AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal
-21%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, Collection Botanique
39.59 € 49.99 €
Voir le deal

 

 #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
En ligne
membres du mois
Tahlia Wates
Tahlia Wates
POINTS : 47
MESSAGE : 10639
ICI DEPUIS : 20/12/2021
COMPTES : Livio, le papa italien
CRÉDITS : Murdock (ava) / Stardust (sign) / Strangehell (icon)

STATUT : All I want is nothing more to hear you knocking at my door

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2024 - 17:44

Si elles se comprenaient tant, c'était parce qu'elles avaient toutes les deux eu leurs histoires d'amour passionnel. Freja avec Woody. Tahlia avec Ciàran. A la question de Freja, elle réfléchit de longues secondes avant de répondre : « J'ai envie d'y croire. J'ai envie de me dire que, peu importe les obstacles de la vie, que peu importe les années qui passent, on arrive encore à se surprendre, à alimenter la flamme, à aimer et désirer l'autre comme si c'était la première fois qu'on le voyait. Et que même si l'on se pousse l'un et l'autre dans nos retranchements, que l'on ait suffisamment confiance en notre couple pour passer au dessus, que l'on sache se laisser une place. » Elle ne voulait pas d'un double, Tahlia. Elle voulait d'une personne qui la confronte, qui la défie, qui la mette parfois hors d'elle. Elle voulait qu'ils se retrouvent ensuite par le biais de compromis, de fierté mise de côté. Oui, c'était ça, son histoire passionnel qui pouvait durer. « Si dans trente ans, on est encore célibataires, ça voudra dire que c'est une pure utopie de courir après ce genre de relation. » conclut-elle en haussant les épaules. Au pire, il resterait les divorcés pour former de grosses tribus. Tahlia esquissa un sourire aux mots de Freja, concernant les enfants du #17 : « En même temps, avec les parents qu'ils ont, ils ne peuvent que l'être ! » La difficulté serait surtout là. Le 17, c'était leur famille à eux. Il fallait donc trouver quelqu'un qui parviendrait à se faire sa place parmi ce grand capharnaüm, à composer avec tous ces êtres qui prenaient une place énorme dans la vie de l'être aimé tout en trouvant sa propre place. Ce fut ainsi que Tahlia en vint à Percy. Elle savait qu'elle ne lui donnait pas la place qu'il méritait totalement, qu'elle se posait tant de questions au sujet de leur couple. Alors, elle essaya de trouver quelques réponses auprès de Freja, avec la manière dont elle voyait sa relation avec Woody. Woody, c'était son évidence. Les mots de sa colocataire lui brisèrent le cœur, se permettant de demander : « Encore aujourd'hui ? » Elle avait déjà sa réponse, Tahlia. Woody et Freja, c'était l'histoire d'une vie. Et peut-être que cela avait encore des conséquences sur ce que Freja souhaitait avoir. Elle se contentait, pour le moment, de relations éphémères, mais voulait-elle plus ? Etait-elle prête à plus ? Ou ressassait-elle son passé au point de ne pas réussir à avancer pleinement ? Des relations purement sexuelles, c'était bien un temps, mais pouvait-on s'en contenter toute une vie ? Elles rebondirent d'ailleurs sur le sujet des relations charnelles, Freja tentant d'en savoir plus sur cet aspect-là de la relation Percy/Tahlia. La brune s'amusa d'ailleurs un peu en abattant la carte de l'abstinence. Bien sûr, c'était possible, cette carte-là, pour des valeurs, des croyances ou juste un manque d'attrait pour les plaisirs du corps. Mais Tahlia n'était pas de ceux-là, raison pour laquelle elle rétablit bien vite la vérité. « Officiellement, ça fera un an après mon anniversaire. Mais on était déjà exclusifs depuis quelques mois. » Est-ce que le passage en couple avait changé quelque chose ? « Je crois. Enfin, de mon côté. Je sens que je suis moins tentatrice, que je cherche moins à raviver la flamme. » Au moins, elle l'avouait. Alors qu'elle lui retourna la question, Freja répondit avec énormément de sincérité, ce qui fit sourire Tahlia : « En même temps, tu n'as pas grand chose à faire, toi, tu es le désir en chair et en os. » Elle avait un sex-appeal indéniable, Freja. « Tu crois que ça pourrait durer avec quelqu'un si, justement, vous n'avez pas les mêmes besoins ? » Elle mettait le doigt sur quelque chose d'important, là : l'importance d'être sur la même longueur d'ondes que son ou sa partenaire.

__________________________

love me
like you do



Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23682-tahlia_wts-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
POINTS : 65
MESSAGE : 26289
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 EmptySam 16 Mar 2024 - 22:16

C'est tout ce que tu espères, toi aussi. Tout ce que tu désires d'une relation, tout ce qui te fait rêver depuis tant d'années. C'est, finalement, tout ce que vous n'avez pas su allier, Woody et toi. Tout ce que vous n'avez pas su sauver, malheureusement. Alors, tu espères que pour Tahlia les choses seront différentes et fonctionneront. Mais pour ça, il faut qu'elle soit dans la bonne relation et en entendant ses dires, tu n'en as pas l'impression. « C'est beau ce que tu dis. » Reconnais-tu d'abord en souriant. « Et c'est aussi tout ce que je te souhaite. » Tout ce qu'elle mérite en tant que femme exceptionnelle. S'il y a bien une femme que tu pourrais jalouser, dans cette vie, c'est Tahlia. Mais étant donné qu'elle est ton amie, la jalousie n'a aucune place. Autrefois, elle a pu s'immiscer entre vous mais plus aujourd'hui. Aujourd'hui, vos liens semblent plus solides que jamais. « Oui mais dans trente ans il sera trop tard pour regretter. » Répliques-tu en riant, pensant aux vieux que vous n'aurez plus le choix de choisir, à ce moment-là. C'est drôle mais tu n'imagines pas ta vie dans trente ans. Ou plutôt, tu ne t'imagines pas toi dans trente ans. Tu aimes bien trop ton physique actuel et le train de vie que tu mènes. Il ne manque qu'une présence, que quelqu'un, avec qui partager tout ce bonheur. Alors oui, il y a pas mal d'hommes - ou de femmes - qui vont finir divorcé.e.s sans doute, mais il faut encore en trouver un qui accepte tes enfants. En parlant des enfants du #17, tu ne peux qu'approuver les dires de Tahlia. « Ça, c'est bien vrai. » Dis-tu en souriant plus largement. Evidemment que tu penses que tes enfants sont parfaits, qu'ils sont les plus beaux du monde et les plus adorables. Et évidemment que tu penses la même chose pour les enfants de tes colocataires. A vous tous, vous formez une belle et grande famille. Il fut un temps où tu espérais partager cette belle et grande famille avec Woody. Il fut un temps où tu ne voyais que par lui et par ce futur, cet avenir, que vous construisiez tous les deux. Cela n'a jamais été facile entre vous mais tu as toujours su qu'il ferait un père incroyable pour tes enfants, vos enfants. Malheureusement, les obstacles de la vie ont eu raison de votre histoire. Alors, à la question de Tahlia, tu soupires en haussant doucement les épaules. « Je ne sais pas... C'est pathétique si je dis "oui" ? » Sans doute, oui. « En réalité, je n'en ai aucune idée. Je crois que la situation est trop compliquée pour dire oui ou non. » Expliques-tu alors que tes pensées se chamboulent. C'est un sujet épineux, le sujet Woody. Pour toujours et à jamais. Cela ne semble pas être plus simple du côté de Tahlia et de sa relation avec Percy. La brune t'explique davantage l'ordre chronologique de leur relation et de son côté intime. « Tu es moins tentatrice parce que tu te reposes sur tes lauriers ou parce que votre relation est acquise ? » Ou pour d'autres raisons encore, peut-être. En ce qui te concerne, tu as toujours eu un assez gros appétit sexuel. Cela n'a pas toujours plu ni fonctionné avec tes partenaires mais de manière générale, ça plaisait plutôt assez, que tu sois aussi demandeuse. En général, ce sont plutôt les hommes qui ont de grosses attentes. « Pour autant, ça ne t'a jamais fait craquer. » Dis-tu en arquant un sourcil, un sourire amusé aux lèvres. Tu sais bien que Tahlia n'est pas attirée par les femmes, tu la taquines simplement avec ça depuis quelques années. « Non. Si je prends ma relation avec Kirra, c'est certain que le facteur sexe a joué. Nous n'avions pas les mêmes besoins, les mêmes attentes, ça ne pouvait pas fonctionner. » Il n'y avait pas que le sexe mais ça a joué en votre défaveur en grande partie.

__________________________

losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
En ligne
membres du mois
Tahlia Wates
Tahlia Wates
POINTS : 47
MESSAGE : 10639
ICI DEPUIS : 20/12/2021
COMPTES : Livio, le papa italien
CRÉDITS : Murdock (ava) / Stardust (sign) / Strangehell (icon)

STATUT : All I want is nothing more to hear you knocking at my door

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 EmptyLun 18 Mar 2024 - 18:34

« Je peux dire de belles choses, parfois. c'est rare, mais ça arrivé ! » répondit-elle en riant. Surtout quand ça venait comme ça, des tripes. C'était ce dont elle rêvait, Tahlia, et elle était persuadée que c'était la même chose pour Freja. « On va se souhaiter ça pour l'une comme pour l'autre. » Et si ça ne fonctionnait pas, elles se retrouveront dans trente ans et feront le point, en bonnes célibataires. « Je ne sais pas si je regretterai. Au moins, j'aurai couru après quelque chose en laquelle je crois. » commença-t-elle avant d'ajouter :  « Et puis, ça ne marquera pas notre fin. A soixante ans, on aura encore des belles histoires à vivre. » Peut-être plus matures, plus légères, à penser à elles, parce que les enfants auront grandi. Beaucoup s'épanouissaient à cet âge-là, pourquoi pas elles ? Mais pour l'instant, elles avaient l'esprit focalisé sur leurs relations actuelles ou passées, qui prenaient encore bien trop de place. Comme Woody pour Freja. Tahlia regarda son amie avec douceur quand cette dernière affirma que, oui, elle voyait encore Woody comme l'évidence. Elle secoua la tête alors qu'elle qualifiait sa réponse de pathétique. « Ce n'est pas pathétique. Pas pour une histoire comme celle que vous avez vécu. » Pas quand ça concernait l'homme d'une vie. Elle lui adressa un sourire tendre, en comprenant que Freja était toujours aussi perdue quand cela touchait Woody. « Si c'est compliqué, ça veut dire que c'est encore là. » En elle. Sinon, elle aurait tourné la page. Sinon, elle ne le verrait plus comme le père de ses enfants, l'homme avec qui elle aurait aimé partagé sa vie. Et ce genre de sentiments, cela pouvait durer des années et des années. Pour Tahlia, c'était complètement différent, mais tout aussi complexe. Elle l'aimait, le britannique, oui, mais elle était persuadée que le passage en couple avait changé quelque chose. Que c'était moins passionnel. « Je crois qu'il y a un peu des deux. J'ai l'impression que la relation est acquise donc je me repose sur mes lauriers. » avoua-t-elle, prenant conscience qu'elle ne s'impliquait sûrement pas suffisamment dans cette relation. L'étincelle, ça se nourrissait au quotidien. « En plus, je suis nulle pour raviver la flamme. » ajouta-t-elle en lâchant un léger rire. Elle avait tendance à laisser les choses se tasser, se lasser et finalement, partir. Pas étonnant qu'elle ait ruiné toutes ses histoires. Freja, elle, c'était le feu, la passion, le désir à l'état pur, mais elle ne s'en sortait pas mieux qu'elle. Alors que la norvégienne évoqua le fait que, même si elle était le désir en chair et en os, Tahlia n'avait jamais craqué, cette dernière rétorqua : « ça, c'est ce que tu crois ! » Elle afficha un sourire en coin, aussi taquine que Freja. Elles se firent plus sérieuses alors que la brune évoqua sa relation avec Kirra. Là, l'appétit sexuel de Freja avait mis des bâtons dans les roues. Entre autres. « Pourquoi votre histoire s'est terminée ? » Quand elles avaient rompu, Tahlia n'avait pas trop creusé, afin de ne pas remuer le couteau dans la plaie. Maintenant que l'eau avait coulé sous les ponts, il était peut-être plus facile d'en parler.

__________________________

love me
like you do



Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23682-tahlia_wts-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
POINTS : 65
MESSAGE : 26289
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 EmptyMer 20 Mar 2024 - 15:56

Tu ris avec Tahlia, secouant légèrement la tête. « Tu dis souvent de belles choses. Souvent justes et vraies. » La reprends-tu. Tu ne comptes plus le nombre de fois où Tahlia a été là pour t'épauler, pour t'écouter ou encore pour te conseiller. Tu as de la chance de l'avoir dans ton entourage proche, c'est une certitude. « C'est vrai. Il n'y a plus qu'à espérer qu'on ne court pas pour rien. » Dis-tu avant d'ajouter à ton tour : « Non mais je ne pourrai plus utiliser mon physique pour séduire. Il faudra que j'trouve d'autres stratégies. » En réalité, si ton physique est une arme pour séduire, il ne fait pas tout. Il y a un bon nombre de personnes qui désirent creuser, voir ce qu'il y a sous ce physique avantageux. Et heureusement. Toi non plus, tu ne t'arrêtes pas qu'à l'enveloppe. Bien sûr, lorsque tu flirtes avec quelqu'un, il faut que la personne te plaise physiquement. Mais cela peut toujours arriver par après quand l'intérieur d'une personne te fait flasher. En ce qui concerne Woody, il a réuni tout ce qu'il fallait pour te plaire et pour te faire tomber amoureuse. Tu as longtemps pensé que vous étiez des âmes soeurs mais, aujourd'hui, tu ne sais plus. Aujourd'hui, tu sens que, quelque part, au fond de toi, il y a toujours un peu d'espoir. Pourtant, la plupart du temps, tu essaies de te convaincre que votre histoire est terminée. Malheureusement, ton cerveau ne semble pas assez compétent pour convaincre ton coeur. « Mais est-ce que ce sera toujours là ? J'veux dire, si c'est bel et bien terminé entre nous, je n'ai pas envie de rester toute ma vie avec une part de moi qui le réclame. Je veux pouvoir m'investir à fond dans une autre histoire. » Et jusqu'ici, même lorsque tu étais amoureuse, comme avec Conchobáhr par exemple, il y a toujours eu une petite ombre Woody qui planait au-dessus de ta tête. Peut-être est-ce un manque de volonté de ta part, de réellement l'oublier, tu n'en sais rien. Mais tu espères que le temps te permettra d'y voir plus clair bien que ça fasse déjà quelques années que tout est terminé entre vous. Visiblement, du temps, il en faudra beaucoup. Finalement, vous laissez de côté le chapitre Woody pour ouvrir celui de Percy. Une histoire que Tahlia est en train de vivre avec quelques doutes malgré tout. « Est-ce que tu as envie de raviver la flamme, surtout ? » Demandes-tu dans un premier temps. « Car il y a des tas de façons de le faire. Je peux te donner quelques exemples si tu veux. » Ajoutes-tu en souriant du coin des lèvres. Toi, tu es assez douée pour la maintenir allumée, cette flamme. Pour ce qui est de la raviver, tu en es capable également mais tu as tendance à plus vite baisser les bras lorsque tu la vois s'éteindre. Ça, c'est ce que tu crois ! Tu ris aux mots de la brune, sachant pertinemment que ce que tu crois est vrai. Ta colocataire n'est pas attirée par les femmes et c'est très bien comme ça, si c'est ce qu'elle ressent au fond d'elle. Au moins, sans sentiments dans l'histoire, c'est plus simple pour maintenir votre amitié intacte. « Elle vivait des moments compliqués et je crois qu'elle avait besoin de se reconstruire par elle-même. Puis, on s'est mis en couple alors que j'allais accoucher, elle m'a beaucoup soutenue mais lorsque j'ai eu besoin de me retrouver en tant que femme, de me sentir à nouveau désirée, ça ne l'a pas fait. » Expliques-tu à ton amie. « Mais on s'est séparé d'une façon tellement saine. Tellement douce. C'est la première fois que je rompais avec tant de bienveillance. » Et c'est ce qui fait que tu as envie de maintenir ce lien - amical - avec Kirra aujourd'hui.

__________________________

losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
En ligne
membres du mois
Tahlia Wates
Tahlia Wates
POINTS : 47
MESSAGE : 10639
ICI DEPUIS : 20/12/2021
COMPTES : Livio, le papa italien
CRÉDITS : Murdock (ava) / Stardust (sign) / Strangehell (icon)

STATUT : All I want is nothing more to hear you knocking at my door

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 EmptyLun 8 Avr 2024 - 14:19

La brune haussa les épaules, pas franchement convaincue. Elle avait plutôt l'impression de laisser ses émotions parler pour elle, en dépit de la logique ou de la réflexion. Tahlia jeta un regard amusé à Freja quand elle parla de son physique. « Arrête, même à 70 ans, tu seras sexy comme jamais. C'est en toi, ça. Et puis, je suis persuadée que tu as une super génétique qui fera que tu seras une bombe, même dans 40ans. » Elle esquissa un sourire avant d'ajouter : « De toute façon, même si le physique ne vient pas à suivre, il y aura tout ce qui te fait, toi, qui attirera l'oeil. » C'était tout cela qu'elle avait jalousé, Tahlia, quand leur amitié avait été mise à mal. Freja était aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur. Elle rayonnait et attirait tous les regards. Tahlia s'était souvent comparée à elle et trouvé bien minable à côté de la norvégienne. Mais il y avait un point sur lequel elles se rejoignaient : leurs histoires d'amour impossibles. Elles avaient aimé, de tout leur cœur, de toute leur âme et de tout leur être. Elles avaient perdu cet amour qui était toujours là, encore bien vif en elles. Pour Freja, cet amour avait le nom de Woody. Woody qui planait encore sur elle, irrémédiablement. La jeune Wates l'écouta avec attention, n'ayant pas vraiment de réponse à sa question. Mais elle comprenait ce qu'elle voulait dire. « ça, ça relève de l'inattendu. Si tu tombes sur la bonne personne qui te donne envie de t'investir à fond, tu le feras. Et ça se fera naturellement. Il y a des histoires qui marquent, qui seront toujours en nous quoique l'on fasse. Mais... ça n'interdit pas pour autant d'aimer une autre personne, de laisser une place plus grande à cette personne-là. Tu aimeras toujours Woody, c'est certain, il sera toujours là en toi, par rapport à tout ce que vous avez vécu. Si ce n'est pas avec lui que tu finiras ta vie, il y aura quelqu'un qui t'aidera à tourner la page. J'ai envie de dire que le cœur est suffisamment extensible pour accueillir un nouvel amour. » Elle s'arrêta un instant avant d'ajouter : « Il faut juste s'en donner l'autorisation et l'envie d'y croire. » Elle savait que Freja finirait heureuse sur le plan sentimental. Même si ça prenait du temps, même si elle se prenait des murs. Il y avait une belle histoire qui l'attendait quelque part, que ce soit avec Woody ou un.e autre. Tahlia, elle, était justement dans ce cas-là, à essayer de tourner la page. Mais y croyait-elle vraiment ? S'en donnait-elle le droit ? Pas totalement, malheureusement. Pourtant, quand Freja lui demanda si elle était prête à raviver la flamme, la brune répondit : « Je crois. Je n'ai pas envie de regretter quoique ce soit... » Elle ne savait pas encore qu'un facteur externe allait tout bouleverser. Tahlia esquissa un sourire en entendant sa colocataire dire qu'elle avait divers moyens pour raviver la flamme. « T'es ma mentor, pour ça ! » répondit-elle en riant. « Déjà, je pense qu'il faudrait que j'aille faire un tour dans la boutique de lingerie. Ça fait un bail que je n'ai pas mis les pieds là-bas. » Et on connaissait l'amour de Tahlia pour la lingerie fine. Amour qu'elle partageait avec Frej, d'ailleurs. Elle but une gorgée de sa boisson, laissant la conversation dévier sur Kirra, la dernière histoire de Freja. Tahlia n'avait pas vraiment su pourquoi elles s'étaient séparées. C'était donc l'occasion d'en savoir plus. Elle esquissa un sourire aux mots de son amie. « Quoi ? On peut se séparer dans la douceur et la bienveillance ?! » Mais elle se fit plus sérieuse, comprenant parfaitement que leurs attentes ne se rejoignaient plus. « Elle t'a quand même fait du bien, cette histoire, non ? » Elle avait l'impression que ça avait montré à Freja ce qu'elle voulait, quelles étaient ses attentes en tant que femme.

__________________________

love me
like you do



Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t23682-tahlia_wts-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
POINTS : 65
MESSAGE : 26289
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 EmptyAujourd'hui à 20:44

Au fond, c'est ce que tu espères, être toujours désirable aux yeux de quelqu'un mais tu ne te fais pas de fausses idées. A 70 ans, tu ne plairas plus autant qu'aujourd'hui. Même avec tout le sport du monde, tu ne pourras pas conserver ce corps, cette apparence. Tu es persuadée que, plus le temps va passer, plus tu auras du mal à accepter de vieillir. « On verra. Je ne pourrai pas repousser les rides éternellement malheureusement. » Dis-tu en riant doucement, le ton plus léger. « M'ouais... j'essayerai de séduire de pauvres veuf.ve.s. » Ajoutes-tu un sourire en coin. D'ici là, tu espères néanmoins être accompagnée de quelqu'un dans la vie. Affronter tous les obstacles seule, ça commence à peser. Heureusement, tu as un très bel entourage amical. La colocation du #17 fait vraiment partie de ta famille à présent. Tu sais que tu pourras toujours compter sur leur présence même s'ils ont une vie bien remplie de leur côté. « Je suis déjà tombée sur des personnes exceptionnelles et ça n'a pas marché pour autant. Pourtant, j'avais réellement de m'investir. Enfin, c'est l'impression que j'avais sur le moment. » Avec Conchobáhr par exemple ou encore Kirra plus récemment. Dans les deux cas, tu avais réellement l'envie de tourner la page mais visiblement, c'est la page qui ne veut pas se tourner. Néanmoins, tu es assez d'accord avec les mots de Tahlia. « Mais j'ai envie de croire à tes mots en tout cas. » Finis-tu par dire avec un sourire sincère aux lèvres. La discussion dévie finalement sur les histoires de coeur de ta colocataire. De son côté, les choses ne sont pas plus simples et elle est, elle aussi, hantée par une histoire passée. Pourtant, l'australienne partage une histoire avec Percy et semble vraiment attachée à lui. Tout ce qu'il lui faut, c'est peut-être simplement raviver la flamme. « Pour ça, je suis carrément prête à t'accompagner. » Les magasins de lingerie n'ont pas de secrets pour toi. Tu adores porter de beaux ensembles et tu en as une panoplie à tel point que tu n'es plus capable de les compter. Il n'y a rien à faire, dans une belle lingerie, tu te sens plus féminine, plus toi-même. C'est ce que tu expliques à Tahlia à propos du post-partum et de ta relation avec Kirra. Lorsque tu as eu besoin de te retrouver, de te sentir à nouveau désirée, votre relation a pris un autre tournant. Vous n'attendiez pas les mêmes choses, vous n'aviez pas les mêmes envies. Heureusement, votre rupture a été saine et douce. « Comme quoi, tout arrive. » Dis-tu en souriant. « Oui, beaucoup. Je ne pense pas que tout le monde aurait été capable de m'épauler dans ma grossesse et dans cette nouvelle maternité comme elle l'a fait. J'ai eu beaucoup de chance. » C'était une certitude.

__________________________

losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
Contenu sponsorisé
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: #17 - you'll believe god is a woman (tahlia)   #17 - you'll believe god is a woman (tahlia) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#17 - you'll believe god is a woman (tahlia)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» the day she becomes a woman - ft. enzo
» persuasive woman + joe
» I can be your woman || PV Hugo
» OH PRETTY WOMAN. - Oona.
» (+18) Hazel&Teddy + Only a woman like you can love a man like me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: