elle aime se sociabiliser et se nourrir de ces interactions. › Il lui arrive de lire l'horoscope, et faire des thèmes astraux. › Elle s’est achetée récemment un kalimba, pour tester, et on verra bien combien de temps ça dure. › Willow, elle peut vite épuiser les gens, à trop leur en demander, à trop être dynamique, à trop papillonner.
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 18 Fév 2024 - 15:43



Willow n’y connait pas grand-chose aux histoires d’amour. Elle sait juste qu’elle aimerait ressentir ça, comme dans les livres qu’elle a lu. Elle sait juste qu’elle peut penser ressentir ça, petit cœur d’artichaud qu’elle est, mais que ce n’est pas forcément la réalité. Elle sait donc seulement que pour l’instant, ce n’est pas tant à l’ordre du jour. Alors, pour l’instant, elle écoute juste Darren. Ils ont l’air heureux avec sa fiancée, ils ont l’air de se connaître par cœur. Enfin, c’est l’impression qu’ils donnaient aux premiers rendez-vous pour leur mariage. Et Willow est surprise des découvertes de ce soir. Elle n’imaginait pas l’amour comme ça, mais elle ne peut pas juger, ni critiquer, ni quoique ce soit. Ca serait mal venue de sa part. Elle écoute donc, juste étonnée et plaisante avec lui sur l’idée des jardins secrets pas si secrets que ça, finalement. « Et ça se trouve, ce concert, c’est le jardin secret de toutes les personnes qui sont là. » rie-t-elle encore une fois. « Regarde, j’ai failli aussi mentir pour annuler notre rendez-vous, on se serait retrouvés ici, même jardin secret. » hausse-t-elle les épaules avec un petit clin d’œil, toujours dans la bonne humeur. Il y a bien un truc qu’ils ont en commun, Willow et Darren, c’est ce rendez-vous qui tombait vraiment mal. Et finalement, tout se goupille plutôt bien et tout le monde y trouve son compte. Tout le monde, elle en n’est pas si sûre, Willow, elle ne sait pas où se trouve la fiancée de Darren, mais elle l’imagine sortir avec des amis ou juste prendre soin d’elle. Alors, elle sourit comme ça à Darren, continuant sur la petite plaisanterie. Et puis, elle en profite pour ce moment hors cadre professionnel pour en apprendre plus sur Darren, sur ses habitudes. C’est assez important pour elle, pour pouvoir organiser un mariage à son image, quelque chose qui lui plairait vraiment. « La musique de Bowen ne te plaît pas assez ? » le taquine-t-elle avant d’écouter la suite. Elle fronce immédiatement les sourcils, Willow. Elle est stupéfaite d’entendre ses paroles. Elle ne voit pas le monde comme ça, elle. Loin de là. Et c’est bien curieux de se limiter à penser ça. Willow, elle voit la vie comme une liberté. Pouvoir aimer ce qu’on veut, quand on veut, partir où on veut quand on veut, danser où on veut quand on veut. Et puis quand on a de l’argent, ça doit être bien plus simple ? « Je ne savais pas que des goûts musicaux devaient fiter avec une image. » Elle tire une moue d’incompréhension en fronçant les sourcils. « Et puis je savais pas que ça faisait mauvais genre, ça » attaque-t-elle un peu aussi en appuyant fortement les mots « mauvais genre ».  Elle est sûrement bien naïve, Willow. Elle ne se rend sûrement pas compte de tout ce qu’on lui demande à Darren. Mais il  a bien quelque chose qu’elle n’arrive pas à saisir, c’est de devoir se priver de tels plaisirs, juste par « statut social », ou juste de dégrader des moments aussi cools parce que monsieur gagne plus d’agent. Elle ne sait pas vraiment sur quel pieds danser, pour le coup. « Bienvenue ici, en tout cas, je connaissais pas ce festival, mais tu vois ce genre d’évent, c’est totalement ce que j’aime. » lui sourit-t-elle, l’accueillant dans ce monde qui peut aussi accepter des gens de sa classe sociale. De toute façon, pour elle, la musique n'a pas de classe sociale, c'est universel, c'est ouvert à tout le monde, et personne ne devrait en avoir honte. « Et ça accepte tout le monde. » hoche-t-elle la tête pour appuyer ses proposes. Elle veut rester ouverte, accueillante, parce que bon, c’est aussi son client pour le coup. Mais s’il continue à dire que cette musique, cette ambiance, c’est pour les pauvres ou elle ne sait quoi, elle s’énervera. Elle espère juste que c’est pas le cas, qu’elle ait mal compris des mots dans sa phrase, dans sa situation, ce qui reste possible.  
@Darren Hopkins
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Darren Hopkins
Darren Hopkins
POINTS : 6
MESSAGE : 295
ICI DEPUIS : 31/12/2023
COMPTES : manny, vega, perry, kirra
CRÉDITS : comprami-dei-fiori (a), zaja (s), nevadagraphisme (i)

STATUT : fiancé
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyLun 19 Fév 2024 - 18:56

Est-ce qu’au fond ça ne serait pas, pas si grave ses petits secrets ? C’est un peu ce que Willow essaie de lui faire comprendre, qu’aller voir en cachette des concerts, c’est son jardin secret. Mais elle ne s’imagine sans doute pas qu’il a une forêt de secrets et que son jardin ressemble davantage à une vaste étendue qu’à un petit carré de terre. Ce rendez-vous annulé pour un faux prétexte, c’est las partie émergé de l’iceberg, ce qu’elle a réussi à voir par hasard, mais derrière ça il y a bien d’autres choses que Darren cache, des petits secrets accumulés, devenus gros et qui finissent par complètement le submerger et l’engloutir. « Je pense qu’on est une minorité quand même à pas vouloir admettre qu’on vient ici. » répond-il avec un mince sourire, n’imaginant pas les couples présents ici profitant de l’occasion pour se retrouver en cachette et tromper l’autre personne restée en ville, ni les groupes d’amis faire semblant de ne pas se connaître en dehors du festival. Il y en a sans doute qui ont prétexté une maladie pour ne pas aller travailler et pouvoir venir, mais ce n’est certainement pas le cas de tout le monde ici. Le jeune homme explique ensuite aller plus loin en général pour écouter de la musique, ne restant pas aussi proche de Bowen d’habitude, ce qui peut sembler un peu étrange comme attitude. « Si, c’est juste que les plus gros concerts n’ont pas lieu ici. » Au moins il ne se mouille pas trop et cette excuse est totalement véridique, puisqu’il y a tout un tas d’artistes qu’il doit aller voir à Brisbane ou plus loin, ceux ayant une carrière internationale notamment et ne faisant qu’un ou deux stops à Bowen. Mais il ne va pas voir que les gros artistes, non il va voir un peu de tout, ne se cantonnant pas à un genre mais aimant découvrir sans cesse de nouveaux artistes. Sauf que ce n’est pas cette impression qu’il donne à Willow, mais plutôt celle, comme il se décrit, d’un bourgeois coincé qui soit disant ne peut pas écouter n'importe quelle musique. Il sent bien que sa réflexion la fait tiquer et il se sent con de lui donner l’impression que de part son image il ne peut pas être fan de ce qu’il veut. Pourtant, c’est un peu comme ça qu’il voit les choses. Il s’est construit un personnage et ce personnage ne peut pas aimer danser sur du Ariana Grande ou chanter du Dua Lipa. Avec ses amis il ne cache pas ses goûts, il a même chez lui tout un tas de vinyles aux styles très différents, mais pour le reste du monde, il essaie de cacher tout ça. Il se dit que moins il laisse transparaître qui il est, plus il sera simple de garder son personnage. « C’est pas ce que je voulais dire…c’est compliqué. » dit-il simplement, sans plus lui donner de détails. S’il lui explique le fond de sa pensée, il risque d’ouvrir la boîte de Pandore et de lui en révéler toujours plus jusqu’à ce que sa couverture vole en éclats. Même s’il sent qu’il l’a froissé, Willow ne semble pas vraiment être énervée contre lui, elle reste sympathique et il se dit qu’elle doit avoir un bon fond, que sa gentillesse n’est pas qu’une surface, que contrairement à lui, elle ne joue pas un rôle pour les autres. « Moi aussi j’aime bien ça. » lui répond-il avec un sourire. « Et j’accepte tout le monde aussi…je suis pas un si gros con que ça non plus. » Il tente un peu de redorer son image. Il joue peut-être un rôle sur bien des choses mais là il n’a pas envie de lui faire croire qu’il est du genre à discriminer les gens et à les hiérarchiser selon des critères débiles.

__________________________

Skies are crying, I am watching, Catching tear drops in my hands. Only silence Has an ending Like we never had a chance. Do you have to Make me feel like, There is nothing left of me. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Willow Fitzgerald
Willow Fitzgerald
POINTS : 0
MESSAGE : 1017
ICI DEPUIS : 12/11/2022
COMPTES : La douce Ella, L'intrépide Skye, le prétentieux Alan, le dumbledore Murphy
CRÉDITS : skvwalkcrsrp (avatar) heart&magic (gif)

STATUT : Je rêve des contes de fée, mais mon coeur est beaucoup trop fragile pour supporter ne serait-ce qu'une simple fissure

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: › Willow, c’est un papillon. › Elle a des convictions, et elle n’hésite pas à les assumer, c’est une grande gueule. › Elle a justement du mal avec les personnes qui n'ont pas les mêmes valeurs qu'elle. › Elle a souvent été bénévole, Willow. › Les festivals, c’est ce qui la fait vibrer 100 %. ›Elle a un petit chien qui s'appelle Squick, une petite boule de poil toute blanche. › C’est le genre d’amie à t’envoyer 30 000 réels en une journée sur Instagram. › Willow n’a touché à aucune drogue, et n’en touchera jamais. › Elle ne fume pas non plus et n’a jamais été tenté. › Et niveau alcool, elle ne boit quasiment pas. › Elle est végétarienne, et s’y tient au maximum. › Elle fait un peu de sport, du surf exactement. ›Elle aime beaucoup voyager et saisit de les occasions de voyage dès qu’elle peut, souvent avec sa meilleure amie. › Elle ne s’organise pas forcément bien, vivant plutôt le jour au jour, se mettant dans certaines difficultés. › Niveau organisation, elle ne sait pas gérer un budget, non plus. › Willow est extrêmement gourmande, et aime plutôt toutes les pâtisseries. › Willow, elle aime vivre avec des gens, elle aime rencontrer des gens, elle aime se sociabiliser et se nourrir de ces interactions. › Il lui arrive de lire l'horoscope, et faire des thèmes astraux. › Elle s’est achetée récemment un kalimba, pour tester, et on verra bien combien de temps ça dure. › Willow, elle peut vite épuiser les gens, à trop leur en demander, à trop être dynamique, à trop papillonner.
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) EmptyDim 28 Avr 2024 - 19:07



Darren a sûrement raison sur ce point, peu de chance que les autres festivaliers cachent ce petit plaisir. Et cela se voit, la plupart est sur son téléphone portable, à filmer, à reposter en story ou à envoyer à d’autres proches. Pourtant, Willow se doute que parmi tout ce beau monde, certains ont séché quelques cours, d’autres ont peut-être prétendu être malade, ou elle ne sait quoi comme situation possible. Elle acquiesce d’un signe de tête à ses paroles. « Oui, tu as sûrement raison, mais dans mes souvenirs, je séchais les cours aussi pour venir à ce genre de truc, et je pense que d’autres l’ont aussi fait. Ou ont menti à son patron. Mais c’est pas mon cas, comme je suis ma propre patronne, en dehors de Phoebe, pas besoin. » dit-elle avec un petit clin d’œil. Elle le questionne par la suite sur ses raisons d’aller plus loin que Bowen pour écouter des concerts. Elle est assez curieuse, elle fait partie des gens qui font l’animation dans la ville, normal qu’elle écoute ses habitants. Cela va de soi. Et c’est même logique. Si la plupart fuit parce que la musique proposée n’est pas à leur goût, il faudra qu’elle en parle à Phoebe, qu’elles trouvent quelque chose ensemble, pour qu’elles se démarquent d’autres concurrents, encore. Elle tire une moue mi-déçue, mi-compréhensive dans ses paroles. Il n’a pas tort, Darren. Bowen, c’est pas une grosse ville. Elle ne peut pas se permettre d’organiser quelque chose comme ici. Et puis, jamais Bowen attirerait des gros artistes pour venir performer. La plupart préfère Sydney, ou même Canberra. Et c’est compréhensible. Personne ne connait Bowen. Pourtant, Willow ne pense pas que c’est une raison valable de fuir l’animation de cette petite ville. « C’est pas faux. Mais dans les petits concerts, tu peux faire pleins de découvertes, je t’assure. » sourie-t-elle. « Je te conseille de te laisser tenter, vraiment. » hoche-t-elle de la tête pour appuyer ses propos. « Et puis si un grand jour avec Phoebe, on arrive à faire un grand truc, je t’y inviterai promis. » rie-t-elle. C’est beau de rêver, c’est totalement normal. Willow, elle s’imagine déjà avec Beyonce à Bowen. Ca serait incroyable, révolutionnaire même ! Enfin, pour les habitants. Elle voit déjà Phoebe se faire des cheveux blancs pour la sécurité, et tout ce qu’il y a à mettre en place pour ça. C’est peut-être pas plus mal que Bowen reste à petite échelle, moins de pression, finalement. Mais visiblement, le problème n’est pas que là pour Darren. Il y a un problème de classe. Les musiques qu’on entend à ce festival ne sont pas dignes pour sa classe sociale. Entendre tout ça froisse Willow. Elle ne comprend pas et ne saisit pas les histoires de Darren. Ok, donc ceux qui aiment cette musique ne peuvent pas être des bourgeois ? Ah, bah elle ne le savait pas. Bon, elle peut le comprendre pour certains artistes qui sont très engagés. On ne peut pas continuer à soutenir un système capitaliste en écoutant des artistes qui le dénoncent et sont activistes dans ce sens. Quoique même.. cela reste un art, un moyen d’expression. On peut vouloir écouter, et ouvrir ses esprits à d’autres options. Enfin, bref. Elle est bien surprise des paroles de Darren. Elle sourit à Darren, quand même. Elle ne comprend plus trop ses propos. « Hum. » dit-elle seulement, laissant passer ça. Ne pas s’emporter, ça reste son client. Voilà ce qu’elle se dit. « Des gens t’en voudraient de voir le « bourgeois coincé » venir ici ? » demande-t-elle en appuyant sur les mots qu’il a prononcé précédemment et en fronçant les sourcils. Tout ça, ça la dépasse. La musique, c’est fait pour tout le monde. Pas de limite. Un langage universel, d’après elle. Et elle lui fait comprendre, en présentant le festival comme un lieu accueillant et inclusif. Elle lâche un soupire de rire à sa réflexion. « Le petit bourgeois veut bien alors s’approcher de la scène et se mélanger aux autres pour danser ? » propose-t-elle en le taquinant alors avec un petit rire.  
@Darren Hopkins
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty
MessageSujet: Re: à force de mentir, on finit par y croire (darren)   à force de mentir, on finit par y croire (darren) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
à force de mentir, on finit par y croire (darren)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mentir est un art. Ne réussit pas qui veut. {Anka}
» champagne problems (darren)
» All of me changed like midnight - Darren#1
» the rain came pouring down when i was drowning (darren)
» you got that james dean daydream look in your eye (darren)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: see something else :: les villes à proximité-
Sauter vers: