AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

 

 #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
POINTS : 371
MESSAGE : 26594
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)   #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 EmptyMar 13 Fév 2024 - 15:19

Tu ne vas pas mentir, les choses sont simples pour toi car, jusqu'ici, tu n'as jamais eu à gérer un autre parent pour Zoé et concernant William, il n'y a jamais eu que Milo dans le portrait également. Pour ce qui est de ta fille, peut-être qu'un jour, sa mère biologique voudra reprendre contact mais aujourd'hui, en tout cas, il n'y a que toi. Concernant ton fils, penser à une potentielle belle-mère un jour te terrifie. Une chose est sûre, elle devra passer de multiples entretiens avec toi avant d'approcher ton fils. Pour ça, tu es une mère assez possessive et regardante sur les personnes qui entrent dans la vie de William. « Elle était déjà avec lui, lorsque tu lui as rendu visite à Pékin ? » Demandes-tu, un peu curieuse. Est-il arrivé dans le tableau plus tard ? Ou a-t-il eu conscience de l'infidélité de Sara ? Plusieurs questions qui tournent dans ta tête depuis que tu as découvert que Woody avait une fille. Dans le fond, tout ça ne te regarde pas vraiment. Mais si l'australien ne veut pas en parler, tu sais qu'il ne le fera pas. Une fois la paella sur le feu et la table mise, vous vous posez à table le temps que tout soit prêt. Tu souris en apprenant que Woody en a parlé à sa famille. Tu sais à quel point la famille est importante chez les Rutkowski et tu sais à quel point les choses sont plus difficiles, pour eux, depuis le décès de leur mère. Woody n'en parle pas beaucoup mais la blessure est toujours ouverte. « ça finira par lui passer, tu sais, cette colère. » Dis-tu en essayant de rassurer le jeune homme à propos de sa soeur. Peut-être pas tout de suite mais elle finira par comprendre que Woody souffre autant qu'elle - si ce n'est plus, Phoebe. A sa question à propos de Milo, tu soupires légèrement. « C'est compliqué... Il essaie d'être présent au maximum mais il a du mal. J'peux pas lui en vouloir, on ne devient pas parent du jour au lendemain. » Même si Will a neuf mois à présent, c'est long et court à la fois. « Mais c'est difficile de l'épauler et de gérer en même temps tout le reste. J'me plains pas hein, je suis tellement heureuse que William soit là. Mais ce n'est pas toujours simple d'avoir tout sur les épaules. » Expliques-tu en culpabilisant un peu d'avoir ces mots-là.

__________________________

underworld •• This is what happens when you listen to the voices of the underworld. They crawl into your soul and rot you from the inside.

 
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4066
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
#381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)   #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 EmptyDim 25 Fév 2024 - 16:02

Il n’était pas fier, Woody, de la réponse qu’il allait devoir donner à Freja, à la suite de sa question. Lorsqu’il avait visité Sara à Pékin, il avait rencontré Ian, brièvement, avant qu’il ne s’en aille passer quelques jours en touriste avec son amour d’enfance. Il savait, pertinemment, que Sara était en couple avec lui. Ça ne l’avait pas empêché de retomber dans les bras de son ancienne flamme, sans culpabilité. Il ignorait le poids que Sara avait dû porter ensuite par rapport à son infidélité, mais pour sa part, ce n’était que maintenant qu’il se sentait honteux, légèrement. « Oui. » Il baissa un moment les yeux. « Il a appris, quelques mois plus tard, quand Sara était enceinte, que ce n’était pas son enfant. Il est quand même resté. Je pense que c’est Sara qui l’a laissé, peu de temps après … Quelque chose comme ça. » Il n’avait pas voulu tous les détails, Woody. Il en avait suffisamment appris pour comprendre que Ian était un meilleur homme que lui. Qu’il ne pourrait jamais lui arriver à la cheville. À sa place, Woody n’aurait été que colère et serait parti. Lui était resté, et il aurait élevé Alice comme si elle était la sienne. Au final, les événements subséquents arrangeaient bien Woody, mais il n’en reste pas moins que Ian n’avait pas mérité cette trahison, cette peine. Ce qui était fait, était fait. Aujourd’hui Alice était ici, à Bowen, et Woody avait eu le plaisir d’annoncer la nouvelle de sa paternité à sa famille - ce qui en restait. « Ça fait déjà un an. » Lâcha Woody en soupirant doucement, pour démontrer que la colère de Phoebe, non, ne semblait pas passer. Il comprenait, en même temps. Le deuil n’était fait pour personne encore, ça avait été trop soudain, trop brusque, trop déchirant. Il préféra se concentrer sur un autre sujet, Woody, soit la coparentalité entre Freja et Milo, puisque c’était sans doute ce qui l’attendait lui aussi avec Sara. À entendre la norvégienne, il se dit que, peut-être, lui aussi serait un peu comme Milo. Et qu’il serait donc un poids de plus pour Sara. « Est-ce que parfois, tu te dis que ce serait plus simple d’être seule, de ne pas avoir à l’épauler ? Tu te débrouillais bien, avec Zoé. »
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
POINTS : 371
MESSAGE : 26594
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)   #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 EmptyVen 8 Mar 2024 - 14:03

Oh. Penses-tu simplement en apprenant que Sara avait quelqu'un, à l'époque où Woody lui a rendu visite à Pékin. C'est bien la preuve que leur histoire n'est pas totalement terminée - ou ne l'était pas totalement à ce moment-là, en tout cas. C'est bien la preuve que ça voulait dire quelque chose contrairement à ce qu'en dit Woody. Peut-être qu'il essaie de s'en persuader mais toi, en tout cas, tu es sûre du contraire. « Ah ouais, carrément. Il faut un sacré self control pour rester. » Et beaucoup d'amour, aussi. Le pire dans tout ça, c'est que Sara est partie malgré tout. Qu'elle l'a laissé pour revenir à Bowen. Un élément de plus qui te fait penser que son histoire avec Woody n'est pas totalement terminée. Et maintenant qu'un enfant est dans l'équation, le livre ne sera jamais totalement refermé. De toute façon, tout cela ne te regarde plus. Toi, tu dois accepter d'être relayée à la place de meilleure amie, celle que tu occupais au tout début de votre relation. Bien que, l'australien comme toi, êtes bien conscients que ce ne sera jamais aussi simple. Finalement, tu es un peu soulagée que la conversation dévie car tu n'aurais plus pu masquer ta jalousie encore longtemps. Seulement, le sujet abordé n'est pas des plus faciles pour Woody. « Un an c'est court et c'est long à la fois. Tu apprends à vivre avec, laisse-lui le temps d'en faire autant. » Finis-tu par dire avec douceur. Tu ne connais pas aussi bien Phoebe que tu connais Nevaeh mais tu ne doutes pas qu'elle finira par revenir vers son frère. La famille est l'une des choses les plus importantes chez les Rutkowski. Pour avoir fait un bout de chemin avec eux, tu sais qu'ils finissent toujours par se retrouver d'une manière ou d'une autre. C'est quelque chose que tu as souvent envier, cette famille. Toi, tu n'as jamais connu un tel amour et c'est, sans aucun doute, ce que tu tentes de créer avec tes enfants. Tu as ce désir qu'ils soient aussi unis, aussi proches, lorsqu'ils seront plus grands, que peuvent l'être les enfants Rutkowski. Seulement, le fait que tu sois seule - ou presque - n'aide pas forcément à créer cet esprit de famille. « C'est différent avec Zoé, elle n'a jamais eu de père et sa mère n'a jamais tenu ce rôle. Je ne peux pas effacer que William a un père et un père qui l'aime, surtout. Alors non, je ne voudrais pas être seule pour l'élever, l'éduquer et l'aimer. Même s'il le fait parfois maladroitement, Milo reste un bon père pour William. Le meilleur père pour William. » C'est son père après tout et c'est tout ce dont ton fils a besoin. « C'est prêt. » Dis-tu finalement en servant vos assiettes avant de t'asseoir en face de Woody pour manger.

HJ:

__________________________

underworld •• This is what happens when you listen to the voices of the underworld. They crawl into your soul and rot you from the inside.

 
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
POINTS : 20
MESSAGE : 4066
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & oskár & reyansh
CRÉDITS : urochrome (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ oh, I wish you were right there to fight off the nightmares. you were the night light on a dark night like the stars.
#381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)   #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 EmptySam 9 Mar 2024 - 19:03

À la place de Ian, Woody n’aurait pas eu la même réaction. Il n’était pas aussi bon, pas aussi généreux. Il était sans doute tout autant amoureux, quand il aimait il aimait fort, mais pas à tout prix, sa fierté et son égo prenaient souvent le dessus sur l’amour, alors face à une telle trahison il serait parti. Ian, lui, était resté. Il serait resté jusqu’au bout, le trentenaire en était sûr. C’est Sara qui avait décidé du contraire. « Ouais. Un self-control que je n’aurais certainement pas eu à sa place … » Woody était redevable à Freja, qu’elle ne l’accuse pas d’avoir couché avec la femme d’un autre, qu’il n’ait pas encore semé le trouble dans un couple avec ses envies incontrôlées. Elle aurait pu lui crier tout un tas de trucs mais elle ne commenta pas davantage. En même temps, il y a fort longtemps de cela maintenant, il y aurait neuf ans de cela cette année, Freja s’était également retrouvée dans cette situation. Il était en couple avec Sara mais la norvégienne et lui s’étaient égarés, dans le regard de l’autre, comme il leur arrivait si souvent encore après toutes ces années. Son cœur était, encore à ce jour, continuellement déchiré entre les deux femmes de sa vie. « Oui … Tu as raison. » Lâcha-t-il à propos de sa sœur Phoebe. Il était bien placé pour savoir qu’un an pouvait être long et court tout à la fois. Il avait l’impression que chaque journée de sa vie, récemment, était du pareil au même. Pourtant, les années lui filaient entre les doigts et il se rapprochait toujours un peu plus de sa fin. Cette pensée était d’autant plus alarmante maintenant qu’il avait une enfant, sa belle et sa douce Alice, qu’il aurait tellement aimé voir grandir, s’épanouir, tout en pouvant l’accompagner dans tout ce qu’elle entreprendrait. Ce n’était pas le cas, il le savait. C’est la raison pour laquelle il devait se reprendre en mains, dès maintenant, afin d’être le père qu’elle méritait d’avoir, pour le temps qu’ils auraient ensemble. Woody hocha d’abord la tête aux propos de Freja à propos de la paternité de Milo et de son rôle auprès de William. « J’espère que Sara pensera comme toi. » Dit-il simplement. Une petite voix en-dedans de lui murmurait que oui, que Sara avait cette bienveillance dans son cœur, qui lui laisserait le temps dont il avait besoin pour devenir ce père qu’il rêvait d’être. « Merci pour le repas. » Il regarda Freja s’asseoir en face de lui alors qu’elle venait de leur servir leurs assiettes. « Merci d’être encore là. » Après tout ce temps. Always. aha

FIN #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 2269043814
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
#381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)   #381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#381 - partout où t'emmènera le vent, je serai un peu là en même temps (wooja)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les démons viennent de partout, même là où on ne les attend pas - Maxso
» DONOVAN, #06 ∇ tu es de ma famille, croisons nos vies de temps en temps.
» On ne peut pas rattraper le temps perdus mais on peut arreter de perdre son temps feet ZELDA
» Aie j'ai mal de partout [PV]
» Je serai toujours là pour toi — Mena#1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: