AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 

 #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
En ligne
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay   #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 EmptyMer 12 Juil 2023 - 14:30

Le temps d’être honnête sur la situation d’Alexis était venu. Il avait fait l’autruche un peu trop longtemps, Kay, il était grand temps qu’il soit sincère avec Elijah. Peut-être que certains détails avaient été laissés de côté par la Brésilienne, la communication entre eux était donc nécessaire, juste au cas où. “Il y a quelques mois, je suis tombé sur elle en soirée. Elle avait pris du GHB… Elle m’a demandé pas trop longtemps après si je pouvais lui avoir de l’oxy, mais j’ai refusé.” Avoua-t-il en grimaçant. Il a souvent fait des remarques à Alexis sur ses choix de dealer depuis cette soirée, et même s’il avait refusé de l’aider à trouver le produit qu’elle désirait, il se retrouvait tout de même coupable de l’avoir laissé faire sans rien dire. “On va bien voir comment ça se passe de toute façon.” Concluait-il en affichant un demi sourire. Il pourrait bien discuter de ça pendant des heures, tourner en rond sur le sujet, c’est avant tout la volonté d’Alexis qui allait jouer. Il n’y a pas de solution miracle dans ces cas-là, tout ce qu’ils pouvaient faire tous les deux, c’est attendre et l’épauler comme ils le pourraient. En attendant, il plaisantait sur le fait qu’elle râlerait sur eux s’ils venaient à la réveiller. “Ça ne me dérange pas ce rôle de bouclier, j’aime bien le travail au corps avec elle.” Répliqua-t-il à la remarque de son pote, affichant un grand sourire espiègle. Il riait doucement avant de changer de sujet pour évoquer la copine d’Elijah et le petit jeu que les deux gars avaient mis en place depuis l'arrivée du Britannique à Bowen. Mine de rien, ils n’avaient pas pu le faire bien longtemps puisque ça ne faisait même pas un encore qu’il avait débarqué sur le sol australien. Mais si c’était foutu pour le faire à Elijah pour le moment, ils pourraient toujours le faire à d’autres potes pour rire. Kay, il assurait peut-être un peu trop vite que ça ne le dérangeait pas qu’Eli fasse le coup à Alexis. Assez confiant dans son couple pour ne pas se sentir menacé par ce genre de divertissement. “Crois-le ou non-mec, je suis assez confiant sur les sentiments qu’on partage ouais. Flirter ça ne veut rien dire.” Annonça-t-il sans vaciller. “Je serais peut-être un peu jaloux si elle commence à ressentir des trucs pour le gars, mais sinon, ça ne me dérange pas l’idée. L’inverse par contre…” Il grimaçait en imaginant Elijah le faire pour lui. Si lui n'était pas tant jaloux, Alexis par contre, c’était une autre paire de manches. Elle l’avait déjà prouvé à plusieurs reprises, surprenant Kay à chaque fois. Le jeune Anglais, il partait toujours du principe que ses sentiments pour Alexis étaient assez inébranlables dans l’état. Elle avait capturé son petit cœur et aucun sourire, aucun flirt superficiel, aucun jeu de séduction ne pourrait surpasser ça. Il y a une différence entre le jeu que pouvait représenter la séduction et l’amour pur. En si peu de temps, Alexis elle avait prit tellement d’importance pour lui, qu’il ne voyait aucune autre fille arriver à sa cheville. Du coup, le concept de jalousie restait encore bien flou pour lui. Kay, ce serait sûrement ce genre de gars complètement à l’aise avec le concept de couple ouvert dans le sens où ses sentiments pour la Brésilienne ne seraient pas ébranlés par une relation purement physique. Après, tout ça, c’est bien une question de communication et si elle n’est pas à l’aise avec ça, il l’accepte totalement. Tout ce qui compte au final, c’est de continuer à avancer ensemble et voir où cette histoire pourrait les mener. Elijah avait donc raison dans un sens de dire qu’ils s’étaient tous les deux bien rangés. Ce genre de relation, ça fait grandir, c’est certain. Cependant, la connerie n’était jamais bien loin avec eux. Ce n’est pas parce qu’ils sont en couple qu’ils vont devenir instantanément des darons matures. “Après mec, la connerie, c’est une question de point de vue. On est pas con, on est juste drôle.” Dit-il avec entrain. Bon, d’accord, parfois, ils pouvaient tous être légèrement débiles, mais c’est aussi ce qui mettait du piment dans leur vie. Ce n’est pas arrivé à quarante ans, avec des gamins dans les pattes qu’il faudrait regretter d’avoir été trop sage quinze ans avant. Mine de rien, pour un matin, la discussion était bien sérieuses. Un miracle quand on sait qu’ils n’ont bu qu’un café chacun. Kay en arrivait même à évoquer l’ex d’Elijah, curieux de son point de vue là-dessus. Forcément, le jeune Bishop trouvait un moment de rire de cette question avant de répondre un peu plus sérieusement. “S’ennuyer quand t’es jeune, c’est un concept quand même.” Souligna Kay en grimaçant légèrement. Impossible de garder une relation dans ce genre de conditions. “T’y penses déjà ? À la suite, j’veux dire.” Demanda-t-il, bien sérieux. Il y a une différence entre ne pas en avoir peur et y réfléchir, mais techniquement, l’un ne va pas sans l’autre. Dans un début de relation, on peut prendre peur par le simple fait de s’imaginer six mois plus tard toujours avec la personne. Kay, il était plus partisan de faire au jour le jour. “J’ai beaucoup fait de la merde dans le passé. Mais c’est surtout parce que j’étais en couple sans vraiment être amoureux, je pense.” Déclara-t-il en réfléchissant à ses mots. Mine de rien, ils s’exposaient un peu tous les deux ce matin en parlant aussi ouvertement de sentiment et de relation. “Avec Alexis, c’est différent. La dynamique est différente. Si j’avais dû me lasser et commencer à faire n’importe quoi ce serait arrivé avant.” Il fronçait légèrement les sourcils en fixant sa tasse vide. Avant ce matin, il n’avait pas vraiment eu l’occasion de réfléchir à tout ça en détail. Prendre un peu de recul ça s’avérait bien bénéfique finalement. Le nez trop pris dans ses propres histoires, on peut rapidement se laisser porter sans avoir de point de vue critique.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
adm h
Elijah Bishop
Elijah Bishop
MESSAGE : 2509
ICI DEPUIS : 10/01/2023
COMPTES : maddie - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @GOLD ANTHEM

STATUT : rejoins-moi au bord des falaises, allonge-toi à côté des braises. et déjà, on se sent à l’aise avec toi sans qu’on le voit le jour est là. (leyla♥)
#23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay   #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 EmptyJeu 13 Juil 2023 - 2:24

Apparement, Kay était au courant depuis un petit moment qu'Alexis avait des soucis d'addictions. Je fronçais un peu du nez en apprenant ça. Mais j'en voulais pas à Kay. J'étais pas du tout du genre rancunier et c'était un peu trop facile de rejeter toute la faute sur lui. On avait tous un peu notre part de responsabilité, à commencer par moi. J'vivais avec elle après tout mais je l'avais totalement négligée, la pensant bien avec Kay et moi profitant de mon idylle naissante avec Leyla. Mais le mal était fait, et le principale, c'est qu'on ait pu intervenir avant qu'il ne soit trop tard. Alexis avait été super loin dans sa chute. Et puis à l'entendre Kay, il ne l'avait pas fourni, il était juste au courant et il avait probablement lui aussi minimisé la situation. La conclusion a tout ça, Kay il la donna assez simplement. Je ne pouvais que hocher la tête et lui adresser un demi-sourire à mon tour. C'était indéniable à quel point nous étions attachés à Alexis et c'était ça le plus important aujourd'hui, son état actuel et son rétablissement. Le passé, on pouvait pas le changer, alors autant aller de l'avant. La conversation continua de tourner autour d'Alexis mais avec plus de légèreté et la réponse de Kay me fit rire et automatiquement je portais mes mains à mes oreilles. "AAAAAH je veux rien savoir." J'le faisais avec le sourire forcément, mais c'était aussi une réaction assez sincère. Parler d'tout ça, j'étais jamais à l'aise. Autant pour raconter des conneries j'étais le premier, autant dès que ça tournait autour de ce sujet, j'étais tout de suite un p'tit délicat romantique. Kay il le savait bien et j'suis à peu près sûr qu'il l'avait fait exprès, comme quand Alexis prenait un malin plaisir à sous-entendre des trucs qui me concernait moi et Leyla. Apparement, Kay, il était assez serein concernant sa relation et ses sentiments avec Alexis. Il en venait même à dire qu'il pourrait être jaloux si Alexis commençait à ressentir des trucs pour un autre. Cela dit, ça tombait assez sous le sens. Je riais en imaginant la réaction d'Alexis si j'faisais un have you met Kay. J'secouais la tête. "Ouais non, on est bien d'accord, ce jeu on l'met au placard pour un temps." J'avais pas envie de m'attirer les foudres d'Alexis, loin de moi cette idée. La jalousie, c'était un concept que j'avais un peu expérimenté avec Leyla, quand je l'avais vu traîné avec ce type là, Archie Harding. Mais c'était plus de l'inquiétude que d'la jalousie, bien que j'avais quand même taper une petite crise à Leyla lors d'une après midi. On faisait un p'tit bilan avec Kay, constatant qu'on était deux gars bien rangés. Je riais à ses paroles, ouais c'était une question de point de vue. "Ca c'est bien une réplique d'un mec qui déborde de connerie tiens!" que j'lui disais, toujours les yeux rieurs. En vrai, ouais, bien sûr qu'on était drôle. Cette connerie à flux constant, c'était la source de rire la plus inépuisable de la planète. Qu'elle vienne de Kay, Beck, Elmo ou moi, ça me faisait toujours rire, quoi qu'il arrive. J'pense qu'on était assez épuisant pour les gens autour, mais j'étais pas trop inquiet de l'image que j'pouvais renvoyer. La conversation était définitivement sérieuse ce matin, parce qu'on en venait à parler de mon ex et de ce que je ressentais avec elle. Je grimaçais à mon tour à ses mots. "Ouais hein .. ca craint! Après j'veux pas être un connard non plus, sur les 4 ans, il y avait trois ans et demi de vraiment chouette tu vois." Même si j'avais été super lâche et que j'avais un peu larguer Prim' du jour au lendemain sans trop de raison, j'tenais quand même à rester droit dans mes bottes et admettre que ce qu'on avait vécu, c'était beau. Je haussais les épaules à sa question suivante. "J'y pense pas spécialement, j'ai pas un plan pré-établi, mais là actuellement, j'vois pas pourquoi ça merderait dans les prochains mois tu vois." Ouais, moi la suite, ça se résumait à l'année à venir, mais c'était déjà pas mal non? J'me projettais pas avec Leyla au point de nous voir ensemble dans dix ans, mais j'étais suffisamment bien avec elle pour être serein pour la suite. J'retournais la question à Kay, assez curieux de savoir s'il avait déjà eu des histoires sérieuses. Apparement ça n'était pas le cas et il semblait quand même assumer être vraiment bien avec Alexis. C'était sain, de mon point de vue. "C'est sûr que quand il y a des sentiments, c'est bien différent. Moi ça a foiré avec mon ex au moment où je ne l'aimais plus." J'disais ça assez pensif, parce que je n'avais jamais vraiment pris le temps, moi non plus, d'analyser tout ça. Finalement, sortant de mes pensées, j'posais bruyamment mes mains sur la table, comme pour nous re-dynamiser. "Eh bah bro, en tout cas, j'suis content pour vous, premier degré." J'souris sincèrement à Kay avant regarder nos tasses vides. "T'as le temps pour un autre café et des p'tites confidence, ou t'es déjà en retard?" que j'lui disais d'un ton un peu ironique quand je parlais de "petites confidences". Parce que, genre, ça sonnait tellement pas Kay/Elijah ça et pourtant, on avait parlé assez sérieusement ce matin. Comme quoi, on est pas que deux idiots, finalement. On a aussi un p'tit coeur qui bat.

__________________________


☽☽ Si c'était si facile, tout le monde le ferait, qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué? Oublie tes rêves prétentieux, redescend sur terre ou tu n'en reviendras jamais

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26213-eli-bish-instragram
En ligne
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2902
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay   #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 EmptyMer 19 Juil 2023 - 12:12

C’est presque étrange pour eux de se retrouver dans un contexte pareil, à parler sérieusement de certains sujets et plaisanter sur d’autres. Pas qu’ils n’aient jamais eu de discussion tous les deux, ils sont potes après tout, mais généralement, ils le faisaient plutôt avec des verres dans les mains et la connerie primait sur le sérieux. C’était plutôt agréable en réalité de se dire qu’il pouvait aussi profiter de la présence de son pote dès qu’il crèche chez sa copine. Le meilleur des deux mondes pour le Britannique. Les dynamiques allaient pas mal changer maintenant qu’ils étaient tous les deux casés, mais l’avantage, c’est qu’ils avançaient tous au même rythme plus ou moins. Plus de “have you met Elijah”, mais peut être plus de discussion à cœur ouvert. Ils n’en étaient pas encore au stade de n’avoir que des discussions sérieuses cela dit, le changement n’allait pas être si radical que ça. Il ne faudrait pas grand-chose pour que la connerie revienne au galop, ne les quittant jamais vraiment. Il suffisait de les voir là, tous les deux, assis devant leur tasse de café à se questionner sur le sujet. Kay joignait son rire à celui de l’Australien sans bouder son plaisir. Ils avaient toutes les deux consciences du peu de neurones qu’ils pouvaient avoir une fois tous combinés. Clairement, ça n’allait pas changer et ce même une fois casé. Ils en venaient tout de même à parler des ex, chose qu’ils avaient rarement fait. “4 ans ? Wow mec… J’sais pas comment t’as fait sérieux !” S’exclama le Britannique. Ça lui paraissait lunaire ce genre de relation aussi longue à un jeune âge. Lui, quelques mois avaient été suffisant pour qu’il finisse par faire de la merde comme le petit con qu’il était. Alors 4 ans, dont 3 et demi de bien, c’était impressionnant à ses yeux. Forcément, dans cette période, il arrive forcément un temps où on se pose des questions sur la suite. Elijah expliqua qu’il n’y pensait pas vraiment avec sa nouvelle copine, qu’il était juste en paix avec ce qui pourrait arriver. Un petit sourire se glissa sur le visage du Britannique heureux de voir son pote comme ça. “Je vois, je vois… J’suis content pour toi mon pote !” Dit-il sans lâcher son petit sourire. Quelques mois, c’est déjà bien suffisant comme projection quand on est au début d’une relation. Et puis Kay, il était bien placé pour comprendre Elijah. Il ressentait plus ou moins la même chose. Pour la première fois de sa vie, il ne s’imaginait pas se lasser d’une fille, il ne s’imaginait pas avoir des sentiments en déclin. Lui qui s’était toujours basé sur de l’attirance plus que sur un réel attachement émotionnel, il comprenait peu à peu l’ampleur que pouvait prendre quelqu’un dans sa vie. Il se retrouvait à expliquer à Elijah le manque de sentiment qu’il avait pu avoir dans ses précédentes relations restant vagues sur les conneries qu’il avait pu faire. Ce n’est pas au meilleur ami de sa copine qu’on va aller avouer avoir trompé ses copines précédentes après tout. Elijah semblait bien comprendre en tout cas, ça faisait du bien un peu de s’ouvrir comme ça. Surtout qu’il s’épanchait légèrement sur ses sentiments pour Alexis, chose qu’il n’avait pas eue l’occasion de faire auparavant. Surtout qu’il s’épanchait légèrement sur ses sentiments pour Alexis, chose qu’il n’avait pas eue l’occasion de faire auparavant. Plutôt discret sur ses émotions, le Britannique savait conserver tout ça bien enfoui. “Merci mec !” Dit il avant de regarder l’heure sur son portable tandis qu’Elijah proposait un autre café. “C’est gentil, mais il faut que je repasse par chez moi avant d’aller à la boutique.” Il se levait de son tabouret pour mettre son sac à dos sur ses épaules. “On se fera ça un autre matin” Ajouta-t-il avec un petit rire. Ce n’est pas les matins dans cet appartement qui allait manquer. “A plus mec !” Dit-il avant de faire un signe de la main à son pote et de quitter la pièce.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
Contenu sponsorisé
#23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay   #23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#23 - si on fusionne, ça pourrait faire un neurone - kay
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)
» une annonce qui pourrait tout changer ! Ft. Zephyr
» #100 J'déraille et le seul qui pourrait m'aider, c'est lui, quelle ironie - Lewis
» Oh putain je vais me le faire ...
» Faire chauffer à 180° - Murphy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: