AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Fnac : 2 Funko Pop achetées : le 3ème offert (large sélection de ...
Voir le deal

 

 I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2846
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Now you're only a memory but you'll always be part of me (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyMer 27 Mar 2024 - 2:37


Alexis & Kay


Se justifier, ça n’allait pas le mener bien loin, Kay, mais il se sentait quand même obligé de le faire. En fait, il se sentait un peu redevable, parce qu’il n’avait pas l’intention de faire de la merde, ça arrivait contre son gré. La dernière chose qu’il voulait c’est qu’Alexis finisse par croire qu’il le fait exprès alors qu’en fait, il est juste débile. Si d’habitude, il ne se préoccupe pas de grand-chose, Kay, c’est bien qu’il n’est pas doué pour ça. Il fait sa vie, il ne se pose pas de question et jusque-là, ça fonctionnait très bien. Quand on s’inquiète que de soi-même, la vie est bien plus simple, finalement. Là, il avait tellement envie de faire bien les choses pour eux deux qu’il finissait par s’embrouiller le cerveau tout seul, oubliant parfois des détails importants comme envoyer un sms. Un sms ou un bout de papier… N’importe quoi aurait fait l’affaire. “J’essaie quand même de dire des choses que je peux tenir.” Répliqua-t-il. Il n'essayait absolument pas de faire le malin. Loin de lui cette idée. Ça semblait simplement important de le préciser, même si ça n’arrive pas tout le temps et qu’il y a toujours une marge d’erreur, il essayait toujours de ne pas faire de fausses promesses. Pour lui, c’était assez clair qu’il allait revoir Alexis pour discuter, il n’aurait jamais évoqué une quelconque discussion sinon. Cette fameuse discussion, par contre, il ne savait pas vraiment comment la commencer. Il gagnait un peu de temps en dérivant le sujet sur autre chose, acquiesçant positivement de la tête à la proposition de café d’Alexis et en s'asseyant comme elle. Il esquissa un faible sourire quand elle lui donna son café. Un sourire rapidement remplacé par un rictus. Une légère grimace entraînée par le saut dans le vif du sujet. “J’sais pas trop honnêtement…” Avoua-t-il, les yeux rivés sur sa tasse. Quelques petites pauses allaient être nécessaires entre chaque phrase pour qu’il réussisse à mettre de l’ordre dans sa tête. Par où commencer ? Comment ? Et surtout, pour dire quoi ? Qu’est-ce que c’était censé être la finition de la chose ? Tout semblait toujours aussi flou dans son esprit, mais au moins cette fois, il était prêt à en discuter avant de prendre les décisions tout seul. “La nuit dernière… Je… C’est… Hum… Je suis désolé si ça rend tout ça encore plus confus.” Il bredouillait ces mots, cherchant forcément la meilleure façon de dire les choses. Il ne pouvait pas réellement parler d’erreur, parce qu’il ne le ressentait pas comme ça, mais il aurait très certainement pu éviter cette confusion en gardant une distance appropriée. “J’suis pas mal perdu dans cette situation… Je suis perdu entre ce que j’ai envie et ce qui semble juste. Je ne sais vraiment pas comment trouver l’équilibre avec ça… Pas avec toute la culpabilité que je ressens.” Tenta-t-il d’expliquer. C’était hésitant et peu certain, pas nécessairement bien formulé non plus. Comme s’il tentait de naviguer dans une eau sinueuse sans réellement connaître son cap. Chaque nouveau mètre parcouru était pris avec précaution, mais sans certitude d’être sur le bon chemin. “J’veux aller mieux, j’veux être meilleur, j’veux être avec toi… Et en même temps, quand je bosse, j’ai constamment la sensation que je pourrais replonger à chaque instant et quand je suis avec toi pareil…” Ajouta-t-il en grimaçant. Les mots n’étaient pas nécessairement clairs. En-tout-cas, il n'avait pas l’impression qu’ils le soient alors il relevait les yeux vers Alexis avant qu’elle n’ait eu le temps de dire quoi que ce soit. “Quand je parle de replonger, avec toi c’est pareil qu’au boulot, c’est pas dans la drogue, mais dans la facilité. J’ai comme l’impression que ce serait trop simple de revenir comme avant pendant quelque temps et qu’au final rien ne change. Et si rien ne change, sois tu vas me faire des reproches, sois je vais encore te blesser.” Sans trop savoir où il allait, il arrivait tout de même à mettre quelques mots sur ses craintes, c’était déjà un bon début. Il ne s’attendait pas forcément à ce que la Brésilienne comprenne totalement son point de vue, mais peut-être que ses remarques ou ses questions arriveraient à l’aider, lui aussi, à clarifier tout ça.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3743
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : if i woke up with you in the morning, i'd forget all the ways that we're broken (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyJeu 28 Mar 2024 - 3:40


Alexis & Kay


Alexis, elle avait toujours bien cru les mots de Kay. Ses mots et sa bonne volonté. C'était bien pour ça que malgré les engueulades et les merdes qu'il avait pu faire, elle était restée. Ça et parce qu'elle l'aimait, of course. La confiance, même si elle n'avait pas été facile à avoir, elle avait été bien là, presque intouchable, incassable. Jusqu'au moment où elle s'est brisée pour de vrai. À partir de ce moment, c'était impossible pour Alexis de croire tout ce qu'il disait sans avoir un seul doute, sans être certaine que c'était ce qu'il comptait faire ou ce qui allait se produire. Comme si elle ne le connaissait pas, finalement. Alors même si Kay lui avait dit hier soir qu'il parlerait aujourd'hui, évidemment en se réveillant et en le voyant absent, elle ne s'était pas dit qu'il allait revenir pour avoir la discussion promise. Elle s'était dit qu'il s'était dégonflé, volatilisé pour ne plus jamais revenir. Depuis que ça s'était brisé, ce truc entre eux, les mots et gestes de Kay étaient impossibles à prévoir pour Alex. Elle avait déjà du mal à le faire avec elle-même, préférant être impulsive et agir en fonction de ce qu'elle ressentait sur le moment : enterrer chaque petite pensée avec une habitude peu saine ou juste se laisser couler au fond du baril, attendant que ça passe. Ça variait selon la journée, le moment, ce qui se passait autour. Au réveil, c'était la 2e option qui l'emportait. Jusqu'à ce que Kay revienne, semi prêt pour cette fameuse discussion, mais ayant au moins a peace offering. Elle lui fit un petit sourire crispé alors qu'il affirmait dire des choses qu'il pouvait tenir. C'était sa chance maintenant, en tout cas. Elle prépara du café, rendant le moment assez officiel alors qu'elle s'installait au comptoir, prête à discuter, sans même savoir ce que ça impliquait. Si Kay avait cogité là-dessus toute la nuit, c'était pas vraiment son cas. Elle ne savait pas à quoi s'attendre, Alexis. Tout pouvait la surprendre ou la prendre de court, mais elle tenterait au moins d'être à l'écoute. La première surprise fut de voir que Kay non plus, ne semblait pas savoir quoi dire, lui qui avait tant insisté pour parler. Après maintes hésitations, il s'excusa surtout pour la veille. C'est un bien léger sourire qui apparu sur le visage d'Alexis en repensant à cette nuit. C'était pas vraiment lui qui devait des excuses pour ce coup. « Je t'ai pas tant laissé le choix. C'est moi qui est désolée. » admit-elle en baissant les yeux sur sa tasse aussi. Étant alcoolisée, elle n'avait pas eu l'orgueil habituel et donc, avait rendu la tâche de refuser de venir chez elle presque impossible. Du moins, c'était comme ça qu'elle le ressentait. Elle le laissa continuer, écoutant attentivement chaque mot que Kay prononçait avec une extrême prudence, comme s'il avait peur de la vexer. Elle avait envie de lui prouver le contraire, mais lorsqu'il la compara à son boulot et mentionna qu'elle lui donnait envie de replonger, c'était un peu dur. Évidemment, sa mâchoire, tout son corps même, se crispa, piquée au vif par son commentaire. Aucune idée si Kay le ressentit parce qu'elle n'eut pas le temps de rien dire qu'il tenta de s'expliquer. Elle ne comprenait pas spécialement ce qu'il essayait de dire. C'était pas le plus doué avec les mots Kay, même si ça semblait être plutôt clair dans sa tête. Par contre, étant sobre et l'ayant devant elle, Alex arrivait à faire un p'tit bout de chemin. Elle était consciente qu'ils ne pouvaient pas revenir à avant comme si de rien était. La confiance était brisée, elle ne pouvait pas. Elle n'arrivait pas non plus à se dire que c'était fini, par contre. Les mots de Kay ''tu vas me faire des reproches'' lui restaient quand même bien en tête. Comme si elle ne faisait que ça. « Donc.... » commença-t-elle en fronçant les sourcils, réfléchissant en même temps. « Je sais pas trop où tu veux en venir en fait. C'est ta façon de me dire qu'on est mieux séparés? » demanda-t-elle. Tous les mots prononcés par Kay tournaient dans sa tête, lui donnant une centaine d'hypothèses sur la façon d'interpréter ses mots. Il avait dit vouloir aller mieux et clairement, elle ne semblait pas l'aider. « Est-ce que j'te tire vers le bas? » lui demanda-t-elle en relevant la tête vers lui. Les reproches qu'elle lui faisait, lui donner envie de replonger, c'était p'tête bien pour ça qu'il n'avait pas voulu de son aide à l'hôpital. En voulant l'aider, elle faisait peut-être tout le contraire.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2846
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Now you're only a memory but you'll always be part of me (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyMer 3 Avr 2024 - 19:48


Alexis & Kay


C’était une évidence pour Kay de commencer par s’excuser des événements de la veille. Bien qu’ils en aient eu tous les deux besoins, ces retrouvailles ne semblaient faire qu’une chose et c’est d’embrouiller encore plus la situation. En-tout-cas, de son côté ça rendait tout tellement plus confus. Il ne pouvait plus se contenter de son plan maintenant. Passer du temps avec elle, goûter ses lèvres et redécouvrir son corps, toutes ces étapes étaient bien addictives. Avec elle, c’est comme reprendre un peu de coke, on ne peut pas le faire sans replonger totalement. Il ne se sentait plus vraiment capable de couper les ponts et de prendre ses distances. Pas si ça doit venir de lui. Bien que tout reste en bordel dans sa tête, ce dont il avait vraiment envie, c’est de trouver une solution qui leur conviendrait tous les deux. Alors il tentait tant bien que mal d’expliquer la situation à Alexis. De façon confuse et désordonnée, comme d’habitude, les mots n’étant pas son fort, mais il avait au moins le mérite d’essayer. Dans tout ce blabla, toutes ces explications balancées sans réel sens, ce que retenait Alexis, c’est qu’ils étaient mieux l’un sans l’autre. Il fronçait alors les sourcils, pas du tout convaincu par cette question. Il ne savait même pas comment y répondre à vrai dire. Il lui fallait un peu de temps pour process tout ça, mais le temps, il n’en avait pas puisqu’elle enchaînait déjà avec une nouvelle question qui le prenait un peu par surprise. “Quoi ?” Demanda-t-il en relevant un regard intrigué vers elle. “Non… Non, non non, jamais. Bien sûr que non.” S’empressa-t-il d’ajouter pour désamorcer la situation. Clairement, pour qu’elle en vienne à lui demander si elle le tirait vers le bas, c’est qu’il fautait complètement dans sa façon de communiquer. Il prit donc quelques secondes pour réfléchir, secouant sa tête au passage comme pour se remettre les idées en place. Il allait encore repartir dans tous les sens, il pouvait le sentir. Alors avant ça, il tentait de trouver un ordre précis pour aborder les choses. “Ça semble toujours complètement con de dire ça, mais… C’est pas toi, c’est moi…. Je suis le maillon faible de cette relation, si y'a bien quelqu’un qui tire l’autre vers le bas, c’est moi. C’est justement là que je veux en venir… Je ne veux pas être à cette place toute ma vie. Et je veux encore moins que tu me laisses faire.” Dit-il en grimaçant. Il n’était pas sûr d’être bien plus clair là-dessus. À force de parler et réfléchir, il avait tout simplement l’impression d’être un disque rayé. Pourtant, c’était important pour lui qu’elle comprenne qu’il était conscient de son rôle dans l’échec de leur couple. Sa culpabilité était liée à tellement de choses, entre ses erreurs débiles, ses consommations qui lui pourrissaient la vie et sa façon plus que discutable de gérer leur lien depuis un mois, il en avait des choses à se reprocher. “C’est pas évident de faire sens dans tout ça, je sais.” Ajouta-t-il en offrant à Alexis un sourire désolé. Il comprenait bien que son comportement et ses mots pouvaient être interprétés de plusieurs manières. “J’sais pas si on est mieux séparés. Enfin… J’sais plus. Le seul truc dont je suis sûr, c’est qu'on ne peut pas revenir comme on était avant, c’est pas possible.” Déclara-t-il,  bien solennellement. Avant de continuer dans sa pensée, il prenait un petit temps de pause, cherchant la main d’Alexis pour retrouver une proximité qui l’aiderait. “J’ai besoin de changer et… Honnêtement, même en essayant de me convaincre que je le faisais pour moi, c’est faux. Je le fais pour toi… Pour nous. Je voulais juste attendre de me sentir assez bien. Bien dans ma tête et dans mon corps, mais surtout assez bien pour toi… Mais c’est pas un mois de rehab et quelques meeting AA qui vont suffire et… je sais très bien que j’peux pas être à Bowen et rester loin de toi.” Dit-il finalement. C’était un peu un aveu d’échec de sa part, parce qu’il aurait aimé être plus fort que ça. Il aurait voulu pouvoir se tenir vraiment à ce qu’il avait pensé initialement. Laisser Alexis tranquille jusqu’au moment où il aurait été à la hauteur. C’était sûrement naïf de penser qu’il était capable de le faire, considérant le temps que ça allait prendre et sa difficulté à rester loin d’elle. L’admettre, c’était aussi une façon de mettre la balle dans le camp d’Alexis. Tout ce qu’il venait d’annoncer, ce sont dans un premier temps ses craintes, mais dans un deuxième temps ce qu’il avait mis en place. Il n’était pas resté sans rien faire tout le temps de leur séparation, au contraire. Alors même s’il n’apportait pas vraiment de solution ou de piste, il espérait qu’avec les possibles questions d’Alexis, ils allaient parvenir à en trouver.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3743
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : if i woke up with you in the morning, i'd forget all the ways that we're broken (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyJeu 4 Avr 2024 - 3:03


Alexis & Kay


Cette discussion, elle était floue pour Alexis. Elle était floue depuis le moment où Kay lui avait mentionné vouloir parler. Alex, c'était pas trop son fort de discuter et réfléchir longuement aux choses. C'était pas son fort ni sa chose préférée parce qu'elle avait cette tendance à faire tourner les mots et à en venir à des tonnes de conclusions différentes, se perdant bien trop facilement parmi elles toutes. Elle n'avait pas envie de sur-analyser cette nuit avec Kay, elle avait envie que ce soit ce que c'était et sans plus : un moment dont les deux avaient eu besoin, un moment pour se retrouver. Mais ça, c'était un peu de vivre dans le déni, d'se voiler la face et surtout, d'ignorer complètement ce que Kay voulait. Fallait qu'ils l'aient, cette discussion. Elle ne savait pas trop quoi amener comme point, elle était surtout spectatrice du bordel qu'il y avait dans la tête de l'Anglais, tentant de démêler tout ça, de tirer des conclusions pas trop hâtives et de comprendre ce qu'il souhaitait vraiment dire. Même lui ne semblait pas trop savoir où il s'en allait avec ça, mais une chose était sûre, la direction que la brune avait pris n'était pas la bonne. C'était pas elle qui le tirait vers le bas, c'était même l'inverse. Alex, elle n'avait jamais eu cette impression pourtant, mais j'crois que c'était plutôt clair maintenant qu'elle avait été un peu aveugle sur certaines choses. Elle hocha la tête doucement, voyant bien qu'il voulait ajouter autre chose, mais que ça semblait compliqué. Quand les mots commencèrent à sortir une nouvelle fois de sa bouche, elle resta bien attentive. Elle n'avait pas l'impression qu'elle avait quoi que ce soit à dire, en fait. Kay, il parlait de comment il se sentait, de comment il voyait les choses. Elle ne pouvait pas lui dire que c'était con, qu'il avait tort. C'était pas le cas, mais c'est surtout qu'elle n'était pas légitime à argumenter là-dessus. Il voulait du changement, il voulait changer lui et... Ça impliquait qu'entre eux aussi, ça devait changer. Elle comprenait ce qu'il voulait dire, Alexis. Mine de rien, elle avait laissé passer pas mal de trucs par amour, des trucs que normalement, elle n'aurait jamais accepté parce qu'elle avait le luxe de juste quitter sans se retourner. Avec Kay, c'était pas trop ça. Elle l'avait fait une fois, en janvier, mais elle n'avait pas su ne pas se retourner. C'était pas sain. « J'comprends. Je pense. » dit-elle en baissant le regard. Kay lui attrapa la main, probablement parce qu'il avait quand même toujours ce même désir de proximité qu'elle. Ça l'aidait quand même, Alexis, parce que c'était pas évident ce genre de discussion, ça venait raviver bien des émotions, mais elle pu quand même relever les yeux vers lui alors qu'il enchaîna.  Il mentionna tellement de choses, Alexis resta un peu sous le choc, tiquant sur plusieurs aspects. La dernière phrase d'abord, puis le reste. « Tu vas pas repartir? » demanda-t-elle d'abord, bien inquiète. C'était bien là l'une de ses plus grande peur avec Kay, ça l'avait été depuis le moment où elle avait réalisé ce qu'elle ressentait pour lui. Il ne venait pas d'ici, il n'avait pas le même attachement à Bowen et s'il cherchait à être loin d'elle, rentrer chez lui ou aller n'importe où ailleurs, ça serait toujours une option. Par contre, en parlant de repartir, elle faisait aussi allusion au dernier mois passé loin d'elle, il avait bien mentionné ne pas être en ville, lorsqu'ils s'étaient appelé. C'est en se rappelant ça que les mots de Kay prononcés juste avant lui revinrent en tête alors qu'elle fronça les sourcils. « Attend... En rehab? Les AA? C'est là que t'étais? » demanda-t-elle surprise. « T'étais en cure? Tout seul? J'veux dire, tu m'as rien dit? Tu l'as dit à quelqu'un? » s'inquiéta-t-elle juste après. C'était pas mal d'informations pour une Alexis en gueule de bois ce matin, mais bien sûr qu'il y avait un peu de culpabilité de ne pas avoir été là pour lui, même si obviously ça avait été son choix que ce soit ainsi. C'était pas évident de mettre son égo un peu piqué de côté pour bien comprendre les décisions que Kay avait pris quand même, mais elle faisait de son mieux. « Qu'on soit ensemble ou pas... Je.. J'espère que tu sais que j'suis là pour toi. »  dit-elle doucement avant d'enchainer : « Si tu veux en parler. » Elle ne savait pas trop où se situer avec ça non plus, Alexis.



__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2846
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Now you're only a memory but you'll always be part of me (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyLun 8 Avr 2024 - 1:31


Alexis & Kay


Ça partait dans tous les sens. C’est le moins que l’on puisse dire. Les paroles du Britannique étaient à l’image de ce qui se tramait dans sa tête. Un gros bordel confus muni d’une envie de bien faire, mais le tout de façon bien maladroite. Il tentait pourtant d’expliquer à Alexis comment il se sentait, ses doutes, ses envies… Il tentait sans être certain qu’elle réussisse à comprendre tout ce qu’il était en train de lui dire. C’est aussi pour ça qu’il aurait aimé attendre d’être un peu plus en chemin pour avoir cette discussion avec elle. Peut-être bien naïvement, il pensait que les choses se remettraient en place d’elles même s’il arrivait seulement à vaincre ses addictions. Seulement… C’était en réalité tout un chantier et il n’était plus certain de réussir à faire tout, tout seul. En-tout-cas, il avait l’impression de faire un pas vers Alexis en étant présent devant elle ce matin-là. Il laissait un peu la porte ouverte après des semaines, voire des mois, à la repousser. “Repartir ? Non. Pas si tu ne veux pas que je le fasse.” Dit-il un peu timidement. Même si elle avait eu des réactions qui poussaient à croire qu’elle avait envie qu’il reste, Kay avait toujours cette petite appréhension qu’elle se réveille et qu’elle finisse par se rendre compte qu’elle était mieux loin de lui. “Je comprendrais, tu sais, si c’est plus simple pour toi quand je ne suis pas là… Mais je compte plus fuir. Je l’ai trop fait.” Expliqua-t-il ensuite en affichant un faible sourire à Alexis. Il laissait toutes les options possibles à Alexis, bien décidé à faciliter le processus pour elle, quoi qu’elle choisisse. Une chose est sûre, il ne comptait pas fuir Bowen. Pas maintenant. Il avait déjà fui Londres et l'Angleterre pour se réfugier chez son frère. Il ne se voyait pas fuir une nouvelle fois. Et puis bien honnêtement, il ne se voyait pas vraiment vivre loin d’Alexis de façon volontaire. Même si la raison pourrait le pousser à le faire, c’était bien impossible sur le long terme. Il faudrait que cette envie vienne de la Brésilienne pour qu’il en vienne à s’y résoudre. Le seul moment qu’il avait pris loin de Bowen, c’était pour aller en cure, et même à ce moment, il n’avait pas réussi à résister à la tentation de l'appeler. “Ouais, je suis rentré y a quelques jours seulement… Mon frère et Arielle étaient au courant.” Expliqua-t-il en haussant les épaules. Il n’avait pas nécessairement envie de rentrer plus dans les détails. Pas de son plein gré en tout cas. Si Alexis venait à lui poser plus de questions, il y répondrait, mais ce n’était pas non plus son genre de tout déballer comme ça. Pas quand il se sent encore honteux. Il affichait tout de même un léger sourire quand Alexis déclara être là pour en parler si besoin et qu’elle était là pour lui peu importe le contexte. “Je sais… Merci.” Dit-il doucement. Son regard s’attardait sur elle un instant, ses doigts jouant avec ceux de la Brésilienne. “Je suis toujours en train de figure it out. Ça va me prendre du temps, mais je fais de mon mieux.” Annonça-t-il en grimaçant. Le chemin semblait encore bien long avant qu’il ne soit totalement en confiance avec lui-même. Il ne se sentait pas non plus d’aller plus dans le détail là-dessus, ayant l’impression que ce serait encore plus confus que tout ce qu’il avait pu dire avant. Laissant un petit silence s’installer pendant quelques instants, le temps de réfléchir à cette discussion, l’anglais finissait par froncer les sourcils et planter son regard dans celui d’Alexis. “Si je t’ai pas prévenu, ce n'est pas que je ne voulais pas que tu sois là, hein.” Précisa-t-il pour éviter toute confusion. “C’est juste que ça semblait être la chose à faire… Pour pas te guilt trip ou que tu fasses l’impasse sur mes merdes sous prétexte que je suis un abruti qui s’est fait prendre à son propre piège.” Lâcha-t-il en soupirant. Peut-être que dans sa voix, on pouvait sentir l’énervement qu’il portait contre lui-même. En-tout-cas, rien que de prononcer ces mots, ça l’agaçait contre lui-même et il en avait lâché la main d’Alexis, se redressant sur sa chaise. La culpabilité allait être dure à faire partir, c’est certain, et c’est peut-être mieux ainsi. La culpabilité serait sa punition.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3743
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : if i woke up with you in the morning, i'd forget all the ways that we're broken (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyLun 8 Avr 2024 - 2:25


Alexis & Kay


Penser qu'Alexis était mieux sans Kay, c'était la plus grosse blague de l'année. Est-ce que c'était plus simple avant de le connaître? Ouais, probablement. Mais en même temps... Elle n'aurait rien fait autrement. Même en sachant la finalité, elle choisirait d'se laisser aller à ses sentiments encore et encore. Alexis sans Kay, c'était juste plus possible. Alors évidemment, que la simple idée qu'il reparte en Angleterre la faisait paniquer. Jamais elle ne lui demanderait de partir. Il lui laissait quand même l'option et ça, ça lui faisait bizarre à Alexis. Non seulement, elle ne voulait pas qu'il parte, mais en plus, jamais elle ne voudrait prendre cette décision pour lui. C'était pas à elle de décider où il avait le droit ou pas le droit d'être, peu importe ce qui s'était passé entre eux. « Non je... J'veux pas que tu le fasses. C'est plus compliqué pour moi quand t'es pas là. » dit-elle doucement avec un mince sourire, elle aussi. C'était évident maintenant que sans lui, elle se sentait complètement perdue. À l'inverse, par contre, ça semblait avoir fait du bien à Kay du temps loin d'elle. Il avait bien dit que non, elle ne le tirait pas vers le bas, mais elle ne le tirait quand même pas vers le haut non plus. C'était ce petit aspect qu'elle gardait dans un coin de sa tête. Enfin, jusqu'à ce qu'il parle de sa cure. Cette petite info glissée bien calmement, elle venait chambouler plein de trucs dans la tête de la brune. Malgré toutes ses questions précipitées, Kay semblait rester calme. Il avait eu des gens avec lui, son frère et son amie Arielle. Alexis savait qui elle était, il lui en avait déjà parlé. C'est sûr que vu leur background, c'était comme logique qu'il l'ait appelé, mais ça piquait un peu qu'il ne l'ait pas prévenu elle, alors qu'elle avait été à l'hôpital, morte d'inquiétude. Alex avait eu le temps de s'imaginer le pire tellement de fois et surtout de se sentir mal. Elle n'avait pas envie de ramener ça à elle, même si elle avait encore des questions. Kay semblait vouloir garder ça pour lui alors même si ses réflexions lui revenaient en tête, elle tenta de se concentrer sur ce qui était le mieux pour lui. Anyway, vu comment leur relation était en ce moment, elle ne se sentait pas légitime de commencer à le questionner. « Oh... Okay. » dit-elle simplement en baissant le regard. C'était tout de même important pour elle qu'il sache qu'elle était là pour lui, même s'il semblait le savoir, même s'il ne semblait pas enclin à prendre son aide. Elle pouvait sentir ses doigts bouger entre les siens tandis qu'il lui expliquait être en genre de cheminement. Alexis hocha de la tête tout en évitant de croiser son regard. Elle se sentait émotive, elle se sentait perdue. De penser qu'il avait traverser tout ça, sans pouvoir être là pour lui, ça lui brisait le coeur. En même temps, elle était partagée parce que... Tout ça, ça n'excusait pas son geste au départ, la raison de pourquoi ils n'étaient plus ensemble. Puis, son problème de drogue, il ne datait pas d'hier. Fallait qu'elle fasse attention à ne pas tout pardonner parce qu'il avait vécu ça non plus, c'était un peu le coeur contre la raison et Alex, elle avait l'habitude de ne pas suivre sa raison. C'était pas l'idéal. Après un court silence, Kay interrompit ses réflexions en lui expliquant un peu son raisonnement derrière le fait d'avoir gardé l'info de la cure pour lui. Comme s'il avait pu lire dans ses pensées. Elle releva le regard sur lui, ramenant son bras contre elle alors qu'il lâchait sa main. « J'ressens tout ça quand même. » déclara-t-elle d'abord. Elle prit un petit moment pour mettre ses pensées dans le bon ordre. « La culpabilité est là quand même... J'ai pas envie de me sentir coupable, je suis bien consciente que c'est con, mais j'la ressens quand même parce que t'as fait une overdose après notre rupture et parce que j'ai pas su t'aider avec ta consommation, puis parce que j'étais pas là pour toi. » dit-elle en secouant la tête, même pas certaine de faire sens. C'était le genre de chose incontrôlable parce qu'elle le voyait qu'il était dans le mal. « Et j'ai pas envie de tout balayer, de tout oublier ce qui s'est passé parce que j'ai vraiment été blessée. En même temps, je te vois et j'sais pas comment je peux continuer à être loin de toi. Encore moins maintenant. C'est comme... Un combat contre moi-même. » dit-elle en se prenant la tête entre les mains. « Puis finalement... J'veux t'aider, j'veux faire ce qui est le mieux pour toi... J'ai pas l'impression que ça t'aide, d'être avec moi. » admit-elle finalement, tristement. Elle n'avait pas vraiment planifié tout ce qui sortait de sa bouche à l'instant et lorsqu'elle se rendit compte de ce qui sortait de sa bouche, ça lui déchira le coeur. « C'est ça... Ton hésitation à me laisser être là, me laisser t'aider depuis le début, puis à revenir vers moi... Parce que je t'aide pas, non? » lui demanda-t-elle. Elle l'avait pratiquement accueilli à bras ouverts la veille, puis lors de leur conversation au téléphone, à l'hôpital... Il était toujours hésitant, il avait du chemin à faire qu'il disait, mais si elle l'aidait, si leur relation c'était positif pour lui, il ne ressentirait pas le besoin de faire tout ça tout seul.



__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2846
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Now you're only a memory but you'll always be part of me (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyLun 8 Avr 2024 - 12:35


Alexis & Kay


Malgré tout le bordel qui régnait dans leur relation, ça faisait du bien à Kay qu’Alexis n'ait pas envie qu’il parte. Il se doutait bien que la Brésilienne aurait ce genre de discours, mais ça n’enlevait rien au soulagement qu’il ressentait. À ses yeux, c’est un peu comme si Alexis était encore prise par un charme qui l’empêchait de voir la réalité et qu’elle allait finir par s’en détacher et voir la réalité. La réalité, elle n’est pas vraiment très attrayante. Du moins, c’est l’impression qu’il en avait Kay. La réalité, c’est un gamin, immature et souvent pas très fiable. Voilà la réalité. C’était presque incroyable qu’Alexis ne l’ait pas laissé plus tôt et qu’elle ne se soit pas encore rendu compte qu’elle méritait bien mieux. Jusque-là, Kay n’avait jamais eu à se plaindre de ça, jouant des bons côtés de leur relation pour que ça tienne le plus possible. C’est que maintenant qu’il avait dérapé, il n’arrivait pas à comprendre qu’Alexis n’ait pas envie de l’espace qu’il tentait de lui offrir à contre-cœur. S’il ne l’avait pas prévenu pour la cure, c’est qu’il ne voulait pas l’attirer avec lui et qu’elle oublie tout sous-prétexte qu’il avait fait le con bien trop longtemps. La peur de perdre quelqu’un, ça peut être fort, mais il ne faut pas que ça efface tout le reste. Alors le regard rivé sur la Brésilienne, il l’écoutait attentivement, son cœur se brisant un peu plus à chaque mot qu’elle prononçait. Tout résonnait en lui, amplifiant un peu plus ce sentiment de culpabilité qui le rongeait depuis un bon moment. Il s’en voulait déjà de tout ce qu’il avait pu faire, mais qu’en plus elle prenne de la culpabilité sur elle, c’était trop. “Non, Alex… C’est pas ça. C’est pas toi.” Dit-il pour commencer. Juste pour désamorcer avant de lâcher un long soupir. Il cherchait ses mots pendant un court instant, ressassant tout ce qu’elle venait de lui dire. “Tu m’aides plus que tu ne le crois. Vraiment. Parce que tout ce que je fais en ce moment, c’est pour m’améliorer et pour peut-être un jour être à la hauteur.” Ajouta-t-il un peu timidement, sans vraiment trop savoir l’impact que ça allait avoir sur elle. C’était peut-être facile à dire tout ça. Peut-être aussi, qu’il était encore en train de se répéter. C’était dur à dire sur l’instant. Pourtant, il était sur une lancée, Kay, et il finissait par se pencher un peu vers elle, déposant sa main sur la joue de la Brésilienne pour guider son regard vers le sien. Il avait besoin de son contact visuel, comme si les mots allaient mieux passer grâce à ça. “T’es la meilleure chose qui me soit arrivé, Alexis. Je ne veux pas que tu doutes de ça. Jamais.” Commença-t-il de façon bien sérieuse. S’il n’était pas forcément le plus expressif dans ses mots d’habitude, il avait maintenant ce besoin de connexion et qu’elle comprenne tout ce qu’elle représentait pour lui. “Si j’ai voulu mettre de la distance, ce n’est pas parce que tu ne m’aides pas, mais bien l’inverse. J’ai l’impression d’être nocif pour toi. T’es si patiente et compréhensive… Ça ne parait pas juste du tout.” Avoua-t-il avant de se mordre la lèvre inférieure. Un signe inconscient de sa culpabilité déjà bien palpable. Il se bataillait depuis déjà trop longtemps entre l’envie d’être avec elle, de faire mieux au jour le jour, et cette peur viscérale de la blesser de nouveau. “Le truc, c’est que j’ai fui Londres pour essayer de faire mieux et j’ai tenu quoi… Quelques mois seulement. Toi, t’as subi mes bas avant et pendant qu’on était en Angleterre. T’as eu une patience incroyable… Et peut-être que t’en as pas conscience, mais tu m’as aidé à garder la tête hors de l’eau. Sauf que ça n’a tenu que quelques mois… Encore.” Il soupirait, désespérer d’être aussi mauvais et incapable d’être plus fort que ça. “Alors, si j’ai tant poussé pour qu’on ait cette distance, c’est pas parce que tu m’aides pas, mais parce que j’ai peur… J’ai peur que si j’arrive pas à faire mieux cette fois-ci, je te blesse encore et que cette fois-ci… Ce soit complètement terminé.” C’était peut-être complètement débile, maintenant qu’il y pensait. Il avait tellement peur de la perdre complètement qu’il la repoussait. La vérité devait se cacher là-dessous. Une part de lui avait forcément peur de la blesser, c’est ce qui l’inquiétait le plus, mais peut être aussi qu’il se protégeait lui-même en faisant ça. Ce serait plus facile de se dire que ça s’est terminé parce qu’il a fait de la merde et qu’il a essayé de faire bien les choses, plutôt que de se rendre à l’évidence, à la prochaine connerie, qu’en fait, il est irréparable.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3743
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : if i woke up with you in the morning, i'd forget all the ways that we're broken (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyLun 8 Avr 2024 - 17:02


Alexis & Kay


Peut-être qu'Alexis était effectivement un peu aveuglée par ses sentiments. N'importe qui d'amoureux pouvait l'être. Elle avait conscience quand même d'en avoir laissé passer pas mal, d'avoir accepté bien plus qu'elle n'aurait pu le faire pour n'importe qui d'autre. Mais c'était ça d'aimer, non? C'était de pardonner, d'avancer ensemble. Elle avait eu l'impression que c'était quand même assez sain, leur façon de gérer. Enfin jusqu'à y'a pas si longtemps. Même si Kay lui répétait que c'était pas elle, mais lui, une part d'elle croyait qu'elle aurait pu mieux le supporter. C'était juste normal vu la situation. Sauf que lorsqu'on parlait de dépendance, on pouvait jamais faire plus pour l'autre, fallait que ça parte de lui. Kay, c'était la première personne à dépendance qu'elle côtoyait, elle n'avait aucune idée du fonctionnement, elle apprenait sur le tas, pensant qu'à refaire, elle ferait mieux. Mais sûrement pas. De toute façon, elle pouvait pas rien refaire, elle pouvait juste l'écouter. Son regard se posa à nouveau dans le sien lorsqu'il posa sa main sur sa joue, l'incitant à rétablir la connexion. C'était probablement la discussion la plus sérieuse et sincère qu'ils avaient eu. Chacun partageait comme il se sentait, étant honnête et cherchant juste réellement à comprendre l'autre. C'était différent, mais ça ne rendait pas ça simple. Surtout parce que plus ils parlaient plus ils se dirigeaient vers deux chemins séparés. Y'avait pas de solution miracle, pas de conclusion évidente. Pourtant, y'avait de l'amour, ça ouais, une envie de rester unis, mais à quel prix? Si elle était la meilleure chose qui lui soit arrivé, Alexis avait quand même l'impression de ne pas être suffisante. Elle n'avait pas ressenti que Kay était nocif, mais... Pour être patiente et compréhensive, ça ouais, elle l'avait été. '' C'était normal... '' souffla-t-elle, comme pour justifier le fait d'être restée. Plus Kay parlait, plus elle avait l'impression de vivre une troisième rupture avec lui. Bien sûr que l'émotion la gagnait, surtout qu'elle comprenait de plus en plus son point de vue à lui. Elle ne lui rendait pas service en s'accrochant comme ça. Si lui voulait s'améliorer pour être à la hauteur, elle fallait qu'elle le laisse faire, pour son bien être. Fallait qu'elle arrête d'être égoïste. Elle l'avait peut-être aidé à garder la tête hors de l'eau à court terme, mais elle n'était pas sa solution à long terme. '' J'aurais aimé pouvoir faire plus. '' lui dit-elle avec un sourire triste. C'était juste pas de son ressors, elle n'aurait jamais pu le garder hors de l'eau tout le temps. Kay, il avait des choses à régler avec lui-même. Même si elle l'aimait de tout son coeur, c'était pas ce dont il avait besoin maintenant. Et puis en ce moment, il était tellement focus à garder une distance, à tenter de faire mieux pour elle, il pouvait pas se concentrer sur ce qui importait vraiment : aller mieux. Pendant qu'il parlait, Alexis lui attrapa les mains et les serra dans les siennes. '' Ce sera jamais complètement terminé entre toi et moi, Armstrong. '' lui dit-elle en souriant tristement. C'était vrai, il y avait ce lien entre eux, cette connexion qui était impossible à détruire. Elle le savait. Alexis baissa les yeux quelques secondes, comme pour se donner le courage de dire ce qu'elle s'apprêtait à dire. Elle les releva, plantant ses yeux humides dans les siens. '' J'aurais pu te rendre la tâche plus simple ces derniers mois, mais j'comprenais pas vraiment. J'suis désolée. '' débuta-t-elle difficilement. Elle l'avait comme forcé à ne pas la couper de sa vie, le suppliant presque de rester avec, sans savoir l'effet que ça pouvait avoir chez lui. Pour Alexis qui avait l'habitude de penser à elle et à ses propres sentiments, c'était pas facile de continuer, mais c'était pas le temps de retomber dans ses patterns. '' Je ne veux pas que ta motivation soit de ne pas me blesser à nouveau ou d'être worthy de ça '' dit-elle en les désignant de l'index. '' Faut que tu fasses ce qu'il faut pour toi, pour être bien. Puis quand tu seras prêt... '' dit-elle en laissant sa phrase en suspens. Elle ne voulait pas la terminer, c'était bête, ça lui mettrait peut-être la pression. La réalité c'était quand même qu'Alexis serait là no matter what. '' Si t'as besoin de parler ou de support, je suis là... On peut être... Amis. '' dit-elle difficilement, forçant un sourire malgré les larmes qui montaient. Ça lui coûtait pas mal de dire ça. Alexis, elle l'aimait Kay, mais c'était bien parce qu'elle l'aimait qu'elle était prête à ça. C'était probablement irréaliste d'imaginer qu'ils pouvaient être seulement amis. Ils ne l'avaient jamais été. Mais c'était pas d'une relation compliqué qui pouvait l'empêcher d'aller mieux dont il avait besoin. Il devait pouvoir avancer sans toujours se préoccuper d'Alex.



__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2846
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Now you're only a memory but you'll always be part of me (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyLun 8 Avr 2024 - 18:23


Alexis & Kay


Le risque de répéter les mêmes erreurs, encore et encore, il était là. Le risque de blesser Alexis une nouvelle fois, ça le pétrifiait, Kay. Elle lui avait déjà donné tant de chances, tout ça pour qu’il aille de plus en plus dans la connerie. Un peu comme si c’était sans fin et graduel. Forcément, qu’il redoutait encore de faire pire, mais en même temps, il ne voyait pas bien comment. Le pire qu’il pouvait faire subir à Alexis, il l’avait peut-être déjà fait. Ou alors… Le pire aurait pu être de ne jamais se réveiller, mais ça, il ne préférait pas y penser. Alexis se sentait déjà bien coupable pour quelque chose dont elle n’était absolument pas responsable, il n’osait imaginer la culpabilité qui l’aurait bouffée si le pire était arrivé. Lui-même vivait déjà cette culpabilité avec la mort de Mickey, il ne la souhaiterait à personne, surtout pas à elle. C’est un poids qu’on porte avec soi tous les jours. Un poids qui ne s’enlève jamais vraiment. L’idée qu’on aurait pu faire plus, qu’on aurait aimé faire plus, mais surtout dans son cas à lui: qu’il aurait dû faire plus. “C’est pas à toi de faire plus Alexis, c’est à moi.” Dit-il avec un demi-sourire. Il n’avait pas envie qu’elle se prenne la tête avec ça, mais en même temps, il était bien placé pour comprendre. Elle l’avait aidé plus qu’elle ne l’imaginait et sûrement plus qu’il le méritait. Une chose est sûre, ce ne serait jamais vraiment terminé entre eux. Une vision qui était bien forte pour l’instant. Peut-être que le temps aurait une autre version, mais pour le moment, ils étaient bien incapables de voir les choses différemment tous les deux. Il soupirait, l’écoutant attentivement, ne trouvant pas les mots à ajouter à tout ça. Aucun d’eux n’avait rendu la tâche facile à l’autre, mais en même temps, la situation était bien compliquée. S’ils avaient écouté leur raison depuis le début, sûrement que rien ne se serait passé du tout. Écouter son cœur, ça a aussi du bon. Ça aurait été trop facile de baisser les bras et de laisser cette relation couler. Alexis enchaînait sur sa motivation et il grimaçant. Il aurait pu aller contre ses mots et insister une nouvelle fois sur le fait qu’il ne voyait pas l'intérêt de faire ça pour lui-même. En fait, ce sont les mots qu’il avait sortis à son entourage. Ce sont les mots qu’il avait essayé si fort de se rentrer dans le crâne. La vérité, pourtant, c’est qu’il n’arrivait pas à voir d'intérêt à tout ça si ça veut dire faire une croix sur Alexis. Si elle était prête à l’attendre… À quoi bon faire tout ça dans son coin ? Il s’était dit jusque-là qu’il faisait ça dans son coin pour la libérer et qu’elle puisse faire sa vie. Si au final elle l’attend, ça revient au même que de le faire avec elle dans sa vie. Il ne tiqua que sur la dernière phrase de la Brésilienne, fronçant les sourcils en l’entendant. “Amis… Hum.” Répéta-t-il en baissant le regard un instant. Un sourire faussement amusé se dessina sur son visage alors que ça tambourinait dans sa tête, analysant toutes les options. C’est un peu comme s’ils étaient dans une impasse. Kay, il ne voyait que deux issues possibles et dans aucune d’elles être ami était une option. “On n'est pas vraiment capable de ça, je crois…” Dit-il alors en relevant le regard vers elle, bien sérieux. Il laissait ces mots en suspens un instant, essayant de décrypter la Brésilienne comme il décryptait chacune des leurs réactions précédente. “J’veux dire… Je pourrais essayer, si c’est vraiment ce que tu veux, mais je crois pas que ce soit le cas. N’est ce pas ?” C’était plutôt clair à ce stade qu’aucun d’eux n’avait vraiment envie d’être séparé de l’autre. C’était le plus raisonnable pourtant. Il aurait fallu une coupure nette, le temps de se remettre bien tous les deux. Jamais il ne serait capable, Kay, d’être en sa présence sans avoir envie de proximité, de sa chaleur et sa tendresse. Jamais il ne serait capable, non plus, de garder ses distances s’il reste à Bowen. Si elle lui demandait de le faire, il le ferait. Il s’y résoudrait. Sauf qu’il est clair qu’elle n’en avait pas plus envie que lui. “Peut-être que… Peut-être qu’il y a une autre solution.” Dit-il timidement. La raison avait quitté son corps après la soirée qu’ils venaient de passer et ça se traduisait dans ses mots. Son regard tombait doucement sur leurs mains liées, le temps de trouver cette fameuse solution. En soupirant, il apportait ses mains, et par la même occasion celles d’Alexis, contre son front. “J’peux pas… J’peux pas faire ça encore une fois.” Bredouilla-t-il, pensant à toutes ces discussions qu’ils avaient eues faisant office de nouvelle rupture. “J’ai plus la force de te laisser partir Alex.” Ajouta-t-il pour que ce soit plus clair. Alors la solution, il ne l’avait peut-être pas encore. Peut-être qu’à deux, ils seraient capables de trouver un bon entre deux. Peut-être qu’elle aurait la force pour eux deux… Là, il n’avait plus envie de lutter. Il n’avait qu’une envie, la retrouver et ne plus se détacher.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3743
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : if i woke up with you in the morning, i'd forget all the ways that we're broken (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyMer 10 Avr 2024 - 19:30


Alexis & Kay


Dire que ce serait jamais complètement terminé entre eux, c'était un peu un euphémisme. Ce serait jamais terminé, point. Enfin, du point de vue d'Alex avec comment elle se sentait en ce moment, of course. P'tête bien que dans quinze ans, elle n'aurait plus les mêmes sentiments, mais en ce moment tout ça lui semblait tellement fort qu'elle avait bien l'impression qu'elle ne pourrait jamais faire sans. Sa proposition de rester amis, c'était bête. C'était complètement irréaliste aussi, mais elle essayait de faire un pas dans la direction de Kay, de le garder dans sa vie sans revenir à ce qu'ils avaient, comme il le souhaitait. Ça lui semblait être la seule solution faisable, même si ça aussi, elle n'était pas certaine de comment le faire. Dès leur première rencontre, ils n'avaient pas su être amis. La provocation, les piques, c'était déjà devenue la vibe naturelle entre eux sans même connaître aucune info autre que le prénom de l'autre. Jamais ils ne pourraient retourner à ce qu'ils n'avaient pas connu, la chimie et l'attraction étaient bien trop fortes. Alexis le savait, Kay le savait aussi. Elle, par contre, n'osait pas trop aller dans cette directions, au cas où ça voulait dire de couper tout contact, finalement. Lorsque l'Anglais ouvrit la bouche, Alex n'était pas bien certaine de comment interpréter tout ça. Elle le regardait, hésitante, suivant le cheminement de sa tête qu'il vocalisait. Elle disait rien, retenait presque son souffle alors que les deux se regardaient. Il savait bien qu'elle pensait comme lui. '' Pas vraiment...'' souffla-t-elle finalement avec un petit sourire crispé. Puis, ça aurait l'air de quoi, ces deux-là en tant qu'amis? C'était juste débile. Ils pouvaient pas revenir à leur relation, ils pouvaient pas être potes, ils pouvaient pas être loin l'un de l'autre. Alors ils faisaient quoi? Alexis soupira longuement tandis que Kay débattait encore l'idée d'une possible solution. Elle, elle n'en voyait pas. Elle aurait cependant bien aimer être dans sa tête parce qu'il semblait s'y passer tout un tas de trucs qu'elle n'arrivait pas à suivre. Comme si les décisions importantes s'y prenait et qu'Alex n'avait pas trop son mot à dire. C'est un peu comme ça qu'elle se sentit lorsque Kay mentionna ne plus pouvoir faire ça une autre fois. C'était done, c'était une énième rupture et il n'en pouvait plus, ses mains dans les siennes, c'était les derniers rapprochements qu'ils auraient. C'est tout ça qui traversa la tête d'Alexis alors que... Non. Pas du tout. Elle releva rapidement les yeux vers lui, surprise par ses mots. Elle bredouilla quelques mots, comme déstabilisée, incapable d'en former qui avaient du sens avant. Tant qu'à choisir parmi les options impossibles, autant que ce soit celle là, celle d'être ensemble. C'était presque logique. Ça ne rendait pas la chose moins surprenante venant de Kay. Il avait tellement lutté. Alexis, par contre, elle n'avait plus la force d'être loin de lui depuis un moment. Elle finit par lui sourire, sa main droite se retira des siennes pour venir se poser sur sa joue et la caresser doucement. Un petit silence s'était installé tandis qu'elle le regardait avec la seule envie d'être près de lui à nouveau, d'se laisser aller à tout ça. Une pensée traversa quand même son esprit, une pensée bien légitime. '' Est-ce que tu dis ça pour moi? Ou c'est ce que tu veux vraiment? '' lui demanda-t-elle en fronçant les sourcils. '' Tu changeras pas d'avis demain? '' ajouta-t-elle doucement, sans lui laisser le temps de répondre à sa première question. Après tout ce qu'ils avaient établi, elle n'avait pas envie qu'il cède juste pour ne pas qu'elle ait de la peine à nouveau et qu'il regrette.. Avec tout ça, on avait presque l'impression que c'était elle qui devait supplier Kay de la reprendre alors qu'elle n'avait rien fait de mal. Évidemment, c'est pas comme ça qu'Alexis voyait la chose. Elle n'avait même pas réfléchi à si elle était prête à lui refaire confiance ou pas. Le manque de Kay avait pris toute la place et ça, depuis des semaines maintenant. '' T'as dit qu'on pouvait pas retourner à ce qu'on avait... Alors on fait quoi? On fait comment? '' demanda-t-elle en le regardant. Elle savait bien que ce qu'ils avaient avant n'était plus intact de toute façon, elle savait pas à quel point, mais Alex elle avait pas mal de questionnements sur la suite.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
MESSAGE : 2846
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Now you're only a memory but you'll always be part of me (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyJeu 11 Avr 2024 - 1:59


Alexis & Kay


C’était légitime de la part d’Alexis de vouloir une assurance dans cette histoire. Les batailles internes du Britannique et leurs dernières discussions étaient le parfait exemple de pourquoi elle avait besoin de ça. Reprendre contact pour finalement s’arracher à l’autre, c’était presque devenu trop coutumier. À chaque fois, Kay avait l’impression qu’on lui arrachait une partie de lui-même. Une partie de son bonheur qu’il aurait du mal à retrouver. Il ne pouvait plus continuer comme ça et la perdre encore et encore. C’était juste plus possible. C’était bien au-dessus de ses forces. Peut-être que ça allait compliquer leur relation encore plus. Peut-être qu’il n’était pas prêt à ça ou que leur couple n’était pas encore prêt à ça. Sauf que les autres options étaient bien pires et bien plus douloureuses. Quand quelque chose ne fonctionne pas, il faut se rendre à l’évidence et changer. Là, ce qui ne fonctionnait pas, c’est d’être loin d’elle. Il avait tenté, autant qu’il avait pu, pensant faire les choses bien pour eux deux. La réalité s'était avérée être toute autre. Alors changer de stratégie semblait être la meilleure chose à faire. La main d’Alexis venu se loger contre sa joue, ça lui réchauffait le cœur instantanément. Ils avaient peut-être passé la nuit ensemble, mais c’est à ce moment-là qu’il avait réellement l’impression de reconnecter. Comme si les choses prenaient finalement le bon sens. Un faible sourire se dessina sur son visage tandis que son regard se plantait dans celui de la Brésilienne. Il prit un court instant avant de répondre. Pas parce qu’il doutait de sa réponse, juste parce qu’elle l’avait mis dans une bulle et qu’il se devait de chérir ce moment encore un peu. “Je ne changerais pas d’avis, non.” Dit-il en hochant la tête, comme pour sceller ces quelques mots. Malgré tout ce qu’il avait pu faire ou dire, Kay n’avait que rarement prononcé des phrases qu’il ne pouvait pas tenir. En règle générale, il tentait de s’abstenir, connaissant sa tendance à faire n’importe quoi. Alors il espérait bien que ces mots réussissent à convaincre Alexis de sa sincérité, parce qu’il aurait été honnête s’il y avait la moindre chance qu’il doute plus tard. Peut-être allait-il douter, c’est quand même une possibilité, mais plus de retour en arrière possible maintenant. Faire la girouette, ça n'allait aider personne. Ni lui, ni elle, ni leur relation. Une décision devait être prise et ensuite du travail serait nécessaire même s’il n’avait pas toutes les réponses pour le moment. “J’sais pas trop… Comme t’as pu le voir, je ne suis vraiment pas le plus doué sur les plans.” Dit-il en riant légèrement. Il essayait d’apporter un peu de légèreté. Peut-être quand étant un peu moins sérieux, ça leur semblerait plus naturel de parler de tout ça. La vérité, c’est qu’il n’avait aucune idée de comment ils pouvaient faire ni de ce qu'ils allaient faire. “On peut tenter de repartir de zéro et d'aviser de là ?” Proposa-t-il en haussant les épaules. Il n’avait pas de meilleure idée que ça. Impossible de vraiment savoir ce qui allait être différent, ce qui serait naturel ou non, ou encore ce qui allait changer tout seul. Seul le temps allait pouvoir les aider là-dessus. Alors plutôt que de repartir dans quelque chose de sérieux, il se levait pour faire face à Alexis et lui tendre une main. “Hey…Moi c’est Kay. C’est original, je sais, mais ça fait partie de mon charme.” Commença-t-il avec un petit sourire amusé au coin des lèvres. “Je te préviens, j’suis pas hyper fun en ce moment, j’suis un peu con et surtout, j’suis encore très amoureux de mon ex, mais… Y a une énergie entre nous, j’suis sûr qu’on formerait un bon match.” Dit-il alors que son sourire s’agrandissait. Il aurait pu être plus sérieux, évoquer les points qui pourraient encore poser problème. Y en avait pas mal de son côté, notamment la possibilité d’être à cran, en manque, ou même de resombrer. Pourtant, il préférait laisser ça de côté pour le moment. La discussion sérieuse durait depuis qu’il était revenu dans l’appart, même depuis la veille si on ne compte pas le lâcher prise une fois arrivé ici. C’était sûrement le temps de faire les choses de façon plus légère. En règle générale, c’est plus à ça qu’ils étaient habitués tous les deux, et même s’ils n’arriveraient pas tout de suite à retrouver un sens de normalité, ça les amenait doucement vers là.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
MESSAGE : 3743
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : cheekeyfire

STATUT : if i woke up with you in the morning, i'd forget all the ways that we're broken (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 EmptyHier à 3:20


Alexis & Kay


Elle en avait pas mal des questionnements, Alexis. Toute cette situation faisait en sorte qu'elle était dans le néant, depuis un bon moment d'ailleurs. Mine de rien, c'était un peu Kay qui menait le bal depuis la rupture. Si elle avait voulu être là pour le soutenir, au final le dernier mot lui revenait à lui, parce qu'il avait voulu l'opposé d'elle. Alors le fait qu'elle se questionne sur un possible changement d'idée, c'était juste normal. Si la confiance entre eux avait été intacte, Alex l'aurait sûrement cru sans hésitation lorsqu'il affirma que non, il ne changerait pas d'idée. C'était Kay après tout, il disait toujours bien ce qu'il pensait, ne lui ayant jamais menti volontairement sur ce genre de trucs. Mais comme c'était pas le cas, que la confiance entre eux était désormais bien bien fragile, et bien un doute restait. Est-ce que cela changeait quoi que ce soit dans la réaction de la brune? Non. Ça changerait surtout un truc au niveau de son ressenti, elle serait sûrement plus insécure que jamais, toujours en espèce d'hyper vigilance, prête à se réveiller seule à tout moment. Mais ça, sur le coup, elle n'y pensait pas. Elle pensait plutôt à sa deuxième question : c'était quoi le plan? Encore une fois, c'était Kay qui leadait le truc. Enfin, non parce qu'il n'avait aucune idée, mais si elle lui posait la question c'était bien parce qu'elle aussi, n'en avait aucune idée. C'était dur d'se retrouver dans cette position, prêt à tout pour recommencer mais en oubliant tous ses repères. « Pas le plus doué pour les plans... Pour les explications... Pour les conversations... » énuméra-t-elle avec un sourire en coin, à la blague. Autant aller dans son sens. Elle était prête à oublier l'aspect dramatique et sérieux, Alexis. Elle cravait surtout le retour de cette connexion entre eux. Ça semblait être réciproque, surtout que Kay, il proposa de recommencer à zéro. Elle n'eut pas trop le temps d'approuver - ou non - qu'il se leva pour lui tendre la main. Spoiler : évidemment qu'elle allait accepter, Alex. Elle regarda Kay quelques secondes, comme si elle détaillait son offre, sans même pas pouvoir réprimer son sourire plus d'une demie seconde, lui attrapant la main. « Enchanté Kay, moi c'est Alexis. » lui répondit-elle, se passant de commentaire sur son charme. Même en recommençant à zéro, même sans l'avoir côtoyé plus de quelques minutes, c'était évident qu'il en avait. Pas mal tout le monde qui le croisait pourrait l'affirmer. Alexis, elle avait fait suffisamment de pas dans sa direction sans devoir lui confirmer ça en plus. De toute façon, son sourire devait parler pour elle. Surtout avec les mots suivants de l'Anglais. Un petit rire s'échappa de sa bouche tandis qu'elle tira sur la main de Kay toujours présente dans la sienne pour le rapprocher un peu d'elle. « C'est vrai que t'as un peu le look d'un p'tit con. » dit-elle doucement en le regardant, comme si elle inspectait son visage. « Ça tombe bien, c'est un problème chez moi.. Tomber amoureuse des cons. D'un con. » finit-elle par dire en levant les yeux au ciel. Elle entrelaça ses doigts aux siens, baissant le regard vers leurs mains unies, comme si c'était dur à croire qu'ils en soient là à nouveau. Alex, même en sachant qu'il y aurait toujours cet amour entre eux, elle avait bien cru que c'était terminé. Pourtant, les p'tits papillons dans son ventre qui venaient remplacer cet énorme vide, ce creux, lui confirmaient que non, c'était loin d'être fini. En relevant le regard vers lui, elle avait un petit sourire sur son visage Alexis, contente de revenir à ce qui leur allait si bien. « J'suis pas contre le fait de reprendre à zéro... Sauf pour un truc. » dit-elle finalement. Elle déposa sa main libre sur sa nuque et se hissa sur la pointe des pieds pour avoir son visage près du sien. « J'vais pas attendre que tu craques cette fois. » dit-elle avec un petit rire, faisant référence à leur premier baiser, qui avait mis pas mal de temps avant de se faire. Là, Alex avait assez l'impression d'avoir perdu du temps précieux, on l'y reprendrait pas. Elle déposa donc ses lèvres contre les siennes, presque de façon timide, prête à redécouvrir ça avec lui. C'était leur premier baiser depuis leur rupture, où elle était sobre. C'était comme si ceux de la veille n'avaient pas compté, elle avait donc un peu l'impression que c'était vraiment la première fois. Comme s'il était différent de tous les autres. Elle se détacha doucement, d'à peine quelques millimètres. « Tu m'as tellement manqué. » lui souffla-t-elle doucement. C'était presque comme un retour à la maison, même si cette retenue ne lui ressemblait pas. Ils allaient un peu devoir s'apprivoiser à nouveau.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis   I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm homesick, for someone I'm still learning to miss + Alexis
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» alexis aka bie
» how did I get here + (Alexis)
» and we will never be alone again (alexis)
» #23 - this is an intervention (alexis)
» losing ourselves. (alexis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: rues festives :: adam & yves-
Sauter vers: