∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

L'été est bien installé en Australie ! Les températures sont chaudes et la saison des pluies est amorcée. Il fait en moyenne 26 °C.


joy deanfield & sahan kwon
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment :
WD Green SN350 – Disque SSD interne NVMe M.2 ...
Voir le deal
99.99 €
Le deal à ne pas rater :
TV LED 32” Continental Edison CELED32SAHD24B3
139.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMer 28 Juin 2023 - 15:50

tw sur le sujet: mort, deuil, dépression, fausse-couche
Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood


Juin 2028.

Aujourd'hui ça faisait pile cinq ans qu'Andrew avait embrassé Charlize pour la première fois dans cet ascenseur, ce jour là, il avait compris qu'il avait eu le coup de foudre pour la Wojcik. Elle ne l'avait pas repoussé et depuis ils étaient ensemble malgré les hauts et les bas. Cinq années qui étaient passées tellement vite. Il venait tout juste de fêter ses 40 ans et sa vie était plutôt stable, le couple avait mis un peu de temps avant de vivre sous le même toit. Il avait fallu qu'Andrew travaille sur de nouveaux rituels, de nouvelles habitudes qui ne l'angoisserait pas. Le Parish avait mis le temps, mais il y était parvenu et maintenant il avait accueilli Charlize et sa fille. Il n'était pas toujours simple pour Andrew d'être le beau-père d'une ado, mais ils s'entendaient tout de même bien tous les deux. Souvent Andrew laissait sa place pour que Romy et Charlize puissent avoir du temps pour elles deux, il n'aimait pas forcément interférer dans leur relation. Andrew s'était rapidement attaché à cette petite et tous deux avaient aussi un bon relationnel. Certes, peut être un peu moins ses derniers temps avec sa crise d'ado. Mais c'était un passage obligé de la vie.
La journée touchait à sa fin et Andrew était pensif, ça faisait quelques temps qu'il réfléchissait à comment demander à Charlize de l'épouser. Chaque fois qu'il croisait sa mère, elle n'avait de cesse de lui rebattre les oreilles avec le mariage. Il avait mis des mois à s'y faire à l'idée, mais aujourd'hui il était prêt... Prêt à épouser la femme de sa vie. Il avait tout prévu dans les moindres détails et ça avait commencé par une négociation - sans parler du projet -  avec Romy pour qu'elle dorme chez une copine à elle. Ca avait failli tombé à l'eau, mais heureusement au dernier moment tout rentra dans l'ordre. Le Parish avait prévu de quitter la boutique plus tôt, mais son employée lui avait fait faux bond au dernier moment et n'avait pas réussi à sortir plus tôt. En rentrant il espérait que la Wojcik ne serait pas à la maison, mais vu l'heure, c'était peu probable. Il avait réservé au restaurant du bord de la plage et avait prévu de lui faire sa demande après. Il fallait espérer que la blonde n’avait pas prévu de cuisiner. Il s'activa de passer la porte d'entrée quand il trouva la jolie pâtissière dans la demeure.

- Bonjour jolie blonde...

Il ne tarda pas à venir l'enlacer et l'embrasser tendrement.

- Ce soir, on à la maison pour nous deux et... J'ai pas envie qu'on s'embête à cuisiner... Il parait qu'une table nous attend au bord de la plage...

Mais vu la tête qu'elle tirait, ça n'avait pas l'air de lui faire super plaisir ou il se trompait.

- Euh... tout va bien ? s'enquit il.

Un instant Andrew se demanda ce qu'il avait fait comme bêtise.


@Charlize Wojcik

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyVen 30 Juin 2023 - 11:59

La maison était vide quand Charlize arriva. Pas de musique pop agaçante, ni de solo de guitare. C’était presque étrange, normalement il y avait toujours du bruit, entre un musicien et une ado qui affirmait ses goûts, c’était animé, pas toujours pour plaire à la blonde, mais elle ne disait rien. Cette maison était vivante et joyeuse, c’était tout ce qui comptait. Cette fin de journée pourtant, le calme était le bienvenu, elle était épuisée, elle rêvait de s’écrouler dans son lit et de dormir, en paix. Elle avait écourté son travail chez Imogen, la comptabilité attendrait un peu, de toute façon elle avait un rendez-vous en fin d’après-midi qu’elle avait attendu toute la journée avec impatience. Et à présent elle avait juste envie de calme, de ne pas penser. Elle se souvenait que Romy passait la nuit chez une copine, sa fille lui avait d’ailleurs glissé à l’oreille que Drew voulait la virer de la maison pour la soirée, avec de gros yeux pleins de sous-entendus. Charlize avait ri à ce moment-là, cette gamine était incapable de garder un secret, il n’y pouvait rien, le pauvre musicien, s’il était entré dans leurs vies il y a cinq ans, s’il s’entendait bien avec l’adolescente, il y avait ce lien très fort, extrêmement fusionnel qui liait la mère et sa fille, elles se disaient tout. La pâtissière s’était demandé ce que son compagnon pouvait bien avoir en tête pour ce soir, peut-être avait-il juste envie d’une soirée en tête-à-tête, ces derniers temps ils travaillaient énormément tous les deux, ils ne faisaient que se croiser, il avait peut-être juste besoin qu’ils se retrouvent. De toute façon, avec la journée qu’elle venait de passer, Charlize n’était plus à se questionner, elle espérait juste que Drew n’avait pas fait trop de plans pour la soirée. Elle sursauta quand elle entendit la porte claquer, il lui arrivait encore d’être surprise par les bruits de cette maison dans laquelle elle habitait depuis pourtant quelques années. Ce foyer elle avait mis du temps à s’y installer et à s’y faire, Charlize aimait énormément sa maison, celle qu’elle avait acheté avec son mari, celle qui avait vu naître leur fille. Mais elle savait qu’elle devait se détacher de ces souvenirs pour ouvrir un nouveau chapitre important de sa vie. Elle se leva de son lit et s’installa face à sa coiffeuse pour se donner un peu de fraîcheur, ses traits étaient tirés. En se brossant les cheveux elle écoutait les pas d’Andrew qui s’approchaient, elle souriait. Son sourire s’élargit un peu plus lorsqu’il vint enserrer sa taille. Bonjour ! Elle le laissa poser ses lèvres sur les siennes. Ah c’est vrai ? Sa voix trahissait sa lassitude, mais aussi un peu de surprise, ce n’était pas tellement son genre, au disquaire, de faire des surprises romantiques. Oui, oui, ça va, c’est juste … Et elle fut incapable de continuer, une salve de larmes la pris par surprise en venant faire déborder ses yeux

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMar 4 Juil 2023 - 15:06

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood


Alors qu'Andrew exposait le plan de la soirée, il fut perplexe quand elle se mit à pleurer. Merde, il avait dit quelque chose qui ne lui plaisait pas ? Il avait été maladroit ?  Est-ce que c'était une date en rapport avec son ex-mari ? Le Parish fronça un peu les sourcils, la serrant un peu plus dans ses bras.

- Hey...Je.. euh... Si tu veux pas qu'on aille diner sur la plage, on peut aller ailleurs... c'est pas grave... ou pas sortir du tout... C'est pas grave...

Il se pinça un peu les lèvres. Un bruit attira l'attention de Drew, ils avaient pourtant prévu du beau temps et un ciel dégagé pour la soirée. Mais la pluie venait de pointer le bout de son nez et cette dernière était assez forte et présageait que ça allait durer un moment. Adieu la soirée sur la plage tout court, parce que ce n'était clairement pas drôle sous la pluie.

- Si ça peut te remonter le moral... Vu la pluie qui n'était pas prévue, on va pouvoir annuler et si tu veux j'cuisine ? Ça te ferait plaisir ? Ou on fait ce que tu veux promis...


Il n'avait pas forcément envie de cuisiner, mais si elle le voulait il le ferait. Il souhaitait lui rendre le sourire, tant pis si la soirée tombait à l'eau. Il déposa un baiser contre le front de Charlize avant d'essuyer doucement ses larmes.

- Qu'est ce qui va pas ? Tu veux m'en parler ?   Osa-t'il doucement.

Il n'avait aucune idée de quoi faire pour lui remonter le moral ou de ce qui n'allait tout simplement pas. Andrew n'aimait pas savoir la Wojcik malheureuse et voulait essayer de lui redonner le sourire et d'essayer de trouver une solution à son problème.

@Charlize Wojcik  You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyVen 21 Juil 2023 - 15:42

Comment pouvait-il comprendre cette soudaine crise de larmes ? Charlize venait d’accueillir Andrew avec un sourire et la minute suivante, elle se mettait à pleurer. Elle aurait pu mettre ça sur le compte de la fatigue, de la pression au travail parce qu’en ce moment ce n’était pas évident, elle peinait à retrouver du personnel et ça la minait beaucoup, c’aurait été une très bonne raison de s’écrouler. Mais le musicien savait qu’il lu en fallait plus, à la blonde, qu’elle était toujours forte quand il s’agissait de son commerce, elle ne se laissait pas abattre, pas avant d’avoir tout essayé. Non, c’était bien autre chose et elle était effrayée. Si, si. Oh Drew je suis désolée, c’est si gentil comme attention, je ne m’y attendais pas. On va … je me prépare, laisse-moi deux minutes. C’était peut-être le mieux, finalement, qu’il ait organisé un repas dehors, au moins ça la sortirait de chez elle et peut-être qu’elle aurait moins peur de lui parler. Pourtant au même moment ils tournèrent la tête vers la fenêtre pour constater que le ciel n’était pas avec eux, décidément, cette soirée, rien ne se passait comme ils l’avaient prévu. Il pleuvait des cordes à présent. Charlize esquissa un sourire presque amusé par la situation et l’embarras de son compagnon. Est-ce que tu avais réservé une table sur le sable ? Ils ont peut-être encore des dispo à l’intérieur. Certes ça avait moins de charmes, on s’attendait à dîner les pieds dans le sable quand on réservait au restaurant de la plage, mais il y aurait quand même la vue. Et ça ne ruinerait pas tous les plans du bel australien. Sortons, tu l’avais prévu. Ça me fait plaisir. Il redoublait d’attention envers elle, c’était charmant. Rétrospectivement on avait été à deux doigts de virer à la catastrophe avec ces deux-là, quand on se rappelait de leur première rencontre, de la façon dont il lui avait parlé et de la gifle qu’elle n’avait pas retenue. Leur histoire n’était pas la plus évidente, peu auraient parié sur ce couple-là, ni qu’il tiendrait la durée. Néanmoins ils en étaient là, passé les premiers pas conflictuels, puis les émois hésitants, était arrivée la fougue, l’envie de l’autre qui avait finalement tout ravagé. Et enfin la tendresse, celle que Charlize n’avait jamais soupçonné chez cet homme, celle qui l’avait cueilli par surprise pour finalement la faire l’aimer, sincèrement. Elle avait dû batailler avec la culpabilité, celle de succomber à un autre qu’Axten, celle de tourner la page, elle ne lui avait rien épargné à Andrew, mais il était resté, il avait fait preuve de patience et d’encore plus de douceur, pour qu’elle prenne confiance, en elle et en eux. Et voilà où ils en étaient aujourd’hui, il lui concoctait un dîner romantique en plein milieu de la semaine, juste pour espérer la voir sourire. Alors elle n’avait pas le droit de le lui refuser. Elle posa une main qui se voulait rassurante sur sa joue. Ça va. J’aurais quelque chose à te dire quand on sera là-bas, mais rien qui presse. Tu me laisse me préparer d’accord ? Promis je ne serais pas longue. Elle se pencha pour déposer un baiser sur ses lèvres.

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyDim 30 Juil 2023 - 22:45

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood



La pluie venait rajouter son grain de sel et les larmes de Charlize le désemparait. Est-ce que tout ça était un avertissement du Destin pour lui dire que c'était une mauvaise idée que de lui demander de l'épouser ? Est ce qu'elle allait lui dire non ? La Parish n'avait pourtant pas prévu cette éventualité. Andrew fronça un peu le nez, il n'aimait pas quand sa compagne se mettait à pleurer. Généralement, il faisait en sorte de tout faire pour lui redonner le sourire et surtout l'écouter pour essayer de trouver une solution. Ils étaient passés par de nombreuses étapes et de nombreux obstacles, ça n'avait pas tous les jours été rose. Mais ils se comprenaient étrangement quand l'un ou l'autre n'allait pas bien moralement et surtout ils se soutenaient. Une véritable équipe. Il la serra dans ses bras et déposa un baiser contre son front.

- Ouais c'était sur la plage... C'est dommage... On ne pourra pas forcément se balader sur la plage après et admirer le coucher de soleil...

Ça ruinait une partie du projet de Drew. Le brun écarta une mèche de cheveux du visage de la Wojcik et se pinça les lèvres.

- T'es sûre ? Parce qu'on est pas vraiment obligé... J'peux annuler... S'enquit il.

Il sourit en sentant la main de Charlize contre sa joue et fut tout de même rassurer par le baiser qu'elle lui offrit.

- D'accord, je t'attends sagement en bas alors...

Un instant il avait cru qu'elle voulait rompre avec lui, mais ce serait largement plus froid entre eux. Il eut un sourire quand un peu plus tard il la vit arriver, parce qu'il la trouva magnifique.

* *
*

Il avait vérifié cent fois s'il avait bien la bague dans sa poche, il était déterminé. Il faisait un temps de chien, mais ils étaient arrivés au resto sur la plage et avaient une table à l'intérieur. C'était beaucoup moins romantique que sur la plage mais c'était un endroit agréable. Andrew espérait que le temps finirait par se calmer un peu, une balade sur la plage était toujours plus agréable. Enfin installés, Andrew observa la Wojcik, elle avait l'air d'avoir quelque chose d'important à lui dire.

- Est ce que j'ai fait quelque chose qui t'as déplu ou rendu malheureuse ?

Il voulait tout de même en savoir un peu plus, afin de pouvoir corriger ça rapidement et lui rendre le sourire. Il s'en voulait à chaque fois qu'il était maladroit avec elle, bien que ce ne soit pas intentionnel. Mais il fallait avouer que là, Andrew n'avait aucune idée de ce qu'il avait pu faire et c'était assez déroutant.

@Charlize Wojcik You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 15:48

⁣⁣Évidemment, Charlize ne savait rien des plans d'Andrew, elle était à mille lieues de se douter de quoi que ce soit. Probablement parce qu'elle avait trop de choses en tête, trop de bouleversements intérieurs pour se rendre compte que le monde continuait de tourner. La pâtissière était généralement une femme perspicace et difficile à berner, elle se souvenait que quand Axten l'avait demandé en mariage, elle le sentait depuis des jours, elle avait remarqué son stress, son changement de comportement, assez pour comprendre. Cette fois, elle n'y était pas du tout. Alors que tous les plans du musicien semblaient se faire emporter par les torrents de pluie, elle le regarda, petit sourire en coin, elle se mordillait machinalement la lèvre inférieure. Une balade sur la plage et le coucher de soleil, vous êtes terriblement romantique monsieur Parish ! Elle piqua un bisou dans sa barbe naissante. Tu sais, le temps qu'on mange, ce sera sûrement passé. Tout n'est pas perdu. Elle qui avait le moral au fond des chaussettes, elle se prit à remonter celui de son compagnon, visiblement en berne de voir sa soirée gâchée et ça allait déjà mieux. Charlize n'avait jamais été du genre à se laisser abattre longtemps, ce n'était pas dans son tempérament. Alors qu'elle savait que Drew aurait plus cette tendance à baisser les bras, avec le temps, elle avait appris à gérer ses humeurs parfois tempétueuses, changeantes et à lui redonner le sourire. La blonde rassura son compagnon sur le fait qu'elle acceptait cette soirée, finalement, c'était ce qui lui ferait le plus de bien, de sortir, de ne pas ruminer. Et puis de lui parler sur un terrain neutre. Oui, voilà, descends ! Sinon on va être en retard ! Elle souriait, elle avait horreur d'être en retard. La jeune femme prit soin de choisir sa tenue pour plaire à son amoureux qui semblait s'être donné du mal pour cette soirée. Elle opta pour une robe légèrement vaporeuse, il l'aimait beaucoup celle-là. Puis, elle descendit l'escalier et quand elle sentit son regard sur elle, elle se sentit jolie, rougissant presque comme une jeune fille qu'elle n'était plus. Charlize n'avait jamais pensé aimer à nouveau après Axten, elle était de ces personnes qui croyaient au grand amour, le seul, l'unique. Il lui avait fallu du temps pour accepter ses sentiments envers Andrew, mais à présent, elle le savait, il n'était pas un pansement, ni même un remplaçant. Elle l'aimait d'un amour plus mâture, plus cabossé, mais tout aussi sincère, il avait su se faire sa place dans le cœur de l'Australienne.
Une fois installés au restaurant, Charlize pouvait sentir la tension du brun, elle avait remarqué ses regards appuyés et son air inquiet. Elle s'en voulait de le torturer ainsi, seulement, elle ne savait pas vraiment comment lui annoncer la nouvelle et surtout comment il allait la prendre. Non ! Non, ne crois surtout pas que c'est toi. Elle esquissa un sourire contrit. D'accord. Tu promets de ne pas te fâcher ? Ou de ne pas paniquer ? À présent, elle grimaçait. J'avais rendez-vous chez le docteur tout à l'heure, hier, j'ai fait une prise de sang et j'ai eu les résultats en fin d'après-midi. Andrew, je ne sais pas comment c'est arrivé, mais je suis enceinte. Ça pouvait paraître étrange, évidemment elle savait comment c'était arrivé. Seulement, la blonde avait mis des années à pouvoir avoir Romy, après une fécondation in vitro. On lui avait dit et répété qu'elle ne pourrait pas avoir d'enfant naturellement. Alors, elle était totalement déboussolée, incapable de choisir si c'était la poisse ou un miracle. Mais une petite vie, toute petite, encore si fragile, toutefois bien réelle, grandissait au creux de son ventre.

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 21:06

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood


Ils étaient bien installés, il y'avait pas mal de monde, le serveur leur avait dit qu'il y avait un peu d'attente avant de pouvoir passer commande. En soit, ce n'était pas un problème vu que Charlize semblait en avoir gros sur la patate. Ca allait leur permettre de discuter. Bien sûr qu'il était inquiet, tout ce qu'il avait prévu initialement était tombé à l'eau. Heureusement, la blonde avait accepté de se rendre au restaurant. Il fronça les sourcils lorsqu'elle commença. C'était généralement encore plus angoissant quand il fallait promettre de ne pas paniquer ou encore se fâcher. Mais que pouvait il se passer ?

- Je te promets...

Il n'était pas sûr de rester calme si c'était quelque chose qui le mettrait réellement en colère, mais il promettait d'essayer en tout cas. Il l'écouta religieusement, sans la couper.

- Oh mais c'est juste ça... Oh mais j'pensais que c'était bien plus grave... mais t'es juste enceinte... Mais... attends...

Puis il s'arrêta comme s'il avait bugger. Comme si l'information arrivait tout juste au cerveau. Ses lèvres s'élargirent doucement.

- Mais... Ca veut dire que j'vais devenir papa ?! Sérieux ?

Il avait l'air d'un abruti qui venait d'avoir une révélation. Son sourire ne s'effaçait pas de ses lèvres, ils n'avaient jamais vraiment envisagé les choses mais Andrew avait toujours voulu avoir un enfant à lui. Il considérait Romy comme sa fille mais ce n'était pas vraiment pareil.

- C'est une bonne chose enfin... Sauf si tu ne trouves pas... Je sais qu'on en a jamais vraiment parler mais euh... Je trouve que c'est une bonne nouvelle mais... Je peux comprendre aussi que tu ne veuilles pas devenir mère une deuxième fois... Quel que soit ton choix, je le respecterais...

Parce qu'il n'avait pas envie de la voir malheureuse. Certes, ce serait un choix difficile si elle décidait de ne pas le garder et il respecterait la décision que Charlize prendrait. Il avait du mal à ne pas sourire. Bien sur, ça renforçait son envie de lui faire sa demande ce soir. Il était hors de question qu'ils rentrent sans lui avoir demander de l'épouser.

@Charlize Wojcik HA

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptySam 5 Aoû 2023 - 12:44

Le cadre était charmant, il y avait du monde, sûrement la faute à la pluie qui avait obligé les clients à se retrancher à l'intérieur. Mais ça ne dérangeait pas Charlize et puis elle était confiante, ce n'était qu'une grosse averse d'orage et d'ici quelques minutes le beau temps reviendrait, la fin de journée serait belle sur la plage. Pourtant elle n'y pensait p'js tellement, alors qu'Andrew trépignait pour savoir la raison de ses larmes. Elle n'avait pas le droit de le faire languir, surtout qu'il semblait persuadé d'avoir fait quelque chose de mal. Alors elle se lança, déballa son secret, ses craintes, se montrant vulnérable face à lui. Elle avait tellement peur de sa réaction, ils n'étaient plus un jeune couple plein d'espoir en l'avenir, faire un enfant à l'aube de la quarantaine, ce n'était pas là même chose qu'à vingt ans, surtout quand ce n'était pas voulu. Ainsi, fébrile, elle guettait ses expressions. Et autant dire qu'elle fut plus que décontenancée, voir même… Déçue. Juste ça. M'enfin ! Ce n'était pas juste ça ! Il s'agissait d'un enfant, d'un sacré engagement, d'un contrat à vie, encore pire que de prendre un animal de compagnie ! Réalisait-il réellement ce qu'elle venait de dire ? Charlize fronça les sourcils, circonspecte. Avant qu'elle ne voit son visage changer, mais là encore, aucun signe de panique, plutôt un sourire qui s'elargissait de plus en plus, au point d'en devenir contagieux, ils se souriaient alors tous les deux, comme des bienheureux. Hmm… ça dépend. On n'en a jamais parlé. Il tenta de justifier sa réaction mais la blonde le regardait avec ce sourire qui ne la quittait pas. Si elle avait douté, eu peur que ce soit une mauvaise nouvelle, qu'il prenne ses jambes à son cou ou qu'il se sente pris au piège, à présent elle n'avait plus aucune peut, cette soirée était finalement merveilleuse. Si, c'est une bonne nouvelle. Enfin je crois. Je pensais ne jamais être maman à nouveau, tu le sais. Alors ça a été un choc, quand j'ai compris. Et quand j'en ai eu la confirmation aujourd'hui, j'avais tellement peur de tout ce que ça signifie. Et peur que tu n'en veuilles pas. Mais je… Elle attrapa la maison de Drew et la serra doucement. Je suis sûre que tu feras un merveilleux papa. Il était évident qu'il y avait encore plein de doutes, d'interrogation, par rapport à ce bébé, elle avait déjà subi les fausse couches et les désillusions, elle ne devait pas trop s'attacher elle le savait. Et quand bien même ça tiendrait, elle aurait beaucoup de choses à gérer avec Imogen. Mais si Andrew était à ses côtés, alors ça irait, cette simple idée était si douce.

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyVen 11 Aoû 2023 - 13:50

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood



Le sourire d'Andrew était contagieux et visiblement il n'allait pas s'en aller de sitôt. Ce n'était pas une mauvaise nouvelle et Andrew se sentait soulagé. Il l'aurait soutenue dans tous les cas, en même temps c'était le genre de nouvelle qui pouvait bouleverser des vies. Il serra sa main dans la sienne, heureux d'une telle nouvelle.

- C'est sûr que je m'attendais pas vraiment à avoir mon propre enfant, enfin... Je considère ta fille comme telle, mais j'veux dire... Je pensais pas que ça arriverait un jour et j'avoue que même si je vais me sentir vieux quand il aura vingt ans, je suis super heureux... Mais t'es sûre que toi ça va ? Vu que tu pleurais tout à l'heure ?

Ils seraient lié à vie alors sa demande en mariage à côté n'était rien, mais dans un sens c'était peut être la soirée idéale vu qu'ils étaient dans les révélations.

- Tu es enceinte de combien ?


Les mois allaient passer à toute allure, ils allaient avoir quelques temps pour préparer l'arrivée du bébé. Andrew n'avait pas tout à fait conscience de tout ce que ça allait impliquer à l'avenir, mais il avait déjà hâte de vivre tout ça.

- Je crois qu'on fera tous les deux de bons parents, même si tu vas largement plus gérer que moi... j'crois que j'vais avoir énormément de choses à apprendre...

Il avait tout de même un sacré retard par rapport à Charlize qui avait déjà vécu ça une première fois, mais Andrew était prêt à mettre les bouchées double dans son futur apprentissage pour essayer d'être le plus opérationnel possible. Le serveur leur déposa des menus et le Parish le remercia. Il se sentait un peu plus détendu depuis que Charlize lui avait annoncer sa grossesse, mais il n'oubliait pas qu'il avait une demande à lui faire après. La pluie sembla s'arrêter et Drew espéra que ça reste ainsi.

- T'as une idée de ce que tu as envie ?

Il avait pour généralement ses habitudes pour sa part et n'était pas vraiment prêt à changer. Après tout, même après toutes ses années, Andrew continuait d'être très ritualisé. Il était clair que l'arrivée d'un bébé allait tout bousculer mais Andrew finira bien par s'adapter.

@Charlize Wojcik You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMer 6 Sep 2023 - 17:47

Charlize était consciente de la chance qu’elle avait d’avoir Andrew dans sa vie. Si les débuts n’avaient pas été simples entre eux, chacun sur la défensive, avec ses blessures profondes, ils avaient fini par s’apprivoiser. Elle avait trouvé en ce musicien écorché un compagnon doux et patient, compréhensif et attentionné. Il était une figure masculine, presque paternelle pour Romy, bien qu’il ne remplacera jamais Axten à ses yeux. Il savait rester à sa place et être là, sans s’imposer. Elle lui en était tellement reconnaissante. Ils n’avaient jamais parlé d’enfant, d’en avoir ensemble. Un jour, la blonde avait évoqué le fait que le parcours pour avoir sa fille avait été compliqué et éprouvant, qu’elle avait fait le deuil d’une nouvelle grossesse et qu’elle était en paix avec ça. Elle était incapable de dire si Drew souhaitait devenir père, si l’idée lui avait un jour traversé l’esprit, si peut-être, il s’était retenu à cause d’elle. Au point qu’elle ne s’en était jamais vraiment voulu de le priver de paternité, ils avaient l’air heureux ainsi, tous les trois, ils semblaient avoir trouvé leur rythme. Finalement, celui-là se voyait totalement chamboulé, du jour au lendemain, sans que la pâtissière comprenne comment. Il y a pas mal de couples qui ont un petit dernier à notre âge, on ne fera pas si vieux que ça. Qui est-ce qu’elle rassurait, lui, ou elle ? Charlize n’aimait pas tellement les marques du temps qui commençaient à s’inscrire sur son visage. Oui, je crois que ça va. C’est juste, je suis épuisée depuis quelques semaines, les hormones qui dictent mes humeurs aussi. Et puis, j’avais peur de ta réaction, peur que ce soit une erreur, peur de devoir avorter si jamais… Aurait-elle supporté de devoir interrompre cette grossesse, elle qui avait subi tant de fausses couches avant l’arrivée de Romy ? Aurait-elle quitté Andrew, juste pour pouvoir garder ce bébé ? Heureusement, elle n’avait plus à se poser la question et c’était un véritable soulagement. Bientôt deux mois, c’est encore récent. Elle attrapa sa main et la pressa. Drew, j’ai déjà perdu des bébés à ce stade, alors ne fondons pas trop d’espoir, d’accord. On n’en parle à personne. On ne sait jamais. Elle ne voulait pas paraitre trop pessimiste, mais elle était déjà passée par là, la désillusion, le vide, elle connaissait bien. Tu sais, Romy a douze ans, ça remonte ! Je repars à zéro, comme toi finalement. Elle ignorait encore que certaines choses de s’oubliaient pas, comme des réflexes ancrés à jamais, mais ça lui plaisait de se dire qu’ils allaient apprendre et réapprendre ensemble. Elle accepta le menu avec un sourire, Charlize se sentait beaucoup mieux, même si elle ignorait encore pourquoi son amoureux l’avait invité à dîner, avec tout ce chamboulement, elle n’était plus vraiment dans l’optique de se poser la question. Elle parcourait le menu avec envie avant de relever les yeux vers Drew. Je crois que je vais partir sur le saumon, il est toujours excellent ici. Et toi ? Lui et ses habitudes, allait-il prendre son éternel plat ? Elle le connaissait, à force. Et au fond, elle appréhendait un peu tous ces changements à venir, il allait être totalement bouleversé dans ses rituels si importants.  

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMar 19 Sep 2023 - 13:41

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood


Andrew ne put s'empêcher de sourire doucement avant de doucement ajouter au commentaire de la jolie blonde.

- Ca fait un peu dernier bébé de la réconciliation à notre âge, mais on sait très bien que ce n'est pas le cas... Et en réalité, je m'en fiche de ce que pourront penser les gens.

Parce que ce qui lui importait c'était que tout le monde aille bien, ils allaient agrandir leur cercle familial. Le Parish en était extrêmement heureux, il s'était fait à l'idée de ne jamais devenir père en étant avec la Wojcik. Une surprise, une très belle même. Ils allaient être lié à jamais mariage ou non. Le musicien écouta avec attention sa chère et tendre, comprenait que trop bien son stress.

- Je comprends, on en a jamais parlé aussi, y'a de quoi être angoissé... Déclara-t-il un peu pensif.

Ça allait être un sacré bouleversement en matière d'habitudes à changer, de journée à repenser. Andrew ne savait pas vraiment comment il allait aborder tout ça, mais ils avaient un peu de temps avant l'arrivée du bébé pour préparer tout ça ensemble. La suite lui fit froid dans le dos, il ne savait pas comment il allait gérer si un tel malheur arrivait de nouveau à Charlize. Il hocha doucement la tête.

- Je sais qu'il faut l'envisager, mais... j'ai pas vraiment envie d'y penser... Mais je suis d'accord pour ne pas en parler autour de nous... Juste nous deux pour l'instant...

Il n'était pas sûr que ce soit une super idée de le dire à Romy pour l'instant. Andrew avait bel et bien conscience que ça pouvait être compliqué pour Charlize de garder le secret avec sa fille. Il ne lui en voudrait pas de vendre la mèche si ça arrivait.

- Ouais mais je suis sûr que tu vas vite retrouver des automatismes et des habitudes que je n'ai pas... Tu pars moins à zéro que moi... J'espère seulement que j'arriverais à être à la hauteur...

Parce que c'était ça qui commençait déjà à le stresser. S'il n'arrivait pas à gérer les choses correctement ? Il allait clairement essayer de faire de son mieux, il envisageait déjà d'aller dévaliser la librairie sur le sujet. C'était un risque de se faire griller par le libraire mais tant pis il allait devoir se mettre à la page.

- Je vais prendre le Chicken Parma, ça fait trop longtemps que je n'en ai pas manger... J'me suis dit en réservant qu'on pourrait prendre le dessert sur la plage, enfin si ça te dit ?

Parce qu'il arrivait souvent à Andrew de prendre en amont le dessert pour le manger sur la plage en compagnie de sa douce. Il commandait spécialement à Haley, l'ancienne apprentis de Charlize, elle s'était spécialisée dans les desserts sur commande notamment les gâteaux de mariage, ce qu'elle réalisait le plus. Elle faisait toujours une exception pour Andrew lorsqu'il commandait ses anciennes spécialités. Le serveur ne tarda pas à prendre leurs commandes, et ils furent servi en moins de temps qu'il ne le fallait pour dire ouf.

- Alors ton saumon ? Tu veux goûter le poulet ?

Il lui proposait toujours de venir piocher dans son assiette si elle le voulait. Charlize était l'une des rares à pouvoir piquer dans l'assiette d'Andrew sur n'importe quel plat, même le dessert, sans qu'il ne bronche.


@Charlize Wojcik You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize 1296066030

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyLun 2 Oct 2023 - 19:06

La blonde laissa échapper un petit rire, elle était bien plus détendue, à présent que les choses étaient dites, qu’elle savait qu’Andrew n’allait pas partir en courant, en la laissant seule, enceinte. Mais elle ne réalisait pas encore qu’ils se lançaient dans l’aventure, ensemble, qu’ils allaient vraiment avoir un bébé. Pour le moment, elle était sur un petit nuage, une bulle de bonheur et c’était délicieux. Réconciliation, bébé surprise, crise de la quarantaine, on peut en citer des raisons. Mais on s’en moque, les gens peuvent bien parler, on n’est plus à ça prêt. Lize et Drew n’étaient plus de ces gamins qui s’occupaient des qu’en dira-t-on. Ils étaient passés, tous les deux, ensemble et surtout séparément, par assez d’épreuves et de regards pleins de jugements pour ne plus s’en faire, ils vivaient leurs vies et leur amour, comme bon leur semblait. Pourtant, malgré les sentiments et leur alchimie évidente, Charlize avait eu peur, ces derniers jours, que cette annonce bouleverse tout cet équilibre qu’ils avaient mis tellement de temps à trouver, peur qu’il soit effrayé, qu’il n’ai pas envie d’un enfant, peur qu’il pense qu’elle lui avait fait dans le dos. Ou tant d’autres choses qui l’avaient travaillé et empêché de dormir durant plusieurs nuits. Alors qu’évidemment elle se trompait, mais quel soulagement ! Oui… je me suis imaginé un peu trop de réactions négatives, j'avoue. Voilà qui expliquait en partie sa crise de larme tout à l’heure. Charlize avait l’expérience, en effet, mais celle qu’elle retenait surtout, c'était celle des nombreux échecs, avant d’avoir Romy. Des fausse-couches, des aller-retour à l’hôpital, des désillusions, des nombreuses larmes et de l’espoir qui s’amenuisait à mesure que le temps passait. C’était un réel traumatisme pour la blonde et elle plombait peut-être l'ambiance, mais malheureusement, elle devait se préparer à cette éventualité. Andrew ne l’avait pas connu à cette période, ce n’était pas la plus heureuse de sa vie. Elle hocha la tête, comprenant que c’était beaucoup d’informations pour un seul homme, l’annonce d’un événement heureux et paradoxalement le fait qu’il ne pouvait pas pleinement s’en réjouir. C’était probablement difficile à comprendre, mais Charlize savait, elle ne pouvait pas juste lui servir le bon côté de l’histoire. Juste nous … oui. Elle réalisait au même moment qu’elle devrait le cacher à sa fille, elle n’y avait pas vraiment pensé, trop obnubilée par l’annonce à Drew. Mais elle ne pouvait pas le lui dire trop tôt, Romy n’avait jamais réclamé de frère ou de sœur, sûrement parce qu’avait longtemps plané le fantôme de son père, parce qu’elle avait vu sa mère au plus mal, même si elle était petite fille, elle avait rapidement compris. Et elle n’avait pas connu d’homme dans leur vie avant longtemps, le premier qui était entré dans leur bulle, c'était Andrew, le seul, mais jamais la petite blonde n’avait demandé quoi que soit. Le fait est que mère et fille avaient toujours été fusionnelles, par la force des choses ç'avait toujours été elles deux envers et contre tout. Et mine de rien, Charlize avait peur que sa fille, son grand amour, puisse se sentir exclue du fait qu’elle fonde une famille avec un autre homme. Même si Andrew et Romy s’entendaient bien, elle redoutait malgré tout une quelconque réaction négative. Pourtant, ce qu’elle devrait redouter par-dessus tout, c’était que sa fille, très perspicace, ne comprenne les choses avant même que Charlize ne lui dise quoi que ce soit. Elle sourit à son amoureux avec tendresse. Tu recommences Drew, tu te mets trop la pression. Il avait toujours eu cette fâcheuse tendance à douter de tout et surtout de lui. Tu seras parfait, j’en suis persuadée. Ils réfléchirent à leurs repas, ça leur permit une pause méritée, après toutes ces émotions. Charlize aimait le poisson et ce restaurant était réputé pour sa cuisson absolument parfaite. Même si cette fois-ci, il faudrait qu’il soit un peu plus cuit qu’à la normale. Le poulet est à tomber. Tout ça me donne trop faim ! Elle se passa, sans s’en rendre compte la main sur le ventre. C’est une excellente idée. Le temps se sera dégagé d’ici-là et on pourra faire une balade. La blonde adorait marcher sur le rivage, les pieds dans l’eau, décidément, Andrew pensait à tout. Leurs plats arrivèrent rapidement et un silence religieux se fit le temps qu’ils en apprécient les saveurs. Délicieux ! Tiens, goûte ! Elle lui tendit une fourchette garnie de poisson en sauce. Et elle hocha la tête avec un sourire pour goûter le poulet à son tour. Je suis surprise qu’on dîne dehors ce soir. Tout va bien ? Ce n’était pas tellement dans les habitudes du brun de l’emmener au restaurant en semaine, bien que Charlize se doutait qu’il n’y avait rien de grave, sinon il n’aurait pas prévu un dîner romantique. Elle se demandait bien ce que ça pouvait cacher, maintenant qu’elle n’était plus aveuglée par l’annonce de sa grossesse. 

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMar 3 Oct 2023 - 22:18

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood


Andrew se fichait complètement de ce que les gens pourraient dire sur le fait qu'ils allaient accueillir un bébé dans les prochains mois. Le Parish était encore tout chamboulé par cette annonce. Il allait devenir père et il allait lui falloir un peu de temps pour intégrer complètement la nouvelle.

- Non on est plus à ça près Lize, mais bon ça risque de nous faire quand même bizarre quand même. Je crois qu'on a déjà été l'objet de pas mal d'encre quand on s'est mis ensemble y'a cinq ans.

Déjà cinq ans, c'était passé tellement vite. Ils avaient réussi à créer cette alchimie qui fonctionnait parfaitement entre eux. Personne n'aurait misé sur leur couple lors de leur première rencontre qui fut chaotique. Il eut un sourire à son commentaire, il comprenait qu'elle s'était fait tout un monde négatif en lui annonçant la nouvelle. Andrew s'attendait bien à avoir une réponse négative pour sa demande en mariage. Mais sa mère avait bien insisté sur le fait que s'il ne lui demandait pas, il n'aurait jamais une vraie réponse. Alors qu'il se mettait de nouveau la pression, comme à son habitude la Wojcik le faisait redescendre doucement. Il lui goûta le poisson avant de tendre sa fourchette pour qu'elle prenne du plat.

- Mh, on n’est jamais déçu quel que soit le plat de toute façon, c'est pour cette raison que j'ai souvent du mal à choisir quoi prendre...

Mais il avait une furieuse envie de poulet ce soir, et puis il avait déjà manger du poisson ce midi. En revanche, Andrew ne s'attendit pas à une telle question de la part de Charlize. C'était vrai, il n'avait pas pour habitude de faire ça, mais il ne pouvait pas vraiment lui révéler la vérité.

- Oui oui, tout va bien. C'est juste que ça fait quelques temps qu'on ne fait que se croiser tous les deux et ça fait encore plus longtemps qu'on est pas sorti. Puis, mon psy m'a conseillé aussi de bouleverser un peu la semaine en faisant un truc agréable pour éviter d'angoisser si je bouleverse un peu mes habitudes. Je crois qu'avec l'arrivée de bébé, il va falloir que j'y travaille un peu plus.

Tout ce qu'il venait de lui énoncer était vrai, mais il y avait aussi la demande qu'il prévoyait depuis déjà plusieurs semaines. Il sourit tendrement à la blonde, espérant que l'explication incomplète lui suffise. Le reste du repas se passa sans encombre, ils discutèrent de tout et de rien jusqu'à finir leurs assiettes. Andrew se leva pour aller régler la note et s'assura discrètement que tout était prêt avec sa complice qui avait tout préparer durant leur dîner.

Ils sortirent main dans la main du restaurant et sourit à la blonde, le soleil était couché mais ils avaient le chemin de lampion juste pour eux. Il n'y avait pas âmes qui vivent sur la plage.

- J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on s'est pas retrouvé tous les deux sur la plage à se balader... Ca m'avait manqué. Avoua t'il.

Andrew emmena Charlize sans qu'elle s'en rende compte vers la plage ou une couverture de pique-nique était disposée, un gros cinnamon roolset et un seau à champagne. Pour le coup, il n'avait pas prévu que Charlize ne puisse pas boire d'alcool.

- Avant qu'on s'installe... Je... J'ai quelque chose de très important à te demander... Je sais qu'on en a jamais vraiment aborder le sujet... Mais tu me rends heureux Charlize, l'homme le plus heureux de la terre et on va devenir parent dans quelques mois...

Il finit par mettre un genou à terre et de lui présenter la bague.

- Charlize Wojcik, me ferais tu l'honneur de devenir ma femme ?

Il restait immobile, impatient de savoir ce qu'elle allait répondre. Allait-elle lui briser le coeur en refusant ?

@Charlize Wojcik  You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Charlize Wojcik
Charlize Wojcik
adm f
MESSAGE : 323
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Sara & Marcus
CRÉDITS : @devotedtothetruth

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMer 18 Oct 2023 - 21:31

 Charlize était capable d'encaisser les rumeurs, les commérages, elle l'avait déjà fait. La première fois, elle s'en souvenait trop bien, c'était quand Axten s'était évaporé, sans explications, durant des mois elle avait imaginé tellement de choses à ce moment là, surtout parce qu'on lui avait donné mille versions, mille raisons à un tel départ, la tromperie, la mort, une double vie, et que sais-je encore. Elle était la femme bafouée, la pauvre Charlize, elle avait détesté ces autres qui avaient jugé, parlé, sans savoir. Et puis ça avait recommencé, quand il était revenu, quand la nouvelle de sa maladie s'était répandue, quand on avait appris pour son suicide assisté, quand l'un de ses magasin menaçait de faire faillite, etc… Et enfin quand elle s'est mis en couple avec Andrew, l'ancien addict, comme elle. Finalement, à force, la blonde n'en avait plus rien à faire des autres, elle les laissait parler, elle était plus forte à présent. Alors faire un enfant, à presque quarante ans, que cela plaise ou non, c'était son histoire, son bonheur. C'est toi la Rockstar, tu devrais être habitué depuis le temps ! Elle se moquait gentiment, c'était un peu leur truc, lui, le rockeur torturé que les filles s'arrachaient à l'époque de leur rencontre. Elle avait le chic pour craquer sur les garçons populaires. Ils étaient à présent dans leur bulle, tous les deux dégustant leurs plats, goûtant celui de l'autre. C'était délicieux le bonheur, Charlize s'y plaisait tellement, la vie n'avait plus la même saveur, maintenant qu'elle se l'autorisais. Elle se régalait d'un bon dîner, en excellente compagnie, c'était doux comme moment. Elle ne pouvait cependant pas résister à demander à Andrew la raison de cette sortie, qui n'était pas dans leurs habitudes. Ils étaient tous les deux très impliqués dans leurs entreprises et en semaine, ils sortaient peu la tête de l'eau. Elle savait d'ailleurs qu'avec cette grossesse elle allait devoir lever le pied. Elle lui sourit tendrement. Drew n'avait jamais arrêté d'aller chez son psy, elle estimait qu'il n'en avait plus besoin, il allait bien, il était stable. Mais lui en ressentait le besoin et elle n'avait rien à y redire. Elle avait arrêté les groupes de soutient, les séance chez sa psy, depuis quelques années à présent. Mais ils n'avaient pas le même cheminement. Je suis ravie que tu appliques ses conseils de cette façon, ça me convient très bien ! Elle afficha un grand sourire, ne cherchant pas à creuser davantage. Une fois le repas terminé, ils purent se diriger vers la plage, le brun semblait y tenir et heureusement, le beau temps était revenu. La pâtissière mis sa main dans celle de son amant et ils sortirs tous les deux, plus amoureux que jamais. Ça fait une éternité oui. J'adore ça. Mais il le savait déjà. Elle avait enroulé son bras autour de celui d'Andrew et déposé sa tête contre son épaule, sans réaliser qu'il la dirigeait vers un endroit bien précis sur la plage. Wojcik planait, sur son petit nuage. Puis, quand elle compris que cette couverture était pour eux, quand elle reconnu la pâtisserie et avisa le seau de champagne, son cœur manqua littéralement un battement, elle compris ce qu'il allait arriver. Elle fixa le musicien, sans voix, les larmes menaçaient de déborder de ses yeux. Elle le vit mettre ce genou à terre, sortir un écrin. Oh Drew. Je… Charlize était submergée par tant d'émotions, elle revit la première demande en mariage qu'elle avait eu, puis sa rencontre avec Drew, les épreuves, les années de bonheur. Elle sentit son ventre se tordre, comme si le futur bébé réagissait, bien que ce fut impossible. Les larmes roulaient sur ses joues. Des larmes de bonheur, d'une émotion si pure qu'elle n'arrivait pas à articuler un mot. Alors elle se pencha à sa hauteur, le prit dans ses bras, c'était un oui, bien qu'il ne fut pas prononcé.


__________________________

Under the same sun
Andrew Parish
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
baby kangou
MESSAGE : 676
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : Kusumitagraph (vava) solosands ( signa)

STATUT : Célibataire qui crush un peu trop sur Charlize
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize EmptyMer 1 Nov 2023 - 19:27

Oh, Ophelia
You've been on my mind, girl, since the flood


C'était le moment de vérité, Andrew savait que c'était quitte ou double. Il avait l'impression d'être genou à terre depuis une éternité alors que ça ne faisait que quelques secondes tout au plus. Il venait d'achever sa question, le coeur battant à tout rompre, angoissé par un possible refus. Mais elle se mit à sa hauteur et Drew se retrouva dans ses bras. Il entoura les siens autour de celle qu'il aimait.

- C'est bien un oui hein ? Tenta t'il afin d'être sûr à cent pourcent.

Il eut un sourire quand il comprit que c'était bien ce qu'il avait compris. Il était le plus heureux des hommes ce soir. Il garda sa fiancée dans ses bras, la laissant digérer le trop plein d'émotions avant de lui passer la bague de fiançailles au doigt. Il l'aida à se redresser, faisant de même.

- J'avais pas vraiment prévu le fait que tu sois enceinte, alors on va éviter d'ouvrir le champagne... Mais y'a le cinnamon rolls... Je voulais te faire ma demande plus tôt, mais je trouvais pas le courage, j'avais tellement peur que tu dises non... avoua t'il, peu fier de lui.

Lui aussi était tout chamboulé, tellement soulagé aussi. Il allait épouser la femme de sa vie et avait encore un peu de mal à y croire.

- Je crois qu'on va avoir une année vraiment remplie, enfin tout dépend de ce que tu souhaites comme mariage, mais j'imagine qu'on va devoir prévoir ça après l'arrivée du bébé...

Ce qui semblait logique qu'ils attendent après l'arrivée de leur progéniture. Pourtant, ça ne dérangeait pas vraiment Andrew d'épouser officiellement Charlize à la mairie avec une cérémonie discrète. Il lui offrit un doux sourire, ayant du mal à la quitter du regard.

- Ca va faire beaucoup à annoncer à Romy, enfin, on doit attendre pour le bébé mais... je crois que ça on peut lui dire dès demain matin ?

Il avait réussi à garder le secret auprès de sa belle-fille. Il se demanda l’espace d’un instant comment elle allait réagir. Il espérait que ce serait positif, le musicien s'entendait bien avec Romy et il avait été honorer qu'elle l'accepte dans sa vie. Là il était question d'un engagement jusqu'à ce que la mort les sépare, ça pouvait changer les choses pour la jeune Wojcik. C'était la deuxième chose qui stressait le Parish, que Romy n'accepte pas leur future union, c'était important pour lui d'avoir son approbation car il la considérait comme sa fille.

@Charlize Wojcik :hug:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize   You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize Empty

 
You've been on my mind, girl, like a drug|| Charlize
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I'm up in the woods, I'm down on my mind (charlize)
»  I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize
» Charlize ⋒ phone
» So I’m following the map that leads to you || Charlize
» you've heard of me before… (charlize)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: time machine :: Let's see the future-
Sauter vers: