AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

 

 comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 22:10


__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 22:42


__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 23:18


__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 23:56


__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyVen 4 Aoû 2023 - 0:28


__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyVen 4 Aoû 2023 - 15:21


__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyVen 4 Aoû 2023 - 19:16


__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyLun 7 Aoû 2023 - 22:11


__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyLun 7 Aoû 2023 - 22:31


__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:18

Des années étaient passés, pourtant dans cette chambre c’était comme s’ils s’étaient quittés la veille. Les habitudes revenaient. Ils savaient faire l’amour, c’était la seule chose qu’ils avaient su faire correctement durant dix ans. La tendresse mêlée à la frénésie du moment rendaient leur relation si intense et si unique. En retrouvant Orso dans l’intimité, elle se rendait compte qu’il n’y avait que lui qui arrivait à lui enlever toutes les barrières pour se laisser aller. Elle avait une confiance en lui indéniable, se laissant porter par les émotions du jour. Il n’y avait rien à jeter dans ces retrouvailles, juste profiter de cet instant. Maxine elle en rêvait de tant d’autre, voulant faire l’amour avec lui dans tous les endroits du monde. Orso il faisait ressortir tout ces traits de caractère entre douceur et témérité. Il arrivait à la faire jouir en un instant, comme s’il avait un contrôle sur elle. Mais après ces douces caresses, il lui en fallait plus à l’anglaise. C’était en elle qu’elle voulait le sentir, retrouvant cette proximité si particulière qu’elle affectionnait tant. Tout était beau, intense et faire l’amour de cette façon avec Orso lui donnait cette sensation d’enfin comprendre pourquoi elle vivait dans ce monde. Les émotions refoulées depuis tant d’année arrivaient par vagues gigantesques que Maxine ne pouvait pas contrôler. L’orgasme, ils le partageaient ne faisant qu’un à cet instant. L’anglaise, pourtant pas si romantique, se rendait compte que la notion d’âme sœur pouvait exister. Ça lui donner presque le tournis de penser que sur tout cet univers, elle avait trouvé celui qui faisait vibrer toute son existence. Ce qu’elle vivait était si fort et si intense qu’elle ne savait pas comment le gérer. Ça faisait aussi mal que bien, oubliant toutes ces années de rancœurs et de tristesse. Bordel que c’était bon de le retrouver, de pouvoir l’aimer librement et sans peur qu’il ne parte. Elle en était persuadée par son regard, par ses gestes, par ce qu’ils étaient en train de faire depuis ce matin. Allongée sur lui, elle ne contrôlait plus rien entre l’orgasme foudroyant et l’amour qu’elle ressentait pour lui et qui enfin s’exprimait librement. Les larmes coulaient parce que c’était la seule façon que son corps avait de réagir face au tsunami d’émotion qui la ravageait. La tête dans son cou, elle sentait toute la douceur de l’italien qui remontait légèrement sa tête. Ses yeux à lui étaient remplis d’inquiétude et Maxine elle se sentait presque idiote de pleurer à cet instant. « Oui… ça va. » Elle avait du mal à parler, sa voix était encore prise par l’émotion et son cœur battait encore trop fort. Il était doux, essuyant une des larmes sur sa joue. « Je ne contrôle rien du tout. » Pour elle, il n’y avait plus de retour en arrière, et si jamais Orso commençait à regretter sa décision, elle n’était pas sûr de s’en remettre. « Je t’aime tellement que le fait de t’avoir retrouver, d’avoir fait l’amour avec toi ça me donne trop d’émotion que je ne peux pas gérer. J’ai l’impression de respirer de nouveau depuis ce matin. » Elle était si heureuse, c’étaient des larmes de joies, de soulagements. Enfin, elle se sentait à sa place, avec la personne qui la rendait si heureuse.

__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyMar 8 Aoû 2023 - 0:18

Les émotions qu’on avait vécu depuis notre retrouvailles là, elles étaient intenses. J’avais rarement vécu des journées aussi bouleversantes. Tout m’avait échappé à l’instant où j’avais vu Maxine dans l’allée de cette église. Ca m’avait échappé et pourtant je ne m’étais jamais autant senti à ma place qu’avec elle, près de moi. On avait tout envoyé valser, on avait décidé de vivre notre histoire, sans se soucier des autres. Ca pouvait paraître égoïste, ça l’était peut-être aussi en un sens, mais j’crois qu’on avait passé une trop grande partie de notre vie à refouler ce qu’on avait au fond de nous. Il fallait que ça sorte, et c’était puissant, invincible. C’était comme ça que j’me sentais avec Maxine. Toutes les planètes s’alignaient, jusqu’à la perfection de nos retrouvailles dans l’intimité. Comme si on n’avait jamais oublié ce qui faisait chavirer l’autre. Comme si on était fait parfaitement pour s’unir, quoi qu’il arrive. J’en avais connu d’autres filles après Maxine, mais jamais ça n’avait été spécial comme ça. Intense comme ça. On avait profité, le plus qu’on avait pu de nos retrouvailles. Mais on brûlait d’urgence de retrouver cette osmose. J’me sentais complètement hypnotisé par ses regards malicieux et espiègles, par ses sourires taquins et amoureux. Elle me rendait vraiment fou et j’crois à cet instant, alors que nos deux corps atteignaient le climax, presque à la seconde prêt, je n’aurais voulu être nul part ailleurs sur cette terre. Maxine, elle était devenue la seule, et j’voulais plus jamais la perdre. Elle devenait une vraie priorité dans ma vie. Alors qu’on redescendait doucement après notre ébat intense, j’la serrais contre moi. J’sentais son coeur battre au même rythme que le mien, effréné, rapide. Nos souffles saccadés aussi se calmaient peu à peu. J’étais bien là, avec elle contre mon corps. J’avais ma tête calée contre la sienne, tandis que son visage était enfouie dans mon cou. J’souriais d’aise, vraiment heureux, détendu, épuisé aussi par ce qu’on venait de vivre. Puis, je sentais une larme se poser sur mon épaule. Maxine, elle semblait pleurer. Ca me serrait le coeur, parce que j’étais en train de m’imaginer qu’elle regrettait. En l’espace d’une seconde, je la voyais déjà s’éloigner de moi, me dire que c’était une erreur, se lever, reprendre ses affaires et disparaître à tout jamais derrière la porte de la chambre. J’me faisais des films, parce que j’avais extrêmement peur de la perdre, maintenant que je l’avais retrouvé. Alors, comme pour faire s’envoler mes doutes, j’avais pris son menton entre mes doigts, lentement, comme pour reconnecter avec elle, je l'a regardais amoureusement, inquiet aussi. J’lui demandais si ça allait, cherchant à comprendre ce qu’elle ressentait. Maxine avait toujours les larmes qui débordaient des yeux, je tentais d’en chasser quelques unes, tendrement. Les mots qu’elle prononça me réchauffèrent le coeur. J’souris tendrement. "T’as pas besoin de contrôler quoi que ce soit Max." que j’lui disais comme pour continuer de la rassurer. Tout ce qu’on vivait là, c’était intense, extrême. C’était une gigantesque chamboulement. Les mots qui suivirent, ils étaient beaux, sincères. J'la regarde toujours, amoureusement. "Alors là, c'est d'la joie et du bonheur qui te fait pleurer?" Ma voix était douce, tendre, et sereine. Je reprenais, toujours en caressant sa joue de mon pouce, un petit sourire aux lèvres qui se voulait rassurant. "Je t'aime aussi. J'me sens exactement à ma place, depuis que je t'ai retrouvé." J'me redressais un peu, pour tendre mes lèvres vers les siennes et l'embrasser amoureusement. Puis, mes deux mains se placèrent dans ses cheveux, et je reconnectais mon regard au sien. J'avais toujours le sourire aux lèvres, mais plus taquin. "Tu me promets que tu pleures pas parce que tu viens de te rendre compte que tu aurais Orso Luciano collé à ta peau pour le reste de ta vie hein?" Maintenant que j'étais rassuré, j'pouvais bien me permettre une petite touche d'humour, pour lui montrer aussi -accessoirement- que j'comptais pas la laisser de côté. Jamais.

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyJeu 14 Sep 2023 - 19:40

Alors qu’ils venaient de se consommer, Maxine n’arrivait plus à garder ses émotions pour elle. Orso il avait toujours réussi à lui faire ressentir les choses avec intensité. Il y avait eu tant d’amour mais aussi tant de haine. Un mot de sa part pouvait soulever des raz de marrées dans la vie de la journaliste. Un gamine sortit trop rapidement, une jalousie excessive rendaient les choses bien trop réelles. Pendant des années, elle avait souhaité ne plus l’aimer et partir de Bowen avait été une évidence. Elle avait réussi à l’oublier pendant quelques jours et puis ces jours étaient devenus des semaines. Tout était plus facile quand il n’y avait pas l’ombre de l’italien à chaque coin de rue. Londres c’était son monde à elle, un endroit où il n’avait jamais mis les pieds. Maxine détestait les restaurants italiens, quand ses collègues se pavanaient de leur week-end détente à Palerme, Maxine elle préférait le froid de l’Angleterre du nord. De sa vie, elle avait barré les lacs, l’escalade, tout ce qui lui rappelait lui. C’était une ancienne droguée à Luciano. Un sevrage difficile dont on ne guérit jamais. Finalement, elle avait replongé sans aucune peur. Le mariage avait été l’électrochoc dont elle avait besoin. Maxine ne voulait pas d’une vie pleine d’interdit et de calme, alors qu’elle avait vécu l’aventure. Il était son aventure. C’était un coup de folie de venir dans le sud de l’Italie, pleurer une dernière fois cette relation avortée. Les choses s’étaient enchaînée trop rapidement, ils avaient à peine eu le temps de se retrouver que déjà ils fuyaient. Tout était devenu une évidence pour Maxine qui avait l’impression de retrouver sa vraie vie à trente et un ans. Alors dans cette chambre d’hôtel, elle était incapable de maîtriser ses émotions. L’amour pour Orso n’avait jamais disparu, il était resté caché dans un coin de son âme, attendant le jour il reprendre la place qui lui appartenait. Tout n’était que douceur dans les gestes de son amant, un brin inquiet de la voir les yeux remplis de larmes. Il ne comprenait pas les déchirures de son cœur qu’elle avait subi à chaque dispute, à chaque départ de l’aéroport, à chaque jour et minute passés loin de lui. Elle s’en voulait de ressentir autant d’amour, se trouvant parfois bête, mais elle ne pouvait rien contrôler. Alors elle l’écoutait, ne contrôlant rien et laissant l’émotion prendre le dessus. Il y en avait eu des larmes, mais cette fois-ci elles avaient le goût de l’espoir. Un avenir doux se profilait pour eux, même s’ils avaient tant de choses à régler. Ils devaient d’abord commencer à se pardonner, à régler ces dernières années. Ensuite, elle savait que la confrontation avec la réalité arriverait vite, que plusieurs personnes ne comprendraient pas. Mais elle savait pourquoi elle faisait ça. Orso c’était une évidence. « Evidemment que c’est d’la joie. » Même si elle avait peur que ce ne soit qu’éphémère, mais jamais elle ne saurait aimé ainsi. Ils s’aiment, et scellaient cette vérité par un doux baiser. Dans les yeux d’Orso, elle retrouvait cette malice, attendant cette phrase qui rendrait le moment moins lourd, plus simple. Elle riait. Maxine aurait voulu lui répondre sur le même ton, plaisanter mais pour une fois il n’y avait aucun moment qui ne sortait. Ce n’est que quelques longues secondes après qu’elle lâchait : « Tu en auras marre de moi avant. » C’était une nouveau défi, et celui là elle savait qu’elle le gagnerait parce qu’il n’y avait aucune raison qu’elle n’ait plus envie de lui. « J’ai faim ! » Disait-elle, plongeant sur le téléphone puis elle tendait le combiné à Orso. « J’parle pas encore italien. » Elle souriait.

__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyMer 20 Sep 2023 - 3:33

Tout ce qu'on vivait là, c'était une explosion d'émotions. C'était palpitant, c'était vivifiant et vertigineux aussi. J'me rendais pas tellement compte de ce que ça signifiait, de tout ce qu'on avait envoyé valsé mais j'me sentais apaisé, comme jamais auparavant. Les années sans Maxine, elles avaient manqué de saveurs. Mais elles avaient été bénéfiques en un sens. On s'était séparé, on s'était déchiré, pour mieux se retrouver. Et nos retrouvailles là, elles étaient sublimes. Maxine avait eu un courage de dingue de venir s'interposer à ce mariage. Elle m'avait ouvert les yeux aussi. C'était elle et personne d'autre. Depuis tout ce temps. On vivait un truc hors du temps, le programme était simple, et j'voulais profiter de chaque seconde. Nos corps s'étaient retrouvé aussi, avec intensité, avec cette osmose qu'on connaissait que trop bien. Maxine, elle avait laissé ses émotions éclatées, après l'amour. C'était toujours spécial de voir Max pleurer. Ca me rappelait des mauvais souvenirs. Ca me renvoyait aux trucs affreux que j'avais pu lui dire, au mal qu'on avait pu se faire. J'comprendrais bien là, que c'était pas les mêmes larmes qu'avant, mais ça créait toujours une p'tite inquiétude. Maxine ne tarda pas à rétablir la vérité, c'était de la joie. J'souris tendrement, lui offrant un baiser comme pour lui montrer que cette joie qu'elle ressentait, elle était bien réelle et qu'elle ne s'en irait pas de si tôt. J'tentais de relâcher un peu la pression en supposant en riant, qu'elle s'était peut-être rendu compte qu'elle m'aurait à ses côtés pour toujours. Maxine ria avec moi avant de laisser s'installer un petit silence qu'elle brisa avec des mots que je refusais d'entendre. J'secouais la tête, tout à fait sérieux. "C'est pas du tout le programme, sache le." J'déposais un baiser sur son front avant qu'elle ne s'éloigne de moi pour aller récupérer le téléphone. La p'tite faim de Maxine après l'amour, ça aussi ça m'avait manqué. J'la regardais, vraiment amoureusement avant qu'elle ne me tente le combiner du téléphone. J'souris avant de prendre le téléphone et de la toiser d'un regard amusé. "Ca va changer ça. J'fais te faire une formation accélérée, ça va pas traîner." J'la défiais un peu du regard. "A partir de maintenant, j'te parle plus qu'en italien!" J'ris avant de composer le numéro de téléphone de l'accueil. "Sì, pronto? Buongiorno, qui la camera 265, vogliamo ordinare assolutamente tutto quello che avete sul menu. Sì, sì, tutto, avete capito bene! Grazie." J'raccroche et j'regarde Maxine, amusé. "J'espère que t'as vraiment faim, j'ai commandé tout ce qu'ils avaient au menu." J'rigole de ma connerie, clairement, on aura beaucoup trop à manger, mais là, c'est la démesure, j'veux qu'il n'y ait aucune restriction. "Et après, toi et moi, on s'retrouve dans cette baignoire." que j'dis avec un p'tit air malicieux. J'ai pas tellement envie de parler de nos vies d'avant, de repenser à ma famille. J'me sens déconnecté dans cette chambre d'hôtel. Déconnecté de l'extérieur et entièrement connecté à Maxine.

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
adm f
Maxine Gray
Maxine Gray
POINTS : 139
MESSAGE : 3865
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Alba
CRÉDITS : @whovian

STATUT : Je revois le début les premières semaines. On pourrait repartir à zéro. Et prendre le premier avion comme dans un film de merde (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyDim 22 Oct 2023 - 23:21

Ses dernières heures n’avaient fait que confirmer ces dix dernières années. Maxine et Orso, ils étaient tombés amoureux il y a longtemps, et jamais leurs sentiments ne s’étaient éteints. Ils ne savaient juste pas comment les exprimer correctement, avant aujourd’hui. Le voir se marier avec une autre avait été l’électrochoc, alors qu’initialement elle voulait juste le voir une dernière fois. A présent, dans cette chambre d’hôtel, tout semblait logique. La complicité émotionnelle était toujours là, autant que la complicité sexuelle. Ils s’accordaient parfaitement. En dix ans, Maxine avait changé, s’accordant le droit d’exprimer ses émotions. Les quelques larmes qui coulaient représentaient la joie, celle d’avoir retrouvé enfin la personne qui la faisait respirer correctement. Perdue dans son épaule, elle appréciait les caresses de l’italien pour la consoler. Il était inquiet, jusqu’à ce qu’elle lui dise les raisons de ces larmes. Il la rassuraient et elle souriait. « Et sache que je ne compte pas jouer sur ça. » Il n’y avait pas jeu, elle n’allait jamais s’ennuyer de lui. Elle plongeait dans ses yeux, avant de poser avec délicatesse ses lèvres sur les siennes. Son ventre gargouillait, signe que la jeune femme avait faim. C’était une habitude chez l’anglaise, le sexe rimait avec nourriture. Elle prit le téléphone, avant de se rendre compte que le réceptionniste allait lui parler en italien. Pendant des années, elle avait refusé d’entendre parler de l’Italie, lui rappelant tellement Orso. Elle riait. « Maintenant j’ai envie d’apprendre ta langue maternelle. » Elle fit néanmoins les yeux ronds quand il lui annonçait qu’il ne parlerait qu’en italien. Les conversations allaient vite se terminer. Elle écoutait attentivement ce qu’il disait, fascinée par la musicalité de l’italien. Elle comprenait l’entrain et l’envie, répétant des mots qu’elle ne comprenait pas. En attendant, Maxine partait chercher dans la salle de bain deux peignoirs. Elle en enfila un avant de poser l’autre à côté d’Orso. « Tu as fais quoi ? » Demanda-t-elle choquée par la révélation avant d’exploser de rire. Orso était dans l’excès, c’était aussi pour ça qu’elle l’aimait. La soirée était loin d’être terminée, le programme que lançait Orso était très attirant. « Ah oui ? Et on va faire quoi dans cette baignoire ? » Elle s’approchait de lui, le poussant à s’allonger sur le lit et montant sur lui. Elle embrassait son cou, sa joue et sa bouche. « Vu que tu as commandé tout ce qu’ils avaient au menu, je pense qu’on a le temps pour une petite mise en bouche. » Maxine elle avait plein de désir pour lui, souhaitant l’embrasser encore et encore, voulant rattraper le temps perdu.

__________________________

Too smart for you.
by EXORDIUM.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 231
MESSAGE : 1150
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 EmptyLun 23 Oct 2023 - 1:28


__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
Contenu sponsorisé
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo
» En galanterie, c'est comme au billard, il faut quelquefois viser la blanche pour toucher la rouge. [PV. Sixtine]
» Il faudra encore plus de temps pour panser les blessures (Maxso)
» (CJ) Et ton corps qui se tord seulement pour me plaire
» pourquoi tu changes comme ça ? qu'esque je t'ai fait pour mériter sa ? [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: