AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -23%
EVGA SuperNOVA 650 G6 – Alimentation PC 100% ...
Voir le deal
77.91 €

 

 juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi

Aller en bas 
+8
Elijah Bishop
Maxwell Eklund
Darren Hopkins
Andrew Parish
Phoebe Rutkowski
Freja Ivanova
Tahlia Wates
Juliette Lefebvre
12 participants
AuteurMessage
bowenien
Juliette Lefebvre
Juliette Lefebvre
MESSAGE : 3
ICI DEPUIS : 18/02/2024
CRÉDITS : emerald stuff

STATUT : divorcée
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyDim 18 Fév 2024 - 17:59


Juliette Lefebvre

feat. Audrey Fleurot

me, myself & i
› NOM : Lefebvre
› PRÉNOM : Juliette
› AGE : quarante ans.
› NATIONALITÉ : Irlandaise
› ORIGINES : Françaises
› JOB : agent d’accueil dans un supermarché
› STATUT : divorcée, instable parmi les instables, la tête vers le fossé de la perdition, où son mariage est tombé il y a fort longtemps.
› GENRE : féminin
› SEXUALITÉ : hétérosexuelle, bien qu’elle n’ait jamais vraiment eu d’intérêt sincère que pour deux hommes, chacun ayant fini dans la case de l’oubli.
› TES FINANCES : Officiellement, ses finances sont moyennes, mais les liasses de billets cachées entre les lattes de son lit disent le contraire.
› GROUPE : spring
› CREDITS : av @tearsflight icons @anshiney & @hstorical

what about me
fille unique d’un couple désuni mais marié, elle a connu la sagesse de sa mère et les arnaques de son père toute sa vie ‹ elle ne se présente pas toujours sous son vrai nom, on la retrouve parfois comme Caoimhe Lefebre, d’autres comme Caoimhe Kennedy, prénoms de ses grands parents maternels qui lui servent dans ses meilleures comme ses pires arnaques. ‹ elle est maman de deux garçons à l’âge de dix-neuf ans, elle rencontre un jeune homme dans son Irlande natale avec qui elle s’entend parfaitement : ils espèrent passer leur vie ensemble et sont très amoureux. du moins jusqu’à ce qu’elle lui annonce sa grossesse et qu’il disparaisse subitement sans jamais redonner de nouvelles. ‹ elle choisit de garder ce bébé malgré tout, contre l’avis de ses parents qui voient ce bébé comme un obstacle au fait de vivre sa vie. mais son petit Maxime, puisque c’est ainsi qu’elle le nomme, elle refuse de l’abandonner. même tout petit, il devient son meilleur complice, plus proche encore que ce qu’elle l’était elle-même de son père quand elle a commencé à marcher dans ses vieux plans.  ‹ elle s’est mariée à l’âge de vingt-trois ans et a suivi les yeux fermés son mari outre Atlantique, au Canada où ils ont vécu quelque temps avant de déménager aux États-Unis. ‹ elle a mis énormément de temps avant d’accepter de faire entrer un autre homme dans sa vie, son coeur meurtri par le départ de son premier amour. ‹ elle a beau rêver de modernité et d’être prise au sérieux, elle ne croit pas à “toutes ces conneries” qu’on sert aujourd’hui pour apaiser ses tourments. et encore, tout est à prendre avec des pincettes car tout dépend du sujet. mais quand elle voit les vieux réfractaires et les jeunes sur les réseaux sociaux se battre pour s’exprimer, elle comprend pas. pire encore, depuis que son fils aîné est décédé, elle ne supporte plus de voir tous les #mamange, certainement parce qu’ils la ramènent au trou béant dans son cœur.  ‹ à bien des égards, ses actions sont amorales. elles ne sont pas contre la morale, elle en est juste dénuée. et encore plus sans Maxime. ‹ elle a encore son vieux walkman de son adolescence. elle en a toujours pris soin comme de la prunelle de ses yeux. ‹ elle a appris l’espagnol durant son temps passé en Floride, et elle n’aime pas vraiment cette langue. ‹ elle fume et boit sans modération depuis qu’elle est toute seule, mais surtout depuis qu’elle est à Bowen. ‹ aujourd’hui elle est agent d’accueil dans un supermarché : elle déteste ce travail, mais elle peut rester assise toute la journée sans trop fatiguer ses jambes. ‹ elle a passé son permis quatre fois dans sa vie. après l’accident de voiture, elle a été obligée de le repasser, jugée responsable de la déviation de la voiture et des tonneaux qui ont provoqué la mort de Maxime. ‹ elle dort avec une veilleuse depuis qu’elle est toute seule, incapable d’apprécier le silence à sa juste valeur. ‹ ses petites arnaques deviennent de plus en plus grosse, comme une manière de prendre aux autres un petit peu de ce que la vie lui a pris, un lot de consolation qui, hélas, ne la console pas. ‹ elle n’écoute quasiment que de la musique qui date d’avant les années 2000. ‹ elle compte trouver le moyen d’avoir une vraie situation et de récupérer la garde de son fils. ‹ mais elle n’a plus de nouvelles ni de lui ni de son ex mari ; les lettres qu’elle envoie lui sont toujours retournées. ‹ elle s’est jurée de ne plus jamais laisser un homme entrer dans sa vie, sans doute par peur de souffrir une troisième fois. après tout, ne dit-on pas “jamais deux sans trois” ? ‹
Papa, raconte-moi une histoire. C’est l’histoire d’une très jolie princesse à la chevelure rousse. Complètement farouche, elle n’a que cinq ans mais déjà elle fait râler ses parents autant qu’elle les fait rêver. Elle ne se plie pas aux ordres, elle n’écoute les mises en gardes qu’une fois après avoir bravé le danger, une véritable teigne, comme son père. Mais c’est aussi une petite fille intelligente. À cinq ans, elle parle l’anglais, sa langue maternelle, mais aussi le français, la langue de sa grand-mère maternelle qu’elle pratique avec elle en même temps qu’elle la regarde faire du crochet en se demandant à quoi ressemblera sa prochaine écharpe pour l’hiver. Juliette, pleine de vie, rêve de ressembler autant à sa maman qu’à son papa. Ses parents ne s’entendent pas, mais restent ensemble malgré leurs désaccords. Ils ne se supportent pas, mais ils s’aiment à la folie quand même, incapables de se dire adieu pour de bon, amour désordonné qui façonne leur vie.

De toute façon, je vous déteste toi et maman ! Princesse a grandi si vite, impétueuse guerrière qui refuse de voir un chevalier servant débarquer sur son blanc destrier. Elle rêve de grandeur, de s’affirmer et surtout de ne plus être vue comme juste une jeune femme fragile et sensible alors qu’elle a toujours démontré que ce n’était pas ce qu’elle était. À l’école, elle a des bonnes notes, mais tout ce qu’on note d’elle, ce sont ses sales coups. Elle répond au proviseur, elle ricane de ses professeurs devant eux, et parfois même elle n’est pas tendre avec ses camarades. Mais elle n’est tendre avec personne. Pas même elle. Sa vie est un combat sans cesse pour être vue, pour être prise au sérieux. Du moins le voit-elle ainsi.

Viens on s’casse et on revient jamais. Dix-sept ans. Elle n'a toujours pas envie de se plier à ce qu’on attend d’elle, l’indomptable Juliette. Elle a envie de découvrir le monde, pas de se plier à ses envies et à celles des autres. Elle a des rêves et compte bien les mettre en place. Elle rencontre Ian à ce moment de sa vie. Il est beau, il la comprend, ou alors fait très bien semblant d’y arriver, et il ne la juge pas. La fougue de la jeunesse leur fait faire des plans sur la comète aussitôt. Ils veulent s’enfuir, vivre la vie qu’ils entendent, arnaquer deux trois pecnos au passage, bref, ils veulent vivre heureux et ensemble. Sauf que tout s’effondre. Un beau jour de juillet, elle découvre par hasard qu’elle est enceinte. Et qu’il est quasiment trop tard pour revenir en arrière. Ils sont ensemble quand elle le découvre et, sous prétexte d’aller faire un tour, Ian ne reviendra jamais, la laissant là, seule, face à la plus grosse décision de sa vie. Elle ne tarde pas pour en parler à ses parents. Eux qui ne sont jamais d’accord sur rien se mettent d’accord. Elle est trop jeune et même s’ils la soutiennent si elle choisit d’avancer avec ce bébé, ils désapprouvent, effrayés à l’idée qu’elle ne profite pas de sa vie comme ils l'espèrent pour elle. Mais elle n’écoute pas. Elle n’écoute jamais, de toute façon. Alors elle le garde. Et son petit Maxime voit le jour. Pour elle, si les premiers mois sont les mois de la sagesse, elle voit d’abord l’occasion de mettre en place quelques arnaques, dont certaines appuyées voire largement proposées par son père qui ne voit en ce bébé que l’occasion de rendre les arnaques qu’il a pu faire jusque là plus crédibles et plus profitables.

Dans la richesse et dans la pauvreté. Maxime a six ans, elle en a vingt-trois. Il est son meilleur complice, du haut de ses six ans, prêt à tout pour plaire à sa maman. Mais dans la boucle entre un autre homme, Henri, un français qu’elle épouse après avoir enfin réussi à tourner la page sur son passé d’adolescente, après avoir finalement accepté de laisser entrer un homme dans son monde après la désertion de celui qu’elle pensait être l’homme de sa vie. Henri est sage, il est calme. Et il n’apprécie pas trop les combines et la mauvaise influence de monsieur Lefebvre. Alors Juliette joue le jeu et accepte de mettre ses vieilles arnaques de côté. Ils déménagent à Toronto pendant quelques années où Juliette devient cheffe de projet d’une boîte commerciale. Elle s’épanouit un temps mais alors qu’elle approche de la trentaine, elle est mutée en Floride où la petite famille déménage.

La famille s’agrandit, et voit naître un petit Leo, un nouveau garçon, presque douze ans après la naissance de Maxime. Juliette est complète, du moins c’est ce qu’elle croit. Son mariage est parfait. Ses enfants sont parfaits. Les années passent et même dans son boulot, tout va pour le mieux. Tantôt sur le terrain tantôt derrière un bureau, elle n’a jamais vraiment le temps de s’ennuyer. La princesse a pris les rênes de sa vie et a la sensation d’être comblée. Pourtant, la naissance de Leo semble avoir brisé quelque chose chez son premier fils. Maxime est d’abord progressivement mal dans sa peau. Puis, les travers héréditaires et appliqués jusqu’à tôt dans sa vie semblent revenir. Les arnaques de son grand-père, celles auxquelles sa mère lui a fait participer commencent à devenir son quotidien. À à peine quinze ans, il est dedans jusqu’au cou. Pour essayer de le sortir de là, Juliette accepte de se murer dans le silence face à son mari et prête parfois main forte à son fils, avec la promesse, au bout de tout ça, que tout s’arrêtera. Et pendant un temps, ça fonctionne. Jusqu’à peu avant la majorité de son aînée.

”Je te déteste maman” Quasiment les derniers mots qu’elle l’aura entendu prononcer. Après l’avoir récupéré dans de beaux draps, à très peu de chose de se faire passer à tabac, elle le dispute. Juliette n’a jamais été une maman qui crie. Jamais. Sauf cette fois. Leurs caractères sont beaucoup trop proches, indomptables tous les deux. Quand il lui dit ces quatre mots qui la blessent au plus profond de son coeur, elle digère mal l’information. Ses yeux ne quittent pas la route pour autant, mais elle essaie de garder la tête haute. Comme elle ne réagit pas, il se saisit du volant pour la faire réagir. Mais trop tard. La voiture heurte un pavé et c’est l’accident. La dernière chose dont elle se souvienne, c’est des larmes qui dévalaient leurs deux visages. Et des derniers mots de son fils. “Pardon maman”.

Des séquelles à vie. C’est ce qu’on lui avait promis. Des séquelles physiques qui l’empêcheraient de marcher jusqu’à la fin de sa vie. Par contre, les séquelles psychologiques d’avoir perdu son fils, ça ne marche pas. Elle en veut à la terre entière, Juliette. Maxime, c’était son premier complice. C’est vrai qu’elle a souvent plus eu le rôle d’une bonne copine que celle d’une maman avec lui. Autour d’elle, Henri et Leo font leur possible pour la garder la tête hors de l’eau. Mais rien n’y fait, elle se noie. À tous les niveaux, elle se noie. Elle retombe dans ses travers un jour, après un coup de fil de son père. Plus difficile à dire qu’à faire quand on est cloué dans un fauteuil roulant pour ce qui semble être le reste de sa vie. Quand son coeur est déchiré entre la douleur et la raison qui tente de se faire une petite place pour ne pas être oubliée.

Et comme si ça ne suffisait pas, son couple éclate. Il a compris qu’elle était retombée dedans pour de bon, que sa promesse ne tient plus. Tant pis. Elle essaie d’abord de se battre, de récupérer son fils. Mais elle perd son travail entre-temps, le handicap ne lui permettant plus d’exercer toutes les facettes de son travail, soit disant. Quand le divorce est prononcé, entre la perte de son travail et la preuve de quelques unes de ses combines qui lui coûtent des amendes à payer lui fait définitivement perdre la garde de Leo. Tant pis. Elle n’a pas la force de se battre. Au lieu de quoi, elle part en Ohio, à Columbus.

Toutes les pensées, dans un miracle, comme ça. Elle est intégrée à des ateliers de médiation pour les personnes en situation de handicap dans le cadre de sa rééducation. On ne lui annonce pas qu’elle marchera de nouveau, mais elle n’a pas vraiment le choix non plus. Alors elle le fait. Mais elle se présente sous son faux nom, celui qu’elle utilise depuis toujours pour les arnaques. Parce qu’elle assume pas, mais surtout parce qu’elle veut rester incognito. C’est comme ça qu’un été, elle rencontre Nimrod. Le courant passe immédiatement avec lui. Ils déconnent bien ensemble. Malgré leur différence d’âge, ils fricotent. Les vieilles habitudes ont la dent dure, cela dit, et si elle ne l’arnaque pas vraiment, elle ne se prive pas, quand quelque chose lui plait, pour le prendre sans forcément le dire haut et fort. Ou le dire tout court.

Et puis un jour elle disparaît. Elle choisit de rejoindre ses parents, désormais installés en Australie, à Bowen. Son père a découvert une étude qui parle d’une thérapie pour lui rendre l’utilisation de ses jambes, alors déjà que la rééducation a fait plus de résultats que ce que n’importe qui aurait pu envisager, ce qui est resté entre elle et ses médecins. Prête à mettre à l’oeuvre ses vieilles arnaques avec son paternel, elle est prête à renoncer complètement à sa vie, à la bataille qu’elle aurait bien menée pour récupérer son fils, mais surtout à finalement avancer dans sa vie plutôt que de rester dans l’ombre de ce qu’elle aurait pu être.

and behind the computer...
› PSEUDO Blueberry Hills › PRENOM C. › AGE : 28 ans› COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? Par Nimrod :hihi: › COMMENT LE TROUVES-TU? j’aime beaucoup. › PRÉSENCE : J’essaie d’être là une fois par semaine au minimum en principe.  › SCÉNARIO/INVENTE : inventé › DOUBLE-COMPTE : // › AUTRE CHOSE? Je tenais à m'excuser pour la suppression en début de moi, je ne m'en suis rendue compte qu'au cours de la semaine, je n'avais pas vu le message d'information du recensement  juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi 4026759991  juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi 4026759991 En tout cas soyez sûr.e.s que je ferai plus attention :11:

Code:→ SÉLECTIONNER
<b>AUDREY FLEUROT</b> - @Juliette Lefebvre
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27955-juliette-la-vie-n-a-aucun-sens-a
grand kangou
Tahlia Wates
Tahlia Wates
MESSAGE : 10315
ICI DEPUIS : 20/12/2021
COMPTES : Livio, le papa italien
CRÉDITS : Babine (ava) / Awonaa (sign)

STATUT : All I want is nothing more to hear you knocking at my door
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyDim 18 Fév 2024 - 20:02

Rebienvenue :11:

__________________________

qu'importe •• Et si jamais ça m'embête, si jamais ça m'rend bête, si trop fort dans ma tête, tue-tête. J'me souviendrai, je t'ai cherché. J'me souviendrai, je t'ai laissé. J'me souviendrai que j't'ai aimé

 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23682-tahlia_wts-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26222
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : medusa (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyDim 18 Fév 2024 - 20:35

Bon retour par ici :11:

__________________________

losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
MESSAGE : 516
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyDim 18 Fév 2024 - 20:38

rebienvenue I love you

__________________________


nothin' happened in the way I wanted, every corner of this house is haunted and I know you said that we're not talkin' but I miss you, I'm sorry
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1125
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Hedgekey (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire , le coeur prit mais brisé...

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyDim 18 Fév 2024 - 21:49

Re bienvenue parmi nous

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Darren Hopkins
Darren Hopkins
MESSAGE : 285
ICI DEPUIS : 31/12/2023
COMPTES : manny, vega, perry, kirra
CRÉDITS : comprami-dei-fiori (a), zaja (s), nevadagraphisme (i)

STATUT : fiancé
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyDim 18 Fév 2024 - 21:50

rebienvenue juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi 1889860094

__________________________

Skies are crying, I am watching, Catching tear drops in my hands. Only silence Has an ending Like we never had a chance. Do you have to Make me feel like, There is nothing left of me. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Maxwell Eklund
Maxwell Eklund
MESSAGE : 972
ICI DEPUIS : 11/11/2020
COMPTES : tiffany
STATUT : veuf, pas vraiment prêt à avancer
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyLun 19 Fév 2024 - 6:36


Bienvenue à Bowen !

te voilà enfin parmi nous
Bon retour parmi nous alors :coeur:
J'aime toujours le choix d'Audrey :11:

Te voilà validé.e ! Tout d'abord, laisse-nous te souhaiter un très bon jeu sur à l'ancienne, nous espérons que tu passeras un bon moment en notre compagnie.
Pour t'aider, en plus des petites astuces pour s'intégrer facilement , voici quelques liens qui peuvent être utiles.

➳ Pour vérifier que ton avatar est bien recensé :

File checker le bottin.

➳ Pour t'intégrer et discuter avec les membres :

Viens te présenter, poser tes questions ou te trouver un parrain dans la section "welcome on board" !

➳ Pour trouver de nombreux liens :

La section "liens" s'offre à toi !

➳ Pour rp :

- Demande des sujets ici,
- Participe au rp aléatoire,
- Viens voir ce qui se dit à propos de nos chers habitants,
- Réponds aux rps libres.

Have fun ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
MESSAGE : 2429
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @jamesandthemoon

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyLun 19 Fév 2024 - 19:18

bon retour parmi nouuus ohh
audrey est toujours un choix de QUALITÉ :coeur:

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
grand kangou
Skye Lockwood
Skye Lockwood
MESSAGE : 1007
ICI DEPUIS : 01/03/2023
COMPTES : La douce Ella, la dynamique Willow, le prétentieux Alan
CRÉDITS : eilyam(avatar), jalebi (gif)

STATUT : Beurk l'amour, pas d'attache, vive les essais

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Sur mon scooter, je sillonne la ville, j’adore ça. Je l’aime beaucoup ce scooter, il m’a permis de pas mal bouger, d’aller à plusieurs soirées sans que ma fratrie soit obligée de faire taxi. ‹ Je suis adepte des soirées. J’adore enflammer le dancefloor. ‹ ‹ Il m’arrive rarement de me poser des questions sur moi, sur ce que j’aime vraiment, sur ce que je voudrai vraiment faire et être. Je relègue ça à plus tard au risque que ce plus tard soit trop tard. Je préfère profiter de la vie en ce moment, et on verra bien. ‹ En attendant, je teste un peu tout, que ce soit en amour, en activités, etc.. ‹ J'aiune grande capacité à me moquer de tout, à n'en avoir rien à faire. ‹ Je ne mâche pas tant que ça mes mots, j'aime bien taquiner, rire, plaisanter. ‹ Chaque nouveau jour est une nouvelle opportunité pour une nouvelle bêtise.
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyLun 19 Fév 2024 - 19:45

Rebienvenue parmi nous :coeur:
Ca fait plaisir de te revoir ici :11:
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Arlo Gray
Arlo Gray
MESSAGE : 683
ICI DEPUIS : 01/02/2024
COMPTES : ezekielle
CRÉDITS : astierian

STATUT : célibataire
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyLun 19 Fév 2024 - 23:18

Rebienvenue ici love u
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Lane O'Malley
Lane O'Malley
MESSAGE : 158
ICI DEPUIS : 01/02/2024
COMPTES : archie, opale
CRÉDITS : arnor(ava)

STATUT : fiancé, elle était là au sommet de sa gloire et il a l'impression que son amour fane au rythme de sa chute.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyMar 20 Fév 2024 - 13:50

bon retour par ici I love you

__________________________

J'suis un voyou d'la tess qu'à besoin d'amour. Dis-moi qu'tu m'aimes. Ouais-ouais dis-moi qu'tu m'aime. À 250, une femme et des enfants, au bout du tunnel
dis-moi qu'tu m'aimes
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
MESSAGE : 12863
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy & eliot
CRÉDITS : lumossolemstuff (avatar), exordium (signature), selly_ (crackship)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi EmptyMer 21 Fév 2024 - 19:21

bon retour ici ohh

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
Contenu sponsorisé
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty
MessageSujet: Re: juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi   juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
juliette ~ la vie n'a aucun sens avec toi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #06 - je jongle avec mes choix, avec l'amour et ses émois (vega)
» With or without you | Juliette
» Profil de Juliette
» la vie est une escroquerie - juliette
» write about juliette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: let me know you :: because you have a story :: validées-
Sauter vers: