AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

 

 #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 6
MESSAGE : 1611
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @cheekeyfire

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyJeu 18 Jan 2024 - 22:42

La vie poursuivait son cour. Enfin, c'était un peu la merde dans la mienne en ce moment, et j'crois qu'à force d'avoir voulu tout cacher au monde entier, j'me prenais les conséquences de mon silence en pleine figure. J'avais pas mal de truc qui me trottait en tête ces derniers temps. Le retour d'Archie, le départ de Manwë et l'absence de Lewis, ça jouait beaucoup dans mon manque d'équilibre du moment. J'avais rien dit. Jusqu'à ce que j'en parle avec Leyla et Checo. J'avais surtout abordé le sujet Archie parce que j'avais l'impression que c'était ça qui mettait tout en péril. Enfin, c'était pas qu'une impression. C'était un fait. Et j'avais rien dit à ma mère. J'avais tout caché. Parce que j'voulais pas l'inquiéter. On vivait toujours l'une avec l'autre et j'me contentais d'être le plus normal possible. On communiquait mais sans plus. On vivotait l'une avec l'autre, on restait en surface et j'sentais bien aussi que ma mère, elle me disait pas tout. Il fallait qu'on fasse un up-date, il fallait qu'on s'dise les choses. Enfin, surtout moi - que je pensais. Alors ce soir, j'avais décidé de prendre à emporter pour manger. Pour qu'elle et moi, on s'mette dans le canapé, entre mère et fille et qu'on s'parle. J'crois que j'avais besoin de lui dire que j'étais perdue. Surtout que je savais que Lewis revenait demain. Et que j'allais devoir tout lui dire. J'avais besoin de l'expertise de ma mère, au risque de la décevoir. Mais si j'avais bien appris une chose par le passé, c'est qu'elle était ma meilleure alliée. Et qu'en l'excluant de ma vie, les pires choses se produisaient. Alors il fallait que j'lui dise. Pour Archie. Pour ma peur de perdre Lewis. Pour le bordel qu'était ma vie en ce moment. J'arrivais alors vers 19h, claquant la porte de l'appartement. "Est-ce que la meilleure maman de l'univers est lààà?" que j'dis depuis l'entrée avant d'enlever mes chaussures et d'entrer dans le salon, déposant le sac de nourriture thaï sur la table basse. "J'ai apporté de quoi manger, ce soir, c'est toi et moi!" que j'dis, avec le sourire. Même si le sourire là, il allait forcément disparaître à un moment ou à un autre, j'étais quand même contente de savoir que j'allais pouvoir enfin vider mon sac. En espérant ne pas éveillée trop d'inquiétude chez elle. C'était pas mon but. J'crois que là, j'avais juste besoin de ma maman, et rien d'autre.

@Leewana M. Reynolds

__________________________



je sais des choses que tu n'sais pas T'es obsédé par le vide et j'déteste ton mode de vie, et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y'en a plein mais y'en a qu'un, c'est toi, je sais des choses que tu ne sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leewana M. Reynolds
Leewana M. Reynolds
POINTS : 0
MESSAGE : 338
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Beckham, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : proserpinesgraphics

STATUT : Le coeur toujours tourné vers lui, il n'a jamais quitter sa tête, enceinte de son premier amour pour la 2e fois.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyVen 19 Jan 2024 - 14:39

La jeune femme a l’impression que son monde s’écroule de nouveau devant ses yeux, qu’elle perd une partie d’elle-même. Cette fois ce n’est pas la peur, ni la jeunesse qui a fait fuir Ciàn, mais bien la maladie. Comme s’ils n’étaient pas du pour être ensemble et vivre ce moment qui est supposé être beau et plein de joie ensemble… Encore une fois elle est seule, bien que la situation soit totalement différente, maintenant elle a Maddie, cette enfant qu’elle a élevé seule pendant 21 ans. Elle ne sait pas comment elle pourra lui annoncer, elle a peur de sa réaction, pourtant elle a tant besoin d’elle, elle a besoin de cette dose d’amour et de courage que seule sa fille peut lui donner maintenant.
En revenant de l’aéroport, Leewana a fait plusieurs arrêts, ses larmes lui brouillant la vue à plusieurs reprises. Elle a finit par se rendre chez elle et elle est allée s’enfermer dans sa chambre pour libérer le reste de sa tristesse, sous la couette comme une enfant qui tente de fuir les réprimandes de ses parents. Les hormones ne l’aidant pas à garder la tête haute, elle se sent épuisée et nauséeuse. Elle finit par s’endormir, somnoler plutôt, à bout de force, ayant poussé un peu trop loin les limites de son endurance pour la journée. C’est la voix de Maddie qui la sort de son demi-sommeil, elle se sent barbouillée et elle ne sait même pas l’heure qu’il est. Elle sort de son cocon de couverture et se lève pour aller rejoindre sa fille, son visage est encore marqué par sa tristesse. Elle sort de sa chambre restant dans le cadrage de porte, regardant sa fille déposer la nourriture sur la table basse du salon. L’odeur lui piquant le nez, ne sachant pas si elle aimait l’odeur ou non actuellement. « Mon bébé… » Les mots restent pris dans sa gorge, elle avance vers sa fille et la prends dans ses bras, la serrant fort contre elle pour essayer de puiser du courage dans cette étreinte. « Ma belle grande fille à moi… » elle murmure, le visage enfoui dans le cou de Maddie.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 6
MESSAGE : 1611
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @cheekeyfire

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyVen 26 Jan 2024 - 1:59

J'avais atteint dernièrement un beau stade de stabilité. Et là, tout s'mettait à foirer. Les nouvelles s'enchaînaient, les unes avec les autres, et tout s'effondrait. C'est ce que j'avais comme sentiment depuis que Manwë avait déguerpit de ma vie et depuis que je savais que mon père s'en allait de Bowen. Et comme si ça suffisait pas, Archie c'était rajouté à l'équation. J'étais perdue. La veille, j'avais passé la soirée avec Ciàn, pour lui dire au revoir. C'était pas des adieux, mais c'était déchirant quand même. Il devait s'en aller, quelques temps, pour se soigner. Ca avait été un choc quand il m'avait dit qu'il mettait en suspens sa vie ici, que le domaine ne tournerait plus. En l'espace de quelques semaines, je me retrouvais sans travail. Et Lewis qui n'était plus là. Qui devait revenir le lendemain. J'me sentais submergée et j'avais besoin de ma mère. J'avais besoin de tout lui dire, de tout mettre à plat. Alors que j'arrivais dans l'appartement, je captais assez rapidement que ma mère était dans sa chambre. Elle arriva finalement vers moi, et elle semblait pas aller bien. Encore moins que moi. Ca m'inquiétait, tout de suite. J'savais qu'ils reparlaient avec Ciàn, qu'ils étaient en contact, mais j'étais loin d'imaginer à quel point ma mère pouvait être chamboulée de son départ. Ma mère fond vers moi, m'ouvrant ses bras, et je m'y réfugie, la serrant fort contre moi. J'sens de la mélancolie dans sa voix, de la tristesse même. Et j'sens mon coeur qui se serre. "J'suis là maman." que j'dis, sans vraiment savoir ce qui la perturbe autant. Mes mains viennent se poser dans son dos et je respire son parfum réconfortant. "Est-ce que t'es sûre que ça va, maman?" que j'demande en reculant un peu mon visage pour capter ses iris. Là, j'vois bien qu'elle a pleuré. Ca m'inquiète vraiment, voir ma mère dans cet état, c'est pas habituel. Et là, j'oublie tout, j'oublie mes propres problèmes parce que je sens qu'il y a quelque chose de plus grand, de plus important. Elle passe au premier plan, c'est ma priorité, et j'm'imagine tout un tas de truc. J'veux lui montrer que j'suis là, qu'elle peut tout me dire, parce qu'on fonctionne comme ça, elle et moi, depuis toujours.

@Leewana M. Reynolds :coeur:

__________________________



je sais des choses que tu n'sais pas T'es obsédé par le vide et j'déteste ton mode de vie, et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y'en a plein mais y'en a qu'un, c'est toi, je sais des choses que tu ne sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leewana M. Reynolds
Leewana M. Reynolds
POINTS : 0
MESSAGE : 338
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Beckham, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : proserpinesgraphics

STATUT : Le coeur toujours tourné vers lui, il n'a jamais quitter sa tête, enceinte de son premier amour pour la 2e fois.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyDim 24 Mar 2024 - 20:33

Encore dans les vapes, elle se lève pour aller faire face à sa fille. Il y a tant de choses qu’elle doit lui dire, tant de choses qu’elle va devoir affronter au courant des prochains mois. Leewana a bien peur de ne pas être assez forte pour tout supporter, elle l’a déjà fait une fois, mais elle était plus jeune et ignorante, maintenant elle sait un peu plus ce qu’est la vie et les épreuves qui l'attendent. Elle n’est plus aussi seule, heureusement, mais elle s’en veut de devoir annoncer tout ça à sa fille, sans son homme à ses côtés. La jolie brune est complètement démunie et se réfugie dans les bras de Maddie, ses larmes pas très loin, elle les retient comme elle peut alors qu’elle puise un peu de courage dans son étreinte avec sa fille. Quand Maddie se recule et que son regard si sombre comme celui de Cian croise le sien, Lee se sent flancher et incapable de prononcer le moindre mot qui reste coincé dans sa gorge, elle secoue la tete de gauche a droite. “Je sais pas comment je vais faire sans lui Maddie…” Son homme lui manque déjà terriblement et elle sait que Maddie comprendra. Si ce n’était que ça, il y a bien autre chose qui lui fait du mal et avec un bras autour de la taille de sa fille, elle se dirige vers le salon pour qu’elles puissent s’asseoir. Elle ne sait pas comment Maddie, son petit ange, sa précieuse fille, réagira à la prochaine nouvelle et avant même qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit, une larme traverse le barrage de sa paupière et Lee essuie son visage du revers de la main. “Je… je vais avoir besoin de toi Maddie, plus que jamais… ” Elle doit bien lui dire, mais elle n’arrive pas à soutenir le regard de sa fille, ça lui fait trop mal… “Maddie… Tu sais que tu es ce que j’ai de plus cher au monde… Autant pour ton père que moi…” Elle cherche les mots les plus justes pour ne pas brusquer sa fille à cette nouvelle réalité. “Je suis enceinte Maddie… j’en suis encore tout juste au début… Je l’ai annoncé à ton père à l’aéroport, je ne pouvais pas l'empêcher de partir. ” Elle est incapable de dire quoi que ce soit de plus… Ayant juste l’envie de s’effondrer à nouveau. Ce qui devrait être une bonne nouvelle la terrifie.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 6
MESSAGE : 1611
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @cheekeyfire

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyMar 2 Avr 2024 - 18:48

J'avais un peu capté déjà, que mon père et ma mère passaient pas mal de temps ensemble. J'avais cramé mon père, une fois, alors qu'il pensait à une femme. Et puis ma mère pas longtemps après. J'avais fini par faire 1+1 et j'avais des p'tits doutes sur le fait qu'ils se fréquentaient à nouveau. Alors la détresse de ma mère, là ce soir, ça m'étonnait pas tellement. Parce qu'elle semblait dévastée, tellement abattue, ça me serrait le coeur. J'allais me blottir contre elle. Pour prendre un peu d'affection et lui en donner aussi, beaucoup. J'sentais à sa voix qu'elle était fébrile et elle ne tarda pas à me dire qu'elle ne savait pas comment elle allait faire sans lui. Ca m'serrait le coeur parce que ma mère, pour une fois, elle aurait pu être à nouveau vraiment heureuse et amoureuse et tout s'était arrêté. "Je sais maman, mais j'suis sûre qu'on va s'en sortir, même s'il est loin". Moi aussi j'me sentais un peu vide. J'avais trouvé un repère avec Ciàn et maintenant, c'est comme si on retrouvait à la case départ. Que je pensais. Alors que ma mère me conduit avec elle jusqu'au salon, je m'assois à ses côtés. J'regarde ma mère, elle semble vouloir me dire un truc important. La dernière fois qu'on s'était parlé comme ça, c'était pour m'annoncer le retour de Ciàn. J'sens mon coeur qui tambourine. Elle commence à prendre la parole, je l'écoute, attentivement, ces mots glissent sur moi, elle va avoir besoin de moi, je suis ce qu'elle a de plus cher au monde, tout ça, jusque là, ça va. Et la suite.. elle me fait écarquiller les yeux. Elle me fait buger. Elle me fait rater une pulsation. Ma. Mère. Est. Enceinte. J'suis abasourdie et j'arrive pas tellement à intégrer la nouvelle. "Attends, quoi ?" J'regarde ma mère, j'regarde son ventre qui semble encore être tout à fait plat. "T'es genre enceinte de..papa?" J'crois que c'était la première fois que je l'appelais papa, devant ma mère. C'est un peu le choc en moi là. "Mais.. mais, j'savais que vous étiez de nouveau proche mais de là à..." J'secouais la tête, pour tenter de ne pas penser à mon père et ma mère en train de concevoir ce bébé. "Mais, t'es sûr maman?" J'étais plus tellement rationnelle, j'étais un peu perdue. "Ca veut dire que là, là tout de suite, t'as un p'tit truc qui pousse dans ton ventre?" C'était la seule manière que j'avais trouvé pour définir ce qui se passait, j'avais besoin de verbaliser. J'arrivais pas à savoir si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle. C'était juste .. une nouvelle. Et ma mère semblait tout aussi perdue que moi.

@Leewana M. Reynolds :coeur:

__________________________



je sais des choses que tu n'sais pas T'es obsédé par le vide et j'déteste ton mode de vie, et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y'en a plein mais y'en a qu'un, c'est toi, je sais des choses que tu ne sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leewana M. Reynolds
Leewana M. Reynolds
POINTS : 0
MESSAGE : 338
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Beckham, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : proserpinesgraphics

STATUT : Le coeur toujours tourné vers lui, il n'a jamais quitter sa tête, enceinte de son premier amour pour la 2e fois.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyJeu 4 Avr 2024 - 18:26

Leewana n’avait pas prévu qu’un jour elle retomberait sur Cian, elle n’avait pas prévu non plus que son coeur battait encore pour lui. Leur histoire n’avait jamais véritablement connu de fin. De ce qu’elle a compris, lui non plus n’avait jamais réussi à tourner la page de leur histoire. Sans qu’ils ne voient rien venir, ils sont retombés dans les bras l’un de l’autre et conçu de nouveau. L’histoire se répète à nouveau vingt ans plus tard. Elle a l’impression que c’est un échec, encore une fois, il part… Maddie a raison, elle va survivre, passer par dessus. C’est pas comme s’il avait fait le choix de partir. « je suis inquiète pour lui… » Il est seul là bas, dans un autre pays, loin de sa famille. Elle, elle a Maddie qu’elle entraîne au salon, elle doit lui parler, lui dire ce qui se passe en elle. La brunette ne se sent pas capable de cacher ça à sa fille, c’est trop gros. Elle ne sait pas comment amener le sujet, elle a peur que Maddie réagisse mal. Après tout, Maddie a été unique pendant si longtemps que c’est difficile de l’imaginer devenir grande sœur aujourd’hui, quand elle pourrait facilement être la mère. Leewana est fébrile et elle hoche la tête en réponse au questionnement de son aînée. Oui, elle et Ciàn ont conçu… « Je suis certaine Maddie, oui, il y’a quelque chose qui pousse en moi. » Elle sourit tristement, elle aurait aimé que ça se passe autrement, que son homme soit là pour l’accompagner dans cette grande aventure. Elle pose sa main sur la joue de Maddie et la caresse avec son pouce. « Il n’y avait rien de prévu Maddie et je l’ai dit à ton père seulement sur son départ. Je ne voulais pas le retenir, je veux qu’il revienne en bonne santé. Il ne nous abandonne pas. » Elle tente de sourire malgré les larmes qui perlent à ses yeux. « Je sais que ce n’est pas une nouvelle facile à entendre, mais tu sais, tu seras toujours ma petite étoile, celle qui a fait de moi la femme que je suis aujourd’hui. Je t’aime plus que ma propre vie et ce pour toujours. » Elle se penche de nouveau vers sa fille pour la serrer contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 6
MESSAGE : 1611
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @cheekeyfire

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyLun 8 Avr 2024 - 18:30

Alors autant j'étais à peu près capable de tout entendre, autant ça, apprendre la grossesse de ma mère, j'étais vraiment pas prête. Et en plus qu'elle soit enceinte de mon père, près de 22 ans après leur séparation, ça faisait vraiment beaucoup d'information. Mon père, j'avais beaucoup renoué avec lui, j'crois qu'une partie de moi était à présent en paix avec le passé, j'voulais profiter de lui, qu'il soit maintenant dans ma vie. C'était un équilibre précaire tout ça, d'autant plus qu'il avait du s'en aller aux USA pour certainement de longs mois. Y avait rien d'évident, et ma mère s'inquiétait. "J'suis certaine qu'il va bien aller." que j'lui dis comme pour tenter de la rassurer. En vérité, on savait pas comment ça se passerait aux Etats-Unis, est-ce que les médecins réussiraient à le soigner? Rien n'était sûr. Et l'arrivée de ce bébé là, ça rajoutait un stress supplémentaire, ça nous liait tous les uns aux autres encore un peu plus. J'essaye de mettre les choses dans l'ordre dans ma tête, mais c'est un peu fouillis. Ma mère là, tout de suite, est ENCEINTE. J'la regarde, comme si elle avait changé, comme si elle devait quelqu'un de très fragile, tout d'un coup. J'écoutais ma mère, j'tentais de comprendre toutes les choses. "J'suis sûr que papa reviendra aussi vite qu'il peut. J'lui fais confiance." Ma mère finit par me dire à quel point elle m'aime. J'le sais, elle me le fait ressentir chaque jour que je suis son étoile, mais elle avait visiblement bien besoin d'me le verbaliser, peut-être pour me rassurer. J'me blottie contre elle, et j'crois au fond, que j'suis plutôt heureuse. Même si assurément, j'réalise pas encore tellement. "Tu t'rends compte que j'vais devoir te partager avec quelqu'un d'autre?" que j'dis en relevant mon visage, avec une petite pointe de sourire. "J'lui manquerais jamais d'lui rappeler que j'étais là avant!" que j'dis à la blague mais ouais à m'entendre là, j'parlais de cet enfant en l'ayant déjà accepté. "C'est prévu pour quand?" A ce stade, le ventre de ma mère était toujours le même, j'voyais pas différence physique. On allait avoir quelques temps pour réellement s'y faire.

@Leewana M. Reynolds

__________________________



je sais des choses que tu n'sais pas T'es obsédé par le vide et j'déteste ton mode de vie, et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y'en a plein mais y'en a qu'un, c'est toi, je sais des choses que tu ne sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leewana M. Reynolds
Leewana M. Reynolds
POINTS : 0
MESSAGE : 338
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Beckham, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : proserpinesgraphics

STATUT : Le coeur toujours tourné vers lui, il n'a jamais quitter sa tête, enceinte de son premier amour pour la 2e fois.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptyMar 9 Avr 2024 - 22:37


Tw:
Des inquiétudes, elle en a une liste longue comme le bras, il n’y a pas un jour depuis qu’elle a appris être enceinte qu’elle ne se remet pas en question. Surtout que Ciàn lui a fait très peur avec sa santé il y a quelque temps. Elle se doit d’être forte une fois encore et traverser une grossesse seule, elle n’en veut pas à Ciàn, non, elle sait que s’il part cette fois c’est pour le mieux, pour sa santé, ce n’est qu’une pause dans leur relation et il reviendra et ils connaîtront enfin le bonheur d’être parent ensemble. Cette grossesse, c’est une deuxième chance qui leur est offerte et cette fois il y a un plus, il y a Maddie qui est là aussi avec eux. Avec elle tout du moins. Elle hoche la tête, elle espère aussi que tout ira bien pour lui. Son amoureux est le plus fort, il faut qu’elle y croit. Puis, des larmes remontent à ses yeux quand elle entend Maddie l’appeler papa. C’est la première fois qu’elle l’entend le dire et elle met une main devant sa bouche sous l’émotion. Bon, elle l’a dit un peu plus tôt, mais c’est vraiment là qu’elle le capte parce que dans sa tête c’est un véritable brouillard. “Je lui fais confiance aussi. Je veux tant qu’il puisse connaître la joie que j’ai connu en te voyant grandir.” ça a toujours été sa plus grande fierté, sa joie de voir grandir Maddie. La jeune mère ressent le besoin aussi de redire encore une fois à sa fille à quel point celle-ci compte pour elle. Elle a peur que cette dernière ne se sente remplacée par la venue du bébé. Elle veut qu’elle sache qu’elle sera toujours aussi importante à ses yeux. “C’est fou non ? J’ai encore du mal à y croire pour dire vrai. ” Elle rit de bon coeur quand elle lui dit qu’elle va passer son temps à lui rappeler. “Cet enfant va avoir de la chance de t’avoir comme grande soeur, tu es tellement extraordinaire.” Aux yeux de Lee, il n’y a pas plus parfaite que Maddie, d’avoir un deuxième petit bout de chou qui lui ressemblera peut-être est une grande joie. “Pour le mois d’août, le 23 pour être plus exact.” Elle caresse les cheveux de sa fille, lui souriant toujours. “J’aimerais un autre enfant aux yeux aussi profonds que les tiens et ceux de ton père. ” Le parfum des plats que Maddie à ramener fait grommeler son ventre, elle n’avait pas faim avant, mais là ça sent trop bon. “T’as ramené quoi ?/
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
POINTS : 6
MESSAGE : 1611
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @cheekeyfire

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee EmptySam 13 Avr 2024 - 2:41

J'avais un peu capté que mon père et ma mère s'étaient remis à se revoir. J'étais pas complètement aveugle non plus. Et en fait, j'crois que ça crevait les yeux qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. J'avais aucun doute la-dessus. Mais de là à ce qu'ils conçoive un deuxième enfant, là clairement, c'était une surprise. J'crois que j'arrivais pas encore vraiment à process la nouvelle, mais j'prenais ça comme un truc positif. Un pas en avant pour mes parents, un pas en avant pour notre famille. Clairement, on était atypique, à bien des égards. J'étais arrivée tôt, beaucoup trop tôt dans leur vie, et puis le temps avait fait son oeuvre. Et là, j'me rêvais à une vraie vie de famille, quand Ciàn serait de retour, p'tete qu'on irait tous vivre au domaine. Cela dit, moi j'étais déjà une presque-adulte, j'allais probablement bientôt quitter le foyer et ma mère ne serait plus jamais seule. L'idée que Ciàn soit auprès de ma mère pour accueillir et faire grandir cet enfant, ça me remplissait de joie. Vraiment. Mais c'était quand même un gros chamboulement. A la blague, je disais j'allais lui rappeler à chaque seconde que j'étais là avant, et je savais au fond que ma mère était parfaitement capable d'aimer deux enfants à la fois. Elle allait pas diviser son amour, elle allait juste le multiplier. Ses mots, sur moi en tant que grande soeur, ça me touchait vraiment. A ce stade de ma vie, j'étais pas ultra convainque que j'étais vraiment extraordinaire, j'galèrais plutôt qu'autre chose mais ma mère m'avait toujours vu sous l'angle de la lumière, et ça me faisait du bien d'entendre ça. "Ca va me faire tellement bizarre d'être grande soeur mais j'vais tout donner pour être à la hauteur. Et ce p'tit bébé là, il aura clairement la meilleure mère du monde." que j'disais alors que je me serrais encore un peu plus contre elle. Parce que ma mère, malgré nos différents parfois, elle restait mon point de repère, la personne que j'aimais le plus au monde. Le bébé allait arrivé en août. "Wo, c'est à la fois loin et si proche dans le temps. On va devoir tout organiser, pour son arrivée!" Ca y est, j'étais investie d'une grande mission, accueillir mon petit frère ou ma petite soeur. Ma mère souhaitait les mêmes yeux sombres que les miens, les mêmes que mon père. "Il sera un parfait mélange entre toi et papa. C'est le principal." que j'dis alors que ma mère s'intéressait au repas que j'avais ramené. "J'ai pris chez le thaï du centre ville, ça t'va?" que j'lui demandais alors que j'me levais pour aller chercher des couverts. J'me doutais bien qu'avec la grossesse, les plats aussi parfumés pouvaient être un peu dégoutant. Depuis la cuisine, mon esprit parfait dans tous les sens. "Vous avez réfléchis à des prénoms?!" que j'demande alors que j'reviens vers ma mère. J'ai envie de parler de ça, de lui, de ce changement. J'ai plus du tout envie d'aborder le sujet "Archie/Lewis" avec elle, pas maintenant. C'était devenu futile. Le plus important, c'était ma mère. Et le p'tit bébé qui grandissait en elle.

@Leewana M. Reynolds

__________________________



je sais des choses que tu n'sais pas T'es obsédé par le vide et j'déteste ton mode de vie, et puis t'as ta part de vices mais c'est toi qu'j'veux, y'en a plein mais y'en a qu'un, c'est toi, je sais des choses que tu ne sais pas, je sais qu'on serait même pas heureux ensemble, nous sommes de ceux que la rancune sépare (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty
MessageSujet: Re: #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee   #77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#77 les plus grands sages disent que le vrai bonheur est dans l'équilibre - Lee
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (#17) danser parmi les sages et les fous. (perry)
» #17 tu m'trouveras toujours dans ton sillage, dans les lignes droites, et les virages. (tahlia)
» Dans mon esprit tout divague, je me perds dans tes yeux (fedetícia ♡)
» dans ma ville, on traîne, entre le béton les plaines, dans les rues pavées du centre (maxine)
» un pied dans les flammes, un autre dans la glace - nyeleti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: