AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

 

 Maman va bientôt arriver - Asher

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyLun 12 Fév 2024 - 12:49

Gif
Maman va bientôt arriver
L'après-midi à l'école était une effervescence joyeuse. Alors que la sonnerie de fin de cours se faisait attendre, Lucy se retrouvait au cœur d'une cacophonie réjouissante. Les élèves, libérés de leurs salles de classe, s'empressaient de retrouver leurs parents. Lucy, les accompagnant avec entrain, saluait les parents et échangeait des mots encourageants avec les petits écoliers.

La journée, bien que ponctuée d'activités éducatives, prenait une tournure spéciale en cette période d'après-classes. Les enfants, débordants d'énergie et d'excitation, partageaient avec Lucy leurs anecdotes du jour, leurs petits exploits et leurs découvertes. L'atmosphère était imprégnée de rires et de conversations animées, chaque petit écolier apportant sa touche de vitalité à l'ensemble.

C'est au milieu de ce tumulte joyeux que la collègue de Lucy, visiblement pressée, lui avait confié ses propres élèves, lui demandant avec hâte de veiller sur eux. Sans hésiter, Lucy avait accepté cette responsabilité supplémentaire, accueillant cette troupe d'enfants avec son habituel sourire bienveillant.

Alors que les enfants se dispersaient un par un, retrouvant le cocon familial, Lucy remarqua le petit bonhomme qui attendait toujours, cherchant le visage de sa maman parmi les parents qui se pressaient. Se remémorant la demande de sa collègue, Lucy décida de faire de cet instant d'attente un moment particulier.

S'installant sur un petit banc avec le petit bonhomme, Lucy sortit de son sac deux compotes à boire, une petite réserve prévoyante qu'elle gardait au cas où de tels moments se présenteraient. Elle créa ainsi un rituel spontané, proposant au petit bonhomme de faire comme les grands : "Allez, trinquons à la compote pomme banane ! Santé !" lança-t-elle en faisant un clin d'œil complice, portant le petit tube de compote à sa bouche. Le petit bonhomme, souriant, imita le geste avec enthousiasme, scellant ainsi une amitié instantanée.Ce geste simple déclencha une bulle de complicité entre l'enseignante et l'élève, éclipsant le souci du temps qui passait.

Avant même que le soleil ne commence sa lente descente, Lucy et le petit bonhomme partagèrent des rires et des confidences, construisant une relation spontanée qui transcenda les limites des salles de classe. Elle était loin de s'imaginer, Lucy, de la surprise qui l'attendait...
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 109
MESSAGE : 510
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyMar 13 Fév 2024 - 17:51

Il était en retard, merde, il n'arriverait jamais à l'heure ! Fuck, il fallait qu'il fasse gaffe à ne pas jurer devant le gamin sinon il allait se faire engueuler ! Asher s'en voulait de faire attendre Jonah alors qu'Alba comptait sur lui, il stressait aussi, beaucoup. C'était la première fois que sa cousine lui demandait de faire quelque chose pour elle depuis qu'il avait emménagé à Bowen, quelque chose de sérieux en plus, le boxeur se mettait la pression. Il avait peur également, parce que c'était bien la première fois qu'il allait devoir s'occuper d'un enfant, seul. Ça faisait beaucoup pour un seul homme ! En même temps il y avait de quoi stresser, Alba l'avait prévenu à la dernière minute. La blonde avait appelé Ash en catastrophe vers quatorze heure, pour lui demander de récupérer son fils à sa place à la sortie de l'école, une heure plus tard. Elle avait une urgence à la galerie, Léo était en voyage, personne n'était disponible. Rob savait bien que c'était également une excuse pour Alba, elle qui avait envie que son cousin apprenne à connaître son fils, qu'ils passent du temps ensemble pour créer du lien et une complicité. Lui il n'était pas contre, dans l'idée, il l'aimait bien, le gamin. Cependant le prévenir une heure en avance, seulement, alors qu'il était en plein travaux, plein de poussière, c'était un peu juste. Bref, il avait réussi à se doucher, mais il courait, casquette vissée sur la tête, pour essayer de ne pas être trop en retard. Pourtant il vit bien vite qu'il ne restait plus grand monde dans l'école. Il remarqua son petit-cousin assis sur un banc, en pleine conversation avec une brune qui baissait la tête. Il s'arrêta, essoufflé, se plantant face à eux. Bonsoir, je viens chercher Jonah. Je suis le cousin de sa maman. Excusez-moi pour le retard. Jon releva la tête vers lui et sauta sur ses pieds pour venir le saluer. Ash, c'est toi qui t'occupe de moi ? Trop bien ! Mais le boxeur ne faisait plus attention au petit garçon. La jeune femme avait relevé son regard sur lui. Des yeux verts qu'il connaissait par cœur, à une époque, dans une autre vie. Lucy ? Il lui adressa un sourire maladroit. Que dire à une personne qui avait compté, qui avait constitué une bonne partie de son monde, mais à qui on n'avait pas adressé la parole depuis plus de vingt ans ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyMar 13 Fév 2024 - 18:42

Gif
Maman va bientôt arriver
Lucy, plongée dans une conversation joyeuse avec Jonah, fut brusquement interrompue par une voix masculine familière et étrangère en même temps. Sans lever les yeux, Jonah s'exclama joyeusement "Ash", faisant s'arrêter le temps pour Lucy. Cela ne pouvait être qu'une coïncidence, des gens surnommés "Ash", il devait en avoir des dizaines. Pourtant un frisson parcouru tout son corps. Lorsqu'elle dégagea ses cheveux pour dévoiler son visage, une cascade de souvenirs l'envahit. Le regard d'Asher croisa le sien, et, la gorge serrée, elle murmura un tendu "Ash?". Les pensées tourbillonnaient dans sa tête, mêlant l'envie dévorante de sauter dans ses bras à la colère refoulée pour sa disparition après leur nuit ensemble, une nuit qui avait marqué le début d'une exploration de son identité qu'il ignorait, oui, il était le premier. Elle ne devait rien laisser paraître de ce feu d'artifice qui envahissait sa jolie tête brune, et réagir de façon la plus naturelle qu'il soit.

Lucy choisit finalement l'étreinte familière des Australiens, enveloppant Asher dans un mélange d'affection et de reproches muets. "Asher Robertson ! Incroyable ! Tu es là pour rendre visite à ta famille?" La surprise éclatait dans sa voix, ses yeux cherchant des réponses dans le regard d'Asher. Les années s'étaient écoulées depuis leur dernière rencontre, mais les émotions semblaient figées dans le temps. Elle avait même manqué de lui donner involontairement un coup de boule tant son geste était maladroit et peu naturel, comme si elle avait voulu l'enlacer presque virilement comme le fond les amis entre homme. D'un point de vue extérieure, elle devait presque être ridicule.

Pour ne pas laisser le silence s'installer alors même qu'il n'avait pas encore répondu, elle tenta de masquer son tourbillon d'émotions avec une pointe d'humour, "Ce petit est beaucoup trop mignon pour être de ta famille, je devais vérifier ça", tout en vérifiant ses mails pour confirmer qu'Asher était bien celui devant récupérer le petit garçon dont elle était en train d'ébouriffer les cheveux.

Les secondes qui s'écoulaient semblaient une éternité, l'atmosphère chargée d'une nostalgie complexe. Lucy, partagée entre le désir de revisiter le passé avec Asher et la nécessité de comprendre son absence, chercha des réponses dans les expressions de son meilleur ami d'enfance. L'histoire entre eux, entrelacée de moments tendres et de silence pesant, reprenait vie dans cet instant suspendu où le destin les réunissait à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 109
MESSAGE : 510
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyMar 13 Fév 2024 - 22:49

Il y avait des échanges de regards qui changeaient tout. Celui de Lucy et Asher était l'un de ceux-là. Il y avait la surprise de se retrouver là, mais aussi toutes les questions qu'ils n'osaient pas formuler. La maladresse des premiers instants et Asher était particulièrement gauche quand il était gêné. Il y avait l'émotion, parce qu'ils s'étaient aimés, tous les deux, de cet amour si particulier, indéfinissable, incompréhensible pour la plupart des gens et même pour eux. Le gaillard avait pensé si souvent à son amie d'enfance au cours des vingts dernières années, il ne l'avait jamais oublier, comment aurait-il pu ? Il s'était demandé plus d'une fois ce qu'elle était devenue. Il avait cru la croiser dans la foule des matchs, au coin de rues étrangères, il avait imaginé son regard sur lui, avant de réaliser que ce n'était qu'un énième mirage. Il n'avait jamais oublié mais il n'était jamais revenu pour autant. Il l'avait laissée sans un mot et n'avait pas donné de nouvelles. À quoi bon ? Sa vie était ailleurs qu'à Bowen et il avait eu des choix à faire, des sacrifices, elle avait été l'un d'eux. Il se prit cette étreinte de plein fouet, Lucy l'avait enlacé maladroitement, comme si elle ne savait pas faire, pourtant c'était tellement agréable de la sentir contre lui. Je suis, je… Oui. Conclut-il, un peu contrit. C'était comme un mensonge, parce qu'il n'était pas seulement en visite, mais il était pris de court. Déjà, la maîtresse d'école reprenait le dessus et Lucy vérifiait qu'il était bien autorisé à récupérer Jonah. Il n'en savait rien, Ash, s'il avait une autorisation. Mais heureusement Alba avait fait le nécessaire, elle avait envoyé un mail à l'école en disant qu'elle autorisait le brun à venir exceptionnellement. Il sourit, en vérité il n'y avait bien aucun air de famille entre Jon et lui, premièrement parce que l'enfant ressemblait trait pour trait à son père. Et deuxièmement parce qu'Alba et lui, bien qu'ils soient cousins, n'avaient aucun lien du sang, étant donné que la blonde était adoptée. Mais ça, évidemment, Lucy ne pouvait pas le savoir et ce n'était pas le moment de le lui expliquer. Tu veux ma pièce d'identité ?! Il plaisantait gentiment, bien qu'elle soit en droit de la lui demander. Quant à Jonah le petit blond était parfaitement étranger à tout ce qu'il se passait entre son grand-cousin et la maîtresse, ce bouleversement dans leurs vies aussi soudain qu’inattendu. Il était resté quelques secondes à les fixer avant de trouver deux petits camarades avec qui jouer un peu plus loin, tandis que leurs mamans respectives semblaient absorbées par une conversation. Alors tu es maîtresse d'école. Ça pouvait sembler bâteau comme réflexion, mais Asher savait que c'était quelque chose qui l'animait depuis toujours, elle aussi avait réalisé son rêve en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyMer 14 Fév 2024 - 18:46

Gif
Maman va bientôt arriver
Lucy sentait encore les empreintes indélébiles du temps, des événements et des personnes qui avaient marqué sa vie. Parmi eux, Ash occupait une place spéciale, son binôme, son "partenaire in crime" tout au long de son enfance. Il était bien plus qu'un meilleur ami, il était son frère, et pour une nuit, son amoureux. Cependant, il s'était éclipsé de sa vie, laissant Lucy avec une rancune teintée d'égoïsme, une envie de le garder pour elle. Elle comprenait pourtant les rêves grandioses d'Ash et sa carrière brillante, mais son oubli pendant deux décennies lui faisait mal.

La confirmation de sa présence temporaire lors d'une visite familiale raviva en elle une joie sincère. Lucy savait que ce serait éphémère, mais plutôt que de gâcher ce moment de retrouvailles, elle choisit de s'en réjouir pleinement. Ash, avec sa carte d'identité montrant les stigmates du temps, provoqua chez elle un rire léger, dévoilant la familiarité et la complicité qui subsistaient. "Vous m'avez tout l'air de bien être monsieur Robertson. Quelques cheveux blancs en plus, des marques de combats par ci par là, mais ces deux petits yeux de fouine, eux, n'ont pas changé", glissa-t-elle avec un sourire doux.

Il était encore plus séduisant que dans ses souvenirs, une réalité qu'elle connaissait bien, ayant gardé un œil sur lui au fil des années, fière de son épanouissement et de sa réussite.

Lucy observait son passé à travers le regard de Jonah, une incarnation du temps écoulé. Avec un sourire complice, elle avoua à Asher en murmurant :  "En fait non, je suis venue pour kidnapper un enfant mais du coup tu viens de gâcher mes plans" une plaisanterie que seul lui pouvait comprendre. Ils s'installèrent sur un banc, évoquant le passé tranquille de Bowen, partageant un moment de connivence. "Bowen n'a pas changé comme tu peux le voir, c'est toujours la même petite ville tranquille où il fait bon vivre. Oh, et tu sais quoi ? La vieille Bernie Carter Smith est toujours vivante, c'est dingue, tu te rappelles quand on était gamin on pensait qu'elle avait déjà 150 ans !", s'exclama-t-elle avec une étincelle de nostalgie dans les yeux.

Puis vint le moment de l'inévitable question sur la vie d'Asher : "Et toi Ash, comment vas tu ?" Lucy, au courant des tourments médiatiques qui l'avaient secoué, résista à l'envie de le réconforter. Il n'avait jamais pris de ses nouvelles, alors elle choisit de maintenir une sérénité apparente tout en laissant planer le mystère sur sa propre vie. Un subtil équilibre entre le passé partagé et les silences présents, laissant entrevoir une complexité d'émotions et de souvenirs qui transcendent le temps et la distance.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 109
MESSAGE : 510
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyJeu 15 Fév 2024 - 11:03

Chaque été c'était la même chose, Asher trépignait pendant des jours à l'idée de passer ses vacances à Bowen. Certes il adorait ses grands-parents et il passait toujours des moments mémorables dans leur maison au beau milieu de la forêt. Mais il fallait avouer qu'il avait surtout très hâte de retrouver sa copine. Lucy avait débarqué dans sa vie alors qu'il devait avoir six ans, sans qu'il se souvienne réellement comment. Mais ce qu'il savait c'est qu'ils ne s'étaient plus quittés depuis. Une véritable complicité était née rapidement, un lien fort et indéfectible, malgré leur différence d'âge qui, pour des enfants, était plutôt importante. Mais Lucy était solaire, elle était naturelle, elle s'en moquait qu'Asher soit un garçon, alors que la plupart des petites filles autour d'elle restaient entre elles. Lucy grimpait aux arbres, s'allongeait dans l'herbe pendant des heures pour regarder les nuages et sautait toute habillée dans l'étang près de chez les Robertson. Elle éclatait toujours de ce rire contagieux et ensemble ils se créaient leur univers. Avec elle il explorait un côté plus sensible, il n'avait pas besoin de faire semblant d'aimer jouer au basket et il avait appris plein de blagues vraiment drôles. Il l'adorait cette gamine et elle lui manquait quand il rentrait à Brisbane. À tel point qu'il avait réussi plusieurs fois à convaincre ses parents de le laisser passer d'autres vacances que celles d'été à Bowen. En vérité elle lui avait manqué plus tard aussi, quand il avait choisi une autre vie. Mais il avait toujours fait en sorte de ne pas y penser, au risque de tout plaquer. Il ne pouvait pas tout avoir, la fille et un avenir, il fallait faire des choix. En parlant de choix, il ne savait pas pourquoi il avait confirmé qu'il n'était là qu'en visite, est ce que ça changeait vraiment quelque chose au fond ? Il aurait peut-être l'occasion plus tard de rectifier cet impair. Il lâcha un petit rire étouffé. Il avait oublié qu'elle le traitait de fouine à l'époque. Il détestait ça, bien que la brune lui jurait qu'elle trouvait cet animal mignon. Où ça, des cheveux blancs ?! Il retira machinalement sa casquette pour replacer sa chevelure en dessous. Effectivement, on pouvait, malgré elle, apercevoir quelques filets argentés. Elle aussi avait changé, avec le temps, son visage d'adolescente était aujourd'hui celui d'une femme, ses joues rebondies s'étaient creusées et quelques rides fines accompagnaient son sourire quand elle plissait les yeux. Mais son regard brillait toujours de la même lueur et ses formes féminines ne pouvaient pas vraiment laisser le boxeur indifférent. Le truc c'est qu'il faut en kidnapper un moche, ça passera inaperçu. Il lui sourit, visiblement ils se comprenaient toujours. Sur ce banc, assis tous les deux, personne ne pourrait imaginer que deux décennies s'étaient écoulées depuis leur dernière rencontre, la dernière nuit. Et qu'elle nuit ! Mais ça, ils n'en parlaient pas. Préférant évoquer la vie de cette petite ville qui n'avait décidément pas tant changé malgré les années. Je reste toujours sur ma théorie, elle est morte depuis des années déjà et elle a été remplacée par un robot ultra réaliste, depuis le temps. Il lui faisait même peur avec ses idées farfelues, ensemble, ils avaient une imagination débordante, mais celle d'Asher était plus tordue que celle de Lucy. Un ange passa, ils observait distraitement les enfants qui jouaient plus loin. Jonah qui courait avec des bouclettes blondes de surfeur avec ses copains. Évidemment les souvenirs remontaient, la nostalgie d'une période si douce, où tout était simple. La question de Lucy aurait presque fait sursauter Ash. Elle était inévitable, mais il tiqua, c'était le ton, si doux, de celle qui savait qu'il en avait bavé, qu'il avait eu un moment de faiblesse. Et il n'avait pas envie d'avoir l'air faible face à elle. Pour autant, rien dans cette question n'était intrusif, il la connaissait assez pour savoir qu'elle s'inquiétait sincèrement. Il la fixa un instant, sondant son regard, cherchant quelle réponse lui donner, celle qu'elle attendait ? Ou bien celle qu'il servait à tout le monde ? J'ai connu mieux. Mais j'ai connu pire aussi. Être ici, c'est ce qu'il me fallait je crois, m'éloigner de tout. Il hochait la tête en parlant, pour être honnête il était encore un peu paumé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyVen 16 Fév 2024 - 10:23

Gif
Maman va bientôt arriver
Il conservait toujours son sens de l'humour, Asher. C'était l'une des nombreuses qualités que Lucy appréciait chez lui. Et ce charme, faut-il vraiment en parler ? Adolescent, il était beau, adulte, il est séduisant. Lucy tentait de dissimuler le tourbillon de sentiments positifs en sa présence. Malgré la fin abrupte de leur longue relation d'enfance, retrouver Asher, même un instant, semblait balayer la colère et l'incompréhension passées. C'était une lutte intérieure pour ne pas exploser de joie et le serrer contre elle, lui exprimant combien il lui avait manqué.

Le regard de Lucy s'était teinté de compréhension en écoutant la réponse d'Asher, révélant une sagesse forgée par les expériences de la vie. Les émotions complexes se lisaient dans les rides fines près de ses yeux, traces du temps qui avait sculpté son visage autrefois juvénile. Elle savait qu'Asher portait son lot de tourments sans qu'il ait besoin de les détailler.

Le sourire de Lucy, bienveillant et empreint de tendresse, reflétait son acceptation silencieuse. "Parfois, il faut s'éloigner pour mieux se retrouver," murmura-t-elle, laissant planer un moment de réflexion. Elle comprenait le besoin de solitude, de distance, lorsque la vie devenait trop complexe. Son départ l'avait aussi plongée dans une grande solitude, même s'il ne le savait pas.

Le regard de la maîtresse d'école se perdit dans le lointain, comme si elle cherchait à décrypter les mystères du temps et de l'existence. "Bowen a ce pouvoir, tu sais. Il peut apaiser les âmes tourmentées, même si ce n'est que temporaire." Lucy évoquait la magie de cette petite ville qui, malgré les années, conservait sa douceur et son charme intemporel. À moins qu'en prononçant ses mots elle ne pensant davantage à Asher qu'à la ville. Sa place était à Bowen, elle en avait toujours été persuadée, malgré ses pensées fréquentes de retrouvailles avec Ash.

Les souvenirs d'enfance planaient autour d'eux, évoquant des étés insouciants et des jeux partagés. Le ton de Lucy se fit plus doux, presque mélancolique. "On a tous nos combats, Ash. Mais je suis contente que tu sois ici, même si ce n'est que pour un moment. Je ne suis peut-être pas la personne la mieux placée, enfin je ne sais pas, mais tu sais où me trouver si tu as besoin de parler, n'est-ce pas ?" La porte de son cœur et de son amitié lui était toujours ouverte, inutile de le préciser.

Les secondes s'écoulaient paisiblement sur le banc, témoins silencieux de retrouvailles teintées de nostalgie et de la réalité des chemins parcourus. Lucy, avec son aura apaisante, semblait être un phare dans la vie d'Asher, capable de guider sans juger.

Pourtant, une question envahissait les pensées de Lucy, et elle ne pouvait ruminer trop longtemps. Elle avait besoin de réponse à une simple question qui pouvait changer la suite des événements : "Est que tu revenu ici accompagné?" Ses joues devinrent probablement rouges par la gêne. C'était une question directe et peut-être indiscrète, mais elle ne prononça aucun nom. D'après la presse, Asher et Maggie, sa sublime compagne que Lucy jalousait depuis tant d'années, s'étaient quittés en bons termes et étaient toujours proches. Peut-être qu'elle avait fait le voyage avec Asher, du moins, c'était la question que se posait Lucy.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Asher Robertson
Asher Robertson
POINTS : 109
MESSAGE : 510
ICI DEPUIS : 16/01/2024
COMPTES : Léo, Marcus, Charlize & Sara
CRÉDITS : @luxaeterna

STATUT : Célibataire
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher EmptyVen 16 Fév 2024 - 23:04

Asher avait la gueule cassée, on ne pouvait pas dire mieux, son nez était moins droit que quand il était gamin, plus écrasé, ses pommettes avaient également subit quelques modifications. Il pouvait facilement paraître quelques années de plus que ce qu'il avait réellement, mais il avait gardé son regard, parfois dur, mais également rieur et brillant, espiègle même . S'il avait été bagarreur étant enfant, il n'avait jamais été réellement violent et encore moins méchant, Lucy le savait bien. Au fond, il était même assez doux et sensible. La petite brune n'avait jamais eu peur de lui et aujourd'hui il ne lisait aucune crainte non plus dans son regard. Plutôt beaucoup de tendresse. Il avait longtemps redouté leurs retrouvailles, sachant pertinemment qu'il ne l'avait pas quitté correctement. Durant ce fameux été, il n'avait pas osé lui dire qu'il avait été repéré par un coach juste avant de venir à Bowen, il avait eu plusieurs occasions, mais la peur de lui parler, sans trop savoir pourquoi. Et puis après cette fameuse soirée, il avait juste fait son sac et quitté la ville, sans un mot. Au fond la vérité était bien simple, Ash était un gamin de dix-sept ans amoureux de son amie d'enfance, incapable de lui avouer qu'il voulait un avenir dans lequel elle n'avait pas sa place. Parce que s'il lui disait elle aurait lu dans son regard qu'il l'aimait et que dans sa vie il n'y avait pas de place pour l'amour. Pas quand on a tout juste dix-sept ans. Si, vingt ans plus tard, Lucy lui en voulait encore, elle le cachait très bien, parce qu'il ne remarquait rien. Et ces retrouvailles surprises, teintées de douceur, lui faisaient un bien fou. Il avait souvent pensé à elle, depuis son retour, se demandant si elle vivait encore ici et si oui, est ce qu'il finirait par la croiser. Cette idée l'angoissait et en même temps il en avait envie, parce qu'elle manquait à sa vie. Visiblement le hasard avait bien fait les choses. Il esquissa un sourire, s'éloigner pour mieux se retrouver, est ce qu'elle parlait de lui-même, ou bien d'eux ? Il ne l'avait jamais connu philosophe. Du bout de sa chaussure il joua distraitement avec un gravillon. Je me suis installé dans la maison de la forêt. Ça fait quelques mois, déjà. Il releva son regard sur elle pour enfin lui avouer la vérité. J'ai racheté la maison, il n'y a plus personne de ma famille à Bowen. Quelques cousins, peut être, mais personne de qui Asher était réellement proche. Je ne sais pas combien de temps je vais rester ici, mais c'est ce que je cherchais. Un retour aux sources, la solitude… L'oublie. Elle savait, évidemment, elle était au courant. C'était déstabilisant qu'elle sache alors que lui ne connaissait plus rien d'elle. Il avait l'impression que la balance n'était pas équilibrée. Non, je ne sais pas où te trouver. Je ne sais rien, Luce, je ne sais plus rien de toi. Et si je traîne trop devant l'école, on va finir par se poser des questions sur mes intentions ! Il sourit, amusé par cette dernière affirmation, qui se voulait plus légère que la précédente. Quelque part il était triste d'avoir une inconnue face à lui. Il avait mille questions à lui poser. Mais l'impression de ne pas en avoir le droit. Pourtant Lucy ne s'embrassait pas de ces barrières, elle avait toujours été directe. Et elle lui posait déjà cette question qui lui brûlait les lèvres. Il sourit en la regardant, elle rougissait comme une adolescente, c'était charmant. Je ne vis pas seul, non. Est ce qu'elle pensait à Maggie ? Il avait un doute, mais il s'amusait un peu à faire planer le mystère. J'ai un chien, il s'appelle Jack. On fait une coloc. Ash sourit un peu plus franchement. Et toi, tu as un beau mari ? Deux gamins ? Trois ? Après tout pourquoi pas, elle avait probablement fait sa vie. Elle qui adorait les enfants… Il posait la question sur un ton amusé, mais au fond ce n'était pas si anodin et il redoutait un peu la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Maman va bientôt arriver - Asher Empty
MessageSujet: Re: Maman va bientôt arriver - Asher   Maman va bientôt arriver - Asher Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maman va bientôt arriver - Asher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bientôt l'heure d'un dédoublement ?
» #227 - ma terre s'arrêtera bientôt et c'est la faute de quelqu'un d'autre - leyla
» allo maman, bobo [Isling]
» bientôt plus rien à perdre, j'vais m'occuper de ce quelqu'un d'autre - ciàn
» comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: