AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 

 j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyVen 29 Déc 2023 - 15:36

22h. Ca faisait pas si longtemps que ça que j'm'étais mise à sortir. C'était un peu nouveau pour moi. J'étais jeune encore, tout juste 21 ans, et j'avais passé une bonne partie de mon adolescence à être tranquille, assez sage. Mais là, en arrivant ici, en commençant mes études de paléontologie, j'avais découvert un peu le monde des soirées, de l'alcool, des copains. C'était cool, j'me sentais cool, presque adulte. Ca faisait quelques semaines aussi que j'avais fais ma première fois, Elmo m'avait ghosté, certes mais ça aussi ça avait pas mal contribué à me sentir plus grande. D'avoir envie d'faire des soirées, de profiter. C'était une très bonne époque en vérité. Ce soir là, c'était soirée chez une connaissance, d'une connaissance d'une connaissance. Le genre de soirée où tout le monde est invité, le genre de soirée qui dérape un peu, le genre de soirée où l'hôte est beaucoup trop saoul pour s'rendre compte du monde qui s'agglutine chez lui. Mais ça, c'était pas mon problème. On avait déjà passé une bonne partie de la soirée avec deux copines, chez l'une d'elle. On s'préparait, on s'racontait nos histoires, on buvait un peu aussi. Moi j'y allais tranquille, j'étais pas encore une grande habituée de l'ivresse, alors j'faisais gaffe. Cela dit, on avait descendu déjà une bouteille de vin blanc à trois avant d'arrivée à cette fameuse soirée. Depuis la route, on entendait déjà la musique, le brouhaha des invités. Ca semblait déjà être pas mal la fête la dedans. Pour l'occasion, j'avais forcé un peu sur le mascara j'trouvais que ça mettait mes iris sombres en valeur, et j'avais accentué les boucles de mes cheveux. Une p'tite robe noire plutôt simple et ma paire de converse baisse, toujours la même. Même si j'étais assez à l'aise au quotidien, là, j'me sentais un peu intimidée. J'connaissais pas les lieux. Alors j'entrais la dernière, mes yeux s'déplaçaient un peu partout, j'étais pas apeurée mais presque. J'me cramponnais à la lanière de mon sac, comme pour me donner d'la consistance. J'suivais les filles, qui étaient carrément plus à l'aise que moi. Il fallait que j'trouve vite quelqu'un que je connaisse ou que j'prenne un verre. Ca c'est une bonne idée aussi. Alors je m'approchais du bar et j'me servais une bière. J'cherche des yeux un décapsuleur et le temps de relever les yeux, mes copines étaient déjà parties je ne sais où. Et bah voilà, j'étais officiellement paumée, avec une bière encore fermée et mes grands yeux qui cherchaient désespérément un secours.

@Archie Harding  :coeur:

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptySam 30 Déc 2023 - 7:21

Tu te retrouves dans une soirée d’un pote, d’un pote d’un de tes clients
Il avait besoin d’une livraison et toi en bon saint Martin tu t’étais légèrement invité avec des potes.
De toute façon dans ce genre de soirée personne ne se rend compte de qui est là
Ou de qui connaît qui.
T’es déjà à ta seconde bière
Tes potes se sont déjà trouvé des petites nanas pour passer le temps
Toi t’es pas dans ce mood là ce soir
Aucune ne te plait,
Tu tranches avec les gars bon genre de cette soirée
Ton bonnet sur la tête et ton allure de mauvais garçon
Tu es dans un coin et t’observes les gens
Tu regardes les sirènes en mal d’amour faire leur show à la recherche d’un compagnon nocturne.
Ainsi que les paons faisant la roue pour attirer les demoiselles esseulées
Tu trouves ça divertissant
Tu as besoin d’une nouvelle bière
Tu t’approches du bar de fortune quand t’es attiré par une paire de converse qui jure avec les talons hauts des nanas de ce soir,
Ça te fait sourire légèrement puis tu relèves les yeux le long des jambes sveltes pour la robe noire, simple et jolie, tu arpentes du regard le tissu foncé; tombant dans son décolleté … tu t’y arrêtes un instant avant de remonter sur le visage de la demoiselle aux converses.
Et ton souffle se coupe
T’as le coeur qui bat étrangement anormalement
Tu ne la vois pas de face
Tu te déplaces sans même t’en rendre compte
Tu n’arrives toujours pas a respirer
T’es en apnée,
Tu la vois enfin de face et quand ses yeux tombent dans les tiens
Le temps s’arrête
C’est comme si tu vivais l’instant en slow motion
Tu n’entends plus rien,
Tu ne sens plus rien
Tu ne vois qu’elle et ses grands yeux sombres
Elle est époustouflante
Tu te rapproches betement
Elle t’attire dans son espace vital,
Tu te cales la hanches sur le comptoir, tu te penches ton visage au dessus de son épaule pour récupérer le décapsuleur,
Tu la respires un instant les poumons gorgés de son parfum.
Tu te redresses la regardant dans les yeux
Avant de murmurer
« c’est ça que tu cherches babygirl ? »
Tu ne sais pas ce que tu ressens t’es totalement perdu

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptySam 30 Déc 2023 - 18:34

J'suis un peu perdue. En vrai, j'aperçois mes deux copines qui sont déjà en train de discuter avec d'autres gars, que j'connais pas. J'me rends pas mal compte aussi que le genre de la soirée, c'est plutôt assez classe, les nanas ont l'air assez apprêtée et moi, j'me sens un peu en décalage. De toute façon, j'me dis que si j'me sens pas bien dans cette soirée, personne ne m'y attend vraiment et j'pourrais toujours rentrer jusqu'à chez moi. Ma mère me laissait assez libre depuis qu'on était arrivées à Bowen. J'grandissais et elle trouvait ça assez normal que j'aille à des soirées. On avait pas mal de confiance entre nous, avec ma mère. Elle voulait juste que j'rentre et que j'fasse attention à moi. Alors que j'suis en train de chercher des yeux un décapsuleur, j'sens une présence à côté de moi. J'relève alors le regard, tournant légèrement la tête et mes iris se plantent dans celle d'un jeune homme. Bien plus grand que moi, j'aperçois aussi quelques tatouages sur son cou. Wo. Lui, il fait un peu badguy. Il tranche aussi avec les autres gars de la soirée, qui sont plutôt dans l'genre chemise et p'tite mèche de jeune premier. Lui, c'est différent. Il a un truc qui m'attire tout de suite. J'saurais pas dire pourquoi, ni comment, mais j'me sens assez hypnotisée par son regard. Il s'penche vers moi, pour tendre le bras et attraper un décapsuleur, qui finalement était presque devant mes yeux. J'sens quelques bribes de son parfum viril et ça m'fait chavirée en dedans. C'est assez étonnant le mood qui s'immisce entre nous, en une fraction de seconde. J'me sens un peu hébétée par sa présence, comme si de toute façon, j'partais du principe que ce gars était beaucoup trop cool pour moi. Toute les secondes deviennent des heures et j'le regarde se redresser et murmurer quelques mots. Babygirl. Ca m'fait un peu rosir les joues. Sa voix, son parfum, son regard, ça m'déstabilise un peu. J'tends la main vers la sienne, pour attraper délicatement le décaps, nos doigts se frôlent et ça m'fait presque frissonner. Mes iris toujours plantées dans les siennes. "C'est exactement ça que je cherchais." que j'réponds dans un souffle. J'sais même plus vraiment de quoi on parle, il est magnétique. Il est attirant. Il m'attire entièrement. C'est comme si tout ce qui existait une fraction de seconde avant, autour de nous, venait totalement de disparaître. A nous voir tous les deux là, c'est comme si on était les p'tits OVNI de la soirée, on tranche dans le décor, mais j'm'en fiche pas mal. J'quitte son regard pour enfin ouvrir ma bière, mes gestes sont pas tellement assurés, j'suis pas une spécialiste et ça doit bien s'voir que j'galère à positionner l'objet correctement sur le goulot de la bière. J'relève les yeux vers lui et j'souris un peu. "J'crois que j'ai encore besoin de toi. Ca te dérangerait de m'aider à l'ouvrir?" que j'demande en grimaçant un peu. Sans tellement attendre sa réponse, j'lui tends la bière et le décaps, sans jamais, jamais le quitter des yeux. Impossible. Il est beau. Il m'fait battre le coeur beaucoup plus vite qu'habituellement, c'est nouveau mais vraiment pas désagréable. Au contraire.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptySam 30 Déc 2023 - 19:06


Tu sais pas pourquoi tu la regardes comme ça
Tu comprends rien à ce qui se passe à cet instant précis,
T’as le coeur qui se fracasse dans ta cage thoracique comme s’il voulait rejoindre le sien
Tu la regardes dans les yeux, tu ne la quittes pas des yeux en réalité
Elle ressemble pas aux autres,
À aucune autre
Et t’as besoin qu’elle te remarque
Qu’elle te regarde
T’as envie qu’elle te regarde
Quand ses grands yeux sombres se posent sur toi t’as l’impression de fondre comme neige au soleil.
Tu la vois rougir légèrement et tu suffoques
respire mon vieux
Tu n’as jamais ressenti ça avant
C’est pas une pulsion dictée par ton corps; non
c’est plutôt ton coeur qui s’exprime tout seul
Et quand elle te demande de l’aide pour ouvrir sa bouteille de bière
Tu sais pas pourquoi tu te sens important
Très important même et ça te fait un truc tout bizarre inside
Tu prends sa bière capturant ses doigts sous les tiens
Ce simple contact de colle un frisson montre qui te remonte la colonne vertébrale.
Tu les caresses légèrement en l’aidant à positionner de décapsuleur
Tu ne la lâches pas du regard
Ses yeux, son nez, ses lèvres … puis ses yeux à nouveau
Elle est vraiment belle
Tu donnes un léger mouvement pour que la capsule saute de la bouteille
Et tu la rattrapes au vol en souriant
« comme une pro.. est ce que je peux t’aider à autre chose babygirl ? »
T’as pas envie qu’elle s’éloigne et en même temps tu veux pas paraitre étrange
Tu la regardes déjà avec beaucoup trop d’intensité pour une fille que tu n’as jamais vu
Intérieurement tu pries pour qu’il n’y ait pas un mec dans cette soirée pour venir réclamer sa possession.
Vous êtes comme ça vous les gars vous marquez votre territoire,
Et tu veux bien marquer le tien partout sur elle.
«  à moins que quelqu’un ne t’attende déjà sagement ? »
Tu ne peux t’empêcher de loucher sur ses lèvres elles ont l’air délicieuses et bien pulpeuses.
C’est qui cette nana …
T’es pas le genre à avoir un coup de foudre Archie Harding ..
Pourtant… c’est …
Si violent en dedans
Si puissant,
Si volcanique que t’es pas certain de supporter la voir s’en aller tout de suite.
Il faut qu’elle reste
Tu en veux tellement plus
C’est inscrit en toi à l’encre indélébile
Cette fille elle est différente des autres.

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyDim 31 Déc 2023 - 12:06

Wo, mais il se passe quoi là au juste? Tout devient irrespirable et à la fois terriblement agréable, depuis que ce gars là, est entré dans mon espace vital. Il a un truc, une façon d'me regarder, une façon de bouger, il a des yeux.. mon dieu ses yeux, j'y suis attirée, j'suis scotchée dans ses iris et j'arrive plus tellement à comprendre ce qui se passe. Est-ce que c'est possible de flasher autant sur un inconnu? Est-ce que c'est possible de ressentir des p'tits frissons un peu partout juste avec un regard et quelques mots? Et là, tout ce qui se passe entre nous, de regard et de gestes, c'est comme si c'était au ralenti. J'lui demande de l'aide pour ma bière et il s'approche un peu plus, j'le quitte pas des yeux et je manque un battement de coeur lorsqu'il encercle ses doigts autour des miens. Wo, ce contact est incroyable. Tout ce qu'il fait est genre .. ultra lascif, ultra sexy. Enfin, j'le ressens comme ça. Et j'me rends compte que j'ai plus du tout envie de quitter son espace. Alors que la bière est décapsulée, ses doigts quittent les miens et j'ressens comme un vide. J'souris à ses mots et j'fais mine de réfléchir un peu. "Mmmh, j'dirais que là j'suis pas trop mal, mais reste pas trop loin, juste au cas où." que j'dis avec un p'tit sourire. Et puis, finalement, ils supposent qu'il pourrait y avoir un gars dans cette soirée, qui s'rait potentiellement mon p'tit ami. Alors, j'me tourne complètement, calant mes fesses contre le comptoir et j'balaye un instant le salon des yeux. J'secoue la tête. "Vu leur style de p'tits bourges avec leurs chemises là, ces gars là sont définitivement pas mon genre." J'tourne le visage vers lui, avec toujours ce p'tit sourire mais un regard un peu plus espiègle. J'tends la main vers lui et j'attrape le tissu de son t-shirt entre les doigts, tirant légèrement. "J'aurais tendance à dire que j'suis plus du genre t-shirt et bonnet." Mes yeux se lève vers le bonnet qu'il porte actuellement. Et j're-decends dans ses iris. "Enfin, j'dis ça vraiment par hasard" que je rajoute en minaudant un peu. J'me trouve bien assurée là, genre comme si j'avais bien envie de flirté avec lui. Parce que ouais, il m'plait. Genre vraiment. Et même si j'le trouve beaucoup trop stylé pour moi, en voyant ses yeux plantés dans les miens, en voyant comme il agit avec moi, p'tete que lui est pas si indifférent non plus. Et cette idée me plait. J'ai pas tellement du tout envie qu'il s'éloigne.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyLun 1 Jan 2024 - 11:37


Elle t’invite à rester dans son espace avec une simple phrase
Et t’es plutôt bien content qu’elle ne te repousse pas pour un autre
T’es pas le genre à te faire dire non mais il suffit d’une fois.
Tu bouges pas d’un iota
Tu la regardes toujours bien dans le fond des iris
Ils sont envoutants ses iris,
Sombres, ombrageux, ténébreux .. une tempête impétueuse.
Tu ressens chaque mouvement comme une invitation
Elle se calle coupant le contact
Tu te sens vide
Un froid polaire, comme si elle venait de retirer toute la chaleur du monde
T’en grelotterais presque.
Quand elle te dit qu’elle est seule se soir c’est comme si tu venais de gagner au loto de ton existence d’un coup
Elle est seule et tu sembles être plus que son style;
Tu la regardes flirter avec toi
Ses yeux de biches
Ses lèvres qui articulent des phrases qui se font frémir,
Sa main qui tire sur ton teeshirt te faisant approcher légèrement vers elle.
Tu ne cesses de la regarder elle allume un truc en toi
Tu souris quand elle parle de bonnet
Tu passes ta langue sur tes lèvres avant de sourire
« heureusement que je suis là alors … »
Si t’es son style.. elle vient de te créer le tien.
Ton style c’est elle.
Tu le savais pas avant de la voir
T’as le coeur qui se fracasse contre ta cage thoracique c’est presque douloureux à force.
T’as l’impression de tomber pour elle comme on attrape un coup de soleil.
Sa façon de flirter… fuck t’es perdu.
Tu caresses son bras délicatement du bout des doigts en la regardant dans les yeux « les jolies brunes en converses c’est clairement mon genre … définitivement mon genre… » tu te fais pousser par un gars complètement bourré
Tu te retrouves à la serrer contre ton torse, elle doit sentir qu’elle te plait parce que t’es un peu serré depuis qu’elle te regarde avec autant d’intensité.
Tu souffles pour ne pas exploser,
T’es avec genre la nana
Tu peux pas perdre ton sang froid et casser le nez d’un connard parce qu’il t’a poussé. Alors tu serres la mâchoire en lui lançant un regard si noir que lorsqu’il se retourne pour s’excuser il recule de trois pas en baissant le nez.
Tu lèves les yeux au ciel, tu te rends enfin compte qu’une de tes mains se trouve sur la hanche de la jolie brune et l’autre sur sa nuque.
Tu retrouves ses yeux et tu lui souris grandement
«  je crois que l’univers veut qu’on se rapproche babygirl.. »

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyLun 1 Jan 2024 - 18:18

J'ai pas envie qu'il s'en aille. En vrai, depuis qu'il est là, depuis que j'le regarde, j'me sens un peu différente en dedans. Comme si j'avais un peu plus chaud, que j'avais comme une étincelle qui venait de s'allumer. C'était ça l'effet qu'il me faisait, exactement ça, il allumait un truc en moi. Et ça m'surprenait en un sens, parce qu'il semblait tellement mieux que moi. Tellement plus stylé, plus beau, plus cool, plus badboy. Mais c'était définitivement ça mon genre, et encore plus maintenant que j'étais dans son espace à lui. J'connaissais rien de lui, pas même son prénom, mais j'sentais que ça featait entre nous. Genre vraiment. J'commence à flirter un peu, j'minaude et j'attrape son t-shirt entre mes doigts. Ca fait vraiment la fille assurée, ça fait vraiment celle qui est en confiance, mais en fait, c'est bien la première fois que j'me sens aussi entreprenante. Généralement, c'était plus les gars qui m'draguaient. Mais là, j'ai bien envie d'lui montrer qu'il me plait et il est pas indifférent. J'sens ses doigts qui caressent ma peau, j'frisonne. Sa main sur mon bras, ce contact, ça m'fait flancher. Alors qu'il me dit que j'suis son genre, mes yeux descendent vers ses lèvres, parce que bordel, ce qu'il est attirant. Ses lèvres là, j'les goûterais bien, juste pour voir, juste pour être tout à fait certaine que j'aime ça. Alors qu'on est dans notre petit monde, il se fait bousculer violemment par un type un peu trop saoul. Ca a simultanément deux effets, celui de me rapprocher encore de lui et d'me retrouver dans ses bras en une faction de seconde, et celui de le voir, se retourner, les iris sombres, prêt à bondir contre ce gars. Wo. Ce gars là, faut pas le chercher, il mord. Et ça rajoute encore un p'tit truc à mon intérêt pour lui. J'trouve ça même bien bien excitant. Un gars avec qui j'serais en sécurité pour sûr. Il semble se re-concentrer sur moi et j'en suis bien contente. On s'est plus que rapprocher, j'suis carrément dans ses bras, mes mains sont plaquées sur ses pectoraux et ses mains à lui sur ma hanche et contre ma nuque. Si j'suis attentive, j'peux ressentir qu'il semble un peu à l'étroit dans son pantalon. Wo, ça m'fait défaillir encore un peu plus. La température est vraiment montée d'un cran, et j'ai plus du tout envie de m'éloigner. J'plonge à nouveau mon regard dans le sien. "J'suis tout à fait d'accord avec l'univers." que j'dis toujours avec p'tite voix minaudante. "c'est vraiment pas désagréable d'être là." Là, j'exagère parce que c'est beaucoup mieux que pas désagréable, c'est juste pour l'embêter un peu. J'souris un peu tandis que mes yeux dévirent à nouveau vers ses lèvres. J'remonte le regard a mesure que mes mains s'impriment un peu plus contre le tissu de son t-shirt. "Est-ce que tu crois que c'est normal d'avoir envie de t'embrasser alors que j'connais même pas ton prénom?" J'ai parlé en même temps d'avoir collé davantage mon bassin contre le sien, cherchant le contact de sa main contre ma hanche. Ce gars là, il me turn on. En moins d'une seconde. Et je réponds plus de moi.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyMar 2 Jan 2024 - 18:54



Quand on te pousse tu changes de face
Parce que t’es un bagarreur archie
En temps normal il aurait déjà ton poing dans le pif
La seule raison de ta non réplique c’est cette fille entre tes bras
Tu veux pas la lâcher et ton envie d’elle te pousse à calmer ton toi habituel.
Ton regard s’est assombri surement tu le lis dans ses yeux.
Tu changes de sujet pour passer à autre chose
Éviter de cogiter.
Tu es tendu de partout et tu observes son corps contre le tien avec une certaine délectation
Ok ce connard a eu du bon.
Tu souris à sa réflexion,
Est ce que c’est normal ?
Aucune idée
Mais c’est foutrement réciproque
Toi aussi t’en as envie, tu louches sur ses lèvres comme un malade en vrai
Un assoiffé devant une oasis en plein désert
Un diabétique devant une tarte à la crème
Tu perds le nord archie
Un peu
Beaucoup
Éperdument..
Tu serres sa hanches alors qu’elle se presse contre ton bassin ou ta masculinité à l’agonie dans ton jeans trop étroit ne demande qu’à la rencontrer
Tu approches tes lèvres pour effleurer les siennes
« je m’appelle archie ? Est ce que c’est plus normal en connaissant mon prénom ? »
Tu souris contre sa bouche caressant son nez du tien
Tu laisses glisser ta seconde main dans son dos.
« est ce que la jolie brune aux converses, qui est totalement mon style accepterait que je l’embrasse maintenant ? »
Tu es comme un lion prêt à bondir
Tu attends le signal
Son accord
T’as besoin de son accord t’es comme ça archie
Tu te sens tellement bien là
C’EST VITAL QU’ELLE VEUILLE DE TOI EN RÉALITÉ
T’as l’impression que tu vas plus pouvoir respirer correctement sinon
Tu comprends pas ce qu’elle te fait
T’as jamais ressenti un truc si fort
Si vibrant

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyMar 2 Jan 2024 - 19:28

Il a ce truc, ce gars. Que j'ai jamais vu ailleurs. Il a cette manière de me regarder. Ca aurait pu être un peu creepy, vu de l'extérieur, qu'il me dévore des yeux de cette manière, mais de mon point de vue, je trouve ça entièrement normal. Parce que j'le dévore aussi des yeux. C'est une espèce d'alchimie naturelle qui s'met en place, comme si on acceptait que chacun occupe l'espace vital de l'un et l'autre. Sans autre discussion nécessaire. Il y a bien ce type bourré là, qui turn on l'ambiance en une fraction de seconde. Mais en fait, avec du recul, j'nous trouve bien chanceux d'avoir été bousculé, comme ça, j'suis dans ses bras sans qu'on ait eu besoin de faire quoi que ce soit. Et j'y suis vraiment bien là d'ailleurs. Les contacts qu'on a, pour l'instant, ils sont pas tellement très nombreux, mais chacun d'entre eux sont emprunts d'une tension assez incroyables. Je ressens chaque centimètre de ses doigts sur ma hanche et bientôt dans mon dos quand il quitte ma nuque. C'est comme si nos corps étaient naturellement aimantés l'un contre l'autre. Et ses lèvres qui effleurent les miennes et son prénom qu'il me dévoile. "Archie." que j'répète comme pour l'imprimer sur ma bouche. "Tout est bien normal maintenant, c'est parfait." que j'dis avec un p'tit sourire, mes mains glissent tranquillement autour de sa nuque, ça y est, le contact avec lui est devenu un truc dont je ne pourrais plus jamais me passer. C'est impossible autrement. Comment fait-il pour être aussi magnétique? On s'est à peine parler en vérité, on s'est juste capté de nos iris, on a juste compris l'un et l'autre qu'on serait bien ensemble. J'le ressens dans le fond de mon ventre, j'le ressens parce que mon coeur ne bat plus de la même manière. Ca s'rait peut-être ça un coup de foudre, un truc évident comme ça, qui fait que de l'extérieur rien ne se voit, mais en dedans, c'est un tourbillon. Et ses lèvres toujours à quelques centimètres des miennes. J'souris à sa question, et en fait, j'peux plus attendre, pas une seconde de plus. Alors je m'approche et je capture ses lèvres prenant les devants, parce que c'est beaucoup trop urgent. Mes mains s'impriment dans sa nuque, remontant dans ses cheveux. J'suis obligée d'me mettre un peu sur la pointe des pieds pour bien pouvoir l'embrasser, mais bordel, que c'est divin. J'reste pas très longtemps contre ses lèvres, c'était juste un p'tit avant goût et pourtant, reculer ça m'demande pas mal d'effort. "J'pense que ça répond à ta question." que j'lui dis mes lèvres à quelques centimètres des siennes. Presque étourdie par ce premier baiser.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyMer 3 Jan 2024 - 5:48

Tu comprends pas tellement comment elle fait ça
Comment elle arrive à t’envouter autant
À faire battre ton coeur comme un dératé
À faire s’affoler ton corps
La température est montée d’un coup
Tes iris captifs des siens.
Elle prononce ton prénom et il n’a jamais sonné aussi bien ..
T’as pas envie qu’elle s’arrête de le prononcer.
Tu l’observes
Chaque geste te fait frissonner.
Tu serres ses hanches entre tes doigts
Quand elle caresse ta nuque
Tu ronronnerais facilement
Tout semble d’une évidence folle,
D’une facilité déconcertante
T’es à ta place.
Tu la regardes se rapprocher pour t’embrasser
Explosion des sens
Ton coeur manque quelques battements
T’as le souffle coupé.
C’est beaucoup trop court elle s’éloigne déjà
T’as pas eu le temps de profiter de ses lèvres
De gouter sa bouche.
Trop rapide
T’as besoin de plus
Une envie qui te cisaille les tripes.
Est ce que cela répond à ta question archie?
Quelle question ?
Qui est archie?
Merde c’est toi
T’en as oublié jusqu’à ton prénom à la saveur de ses lèvres
Tu hoches la tête
« parfaitement. »
Tu serres ses hanches la soulevant pour l’asseoir sur le comptoir te faufilant entre ses jambes alors que ta bouche capture hâtivement la sienne
t’es accro
Comme c’est possible
C’est plus fort que n’importe qu’elle shoot que tu te prends c’est violent et délicieusement doux
Elle te caresse autant qu’elle te brule
Ta bouche qui dévore la sienne
Alors que ta langue se mêle au ballet de vos pulpeuses
Pour caresser la sienne en douceur puis de façon plus endiablée
Tu vas pas pouvoir la lâcher.
Tu glousses contre sa bouche reculant légèrement
« tu t’appelles comment babygirl ? »
Que tu lances à bout de souffle pour reprendre ton air, t’as les yeux brillants de malice et d’envie.
Elle est l’évidence de ton coeur abimé

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyJeu 4 Jan 2024 - 17:26

J'sais même pas si l'air est devenu respirable ou asphyxiant à l'instant où nos lèvres entrent en contact, mais ce premier baiser, même si c'est moi qui le donne et qu'il est p'tete un peu timide, il me procure une bonne dose de bien-être. Ouais, j'crois que mes lèvres contre les siennes, c'est exactement la bonne place. Sa bouche.. mon dieu qu'elle est délicieuse et en fait, c'est totalement inexplicable à quel point je me sens attirée par lui. J'connais juste son prénom, Archie. J'sais rien d'autre. Mais j'ai pas besoin de plus. J'm'en fiche. Lui, j'le sens au fond de moi, c'est une évidence. Lorsque je quitte ses lèvres, nos yeux se reconnectent mais j'vois bien dans le fond de ses iris qu'il en a pas eu assez avec ce baiser. Et j'partage totalement ce sentiment. Ses mains sur mes hanches qui se resserrent un peu et j'le sens qui me soulève pour m'assoir sur le comptoir. Ok. Là, on agit comme si on était seul au monde. Cela dit, personne ne nous calcule. Mes jambes qui s'écartent autour de son bassin, et mes mains qui continuent d'encercler sa nuque, imprimant mes doigts dans sa peau. Bordel, que c'est fusionnel. Ce baiser, ce deuxième souffle, il est encore meilleur que le premier. Il est plus langoureux, plus intense, nos langues se découvrent, se domptent, se lient et que c'est délicieux. Je m''imprègne de lui, de son souffle, de son parfum, de son goût et j'sens que mon corps devient accro, un peu plus à chaque seconde. Nos lèvres se quittent une nouvelle fois, toujours terriblement douloureux cette distance mais aussitôt que mes yeux retombent dans les siens, j'me sens bien. J'lui souris. "moi c'est Maddie, Maddie Reynolds." J'plisse un peu des yeux, minaudant un instant, et ma main glisse lentement de derrière sa nuque jusqu'à sa joue, mon index effleurent ses lèvres. "Mais babygirl, c'est très bien aussi." J'me délecte du goût de sa bouche, rien qu'en y pensant. J'le regarde, un peu amusé, très étourdie aussi par tout ce qu'on vit là, depuis quoi? .. trois minutes? Peut-être moins. Mais c'est comme si tout venait de changer. "Ca t'arrive souvent d'embrasser des quasi-inconnue de cette manière, Archie?" que j'lui demande un peu malicieuse. En vrai, j'aimerais bien qu'il me réponde que non, que j'suis la seule, que j'suis l'unique. Parce que c'est ce que j'ai envie d'être pour lui. J'ressens ce besoin de lui appartenir, que ce soit moi qu'il protège, que ce soit moi qu'il aime, que ce soit moi qui vive dans son espace, moi et pas une autre.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyVen 5 Jan 2024 - 18:30


c’est inexplicable
La force qui t’attire vers elle
Ce besoin incroyable de la tenir contre toi
Vos corps collés l’un à l’autre
Vos lèvres scellées
Ton coeur battant à tout rompre
c’est évident et en même temps improbable.
Vous êtes clairement dans une bulle ou cette fête idiote a disparu tout comme les gens autour de vous.
Seule elle compte
Maddie …
Tu la regardes dans les yeux «  enchanté maddie … »
Est ce que la bien séance serait de demander son prénom avant de lui rouler des pelles ?
Clairement oui
Est ce que tu regrettes de l’avoir fait
Absolument que non.
Elle te caresse la peau et t’en frissonne
T’as l’impression de la sentir si fort de la ressentir si fort.
Chaque touché est envoutant
Chaque baiser est waou
Tu la regardes dans les yeux mordillant son pouce qui s’attarde sur tes lèvres
Puis tu secoues la tête
«  jamais … mais je t’embrasse de toutes le manières que tu souhaites babygirl ? »
Elle est clairement l’exception
Tu tournes le nez regardant un pote à toi qui drague au loin
«  tu vois ce mec ? Il attend qu’on vienne à lui ? C’est ça ma façon de faire habituel … mais je voulais pas passer à coté de toi … alors je bouscule mes habitudes. »
Parce qu’à la seconde ou tu as posé tes yeux sur elle
T’as eu un coup d’amour
Et c’était fracassant
Comme ce que te racontait son oncle ray
Quand ça sera la bonne tu le sauras
Tu sais
t’espères juste que c’est réciproque.
Pourvu que c’est réciproque
« est ce que t’enfuir avec moi de cette soirée cela te tente ? »
T’as envie d’apprendre à la connaitre
De l’avoir pour toi
Et seulement toi.

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptySam 6 Jan 2024 - 15:54

Depuis qu'il est entré dans mon espace vital, j'ai plus aucune raison, plus aucun truc rationnel, plus aucune attache au réel. Il y a juste lui et c'est tout. C'est très étonnant comme sensation, ça m'tombe un peu dessus sans que j'm'y attende et j'crois en fait, que le plus agréable dans tout ça, c'est que lui aussi, il semble ressentir le même truc attractif en dedans. Lui, Archie, que j'connais ni d'Eve ni d'Adam, que j'ai jamais vu avant, il vient d'obstruer tout le reste, avec son regard et son sourire.. et accessoirement ses lèvres aussi puisqu'on s'embrasse à pleine bouche, c'est sensuel, c'est fusionnel, c'est wahou. J'crois que là, j'ai plus tellement de mot. Ma langue est faite pour aller contre la sienne. Mes mains sont faites pour se poser contre sa peau et mes iris sont faites pour connecter avec les siennes. Nos coeurs, créés pour battre ensemble. Lorsqu'il prononce mon prénom, c'est beau. Archie, il semble être un équilibre parfait entre la douceur et le sauvage. J'le ressens. Parce qu'il a son allure badboy, il a des tatouages qui recouvrent ses bras et son cou, il a ce p'tit air un peu bagarreur qui s'était allumé avec l'autre gars, et en même temps, il a cette façon si douce de me regarder et ce sourire.. J'suis toujours assise sur ce comptoir, lui entre mes jambes et on s'met à discuter, sans jamais vraiment arrêter de se toucher. Je sens ses crocs sur mon pouce, ça me fait frissonner et je l'écoute, toujours un p'tit sourire espiègle sur le visage. "il faut que j'teste définitivement toutes les manières que t'as d'embrasser alors.." Je l'imaginais m'embrasser tendrement, puis fougueusement, puis dans tous les endroits, à tous les moments de la journée.. ouais j'étais en train de bien me projeter avec lui. J'arrivais pas tellement à le considérer comme un étranger, comme si au fond, j'savais que c'était lui. Il me montre un de ses potes et m'explique qu'en temps normal, il attend qu'on vienne à lui et quand il me raconte tout ça, j'me sens assez spéciale. J'suis surprise aussi qu'il ait été attiré autant vers moi, comme ça. "Tu me mets la pression là!" que j'dis en riant doucement. "Mais c'est très apprécié que tu bouscules tes habitudes, comme ça, rien que pour moi." La soirée, depuis qu'Archie est là, elle est beaucoup mieux, mais il y a quand même pas mal de bruit, pas mal de gens bien bourrés, pas mal de gens avec qui on feat pas du tout. Et Archie me propose de le suivre ailleurs. De s'enfuir même. J'aime ce terme. J'aime tout ce qu'il a de rebelle et d'interdit. "J'te suis, où tu veux." que j'dis avant de capturer une nouvelle fois ses lèvres, juste pour reprendre une petite dose. Je saute ensuite du comptoir. "J'vais prévenir les filles que j'm'en vais, tu bouges pas?" J'pars en caressant son avant bras et j'vais rapidement retrouver une des filles. "J'vais faire un tour avec Archie, si j'reviens pas, c'est que j'suis rentrée. Des bisouuus." que j'dis en claquant un baiser sur la joue de mon amie. Est-ce que j'ai volontairement utiliser le prénom d'Archie, comme si j'le connaissais depuis toujours, juste pour être tranquille et qu'elle ne s'inquiète pas? Oui totalement. Elle me rend mon bisous, et j'retourne vers Archie, attrapant mon sac au passage. Puis je me rapproche de lui, encerclant son avant-bras de ma main. On prend la direction de la sortie et une fois sur le palier, j'le regarde un peu amusée et faussement suspicieuse. "Et comment j'peux être certaine que t'es pas un serial killer qui va m'emmener dans un p'tit coin sombre?" J'ricane à ma bêtise et j'le regarde, entre l'admiration, l'excitation, et l'espièglerie. Ouais, Archie réveille un peu tout ça en moi et c'est franchement agréable.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Archie Harding
Archie Harding
POINTS : 194
MESSAGE : 1731
ICI DEPUIS : 01/10/2023
COMPTES : opale, lane
CRÉDITS : me (ava) ethereal (sign).

STATUT : open bar. il a retenu la leçon. t'attaches pas pour ne pas avoir mal..

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: consomme de la drogue depuis qu'il a quinze ans au début c'était pour supporter sa vie et maintenant c'est une manière de la terminer plus rapidement ‹ il est tombé amoureux une fois et cela ne lui a vraiment pas réussi ‹ il est dingue de sa caisse, c'est son bébé, il répare des voitures depuis qu'il a dix ans il habite même au dessus du garage de son oncle ray ‹ il suit pas les règles Archie jamais c'est comme une évidence, quand on lui dit non il entend
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyDim 7 Jan 2024 - 7:50



Tu sais pas vraiment pourquoi t’agis comme ça
T’es le gens impulsif mais ce que tu ressens là
C’est pas de l’impulsion c’est du besoin
Un besoin dévorant de la sentir contre toi
D’être dans son espace vital
De respirer son oxygène
c’est puissant
Comme une force invisible qui t’attire à elle
Tu la regardes dans les yeux souriant à sa remarque
« mes lèvres sont prêtes quand tu veux .. »
T’es devenu accro au gout de sa bouche
T’en veux encore
Tu la laisses redescendre de son perchoir
Tu ne peux t’empêcher de la regarder
Tu lui propose de te barrer d’ici
Pour pouvoir profiter d’elle
Profiter de sa présence
Apprendre à la connaitre
Tu veux étirer le temps.
Tu hoches la tête
«  je bouge pas »
Tu la regardes faisant un signe de main amical quand sa pote lève son nez sur toi;
Tu cherches des yeux ton pote pour lui faire signe que tu te barres
Tu veux juste passer du temps avec maddie
Merde
Ton monde semble tourner autour d’elle d’un coup
C’est flippant non ?
Tu la regardes revenir avec son adorable robe noir et ses converses.. elle s’accroche à ton bras et t’as l’impression d’avoir réussi ta vie en un instant.
Tu souris en avançant vers la sortie.
Puis quand elle parle t’éclate de rire c’est vrai que …
Tu tournes le nez vers elle pour la regarder dans les yeux
« tu vas devoir me faire confiance babygirl… » tu lui prend la main pour la tirer derrière toi.
Putain t’as pas pris sa caisse aujourd’hui
Tu t’approches d’un arbuste ou t’avais laissé ton skate
«  le bolide de madame est avancé »
Heureusement qu’elle est en converse
Tu lui tend les mains pour qu’elle monte dessus,
Tu positionnes une main sur son ventre te collant contre son dos pour faire avancer le skate.
Direction le parc non loin pour un moment à deux.
Il fait nuit
Elle est éclairée par la lune,
Si belle
Tu la respires alors que tes lèvres embrasses la peau de sa nuque légèrement.
Vous arrivez 5 minutes plus tard dans le parc.
Tu la tires jusqu’au banc plus loin
«  dis moi qui t’es maddie reynolds … à part être une sirène envoutante? »
Tu t’installes passant ton bras par dessus ses épaules pour rester coller à elle.

__________________________

Et même si notre amour raté devait renaître demain.Elle m'a dit "jamais je ne remettrai mon cœur entre tes mains" Jamais, jamais n'oublie pas que quand tu l'avais. Tu ne m'as laissé que du mal-être et des marques. On était jeunes, on pensait que s'aimer, c'était se traiter mal
Nos démons.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27373-arch420-instagram
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 36
MESSAGE : 1627
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie EmptyDim 7 Jan 2024 - 15:59

J'saurais pas dire si c'est de l'amour, de la passion, de l'attirance, ou un vertigineux mélange de tout ça que j'ressens pour lui, mais en tout cas, c'est la tempête en dedans. J'me sens complètement hypnotisée, il pourrait m'emmener n'importe où que j'dirais oui. Et quand il rit à ma réflexion, quand il replonge encore une fois ses magnifique iris dans les miennes et qu'il me dit de lui faire confiance, j'le crois. Les yeux fermés que j'le suivrais. J'lui rends un p'tit sourire et je serre mes doigts autour des siens quand il me prend par la main. Ca, ça veut dire que j'lui fais confiance, ouais, que j'le suis, que j'lui confie même plus que ma personne, j'lui confie mon coeur. On arrive dehors et j'le vois qui sort un skate de derrière un arbuste. J'le regarde en écarquillant les yeux. "T'es sûr de ton coup là?" que j'dis alors qu'il m'invite à monter à l'avant du skate. Lui, il a l'air bien sûr de lui et j'suis bien contente là, d'avoir une paire de converse et pas autre chose. J'me cale, et en fait, très vite, grâce à lui juste derrière moi, j'trouve mon équilibre. La main qu'il pose sur mon ventre, ça m'fait des p'tits frissons en dedans et en même temps je reste bien focus. J'me cramponne à lui, accrochant mes main autour de son bras. Finalement, c'est bien agréable cette petite promenade, surtout parce que je sens ses lèvres sur ma nuque. J'imprime mes doigts sur sa peau, parce que ouais, ça m'fait décoller de le sentir si proche de moi. Damn. Il me rend complètement dingue. On arrive enfin dans un parc, plongé dans l'obscurité. Cela dit, la lune est de notre côté cette nuit, elle éclaire plutôt pas mal nos alentours. On s'trouve un banc et comme on est incapable de rester trop loin l'un de l'autre, je me colle contre lui, sentant son bras entourer mes épaules. J'le regarde amusé par sa question, ricanant un peu quand il me dit être une sirène envoutante. J'crois que j'aime bien être ça en fait, pour lui. M'imaginer une seconde qu'il soit à ce point charmé par moi, c'est presque incroyable. Mais j'décide de ne pas me poser de questions. "J'ai envouté personne moi.." que j'dis en relevant les yeux avec un faux air innocent. Et puis, finalement, je joints mes mains à celle qu'il a de posée juste entre nous et j'reprends la parole. "Mmmh, plus sérieusement.." et j'me mets à réfléchir, pas facile comme question, parce que j'pourrais parler de ma vie pendant des heures, j'suis un vrai moulin à parole, et en même temps j'ai pas envie de l'effrayer. J'le regarde toujours, avant de reprendre là où j'en étais. "Tu m'arrêtes quand t'as assez de détails ou que t'en à marre, ok?" que j'dis en riant un peu. J'prends une grande inspiration et j'y vais. Autant qu'Archie sache d'emblée, que le blabla, c'est mon p'tit faible. "Alors, j'vis à Bowen, avec ma mère depuis genre, un an. J'ai jamais vécu à un endroit identique plus de deux ans p'tete mais toujours en Australie, ma mère bougeait sans cesse et moi j'la suivais. Mais ici, j'crois qu'on est là pour un p'tit moment. J'fais des études, de paléontologie, j'suis en deuxième année et .." J'marque une pause pour grimacer un peu. "C'est .. pas évident. J'voulais faire comme Ross dans Friends, tu vois, la série? Bah c'est pas le meilleur mouv' que j'ai fais dans ma vie. Mais j'vais essayer d'avoir une licence et pis on verra bien après. Sinon, je déteste les animaux marins, et une bonne partie des animaux tout court en vrai. Ca tombe bien pour une future paléontologue hein?". J'ricane un peu et j'regarde Archie, plissant un peu les yeux. "J'continue ou .. c'est bon?" J'souris, parce que ouais, l'idée c'est pas d'le saouler mais en même temps, j'suis comme ça. J'ressers un peu mes doigts dans les siens, toujours le sourire aux lèvres. "T'as le droit un peu à la parole, toi aussi." Parce que oui, il m'intrigue ce gars, qui est-il au juste? Qui est-il pour avoir réussir à me charmer par un sourire, un regard et un baiser?

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty
MessageSujet: Re: j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie   j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
j'sais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière - archie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» kay - J'sais pas c'qui a glissé dans mon verre pour que la nuit devienne la lumière
» Sois la lumière dans cette nuit noire ! | Avery
» un verre pour le sauveur (blake)
» deux verres dans les mains. un pour moi, un pour mon destin - vega
» dans la nuit noire (noa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: