AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

 

 Never gonna not dance again + Ramsay

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyJeu 6 Juil 2023 - 6:43

Elle avait mis six ans à revenir et sûrement que si son père n'était pas décédé, elle aurait pris encore plus de temps. Il y avait tellement de choses qui effrayaient Sara dans le fait de rentrer à Bowen, tellement de choses qui la retenaient de le faire. Pourtant cette ville lui manquait, sa famille, ses amis, ses habitudes, sa vie australienne. Elle avait quitté son pays pour une toute autre culture, ça avait été un sacré choc et heureusement qu'elle avait trouvé une famille prête à l'accueuillir là-bas sinon elle n'aurait peut-être pas fait long feu. Mais elle avait tenu bon, elle s'était créé de nouvelles habitudes, une nouvelle vie, elle avait pris ses repères. Néanmoins elle n'avait jamais connu quelque chose d'aussi rassurant que de rentrer au bercail. Nous ne parlons pas là de vacances de quelques semaines où tout va trop vite, où on n'a pas le temps de tout faire, non, nous parlons d'un retour définitif. Quand elle avait posé ses valises chez ses parents, quand elle avait serré sa mère et sa soeur dans ses bras, elle avait su que c'était la bonne décision. Cela faisait quelques jours à présent, seulement quelques jours, qu'elle était de retour, elle retrouvait ses marques, doucement. Tout était si doux, comme si elle était dans du coton, bien qu'elle sache qu'elle devrait passer par des conversations plus difficiles que d'autres, de celles qu'elle n'était pas encore prête à avoir. En cette fin de journée, pourtant, elle avait choisi de rester dans la douceur, alors qu'elle avait pris un café dans l'un des nombreux salons de thé qui avaient ouvert durant son absence et qu'elle découvrait, elle fit un détour vers l'école de danse. Sans être certaine de le trouver, Sara espérait faire une surprise à Ramsay. Ca faisait des années qu'elle ne l'avait pas vu et s'ils avaient toujours gardé contact malgré la distance, ce n'était pas la même chose. Elle poussa a porte d'entrée, en fin de journée les couloirs étaient vides, elle en profita pour prendre son temps, elle connaissait le lieu par coeur, à l'époque où elle prenait ses cours ici. Puis elle entendit une mélodie au fond, dans la grande salle, le genre de musique qu'elle avait entendu des centaines de fois quand il lui donnait des cours et, pas manqué, elle trouva le danseur en pleine chorégraphie, il était seul, la lumière était tamisée. Elle se doutait qu'il ne s'entraînait pas, qu'il ne répétait rien, que c'était juste le plaisir, pur, celui de se laisser porter par la musique et les pas qu'elle nous inspirait. Elle entra discrètement dans la salle, s'installa sans bruit et l'observa. Il était gracieux, Ramsay, c'était un mélange de force et de douceur, elle l'avait toujours trouvé beau quand il dansait. Puis, au bout d'un moment, il remarqua qu'il n'était pas seul, ce n'était pas rare qu'un élève ou un habitué de l'école vienne observer, il ne devait pas être plus surpris que ça, pourtant cette fois c'était différent et Sara pu lire dans son regard qu'il était paumé, durant quelques secondes au moins. Elle lui sourit avant de se redresser. Surprise ! Fais pas cette tête, on dirait que t'as vu un fantôme ! Il fallait avouer qu'elle n'était pas peu fière de son effet.

@Ramsay Lockwood Never gonna not dance again + Ramsay 2269043814

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyJeu 6 Juil 2023 - 10:56

La journée avait été assez classique aujourd'hui. Non pas que ça m'ennuyait, au contraire, ça faisait du bien quand les choses roulaient toutes seules. Une journée plus calme, de temps en temps, j'étais pas contre. Le gros rush de la fin d'année était passé, la rentrée de septembre était prête, les dossiers clos et du coup, j'avais l'occasion de souffler un peu. Les élèves se faisaient un peu plus rares en cette période, mais il régnait toujours une énergie et un bourdonnement d'activité tout au long de la journée. J'avais essentiellement passé mon temps dans le bureau, m'occupant de passer en revue les différentes candidatures de professeurs qui souhaitent enseigner à l'école. Et puis, vers 18h, le bâtiment s'était vidé. J'devais être l'un des seuls à être encore présent, et il y avait une certaine forme de satisfaction. J'avais pas envie de rentrer tout de suite, j'avais envie de danser. Comme à chaque seconde de ma vie à vrai dire. Mais depuis que j'étais directeur, ces moments là étaient un peu plus rares. J'donnais encore des cours particuliers, mais c'était pas pareil que de danser tout seul, laissant libre court à mon imagination. Alors, ce soir là, quand j'avais fais un tour dans le studio, j'avais commencé à m'échauffer, sans vraiment m'en rendre compte. Mon esprit décidait à ma place et j'tentais pas de réfréner cette envie. Quand j'dansais, j'oubliais tout, c'était ma façon d'me couper du monde, de plus ressentir quoi que ce soit, mon exutoire. J'avais mis une musique, assez classique, une qui figurait dans mes indispensables, une de celle qui m'inspirait, quoi qu'il arrive. Et j'm'étais mis à danser, sans même prendre la peine d'allumer la lumière. C'était juste mon p'tit moment à moi. J'me savais seul dans l'école, alors j'enchaînais les mouvements, les yeux fermés, oubliant tout ce qui se passait autour de moi. Mais, un p'tit bruit me ramena un peu à la réalité. J'ouvrais les yeux et mon regard se posa sur une silhouette que je connaissais que trop bien. Sara. J'm'étais arrêté, instantanément, plissant un peu les yeux pour être bien sûr que c'était elle. Elle était assise sur l'un des bancs en bois qui bordait le studio. Puis, tout en se relevant, j'avais entendu le son de sa voix. Plus aucun doute, c'était bien elle. "Mais Sara! C'est bien toi?!" Cela faisait des années que je ne l'avais pas vu. Pour de vrai. On était resté en contact, s'appelant régulièrement, mais de la voir là, face à moi, j'sentais comme un nuage de douceur qui m'enveloppait. Ma question, elle était rhétorique, bien sûr que c'était elle. "Comment j'suis content de te voir!" que j'lui disais à mesure que je m'approchais d'elle pour venir la prendre dans mes bras. L'un de mes bras entoura ses épaules et j'la serrais contre moi, quelques secondes. Ce petit contact là, il me rappelait combien cette fille était importante pour moi. J'me sentais toujours un peu fébrile face à elle, parce qu'elle représentait beaucoup. J'me détachais d'elle, plongeant mon regard dans le sien, un p'tit sourire aux lèvres. "Ta présence ici, elle est fortement appréciée, sache le! T'es revenu quelques jours à Bowen?" J'comptais bien profiter de sa présence au maximum, parce que Sara, elle était spéciale pour moi. Vraiment.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyMer 19 Juil 2023 - 7:45

Sara ne dansait plus, cela faisait bien des années qu’elle n’avait pas foulé un parquet. Dans sa nouvelle vie elle avait appris le yoga, la méditation et aussi un peu de kug fu auprès de son père, mais elle n’avait pas trouvé la place pour la danse. C’était pourtant l’une de ses passions depuis qu’elle était petite fille, d’aussi loin qu’elle se souvenait elle avait toujours dansé, dans ses tutus roses lorsqu’elle avait six ans, assouplissant son corps, le poussant au maximum, elle avait toujours aimé ça. Et plus tard elle avait découvert le contemporain, la liberté d’expression, l’improvisation. Pour terminer par mixer un peu tous les styles, même une pointe de break dance, grâce à Ramsay. Elle avait rencontré le danseur à une époque où elle n’était plus à l’aise avec son corps, celui-ci la faisait constamment souffrir, après son accident. Elle passait un temps considérable chez les kinés et les médecins en tout genre, elle avait une jambe boiteuse et elle ne se revoyait plus jamais danser. Pourtant elle en mourrait d’envie et quand elle avait entendu parler de ce nouveau prof, elle s’était dit pourquoi pas, elle s’était forcée et elle avait bien fait. Pousser la porte du studio avait été l’une des meilleurs choses qui lui soit arrivé depuis longtemps, grâce à la danse elle s’était réapproprié son corps, elle avait retrouvé de la souplesse et elle avait surtout gagné un ami. Il ne leur avait pas fallu longtemps pour s’attacher l’un à l’autre et devenir inséparables, avec Alba ils formaient un sacré trio, Sara avait adoré cette période avec ces deux-là. Mais elle avait dû partir, sa fuite vers la Chine était nécessaire même s’ils lui avaient manqué. Le peu de fois qu’elle était rentré à Bowen en six ans avaient toujours été rapides, elle n’avait pas toujours pris le temps de revoir ses amis, comme quand elle était revenue en novembre pour les funérailles de la mère de Woody, un allé retour de deux jours, c’était bien trop court. Seulement elle n’avait jamais rompu le contact, elle donnait des nouvelles, elle en prenait, les amitiés longe distance il fallait les chérir. C’est donc le plus naturellement du monde qu’elle s’était aventurée vers le studio, quelques jours à peine après son retour, elle voulait faire la surprise à Ramsay, elle avait hâte de découvrir sa tête médusée. Et on pouvait dire qu’elle avait réussi son entrée, le britannique n’en croyait pas ses yeux. Moi aussi je suis contente de te voir ! Elle se laissa entourer par les grands bras de son ami et envahir par la douce chaleur des retrouvailles, réalisant à quel point il lui avait manqué, les messages, les appels, ça ne faisait pas tout. Sara se sentait toute chose quand il plongea son regard dans le sien, ses yeux se mirent à briller, c’était beaucoup pour la grande émotive qu’elle était. Je suis de retour Rami. Pour de bon. Sara, la reine des surprises, elle n’avait pas vraiment prévenu de son retour, tout s’était fait assez vite, entre le décès de son père, les préparatifs de son déménagement, elle n’avait pas eu le temps de donner des nouvelles cette fois, se disant que ça se ferait une fois sur place.

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyLun 24 Juil 2023 - 11:36

J'repensais souvent à cette époque, lorsque Alba, Sara et moi ont formait un crew, dans le genre inséparable, on faisait pas mieux. Avec Sara, on s'était rencontré via la danse. J'me souviens d'elle les premières fois où on s'était rencontré. Elle sortait d'un crash d'avion, son corps avait été abimé et j'avais réussi à lui redonner d'l'énergie via la danse. Je n'avais été qu'une passerelle entre elle et cet art mais en fin de compte, j'avais gagné une amie. Elle m'avait toujours troublée Sara, avec sa beauté, sa douceur, son p'tit don pour me faire sourire. J'avais toujours bien gardé secret ces quelques ressentis, parce que de toute façon, à cette époque, le coeur de Sara était pris. Et j'étais pas le genre à mettre le bazar. J'étais moi même incapable à ce moment de ma vie, de laisser entrer quiconque. Mais ça aurait peut-être été différent avec elle. Tout ça n'était qu'hypothétique. Et ce qui comptait le plus aujourd'hui, c'était de l'avoir là, près de moi, dans ce studio de danse. J'avais d'abord cru que c'était quelqu'un d'autre. Sara à Bowen, c'était rare. On avait gardé contact, on s'était parlé, régulièrement, mais rien ne remplaçait une vraie présence. La surprise passée, je l'avais prise dans mes bras, élan presque viscéral, juste pour être sûr qu'elle était bien là. L'étreinte dura quelques secondes, mais elle était bénéfique. J'avais juste l'impression d'avoir retrouvé une partie de moi. La départ de Sara avait laissé un grand vide, pour moi comme pour Alba. On avait continué de se voir avec Alba, bien évidemment, elle restait très importante pour moi, mais la dynamique n'était plus la même. Là, j'me surprenais à penser que tout allait redevenir comme avant. D'autant plus que Sara m'affirma qu'elle était de retour pour de bon. Un large sourire s'afficha sur mon visage à l'entente de la nouvelle. J'crois même que mes yeux s'étaient mis à pétiller un peu. "C'est de loin la meilleure nouvelle que j'ai entendu depuis longtemps!" Sara ici, à temps plein à Bowen, c'était une aubaine. J'ressentais déjà une grosse vague d'affection pour elle. J'la regarde un peu amusé. "T'es arrivée quand? Est-ce que j'suis la première personne que t'es venue voir?" que j'lui demandais, avec un p'tit sourire espiègle. J'me doutais bien que ce n'était pas spécialement le cas, mais j'me plaisais à l'croire en tout cas. Cela dit, Alba ne m'avait pas parlé du retour de Sara, peut-être n'était-il pas tout à fait prévu. "Comment tu vas?" que j'lui demandais simplement, cette question ouverte me permettrait peut-être de comprendre un peu plus sa soudaine présence ici.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  



Dernière édition par Ramsay Lockwood le Mer 2 Aoû 2023 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyLun 31 Juil 2023 - 7:11

Si Sara avait gardé un contact régulier avec Ramsay, celui qu'elle avait gardé avec Alba était un peu plus naturel, peut-être que la maternité de Sara les avait rapprochés, après tout la blonde était maman depuis quelques années déjà, elle en était passée par là, Sara avait accueilli ses conseils et ses réflexions avec grand plaisir quand elle en avait eu besoin. Avant qu’elle ne quitte Bowen, ils étaient très proches tous les trois, ils passaient énormément de temps ensemble, ils l’avaient ramassé à la petite cuillère un nombre incalculable de fois quand ça n’allait pas avec Woody. Ramsay lui avait réappris à danser, à accepter ce corps qui serait à jamais différent après le crash et à faire avec. Il avait été d’une patience folle et d’un soutien sans faille. Jamais elle ne pourrait oublier cette amitié et c’était bien pour cette raison que le danseur était l’une des premières personnes qu’elle avait eut envie de retrouver. Et quand il la prit dans ses bras, Sara sut que c’était la meilleure chose à faire, ce contact la réchauffait, la ramenant des années en arrière, comme si rien n’avait changé. Rami avait toujours été très tactile, peut-être plus envers elle que d’autres, elle avait lu quelques fois dans son regard un peu trop appuyé, un peu trop brillant, qu’il y avait quelque chose de plus que de l’amitié. Mais elle avait déjà une vie amoureuse compliquée, il le savait, elle l’avait toujours vu comme l’ami, le confident, pour elle, il n’y avait rien de plus et il avait respecté, restant toujours à sa place, évidemment que ça avait compté pour la jeune femme, ce respect, cette tendresse contenue. Aujourd’hui, elle espérait sincèrement que la distance n’avait pas entamé leur relation et que tout pourrait revenir comme avant, qu’ils formeraient à nouveau un sacré trio avec Alba, c’était probablement utopique, parce qu’ils avaient changé en six ans, mais elle avait envie d’y croire. Ouf, j’avais peur que tu sois déçu, m’avoir ici tous les jours, t’es pas prêt ! Elle avait la même malice que lui dans le regard, c’était plus facile d’utiliser l’humour alors qu’au fond il y avait une grosse vague d’émotion qui les prenait tous les deux lors de ces retrouvailles. Sara prenait pleinement conscience qu’elle était de retour et même si elle savait que c’était la bonne décision, c’était un sacré bouleversement et ça ne faisait que commencer. Je suis arrivée ce week-end. Elle sourit, amusée par sa deuxième question. Pourquoi ? Tu serais jaloux sinon ? Je dois t’avouer que mes parents et ma sœur m’ont vu en premier. Mais, en quelque sorte, hors famille, je crois bien que tu es le premier, oui. Est-ce que ça signifiait quelque chose ? Elle n’en avait aucune idée, elle n’y avait pas réfléchi, même si quelque part son cœur s’emballa un peu en réalisant que c’était vers Ramsay qu’elle s’était naturellement dirigée. Ça va bien, je crois. Je n’ai pas eu trop le temps de penser ces derniers mois, tout est allé très vite, trop vite. Je suis épuisée, mais je suis si contente d’être là. Alors oui, ça va. Ces derniers mois avaient été si denses, en démarches, entre les obsèques de son père, son envie de revenir ici, en émotions, en réflexions, elle avait eu beaucoup de décisions à prendre et depuis qu’elle avait posé les pieds sur le sol australien, elle avait beaucoup dormi, à présent sa famille pouvait l’aider à s’occuper d’Alice, elle pouvait se reposer sur eux, elle pouvait se reposer, tout simplement. Et toi, dis-moi ! Comment tu vas ? Elle ne posait pas cette question à la légère, quand il s’agissait des personnes qu’elle aimait, Sara se sentait réellement concernée et elle avait cette façon de les regarder, comme s’il n’y avait qu’elles quoi comptaient, c’était ainsi qu’elle fixait Ramsay à ce moment-là.

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyMer 2 Aoû 2023 - 15:29

On avait gardé cette petite habitude avec Sara de se contacter, de temps en temps. Peut-être tous les mois, parfois un peu moins, selon nos emplois du temps. Mais malgré ça, j'me sentais un peu éloigné d'elle. C'était pas tout à fait pareil d'entretenir une amitié à distance. Les habitudes qu'on avait lorsqu'elle était encore à Bowen, nos sessions de danse, nos discussions sans fin lorsqu'elle était dans la tourmente avec son histoire d'avec Woody, tout ça, ça c'était un peu effacé. Avec le temps. En douceur. Parce qu'entre moi et Sara, il n'y avait jamais eu autre chose que de la bienveillance et de l'amitié. Bon, honnêtement, peut-être que de mon côté, j'avais développé une vraie affection pour elle, peut-être un peu plus forte que de l'amitié, mais je m'étais toujours interdit de dire quoi que ce soit. Par respect pour son couple et aussi parce que je me ne considérais pas comme capable, déjà à l'époque, d'entretenir une relation saine et stable avec une femme. C'était toujours un peu le cas aujourd'hui, j'm'étais beaucoup consacré à mon frère et à ma soeur. Ils avaient bien grandi aujourd'hui, c'est une certitude, mais j'avais comme l'impression d'avoir laissé passer mon heure, comme si j'avais loupé le dernier train. De la revoir là, devant moi, Sara, ça me remuait pas mal de sentiments, pas mal de p'tit feels qui remontaient à la surface mais que j'tentais de maîtriser. Me concentrant d'avantage sur elle, sur sa présence ici, plutôt que sur moi. J'avais cependant été incapable de me retenir à la prendre dans mes bras. J'avais besoin d'ce petit contact physique pour bien me rendre compte qu'elle était là. On s'mit à discuter et clairement, j'pouvais voir ses beaux yeux pétiller un peu, tout comme les miens. C'était un subtil mélange d'émotion et de malice. J'portais ma main à mon coeur, tout à fait dramatiquement, pour rebondir à ce qu'elle disait. "Oh, j'suis pas sûr qu'à mon pauvre âge, j'sois encore capable de te supporter!" C'était un gros mensonge bien évidemment, mais à mon air amusé, Sara, elle savait bien que j'disais ça, juste pour l'embêter un peu. J'étais sincèrement heureux qu'elle soit là et j'pense qu'elle le voyait parfaitement à mon sourire. J'restais un peu dans la malice en lui demandant si j'étais la première personne qu'elle était venue voir ici. Je hochais tout à fait la tête à sa question, toujours l'air amusé. En vrai, j'trouvais ça assez touchant que j'sois dans les premières personnes qu'elle était venue retrouver. "Ok, ça va, j'suis sur le podium, je prends!" Après ces discussions plus en surface, juste pour qu'on se reconnecte bien elle et moi (et je crois que c'était largement réussi) j'prenais de ces nouvelles, pour voir comme elle se sentait. Elle semblait avoir été prises dans une tempête. Je savais que Sara avait perdu son père, et je me doutais bien que ce triste évènement avait dû chambouler pas mal de choses. "Le principal, c'est que tu puisses te reposer et prendre du temps pour toi." J'étais jamais un grand spécialiste pour trouver les mots justes quand il y avait ce genre d'histoire familiale en jeu. Certainement du à mon propre passé tumultueux avec mes propres parents. Sara me retourna la question, avec beaucoup de sincérité. Je soupirais un peu, tentant de réfléchir à ce qui avait véritablement changé dans ma vie depuis le départ de Sara. En vérité, c'était surtout une p'tite routine qui s'était installée, je bossais beaucoup pour faire tourner cette école de danse et j'me débattais toujours avec ma petite soeur pour qu'elle se concentre davantage sur les études que sur les fêtes. "Mmh, j'dirais que ça va. J'ai trouvé un certain équilibre entre la direction de l'école et les frasques de ma petite soeur. Ca m'prend toujours pas mal de temps. L'un plus que l'autre d'ailleurs." que j'dis avec un petit sourire en coin. Clairement, et heureusement que c'était l'école qui me prenait le plus du temps quoi que Skye, ma petite soeur, avait un énorme don naturel pour me causer bien du soucis. J'réajustais ma casquette, en profitant pour me passer la main dans les cheveux et j'regardais Sara, toujours avec ce regard insistant, bordel c'que ça pouvait me troubler de la voir là. Laissant quelques secondes en suspens, j'secouais la tête brièvement. "Tu.. t'as du temps pour aller s'boire un verre ou aller manger un truc quelque part?" Il n'était pas question que j'me sépare de Sara de si tôt. Mais peut-être avait-elle d'autres plans.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyJeu 14 Sep 2023 - 1:52


La distance faisait s’éloigner les gens inévitablement, Sara en avait pris toute conscience quand elle était partie à des milliers de kilomètres de ses proches. Elle avait perdu quelques amis au passage, ceux qui n’avaient pas compris ce besoin de repartir à zéro, ceux qui avaient une vie trop remplie et qui ne prenaient pas le temps de prendre des nouvelles. Elle n’en voulait à personne, tout cela était un dommage collatéral. Et puis, elle non plus, n’avait pas toujours fait l’effort. Et puis la vie était ainsi faite, elle l’avait compris depuis longtemps. Ramsay était l’une des personnes les plus importantes, alors même si, parfois, ils étaient restés des semaines sans se parler. La magie de ce genre de relation faisait qu’ils n’en tenaient pas rigueur à l’autre et que tout restait si naturel, quand, enfin, ils prenaient le temps de s’appeler, c’était presque comme si rien n’avait changé, ils passaient des heures au téléphone, à se raconter tout et rien. Presque, parce qu’il manquait le contact physique et les heures passées dans le studio de danse, c’était ce qui lui avait tant manquer. Les heures à fouler le parquet, à ressentir la musique, à chercher le mouvement parfait, la bonne ligne, à observer les autres et se trouver si mauvaise face à eux. Eux si gracieux, si fluides, elle, cabossée, abîmée. Elle n’enviait pas ses camarades, elle n’enviait pas Rami, elle les admirait. Alors ce soir, c'était si bon d’être rentrée à la maison, dans ce lieu qui l’avait recueillie bien des années plus tôt, ce lieu avec cette atmosphère et cette odeur si particulières. Ce soir, elle souriait dans les bras réconfortants de son ami. Tu es toujours sur le podium. Mais pas besoin de prendre la grosse tête ! Ils se taquinaient, c’était léger et agréable, c’était ce qu’il fallait à Sara. Avant d’attaquer des choses sérieuses, les questions plus intimes. Rami savait qu’elle avait perdu son père, elle avait tenu ses amis au courant. Cet événement l’avait chamboulé, elle qui avait toujours manqué de la présence de cet homme, qui n’avait jamais trop su s’il l’aimait ou si elle était un enfant imposé, subit, elle avait appris à le connaître en six ans. Elle avait découvert un homme pudique et taiseux, mais pas moins tendre et sensible. Il avait regretté longtemps de ne pas avoir été là pour elle, dans son enfance, de ne pas la voir grandir et il avait été sincèrement touché de la voir débarquer dans sa vie. Ils n’avaient pas rattrapé le temps perdu, il ne se rattraperait pas, mais ils avaient tissé un lien fort, une relation de confiance et Sara n’était pas prête à le perdre si tôt après l’avoir retrouvé. Elle pardonnait sa maladresse au danseur, le deuil n’était jamais évident à aborder. C’est ça ! Je devrais retrouver le chemin de l’école, on m’y offre un temps partiel pour remplacer une maîtresse deux jours dans la semaine. Je commence en août alors, je vais voir le temps de venir traîner un peu par ici avant de reprendre. La brunette était reconnaissante, cette école, celle qui lui avait offert son premier poste de professeur, la reprenait avec plaisir, c’était une aubaine, elle allait retrouver Maxwell et quelques-uns de ses collègues d’avant. Quand ce fut au tour de Sara de questionner son ami, elle l’écouta avec attention et esquissa un sourire en coin quand il termina. Elle ne s’est toujours pas calmée alors ?! C’est pour ça que t’as quelques cheveux blancs en plus, mon pauvre ! Rami était tellement protecteur et présent envers sa famille, il s’en occupait plus que de lui-même. Un ange passa, Sara en aurait rougi que Lockwoody la fixe ainsi, puis elle sourit, un grand sourire heureux. Évidemment, tu ne crois quand même pas que je vis te lâcher si vite. Emmène-moi dans un endroit sympa, je ne connais plus les bonnes adresses. Il était encore tôt, Alice était avec ses parents et quand bien même, elle ne serait pas rentrée pour dîner, elle savait que sa file était couvée d’amour. Elle voulait juste être là pour le bisou du soir.

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyMar 19 Sep 2023 - 17:46

Retrouver Sara, comme ça, par surprise, ça avait été un mix d'émotions que j'réussissais pas encore tellement à comprendre. Cela dit, j'tentais pas trop d'analyser. J'me contentais de vivre l'instant présent, d'me dire que Sara était de retour pour de bon à Bowen. Et ça, c'était de loin le truc le plus important. Sara, elle avait compté. Beaucoup. Beaucoup plus que je ne l'avais jamais admis. Nos chemins s'étaient croisés à un moment où elle était en couple. Et moi, j'dealais avec mon statut de représentant légal de mon frère et ma soeur. Alors j'm'étais jamais laissé le droit d'accorder une quelconque place pour les sentiments que j'avais ressenti pour elle. J'les avais jamais nommé. J'm'étais contenté d'être le mec présent, l'ami sur qui on peut compter et à l'époque, j'avais passé beaucoup de temps avec Alba et Sara, à les écouter. J'étais le genre de pote qui dit pas grand chose, mais qu'est là. Toujours. Et puis les années avaient passé, Sara s'en était allé et beaucoup de choses avaient changé. Notre amitié en revanche, elle était toujours intact. On l'avait entretenue, on s'était appelé, on s'était gardé dans nos contacts, et à chaque fois qu'on parlait, c'était comme si elle n'était pas partie. Il nous manquait le contact physique, les étreintes qu'on se donnaient souvent, mais ça appartenait au passé maintenant. A présent j'la tenais dans mes bras. Et c'était ça le plus important. J'souris à écouter sa réplique et je hausse les épaules un peu, faussement boudeur. "J'prends pas la grosse tête, j'rétablie la vérité, c'est tout." Nos regards se croisent lorsqu'on quitte notre étreinte et j'prends un peu de ses nouvelles. Le deuil, la relation paternelle, tout ça je connais pas. Moi, j'considère que j'ai pas de parents, alors c'est toujours difficile pour moi d'me positionner quand j'suis face à ce genre de situation. Sara, elle le sait, et j'sais aussi qu'elle m'en tiendra pas rigueur. Elle sait aussi que j'suis là pour elle, si elle a besoin de parler. J'suis pas un grand conseiller mais j'suis assurément une oreille attentive. Un large sourire s'affiche sur mon visage quand Sara m'annonce qu'elle a trouvé du travail. Elle va renouer avec l'école dans laquelle elle enseignait dans le passé. "Wo, t'as pas perdu de temps toi dis donc! Et d'ici là t'es toujours la bienvenue dans les studios de danse, tu sais bien." J'marque une pause et j'la toise d'un regard assez intense. "J'avoue que ça me manque pas mal de danser avec toi." Sara et moi, on avait surtout connecté d'abord par la danse. Elle avait besoin de retrouver sa mobilité, son osmose avec son corps et j'l'avais aidé autant que je pouvais. Sara, c'était une bonne danseuse, très rigoureuse, et d'la regarder danser, vraiment, c''était toujours beau. J'levais les yeux au ciel quand Sara demandait des nouvelles de Skye. Et j'écarquillais les yeux faussement outrée par ce qu'elle venait de dire. "J'dirais même que c'est l'inverse en fait. Elle part un peu en live mais maintenant qu'elle est majeur .. j'ai plus rien à dire." J'fronçais un peu du nez et j'souris finalement, replaçant ma casquette sur ma tête. "J'suis démasqué, la casquette, c'est pas pour faire beau, c'est pour cacher les dégâts du temps." J'souris un peu. L'âge, toujours un p'tit sujet sensible. J'avais toujours cette sensation d'avoir raté le train de ma vie, que j'étais le vieux directeur de l'école de danse et que ma chance était passée. C'était idiot, trente cinq ans, c'était pourtant pas si vieux. On échange un regard assez intense, c'était toujours comme ça quand j'regardais Sara, j'pourrais me perdre rien qu'en fixant ses yeux. Mais finalement je reconnecte. Elle semble partante pour poursuivre la soirée. "PAR-FAIT, j'comptais pas te laisser filer comme ça de toute façon." J'souris avant de me diriger rapidement vers les stores du studio que je baisse avant de récupérer mes affaires. "Mmmh, tu me fous la pression là! J'aurais tendance à t'proposer un p'tit resto sur la place de la ville. C'est chill et vraiment délice, j'espère que t'as faim!" J'souris et j'lui fais un p'tit signe de la tête pour l'inviter à me suite en dehors du studio. J'referme la porte et on tarde pas à sortir de l'école que j'prends soin de fermer à clef. Alors qu'on s'dirige à pied vers le centre de la ville, qui est à quelques minutes, j'prends le temps de prendre des nouvelles de sa fille. "Comment va Alice?" Cette petite fille, je ne l'avais jamais connu, elle était née lorsque Sara était en Chine. Mais je l'avais vu à mainte reprise lorsqu'on s'appelait en visio, et tout comme Sara, elle était quelqu'un d'importe pour moi.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyMer 27 Sep 2023 - 12:20


Jamais Sara n’avait pensé qu’elle pouvait avoir d’autres sentiments qu’amicaux envers Rami. Il était sûrement devenu ce qui se rapprochait le plus du meilleur ami même, rapidement. Il avait pris la place de Woody, quand celui-ci avait pris plus d'importance dans son cœur et dans sa vie. En vérité, Woody avait été toujours plus qu’un ami, mais ça, c’était une autre histoire. Et Ramsay, elle avait remarqué ses regards, ses attentions, dans une autre vie, ou simplement à une autre période, peut-être aurait-elle saisi les messages et répond à l’appel, mais il n’était pas arrivé au bon moment. Aujourd’hui, il lui était impossible de penser à l’amour ou à quoi que ce soit qui s’en rapprocherait, avec le danseur ou un autre homme. La brune avait tellement de choses en tête, et tomber amoureuse, ou même papillonner, ce n’était pas dans ses plans, elle n’avait pas d’énergie à dépenser là-dedans. Son retour à Bowen apportait son lot de surprises et de changements, elle allait déjà devoir composer avec tout ça. Et avoir le soutien de son ami, c’était tout ce qui lui fallait à ce moment précis. Elle sourit, parce que tout était simple avec Rami, il disait ce qu’il pensait, sans être intrusif, il disait simplement la vérité, comme il l’affirmait haut et fort et ça lui plaisait à Sara. Effectivement, elle avait rapidement retrouvé ses marques à Bowen, même si son retour avait été assez soudain, elle avait toujours su qu’elle reviendrait un jour et tout était déjà prêt dans un coin de sa tête. Elle avait adoré travailler dans son école de quartier et elle en avait contacté le directeur dès qu’elle avait eu la date de son retour. Évidemment les chose ne se faisaient pas aussi facilement, il s’agissait de retrouver une place dans l’enseignement national, mais elle avait eu la chance qu’un poste se libère et que le directeur parle en sa faveur. Et puis la plupart des enseignants étaient attirés par des régions plus touristiques et des villes plus grandes que Bowen, elle avait alors juste à attendre le mois d’aout. Ce qui lui convenait parfaitement, ça lui permettait de revenir tranquillement, sans pression. Oh à moi aussi ça me manque ! Tu sais, je n’ai pas dansé depuis si longtemps, je suis totalement rouillée. Elle n’avait pas trouvé de cours qui lui convenait, à Pékin, alors elle n’avait jamais repris les chemins des studios depuis son départ, ça remontait à quelques années. Sara se demandait même si elle savait encore danser, ça lui rappelait ses premières leçons avec Ramsay, quand elle avait tout à réapprendre. Elle pouffa de rire, visiblement, il en était toujours au même point avec la benjamine de sa famille, il ne serait jamais tranquille. Arrête, ça te donne un charme fou ces petits filets argentés ! Enfin, ce n’est pas parce qu’elle est majeure, Skye, que tu n'as plus rien à dire. Tu es toujours là pour la guider. Un jour, elle s’assagira. Et elle se rendra compte de tout ce que tu fais pour elle. Ils finirent par se mettre en route pour un restaurant dont le danseur ventait les mérites à Sara, elle avait hâte de le découvrir. C’est parfait, oui j’ai faim monsieur ! Ils se mirent en marche et Sara s’accrocha au bras de son ami, elle ressentait le besoin d’être proche de lui, comme avant. Elle va bien ! Elle est tellement heureuse de vivre avec mes parents ! Ma sœur la gâte plus que de raison, c’est devenu la petite princesse à la maison. Évidemment c’est un calvaire pour moi, ça fout en l’air toute mon éducation. Qu’elle conclut avec un petit rire. En vérité, Sara était, elle aussi, très heureuse que sa fille noue des liens avec sa famille australienne. Parce que les visios, les appels, ça ne faisait pas tout. Je l’emmènerai au studio un jour, elle sera tellement contente de te voir en vrai. Tu sais qu’elle t’adore ! En même temps, Sara parlait si souvent de son tonton Rami à Alice que c’était comme si elle le connaissait en vrai.


__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyJeu 5 Oct 2023 - 20:19

J'crois qu'avec Sara, je m'étais mis moi même dans la friendzone. Et j'pense que Sara, elle avait jamais opposé aucune résistance à ça. C'était comme ça que les choses étaient arrivées, on s'était rencontré à un moment de nos vies où ni elle, ni moi n'étaient disponible pour une histoire ensemble. Sara, ça ne lui avait très certainement jamais effleuré l'esprit, alors qu'à moi, plus d'une fois. Elle avait un p'tit truc spécial Sara, j'saurais jamais dire quoi, c'était intangible. Mais c'était là. Les années qui nous avaient séparées, elles auraient pu être fatales à notre amitié mais force est de constater aujourd'hui, que tout semblait comme avant. On avait toujours cette p'tite complicité, elle avait toujours ce p'tit don pour me faire perdre un peu ma sérénité, mais c'était pas désagréable. Ca m'remuait des sentiments d'avant, quand j'avais dealer en silence avec ce que je pouvais ressentir pour elle. J'en avais jamais parlé à personne, pas sûr que ça se soit vu d'ailleurs. Même Alba n'avait jamais abordé le sujet avec moi. Il y avait clairement deux options possibles, soit j'avais réussi à camoufler tout ça d'une main de maître, soit je passais inexorablement pour un con et tout le monde était au courant. Mais j'avais tendance à croire davantage au premier scénario, tant notre amitié était intacte. J'm'étais toujours promis de ne pas interférer entre Sara et Woody, restant à ma place d'ami et de confident. J'lui avouais que ça me manquait de danser avec elle et Sara elle semblait partager le même sentiment. J'souris tendrement, imaginant aisément renouer avec Sara par le prisme de la danse, comme on s'était rencontré finalement. "J'suis assez certain que tu retrouvais vite tes marques." J'marque une pause et j'la pointe de mon index, faussement menaçant. "Mais que t'ailles pas danser avec un autre!" C'était pas très bien placé de ma part, vu que j'dansais avec une bonne vingtaine de personnes différentes, mais j'me plaisais à croire que pour Sara, c'était juste moi. Comme si on s'était jamais quitté, Sara pris de mes nouvelles et j'lui parlais forcément de Skye et de sa capacité à être très... libre. Moi, ça m'allait pas tellement, j'aimais toujours tout avoir sous contrôle et j'voulais le meilleur pour elle, mais elle ne l'entendait pas de cette oreille. J'minaudais faussement au compliment de Sara. "Arrête, j'vais prendre la grosse tête!" Cela dit, les conseils qu'elle me donnait pour Skye, ils étaient plutôt bons. Fallait laisser le temps faire son oeuvre, Skye avait le droit de tester ses limites, même si ça me demandait pas mal de self-control. J'soupirais un peu. "Ouais, t'as raison, faut que j'sois là sans être trop là." J'marquais une pause. "Typiquement ce que je ne sais pas faire!" J'étais assez lucide sur ma volonté presque viscérale de toujours vouloir avoir un oeil sur tout. Finalement, il était pas question qu'on se quitte de sitôt et on prit le chemin vers un p'tit restaurant au centre ville de Bowen. Sur le chemin, Sara encercla mon avant bras de sa main et j'me rapprochais un peu d'elle, jamais mécontent d'être à ses côtés. J'prenais de nouvelles d'Alice. Cette petite que j'avais vu grandir au fil de nos appels avec Sara. Je riais avec elle lorsqu'elle me confiait que l'éducation d'Alice partait à la dérive depuis qu'elle était avec ses grands-parents et sa tante. "Et elle connait pas encore tonton Rami, mais j'compte bien mettre mon p'tit grain de sel!" Comme si ça suffisait pas. Cela dit, j'étais pas le gars le plus déglingo de Bowen, j'savais pas trop comment j'pourrais être avec une petite fille. J'serais très certainement pas le tonton rigolo. "J'espère bien la rencontrer en vrai. Si elle a envie, tu pourrais l'inscrire dans le cour de danse des enfants, j'suis sûre qu'elle serait aussi douée que sa mère." J'souris, l'idée de rencontrer Alice, ça m'enchantait vraiment. Je l'avais vu grandir à travers un écran et j'crois que j'serais tout aussi impressionnée qu'elle de la voir en vrai. J'repensais à tout ce que ça voulait dire, le retour de Sara. Alors forcément, j'pensais à Alba. "Ton retour, c'est aussi le renouveau de notre trio, t'as eu des nouvelles d'Alba ces derniers temps?" Moi, j'plaidais coupable, ça faisait un p'tit moment qu'on ne s'était pas appelé, ni vu, alors qu'on vivait dans la même ville. Mais le départ de Sara, ça avait pas mal chamboulé nos habitudes, le temps s'était mis à défiler, sans qu'on prenne le temps pour nous.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyJeu 26 Oct 2023 - 1:23


En règle générale, Sara dansait seule. Elle aimait ces moments avec elle-même, face au miroir, à la barre, à corriger ses positions dans de longs échauffements, encore et encore, à s'entraîner, repousser les limites de son corps. Elle aimait se mettre au milieu quand elle sentait qu'elle était prête et se laisser porter par la musique. Elle avait, depuis longtemps, abandonné les danses chorégraphiées, préférant la liberté des mouvements, l'inspiration qui prenait toute la place. Mais avec Ramsay elle avait découvert autre chose. Elle, la fille timide qui se laissait guider, avant, elle n'avait que rarement eu des partenaires. Elle avait découvert les duos avec lui. Le danseur l'avait libérée, elle lui avait donné du fil à retordre au départ, tout était si rigide, tout était douleur. Mais il l'avait apprivoisé et elle avait appris à partager cet art, à apporter chacun sa part, sa patte, pour en faire un pas-de-deux unique. C'était libérateur de danser avec Rami, il n'y avait aucune limite, c'était la fusion des corps, c'était sensuel sans jamais aller trop loin. Jamais plus elle n'avait dansé depuis son départ, encore moins avec un autre homme. Alors la réflexion, teinté d'une pointe de possessivité que seul Ramsay pouvait se permettre, fit sourire la brune. Je n'en ai pas l'intention ! Qu'elle réagissait comme si c'était un non-sens, rien que d'y penser. Évidemment, lui, il dansait avec d'autres, mais c'était son job, sa passion, après tout. Elle sourit, attendrie face à son ami. Elle imaginait à quel point c'était difficile pour lui de ne pas mettre son grain de sel dans les affaires de sa sœur, de la laisser se débrouiller, faire ses propres erreurs. Il était ce grand frère protecteur et c'était tout à fait louable pour Liao. C'est une grande fille maintenant. Tu as déjà fait beaucoup. Beaucoup trop peut-être, mais ça, elle n'avait pas à en juger. Sur le chemin du restaurant, les choses se passaient comme si Sara n'avait jamais quitté Bowen, ils étaient là, bras dessus, bras dessous. C'était tellement agréable, ce sentiment d'être à la maison, avec les personnes qu'elle aimait. Elle riait quand il dit qu'il comptait bien mettre son grain de sel dans l'éducation, déjà chaotique, d'Alice. Au fond, elle n'attendait que ça ! Sara comptait bien mettre sa fille au cours de danse, Alice était déjà très douée avec son corps, dotée d'une souplesse et d'une aisance naturelles. Elle adorerait ça, sans aucun doute. J'attends qu'elle s'adapte bien au rythme de l'école. Et puis elle n'a que trois ans. Mais bientôt oui. Le renouveau de leur trio, Sara y avait beaucoup pensé, avec Alba et Rami, ils avaient une relation particulière à l'époque et la brune avait peur qu'elle se soit étiolée avec le temps. Mais ce soir, tout semblait si simple, finalement tout paraissait possible. Je crois qu'elle a pas mal de choses en tête en ce moment. Tu connais Alba, elle ne tient pas en place. Mais on s'envoie des messages régulièrement. Elle sait que je suis de retour. Sara avait prévenu son amie, elle avait eu besoin de ce soutien féminin. Et puis, au fond, rien n'était jamais sûr avec la blonde, elle pourrait très bien être à l'autre bout du monde, ou même retournée à Brisbane, que ça ne l'étonnerait pas. Mais Sara avait eu besoin de son amie et elle avait été soulagée de savoir qu'elle serait là à son retour. Elle n'avait pas la même relation avec Alba et Rami, avec le danseur, c'était plus tendre, plus doux, elle ne regrettait pas de lui avoir fait la surprise de son retour. Vous vous voyez toujours autant tous les deux ? Il faudra qu'on organise une soirée pour fêter mon retour comme il se doit ! Et cette idée-là lui plaisait énormément.


__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyLun 30 Oct 2023 - 18:55

La danse, c'était notre truc. J'partageais ça avec beaucoup d'autres danseurs et danseuses, forcément, mais avec Sara, ça avait toujours ce p'tit truc de spécial. J'savais bien pourquoi mais comme d'habitude, j'le gardais bien pour moi. Et d'la revoir là, ça ravivait pas mal de feels, des trucs que j'pensais bien enfoui, mais non, Sara, elle était spéciale. J'me permettais d'faire le faux possessif avec elle, comme si je lui interdisais de danser avec un autre. J'voyais bien que ça l'amusait et moi je hochais la tête, bien satisfait d'entendre ça. J'lui en voudrais pas si elle dansait avec quelqu'un d'autre, mais quand on était ensemble, avec d'la musique et juste l'espace autour de nous, il s'passait toujours un truc. Ca faisait terriblement longtemps que j'avais pas dansé avec elle. Ca faisait terriblement longtemps aussi que j'avais pas eu dans mon espace, et c'était vraiment agréable. Elle m'hypnotisait un peu et j'étais en contrôle. Constant. En en venait à parler de Skye et du fil à retorde qu'elle me donnait. Je haussais un peu les épaules à ce que disait Sara. Ouais, c'est vrai qu'elle était grande, mais j'la voyais toujours comme une p'tite fille que j'devais guider, protéger et accompagner. On prenait le chemin du restaurant elle et moi, avec un naturel déconcertant, on s'rapprochait, juste la main de Sara autour de mon bras. Comme de vieux amis, comme si rien n'avait changé. On s'mettait à parler d'Alice et j'pouvais qu'approuver ses mots. "Ouais, ça fait beaucoup de changement pour elle. Mais pour la danse, il n'y a pas d'âge." que j'disais comme si j'faisais la promotion de mon école. Cela dit, je préchais déjà une convaincue et j'étais assez certain qu'elle finirait par inscrire Alice à l'un des cours pour les enfants. Et puis, naturellement on s'mit à parler d'Alba. A l'époque, on formait un sacré trio tous les trois. On était toujours fourré ensemble, on pouvait passer des soirées entières à discuter, à parler de tout et de rien, elles me livraient leurs déboires amoureux et moi j'leur donnais une vision masculine du truc. Même si j'était pas tellement légitime, n'ayant jamais connue de vraie histoire d'amour. Ca appartenait au passé mais avec le retour de Sara, j'me surprenais à croire que ça pourrait encore exister. J'l'écoutais attentif et j'souris. "Elle s'est bien caché d'me le dire que tu étais de retour!" que je rajoutais avant de hausser un peu les épaules à la question de Sara. "On s'voit plus trop non, on s'donne quelques nouvelles de temps en temps forcément, mais plus autant qu'avant." J'tourne le visage vers Sara. "Mais ça va changer maintenant." que j'dis très sérieusement. J'mettais un point d'honneur à renouer avec elle mais aussi avec Alba. On arriva au restaurant et très rapidement, on fut placé dans un coin tranquille et on ne tarda pas à commander un p'tit verre à boire pour l'apéritif. Tandis qu'on attendait nos verres, on continuait de discuter, c'était smooth, j'me sentais bien. Finalement, nos verres de vin blanc arrivèrent et j'le levais en direction de Sara. "A ton retour, qui est bien bien apprécié, sache le!" J'me sentais détendu, et ça m'était pas arrivé depuis assez longtemps. Comme si la simple présence de Sara était réconfortante, douce. On trinqua et j'bus ma première gorgée, il était bien bon et comme j'étais pas du genre à beaucoup boire, j'pouvais assez facilement sentir que j'allais finir un peu saoul assez vite. J'reposais mon verre et j'plongeais mon regard dans celui de Sara. Avec un sourire bien détendu. "On va bien vite se prévoir un truc avec Alba. Ca fait si longtemps que j'ai pas eu d'up-date de vos histoires à toutes les deux." que j'dis, pas totalement innocemment. C'était ma p'tite façon à moi de voir si Sara, elle avait des trucs à me raconter, concernant sa vie sentimentale. Parce que oui, ça m'intéressait. Juste pour voir comment elle se situait, Sara, par rapport à ça.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyVen 10 Nov 2023 - 8:16


Il était évident qu’Alice ferait ce qu’elle voudrait comme activité, si elle choisissait la danse alors Sara serait la plus heureuse. Mais si elle ne s’y intéressait pas du tout, bien qu’elle soit persuadé que ça lui irait très bien, elle ne la forcerait pas. Je sais qu’il n’y a pas d’âge. Pourtant la plupart des écoles ne commençaient les cours qu’à six ou sept ans, ce que Sara comprenait, avant, à trois, quatre ans, c’était surtout de l’éveil corporel, comme une sorte de garderie pour les touts petits. Mais j’aimerais qu’elle comprenne dans quoi elle met les pieds avant d’y aller. De toute façon, avec tous les changements actuels, il n’était pas question que la jeune maman rajoute une activité extra scolaire à sa fille, elle voulait y aller par étape. Si le trio infernal, Rami, Alba, Sara, n’était plus, depuis le départ de la brune, elle était néanmoins heureuse d’avoir réussi à rester proche de ses deux amis malgré la distance. On ne pouvait plus dire que Sara avait gardé la même relation avec eux, les choses étaient différentes à présent, peut-être qu’elle s’était plus rapprochée d’Alba, notamment avec l’arrivée de sa fille. Et puis les deux femmes avaient des histoires d’amour compliquées, avec deux hommes infiniment complexes, qui se connaissaient bien, ça leur faisait un autre point commun. Avec Rami c’était tout autre chose, elle s’était faite plus discrète, mais elle n’avait pas eu non plus l’impression de s’éloigner de lui. La preuve, ils se retrouvaient ce soir, bras dessus, bras dessous, comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Je lui avais demandé de ne pas en parler, ne lui en veux pas. Elle esquissa un petit sourire contrit, elle avait forcé Alba à faire des cachoteries, parce qu’elle avait tellement de choses à gérer, tellement de choses en tête également, ça avait été, à ce moment-là, la meilleure solution pour elle. Liao était peinée d’apprendre que Rami et Alba ne se voyaient plus vraiment et elle avait du mal à déchiffrer si il l’était également. Mais il rebondit rapidement avec une réponse optimiste à sa propre affirmation, ce qui la fit sourire. Il était exceptionnel, le danseur, il ne se laissait jamais abattre. Il y a intéret que ça change ! Je suis revenue pour ça. Elle lui offrit un grand sourire, s’il fallait être le ciment qui les liait à nouveau, elle voulait bien endosser ce rôle !
Une fois au restaurant, leurs verres à la main, Sara leva le sien également et trinqua avec plaisir, l’atmosphère était bonne, la compagnie agréable, elle n’aurait pas pu rêver meilleure soirée. A nous mon ptit chat ! La brunette et ses petits surnoms, le pauvre Rami en avait entendu des douceurs ! Sara avala une gorgée de vin, il était bon, elle avait oublié qu'elle aimait ça. Elle n'avait jamais vraiment bu d'alcool, seulement de façon occasionnelle et depuis qu'elle vivait à Pékin elle n'y avait pratiquement jamais touché. Elle rit doucement, Ramsay c'était un peu le témoin des histoires tumultueuses des deux jeunes femmes, elles en avaient raconté, des choses, en sa présence, sans aucun tabou. Le beau danseur était même souvent cette figure masculine qui apportait son expertise et leur permettait de relativiser. Seulement cette fois il fallait avouer qu'elle avait omis de lui parler de quelque chose et finalement il lui tendait la perche pour qu'elle lui parle enfin. Je ne peux pas parler pour Alba, mais me concernant je n'ai pas une vie amoureuse palpitante. Depuis qu'on s'est séparé avec Ian, je me consacre à Alice. Elle avait présenté le britannique à ses amis quand leur histoire était devenue sérieuse, il avait partagé sa vie durant quelques années après tout. Mais elle leur avait également confié qu'elle n'avait jamais réussi à l'aimer autant qu'il l'aimait. Elle joua un instant avec son verre, hésitant, avant de relever le regard sur Rami. Tu sais, je suis toujours resté assez floue concernant le père d'Alice… J'ai toujours su que ce n'était pas Ian. C'est Woody. Il ne le sait pas encore. Elle se pinça les lèvres avant de boire une nouvelle bonne gorgée de vin.

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptySam 2 Déc 2023 - 18:55

Voilà, Sara a reppopé dans ma vie, et c'est comme si toutes ces années qui nous avaient séparées n'existaient plus. Bien évidemment, on avait gardé contact, on s'était jamais éloigné vraiment, mais de ne plus l'avoir dans mon cercle, ça avait comme ensommeillé ce que je ressentais pour elle. Et là, j'me reprenais un peu tout de plein fouet. J'y étais pas préparé en plus, elle m'avait fait la surprise. Et c'était une délicieuse surprise. Avec Sara, ça avait toujours été doux, simple, sans prise de tête. Je ne m'étais jamais autorisé à dire à voix haute ce que je pouvais avoir sur le coeur vis à vis d'elle. Ca n'avait jamais été ni le bon moment, ni la bonne occasion. Et pis, j'restais assez certain que pour elle, ça n'avait jamais été réciproque. Au temps de notre trio, j'étais surtout le bon copain, la voix masculine, qui les écoutait me raconter leur déboire amoureux et qui tentait de leur donner des conseils. Cela dit, je n'avais jamais été un spécialiste en amour. Loin de là. Sur le chemin qui nous menait jusqu'au restaurant, on s'remettait justement à parler de notre trio, Alba était au courant du retour de Sara. Sa réponse m'arracha un sourire. "Tu voulais t'la jouer théâtrale c'est ça?" que j'lui demande avec un p'tit air amusé. J'lui en veux pas, ni à elle ni à Alba. La rancune, j'avais appris au fil des années à ne plus dealer avec. J'la repoussais, parce que ça n'apportait rien. Et puis, après tout, le shot de bonheur que j'avais ressenti en apercevant Sara, par surprise, ça valait bien toutes les cachoteries du monde. On s'retrouvait alors assis à la table du restaurant, avec un verre de vin blanc entre les mains. Sara me toisa d'un surnom qui me fait lever les yeux au ciel, le tout accompagné d'un sourire. S'il y avait bien une seule personne qui avait le droit de me donner ce genre de surnom, c'était bien Sara. Et Alba aussi. C'était un peu leur p'tit jeu ça, d'm'affubler d'un surnom ridicule qui m'faisait sourire. "Bizarrement, ces surnoms là, ça m'avait pas manqué! A nous!" que j'dis avant que nos verres s'entrechoquent. L'alcool et moi, c'était toujours assez délicat. J'étais pas un gros buveur, et généralement, j'pouvais me sentir cocktail assez vite. Il me suffisait généralement de deux verres pour libérer mes paroles, pour m'sentir bien bien à l'aise. J'sais pas pourquoi, mais j'avais ressenti le besoin de savoir où en était Sara niveau sentimental. Très probablement parce que sa présence agitait tout un tas de ressentis du passé. J'lui posais alors la question, d'une manière relativement détournée et Sara se confia assez facilement. C'était un truc à nous ça, j'en avais entendu tellement de sa part et la part d'Alba. La confiance, ça avait toujours été notre leitmotiv. Je savais que Sara n'était plus avec Ian, qu'elle avait élevé sa fille tranquillement et apparement, c'était pas très palpitant de son côté. J'pouvais facilement la comprendre, ayant moi même pris la garde de Skye et Lewis à l'âge de 23 ans, je savais ce que c'était que de mettre en pause sa vie amoureuse. - Je ne l'avais jamais mis sur play non plus d'ailleurs. J'regardais Sara, voyant bien qu'elle hésitait à me dire quelque chose. Je gardais alors le silence, attentant qu'elle relève le regard vers moi. Et là, elle lâcha un p'tite bombe à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Woody était le père d'Alice. Wo. Ca m'faisait tout drôle d'entendre ça. J'étais toujours parti du principe que c'était Ian le géniteur, enfin, j'veux dire, je ne m'étais jamais posé la question, ça paraissait comme une évidence. J'restais bloqué, deux ou trois secondes, avec les yeux un peu écarquillé. "Oh." que j'lâchais avant de faire tourner le pied de mon verre de vin entre les doigts. "Et Ian, il le sait?" C'était la première question qui m'était venu en tête, j'plongeais mon regard dans celui de Sara, plissant un peu les yeux. "T'es revenu à Bowen pour lui dire? Tu penses que .. qu'il va réagir comment?" C'était peut-être ça après tout, le destin de Sara. De finir à Woody. Et j'sentais comme un vide en dedans, comme si, - alors que je le savais déjà - ça rayait toute possibilité avec Sara. Comme si, ça ne serait jamais une réalité. J'm'enfilais une grande gorgée de vin, pour faire passer la nouvelle, pour faire passer le ressenti que j'pouvais avoir au creux du coeur.

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
adm f
Sara Liao
Sara Liao
POINTS : 0
MESSAGE : 150
ICI DEPUIS : 29/06/2023
COMPTES : Léo, Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Bluepeony

STATUT : célibataire
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay EmptyDim 10 Déc 2023 - 3:11


Généralement, les histoires de cœur de Sara finissaient mal, ou même ne commençaient jamais. Elle faisait souvent tout rater, pour être honnête. La jeune femme avait eu un grand amour, ce n'était un secret pour personne, depuis gamine et aimait Woody, pour le meilleur, mais aussi pour le pire. C'était une constante dans sa vie, une vérité immuable, elle l'aimait. Néanmoins, elle avait depuis longtemps fait le deuil d'une relation avec son amant maudit. Elle avait épousé Jamie, elle était jeune et pleine d'espoir, mais pas de passion pour son amoureux de l'université. Et puis Ian, le professeur britannique qui avait réussi à prendre une place particulière dans sa vie, mais elle ne l'avait jamais aimé comme il le méritait. Quant à Ramsay, le danseur avait complètement été mis dans la friend zone, jamais la brune n'avait pensé à lui comme un compagnon potentiel, pas même lors de leurs langoureux pas de deux. Pourtant, quand il dansait avec elle, Sara en avait eu des frissons, des sentiments complexes. Quand elle admirait le corps de Rami en mouvement, c'était tout un raz de marée en elle et quand il la faisait tourner, elle s'abandonnait. Seulement quand la musique s'arrêtait et qu'ils reprenaient leurs esprits, le beau danseur redevenait son ami, la magie de l'instant se brisait. Peut-être, si Sara n'avait pas été autant éprise de Woody à l'époque, aurait-elle ouvert les yeux sur les sentiments de Ramsay. Ce soir il ne s'agissait plus de ça, plus d'amoureux silencieux, plus de pas de danse fébrile, mais bien de deux amis qui avaient besoin de rattraper le temps perdu. J'ai ménagé mon entrée ! Au fond, il savait bien, Rami, qu'elle n'était pas aussi théâtrale, Sara, ce n'était juste pas son genre. Cependant elle était vraiment contente qu'il ne lui en veuille pas d'en avoir parlé à Alba avant lui. Dans le restaurant, alors qu'ils portaient un toast à leurs retrouvailles, Sara ne pouvait s'empêcher de l'affubler d'un doux surnom, comme elle le faisait avec toute personne qui lui était proche. Surnom qui le faisait grimacer, elle le savait, mais elle ne pouvait juste pas s'en empêcher. Et puis elle aimait bien le voir râler, au fond elle savait qu'il ne détestait pas tant que ça ces petits noms. Elle coula un regard amusé sur le danseur. Moi je suis sûre qu'ils t'ont manqué. La conversation était facile avec Rami, ça avait toujours été naturel de lui parler, de se confier sans détour. Il était son ami après tout. Et même si ces dernières années, elle s'était plus tournée vers Alba lorsqu'il s'agissait de parentalité, Sara se sentait toujours à l'aise en présence du danseur. Alors elle lui avoua sans rougir que sa vie sentimentale était au calme plat depuis la naissance d'Alice, allant même jusqu'à lui annoncer, avec plus de retenue, que Woody en était le père. La professeur préférait qu'il l'apprenne ce soir, de sa bouche, plutôt que plus tard à travers des commérages de quartier. Lockwood sembla passablement sonné par cette nouvelle, la jeune maman senti comme un malaise. Elle porta son verre à ses lèvres. Oui, il l'a su très tôt. J'ai compris rapidement qu'il n'était peut-être pas le père et je ne pouvais lui mentir. On a fait un test de paternité qui nous a confirmé l'évidence. C'était quelque chose chez elle, Sara était incapable de faire semblant, de vivre avec le doute. Non, je ne suis pas revenue pour lui dire. Je suis revenue parce que plus rien ne me retenait à Pékin. Parce qu'Alice a besoin de sa famille, pas juste de moi. Ian est resté un soutien formidable. Mais ici elle a ses grands parents, sa tante. Mais maintenant que je suis là… je ne peux pas la cacher indéfiniment à son père. On sentait que Sara était fébrile, elle était réellement effrayée à l'idée de l'annoncer à Woody. Je ne sais pas comment il va le prendre. Le mieux possible, j'espère. Je n'attends plus rien de lui, pour nous deux je veux dire. Ce n'est pas ma démarche. J'espère juste qu'il ne m'en voudra pas de l'avoir gardée, ou de lui avoir cachée, ou… J’en sais rien Rami. c'était le bordel dans sa tête. Elle but encore une gorgée, posa son verre et attrapa la main du brun. J'ai peur. Pas pour elle, mais pour sa fille. Et elle avait besoin qu'il la rassure comme il avait toujours su le faire.

__________________________

When life gives you lemons, make lemonade
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Never gonna not dance again + Ramsay Empty
MessageSujet: Re: Never gonna not dance again + Ramsay   Never gonna not dance again + Ramsay Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Never gonna not dance again + Ramsay
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» when I see you I don't know how to be (ramsay)
» @ramsay.lockwood
» ramsay's phone
» we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)
» Le son de la caféine... (Ramsay & Bee)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: western district :: complexe sportif :: école de danse-
Sauter vers: