AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 how did I get here + (Alexis)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyDim 4 Fév 2024 - 23:49


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose


Tout était allé si vite. Bien trop vite. La soirée semblait pourtant classique. Le jeune Anglais était allé au boulot, prenant un remontant liquide avant de commencer à mixer et des pauses aux toilettes régulièrement pour prendre sa petite dose. Depuis quelques semaines, il prenait tout les taff possible, histoire de s’occuper l’esprit. Alors avec le manque de sommeil et le besoin d’être constamment alerte, il passait son temps sous l'influence de cocaïne. Rien de bien choquant à ses yeux, juste un moyen de tenir le coup et d’être complètement à fond pendant toute la soirée. Puis, après avoir fini son mix, l’anglais avait pu enchaîner naturellement sur la soirée. Profitant des dernières heures de son, l’anglais s’était laissé porté. Les souvenirs à partir de là, ils sont flous. Ça vient en flash, mais pas nécessairement dans le bon ordre. Des vertiges, des lumières stroboscopique, une chaleur intense, des sirènes d’ambulance, une nausée constante, des gens qui dansent, le rythme cardiaque qui s’affole et puis… Plus rien. Un mélange étrange d’angoisse et de bien-être avant le néant. Un long néant de plusieurs heures qui parurent ne durer que cinq minutes. Sa chance là-dedans: être tombé au sol en plein milieu de la boîte de nuit, là où le premier réflexe aura été d'appeler les secours et non de le laisser là et fuir. Deux jours, c’est le temps qui lui aura fallu avant d’ouvrir les paupières. Deux longues journées sous perfusion, allongé dans ce lit d’hôpital. Alors quand son corps se réveilla naturellement, c’est une vive douleur qui le prenait. Pris d’assaut par la lumière bien trop vive de la chambre, le premier réflexe du Britannique fut un léger grognement. Peu à peu, c’est tout son corps qui s’avérait douloureux. Chaque muscle semblait courbaturé et une fatigue intense le prenait. Bien incapable de bouger pour le moment, il lui fallu quelques minutes avant d’ouvrir complètement les paupières. Fuckin’ hell… Grogna-t-il en tournant la tête, découvrant par la même occasion un décor d'hôpital. En-tout-cas, il le discernait, parce que sa vision pas encore nette ne l’aidait pas totalement à y voir clair.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyLun 5 Fév 2024 - 0:34


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose

Elle avait certainement vécu de meilleurs moments dans sa vie que les dernières semaines, Alexis. Depuis la soirée sur la plage avec Kay, ce au revoir plus que déchirant, disons qu'elle avait du mal à s'en remettre. Tout lui semblait plus compliqué. Elle avait été guidée par la douleur et la tristesse les premiers jours, puis la colère, puis un mélange des deux, tentant de tout faire pour oublier. Au final, elle n'avait même plus l'impression d'être elle-même, d'être en contrôle de son corps, en charge de sa vie. Elle se levait le matin, faisait tout en mode pilote automatique, puis revenait pour être dans sa chambre à l'appart. C'est à peine si elle avait la force ou l'envie de sortir. Et Alexis qui n'a même pas envie de sortir, c'est là qu'on se doutait qu'il y avait un truc qui clochait. Elle avait bloqué son numéro, à Kay, comme il lui avait demandé, alors le numéro qui s'était affiché sur son téléphone en pleine nuit, ça ne pouvait pas être lui. Ça ne pouvait pas être lui et pourtant, Alexis n'avait pas hésité une seule seconde avant de répondre, ayant l'espoir d'entendre sa voix à l'autre bout du fil. Elle avait beau être endormie, la voix qui lui demanda si c'était bien elle, Alexis Silveira, la contact d'urgence de Kay, elle l'avait réveillé instantanément. En une seconde, tout son corps s'était tendu, son coeur s'était mis à battre bien plus vite, trop vite et c'était pas sous le signe de bonnes nouvelles, au contraire.
Elle était là depuis deux jours, Alexis. Deux jours dans cette chambre d'hôpital à fixer le corps inerte de Kay, à espérer qu'il ouvre les yeux. Deux jours sans avoir dormi plus qu'une heure au total, sans avoir mangé plus qu'un yaourt que le staff de l'hôpital lui avait offert probablement par pitié. Elle avait à peine bougé de cette chaise, ne prévenant qu'Elijah qu'elle ne serait pas à l'appart avec un bref texto. Elle était comme dans un autre monde là, rongé par l'inquiétude et l'angoisse. Elle avait l'impression de nager en plein cauchemar, Alex. S'ils s'étaient dit qu'ils ne devaient plus se voir la dernière fois, c'était aujourd'hui impossible qu'elle quitte cet endroit. Elle s'était levée pour aller poser la même question qu'elle posait trois fois par jour au médecin : quand est-ce que Kay allait se réveiller? Elle avait besoin d'une réponse, la brune, mais on lui disait toujours la même chose : aucune idée. Fallait que lui soit prêt à ouvrir les yeux pour que cela se produise. C'est juste qu'aujourd'hui, après sa question, elle alla à la salle de bain, puis se prendre un café. Lors de son retour vers la chambre, elle s'attendait à juste reprendre sa chaise, à se replonger dans le silence complet. Alexis, elle ne s'attendait pas à ce que les yeux de Kay soient ouverts. Elle figea un peu en le regardant, tentant de faire bonne figure, de ne pas laisser les émotions l'envahir. Puis god knows qu'il y en avait pas mal qui la traversaient en ce moment. « Hey. » souffla-t-elle doucement.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyLun 5 Fév 2024 - 18:46


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose


Se réveiller dans cette pièce, c’était plutôt déroutant. Une perte de repère totale. Incapable de se souvenir comment il était arrivé là, une certaine panique s’installa chez le Britannique. Il y avait la lumière qui l’aveuglait quelques instants avant qu’un mal de crâne énorme ne s’installe et l’impression d’être assoiffé. Un bon combo qui le dérouta de bonnes minutes. Petit à petit, il récupérait quelques repères, totalement la perfusion dans son bras qui ne laissait aucun doute sur sa localisation, et puis soudain, une voix. Une voix bien familière. Celle d’Alexis. Encore un peu dans les vapes, le Britannique tenta de bouger la tête dans sa direction, grimaçant au passage. C’était bien elle, mais ça ne lui indiquait pas grand-chose de plus. “Alexis ?” Demanda-t-il comme pour s’assurer qu’il n’était pas en train de rêver. Tout était tellement flou que ça pourrait bien être le cas. Voilà des semaines qu’ils ne s’étaient pas croisés, le doute restait permis. “Qu’est ce… Il s’est passé quoi ?” A défaut d’avoir lui-même une piste de raisonnement, la Brésilienne en aurait peut-être pour lui. Après tout, ce n’est pas elle qui se tenait dans un lit d'hôpital, mais bien lui. Il tenta de se relever, sans grand succès, ses muscles atrophiés l’empêchant encore de faire tous les mouvements qu’il souhaitait. “Tu vas bien ?” Bien évidemment qu’il s’inquiétait pour elle avant de s’inquiéter pour lui-même. La raison de sa présence, il allait l’avoir, mais ce qui l’importait lui, c’est sa présence à elle. Dans sa tête, il y avait encore la possibilité qu’il ait embarqué la brune dans une de ses conneries. Pourquoi serait-elle là sinon ? La vraie raison de sa présence, c’était bien le dernier truc auquel il irait penser. Son cerveau tentait pourtant de recoller les morceaux, mais son dernier souvenir se passait en boite, avec lui en train de danser. Pas plus, pas moins.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyLun 5 Fév 2024 - 22:47


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose

Ça avait été horrible de voir Kay allongé devant elle, inconscient ces deux derniers jours. Elle était rendue à un point où elle ne savait même plus comment agir dans cette pièce vide. Est-ce qu'elle devait lui parler? Genre comme dans les films et qu'il allait l'entendre? Ça lui semblait bizarre de faire ça, alors elle était restée dans le silence, adressant à peine la parole aux employés de l'hôpital, juste focus sur Kay et sur si ses yeux allaient finir par s'ouvrir. Puis le moment où c'était arrivé, elle n'avait même pas été là. En même temps, il avait l'air tellement confus l'Anglais, ça n'aurait probablement rien changé. Elle aurait juste aimé qu'il ne se réveille pas tout seul, ne serait-ce que pour quelques secondes. « Hum hum. » confirma-t-elle en s'avançant vers lui. Il ne semblait pas avoir de souvenirs de ce qui s'était passé, pas immédiatement en tout cas. On lui avait raconté brièvement à Alexis, juste les faits rapportés par les gens qui avaient appelé l'ambulance. Elle ne connaissait pas tous les détails, mais elle arrivait à se faire une idée assez bien quand même. Avant même de pouvoir lui raconter, il demanda si elle, elle allait bien. Ça lui fit perdre tous ses mots déjà prêts à être prononcés afin de lui expliquer la situation. Elle resta là à le regarder, la bouche légèrement entrouverte. « Je... Quoi? Moi? » demanda-t-elle comme en quête de précision. Elle savait bien que Kay n'avait pas de réponses, mais elle, elle était un peu sous le choc de tout ça.  « Évidemment que non, j'vais pas bien. » reprit-elle en secouant la tête. Le but là, c'était pas de tourner ça à propos d'elle, pas du tout, mais c'était quand même impossible de dire qu'elle allait bien alors qu'elle venait d'avoir la peur de sa vie. Avec la consommation de Kay, si on mettait de côté ses conneries et les erreurs qu'il avait pu faire, le perdre c'était bien LA pire chose qui pouvait arriver. Elle y avait déjà pensé, Alex, mais elle gardait en tête que Kay, il n'essayait pas d'avoir le même destin que son meilleur ami, qu'il avait quand même conscience du danger et qu'il faisait un minimum attention. Elle essayait de se convaincre, mais clairement elle s'était fait des idées. Elle s'approcha encore du lit, s'assoyant sur la petite chaise qui était pas mal devenu la sienne vu le temps passé ensemble et pris la main de Kay entre les siennes. « T'as fait une overdose. » lui annonça-t-elle, comme ça, sans grande préparation. Comment devait-elle lui délivrer la nouvelle, anyway? Y'avait mille insultes qu'elle avait envie d'ajouter, sûrement dix litres de larmes qui attendaient encore d'être versé, mais Alex, elle l'avait juste regardé droit dans les yeux, contenant tout ça en dedans parce qu'elle avait envie d'être là pour lui, plus que jamais. Le reste ça attendrait au moins qu'il soit en état d'être, pas à moitié éveillé dans son lit d'hôpital. « Je.. J'étais pas là, c'est juste que j'étais encore ton contact d'urgence. » dit-elle ensuite, consciente que sa présence pouvait porter à confusion s'il ne se souvenait de rien. « Je peux m'en aller, si tu préfères...» tenta-t-elle, guettant son regard. Après tout, ils venaient de passer quelques semaines sans se voir, p'tête que Kay, il n'avait pas envie d'recommencer à zéro. « Mais j'aimerais rester, moi. » ajouta-t-elle doucement. Alexis, elle, elle n'avait pas envie de retourner à sa vie sans l'Anglais, surtout en le sachant là.  



__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyMar 6 Fév 2024 - 0:14


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose


Le réveil à l’hôpital plus la présence d’Alexis, ça ne faisait pas bon ménage dans la tête de l’anglais. Forcément, son premier réflexe était de s’inquiéter. L’idée d’avoir pu l’embarquer avec lui dans une connerie, ça le tracassait. Il n’a jamais eu le meilleur historique quand il s’agit d’être responsable, après tout. Et avec l’éloignement de ces dernières semaines, Alexis était bien la dernière personne qu’il s’attendait à voir devant lui. Pourtant, sa question sembla la dérouter un peu. S’il n’avait pas été autant dans le flou, Kay, il aurait sûrement compris plus vite qu’elle n’avait pas fini dans ce lieu pour les mêmes raisons que lui. “Oh.. Qu’est-ce que j’ai fait ? T’es blessée ?” Demanda-t-il tout de suite après qu’elle ait répondu à sa question. En fait, là, il se foutait pas mal de la raison qui l’avait poussé à finir dans un lit d'hôpital. Comme d’habitude, il se fichait pas mal de son propre état, s’inquiétant plutôt de celui des autres. Ça découlait d’une chose assez simple : la naïveté. Même si son corps était douloureux, même s’il était allongé dans ce lit, même si la Brésilienne posait sur lui un regard inquiet, il ne pouvait s’empêcher de se dire qu’il allait s’en remettre. C’était un mélange de naïveté et de connerie, parce que la raison de sa présence à l’hôpital, elle s’avérait bien plus grave que ce qu’il aurait imaginé. À peine le mot sorti de la bouche d’Alexis, il lança sur elle un regard incrédule. “Quoi ?” Ça paraissait presque lunaire comme conversation. Au moins, elle n’avait pas tourné autour du pot pendant dix minutes. Même s’il se retrouvait bouche bée, son cerveau avait au moins tout le loisir de se faire à la réalité des choses. Il extirpait sa main de celle d’Alexis pour venir prendre son visage entre ses mains, dans une ultime tentative de faire partir ce mal de crâne qui ne faisait que s'amplifier. Les mots suivants d’Alexis semblaient venir de loin, comme un bourdonnement à son oreille. Perdu dans sa réaction, il n’écoutait plus vraiment. “Putain…” Souffla-t-il. La réalité de la chose était dure à encaisser. Il s’était tellement senti au-dessus de tout ça qu’il ne s’était jamais imaginé dans cette position. Il ne savait que trop bien à quoi il venait d’échapper. Encore une fois chanceux comparé à d’autres… “Quand ? Je suis là depuis quand ?” Demanda-il soudainement en rouvrant les yeux vers Alexis. Étant la seule à ses côtés, elle avait le droit à toutes les questions qu’il aurait sûrement préféré poser à une infirmière. C’est la honte qui était en train de l’envahir, surtout en regardant son ex à son chevet. Il finissait par souffler et fermer les yeux un instant, tentant de faire sens à toutes ces informations et surtout, tentant de retrouver un quelconque souvenir. “Te sens pas obligée de rester.” Dit-il, plus froidement qu’il ne l’aurait voulu. À cet instant, il voyait sa présence comme un acte de pitié et ça rendait le tout encore plus douloureux. Il ne voulait pas qu’elle le voit comme ça et encore moins qu’elle reste juste parce qu’il n’a jamais changé son contact d’urgence. “Je suis plus ta responsabilité, Alexis.” Ajouta-t-il en soupirant. Il expliquait un peu plus le fond de sa pensée, mais ça ne rendait rien plus agréable. Pas pour lui, et sûrement pas pour elle non plus. "Percy est au courant ?" Demanda-t-il tout de même, soudainement inquiet de l'avis de son grand frère quant à son état.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyMar 6 Fév 2024 - 0:49


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose

Ça lui paraissait complètement fou à Alexis que Kay pense qu'elle était blessée ou qu'elle n'allait pas bien alors que c'était lui qui se trouvait dans le lit d'hôpital. En même temps, c'était bien à son image considérant qu'il faisait un peu n'importe quoi et se fichait bien de ce qui pouvait lui arriver. C'était rien de nouveau, Kay il vivait dans le déni, dans l'état d'esprit qu'il était invincible, presque. C'est juste qu'il ne l'était pas. Il était humain, comme tout le monde et il venait de rencontrer son mur là. Plutôt que d'entretenir ce qui se passait dans la tête de Kay alors qu'il la regardait, Alexis décida de ne pas trop tourner autour du pot, lui parlant plutôt de la véritable raison de sa présence à l'hôpital, sans gants blancs. Il semblait sous le choc, confus, retirant sa main de la sienne alors qu'elle ne demandait qu'à un contact pour s'assurer qu'il était bien là. Alex, elle avait un peu envie d'être égoïste en ce moment, mais elle ne pouvait juste pas l'être. Elle aurait pu le blâmer d'lui faire vivre ça, mais ça dépassait largement leur relation, puis bien franchement, c'était qu'une mini partie d'elle-même qui se disait ça, le sentiment dominant était, obviously, l'inquiétude répandue dans chaque parcelle de son corps. Elle aurait aimer comprendre ce qui s'était passé pour qu'il se rende là, pour qu'il franchisse la petite ligne qui délimitait la dose habituelle de celle de trop. « Deux jours. » déclara-t-elle lentement, le regardant se faire à l'idée de ce qui lui était arrivé. C'était vraiment comme si il croyait sincèrement que ça n'arriverait jamais, même en étant dans l'excès. Ça lui faisait mal, à Alexis, de le voir dans cet état. Elle aurait aimé faire plus, être plus présente, le prendre dans ses bras. Elle ne se sentait pas légitime dans rien. Surtout pas avec la phrase qu'il lui jeta. Elle nep pouvait que le regarder, les bras croisés et être là. « J'me sens pas obligée. » dit-elle doucement. Ne pas s'énerver, ne pas trop en faire ou trop en dire, c'était un peu la carte qu'elle jouait en ce moment. Plus rien d'autre n'avait d'importance de toute façon. Leur rupture, leurs adieux de la dernière fois, le fait qu'il l'avait trompé... Son bien-être venait de primer sur tout, la peur de le perdre aussi. Elle comprenait quand même ce qu'il voulait dire lorsqu'il disait qu'il n'était plus sa responsabilité. C'est juste qu'elle ne voyait pas la chose de la même façon que lui. « J'vais pas bouger de là Kay, responsabilité ou pas. » déclara-t-elle d'un haussement d'épaules. Il savait bien qu'elle pouvait être têtue la Brésilienne, ben ça venait d'augmenter en intensité. Elle n'allait même plus avoir envie d'le laisser tout seul une seconde, juste par peur qu'il refasse une autre connerie. Elle se doutait bien aussi que l'égo de Kay entrait en jeu dans tout ça, ça devait pas être évident d'admettre qu'il n'était pas si invincible que ça, mais franchement l'égo de Kay c'était la dernière chose dont Alexis se souciait en ce moment. Elle n'allait pas s'en aller pour le préserver ni pour lui faire plaisir. Il avait voulu jouer avec le feu, ben il devait assumer que des gens se souciaient assez de lui pour être là. D'ailleurs, l'autre personne qui était bien inquiète, c'était Percy. Alex l'avait contacté y'a deux jours, il était venu souvent, mais ils n'avaient pas vraiment discuté. L'ambiance n'était pas à la causerie. « Oui je l'ai prévenu le soir même. Il va revenir tout à l'heure. » lui indiqua-t-elle d'un ton neutre. C'était pas à elle de lui expliquer comment Percy se sentait, mais on se doutait tous qu'il était dans un sale état lui aussi. P'tête qu'avec un peu de chance, il ne contiendrait pas tout ce qu'il en pensait comme Alexis tentait de le faire. P'tête qu'il engueulerait Kay comme il le méritait et que ça le secouerait un peu. « Est-ce que t'as besoin de quelque chose? De l'eau? J'devrais peut-être aller te chercher un médecin, j'peux faire ça. » dit-elle presque en grommelant. Ça lui avait semblé naturel de rester pendant deux jours, d'attendre qu'il se réveille, mais ça lui semblait tellement dur de le regarder après avoir passé aussi près de la catastrophe, Alex elle cherchait juste à garder le contrôle d'elle-même.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyMar 6 Fév 2024 - 21:48


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose


Une overdose. Ça paraissait tellement surréaliste. Il avait toujours gardé cette possibilité en tête, Kay. Forcément perdre son meilleur ami comme ça, ça travaille. Il ne le savait que trop bien que cette consommation parfois excessive pouvait s’avérer dangereuse. Il avait même tenté de faire attention, diminuant sa consommation plusieurs fois. Le problème, c’est que ça revenait toujours de façon bien pire. Dès qu’il pensait avoir un certain contrôle sur lui-même et sur ses envies, c’est là que tout s’empirait. D’une certaine manière, il s’est toujours dit au fond de lui que ça ne pourrait pas lui arriver. Se voilant complètement la face, il avait cette impression de maîtriser cet aspect de sa vie, comme s’il était meilleur que les autres, comme s’il était le seul à comprendre vraiment comment ça fonctionne. Pourtant, cette sensation de bien-être que lui procurait chaque drogue, elle était addictive au possible. En ce moment, plus que jamais, il en avait besoin pour continuer. Ce vide en lui avait besoin d’être comblé. Cette culpabilité et cette tristesse avaient besoin d’être effacées. Tous les moyens étaient bons pour s’évader de son propre corps l’espace de quelques heures. Alors, même si le choc était présent, ce n’était pas compliqué pour lui de comprendre comment il en était arrivé là. Avant, il faisait attention aux mélanges, mais depuis quelques semaines, il avait poussé son corps au maximum de ce qu’il pouvait prendre, mixant tout et n’importe quoi, mais surtout en ne se laissant aucun temps de repos. Le regard fixé sur le plafond, il comprenait doucement à quel point il avait poussé ses limites et à quel point il était passé à côté de la catastrophe. Son ego en prenait forcément un gros coup, mais il s’en voulait aussi de faire vivre ça à son entourage. “J’ai pas besoin de ta pitié Alexis.” Déclara-t-il dans une tentative à peine déguisée de la faire fuir. Il n’osait même pas poser les yeux sur elle, bien trop honteux pour ça. Si elle ne se sentait pas obligée de rester, c’est bien qu’il devait y avoir un minimum de pitié dans son intention de rester. Ils étaient censés couper les ponts, ce n’est pas en restant à son chevet qu’elle allait réussir à le faire. En réalité, il n’était la responsabilité de personne. Toute la responsabilité lui incombait à lui. C’est de sa propre vie qu’on était en train de parler après tout. Même son grand frère n’était pas responsable de lui et il s’en voulait également de le faire passer par là. “Comment il est ? Il est en colère ?” Souffla-t-il. Ce n’était pas à Alexis de répondre pour ça, mais la question était venue toute seule. Ça paraissait presque débile de s’inquiéter d’une possible engueulade de son frère, comme si se faire gronder était bien pire que ce qui venait de lui arriver. Mais Kay, il n’a jamais vraiment eu peur pour sa vie. Alexis le savait mieux que personne, étant la seule avec qui il a jamais été ouvert là-dessus. La situation aurait été différente, il aurait fait attention, il aurait peut-être même prétendu s’inquiéter un peu pour lui-même, juste pour ne pas qu’elle le fasse. Pourtant, là, il ne se sentait pas obligé de le faire, justement parce qu’ils n’avaient plus vraiment de compte à se rendre tous les deux. “J’ai besoin de rien, c’est bon.” Répondit-il en soupirant. La fierté qui parlait, bien évidemment. Pourtant, il avait soif, il aurait bien demandé ce verre d’eau, mais il ne se sentait pas de demander quoi que ce soit à Alexis. À son frère, pas de soucis, à Alexis, certainement pas. Il tourna tout de même la tête de gauche à droite pour inspecter un peu la pièce à la recherche de son téléphone. “Mon portable… Tu sais où est mon portable ?” Demanda-t-il tout de même, incapable de faire complètement sens de tout ce qu’il y avait autour de lui. “Faut que je prévienne April…” Dit-il un peu en panique soudainement. Malgré tout, son boulot restait bien important pour lui. Peut-être bien la chose la plus importante à l’heure actuelle. “Faut que je me casse d’ici surtout. Tu penses qu’ils vont me garder longtemps ?” C’était presque rhétorique comme question, il ne regardait même pas Alexis, essayant encore une fois de se relever et trifouillant sa perfusion. En légère panique, il sentait le besoin de quitter cet endroit, même si les chances pour qu’on le laisse faire soient maigres.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyMer 7 Fév 2024 - 3:31


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose

Alexis, elle ne restait pas là par pitié ni par obligation, ni parce qu'elle et Kay se devaient encore quoi que ce soit. Loin de là, même. Elle restait là par pure inquiétude, par amour, par soucis de s'assurer qu'il était ok, sorti d'affaire, parce que sinon elle ne pourrait pas faire un seul pas vers l'avant. C'était aussi une façon de s'assurer que Kay ne tente pas de se barrer de l'hôpital, de repartir dans ses conneries, d'refaire pire. Bien trop de scénarios lui étaient passé par la tête déjà. Au moins en l'ayant sous les yeux, ça calmait le jeu un minimum. Elle avait quand même envie de le secouer, de l'engueuler, de lui faire enfin ouvrir les yeux, pas qu'elle aurait réussi. Si Kay n'arrivait même pas à se soucier de son bien être pour lui même, il ne le ferait pas pour elle, pas maintenant qu'ils n'étaient plus ensemble. Cette frustration, elle restait tout de même bien là au fond d'Alexis et même si elle tentait d'avoir l'air neutre, de mettre les besoins de Kay en avant, son attitude avec elle lui travaillait pas mal la patience. Elle le connaissait, maintenant Kay. Il la repoussait parce que c'était ça son processus. L'inverse était tout aussi vrai alors il devait bien se douter que ça ne fonctionnerait pas. Elle était restée malgré bien des tempêtes déjà, c'est pas maintenant avec l'une qui avait failli lui prendre la vie qu'elle allait l'abandonner. « Tu me connais mieux que ça, Kay. » lui dit-elle simplement pour lui indiquer que c'était pas de la pitié et qu'il le savait. Son regard fuyant ne faisait que confirmer ce qu'elle pensait. En plus d'être confus et inconfortable, Kay il avait pas mal de questions. Le fait qu'il les lui pose confirmait juste à la brune qu'elle prenait la bonne décision en restant. « Je ne pense pas. » répondit-elle en guettant sa réaction. Percy ne lui avait pas paru en colère, vraiment juste inquiet, rempli de culpabilité, aussi. Mais Alexis ne l'avait pas questionné de fond en comble sur ses états d'âme, elle n'avait pas eu la tête à ça. Elle se demandait quand même là si l'Anglais se questionnait sur sa colère à elle ou s'il redoutait seulement cette de son frère. P'tête qu'il se questionnait surtout sur sa présence, comme si elle était débile d'être là, vu leur statut. C'était con, mais situation inversée, c'est bien Kay qu'elle aurait voulu voir au réveil. Ça semblait juste pas être réciproque aujourd'hui, le fait qu'il lui mentionne n'avoir besoin de rien dans cet état venait juste confirmer le tout. S'il disait ne pas avoir soif, elle n'allait pas lui enfoncer son verre d'eau dans la gorge non plus. Alex se contenta donc juste d'un hochement de la tête, dans le silence. Sa tête suivit le mouvement de la sienne tandis qu'il cherchait son téléphone. « Ils ont fait un sac avec tes effets personnels, ils te l'amèneront sûrement en venant te voir. » l'informa Alexis, faisant fi de la panique liée à son boulot dans un moment pareil. De toute façon, il ne lui accordait aucune attention, bien trop occupé à paniquer sur l'endroit et sur le fait d'y être coincé. Il bougeait sans cesse en se tournant, laissant la panique l'envahir. Alexis se sentait un peu déroutée par sa réaction, tentant une première approche un peu plus douce. « Kay, calme toi, c'est pas bon de bouger autant aussi vite... » commença-t-elle tranquillement, tentant de capter son regard. « Kay. » répéta-t-elle un peu plus fort pour qu'il la regarde tandis qu'il touchait à sa perfusion. Toujours sans succès. « Est-ce que tu te fous de ma gueule? » laissa-t-elle échapper bien plus fort, finalement. Oops. Le self control venait de quitter l'hôpital. « Mais qu'est-ce que ça va te prendre??? » le questionna-t-elle tandis que ses yeux s'humidifiaient légèrement. « T'es con, t'es fuckin' con, Armstrong. » dit-elle les mains sur la tête, accablée. Elle respira un bon coup, reprenant une position plus détendue, autant qu'elle pouvait l'être en tout cas. « Laisse ta perfusion tranquille, arrête de t'agiter, tu vas rester ici aussi longtemps que nécessaire! » dit-elle sur un ton autoritaire. Elle avait été pleine de bonnes intentions, mais malheureusement avec Kay qui agissait encore comme si tout était ok, c'était pas tenable. À défaut d'avoir Percy en colère, Alex lui aura au moins montré qu'elle, elle l'était.




__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyMer 7 Fév 2024 - 23:11


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose


Cette situation n’était évidente pour personne. Pas pour Alexis qui se retrouvait là depuis plusieurs jours à attendre, sans vraiment savoir jusqu’ici s’il allait se réveiller. Pas pour Kay non plus qui se retrouvait totalement désemparé, privé de ses souvenirs les plus récents. Forcément, ce n’est pas évident de savoir comment réagir, surtout dans la situation dans laquelle ils étaient tous les deux. S’ils avaient encore été ensemble, le discours du Britannique aurait été tout autre, mais là, il ne savait pas très bien comment se comporter vis-à-vis d’elle. Il tentait simplement de faire avec la honte immense qui le submergeait. Dans le fond, il savait très bien que si ça avait été Alexis dans ce lit, il aurait réagi pareil qu’elle. Ce n’était aucunement une question de pitié, mais plutôt d’inquiétude. Pourtant, il grommelait dans sa barbe, touché, sûrement plus que de raison, dans sa fierté. Il n’avait pas envie qu’elle le voit comme ça. Il n’avait même pas envie que son frère le voit comme ça, mais Alexis, c’était pire. En fait, ça ne faisait que mettre en lumière les raisons qui avaient déclenché leur dernière conversation. Cette impression de toucher le fond et de l’attirer avec elle, elle était bien trop présente à son goût. Alors au lieu de réagir comme n’importe quelle personne normale, il commençait à s’agiter. Inquiet pour tout et rien à la fois. Son portable, son boulot, l’envie de sortir de cette pièce… Tout semblait être une bonne raison pour se distraire, mais c’est surtout la panique qui le prenait. Chaque seconde qui passait ne faisait qu’ajouter un peu plus à sa prise de conscience. “Je devrais pouvoir sortir… Je suis réveillé.” Dit-il sans vraiment écouter Alexis à côté de lui. Elle s’énervait un peu, mais il avait bien d’autres préoccupations. L’appréhension de se blesser encore un peu plus restait tout de même présente, alors, il finit par soupirer, se laissant retomber de tout son long. “J’ai pas envie d’être là.” Déclara-t-il comme un enfant qui boude. “Et j’ai encore moins envie que tu sois là.” Ajouta-t-il en grognant un peu. Ce n’est pas vraiment comme s’il avait le choix non plus. Il s’était mis dans cette situation tout seul après tout. Ce n’était pas juste de s’en prendre à Alexis comme ça, mais c’est le seul moyen qu’il trouvait pour la repousser un peu. Une part de lui trouvait forcément sa présence réconfortante, mais l’autre part de lui s’en voulait énormément de lui faire vivre ça. Il aurait eu envie de la revoir en ayant remis un semblant d’ordre dans sa vie, clairement, c’était loin d’être le cas. “Pourquoi tu t’obstines Alexis ?” Demanda-t-il, sûrement un peu trop froidement. À force d’essayer d’être convaincant, il en faisait peut-être trop. “Tu peux pas être là à chaque fois que je fais une connerie. C’est pas bon.” Ajouta-t-il en soupirant. Mine de rien, il était convaincu par ses propres mots. Même si sa façon de parler pouvait laisser penser qu’il la rejetait par pure désintérêt pour elle, elle réalité, il n’avait juste pas envie qu’elle reste coincée avec lui. Il était depuis quelque temps sur une pente d'autodestruction, démolissant sa vie brique par brique, centimètre par centimètre. La dernière chose qu’il voulait, c’est embarquer Alexis avec lui. Elle mérite la paix, et la seule façon viable pour avoir cette paix, ça semblait avoir un lien avec la distance qu’elle pouvait mettre avec lui. Alors ce petit discours de l’anglais, il avait un but bien précis, mais pour que ça fonctionne, il n’avait d’autres choix que de creuser un peu plus profond le trou dans lequel il était. “Peut-être bien que ça aurait été plus simple pour tout le monde que je ne me réveille pas.” Déclara-t-il en posant sur Alexis un regard bien provocateur. Il cherchait à l’énerver, et si jusque-là ça pouvait ne pas être clair, avec cette phrase, il mettait toutes les chances de son côté.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyJeu 8 Fév 2024 - 20:42


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose

Pour Alexis, c'était plutôt clair que leur rupture n'avait aucun rapport dans cette situation. Ils restaient deux humains qui s'aimaient profondément et pour elle, c'était ça qui venait prendre la priorité. La blessure encore bien vive qu'il lui avait fait, elle n'entrait même pas dans l'équation, la brune n'y pensait même plus. Plus rien d'autre n'avait d'importance que le fait que Kay était dans un lit d'hôpital et qu'elle avait eu incroyablement peur de le perdre. Ça ne semblait juste pas être le cas du côté de l'Anglais alors qu'il cherchait à la repousser de tous les moyens possibles. Comme s'ils étaient de retour au tout début de leur relation, avant même qu'elle n'existe encore, comme s'ils n'avaient fait aucun bout de chemin ensemble. L'égo parlait plus fort que le reste et ça retombait sur Alexis qui ne voulait que bien faire. Elle tenta différentes approches, une plus douce, une plus passive, elle s'énerva même un peu tandis que Kay, fidèle à ses habitudes la poussa un peu trop avec ses commentaires et réactions. Rien à faire, il restait fermé complètement devant elle, refusant de se soucier ne serait-ce qu'une seconde de sa santé. « C'est pas comme ça que ça fonctionne, t'as failli y rester. » lui répliqua-t-elle fermement tandis qu'il mentionnait vouloir sortir et ne pas vouloir être là. Sa réponse s'adressait aussi au fait qu'il ne la voulait pas là. Alex, elle tenta de l'ignorer ce commentaire, même s'il lui faisait mal. Elle n'allait pas le laisser seul, mais si vraiment il ne la voulait pas là, elle quitterait une fois Percy arrivé. D'ailleurs, probablement parce que ce commentaire ne semblait pas suffisant aux yeux de Kay, il en rajouta une petite couche, lui demandant pourquoi elle s'obstinait, lui indiquant qu'elle ne pouvait pas être là à chaque connerie qu'il faisait. C'est vrai qu'elle s'entêtait un peu Alexis, mais c'était pas comme si elle avait le choix. C'était juste the way it was avec Kay. Ça aurait été n'importe qui, elle aurait foutu le camp depuis longtemps, mais somehow, avec lui, elle s'acharnait, incapable de rester trop longtemps loin de lui, incapable de mettre cette distance dont ils avaient parlé entre eux. « Et je suis supposée faire quoi hum? Te laisser tout seul là? Te laisser merder et dire que j'veux plus jamais te revoir? Bloquer ton numéro pour le restant d'mes jours? » le questionna-t-elle. Parce qu'elle voulait pas ça. Elle était incapable de le faire, de se rendre là, Alexis. C'était pas si con de la part de Kay de vouloir l'éloigner, parce qu'au stade où elle en était, elle se laisserait happily drag down. Elle le suivrait dans sa chute sans hésitation si c'était ce qu'il lui demandait de faire. Elle était à ce point-là. C'était un peu à cause de tout ça que la petite phrase provocante de Kay vint vraiment, mais vraiment la chercher. « T'es sérieux en ce moment? » lui demanda-t-elle piquée au vif. Il la regardait droit dans les yeux et elle ne le lâchait pas en retour. « Tu te rends compte à quel point t'es égoïste, j'espère? T'es incapable de te rendre compte de ce que tu t'infliges. C'est pas en repoussant tout le monde autour de toi que ça va régler quoi que ce soit. » lui indiqua-t-elle en croisant les bras. Elle était bien piquée, Alexis et c'est pour ça que les mots suivants lui échappèrent, inconsciente que ça n'allait rien arranger non plus. « Mais si vraiment c'est comme ça que tu te sens, on peut aussi s'arranger pour que tu restes dans ce lit bien plus longtemps que prévu. » lui lançant le même regard que lui, quelques secondes avant. Les petits commentaires sur à quel point sa vie n'avait aucune valeur et qu'il gâchait celle des autres, ça lui arrachait le coeur et elle n'avait pas l'intention de lui donner raison. Tant pis si pour le coup, ça envenimait les choses entre eux. Au final, tout ce qu'elle faisait Alex, c'était pour lui.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptyVen 9 Fév 2024 - 19:59


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose


Mine de rien, Kay prenait conscience de la gravité de la situation. Certes, encore sous le choc de ce réveil, les souvenirs envolés et la sensation d’être dans la pire gueule de bois de sa vie, mais tout de même conscient de ce que son corps venait de vivre. C’était la sonnette d’alarme la plus violente qu’il ait pu vivre, totalement dû au fait qu’il aurait pu y passer. S’il n’avait pas été dans un endroit public, peut-être aurait-il fini comme son meilleur ami. Une dure réalité qui s’imposait à lui. Une prise de conscience assez violente pour un gars qui n’avait jamais vraiment placé la valeur de sa vie en priorité. C’est même plutôt contradictoire comme sensation, celle d’avoir l’impression d’être invincible et de se sentir le plus vivant possible sous l’influence des drogues alors que ça l’avait conduit à ce moment précis. Il ne pouvait pas en vouloir à Alexis de s’inquiéter, il aurait eu le même réflexe, il l’avait même déjà eu par le passé. La seule différence dans les deux situations, c’est qu’à l’époque où Alexis s’était confrontée à l’oxy, ils étaient encore ensemble. Là, tout ce qu’il voulait, c’est la repousser pour la protéger. L’éloigner de cette toxicité qui entourait tout son être. Elle pouvait bien lui demander de façon rhétorique ce qu’elle était censée faire, la réponse du Britannique ne changerait pas. “C’est l’idée, ouais…” Répondit-il de façon nonchalante. Qu’elle mette de la distance et qu’elle essaye de l’oublier, c’est tout ce qu’il demandait. Pas parce qu’il en avait envie, mais parce que ça lui paraissait être l’option la plus safe pour elle. Peut-être bien qu’il se faisait des idées et qu’en fait, elle était bien capable de gérer ses émotions et de se distancer de lui par elle-même, mais ce n’est pas l’impression qui ressortait de tout ça. Il savait très bien, au fond de lui, qu’ils étaient similaires tous les deux, que cette relation a toujours été bien trop importante pour qu’un d’eux puisse s’éloigner de son plein gré quand l’autre en a le plus besoin. “Je me rends compte de ce que je fais, Alexis, mais ça ne change rien au fait que ce n’est plus ton problème.” Répéta-t-il, un peu las. Elle lui disait justement de ne pas repousser les gens, mais c’est bien tout ce qu’il comptait faire. En-tout-cas, il voulait la repousser elle. Avec son frère, ça n’allait pas être la même chanson. Mine de rien, se réveiller dans ce lit, ça lui faisait un truc à Kay. Il se sentait tomber un peu plus chaque jour et il allait avoir besoin d’aide. Il commençait tout juste à s’en rendre compte. S’il était prêt à accepter l’aide de son frère, ce n’était pas encore le cas pour Alexis. “Et tu vas faire quoi ? M’attacher à ce lit ?” Demanda-t-il avec le même ton provocateur. Le regard fixé sur elle, ce n’est pas l’envie qui manquait d'attraper sa main et de lui dire à quel point elle lui manquait. Au fond de lui, tout ce qu’il voulait, c’est prendre sa main, lui dire que sans elle, rien n’a de sens, mais il ne pouvait pas vraiment le faire. Pour lui, c’est ça qui semblait égoïste, parce que ce serait pensé à lui avant de penser à elle et à tout ce qu’il pouvait encore lui faire endurer. “Lâche l’affaire Alex. S’il te plaît.” Dit-il finalement en soupirant. “C’est de ma faute si t’es là, Percy devrait être mon contact d’urgence, pas toi. Je suis désolé pour ça, mais maintenant faut que tu lâches l’affaire.” Il n’avait pas réfléchi à ça avant de se retrouver là, avec elle à ses côtés pour son réveil. S’il avait su, il aurait changé tout de suite pour qu’il n’y ait pas de confusion, pour ne pas qu’elle s’inquiète et surtout pour qu’elle n’ait pas ce besoin d’être là. “Peut-être que t’as raison, peut-être que j’suis égoïste, mais t’avoir là, c’est beaucoup trop de pression.” Ajouta-t-il en soupirant une nouvelle fois. La provocation ne semblait pas fonctionner, alors il optait plutôt pour la sincérité. Kay allait devoir travailler sur lui. Il allait devoir faire quelque chose pour trouver un équilibre et surtout pour remettre de l’ordre dans sa vie. Avoir Alexis dans l’équation, ça mettait forcément une pression quant à la réussite de tout ça. La dernière chose qu’il voulait, c’est de lui créer encore plus de peine et malheureusement, s’il venait à foirer encore une fois, c’est bien ce qui arriverait.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) EmptySam 10 Fév 2024 - 16:45


Alexis & Kay
tw: drogues & overdose

Ça lui faisait mal à Alexis de voir Kay dans cette chambre d'hôpital. De l'avoir vu branché, le teint pâle, tandis que les médecins espéraient juste que tout aille pour le mieux. C'était comme si on lui avait arraché le coeur de la poitrine et ce, à beaucoup trop de reprises. Elle se sentait rattachée à lui et en sachant qu'il n'allait pas bien, elle ne pouvait pas aller bien aussi. C'en était effectivement un peu toxique à ce stade, mais elle ne pouvait pas changer comment elle se sentait. D'être face à lui là et qu'il la repousse encore et encore, Alex elle n'était pas certaine de la suite, de comment elle pourrait surmonter ça et juste happily move on. C'était pourtant bien ce qu'il voulait pour aller. Il la chassait, la renvoyait à sa vie avant qu'il ne soit dedans, mais il ne comprenait pas que c'était pas possible. C'était bien pour ça qu'elle se battait, mais à se battre seule, on ne va nul part. « J'pense pas que je peux faire ça, Kay. » lui répondit-elle alors qu'il confirmait qu'elle devrait juste s'en aller et l'oublier. Déjà que la dernière fois, alors qu'il lui avait demandé de bloquer son numéro et de se distancer, ça lui avait absolument tout demandé. Elle était bien certaine qu'en le sachant dans le mal, elle n'y parviendrait pas. Allant même jusqu'à le menacer de prévenir les médecins de ses paroles pour qu'il le garde plus longtemps et le surveille, Alexis était en train jouer sa dernière carte. Un peu désespérée. Kay lui, il gardait la même attitude, bien convaincu de ce qu'il disait : il ne la voulait pas là. C'est bien pour ça qu'elle ne répliqua pas. Elle avait un peu l'impression de se faire plaquer là une deuxième, ou une troisième fois, elle savait plus, elle les comptait plus. « Ça l'air tellement facile à dire, lâche l'affaire... J'imagine que si les rôles étaient inversé, tu te serais barré à la première occasion? » lui demanda-t-elle sans même s'attendre à une réponse. Elle aurait espéré un non, mais c'était Kay devant elle et il avait bien montré qu'il se fichait pas mal de ce que ses mots pouvaient lui faire ressentir alors un oui serait à prévoir. C'est plutôt un élan de sincérité qui le traversa, mentionnant que la présence d'Alexis lui procurait trop de pression. Et pour l'une des premières fois, cette phrase laissa la brune sans mot. Elle le regarda tandis que quelques larmes roulaient sur ses joues, comme si l'intensité des derniers jours la rattrapait finalement. Elle en avait marre de pleurer, Alexis, mais ça allait certainement être son quotidien pour les prochaines semaines anyway. Elle regarda son téléphone pour voir l'heure, Percy devait bien être en route, Kay il allait être ok. Après un petit silence, elle se racla un peu la gorge. « J'vais te laisser tranquille. Percy devrait être là d'ici quelques minutes. » dit-elle doucement. Elle prit ses affaires qui trainaient près de la chaise où elle venait de passer les derniers jours et regarda Kay une dernière fois. « Tu sais que j'ferais n'importe quoi pour toi, hein? » lui demanda-t-elle tandis que sa voix se brisa. « Ça, m'en aller, j'le fais vraiment juste pour toi. » lui souffla-t-elle tristement avant de quitter la chambre. Nope, elle ne le faisait absolument pas pour elle.



__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
how did I get here + (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: how did I get here + (Alexis)   how did I get here + (Alexis) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
how did I get here + (Alexis)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alexis aka bie
» and we will never be alone again (alexis)
» losing ourselves. (alexis)
» alexis's phone
» #23 - this is an intervention (alexis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: