AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

 

 Sujet commun ~ La Quarantaine

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adm h
Le Maire
Le Maire
POINTS : 0
MESSAGE : 3167
ICI DEPUIS : 04/08/2012
CRÉDITS : swan.

STATUT : amoureux de sa femme.
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptySam 23 Mar 2019 - 17:51


➳ En quarantaine

this is not a drill


ALERTE ROUGE

Hôpital de Bowen, 10h14. Après une courte discussion entre la direction de l'hôpital, le Maire et son cabinet, les forces de l'ordre, ainsi que les autorités australiennes, la décision est prise de mettre l'hôpital en quarantaine. Très peu d'informations sont disponibles pour le moment. Un virus d'origine encore inconnue aurait été découvert chez plusieurs patients. Les journalistes se précipitent aux abords de l'endroit et les spéculations vont bon train. Personne ne doit sortir de l'immeuble sous risque de contaminer la population. Une population peut-être légèrement touchée. C'est pourquoi, les personnes présentant les symptômes du virus sont priées de se rendre immédiatement à l'hôpital afin d'y être examinées. Maux de tête, diarrhée, sensation de froid, fatigue extrême en sont les signes avant-coureur. On ne sait pas encore si le virus est mortel mais il se murmure qu'il y aurait déjà eu deux décès des suites de cette maladie. La panique est présente dans l'hôpital où les médecins et infirmières tentent de faire de leur mieux. La plupart des personnes saines sont regroupées dans des chambres, hall, cafétéria ou encore salle de repos. Les malades, eux, sont placés dans une zone dédiée aux personnes contaminées. La twittosphère s'enflamme, les complotistes parlent déjà d'un test d'une nouvelle arme biologique et les aficionados de Walking Dead se voient déjà avec leur couteau en train de neutraliser une armée de zombies. D'autres pensent qu'il s'agit là d'une réaction disproportionnée. Bref, il y en a pour tous les goûts. Laissez votre radio ou votre télé allumée pour de nouvelles informations !
C'était Ian Brockman, en direct du parking de l'hôpital.

Que votre perso soit à l'intérieur de l'hôpital ou sur le parking. Qu'il soit déclaré comme ayant contracté le virus ou non. Qu'il soit en pleine forme ou sur le point de mourir, tout peut se passer ici ! N'oubliez pas non plus que tout le monde ne se trouve pas forcément dans la même zone de l'hôpital.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com
adm h
Conchobáhr Rosenbach
Conchobáhr Rosenbach
POINTS : 291
MESSAGE : 3120
ICI DEPUIS : 06/03/2016
COMPTES : woody & jackson & isaiah & elmo & nova & oskár
CRÉDITS : whovian (a) & sarasvati (s)

STATUT : célibataire, papa de Maxwell (2016), Lara (2019) et Alizée (2023), de trois mères différentes
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptySam 23 Mar 2019 - 19:31

Après pas mal d’attente et de tests par une infirmière couverte de la tête aux pieds ou presque, on m’avait finalement fait passer à cette zone complètement isolée du reste des gens de l’hôpital. Y’avait des gens ayant davantage l’air de cadavres qui se laissaient glisser sur leur banc. D’autres étaient en panique totale. Puis il y avait ceux, comme moi, qui avaient les paupières légèrement tirées vers le bas mais sans plus. Je ne me sentais pas si mal que ça, pour le moment. J’avais juste eu la chiasse, ce matin. Une chiasse comme aucune autre, certes, mais rien que ça. Juste de quoi faire rager Tahlia ou Freja, selon qui était celle à avoir l’honneur d’aller à la salle de bains tout de suite après moi. Ça se serait terminé là si je n’avais pas vu, aux nouvelles, cette alerte à une épidémie, un virus quelconque qui touchait les habitants qu’on mettait en quarantaine à l’hôpital. Évidemment, l’idée de me cacher dans ma chambre et d’attendre que ça passe m’avait traversée l’esprit, mais c’aurait été un peu irresponsable, d’autant plus que j’avais trois colocataires. Je m’étais donc rendu à l’hôpital, en bon citoyen, et voilà. Dans le temps de le dire, j’étais ici, avec tous les autres malades. Je m’assis à côté de quelqu’un pas trop mal en point, ne voulant pas jouer avec le feu non plus en aggravant mon cas. Je soupirai. « Could this day get any worse ? » J’esquissai un faible sourire en regardant ladite personne. Avec mes crampes qui se faisaient de plus en plus prononcées, j'avais l'impression que oui, cette journée pouvait s'empirer.

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptySam 23 Mar 2019 - 22:00

Andreas ne travaillait pas aujourd’hui. Et pourtant, au moment où les choses commencèrent à déraper un peu, il était là. Récemment, il s’était retrouvé au fond du trou et avait failli perdre Lennox à cause du manque de communication. Andy réalisait enfin qu’il se mettait peut-être trop de pression et qu’il lui fallait une pause. Du repos. C’était pour ça qu’il était venu aujourd’hui, pour voir son patron et lui demander un congé. S’il fallait passer par un médecin il le ferait, et quel endroit était le mieux placé pour consulter ? L’hôpital. Mais très vite, on commença à paniquer. Certains à courir dans tous les sens. Jusqu’à ce que le mot épidémie ne soit prononcé, et Andy propulsé dans une zone « safe » de l’hôpital. C’était bien sa veine, ça… Il venait demander un congé, et il allait mourir d’un putain de virus ? Bon, en réalité Andreas ne s’inquiétait pas plus que ça. Il savait comme dans ce domaine on pouvait vite déraper et extrapoler. Alors il était juste saoulé. Il sortit son téléphone et envoya un message à Lennox pour lui dire qu’il ne rentrerait pas tout de suite… Sans oublier de préciser la raison. Ils avaient dit plus de mensonges. De toute façon, Lennox aurait fini par avoir vent de cette fameuse quarantaine.
Et dire que ça s’était joué à quelques minutes près.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptySam 23 Mar 2019 - 23:09

Olivia ne pensait pas entendre un jour le mot "quarantaine", en dehors d'une série ou d'un film à la noix. Et pourtant, en revenant machinalement de sa pause du matin, la blonde s'est faite happer par une horde de personnels de l'hôpital pour une réunion exceptionnelle au troisième étage de la zone dans laquelle elle se trouvait. Plusieurs patients ont manifesté les mêmes signes, et deux seraient dans un état plus que critique. La population a été appelée à la plus grande prudence, et les personnes présentant les fameux signes ont été priées de se rendre à l'hôpital le plus vite possible. Comme elle est bien portante et qu'elle n'a pas d'enfants, Olivia a été envoyée en direction des urgences... Elle l'a senti venir, dès que le responsable a lancé les mots "réorganisation des postes". Forcément. Elle ne fait pas partie des personnes les plus vulnérables, ni de celles qui ne doivent absolument pas ramener ça auprès de leur famille. Un calot, une paire d'énormes lunettes en plastique transparentes, un masque de protection, une surblouse complète, des surchaussures et des gants. Ah, et encore un tablier sous la surblouse. Olivia est équipée comme jamais, mais c'est avec un profond désespoir qu'elle passe les portes closes des urgences afin de rejoindre l'équipe qui s'y trouve déjà. Et dire qu'elle était dans un service calme, aujourd'hui, avant tout cela... Le cadre de santé qu'elle croise l'envoie directement auprès du lit d'un patient déshydraté par les nombreuses diarrhées qu'il a présentées depuis la veille au soir. Elle doit le perfuser, et s'y emploie donc gentiment, n'hésitant pas à faire la conversation pour distraire un peu le malade. "Quelle cacophonie ici, je n'en peux plus !" lance-t-elle en fermant les rideaux du box dans lequel ce patient se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
POINTS : 155
MESSAGE : 9804
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara & Ash
CRÉDITS : @Tiktok ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptySam 23 Mar 2019 - 23:41

Trois jours que Léo tournait en rond dans cet hôpital, il y était arrivé à cause d’une forte fièvre et de vomissements, un état de faiblesse intense qui l’avait fait s’évanouir en pleine rue et évacuer par les pompiers. Sur place il avait retrouvé deux autres collègues journalistes, des personnes qui avaient sensiblement les mêmes symptômes que lui. Le rapport avec eux trois mis à part leur métier ? Ils revenaient tous de quelques jours en Birmanie où un tremblement de terre avait secoué une partie du pays, les trois compères s’étaient retrouvés dans un écoulement de boue alors qu’ils tentaient de faire un reportage sur le drame que ce pays vivait. On les avait transporté dans un hôpital de fortune sur place mais ils en étaient ressorti quelques heures plus tard, plus de peur que de mal, le soir même ils repartaient pour l’Australie, le lendemain leur article illustré faisait les gros titres des journaux du pays. Rapide, efficace, un peu de sensations fortes mais rien d’extraordinaire, chacun avait gagné une bonne somme d’argent pour le déplacement et avait reprit le cour de sa vie.
Pourtant les reporters s’étaient retrouvés face au directeur de l'hôpital, on leur avait parlé d’une épidémie, d’un virus inconnu et de la probabilité que ce soit eux qui aient ramené une bactérie dans leurs bagages. Mais sans aucune certitude, ce pouvait être eux, ça pouvait être tout autre chose, après tout ils travaillaient ensemble alors cette histoire de voyage ne pouvait être qu’une coïncidence. Toujours est-il que Léo se trouvait là, en mauvais malade il déambulait dans les couloirs, à chercher Milo, l’un des deux autres journalistes, dans toute la foule qui semblait se masser aux urgences, de plus en plus de monde. Mais trop faible pour continuer sa quête, avait été sommé par une infirmière de s’allonger sur un lit avant qu’il ne fasse un énième malaise. Un homme était arrivé pour s’assoir à côté de lui, il était blanc comme un linge, en gros il avait une sale tête, sûrement aussi moche que la sienne (@conchobáhr rosenbach). Tout dépend du point de vu, ça fait trois jours que je suis là. Vous avez vu un médecin ? Vous avez mauvaise mine si vous voulez un avis objectif… D’ici à ce que ce gars finisse par lui vomir dessus, Léo aurait tout gagné.

__________________________

"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyDim 24 Mar 2019 - 0:25

La panique avait envahi tout l'hôpital de Bowen, les patients comme les pratiquants sentaient le stress monter plus les jours se cumulaient. Ça avait commencé par un cas, puis deux, puis rapidement l'épidémie s'était propagée dans l'urgence, puis les ailes secondaires. Cleo n'était pas bien stressée, au début du moins, ses patients n'étaient pas atteints du virus qui menaçait de rendre bien malade la plupart de la population de sa ville. Dans son étage fermé et stérile, où les enfants étaient déjà bien fragiles, on avait pris les précautions qu'il fallait. Jusqu'à ce qu'un enfant présente les symptômes. Puis, deux. Même l'aile de pédiatrie fut atteinte de ce qui semblait ravager à présent tout l'hôpital, il n'y avait aucun endroit sûr, mis à part les ailes réservées à ceux qui ne présentaient aucun signe de cette maladie. Alors que Cleo pensait mettre la main à la pâte, aider du mieux qu'elle le pouvait dans cette crise catastrophique, on l'écarta du plan d'action. Les médecins bien trop occupés à soigner les patients malades ne pouvaient pas, à la fois, superviser leurs internes. Comme ils représentaient un danger pour le monde extérieur, comme il ne fallait contaminer le reste de la ville, tous les internes ne présentant pas les symptômes du virus se retrouvèrent cloitrés dans une partie de l'hôpital qu'on appelait la zone sûre, jusqu'à ce que quelqu'un se déclara malade. Impuissante, elle regardait les portes se fermer derrière elle alors qu'elle avait les capacités de secourir, d'apporter son soutien à ceux qui en avaient besoin. La blonde, forcée à s'occuper, s'installa sur une chaise, le visage entre les mains jusqu'à ce qu'elle aperçoive un visage familier, un ambulancier qu'elle avait déjà croisé, tout près d'elle, qui lui aussi avait été jeté dans la salle des protégés. Andreas, c'est ça ? Elle n'en était pas certaine, la blonde, elle ne le connaissait pas de très près, mais il lui semblait déjà avoir entendu deux ou trois trucs au sujet de l'homme. Toi aussi tu te sens comme un rat en cage ?

@Andreas Eriksen
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Conchobáhr Rosenbach
Conchobáhr Rosenbach
POINTS : 291
MESSAGE : 3120
ICI DEPUIS : 06/03/2016
COMPTES : woody & jackson & isaiah & elmo & nova & oskár
CRÉDITS : whovian (a) & sarasvati (s)

STATUT : célibataire, papa de Maxwell (2016), Lara (2019) et Alizée (2023), de trois mères différentes
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyDim 24 Mar 2019 - 1:06

Le lit d’hôpital, je n’étais pas encore à ce stade, et pourtant je me retrouvais avec un tas de patients à qui on ordonnait de s’allonger de peur qu’ils fassent des malaises. Je n’avais pas du tout l’impression d’être aussi mal en point, hormis ce qui se passait dans le bas de mon corps qui n’avait rien de très glorieux. Certains semblaient à l’article de la mort, et l’idée de respirer le même air emprisonné qu’eux ne m’égayait guère. Comme si je n’avais pas déjà eu assez de misère dans les derniers jours. Assis à côté d’un homme (Léo) qui lui occupait l’un desdits lits, je ne m’empêchai pas d’entamer une conversation, parce qu’on serait peut-être ici pour des heures ou pire encore des jours, alors aussi bien passer le temps. « Trois jours ? » Demandais-je, surpris. Pourtant, les nouvelles de cette épidémie n’avaient été diffusées en alerte qu’à partir de ce matin, ou hier soir peut-être, je n’avais pas allumé la télévision à ce moment-là, mais en tout cas le signal d’alarme n’était certainement pas lancé depuis trois jours. « J’ai vu une infirmière. On m’a pas dit grand-chose, hein, ils sont pas mal débordés, alors j’ai aucune idée de ce que j’ai. J’sais juste que pour le moment tout sort par un bord et que je dois rester ici jusqu’à nouvel ordre. » Lâchais-je, défait. « T’as davantage d’infos, toi ? Oh, je me permets de te tutoyer. J’t’ai quand même parlé de ma diarrhée. » Dis-je en haussant les épaules, un faible rire s’échappant d’entre mes lèvres. Rire commençait à me faire mal. Ce n’était pas très bon signe.

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyDim 24 Mar 2019 - 17:05

Andreas n’avait pas de chance en ce moment. Et pourtant, dans sa malchance, il y avait une lueur d’espoir. La situation aurait pu être pire ! Il aurait pu tomber malade lui aussi et être ici en tant que patient, en train d’agoniser ou que sais-je encore. Alors au final, il n’était pas si mal ici. Bien sûr ça l’énervait d’attendre et ça l’attristait de voir les gens paniquer. Les morts ? Il n’y croyait pas.  Ca lui paraissait improbable et il n’avait rien entendu de tel lors de ses derniers jours de travail.

Par contre, il ne se sentait pas très patient. Il ne fallait pas que ça dure plus d’une heure ou il allait péter un câble. Surtout qu’en connaissant Lennox, ce dernier allait s’inquiéter pour lui. Alors qu’il jouait avec ses doigts, quelqu’un l’interpella. Il releva alors la tête et reconnut une collègue qu’il avait dû croiser plusieurs fois. Par contre impossible de se souvenir de son prénom – il ne savait même pas s’il l’avait déjà entendu. « Ouais, on peut dire ça. Dire que j’étais venu demander des congés... C’est vraiment pas de chance. » Il soupira. Ses yeux s’attardèrent sur son téléphone, attendant une réponse de Lennox. Il devait travailler certainement. En ce moment, Andreas ne se sentait plus à sa place dans cet endroit. Depuis que des rumeurs avaient couru sur lui… Il cherchait sans cesse les coupables. Peut-être elle ? Il ne la connaissait pas assez pour l’affirmer. En fait il ne la connaissait même pas du tout. « Je me demande bien pourquoi t’as retenu mon nom. T’as dû entendre ce qu’il s’est dit sur moi, je me trompe ? » Il paraissait peut-être un peu froid. Plus qu’il ne l’aurait voulu. Mais la situation avait de quoi agacer en même temps, non ?

@cleo stuart
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyDim 24 Mar 2019 - 19:00

Devan part seul au restaurant. Daemon le rejoindra plus tard, un de ses amis musiciens a été opéré il y a trois jours et il lui a promis de passer le voir. Il rejoindra son homme après, il ne pense pas qu'il va en avoir pour très longtemps. Une heure voir deux tout au plus. Il sait que son ami ne peut pas manger n'importe quoi et il ne va pas lui porter des fleurs. Du coup il lui a préparé un enregistrement de ses dernières musiques. Il y a un peu de circulation, même si Daemon est parti au plus tôt pour être dans les premières heures des visites. Il a mis la radio mais change rapidement pour écouter un CD, les informations cela le saoulent un peu. Entendre parler de tous les malheurs du monde de bon matin, pas trop idéal pour le pianiste. Même s'il s'intéresse à tout ce qui se passe dans le monde et plus particulièrement dans son pays et sa ville.

Enfin il arrive vite et il se gare, même si cela semble pas mal le bordel. Mais rien de bien inhabituel, c'est ce que ce dit Daemon qui sort de sa voiture. Il met son portable en silencieux. De toute façon Devan sait où il est et il n'attend aucun appel. Il entre dans l'entré et se dirige vers l'ascenseur,il a déjà le numéro de la chambre et l'étage. Cet hôpital est tellement grand que l'on se perd facilement. Il regarde le plan pour être certain de prendre le bon ascenseur. Et puis d'un coup c'est le bordel. Les gens commencent à courir. Les portes d'entrées se verrouillent. Les mots épidémies et quarantaine sortent du brouhaha et de l'agitation. « Merde il se passe quoi ? » Un mec en tenue de cosmonaute enfin presque vient lui demander ce qu'il fait là. Et s'il va bien. « Oui je vais bien. Je venais voir un ami qui a été opéré il y a peu. Il est au troisième étage à la chambre 305. » Le mec énumère un tas de symptôme. « Non rien de tout ça je vous jure. » Du coup il demande à Daemon  de le suivre. « De toute façon je suppose que je n'ai pas le choix. » Il soupire et se plie à la consigne, ce disant qu'il n'a pas choisi le bon jour. Mais pas la peine de mettre plus de panique. Mais doit-il paniquer ? Là il ne sait pas trop. Le mec prend son nom. Puis il le laisse au milieu d'autre personne. « Devan va être super content. » Doit-il lui envoyer un SMS maintenant alors qu'il ne sait rien au risque de l’inquiéter ? Ou doit-il attendre un peu au risque de se faire engueuler parce qu'il sera en retard ? Il préfère garder le silence pour l'instant, il vaut mieux qu'il attende d'en savoir plus. Du coup il regarde les gens autour de lui et reconnaît Andreas qui parle à une demoiselle (Cleo). Il s'avance vers le jeune infirmier. Peut être qu'il en sera plus. « Salut Andreas. Bonjour mademoiselle. » Il salue également la jeune femme donc il ignore le nom. « Tu vas bien ? » Drôle de question vu les circonstances. « Tu sais ce qui se passe ? » En tout cas vu la mise en place des choses, cela à l'air assez grave. Il espère que cela ne va pas durer des plombes non plus car il a autre chose à faire que d'être bloqué dans un hôpital alors qu'il est en bonne santé.

@Andreas Eriksen @Cleo Stuart
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 15
MESSAGE : 13083
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyLun 25 Mar 2019 - 0:52

Il y a quelques temps, tu étais parti en reportage avec Léo, ton cousin. Gentiment, il t'avait proposé de l'accompagner en Birmanie afin de faire des photos de l'article qu'il allait écrire avec son collègue sur les tremblements de terre qui se trouvaient là bas. Malheureusement, vous aviez tous les trois finis dans un écoulement de boue à cause de ces séismes. Mais vous étiez revenus, indemne. Enfin au départ. Tu avais adoré que ton cousin te propose de l'accompagner, ça faisait une expérience en plus pour toi, le petit photographe qui essayait de se diversifier dans ce qu'il faisait. Et puis, tu avais pu voyager, et ça c'était le mieux. Tu t'étais éclaté à prendre tout ça en photo, et tu en avais pris des personnelles, que tu gardais dans tes albums à toi. Mais après quelques jours sur le continent Australien, tu ressentais de vives douleurs au ventre. Totalement faible, tu avais fini à l'hôpital dans les heures qui suivaient. Pour toi, c'était simplement que tu étais en manque car tu essayais d'arrêter la drogue petit à petit. Après tes conversations avec Sacha et Niels, tu avais compris que ce n'était pas forcément une solution. Depuis quelques heures, l'hôpital de Bowen avait été mis en quarantaine. Vous aviez emmener le virus qui touche tous ces gens petit à petit dans la ville. Mais tu ne savais pas vraiment où tu étais, et ce que tu devais faire. Alors tu déambulais dans les couloirs, à la recherche de Léo. « Excusez-moi, j'cherche mon cousin, j'l'ai perdu dans la foule, j'sais pas quoi faire » demandas-tu à quelqu'un qui passait près de toi. Un médecin, une infirmière, un patient, tu ne savais pas vraiment à qui tu parlais tellement tu te sentais mal. Mais tu voulais voir une tête connue, pour ne pas te sentir seul par ici. Parce que au fond de toi, tu savais que ça allait durer un moment, cette quarantaine.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyLun 25 Mar 2019 - 3:49

À cet instant, toute la bâtisse était en quarantaine. Plus personne ne pouvait accéder à l'établissement de santé à moins d'être malade. Dans tous autres cas, les gens se voyaient redirigés vers les zones stables de l'endroit pour éviter leur contagion. Ce n'était pas le meilleur jour pour venir visiter un malade. Alors que Cleo aurait espéré porter son aide durant cette période de crise, on l'avait forcé à s'isoler dans les ailes sécuritaires de l'hôpital un peu pour son bien, mais aussi par hypocrisie. Après cette épidémie, les médecins pratiquants seraient tous épuisés à force d'avoir dû courir dans tous les sens, il leur faudrait du renfort. Les internes ne devaient pas tomber malades. Prise au piège dans la pièce stérile du virus, Cleo remarqua un visage familier et même si elle ne le connaissait pas personnellement, cet homme rassurait la blonde qui commençait à se sentir anxieuse. Alors elle s'était avancée, elle avait osé lui adresser la parole bien qu'elle ne le connaissait pas plus que ça, bien qu'elle n'avait qu'entendu des rumeurs sur lui. Merde! J'espère qu'on pourra sortir d'ici rapidement. J'me sens impuissante à ne pas pouvoir venir en aide aux malades... L'interne frotta ses mains moites contre son long sarrau blanc. Euh.. Le nom d'Andreas avait voyagé dans l'hôpital. Toute sorte de rumeurs circulaient à son sujet concernant la boisson et sa venue au travail. On racontait qu'il avait pour habitude, à un certain moment, d'arriver complètement ivre au boulot ou même de sentir le fond d'alcool des miles à la ronde. Une infirmière avait même déjà dit l'avoir vu boire derrière une ambulance. Est-ce que tout cela était vrai ? Est-ce que tout cela était faux ? Cleo n'en savait rien et ces rumeurs étaient bien le moindre de ses soucis. Elle faisait son travail et c'est tout.Ce serait mentir à l'ambulancier en prétendant ne jamais avoir entendu parler de lui, mais la situation était délicate. Le brun semblait énervé, comme pris sur le fait, la main dans le sac, sur la défensive. Cleo lui sourit timidement. Oui, j'ai entendu ton nom circuler dans quelques discussions... La blonde haussa les épaules. J'sais pas si ce qu'on dit sur toi est vrai ou pas, j'espère juste que tu es apte à t'occuper... Cleo était dans les leçons de vie, à penser au bien des patients et à espérer que l'homme s'occupe d'eux le plus humblement possible, mais elle fût coupé dans son élan par un homme (Daemon) qui s'approcha d'eux. Il salua Andreas, par son prénom, avant de saluer la blonde. Cleo. Répondit-elle un peu pour lui, un peu pour qu'Andreas le retienne également.


@andreas eriksen @daemon macintosh
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
POINTS : 155
MESSAGE : 9804
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara & Ash
CRÉDITS : @Tiktok ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyLun 25 Mar 2019 - 11:10

Trois jours ? Il est vrai que l'état de quarantaine pour cause de probable épidémie n'avait été déclaré que ce matin, mais Léo et ses comparses étaient bien ici depuis plusieurs jours. Mouais, j'me suis effondré en pleine rue, on a trouvé bon de m'envoyer ici... D'ailleurs en vérité avec les deux autres ils avaient une chambre, ils étaient surveillés, on leur avait demandé de ne pas quitter cette zone là avant d'avoir tous leurs résultats d'examens, histoire de savoir s'ils étaient vraiment les patients zéros de virus. Mais Léo était têtu, il avait horreur des hôpitaux et encore plus de rester en place, il avait passé deux jours alité, sans aucune force, à présent qu'il en retrouvait un peu, il avait besoin de bouger. Et puis il était persuadé que son voyage n'avait rien à voir avec cette mystérieuse maladie, il n'était qu'une victime, comme les autres. Oui, il était totalement inconscient, en déambulant comme ça dans les couloirs il pouvait contaminer d'autres personnes, voir des personnes déjà faibles à cause de tout autre chose, il était un danger ambulant et si une de ses infirmières le croisait elle lui ferait assurément la leçon et le renverrait dans sa chambre sans sommation. Mais de toute façon c'était la cacophonie dans cet hôpital alors on n'allait pas le retrouver si facilement. Et puis Milo avait été le premier à s'enfuir de leur chambre, il était son seul point de repère ici, il voulait le retrouver. Il regarda cet homme avec qui il avait engagé la conversation. Merci pour les détails, j'imagine que ça rapproche oui... Moi c'est Léo, je t'aurais bien serré la main mais... Il allait peut-être s'abstenir, dans le doute, lui contrairement à d'autres n'était pas touché par la diarrhée, une chance. Mais d'ici à ce qu'ils s'échangent leurs microbes, il valait mieux être prudents. Je sais qu'on est enfermé ici pour quelques heures de plus, au moins. Et que les médecins sont totalement noyés là.

__________________________

"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
adm h
Conchobáhr Rosenbach
Conchobáhr Rosenbach
POINTS : 291
MESSAGE : 3120
ICI DEPUIS : 06/03/2016
COMPTES : woody & jackson & isaiah & elmo & nova & oskár
CRÉDITS : whovian (a) & sarasvati (s)

STATUT : célibataire, papa de Maxwell (2016), Lara (2019) et Alizée (2023), de trois mères différentes
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyLun 25 Mar 2019 - 15:13

À côté d’un effondrement en pleine rue, mes récents problèmes gastriques étaient assez minimes, en fait. J’espérais surtout ne pas me rendre jusqu’au même état que cet homme qui n’avait vraiment pas bonne mine, et qui devait être pire encore ce jour-là où il s’était effondré. Quoique si trois jours plus tard, il n’était pas mort, il y avait peut-être du positif à en ressortir. « C’est plutôt une sage décision qu’ils ont prise, ouais. » J’imaginais mal des ambulanciers décider que non, c’est bon, on laisse le gars repartir chez lui sans faire davantage de tests, sans l’amener consulter un médecin. « Tu dois être dans les premiers à avoir eu des symptômes, alors. Ou bien ils ont vraiment attendu jusqu’à la dernière minute avant de faire paniquer tout le monde. » Ce qui ne serait pas surprenant, non plus. D’avoir attendu que les cas soient tellement répandus que les gens se poseraient des questions, d’une manière ou d’une autre. Si j’avais su y’a trois jours, cependant, je me serais peut-être lavé les mains un peu plus souvent. Dans tous les cas, ce Léo avait raison, que j’aie moi aussi contracté le même virus ou non, il valait mieux éviter les poignées de main. « Ouais, nan, gardons ces formalités-là pour quand on sera sortis d’ici, en pleine forme, dans un autre contexte. » Je souris, avant de réaliser que moi, je n’avais pas dit mon nom. Pas parce qu’on passait outre le contact physique que je devais me montrer sauvage. « Oh et moi, c’est Concho. » Je lui demandai s’il avait un peu plus d’informations que moi sur l’épidémie, les symptômes, le fonctionnement à l’hôpital, bref n’importe quoi pour me rassurer, ou tout le contraire. Après tout, s’il était ici depuis trois jours, il avait dû être aux premières loges de développement. « Ouais, c’est dans les journées comme aujourd’hui que je suis bien content de ne pas avoir le Q.I. pour être dans le domaine de la santé. » Un léger rire s’échappa d’entre mes lèvres. « Tu bosses dans quoi, toi ? » Le small talk par excellence.
@Léo Emerson

__________________________


saw a girl that I used to know, it's funny how a heart moves on. she's got a home and a family, I get the feeling she's forgotten me. people leave their mark and go like footprints in a winter snow. (@KODALINE)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyLun 25 Mar 2019 - 17:51

La nouvelle était tombée. Un virus inconnu avait envahi la ville. Médecins, infirmiers, ambulanciers étaient débordés, si bien que le Maire avait décidé de mettre l'hôpital en quarantaine. Très vite, la police était sur tous les fronts. Il fallait rassurer la population, éviter que les journalistes énoncent de fausses nouvelles et maîtriser les flux de patients. Tahlia avait été réquisitionnée, comme la plupart de ses collègues.  Elle était aux abords de l'hôpital, à faire barrage, n'ayant pour consigne que de faire passer les véhicules d'urgence. Des journalistes restaient campés, attendant, caméra braquée sur l'épaule, d'avoir la moindre information à donner à la population. Mais ce qu'elle n'avait pas dit, Tahlia, c'était qu'elle avait été à l'hôpital, quelques jours auparavant, pour Donovan. Depuis, elle se sentait fatiguée, mais elle avait mis cela sur la peur qu'elle avait eu pour son supérieur. Seulement, après avoir répondu à une énième question, la jeune femme s'était éloignée un instant, s'asseyant sur le siège passager du véhicule de police où, blême, elle avoua à son collègue qu'elle ne se sentait vraiment pas bien. Une simple phrase qui le mena directement à l'intérieur même de l'hôpital. Par précaution, avait répliqué son collègue. Là-bas, Tahlia avait été attendue d'être prise en charge par une infirmière. A cause de la fièvre qu'elle avait, de son mal de tête et des frissons qui parcouraient son corps, on la mena dans la zone dédiée aux malades, en attendant de voir un médecin. Elle était pourtant sûre qu'elle n'était pas malade, qu'elle était juste épuisée, mais elle abdiqua, ne voulant pas causer scandale alors que certains étaient bien plus mal en point. Elle resta sur son siège un long moment, resserrant sa veste de son uniforme afin de se réchauffer. Quand on voyait sa plaque, des patients venaient lui poser des questions. Des questions auxquelles ils n'eurent aucune réponse, comprenant simplement que Tahlia était dans la même galère qu'eux. De longues minutes plus tard, elle se leva, partant à la recherche d'une fontaine à eau, afin de calmer cette soif qui devenait insupportable. Elle se fit arrêter, au passage, par un jeune homme qui demanda où était son cousin. Il était aussi blanc qu'elle. Tahlia aurait pu le remballer mais elle avait encore son uniforme de policière et rien que cela l'intimait à être au service des gens. Elle demanda alors, doucement : "Qui est votre cousin ?"

@Milo Putskowski
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 15
MESSAGE : 13083
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine EmptyMar 26 Mar 2019 - 0:34

Quelle drôle de cacophonie résonnait dans le bâtiment. Mais vous étiez tous dans la même galère. Tu avais contracté le virus inconnu, lorsque tu étais en Birmanie en reportage. Sans le savoir, d'ailleurs. Parce que quand tu étais revenu de ton voyage, tout allait pour le mieux. Tu avais repris le cours de ta vie, en évitant les drogues au possible. Car c'est ce qui ruinait ta vie. Ce voyage t'a fait beaucoup de bien, et t'as permis de te recentrer sur toi même. Mais là, tu étais perdu. Entre les crampes à l'estomac, la fièvre qui montait et le reste de ton corps qui était fébrile, on aurait dit que tu manquais de ta dose quotidienne. C'était surement le cas, mais d'après les médecin, c'était plutôt le fameux virus qui contaminait la ville petit à petit. Tu airais dans les couloirs telle une âme en peine pour essayer de retrouver Léo, avec qui tu étais parti quelque jours plus tôt faire ce reportage. Pendant un moment, tu t'arrêtais et tu voyais enfin quelqu'un qui avait l'air plus réceptif que toi. Mais tu ne connaissais cette personne ni d'Eve ni d'Adam, elle avait juste un uniforme de police. Peut-être en savait-elle plus que toi sur tout ce brouhaha général. « Léo, il s'appelle Léo Emerson » répondis-tu à la policière dans un souffle. Mais cette femme semblait tout autant touché que toi par le virus, vous aviez la même dégaine tous les deux. Ceux de deux malades, touchés par une maladie inconnue. « Vous êtes aussi touché par le virus ? » demandas-tu innocemment. C'est vrai, ta vision n'était pas net alors tu ne savais pas vraiment. La policière était peut-être là pour limiter les dégâts dans l'hôpital. Les gens devenaient tous tarés, on aurait dit un mauvais remake de The Walking Dead.

@Tahlia Wates

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
Contenu sponsorisé
Sujet commun ~ La Quarantaine Empty
MessageSujet: Re: Sujet commun ~ La Quarantaine   Sujet commun ~ La Quarantaine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet commun ~ La Quarantaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ➳ le bal disney (sujet commun)
» ➳ freja's wedding (sujet commun)
» Festival créatif : sujet commun
» Halloween party : Sujet commun
» Happy Birthday to me ! [sujet commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: